AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (nevaeh) coming home

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyDim 24 Mai 2020 - 15:48

Cela faisait maintenant quelques jours que tu étais rentré, et pourtant, tu avais toujours l'impression de ne pas être revenu à bon port. Bowen était devenu ta ville de coeur, ta deuxième maison et ta famille. Mais il manquait quand même quelque chose. Enfin des gens. Il manquait Alfie, ton meilleur ami, mais il manquait aussi Andeana, cette fille que tu faisais chavirer ton coeur. T'avais eu l'espoir de la recroiser comme la dernière fois mais non, ça n'était pas arrivé. Tu avais fais le tour de tes amis qui étaient encore là, tu avais vu la plupart d'entre eux et ça t'avait remonté le moral. Puis tu avais aussi revu ta petite soeur, celle qui t'avait surement le plus manqué dans ton trip autour de l'Australie. Ce soir, tu étais seul, tu avais décidé d'aller au bar qui se trouvait sur la plage, pour peut-être rencontrer des gens mais surtout pour retrouver cette ambiance de fêtard que tu aimais tant dans cette ville. Tu avais enfilé une chemise que tu avais laissé assez grandement ouverte avec un collier, un pantalon, des baskets et tu étais parti pour aller sur la plage. Le trajet en moto te faisait du bien, tu sentais l'air passer et rien que ça c'était cool. Une fois arrivé, tu rangeais ton casque dans le coffre de ta moto et tu la garais près du bar pour ne pas la perdre de vue. Tu allais ensuite vers le bar. « Salut, j'vais te prendre une pinte de bière et un verre d'eau s'te plait » demandas-tu au barman avant de t'assoir au comptoir. Les gens faisaient la fête et tu les regardais. Ca t'avait manqué, vraiment. Ca peut paraitre idiot mais pourtant c'était vrai. Oui t'avais demandé un verre d'eau mais en même temps il faisait incroyablement chaud, même le soir sur la plage.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.


Dernière édition par Allen Tedeschi le Dim 24 Mai 2020 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyDim 24 Mai 2020 - 19:53

Manque de bol, Nevaeh s'était fait poser un lapin par Pippa. Soirée de filles, elles s'étaient dit, rattrapage des potins croustillants, elles s'étaient dit. Mais ce soir, ce serait probablement commandé de cocktails en solo, plutôt, parce qu'après deux ou trois sms à tenter de convaincre son amie, la journaliste avait fini par se résigner. Pippa avait du boulot, plus qu'elle l'aurait cru. Quant à Nevaeh, si avant le boulot occupait le plus clair de son temps, pour le moment elle était plutôt sur une vague tranquille, planifiant son prochain voyage à l'étranger entre deux ou trois articles sur les nouvelles de la ville, dont cette belle grosse mangue, emblème de la ville que l'on soulignait par une fête annuelle. Toute seule au bar, elle commanda un mojito, prenant place sur un tabouret, laissant le vent de la mer caresser sa chevelure et la peau de ses jambes dénudées jusqu'à reconnaître, près d'elle, une odeur et une voix familière. Elle crut rêver, voir double, voir un mirage, fronça même les sourcils avant d'accoster cet homme qu'elle connaissait plus que bien, le laissant terminer sa commande. « Toujours prendre de l'eau avec de l'alcool, hein ? », demanda-t-elle en riant, s'adressant à son Allen. « Allen Tedeschi, ici, à Bowen ? » Il était parti, Allen, un peu après Nevaeh. Chaque fois qu'elle était retournée dans sa ville natale, la brune l'avait visité avant de repartir, jusqu'à ce qu'il lui annonce qu'il avait besoin, lui aussi, d'un peu d'air. « Comme ça tu reviens et tu n'avises pas tes amis ? », fit-elle avec humour. Elle aussi, elle n'avait pas avisé tout le monde. C'était loin d'être un reproche.

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyDim 24 Mai 2020 - 23:55

On venait tout juste de te servir tes deux verres lorsque tu entendais une voix familière près de toi. « Tu connais mes habitudes, Rutkowski » dis-tu sans même te retourner parce que tu connaissais trop bien cette personne. Lorsque tu croisais son regard, tu élargis un énorme sourire. « Nevaeh Rutkowski, revenue de son tour du monde » répondis-tu en écho à sa voix. Tu ne pouvais t'empêcher de la prendre dans tes bras, elle t'avait manqué. Nevaeh c'était devenu le point d'ancrage à Bowen, un peu comme Freja en fait. Elles étaient les deux personnes à qui tu tenais le plus dans cette ville, autre que ta petite soeur qui avait posé ses bagages ici comme toi. « J'ai pas eu le temps d'aviser tout le monde, j'suis revenu depuis peu » avouas-tu un peu gêné. Tu attrapais le verre d'eau que le barman t'avait servi sans trop regarder et tu le buvais cul sec. Mais... c'est pas de l'eau ça ! Sans faire exprès, t'avais pris un autre verre qui était sur le comptoir et qui était de la vodka. « Aaaah, c'est pas de l'eau ça » dis-tu en faisant la grimace et en rigolant. Tu pris une gorgée de ta bière pour faire passer le coup assez agressif de la vodka et tu retournais ton regard vers l'australienne. « Je savais pas non plus que vous étiez en ville, mademoiselle Rutkowski » dis-tu en lui faisant un clin d'oeil. Elle t'avait manqué, et tu la retrouvais par le plus grand des hasard, ça te faisait plaisir.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 25 Mai 2020 - 0:17

Elle riait d'un rire franc, comme toutes les fois qu'ils se retrouvaient ensemble, Allen et elle, les deux acolytes, les partenaires de crimes, elle le considérait comme l'un de ses meilleurs amis et ce depuis tellement longtemps qu'elle n'arrivait même plus à dire quand exactement il était entré dans sa vie. « À force de trimbaler mon sac sur mon dos, j'étais fatiguée », lança-t-elle en se justifiant par l'humour, cachant à son ami les réelles raisons derrière son départ précipité et son retour tout aussi accéléré. Allen s'approcha d'elle, la prit dans ses bras dans une étreinte chaleureuse à laquelle la brune répondit sans même se poser de questions. Si dans le passé ils avaient, une fois, commis une erreur en se perdant dans les bras l'un de l'autre, s'abandonnant à la douceur de leur peau, aujourd'hui leur relation avait retrouvé tout ce qu'il y avait de plus saint, ni l'un ni l'autre ne souhaitait perdre leur amitié pour une erreur de parcours. « C'était une blague », rassura-t-elle l'Italien en le laissant retrouver le tabouret près d'elle, éclatant de rire à la prochaine réplique de son ami. « T'es déjà saoul ? », gloussa-t-elle en adressant le verre qu'il s'était passé cul sec avant de se rendre compte que ce n'était pas de l'eau. « Vas-y mollo, Tedeschi, j'ai pas de permis de moto », fit-elle avec un clin d'oeil. « À moins que tu sois venu à pieds ? », lâcha-t-elle avant qu'il ne la questionne à son tour. « Je suis de retour depuis février », lui confia-t-elle. « J'ai même pris un appartement ! » Signe qu'elle était là pour un petit moment, avant de fuir à nouveau.

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 25 Mai 2020 - 0:46

C'était toujours un bonheur de croiser les gens avec qui tu avais tissé des liens d'amitié à Bowen. C'est à cause d'eux que tu n'es jamais revenu à Naples, il faut avouer. Mais ils étaient la meilleure chose que tu ai pu avoir en arrivant dans cette nouvelle ville, dans cette nouvelle vie. Nevaeh était l'une de tes meilleures amies, c'était certain. « Il était trop lourd pour toi ? » dis-tu en riant. Oui, tu aimais énormément taquiner l'australienne, c'était un peu ton passe-temps favoris. C'est surement à cause de ça que vous étiez aussi proche et non à cause de cette coucherie qu'il y avait eu il y a des années et que vous aviez tous les deux regrettés ! D'ailleurs, tu avais perdu un ami à l'époque. Mais cette histoire, vous n'en parliez plus. Que ce soit avec Nevaeh ou avec CJ, qui t'avait finalement pardon de ton erreur. Elle te rassura en te disant que c'était une blague, le fait que tu ne lui ai pas annoncé ton retour en ville. C'est vrai que t'avais pas prévenu tout le monde, mais t'aurais du lui envoyer un message. « J'me suis trompé de verre, mais le dis pas au mec derrière moi, j'ai pas envie qu'il me pète la gueule s'il sait que j'ai fini sa vodka » dis-tu en essayant d'être discret et en montrant le type avec la musculature d'Hulk derrière toi. « Oh non tu touches pas à mon bébé, j'suis venu en moto et je repartirai en moto » dis-tu fièrement avant de prendre une gorgée de ta bière. « J'peux même te ramener chez moi après » dis-tu en lui faisant un clin d'oeil malicieux. Oui, t'étais toujours comme ça, et c'était surement agaçant mais bon, on t'aimait pour ça. « Whoa, j'suis impressionné ! Tu t'es enfin installé quelque part, congratulations » dis-tu en tapant dans tes mains pour féliciter la jeune femme.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 25 Mai 2020 - 1:11

« Il m'aurait fallu tes bras pour être fatiguée moins rapidement », lança-t-elle en riant. Entre Allen et Nevaeh, ça avait toujours été ce genre de relation, à se chercher mutuellement. C'est peut-être pour ça qu'ils s'étaient laissé emporter, une fois, parce qu'entre les plaisanteries et les quelques verres engloutis cette soirée-là, ça avait été difficile de discerner les blagues du rentre dedans. Cette erreur, ça avait coûté cher, parce que dès le lendemain matin, Nevaeh s'était sentie totalement idiote. Comprenez bien, elle aimait Allen, beaucoup, tellement, mais tellement pas de cette façon-là. Elle l'aimait comme son frère, comme un ami, comme un confident, mais pas comme un amant. Ça avait été une erreur de parcours qu'ils avaient vite regretté tous les deux, mais qui, par chance, ne les avait pas éloigné. Quant au verre qu'avait ingéré Allen, ça aussi par erreur, il semblait aussi le regretter amèrement, désignant son propriétaire discrètement et la carrure de ce dernier. Nevaeh éclata de rire, incapable de se concentrer, incapable de retrouver son calme. « T'es pas possible », pouffa-t-elle de rire en adressant elle aussi du regard le mec derrière lui. « Me fais pas boire, alors, tu sais combien j'suis maladroite, j'pourrais te vendre à ce type quand il se rendra compte que finalement il boit de l'eau et pas de la vodka », le prévenait-elle, visiblement pas sérieuse. Allen et sa moto, c'était une vraie histoire d'amour. Ça aussi, ça fit rire la belle brune, jusqu'à ce qu'il lui propose de la ramener chez lui. « Avec plaisir », fit-elle en lui accordant un clin d'oeil à son tour. « Tu me laisses ton lit et toi tu prends le canapé, donc ? », gloussa Nevaeh avant de se sentir gênée quant aux félicitations de son ami. « T'excites pas le poil des jambes, j'suis pas mariée à Bowen. » Mauvaise expression, surtout que mariée, elle avait failli l'être.

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 25 Mai 2020 - 14:12

Tu ris à sa réponse. « Fallait m'appeler, j'serai venu t'aider » répondis-tu en lui faisant un clin d'oeil. Tu n'avais jamais eu de relation comme celle que tu as avec la jeune Rutkowski. C'était un peu comme des chiens et chats, qui se chamaillent sans cesse mais au fond qui s'aiment énormément. Et c'était le cas pour vous deux. Lorsque tu avais bu ce verre de vodka qui n'était pas le tien, tu avais tiré une sale grimace de l'autre monde mais ça avait le mérite de faire rire ton amie. « Rigoles moins fort, j'vais me faire repérer » dis-tu en te retournant discrètement pour voir le Hulk qui était derrière toi. Heureusement, il n'avait rien remarqué, il était surement déjà trop amoché. « T'es vraiment pas sympa ! Pour toi, ça sera de l'eau ce soir, Nev » dis-tu en faisant mine d'être vexé. Tu savais qu'elle n'était pas vraiment sérieuse, et ça te faisait rire juste après. Tu ne pouvais pas faire la tête longtemps, encore moins à elle. Tu proposais alors à l'australienne de la ramener à la fin de soirée et même de la ramener chez toi pour passer un moment avec elle. Ce clin d'oeil qu'elle t'accordait te faisait sourire mais la réponse d'après ne te convenait pas vraiment. « Rooooh, tu fais pas d'effort. On peut partager un lit sans rien faire dedans à part dormir » dis-tu en levant les yeux au ciel. De toute façon, tu ne tenterais plus jamais rien avec elle, parce que tu ne voulais pas gâcher votre amitié et que vous aviez déjà échanger un moment intime. « Au fond, tu reviens toujours à la maison, alors c'est une belle histoire d'amour entre Bowen et toi, non ? » demandas-tu à la jeune femme avec un regard malicieux.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 25 Mai 2020 - 16:11

C'était vrai, Nevaeh et Allen, c'était un peu comme chat et chien, toujours à se chercher, à se trouver, mais au fond, ils s'aimaient tellement fort. C'était seulement plus simple que de se taquiner, s'énerver, se moquer de l'autre que de se dire des mots tendres. Ça, ce n'était pas du tout leur genre. « J'y ai pensé, mais après mûre réflexion, j'en suis venue à la conclusion que c'était une mauvaise idée », lui lança-t-elle avec humour. « Bah ouais, tu m'aurais ralenti dans mon itinéraire à force de vouloir t'accrocher les pieds partout où il y a de jolies femmes », gloussa la brune avant de tirer la langue à son ami. Allen, Allen, Allen, ce cher Allen, grand séducteur, amoureux de toutes les femmes, même si elle le disait sur le ton de la plaisanterie, il y avait un fond de vérité dans ses aveux, Allen aurait sans doute cherché à draguer tout ce qui bouge sur leur chemin et ça n'aurait pas été avantageux pour la grande voyageuse. Puis, en vérité, la réelle raison de son retour à Bowen, ce n'était pas la fatigue de ses voyages, c'était plutôt la fatigue de son coeur. Et, ça, Allen ne le savait pas. Pas encore. Nevaeh évitait le sujet, préférant le narguer sur son erreur avec monsieur Hulk plutôt que d'entrer dans le trop concret. « T'as peur ? », fit-elle en levant un sourcil, « à l'eau ou à la vodka ? », ajouta-t-elle, toujours en train de la narguer. « Non, parce qu'on sait pas avec toi... » Elle faisait mine de siffloter avant d'exploser de rire et de changer de sujet, passant vers sa proposition à la ramener chez lui ce soir. « Toi, tu serais capable de faire ça ? », fit-elle en haussant un sourcil. « Ah, ouais, c'est vrai, je te dégoûte à ce point ! » Nevaeh croisa les bras sur sa poitrine, faussement vexée. En réalité, eux, ce n'était tellement pas ce genre de choses qui leur faisait du bien. Ils préféraient parler, rigoler, se chercher, c'était tellement plus sain qu'une histoire de couchette. « Tu as peut-être raison », fit la brune au sujet de Bowen. « Mais j'y reviens surtout pour ma famille, pas tellement pour la ville... »

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyMar 26 Mai 2020 - 15:18

« Tout de suite ! On dirait que j'suis un gros coureur de jupon qui ne pense qu'avec ses parties intimes » dis-tu en roulant des yeux. Bon, c'était peut-être un peu vrai. « Ne prends même pas la peine de répondre à ce que je viens de dire, je connais ta réponse » dis-tu en la menaçant d'un doigt accusateur. Tu savais très bien qu'elle dirait : mais si, Allen, tu penses pas avec ton cerveau et tout le monde le sait. Elle le savait très bien, parce qu'elle sortait souvent avec toi et tu finissais souvent avec une autre fille, ou tu raccompagnais ton amie pour finir dans les draps d'une autre. Bon dieu, t'étais irrécupérable, mon pauvre type. Mais depuis que tu t'étais fais lâché par Andeana, tu ne voulais plus connaitre l'amour ni les plaisirs que ça offrait. Les draps défaits étaient devenus ta spécialité. « Bah ouais j'ai peur, ce type doit faire trois fois mon poids » dis-tu en écarquillant les yeux. C'était vraiment un Hulk des temps moderne, et ça devait bien être le seul genre mec qui te faisait peur. « Rooooh, arrête ! Tout le monde a le droit de se tromper, non ? » soufflas-tu en posant ton coude sur le comptoir pour poser ta tête sur ta main. T'étais le roi des boulets, bravo. « Oui, j'en suis capable, pour qui tu me prends ? » dis-tu en riant légèrement. « Et ne réponds toujours pas, je sais ce que tu penses » ajoutas-tu en pointant ton doigt accusateur comme tout à l'heure. Les questions rhétoriques, c'était ton fort ce soir. « Non, c'est juste qu'on couche avec pas ses meilleures amies » dis-tu pour te justifier. Oui, tu l'avais déjà fais mais c'était une erreur de parcours pour l'un comme pour l'autre. Et tu ne voulais plus commettre cette erreur. Heureusement, elle n'avait pas brisé votre amitié mais peut-être que si ça se passait une seconde fois, vous ne vous parleriez plus à la fin. Et t'en avais pas envie. « Ouais, je comprends, je comprends » dis-tu lorsqu'elle t'avoua revenir pour la famille. Tu pris une gorgée de ta bière avant de porter un regard sur ton amie. « Et sinon, qu'est-ce que tu me racontes de beau ? T'as un amoureux, Rutkowski ? » demandas-tu en lui accordant un regard plein de malice. On aurait dit que t'avait 12 ans et que tu cherchais à savoir les potins de l'école.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyMar 26 Mai 2020 - 17:27

« C'est... », commença-t-elle à articuler alors que Allen brandissait son doigt réprimant devant elle, la menaçant de ne pas tenter de répondre. Nevaeh éclata de rire comme elle n'avait pas ri depuis des mois, comme seul Allen pouvait le faire. Allen connaissait très bien ses défauts, dont celui de terminer la soirée avec une fille, systématiquement. Nevaeh ne comptait plus le nombre de fois où elle avait insisté pour prendre un taxi et ainsi éviter à Allen de devoir la raccompagner parce qu'il s'était trouvé une conquête pour la nuit. Pour la nuit, c'était le mot d'ordre avec Allen. Elle le savait profondément blessé depuis sa rupture avec Andeana, incapable de tomber à nouveau amoureux. Il lui faisait de la peine, son ami, et Nevaeh espérait qu'il se reconstruise rapidement, parce que même s'il ne le montrait que très peu, elle le savait touché par cette histoire dont il ne voulait jamais parler. « Et toi, t'es trois fois plus beau », lâcha la brune dans un clin d'oeil. En vérité, elle n'avait même pas vu le visage de monsieur Hulk. Elle s'était contentée d'observer sa nomenclature, ses muscles qui parlaient d'eux-mêmes. « On est les meilleurs pour le savoir, non ? », lança Nevaeh quand son ami décréta que tout le monde pouvait se tromper. C'était un clin d'oeil à leur nuit ensemble, celle qu'ils avaient tout de suite regrettée tous les deux, celle qui n'aurait pas de partie remise à moins d'être tous les deux si saoul qu'ils ne répondraient plus d'eux, dans un tel cas, la belle brune ne savait pas s'ils arriveraient à se résister. S'il n'y avait aucun sentiment amoureux entre eux, il y avait bien évidemment de l'affection. Et Allen était beau, il fallait le dire. Leur proximité avait été la raison de leur faute. Évidemment, si l'erreur se produisait à nouveau, ils se sentiraient forts probablement aussi fautifs que la première fois, après coup. « T'as pas besoin de moi pour entretenir la conversation, dis donc », plaisanta la brune à la seconde fois où il lui demanda de ne pas répliquer. « Je ne devais pas être une de tes meilleures amies, alors, quand on a couché ensemble », lança Nevaeh sur le ton de l'humour. Ils se cherchaient à nouveau, typique de leur dynamique. Et ils jouaient avec le feu, toujours un peu plus quand il était question de cette fameuse nuit. La conversation revint toutefois plus sérieuse quand Allen s'étonna de voir Nevaeh de retour à Bowen, avec un appartement, qui plus est. Normalement, elle posait bagages chez Woody ou à la maison familiale, le temps de son court séjour, depuis qu'elle avait décidé de ne plus vivre à Bowen définitivement et de s'installer à l'autre bout du monde. Quand Allen parla d'amoureux, le sourire de Nevaeh s'éteignit. Merde, elle ne pouvait pas lui mentir, pas à Allen. « Plus maintenant », lâcha-t-elle en calant son mojito cul sec.

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 1 Juin 2020 - 17:50

« Je lis dans tes pensées, Rutkowski » dis-tu avec ton doigt menaçant. Bon, on lisait souvent en toi comme dans un livre ouvert de toute façon. Et elle savait très bien que tu étais malheureux depuis ta rupture douloureuse avec la blonde dont tu étais tombé amoureux à Paris. Mais c'est pas pour autant qu'elle allait ressasser le passé, et te poser des questions sur ton ressenti maintenant. Tu savais très bien qu'elle te laisserait tranquille. Du coup, elle avait pourquoi tu comblais cette tristesse en ayant des aventures à droite et à gauche. Ca t'apportait pas grand chose, mais ça t'empêchait de penser à l'amour que tu portais à Andeana. Lorsqu'elle te complimenta, tu souris à ton amie. « T'es trop mignonne, t'es pas mal dans ton genre non plus » répondis-tu à la jeune femme en lui faisant un clin d'oeil. Tu avais succombé à son charme il y a quelques années, malheureusement il faut le dire. Mais rien de cela n'avait affecté votre amitié et tant mieux. Tu acquiesçais lorsqu'elle te faisait comprendre que vous étiez les mieux placés pour comprendre ta phrase. Vous vous étiez trompé, et vous aviez regretté mais ça s'arrête là. « J't'ai dis, je lis dans tes pensées, c'est pour ça » rétorquas-tu en lui faisant un deuxième clin d'oeil. « Dis pas ça Nev, on avait bu, on était plus trop nous-même » avouas-tu en prenant ta bière dans la main pour boire un coup. Elle était une de tes plus proches amies, celle que tu considérais comme une soeur et que tu aimais énormément. C'était juste un moment de flottement. Puis tu demandais à la jeune femme si elle avait un amoureux dans la ville de Bowen, mais la réponse ne fut pas super positive. Oups, t'as mis les pieds dans le plat Tedeschi. « Oh, je vois. Qu'est-ce qu'il s'est passé ? » demandas-tu en reprenant un air un peu plus sérieux. « Enfin t'es pas obligé de m'en parler, je peux juste te payer un autre mojito et me taire » dis-tu en lui souriant timidement.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyMar 2 Juin 2020 - 5:48

Les garçons qui cherchaient à combler leur lit chaque soir avec de nouvelles conquêtes cachaient souvent quelque chose de plus grave qu'un simple désir de plaisir charnel. Allen n'échappait pas à la règle. En effet, Nevaeh savait trop bien les raisons qui entouraient cette envie de ne plus se poser, d'oublier. Elle le connaissait par coeur, elle connaissait ses travers et ses faiblesses. Cette fille, cette blonde, elle avait été une faiblesse, celle qui l'avait achevée. Et maintenant, il n'arrivait plus à respirer sans penser à elle. Nevaeh était un peu comme Allen, elle aussi elle tentait de compenser sa douleur en feintant que tout allait bien, mais au fond, elle souffrait en silence des nouvelles tromperies de Felix. « Dans mon genre », répéta-t-elle en roulant les yeux au ciel. « C'est une façon polie de dire qu'en fait j'suis moche », gloussa-t-elle. En réalité, ça ne changeait pas grand-chose qu'Allen la trouve jolie ou pas, en ce moment tout ce qui lui important c'était qu'un certain pompier ne pense qu'à elle, même si les choses n'étaient pas claires entre eux. Mais il avait commencé à hanter un peu trop les pensées de la journaliste à présent et, parfois, elle se demandait s'il en voyait d'autres ou si elle n'était que la seule conquête à hanter, elle aussi, ses pensées. Concernant les pensées actuelles de la brune, Allen répétait qu'il y lisait. Elle esquissa un sourire, espérant qu'il n'ait pas lu que dans sa tête, il lui arrivait encore d'en vouloir à Felix de l'avoir trahi à nouveau. « Je sais », dit-elle en souriant. « De toute façon, j'ai l'habitude d'être une erreur avec les garçons », souffla-t-elle pour elle, presque inaudible. Il lu posa la question fatidique, demanda à parler de ses amours. « Ne sois pas désolé », lui demanda-t-elle en souriant. Elle savait ce qu'il pensait, sans même qu'il ait à le dire, elle aussi. « Commande-moi un nouveau mojito pour me donner un peu de force.... » Parce qu'elle aurait besoin de réconfort. « En fait, ce n'est pas bien compliqué. Il m'a trompé. Avec sa secrétaire. Alors qu'on était fiancé. » Elle baissa les yeux vers ses doigts. « Mais ça va, je vais bien. J'ai juste peut-être un peu peur que les garçons soient tous pareils.... J'ai rencontré un mec, je l'apprécie beaucoup, mais je pense qu'il a beaucoup de conquêtes. Du moins, c'est l'impression que j'ai. Il a un harem sur les réseaux sociaux », gloussa Nevaeh, se rendant compte que c'était ridicule. « On ne s'est rien promis, mais... Mais ça me ferait un truc de savoir qu'il en voit d'autres... »

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyMar 23 Juin 2020 - 18:01

T'avais cette réputation de bon vieux dragueur qui te suivait et ça depuis longtemps, même avant que tu mettes les pieds dans cette petite ville australienne. Et Nevaeh le savait très bien. Mais elle savait surtout pourquoi tu faisais ça, pourquoi tu cherchais toujours à remplir ton lit pour ne pas te sentir seul. C'était surement un de tes plus gros défauts. « Tout de suite » dis-tu en soufflant, lorsqu'elle changea tes propos. « Tu fais partie des plus belles femmes de Bowen à mes yeux, Nev, et c'est vrai » avouas-tu en lui faisant un clin d'oeil. Elle était une des femmes que tu aimais le plus aussi, dans cette ville. Et puis, ça serait mentir que de dire que tu n'étais pas indifférent à son charme. C'était déjà arrivé. Le sujet divagua, tu lui demandas si elle avait quelqu'un ici ou ailleurs même. La jeune australienne était aussi volage que toi quand il s'agissait de vivre dans un endroit. Même si tu t'étais calmé sur le sujet, tu sais que la journaliste voyageait encore et toujours. « Oh, non ! Ne dis pas ça ! » t'offusquas-tu lorsqu'elle te dit être une erreur pour les hommes. Tu avais peur de lui avoir fais comprendre cela en disant que votre brève aventure était quelque chose qui n'aurait jamais du avoir lieu. Tu levais ton bras en direction du barman, et le jeune homme arrivait aussitôt. « On va vous prendre deux mojitos, et deux shooters de vodka » demandas-tu au barman après que Nevaeh t'ai demandé de commander un autre verre pour qu'elle te raconte ses déboires amoureux. Il s'exécutait assez rapidement et vous trouviez vos verres devant vous en un rien de temps. La brune t'expliqua alors ce qu'il s'était passé avec son ex-petit ami, son fiancé même. Tu n'étais même pas au courant qu'elle était fiancé, première nouvelle. « Oh, je vois... C'est vraiment un batard de t'avoir fait ça » dis-tu en te mordant la lèvre. Toi aussi tu étais ce batard qui une fois avait trompé sa copine alors qu'il en était fou amoureux. Alors tu voyais Andeana se plaindre à ses amis de la même façon que le faisais la jeune femme. « C'est un mec d'ici ? Je comprends... sois pas trop méfiante, on est pas tous les mêmes nous les garçons. S'il tient à toi, il ne doit surement pas voir ailleurs » dis-tu en souriant comme pour la réconforter.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Nevaeh Rutkowski
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
» anecdotes: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
messages : 1351
ici depuis : 18/02/2020
crédits : (c) saccage
comptes : violet, blanche, bella, brooke, beth, gisella.
statut : au bord de ses lèvres, son nom tend à les brûler (nevann).
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 29 Juin 2020 - 4:37

C'était le préjugé italien - et l'attitude de Allen - qui entretenait cette réputation de dragueur qui le suivait depuis que Nevaeh connaissait l'homme. Et, aussi, ces soirées où elle l'avait vu à l'oeuvre, dragouiller à droite, à gaucher, un peu partout, réussissant à choper des numéros au quart de tour. Il était un magicien, Allen, avec les femmes. Et il avait même réussi à la faire flancher, elle, l'amie de toujours, celle qui n'aurait jamais du succomber à son charme. Parce qu'entre eux, ce n'était pas tellement ça, leur relation. Et bien heureusement que tout ne s'était pas gâché pour une soirée d'égarement. Que ferait-elle, sans Allen ? Leur relation n'avait jamais dérapé à nouveau, ils ne se laissaient pas prendre par l'envie d'y replonger, sachant très bien tous les deux qu'ils risquaient gros en transformant leurs rapports plutôt qu'en s'aimant comme frère et soeur. Parce qu'au fond, oui, peut-être que deux ou trois nuits dans les bras de l'autre pourraient apaiser quelques maux de coeur, mais au final, ils risquaient de se blesser davantage en créant des malaises et en perdant leur amitié. Et ça, ce n'était pas une option possible. Pour elle, Allen comptait comme Woody comptait, comme Alex comptait. Alors, quand elle s'écria qu'il ne la trouvait pas jolie, c'était bien qu'elle se moquait de lui. « Pfffff, vas dire ça à la brune là-bas », fit-elle en pointant du menton une bande de filles quelques tables plus loin qui regardaient en leur direction, les yeux rivés sur l'italien. « Elle te mange du regard, sans doute que cette tactique fonctionnera avec elle. » Parce qu'elle ne se voyait vraiment pas comme l'une des plus belles filles de Bowen. Encore moins depuis que les hommes lui avaient fait perdre confiance en la gent masculine. Les verres arrivèrent, deux mojitos, deux shooters. Nevaeh engloutit un shooter pour se donner un peu de contenance avant de larguer sa bombe : l'infidélité de Félix, cet homme d'avant CJ. Cet homme qu'elle avait oublié dans les bras de CJ. Allen cracha entre ses dents des insultes, Nevaeh secoua la tête. « Pas la peine de le salir, je pense qu'il se mord les doigts déjà. » Parce qu'en plus de l'avoir largué devant tout le monde, elle était partie sans lui donner l'heure. Et Félix, il cherchait toujours à reprendre contact avec elle. Ce ne serait pas surprenant que dans les prochains mois, il vienne toquer à la porte de la maison familiale des Rutkowski à la recherche de la journaliste. Quelle serait sa surprise de voir que cette fois, elle ne l'avait pas pleuré très longtemps et que déjà elle commençait à sourire dans les bras d'un autre, autre dont elle parla à Allen. Étant un mec, il pourrait lui donner son avis sur les questions qu'elle se posait. « C'est un mec d'ici », fit-elle hochant la tête et avalant sa gorgée de mojito avant de reposer le verre contre le bar. « Qui sait. On ne s'est rien promis, vraiment. On s'échange des sms, on se voit une fois de temps à autre.. Mais... » Mais ils ne s'étaient rien promis... Elle haussait les épaules, lui faisant une petite grimace. « Lui aussi, il est amoché par l'amour. Et ce genre de mecs, tu sais, ça a parfois du mal à offrir son coeur à nouveau. Alors.. J'sais pas. J'sais même pas pourquoi je t'en parle, je ne devrais pas me prendre la tête avec ça. » Elle secouait la tête. Non, elle ne devrait pas se prendre la tête avec ça, évidemment... Mais elle le faisait. Parce que la brune, elle était bien trop près de ses émotions pour passer outre ça.

__________________________

“Please have mercy on me, take it easy on my heart. ”
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Allen Tedeschi
Allen Tedeschi
messages : 1628
ici depuis : 16/09/2017
crédits : pretty girl (avatar), solosands (signature)
comptes : carter, alexander, sasha, fede, milo, riley & theo.
statut : célibataire
grand kangou
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home EmptyLun 20 Juil 2020 - 14:02

Cette réputation de dragueur te suivait à la trace mais il faut dire que tu faisais tout pour qu’elle perdure. Tu ris lorsqu’elle mentionna la jeune femme brune qui vous observait du coin de l’oeil depuis tout à l’heure. Alors, tu sortais ton plus bel air charmeur à ton amie en souriant. « Mais je n’ai d’yeux que pour toi, beauté » dis-tu en lui faisant un clin d’oeil. Ce soir, tu ne voulais pas draguer, tu ne voulais pas aller vagabonder entre les groupes de filles que tu pouvais voir dans la foule. Non, c’était Nevaeh que tu avais croisé alors c’est avec elle que tu allais finir le reste de ta soirée, et c’était très bien ainsi. La jeune femme expliqua ensuite ses déboires amoureux, d’ailleurs, tu ne pus t’empêcher d’utiliser un vocabulaire un peu plus vulgaire pour désigner cet homme qui avait trompé ton amie. « J’espère bien ! Il a perdu gros, tant pis pour lui » dis-tu en hochant la tête. Tu n’avais rien à dire mais tu savais que c’était pas bien, que c’était mal et qu’elle devait être triste à cette idée de tromperie. Malheureusement, tu ne pouvais rien faire de mieux pour elle, à part la consoler avec des mots mais certaines personnes avaient du le faire avant toi. Tu portais ton verre à tes lèvres quand l’australienne te raconta avoir rencontré une homme ici, à Bowen. Tu étais content pour elle et tu espérais que ça aboutirais à quelque chose de sincère et sérieux. « Oh mais dis pas ça, tu me prends pas la tête, Nev’ » dis-tu avant de poser ton verre sur le comptoir. « Je vois le genre de mec que c’est… en tout cas, j’espère de tout coeur pour toi que ça va marcher » ajoutas-tu en souriant à ton amie. Elle méritait tout le bonheur du monde, et tu ferais tout pour qu’elle l’ai.

__________________________



 
what things ☩
je veux ton âme ou rien, te montrer mes seins. Lécher ta peau sale, même si c'est banal. Je te veux pour amant, au milieu des champs. Être antisociale, ou une femme fatale.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t19684-allen_-instragram#657391
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (nevaeh) coming home   (nevaeh) coming home Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
(nevaeh) coming home
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district :: bar de la plage-
Sauter vers: