AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
» anecdotes: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2595
ici depuis : 15/03/2015
crédits : doom days (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyLun 20 Avr 2020 - 3:47

Tu esquissas un sourire. Au nombre de personnes qui désiraient te voir à l’œuvre depuis ton arrivée à Bowen, tu pouvais être certain que tu aurais une salle pleine à craquer si tu te décidais un jour à remonter sur scène, du haut de tes tissus. « Dans un environnement que je connaîtrai un peu mieux, peut-être que tu pourras … » Lâchas-tu avec un sourire. T’avais pas honte de ton art, au contraire tu étais fier de ce que tu faisais, alors pourquoi t’en cacher ? Tu ris quand elle fit allusion que tes pirouettes du haut du manège auraient pu faire sensation sur le net. « Gros titre : un timbré tente des acrobaties en haut de la Grande roue et meurt des suites de sa chute. » Dis-tu en plaçant tes mains ouvertes face à toi comme pour cadrer ce titre qui se retrouvait sous la vidéo en question. Tu comparas finalement la vue à celle que t’aurais pu avoir si t’avais pas dormi à l’atterrissage de ton vol. Tu haussas les épaules à la question de Beth. « J’ai l’habitude des vols. Quand le cirque était en tournée c’était soit l’avion, le train ou le bus. » Et quand vous vous déplaciez de continent en continent ou sur de très longues distances, évidemment que l’avion était de mise. Une fois dans votre nacelle, évidemment tu compris bien vite que tu n’aurais pas droit à une vue spectacle du paysage, mais tu ne t’en souciais guère puisque la demoiselle à tes côtés volait la vedette. Tu le lui fis bien vite comprendre non seulement en la complimentant, mais aussi en passant à l’acte en posant tes lèvres sur les siennes. Si ton baiser était d’abord chaste, ne voulant pas brusquer Beth, ce fut étonnamment cette dernière qui prit ensuite le lead en faisant grimper la température. Ta langue rencontra la sienne et ta main remonta sa cuisse. Heureusement que vous étiez tout en haut dans votre nacelle, cachés des autres, car il ne s’agissait certainement pas d’une scène pour les yeux innocents. Quand votre baiser tira à sa fin, tu souris en gardant ton visage tout près de celui de Beth. « Tu m’en voudrais si je te disais que j’avais envie de couper court à notre virée dans les manèges … ? » Ce baiser intensifié par Beth avait décuplé ton désir pour elle, et tu t’imaginais mal retourner faire la file pour une vulgaire montagne russe, après ça.

@Beth Ellington

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Blanche Cambridge
Blanche Cambridge

Feuille de personnage
» anecdotes: elle fait de l'aquarelle, partout et n'importe comment. en fait, quand elle peint, elle ne se pose pas vraiment de questions. elle laisse ses mains se guider par ses pensées ‹ quand il pleut, elle aime t'assoir devant la fenêtre et regarder les gouttes tomber. le bruit du tonnerre l'apaise ‹ les gens se laissent trop souvent berner par son apparence angélique; ses cheveux blonds et son sourire la trahissent. ce qu'ils ignorent, c'est la bête qui gronde en elle quand elle est en colère. ils ne la pensent pas capable de s'énerver ‹ depuis sa plus tendre enfance, elle sait ce qu’elle veut faire dans la vie, vivre de ses passions, au désarroi de ses parents qui n'avaient pas la même vision pour son avenir. la peinture ce n'est pas un vrai métier, encore moins celle sur le corps, c'est ce qu'ils aimaient lui répéter avant qu’elle quitte le nid familial ‹ elle ne démontre jamais ses émotions, ça ne fait pas parti de ta personnalité. elle aime se décrire comme une introvertie. et ses peurs... alors là, encore moins. ‹ elle a peur de mourir, car ce qui se passe après la vie n'est pas bien défini d'avance. pire encore, elle a peur de mourir seule parce que l'amour, elle ne semble pas vraiment connaître ça ‹ elle n'aimait pas vraiment l'école, en fait elle détestait ça. comment les gens font pour passer de longues heures assis sur des bancs à écouter des maitres parler et raconter leur vision des choses tout en prenant, le plus rapidement possible, des notes à l'aide d’un crayon de plomb ? en fait, elle ne veut pas se l'avouer, mais elle admire ceux qui peuvent le faire, car elle et son énergie, elles sont incapables de demeurer en place trop longtemps ‹ la seule façon de la maintenir concentrer c'est de mettre de la musique classique dans la boutique, ainsi elle peut colorier le corps de ses clients sans avoir l'envie de sauter partout comme une sauterelle. et pour ceux que ça embête... elle les emmerde ‹ lorsqu’elle aime, elle aime d'amour. difficile de s'échapper de son coeur. par contre, lorsqu’elle déteste.. elle déteste avec passion. c'est un couteau à double tranchant ‹ elle ne comprend pas les gens qui aiment les serpents. ouverte d'esprit, elle essaie toujours de t'adapter aux nouveautés.. mais les serpents ne font pas partie des choses pour lesquelles elle peut faire un compromis
messages : 689
ici depuis : 27/05/2018
crédits : (c) tenessee
comptes : violet + bella + brooke + beth + gisella + nevaeh + liam
statut : doutons même du doute
baby kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyLun 20 Avr 2020 - 9:36

Il n'en manquait pas une pour faire des sous-entendu, Léo, il dénotait qu'il y avait des moyens plus agréables pour marque sa peau, laissant en suspens ses idées folles. Il pensait sans doute à ses ongles dans son dos, à son rouge à lèvres sur son torse ou même à ses dents sur sa nuque, c'était un court inventaire de ce que la blonde pouvait laisser comme marque visible sur sa peau. Les autres, elles étaient invisibles comme son parfum qu'elle pouvait laisser imbiber contre lui ou même la douceur de son intimité sur la sienne. Tant de façon de se marquer au fer, tous les deux. L'ultime demeurait celle que Blanche repoussait, les marques qu'ils pouvaient se faire sur leur coeur, celles qui laissaient des traces presque permanentes et que la blonde évitait, de peur de ne pas pouvoir supporter un nouveau départ. Il nota les jambes de Cambridge sur lesquelles il avait une belle vue avant qu'elle ne replace son jupon. Elle gloussa de son rire gamin en lui souriant. « Il y a des façons bien plus agréables d'avoir une vue sur mes jambes », dit-elle en reprenant les mots du photographe, avant de refuser un second tour dans l'attraction de l'enfer. Elle blâmait la vieillesse, mais elle avait aussi un peu peur de renvoyer sa barbe à papa avalée trop rapidement dans la file d'attente sur les pieds de Léo. Ça ne lui était jamais arrivé, d'être malade devant lui, mais aujourd'hui n'était pas un bon jour pour cette première. Elle lui proposa plutôt un jeu d'adresse, espérant qu'il ne se souvienne pas de leur dernière escapade à la fête foraine pour qu'elle puisse à nouveau se jouer de lui. Mais Léo se souvenait trop bien de cette soirée et de tout ce qu'ils avaient fait. « Hey ! », grogna-t-elle avant de rire quand il lui refusa l'eau. Il délesta son corps qu'il avait retrouvé le temps de leur balade jusqu'au stand d'adresse et repéra une licorne énorme. « Si je gagne, tu la gardes chez toi ? », le défait-elle avec amusement.

@Léo Emerson


__________________________

wise men say only fools rush in, but i can't help falling in love with you. shall i stay, would it be a sin if i can't help falling in love with you  
Revenir en haut Aller en bas
Samuel Pohl
Samuel Pohl
messages : 1805
ici depuis : 12/01/2016
crédits : ©morphine
comptes : Léo, Terrence & Charlize
statut : éternel célibataire rêvant d'un idéal inaccessible
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyLun 20 Avr 2020 - 9:40

J'espère aussi, sinon j'aurais un peu votre mort sur la conscience et j'ai pas envie que ça me hante toute ma vie, sans vouloir vous blesser. Il sourit. Jamais il n'aurait cru que la soirée prendrait ce genre de tournure, encore moins qu'il finirait dans le train fantôme avec une parfaite inconnue qui avait dépassé la soixantaine d'années. Et pourtant c'était plus sympa que de réparer ces maudits manèges qui tombaient en ruine, vingt ans la fête foraine... ouais bah de son point de vue à lui ça se voyait bien, certaines attractions laissaient largement à désirer. Peut-être que c'était son côté froussard qui parlait mais il ne serait pas monté dans les montagnes russes les yeux fermés, ça non. Bon, revenons à la blonde, il espérait vraiment qu'elle survive à cette attraction oui, parce que sinon il aurait mal fait son job, non pas qu'il l'avait poussé à entrer dans ce manège mais on ne sait jamais, un boulon qui saute, la machine qui s'enraille et voilà... le drame. Enfin de toute façon le train se mettait en marche, il était trop tard pour réfléchir. Merci, pour le "jeune homme". Il était sincère, ça faisait un moment qu'on ne l'appelait plus ainsi, parce que pour tout dire il n'était plus si jeune que ça, dans deux ans il passerait le cap des quarante, le fameux... évidement, à côté de sa belle soixantaine ça ne comptait pas, mais lui il avait du mal à l'encaisser, le temps qui passait, l'âge qui avançait sans qu'il ait de prise dessus. Alors il aimait se faire traiter de gamin parfois, parce que clairement, dans sa tête, il n'avait pas quarante ans et c'était ce décalage là qu'il avait du mal à vivre. J'suis trouillard pour les choses sur lesquelles je n'ai aucune prise. S'il s'agit de casser la figure à des petits malins qui veulent vous voler votre sac je suis votre homme. Mais vous ne me ferez pas monter dans les montagnes russes ! Les wagons entamaient un premier virage en passant dans une sorte de toile d'araignée désagréable avec du vent qui soufflait dans leur nuque et donnait le frisson. Au fait, moi c'est Samuel, je ne me suis même pas présenté avec tout ça. Il lui aurait bien serré la main ou un truc comme ça mais il se cramponnait trop à la barre devant lui. Alors vous vous faites souvent ce genre de soirée en solitaire ? Vous étiez là à l'ouverture, il y a vingt ans ?

@Selma Rosenbach

__________________________

white blank page
You were young I was not old. But our story was not told. But torn apart by greedy hands. Spin me round just to pin me down. I'll be gone by the nights end
Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
Tahlia Wates
messages : 17267
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Ju/Unbreakable ♥ (avatars) / Feu follet (sign)
comptes : Le bel italien, Livio.
statut : Il te fait perdre pied, la tête et les pédales. (ciàlia)
grand kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyLun 20 Avr 2020 - 17:17

Quand elle vit Az arriver au loin, un sourire illumina automatiquement le visage fatigué de la brune. Bien des années plus tard, il avait toujours cet effet sur elle. Azriel - malgré son passé compliqué - était une personne qui rayonnait et qui faisait rayonner son entourage. C'était ce qu'elle avait aimé chez lui quand son regard s'était arrêté sur lui. Et elle était heureuse de voir que, quelques années après, il était toujours présent auprès d'elle. Et aujourd'hui, elle s'apprêtait à lui présenter la chair de sa chair, la petite princesse qui dictait désormais sa vie, qui la faisait renaître de jour en jour. Bien installée dans les bras de Tahlia et lovée tout contre elle, la petite arrêta de râler et commença à observer, de son regard intense hérité de sa mère, ce qu'il se passait autour d'elle. Et évidemment, quand Az arriva à leur hauteur, la petite fille posa ses yeux sur lui, têtant vigoureusement la sucette qu'elle avait dans la bouche. Carter allait avoir droit au biberon dès son arrivée. Tahlia esquissa un sourire quand il lui affirma aller bien, puis haussa les épaules quand il lui retourna la question : "ça va ! Un peu fatiguée, mais c'est normal. Je pense que tu sais de quoi je parle." Elle se mit à rire, faisant référence à Ivy, qui avait seulement un jour de plus que Thaïs. Les deux jeunes mamans avaient partagé la même chambre et elle avait trouvé en Beth une alliée, un soutien indéfectible et pour lequel elle lui était redevable. Elle afficha un sourire ému quand Az s'intéressa à Thaïs, ce dernier lui serrant la main pour la rencontre officielle. S'adressant à sa fille, Tahlia ajouta : "Ma chérie, c'est celui qui t'apprendra à faire du skate... quand tu auras 18 ans." 18 ans ? Tahlia redressa la tête et regarda son ami en secouant vigoureusement la tête. "Oui, pas avant." ajouta-t-elle en riant. Puis, plus sérieuse, elle reprit : "Si tu savais comme je suis contente de te la présenter... ça a mis du temps, mais elle est enfin là." Tahlia mettait du temps à atterrir. Même si elle avait Thaïs contre elle, qu'elle vivait désormais avec elle sous le même toit, elle savait que cela prendrait du temps avant d'effacer le traumatisme de la naissance.On n'en sortait pas totalement indemne.



@Azriel Shillinglaw Désolée du retard :06:

__________________________

On m'avait dit "tu vas voir, l'amour c'est un grand feu". Ça crépite, ça illumine, ça brille, ça réchauffe, ça pique les yeux. Ça s'allume d'un coup.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t18030-tahlia_wts-instagram
Léo Emerson
Léo Emerson

Feuille de personnage
» anecdotes: Il a un fils, Jonah, de 4 ans, il s'est séparé de sa mère avant sa naissance. Mère et fils vivent actuellement à Brisbane ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui l'a emporté et qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris par à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, l'oppulence, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il a pratiqué quelques sports de combat ‹ il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
messages : 7361
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©Lempika
comptes : Samuel, Terrence & Charlize
statut : You make me stop chasing shadows - Blanche
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyMar 21 Avr 2020 - 23:43

Les plaies au cœur, celles qui ne se refermaient jamais vraiment, celles qui cicatrisaient mal, celles que Léo regrettait le plus, c'était lui qui les lui avait faite et pas le contraire. Blanche elle labourait sa peau de délicieuses griffures, de morsures incendiaires, qui la marquaient pour quelques jours avant de disparaître. Mais elle ne le faisait pas souffrir, jamais elle ne l'avait fait, même quand elle avait claqué sa porte, valise en main et larmes aux yeux, ce jour là il n'avait pas eu le droit de lui en vouloir parce que tout le mal venait de lui, il l'avait blessée, une énième fois. Ce nouveau départ depuis le début d'année, celui qu'il attendait tant et qu'elle au contraire redoutait, c'était un nouveau risque de souffrir pour Blanche, mais aussi prendre le risque que ce soit le bon, d'être enfin heureux. Léo voulait y croire, elle aussi, il le savait, même si elle était bien plus en retrait que lui. A ses côtés, depuis ces quelques mois, Emerson apprenait la patience, l'attente, la séduction subtile et la peur aussi. Tant de choses qu'il n'avait que peu expérimenté par le passé. Mais il prenait, il lui devait bien ça. Je ne te le fais pas dire, il frôla doucement ces fameuses jambes en récupérant ce bras qu'elle avait accaparé durant leur descente infernale et puis il la suivit vers une nouvelle attraction, un nouveau stand, Blanche voulait une peluche, il trouvait que c'était gamin, mais n'était-ce pas le but de cette soirée, de redevenir puérils, au moins pour quelques heures suspendues. En tout cas il ne comptait pas mouiller la chemise pour ce soir ! Sûrement qu'il n'avait pas bu assez, en fait il était totalement sobre, pour une fois, alors il était moins drôle. Si je la gagne elle me servira de compagne pour toutes les nuits jusqu'à ce que tu la remplaces ! Il sourit en coin. C'était ce qu'elle voulait entendre, non ? De toute façon Léo n'avait aucune intention de mettre quelqu'un d'autre dans son lit. Même s'il se serait bien passé d'une peluche made in China deux fois trop grosse. Il donna un billet au forain et il reçut une carabine à la place, il avait droit à trois coups pour gagner. Il échoua au premier, se replaça, visa, rata le second, se dit que de toute façon c'était truqué, orgueil mal placé. Le dernier fut le bon, ça lui rappelait vaguement un souvenir de son enfance, l'un des rares qu'il avait avec son père quand il l'entraînait à tirer sur des canettes au fond du jardin en lui disant de ne pas le dire à sa mère. il rendit l'arme et eut droit à la fameuse licorne. Il grimaça en l'attrapant, remercia l'homme et tendit son gain à Blanche. Tu as intérêt à vite la remplacer.

@Blanche Cambridge

__________________________

"Afire love"
Tu nous entends l'Amour ? Si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est, on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris. Et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyMer 22 Avr 2020 - 3:10

Les arts de la scène, ce n'était pas tellement le genre de Beth. Elle, elle était plus art subtil, discret. Les poèmes de Baudelaire, la littérature anglaise, les vieux films d'époque. C'était qu'elle n'aimait pas avoir l'attention sur elle, saleté de confiance en elle qui la contrôlait. Adolescente, elle avait fait partie des claques de son école. Bon, c'était vite dit, elle n'avait pas fait long feu. Sa meilleure copine l'avait convaincu de s'inscrire avec elle, la vraie raison c'est que son amie cherchait à draguer le quart arrière de l'équipe de rugby. Et Beth, elle, incapable de dire non, elle avait accepté pour faire plaisir à sa copine, mais elle avait vomi avant la première représentation sur le terrain et s'était rétractée aussi rapidement, c'était le plus proche des acrobaties qu'elle avait été. Et pourtant, elle trouvait ça beau, lorsque les autres les faisaient. Encore plus si c'était du vrai art, elle ne considérait pas les claques comme un art quelconque, quitte à recevoir des pierres. Alors lorsqu'il était question des acrobaties de Jackson, elle était intriguée. Et bien évidemment, elle plaisantait quand il était question de le faire sur la grande roue. Jackson, lui, annonçait les grands titres qu'il pourrait faire s'il se laissait tenté par cette idée, ce qui fit rire Beth. Nez plissé, elle osa ajouter : « J'aurais plus dit "un séduisant timbré" » avant que son visage de se transforme en une teinte de rouge encore jamais vu sur sa peau. Elle commençait à se sentir à l'aise avec l'acrobate pour se permettre de le complimenter, mais elle ne reste pas moins Beth Ellington, timide comme pas deux quand il était question des hommes. Enfin, des hommes qui l'intéressaient. Parce qu'avec les autres, elle n'avait pas de mal. Il n'y avait qu'à voir comment elle se comportait avec ses colocs pour comprendre. Ce fut finalement à leur tour d'entrer dans la nacelle, de se laisser bercer par la brise du sommet de l'attraction et d'observer la vue, piètre selon Jackson, qu'ils avaient. Enfin, piètre, c'était ce qu'il disait du paysage. Celle qu'il avait sur Beth était plus charmante, à son avis. Et il la fit rougir à nouveau avant de trouver ses lèvres dans un doux baiser dont sa main sur la joue de la brune ne fit que réchauffer ses envies. Elle intensifia d'elle-même le baiser, les pulsions aux aguets, la main de Jackson, elle, caressa sa cuisse alors que leurs langues venaient se rencontrer pour danser. Elle ne savait s'y prendre et, pourtant, elle était pleine de désir. Et à leur séparation, essoufflé, Jackson parla de terminer leurs tours dans les manèges. « Euh... Non, non... Je ne t'en veux pas.. », fit-elle, un sourire timide aux coins des lèvres. C'est qu'elle en avait envie autant que lui. « On va où ? » Ils n'allaient quand même pas s'enfermer dans les toilettes de la fête foraine, non ?

@Jackson Lewis-Reyes

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Juliann-A. Rosebury
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
» anecdotes: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 1178
ici depuis : 26/05/2019
crédits : rox (a) strangehell/mel (i) drake (s)
comptes : freja, ciàran, alix & noa.
statut : âme en peine en train de se reconstruire dans les bras d'une incroyable brune.
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyMer 22 Avr 2020 - 13:28

Cette proximité entre Nevaeh et toi s'efface bien vite quand Pippa vous surprend en pleine discussion. Elle n'est pas dupe, elle a bien compris qu'il se tramait quelque chose entre vous et elle te le fait comprendre à travers ce commentaire sur ton uniforme. Mais contrairement à Nevaeh, tu ne te laisses pas démonter, restant le plus naturel possible comme tu peux l'être aux côtés de ta meilleure amie habituellement. « Complètement bête. » Rétorques-tu en souriant du coin des lèvres. Alors que Pippa t'explique être venue avec un type rencontré sur l'application de rencontres de Bowen, tu arques un sourcil, amusé. « On ne peut pas rencontrer que des homes parfaits comme moi sur Bowen BowTie. » Plaisantes-tu avant d'ajouter : « J'crois que t'as bien fait de le lâcher... S'il peine à toucher sa cible, il aura sûrement du mal à te toucher, toi. » C'est complètement faux mais tu ne peux pas t'empêcher d'être content, égoïstement, qu'elle ne rentre pas avec un autre homme ce soir. Alors que Nevaeh reprend la parole, c'est pour vous signaler qu'elle va retourner travailler. Tu fronces les sourcils, voyant bien qu'elle est très mal à l'aise dans cette situation. « T'es pas obligée de partir... » Dis-tu, sincère. Mais l'idée d'une soirée tous les trois semble vraiment bizarre alors tu ajoutes : « Je peux vous laisser, vous avez sûrement envie de vous retrouver. » Pippa continue dans cette voie en proposant de l'accompagner et alors qu'elle pose un regard interrogateur sur toi, tu hausses les épaules comme si tu n'étais au courant de rien. Alors que dans le fond, tu sais exactement ce qui se passe dans la tête de Nevaeh à cet instant précis.

@Nevaeh Rutkowski @Pippa Wojcik

__________________________

i put a spell on you
“i don't care if you don't want me, i'm yours right now. You hear me i put a spell on you because you're mine. ”
Revenir en haut Aller en bas
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2179
ici depuis : 10/01/2019
crédits : angie (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyMer 22 Avr 2020 - 13:41

Azriel était on ne peut plus ravi de rencontrer la fille de Tahlia, qui avait fait son apparition dans le monde plus ou moins en même temps qu’Ivy. Il n’avait jamais réellement pensé aux enfants avant ça, n’ayant pas d’amis proches ayant déjà eu un nourrisson, mais il se découvrait désormais un réel amour pour ces petits bouts de chou. « Vrai, mais je n’aurais pas la prétention de dire que je suis à moitié aussi fatigué que vous ! » répondit Az avec un sourire ensoleillé. Certes, avoir un bébé à la coloc’ du treize, ce n’était pas de tout repos. Mais il avait une immense admiration pour les mères qui avaient une obligation constante envers leur enfant. Beth et Tahlia devaient être bien plus épuisées et stressées que lui, il n’avait pas à se plaindre. Et puis par chance, il n’était pas de ceux qui avaient besoin de leurs huit ou dix heures de sommeil, bercer Ivy quand elle se réveillait la nuit ne lui posait donc pas vraiment problème. Az vint donc à la rencontre de la petite Thaïs, ébloui par son visage rond et ses grands yeux intelligents. « Wow, t’es rude ! » lança-t-il en riant, quand son amie affirma que la petite ne monterait pas sur une planche avant sa majorité. « C’est ce qu’on te fera croire, oui. » plaisanta l’italien en adressant un clin d’œil complice à Thaïs, même si elle ne pouvait encore comprendre un seul mot de ce qu’il disait. Il releva son regard chocolat sur Tahlia, un sourire plein de chaleur étirant ses lèvres. « Je suis très heureux de la rencontrer aussi. » souffla-t-il avec autant de sincérité et de douceur. « Tu sais que si t’as besoin d’aide, je suis toujours là. Je peux me vanter d’avoir un peu d’expérience, maintenant ! » ajouta le brun avant de rire doucement. Il savait que ça n’était pas facile tous les jours, surtout en étant maman célibataire – en tout cas, aux dernières nouvelles. « Ça se passe comment avec Carter ? » demanda-t-il ensuite, plutôt pour s’assurer que tout allait bien pour son amie que par curiosité.

@Tahlia Wates t'inquiète :coeur:

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Tiffany Sawyer
Tiffany Sawyer

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 8291
ici depuis : 01/04/2013
crédits : jenesaispas (a)
comptes : CJ
statut : toute seule à l'ombre, et pourtant je rêve de tes bras...
adm f
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyJeu 23 Avr 2020 - 0:51

Bien que tu ne pensais pas prendre du plaisir dans ce genre d'activité, tu t'étonnais de passer un bon moment. La présence de Perry a tes côtés y était pour beaucoup mais tu avais l'impression que même si vous passiez la soirée à ne faire que ça, elle serait quand même bonne. Tu en garderais un bon souvenir, ça c'était certain. Et ton souvenir n'en serait que plus marquant si tu arrivais à arracher quelques cris de peur au jeune homme mais d'un coup, ton objectif premier ne semblait plus si important. « Ce n'est pareil, dans ce cas-là autant ne pas jouer et dévaliser un magasin de jouets ! » ajoutais-tu en rigolant alors qu'il lançait une nouvelle balle. Puis ce fut ton tour et tu ne la manquais pas. Ce qui te valu une raillerie de la part de ton ami, qui te fit rire alors qu'il manquait une fois de plus son coup. Effectivement, si toutes ses balles passaient ainsi, il irait plus vite a acheter la peluche, en terme de rendement, ça lui reviendrait moins cher, mais vous étiez aussi là pour passer un bon moment. La peluche n'était qu'un bonus superflus. « Ou peut-être que j'ai envie de te l'offrir moi cet ourson en peluche. » Le regardant avec un grand sourire, tu lui fis un clin d'oeil avant de lancer une nouvelle balle. Son tour, le tien, c'était une mécanique qui roulait plutôt bien, jusqu'à la dernière balla, celle qui mettrait fin à cette activité sauf s'il était prêt à se lancer dans un nouveau round. « Alors, laquelle tu veux ? » lui demandais-tu un grand sourire sur le visage. Il avait l'embarras du choix et s'il ne la voulait pas pour lui, il pouvait la prendre pour Sio, elle serait sûrement contente d'avoir une peluche, il pourrait même dire que c'est lui qu'il l'a gagné, elle serait sûrement fière de son papa et cette idée te réjouissait sans trop savoir pourquoi.

@Perry Peach

__________________________

« Just lost »
Si seulement il savait comment, comment tu l'imaginais, il pourrait t'abîmer mais laisse, laisse le temps, il pourrait vous donner une chance de vous retrouver. Il lui faudra du temps, c'est sûr, pour oublier tous ses préjugés
©️crackintime
Revenir en haut Aller en bas
http://emydca.tumblr.com/
Blanche Cambridge
Blanche Cambridge

Feuille de personnage
» anecdotes: elle fait de l'aquarelle, partout et n'importe comment. en fait, quand elle peint, elle ne se pose pas vraiment de questions. elle laisse ses mains se guider par ses pensées ‹ quand il pleut, elle aime t'assoir devant la fenêtre et regarder les gouttes tomber. le bruit du tonnerre l'apaise ‹ les gens se laissent trop souvent berner par son apparence angélique; ses cheveux blonds et son sourire la trahissent. ce qu'ils ignorent, c'est la bête qui gronde en elle quand elle est en colère. ils ne la pensent pas capable de s'énerver ‹ depuis sa plus tendre enfance, elle sait ce qu’elle veut faire dans la vie, vivre de ses passions, au désarroi de ses parents qui n'avaient pas la même vision pour son avenir. la peinture ce n'est pas un vrai métier, encore moins celle sur le corps, c'est ce qu'ils aimaient lui répéter avant qu’elle quitte le nid familial ‹ elle ne démontre jamais ses émotions, ça ne fait pas parti de ta personnalité. elle aime se décrire comme une introvertie. et ses peurs... alors là, encore moins. ‹ elle a peur de mourir, car ce qui se passe après la vie n'est pas bien défini d'avance. pire encore, elle a peur de mourir seule parce que l'amour, elle ne semble pas vraiment connaître ça ‹ elle n'aimait pas vraiment l'école, en fait elle détestait ça. comment les gens font pour passer de longues heures assis sur des bancs à écouter des maitres parler et raconter leur vision des choses tout en prenant, le plus rapidement possible, des notes à l'aide d’un crayon de plomb ? en fait, elle ne veut pas se l'avouer, mais elle admire ceux qui peuvent le faire, car elle et son énergie, elles sont incapables de demeurer en place trop longtemps ‹ la seule façon de la maintenir concentrer c'est de mettre de la musique classique dans la boutique, ainsi elle peut colorier le corps de ses clients sans avoir l'envie de sauter partout comme une sauterelle. et pour ceux que ça embête... elle les emmerde ‹ lorsqu’elle aime, elle aime d'amour. difficile de s'échapper de son coeur. par contre, lorsqu’elle déteste.. elle déteste avec passion. c'est un couteau à double tranchant ‹ elle ne comprend pas les gens qui aiment les serpents. ouverte d'esprit, elle essaie toujours de t'adapter aux nouveautés.. mais les serpents ne font pas partie des choses pour lesquelles elle peut faire un compromis
messages : 689
ici depuis : 27/05/2018
crédits : (c) tenessee
comptes : violet + bella + brooke + beth + gisella + nevaeh + liam
statut : doutons même du doute
baby kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyJeu 23 Avr 2020 - 5:44

Elle commençait à y prendre goût, à ce temps arrêté, à ce temps maintenu sur pause, à ce temps figé qui leur donnait la chance de vivre douceur plutôt que douleur. Et si ce n'était que de cette soirée, elle changerait d'idée Blanche, à la question que Léo lui avait posée plus tôt, celle qui supposait qu'elle avait encore sa place chez lui. C'était fou, et c'était sans doute l'oeuvre de la nostalgie, parce que l'année dernière ils s'étaient retrouvés dans le même contexte, temps gelé à nouveau, et il lui avait proposé le même plan fou, celui de vivre avec lui. Certes, à cette époque, ça avait été une solution temporaire, déguisée pour éviter de parler de ce qu'ils ressentaient l'un pour l'autre, mais l'enjeu en était finalement le même, puisque temporaire ou non en théorie, en réalité ils savaient bien tout le deux que ça n'avait rien eu de temporaire. Et que si Léo n'avait pas passé une nuit complète avec Grace, à faire ce qu'ils avaient fait, peu importe ce que c'était, à ce jour, ils seraient toujours sous le même toit. C'était l'effet de la nostalgie, la musique et les odeurs, qui donnaient envie à Blanche de dire oui, de partir avec lui, avant même la fin de la soirée, parce qu'ils auraient l'éternité pour être ensemble de cette façon. Mais au lieu de tout ça, elle proposa un jeu d'adresse, gaminerie thématique de leur soirée gelée. « Et si tu la perds ? », demanda-t-elle, curieuse, un sourcil arqué. S'il perdait, quel était son gain ? « C'est moi qui devrai la remplacer ? », ajouta-t-elle en souriant, le laissant prendre possession de la petite carabine et de s'installer pour viser. Le premier tir rata sa cible. Blanche gloussa, mais sa ravisa, voyant l'oeil mauvais de son amant. Elle posa une main sur ses lèvres, comme pour faire mine de se taire, avant de le laisser se concentrer à nouveau. Le second tir manqua sa cible. « Pas de bol », souffla Blanche dans un rire, prête à lui dire qu'elle prendrait la place de la peluche volontiers, seulement le troisième tir frappa en plein dans le mile, faisant remporter à Léo le grand prix, la licorne géante. « Tu es impatient », fit-elle remarquer, joueuse. « Pour la remplacer, il faudrait que tu me remportes, exactement comme tu as remporté la licorne », ajouta-t-elle, pensive à une façon de procéder, puis elle laissa un rire enfantin teinter leur échange. « Si tu trouves la couleur de ma petite culotte, sans la regarder, ce soir, je suis à toi. » C'était digne des gamineries de leur soirée, mais déjà Blanche souriait en de dandinant sur place, attendant la réponse de Emerson.

@Léo Emerson

__________________________

wise men say only fools rush in, but i can't help falling in love with you. shall i stay, would it be a sin if i can't help falling in love with you  
Revenir en haut Aller en bas
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1355
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2020 - 6:14

Il lui sourit et elle semble vouloir craquer à nouveau pour ses lèvres, rompre la distance trop chaste entre son visage et celui du brun pour goûter à nouveau à ses lèvres, même si l'endroit est plutôt mal choisi, trop public pour demeurer discrets. Et c'est comme si la vie leur envoyait un signal d'alerte, posant Pippa sur leur chemin à tous les deux, les forçant à reprendre une distance raisonnable entre eux. Pippa note l'uniforme et le pouvoir que cela pouvait avoir sur les femmes, mais Nevaeh n'entend pas à rire. Elle est plutôt pétrifiée par l'angoisse, comme une gamine qui se fait prendre la main dans le sac, alors qu'en fait, que faisait-elle de mal ? Mis à part le baiser qui, en effet, était un couteau planté dans le dos de sa meilleure amie, devait-elle s'en vouloir de flirter ? Oui, évidemment, mais toutes les raisons étaient bonnes pour tenter de se déculpabiliser ! Pippa explique qu'elle avait un rencard, mais que ce dernier ne s'est pas très bien passé. Le mec en question s'avérait être un boulet. Nevaeh la supporta d'une moue triste, mais Juliann, lui, décrète qu'on ne peut pas rencontrer des hommes parfaits comme lui tous les jours dans les applis. La brune lève un regard rapide sur lui avant de reposer son attention vers Pippa. On dirait presque à son sourire que ça lui plait de savoir que Pippa est seule à l'instant. Et, rapidement, Nevaeh ne se sentit plus à sa place, elle se sentit de trop entre eux. C'était son moment, l'heure de s'éclipser, de leur redonner leur intimité que visiblement ils ont besoin de retrouver. « Non, non, vraiment, ne vous inquiétez pas pour moi », fit-elle en montrant à nouveau son appareil photo, « j'ai un article à pondre... » Mais c'était faux, c'était une raison de fuir le malaise et d'éviter que Pippa ne réalise qu'il y avait un truc entre eux. « Mais non ! Pourquoi vous n'allez pas manger un truc tous les deux ? », fit-elle en souriant faussement. « Je trouverai peut-être un mec charmant qui voudra être mon partenaire pour les montagnes russes », lâcha Nevaeh en haussant les épaules.

@Pippa Wojcik @Juliann-A. Rosebury

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
Tahlia Wates
Tahlia Wates
messages : 17267
ici depuis : 14/03/2016
crédits : Ju/Unbreakable ♥ (avatars) / Feu follet (sign)
comptes : Le bel italien, Livio.
statut : Il te fait perdre pied, la tête et les pédales. (ciàlia)
grand kangou
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2020 - 19:00

Elle se mit à rire quand il avoua qu'il était tout de même bien moins fatigué que les deux jeunes mamans. "J'avoue, tu n'as peut-être pas tort !" En tant que maman, les journées étaient remplies de stress, d'anxiété, de peur de mal faire quelque chose, de crainte que le bébé ne soit pas bien. C'était donc une fatigue morale très importante. Et la fatigue physique était là, elle aussi, avec un corps qui se remettait doucement de l'accouchement et qui encaissait durement des heures de sommeil jamais rattrapées. Elle ne savait pas comment Beth vivait cela, mais pour Tahlia, c'était difficile. Elle qui avait toujours été une pile électrique vivait mal le fait de ne pas être aussi active qu'avant, d'avoir son corps qui fatigue alors qu'elle avait tant de choses à faire. Et évidemment, cela affectait quelque peu son moral. Sans doute avait-elle le contrecoup de l'accouchement prématuré et des soucis qu'il y avait eu avec Thaïs, les premières semaines. Mais elle gardait la tête haute, parce que sa fille la poussait à aller de l'avant. Alors qu'elle fit les présentations, elle usa de l'humour pour présenter Az comme celui qui lui apprendra à faire du skate. Mais pas avant sa majorité ! Elle se mit à rire quand il lui dit qu'elle était rude. "C'est l'instinct maternel, mon cher. Mais parce que c'est toi, je veux bien descendre à 16 ans." Mais elle plaisantait évidemment. Elle confierait Thaïs à Az, les yeux fermés, et elle espérait bien que sa fille viendrait à grandir en ayant le jeune italien dans son entourage. Plus sérieuse, Tahlia avoua à quel point elle était heureuse de lui présenter son enfant. C'était des moments qui resteront sûrement gravés dans son esprit  pour elle, la mère qui avait eu peur de ne jamais revenir avec son bébé. Et quand il lui proposa son aide, vantant son expérience, elle répliqua : "Tu sais que ce n'est pas le genre de choses à dire à une jeune maman épuisée ? C'est gravé dans ma tête, maintenant. Et je compte bien faire appel à toi." Elle éclata de rire, s'imaginant l'appeler à la rescousse quand elle aura besoin d'une vraie sieste. "Mais merci, Az. Je sais que je peux compter sur toi." ajouta-t-elle, émue. Mais l'émotion disparut quelque peu quand il évoqua Carter. Elle se doutait que ce n'était pas de la curiosité malvenue, mais cela restait toujours un sujet compliqué. "ça se passe... bien." dit-elle d'abord. "On n'a pas encore vraiment mis en place la garde partagée à cause de l'allaitement, qui est plutôt contraignant. Mais il est présent pour sa fille. Et c'est bien le principal..." Elle haussa les épaules, avec un sourire : "J'ai eu de la chance de ce côté-là." Carter était un homme qui assumait ses responsabilités et cela avait enlevé une énorme charge à Tahlia. "Et toi ? Comment ça va avec Sasha ?"


@Azriel Shillinglaw :coeur:

__________________________

On m'avait dit "tu vas voir, l'amour c'est un grand feu". Ça crépite, ça illumine, ça brille, ça réchauffe, ça pique les yeux. Ça s'allume d'un coup.

Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t18030-tahlia_wts-instagram
Léo Emerson
Léo Emerson

Feuille de personnage
» anecdotes: Il a un fils, Jonah, de 4 ans, il s'est séparé de sa mère avant sa naissance. Mère et fils vivent actuellement à Brisbane ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui l'a emporté et qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris par à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, l'oppulence, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il a pratiqué quelques sports de combat ‹ il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
messages : 7361
ici depuis : 19/03/2013
crédits : ©Lempika
comptes : Samuel, Terrence & Charlize
statut : You make me stop chasing shadows - Blanche
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyVen 24 Avr 2020 - 23:57

Cette fameuse nuit qui avait tout fait basculer. Du moins c'était ce que Blanche pensait, parce qu'elle ignorait que Léo avait revu Grace avant cette nuit là, qu'ils avaient partagé souvenirs et pâtisseries sur un bout de trottoir avant qu'elle ne lui crache au visage qu'elle aurait dit oui, s'il lui avait offert cette fameuse bague, qu'il gardait depuis des mois, dans des circonstances différentes. Quand il s'agissait de cette blonde là les dés étaient toujours pipés, les jeux faits d'avance. Alors la nuit qu'il avait passé avec elle à courir dans les rues de Bowen, à flirter sans qu'il ne se passe rien au final, ce n'était que la conséquence tristement logique de cette attirance qui les dépassait depuis toujours. Et c'était la raison de tous les maux de Blanche, de ses plaies ouvertes et de ses incertitudes concernant l'avenir. Parce que si Emerson regrettait son attitude, même s'il avait compris que rien de bon ne l'attendait avec Darwin et qu'ils n'avaient définitivement pas la même conception de la vie, il était incapable de promettre à Blanche que si le destin la remettait sur sa route, il ne replongerait pas, inévitablement, vers son éternelle tentation. Alors quelque part il comprenait ses doutes même s'il voulait les balayer en espérant s'assagir mais en vérité, tout au fond de lui, il savait qu'il ne serait jamais sûr de rien. Mais pour ce soir il n'était pas question de ça, Grace et toutes autres histoires étaient remisées loin, très loin, derrière cette éternelle gamine aux robes légères et au rire joyeux qui lui donnait l'impression d'avoir à nouveau dix-sept ans. Il haussa un sourcil avant d'attraper la carabine qu'on lui tendait. Alors il faut espérer que je perde... Sauf que Blanche connaissait son amant par cœur et son goût des défis, son côté mauvais perdant, un poil macho sur les bords à ce point. Il gagna donc ce fameux lot, bien qu'il aurait préféré celui que Cambridge proposait après. Mais pour lui faire plaisir il avait joué le jeu. Peluche qui lui cachait presque la vue, la belle était triomphante et elle n'avait pas fini de le surprendre, selon elle il était impatient, alors elle corsait le jeu, gonflant la mise, la rendant bien plus attrayante aux yeux du photographe. Regard qui se perdait sur la partie inférieur de sa robe, cherchant à savoir ce qu'il y avait en dessous, il finit par sourire, parce qu'il n'avait pas de vue à rayons x et parce qu'une idée lui traversa l'esprit, une idée qui lui plaisait. Et si tu n'en portais pas ... ? Ce serait tricher. Mais qu'est-ce que c'était excitant.

@Blanche Cambridge

__________________________

"Afire love"
Tu nous entends l'Amour ? Si tu nous entends, il faut que tu reviennes parce qu'on est prêts maintenant, ça y est, on a déconné c'est vrai mais depuis on a compris. Et là on a les paumes ouvertes avec notre cœur dedans, il faut que tu le prennes et que tu l'emmènes.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
» anecdotes: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2595
ici depuis : 15/03/2015
crédits : doom days (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
adm h
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptySam 25 Avr 2020 - 17:54

Tu ris quand Beth ajouta un séduisant timbré à ton grand titre. Si elle se disait timide, elle commençait doucement à délaisser sa gêne pour tenter son côté séductrice. Ça la réussissait très bien. T’étais déjà charmé à la base et ce depuis la soirée du nouvel an, mais le fait qu’elle tente quelques répliques du genre te faisait plaisir. Tu remarquas bien sûr ses joues qui prirent une teinte de rouge, et honnêtement, t’aurais voulu passer la soirée à la faire rougir tellement elle était belle quand ça arrivait. « J’avoue. Le titre est encore plus accrocheur comme ça. » Lâchas-tu en souriant, avant de te diriger vers la Grande roue puisqu’elle était votre prochaine attraction. C’est tout là-haut, alors qu’une partie de la ville s’étendait sous vos yeux, que tu décidas d’enfin poser tes lèvres sur celles de Beth. T’avais attendu ce moment-là depuis le début, t’avais eu envie de l’embrasser dès son premier sourire, mais tu savais fort bien que tu ne pouvais pas toujours agir sur un coup de tête comme ça. Là, tu l’avais senti, et tu pensais qu’elle l’avait senti aussi. Alors tu t’étais lancé, et Beth avait plutôt bien reçu l’acte. Tu sentis ton bas-ventre s’enflammer alors que ta main remontait sur sa cuisse. C’était peu approprié, dans un lieu public – même si vous étiez dans une nacelle tout en haut de la Grande roue, comme les rois du monde. Pour cette raison, et parce que tu savais que tu n’arriverais pas à refaire descendre ton désir au même rythme que la descente de la nacelle, tu demandas à Beth si elle t’en voudrait de partir bientôt. Elle te demanda où vous alliez. « On pourrait aller chez toi ou chez moi … ou … Si on voulait un peu plus de tranquillité … We could go to the cliffs and park your car under the stars. » Proposas-tu avec un sourire. T’aurais bien proposé d’y garer ta voiture, malheureusement, Beth aurait rapidement découvert qu’elle risquait davantage de mourir ce soir plutôt que d’assouvir ses envies.

@Beth Ellington

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 EmptyDim 26 Avr 2020 - 11:42

Selma non plus n’a pas envie de trouver la mort dans cette attraction. Elle n’a pas envie de finir ses jours avant d’avoir pu accomplir ce qu’elle souhaitait. Même si elle doit faire vite, elle ne devrait pas mourir demain, du moins elle espère. Normalement son état se dégradera avant que la mort ne vienne mais elle sait aussi que ça peut être aléatoire et que du jour au lendemain elle peut ne plus pouvoir être en forme et vite dépérir. Cet incertain ne lui plaît pas mais elle n’a pas d’autre choix que de vivre avec. « Vous êtes bien plus jeune que moi donc vous êtes un jeune homme pour moi. » Ce n’est pas bien compliqué d’être jeune par rapport à la vieille dame. Elle n’a pas beaucoup sympathisé avec des personnes de son âge depuis son arrivée en ville. De toute façon elle n’a pas envie de parler à des vieux déprimants inintéressants. Enfin, il doit bien y avoir des personnes âgées un peu comme elle, le genre grande gueule qui a vécu quatre vie en une et qui a des tas d’histoires à raconter mais pour l’instant elle n’en a pas rencontré. L’homme assit à côté d’elle lui expliqua la raison de sa peur pour les manèges comme celui dans lequel ils sont. Elle trouva sa façon de penser cohérente même si elle n’était pas comme lui. Selma a peur de la surprise, comme avec l’automate mais le reste ne lui fait pas peur. Comme tout le monde elle ne se sent pas forcément à l’aise devant un animal dangereux ou dans une rue sombre en pleine nuit mais elle a du courage à revendre et fait passer ses quelques frayeurs au second plan. « C’est bon à savoir ! Vous allez devenir mon garde du corps. » dit-elle en riant alors que le wagon filait dans le noir. Elle n’avait pas besoin d’un garde du corps, même si elle n’est plus toute jeune, elle sait se défendre un peu et n’hésite pas à taper. Elle ne pourrait pas poursuivre son attaquant c’est certain mais le frapper violemment est dans ses cordes. « Selma. » répondit-elle alors qu’il se présentait. « J’aime bien parler à des gens nouveaux. Mais je n’étais pas là à l’ouverture, Bowen c’est tout nouveau pour moi. » expliqua-t-elle avant d’ajouter « J’imagine que vous n’étiez pas là il y a vingt ans ou alors votre accent est trompeur. »

@Samuel Pohl
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun    ~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun  - Page 8 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
~ TC SPÉCIAL - 20 years of fun
Revenir en haut 
Page 8 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 7, 8, 9, 10, 11  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: western district :: fête foraine-
Sauter vers: