AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I like you even if i don't know you (Azriel)

Aller en bas 
AuteurMessage
Hana Shirayuki
Hana Shirayuki

Feuille de personnage
» anecdotes: J'aime les chats • Sauter dans les flaques d'eaux pour éclabousser les gens • Je ne fume pas • Je me suis déjà cassé quelque chose • Je pratique le Hot et le Cold Reading (Méthode utiliser par les Voyants) • Ma vaste culture générale me permet de me fondre dans n'importe qu'elle situation ou presque • Je suis 7ème Duan de Wing Chun cependant je déteste me battre. Hein? Ah non mais j'aime la violence par contre après une baston j'ai mal partout et c'est chiant • Un énorme tatouage Yakusa orne mon dos • Je sais me servir d'une arme et ai déjà tué quelqu'un • Mon humeur changeante perturbe les gens mais c'est volontaire • Je dévoile rarement mon véritable nom, sinon je peux dire adieu à ma vie d'escroc • Solitaire (Pas le jeu bien sûr) • Je dis beaucoup de bêtise et ne suis pas très sérieuse, sauf quand c'est important • J'aime Hello Kitty • Je cuisine mal • Souvent étourdie, ce qui me vaut de souvent perdre des choses • J'ai confié mon cœur véritablement qu'une seule fois et je ne le referais plus. À moins que… • Il m'arrive d'avoir un langage dégueulasse • Pas une adepte des bains de foule • Je peux frapper pour un brownie • Je pleure parfois la nuit en repensant à ma sœur jumelle • Il y a toujours un couteau sous mon oreiller et de la glace à la vanille dans le frigo • J'aime les jeux vidéos • Le monde animal me plaît… Surtout avec des frites • Désordonné mais appliqué • J'ai donné mon premier coup de poing à 10 ans. C'est également ma première fracture • Je ne connais pas mes parents biologique et cela n'arrivera jamais • Il paraît que j'ai une autre sœur qui vit ici • Imprévisible • Le manger, c'est la vie •
messages : 303
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Krabby (Moi)
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptySam 9 Mai 2020 - 17:15

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_t11

20h03, Northern District, le Hendrix…

Ce soir, comme beaucoup d’autres soir, je n’échappes pas à ces entrées et sorties incessantes mené par mes pensées. Malgré les années, j’ai bien peur que la précipitation de mes actes passé me hantent à jamais. Pas le fait d’avoir tué mon oncle, non, ça c’était cool. Mais ôter la vie de ma sœur avant même d’avoir pu échanger notre premier regard ou même nos premières paroles, ça, je pense que je devrais l’endurer jusqu’à la fin. Pourtant j’ai fais énormément d’effort pour surmonter ce passage de ma vie. Rencontrer des gens par exemple, même si la moitié d’entre-eux faisaient parti de mes relations parce-que je voulais juste rafler leur fric. J’en garde quand même certaines dont l’affinité est plus grande ou qui possède une particularité. Cependant, en six ans je ne suis pas lié à une masse de gens. Cela dit, mes attachements ont à chaque fois subit un triste destin. Tôt ou tard, le malheur atteint les personnes touché par mon affection donc j’évite d’en avoir autant que je peux. Cependant, vivre seule n’apporte pas plus de bonheur au contraire. Donc certains possèdent un peu plus de mon attention que d’autres. Bref, j’ai pas le moral et il faut que ça change. Je déteste être au plus bas, bien que ça soit récurant. Pour m’évader l’espace de quelques heures et tenter de laisser respirer mon esprit, le Hendrix semblait être la bonne destination. Un lieu de rencontres, de retrouvailles quotidiennes ou non, rempli de vie et d’animations. Et d’alcool aussi. Ne cachons pas la vérité, j’y vais surtout pour boire un coup hein. Loin de moi l’idée d’aller à la recherche de nouvelles connaissances ou n’importe quoi d’autre. La picole. Une «aide» temporaire qui nous fracasse la tête à coups de marteau par la suite comme pour nous rappeler que c’est sympa mais que ce n’est pas de l’eau. J’y vais en voiture puis selon dans lequel je serais je dormirais dedans. Il y a bien la solution du taxi mais ça voudrais dire donner mon adresse à quelqu’un. Ce n’est vraiment pas indispensable. Moins la connaissent, mieux c’est. Il est temps de m’habiller. Rien de flamboyant du coups, ce n’est pas une réception de luxe. Un jeans, des baskets rose pâle et un pull long s’arrêtant juste en dessous de mes fesses. Même couleurs que les baskets et muni d’une capuche orné d’oreilles félines. Oui. C’est en dress up  «cousine d’Hello Kitty» que je sors ce soir. Let’s go!…

Bien. J’y suis. J’étais motivé pourtant je commence à l’être de moins en moins. Une baisse de régime, c’est pas bon. L’envie de retourner chez moi commence à prendre de la place dans mon esprit mais l’objectif de départ serait complètement loupé si je partais maintenant. Un peu de courage, une bouteille t’attend à l’intérieur. C’est donc motivé non pas par le courage mais par l’idée d’une bouteille esseulé que je suis entré. Plus vite que ce que je pensais d’ailleurs. Pourtant pas alcoolique, j’ai réussi à me trouver une place au comptoir. La seule d’ailleurs. Comme quoi, le destin m’attendait et m’avait même réservé un emplacement. Si c’est pas génial. «Oh? Jimmy!…» C’est comme ça que j’appelais le barman. Ce n’est pas la première fois que je viens ici et que je tombe sur lui - Normal, il travail là - mais je ne connais toujours pas son prénom. D’un autre côté le mien lui est également inconnu et à vrai dire, c’est peut-être mieux ainsi. Puis comme la majorité de nos rencontres se font ici, je lui ai refourgué un prénom qui colle à la thématique. «… Avant que tu me dises quoi que ce soit, je ne casserais pas mon verre cette fois-ci. Ni celui de mon voisin, promis!…» Disais-je en mettant ma main face à lui, comme pour l’empêcher de parler. Et j’étais même pas bourré ce jour-là! Je voulais attraper mon verre et je sais pas ce que j’ai merdé il est parti d’un coups. En voulant le rattraper je me suis initié à l’art du jonglage. Un véritable échec puisque mon verre est allé percuter celui de la personne à côté de moi. Pourquoi en casser un lorsqu’on peut en casser deux? Rappelons tout de même qu’ils étaient vide. Maigre réconfort mais bon, ça compte. «…J’espère.» Un grand sourire était affiché également sur mon visage à l’image d’une enfant qui se rappelle sa connerie. De toute façon il m’arrive toujours des trucs improbables mais je m’habitues…

__________________________

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_s14


Dernière édition par Hana Shirayuki le Jeu 21 Mai 2020 - 11:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2179
ici depuis : 10/01/2019
crédits : angie (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptyVen 15 Mai 2020 - 14:34


De service au Hendrix ce soir, cette distraction était la bienvenue pour l’esprit de l’italien, tourmenté par les émotions qu’il gardait bien au fond de lui, comme toujours. La conversation avec sa colocataire l’avait remis à sa place, lui faisant prendre conscience qu’il avait été plus que maladroit de commenter le post instragram de Lys, et il s’en voulait d’avoir encore une fois fait un pas de travers. Pour a défense, il n’avait pas vu où était le mal, en écrivant son commentaire, mais comme l’avait très justement souligné Beth, ce n’était pas franchement intelligent de sa part au vu de la légende de la photo. Il avait simplement du mal à devoir se questionner sur chacun des gestes qu’il pouvait ou ne pouvait pas avoir avec sa meilleure amie. Certes, leur relation avait pris un coup, mais ils restaient proches quoi qu’il arrive, c’était impensable qu’il en soit autrement. Même si c’était compliqué. Séchant distraitement un verre, une voix connue lui fit redresser la tête et il aperçut la jeune femme, cliente régulière du Hendrix. Un sourire s’afficha sur le visage du brun et il rangea le verre avant de se diriger vers elle, au comptoir. « Yo, Hello Kitty. » la salua-t-il avec une plaisanterie dans laquelle il n’y avait pas une once de méchanceté. Les proches d’Azriel savaient parfaitement bien qu’il ne se moquait jamais sérieusement des gens, lui qui ne jugeait jamais personne. « J’espère bien, faudrait pas que tu finisses par vider notre stock de verres. Sinon je te mettrai un verre en plastique, spécialement pour toi. » rit-il à la remarque de la brune. Il se rappelait de la dernière fois, quand elle avait réussi à casser deux verres pour le prix d’un. Évidemment, ça pouvait arriver à tout le monde, mais la scène avait été assez comique. Raison pour laquelle il plaisantait sur le fait de lui réserver un gobelet en plastique, comme pour les enfants, une étincelle amusée dans ses iris marron. « La même chose que d’habitude ? » suggéra Az en haussant un sourcil, sourire en coin aux lèvres. Il aimait bien la jeune femme, bien qu’il ne connaisse rien d’elle. Enfin, aucune information classique, en tout cas. Ils avaient déjà partagé pas mal de conversations, tous les deux, révélant des choses qu’il gardait généralement pour lui, et elle sans doute aussi. Sans jamais qu’ils ne s’échangent un nom, un âge, un numéro de téléphone, ou quoi que ce soit d’assez classique quand on faisait connaissance avec quelqu’un.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Hana Shirayuki
Hana Shirayuki

Feuille de personnage
» anecdotes: J'aime les chats • Sauter dans les flaques d'eaux pour éclabousser les gens • Je ne fume pas • Je me suis déjà cassé quelque chose • Je pratique le Hot et le Cold Reading (Méthode utiliser par les Voyants) • Ma vaste culture générale me permet de me fondre dans n'importe qu'elle situation ou presque • Je suis 7ème Duan de Wing Chun cependant je déteste me battre. Hein? Ah non mais j'aime la violence par contre après une baston j'ai mal partout et c'est chiant • Un énorme tatouage Yakusa orne mon dos • Je sais me servir d'une arme et ai déjà tué quelqu'un • Mon humeur changeante perturbe les gens mais c'est volontaire • Je dévoile rarement mon véritable nom, sinon je peux dire adieu à ma vie d'escroc • Solitaire (Pas le jeu bien sûr) • Je dis beaucoup de bêtise et ne suis pas très sérieuse, sauf quand c'est important • J'aime Hello Kitty • Je cuisine mal • Souvent étourdie, ce qui me vaut de souvent perdre des choses • J'ai confié mon cœur véritablement qu'une seule fois et je ne le referais plus. À moins que… • Il m'arrive d'avoir un langage dégueulasse • Pas une adepte des bains de foule • Je peux frapper pour un brownie • Je pleure parfois la nuit en repensant à ma sœur jumelle • Il y a toujours un couteau sous mon oreiller et de la glace à la vanille dans le frigo • J'aime les jeux vidéos • Le monde animal me plaît… Surtout avec des frites • Désordonné mais appliqué • J'ai donné mon premier coup de poing à 10 ans. C'est également ma première fracture • Je ne connais pas mes parents biologique et cela n'arrivera jamais • Il paraît que j'ai une autre sœur qui vit ici • Imprévisible • Le manger, c'est la vie •
messages : 303
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Krabby (Moi)
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptyJeu 21 Mai 2020 - 11:28

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_t11

20h06,Northern District, le Hendrix…

À l’appel du surnom qu’il m’avait attribué je laissais affiché une nouvelle fois un large sourire. Qui fut balayé l’instant d’après par l’hypothèse de Jimmy qui me désignait comme une potentielle menace pour le monde des gobelets en plastique. Après ce qui est arrivé à leurs cousins, les verres en verre, ils sont en droit d’être effrayé à l’idée de se retrouver en face de moi sans savoir ce que le destin leur réserve. Moi, en entendant cela, je tirais la langue au barman. Et ouais. Fallait pas me chercher. D’un autre côté, une verre dédié à l’unique utilisation de ma personne ça serait cool. «Tu crois que ça serait possible? Un verre édition spéciale Kitty VIP incassable. Tu serais le meilleur barman du monde si t’arrivait à m’avoir ça!» Les gens penseront que je suis la star du Hendrix avec un tel accessoire personnalisé. Comme si je possédais le Graal lui-même. Bon c’est juste pour boire de la bière et des cocktails hein, bien loin d’une quelconque légende associé mais quand même. Si je suis la seule à en avoir un, je deviendrais la reine de ce lieu. La reine des «pas doué» certes, mais le titre est le même. Qui peut se vanter d’avoir un statut si élevé? Après c’est vrai qu’avec un rang pareil on est en droit de se demander si boire une bière est bien noble pour honorer cette place. Cette boisson est plus Rock’n’Roll que Royauté. Mais… Que boit une reine? Du vin sans doute. Attention, pas le premier qui se présente. Un luxueux que l’on ne sert qu’en de grandes et exceptionnelles occasions. Bon après j’aime pas le vin mais c’est pour dire que voilà, c’est moi le haut du tableau. Enfin… Tant que je n’ai pas ce magnifique récipient customisé je suis comme toutes les personnes se trouvant ici. Une cliente classique qui, même si elle n’est reine de rien, est venue boire un coup. Mais de quoi? Vais-je prendre une bière fruité comme à mon habitude, comme il me le demandait? Non. Partons plutôt pour «Un cocktail cidre orange. J’ai découvert ça ce matin dans la salle d’attente du garage. Je voulais goûter le magazine rien qu’en voyant la photo, ça avait teeeellement bon! Tu saurais me faire ça?» Disais-je en positionnant mes mains façon prière avant de les tapoter rapidement l’une contre l’autre me faisant paraître impatiente. J’avoue, je le suis. La recette disait cidre doux, jus d’orange, orange, zestes de citron et & boule de sorbet à l’orange. Dans le magazine le sorbet était suspendu à la surface du verre par un pique à brochette, laissant la glace embrasser légèrement la boisson se trouvant en dessous d’elle. Un quart d’orange sur le bord et quelques zestes de citron délicatement associer au sorbet. Kyaaa! J’en veux, j’en veux, j’en veuuuux! Peu importe la présentation, je suis sûr Jimmy m’en fera un beau de toute façon. Puis avec ça, je ne risque pas de me bourrer la tronche. Je suis l’auteur de pas mal de dégâts en étant sobre alors ne cherchons pas la merde non plus.

__________________________

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_s14
Revenir en haut Aller en bas
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2179
ici depuis : 10/01/2019
crédits : angie (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptyLun 1 Juin 2020 - 11:28


L’italien s’esclaffa devant l’apparent enthousiasme de la brunette, quand il mentionna la possibilité d’un verre spécialement pour elle, pour limiter les dégâts. Si à la base, ce n’était qu’une taquinerie, Azriel était tout à fait capable de lui offrir ce fameux verre personnalisé. Ça serait un petit cadeau simple et une blague entre eux. « Mais est-ce que tu le mérites vraiment ? » la chercha-t-il en s’accoudant au comptoir, un petit sourire amusé et enfantin accroché au coin des lèvres. C’était juste pour l’embêter, évidemment. « Pour l’avenir de ces verres, je décide d’accéder à ta requête. Même si je suis déjà le meilleur barman du monde. » plaisanta-t-il en passant un regard sur les verres en question, comme s’il craignait pour leur survie. « Il sera là à ta prochaine visite. » promis le barman avec un clin d’œil enjoué. Az demanda ensuite à la jeune femme ce qu’elle désirait boire, déjà prêt à lui sortir sa bière favorite, mais son interlocutrice semblait avoir une autre idée aujourd’hui. Elle lui parla d’un cocktail qu’elle avait vu dans un magazine, et dont Az n’avait jamais entendu parler, lui expliquant en détail sa composition. Il haussa les sourcils avant de hocher la tête, promettant qu’il ferait ce qu’il pouvait. Bon, pour le sorbet, ça allait être compliqué. Le Hendrix ne disposait pas vraiment de ce genre de choses, ils étaient là pour servir principalement pour leur large offre de bière, et proposaient tous types de boissons à côté, mais rien qui ne contienne du sorbet. Il pouvait néanmoins tenter de remédier à ce manque avec les moyens du bord. Le brun se lança dans la préparation du cocktail, rassemblant cidre et jus d’orange pressé, s’occupant ensuite du citron. Il sortit un bac à glaçons pour verser dans les petites encoches un mélange de restes de jus de citron et d’orange, qu’il remit au congélateur. Ce serait pas digne d’un sorbet, mais c’était mieux que rien. Et pour pimper un peu tout ça, il trempa les bords du verre à cocktail dans le jus de citron, avant de faire la même chose dans le sucre, pour décorer autant que pour ajouter un petit goût sucré. Il versa le contenu du shaker dans le verre, posa une lamelle d’orange sur le bord du verre, et le déposa devant la brune. « La suite arrive. » promit-il avec un petit sourire. Une fois les glaçons prêts, il les sortit pour venir les déposer dans le verre de la jeune femme. « Mademoiselle est-elle satisfaite ? » demanda-t-il à nouveau sur le ton de l’humour, quêtant sa réaction.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Hana Shirayuki
Hana Shirayuki

Feuille de personnage
» anecdotes: J'aime les chats • Sauter dans les flaques d'eaux pour éclabousser les gens • Je ne fume pas • Je me suis déjà cassé quelque chose • Je pratique le Hot et le Cold Reading (Méthode utiliser par les Voyants) • Ma vaste culture générale me permet de me fondre dans n'importe qu'elle situation ou presque • Je suis 7ème Duan de Wing Chun cependant je déteste me battre. Hein? Ah non mais j'aime la violence par contre après une baston j'ai mal partout et c'est chiant • Un énorme tatouage Yakusa orne mon dos • Je sais me servir d'une arme et ai déjà tué quelqu'un • Mon humeur changeante perturbe les gens mais c'est volontaire • Je dévoile rarement mon véritable nom, sinon je peux dire adieu à ma vie d'escroc • Solitaire (Pas le jeu bien sûr) • Je dis beaucoup de bêtise et ne suis pas très sérieuse, sauf quand c'est important • J'aime Hello Kitty • Je cuisine mal • Souvent étourdie, ce qui me vaut de souvent perdre des choses • J'ai confié mon cœur véritablement qu'une seule fois et je ne le referais plus. À moins que… • Il m'arrive d'avoir un langage dégueulasse • Pas une adepte des bains de foule • Je peux frapper pour un brownie • Je pleure parfois la nuit en repensant à ma sœur jumelle • Il y a toujours un couteau sous mon oreiller et de la glace à la vanille dans le frigo • J'aime les jeux vidéos • Le monde animal me plaît… Surtout avec des frites • Désordonné mais appliqué • J'ai donné mon premier coup de poing à 10 ans. C'est également ma première fracture • Je ne connais pas mes parents biologique et cela n'arrivera jamais • Il paraît que j'ai une autre sœur qui vit ici • Imprévisible • Le manger, c'est la vie •
messages : 303
ici depuis : 25/04/2020
crédits : Krabby (Moi)
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptySam 13 Juin 2020 - 20:35

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_t11

20h10, Northern District, le Hendrix…

Si je le mérite? Non mais c’est quoi cette question? Bien sûr que je le mérite. Je le vois bien qu’il me cherche le barman mais s’il croit qu’il s’en tirer comme ça. Il veut m’embêter? Aucun problème je suis son homme. Enfin sa femme. ‘Fin pas sa femme «femme» hein mais comment dire? Je suis la femme de la situation, voilà. Non parce-que si je commence à dire que je suis la femme des autres les gens vont commencer à croire n’importe quoi. Bon bref. Lui qui me taquinait s’apprêtait à recevoir l’un des plus beau tirage de langue que le monde du tirage de langue ait connu. Si je devais le classer, il serait dans le Top 3. Prêt? Trois! Deux! Uuuuuun… Stooop! Si mes oreilles fonctionnent bien, je crois avoir entendu que ma demande allait aboutir. Incroyable. Je vais devenir la cliente la plus exceptionnelle de ce bar. Même si ma célébrité n’aura d’égale que ma maladresse, je serais une personne importante. Ou simplement une femme trentenaire incapable de tenir un verre sans provoquer l’apocalypse. Quoi qu’il en soit, la prochaine fois que je viendrais ici, je pourrais récupérer ma «récompense». Le simple fait de m’imaginer avec me remplissait de joie. Une idée stupide m’a également traversé l’esprit. Sortir en lui disant «au revoir» puis re-rentrer avec un «bonsoir» là maintenant. Techniquement, ça serait ma prochaine visite mais ça serait surtout très con puisque j’aurais fait un aller/retour pour rien. J’ai tellement hâte. Bien que je me rende compte de mon excitation un peu surdimensionné par rapport à l’objet attendu. «Alors je reviendrais vite. Mais pas trop! Si je veux que le travail sois bien fait, j’attendrais le temps qu’il faut pour avoir un verre unique.» Toutes les belles choses prennent du temps. La précipitation n’apporte jamais rien de bon. Sauf avec un peu de chance, ce qui est loin d’être mon cas. En parlant de patience. Je me doutais bien qu’il y aurait peu de chance que mon cocktail ne ressemblerait pas à celui du magazine en venant ici. Après tout, ce n’est pas la spécialité du lieu. Pourtant Jimmy s’est appliqué à répondre au mieux de mon désire du moment. Je le regardais faire le maximum pour que sa cliente soit comblé. Remplacer les pièces manquantes pour que le puzzle puisse représenter au plus proche l’œuvre originale. Il dépose la première parti, me prévenant que la seconde ne tarderait pas à faire son entrée. Je n’ai pas eu le temps de répondre qu’il était déjà reparti finaliser le tout. Revenu aussi qu’il était parti d’ailleurs. J’observe le résultat. Sans surprise, ça ne ressemble pas à l’image que j’avais en tête. Mademoiselle aurait été satisfaite avec une boule de crème glacé et non des glaçons de substitution. Mais il s’est donné tant de mal pour improviser avec ce qu’il avait ici que ce serait d’une impolitesse fulgurante. «Elle l’aurait été, pleinement, avec de l’Ice Cream…» Et d’une honnêteté tout aussi grande bien que sans délicatesse. Mais depuis le temps il ne devrait plus être choqué de mon franc-parler. «…Mais je n’y ai pas encore goûté alors officiellement, je ne me prononce pas encore.» C’est vrai. Après tout je ne connais même pas le goût du cocktail original alors je n’ai pas d’éléments de comparaison avec celui-ci. Tout ce qu’il me reste à faire, c’est me lancer. En vrai, c’était bon. Mais je n’ai pas pu lui tirer la langue alors il fallait bien que je trouve une autre vengeance. Je pose mon verre. Je le pousse pour l’éloigner un peu de moi en fermant les yeux rajoutant une mine un peu écœuré. «C’est euh… Intéressant comme goût…» Je suis convaincante, je n’ai pas de doute là-dessus et je suis également curieuse de sa réaction…

__________________________

I like you even if i don't know you (Azriel) Hana_s14
Revenir en haut Aller en bas
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2179
ici depuis : 10/01/2019
crédits : angie (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) EmptySam 18 Juil 2020 - 2:19


Si au départ ce n’était qu’une plaisanterie, lancée sur un ton taquin à propos de la maladresse de sa cliente régulière, le barman promit cependant de lui créer ce fameux verre personnalisé, pour de vrai. Il s’amusa de l’enthousiasme difficilement contenu qui émanait de la brune, hochant la tête lorsqu’elle réclama que le travail soit bien fait. « Pas de problème, ce sera un verre de qualité et unique en son genre. » affirma Az avec un air sincère, ses iris marron se posant sur son interlocutrice. Avec ses talents de dessinateur, il était assez certain de pouvoir lui faire rapidement quelque chose d’original et de beau. Peut-être avec une touche d’humour aussi, pour rappeler que ce verre était là uniquement parce qu’elle avait la fâcheuse tendance d’en casser d’autres, presque comme une enfant. S’occupant ensuite du cocktail demandé par la jeune femme, avec les moyens du bord – et du bar – pour recréer au plus proche la boisson désirée, malheureusement tirée d’un magazine et non de la carte du Hendrix, il lui servit le résultat avec un sourire détendu, attendant son verdict. Il n’attendait pas de louanges, il se doutait que le goût ne serait pas identique à ce qu’elle espérait, d’autant qu’il n’y avait pas de sorbet, ici. Ce fut d’ailleurs ce que fit remarquer la jeune femme, sans surprise, et Azriel acquiesça à la remarque légitime. « Malheureusement, tu n’es pas chez le marchand de glaces. » souffla-t-il avec un petit sourire sarcastique pour lui répondre, presque sur le ton du secret, sans prendre mal une seconde ses propos. Tous les bars ne disposaient effectivement pas d’une réserve de crème glacée pour de tels cocktails. Il avait cependant répondu avec une ironie qui n’avait rien de mesquin, l’étincelle enfantine qui dansait dans son regard en était la preuve. Son habituée admit cependant qu’elle ne pouvait juger sans avoir goûté. Il lui enjoignit de le faire, et observa sa mine pas du tout convaincue. Haussant un sourcil, Az écouta son verdict, haussant légèrement les épaules. Au final, ce n’était que du cidre, de l’orange et du citron, ça ne pouvait pas être si surprenant que ça comme goût, même si c’était très certainement sucré, mais tout de même léger. Il était barman depuis assez longtemps que pour avoir des doutes sur l’expression un brin écœurée de la brunette. « Vraiment ? Qu’est-ce que tu conseilles pour remédier à ça ? » fit-il avec le plus grand sérieux, écoutant avec intérêt ce qu’elle avait à proposer, mais un air malicieux était toujours présent sur ses traits.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I like you even if i don't know you (Azriel)   I like you even if i don't know you (Azriel) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I like you even if i don't know you (Azriel)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: rues commerçantes :: Hendrix-
Sauter vers: