AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 feeling blessed (aelya)

Aller en bas 
AuteurMessage
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyDim 24 Mai 2020 - 23:02

Balade de fin d'après-midi, Ivy qui sentait la crème solaire à plein nez, c'est qu'à présent que le soleil tapait de plus en plus fort et que la petite peau d'Ivy pouvait le supporter un peu plus, les balades sur la plage se multipliaient et les applications de crème pour bébé aussi, du coup. Sur le petit quai de bois qui traversait la plage en entier, facilitant les déplacements à vélo, en skate ou en poussette, Beth et Ivy qui chantonnait dans son landau, profitait de l'après-midi ensemble avant que la jeune maman passe déposer sa princesse chez Rafael. Ce soir, Zak lui avait proposé une soirée en amoureux, prétextant que leurs bras leur manquaient. Et comme Rafael était en ville et qu'Ivy lui manquait, Beth avait sauté sur l'occasion pour profiter d'un peu de liberté qu'elle avait si rarement, étant mère célibataire. Et bien que cette liberté lui était importante, qu'elle avait envie de retrouver sa féminité dans les bras de son nouveau petit ami qui la faisait sentir plus femme que jamais, il fallait avouer que Ivy lui manquerait ce soir. Elle profiterait donc de leur balade pour faire le plein de sa petite avant de devoir s'en séparer. Continuant à avancer sur la plage, au loin se dessina la silhouette de Aelya accompagnée de son compagnon canin. Arrivée à sa hauteur, Beth lui sourit. « Qu'est-ce qu'il est beau ton chien ! »

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 26 Mai 2020 - 14:47

Elle profita de l'absence de Niels pour aller se balader sur la plage, décidant bien évidemment d'emmener Hank avec elle parce qu'elle savait très bien qu'il adorait courir et se défouler dans le sable. Elle aimait bien ce genre de moments, où le calme et la sérénité régnait, elle qui se relaxait sous le soleil qui réchauffait sa peau ambrée. Elle envoyait des sms à son fiancé lorsqu'elle redressa la tête, appelée par une voix familière qu'elle connaissait bien, découvrant qu'il s'agissait de Beth accompagnée de son bébé.

- Il le sait, c'est justement ça le problème, hein Hank ?
Lança-t-elle en rigolant légèrement avant d'accorder une caresse à son chien qui la fixait. Elle est vraiment à croquer ta petite fille, complimenta-t-elle à son tour, s'approchant du landau pour caresser ses joues. J'vois qu'on a eu la même idée de faire une balade aujourd'hui, s'amusa-t-elle. Comment tu vas ? Demanda-t-elle avec un sourire.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 26 Mai 2020 - 16:35

Aelya était magnifique avec le soleil qui frappait sur ses cheveux foncés et qui reflétait sur sa peau d'ange. Et quand elle entendit la voix de Beth, un sourire se posa sur son visage qui l'illumina au passage encore plus. Elle avait l'air bien, tellement bien. Et heureuse. Elle respirait le bonheur. Beth aussi, respirait le bonheur, quelques cernes en plus sous ses yeux qui témoignaient de son rôle de maman célibataire. Elles n'appartenaient pas au même monde. L'Anglaise gloussa à la blague d'Aelya, tentée de reprendre ses mots quand elle parla d'Ivy. « Elle le sait, c'est ça le problème », lança-t-elle à son tour dans un rire, regardant le geste tendre de l'Australienne à l'égard de sa fille et le petit sourire qui se dessinait sur le visage du poupon, visiblement créé par la douce caresse de ses doigts. « Il fait tellement beau, rester à l'intérieur me brisait le coeur », confia-t-elle à l'égard de la brune. C'était une habitude qui lui était restée de Londres, ce qu'elle tenta de justifier. « À Londres, il pleut toujours. Alors dès qu'il faisait beau, je passais la journée dehors. Même s'il fait presque toujours beau à Bowen, on dirait que c'est plus fort que moi », expliqua Beth en replaçant le petit chapeau d'Ivy sur sa tête, elle qui s'amusait à le tirer. « Je vais fatiguée », gloussa la brune. « Ça va », se reprit-elle. « Et toi, alors ? »

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 26 Mai 2020 - 17:05

Elle l'enviait tendrement, de son regard qui les admirait toutes les deux, elles qui possédaient une ressemblance plus que frappante. Elle s'imaginait elle aussi mère un jour, ayant cette envie de reconstruire les morceaux qui s'étaient brisés dans ce renouveau, même si elle savait que cette plaie resterait en elle pour toujours.

- En même temps comment tu peux résister à cette bouille ?
Admit-elle, attendrie par son bébé qui était magnifique, son sourire répondant au sien lorsqu'elle caressa doucement son visage. Surtout que j'imagine que les garçons doivent t'en faire voir de toutes les couleurs parfois à l'intérieur, s'amusa-t-elle, pensant à Az et Milo qui n'étaient pas toujours des anges. Je comprends. C'est dans tes habitudes, c'est normal. Ca doit être beau Londres, j'aimerais bien y aller un jour, avec Niels puisqu'il vient de là-bas, avoua-t-elle dans un léger sourire avant d'entendre qu'elle était fatiguée, chose qui ne l'étonnait qu'à moitié puisque le rôle de mère était surement usant, bien qu'il était merveilleux. T'arrives à te reposer un peu quand même parfois ? Si t'as besoin en tout cas, et que je bosse pas, je pourrais venir un peu t'aider à tenir ton petit monstre, proposa-t-elle, amusée. Moi ça va, j'vais bien, c'est le principal après tout, ajouta-t-elle, voyant Hank s'agiter à ses pieds, Aelya décidant de lui enlever la laisse pour qu'il puisse courir sur le sable. Alors... Qu'est-ce qui change quand on devient mère à temps plein ? Lança-t-elle entre l'amusement et la curiosité.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 26 Mai 2020 - 18:12

« Je saiiiiiis ! », acquiesça la brune en feintant de perdre vie, quand Aelya lui parla de la bouille de la petite Ivy. « Elle retient tout de son père », confessa Beth. Pour elle, elle était belle comme son père et quand bien même qu'elle n'était pas amoureuse de lui, elle savait reconnaître ce qui l'avait attiré la première fois. Beth jurait qu'Ivy était le portrait de son père, alors que tout le monde autour s'entendait pour dire le contraire. Elle avait de longs cils qui répliquaient la forme des yeux de sa maman et clairement la même bouche pulpeuse, déjà à son petit âge. On savait, en les regardant toutes les deux, que Beth ne pouvait pas renier son enfant. Il n'y avait qu'elle qui ne le voyait pas. « Ne m'en parles pas », lâcha Beth en riant, en écho au commentaire concernant ses colocataires. En vérité, ils étaient adorables avec elle. Et elle se contentait terriblement chanceuse de les avoir dans sa vie. Sans eux, Bowen ne serait pas la même. « Mais chut, s'ils l'apprennent ils vont probablement me bouder jusqu'à ce que je leur fasse des pancakes. » Elle échappa un nouveau rire. Ça, c'était à demi faux, toutes les raisons étaient bonnes pour qu'elle leur cuisine ses fameuses pancakes. « Londres, c'est magnifique. Je rêve du jour où je pourrai y emmener Ivy. Tu vas tellement t'y plaire, surtout si Niels fait le guide touristique », confia-t-elle presque avec un brin de nostalgie. Voyager avec un bébé, seule, c'était loin d'être évident. Ses parents lui manquaient, elle avait hâte de pouvoir enfin leur présenter la petite Ivy qu'ils n'avaient vu, depuis sa naissance, que par appel vidéo. Aelya se porta volontaire pour garder la petite Ivy, si jamais Beth ne s'en sortait pas. Cette attention la fit sourire, attendrit. « Tu es tellement gentille », décréta-t-elle avec une douceur absolue. « J'avoue que je me sens toujours un peu mal de demander de garder Ivy.. J'ai l'impression de déranger et, à la fois, d'être une mauvaise mère et de l'abandonner. » Comme si elle n'avait pas droit, depuis qu'elle était mère, de penser à autre chose que son bébé. Et même quand elle la faisait garder, devinez ce qui se tramait dans sa tête. « Tu as l'air bien », confia Beth. « Tu es tellement belle, tu respires le bonheur. » C'était sans doute l'effet de l'amour. À la question de la brune, l'Anglaise gloussa. La vérité, c'est que tout changeait, quand on devenait maman. « Tu veux vraiment que je te traumatise ? », demanda-t-elle pour plaisanter. « On a surtout moins de temps. Moins de temps pour tout, mais surtout pour nous. » Niels avait confié à Beth qu'ils espéraient un jour fonder une famille, Aelya et lui. L'avantage, c'est qu'ils seraient deux. Et ça, c'était du vrai luxe.

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 26 Mai 2020 - 22:16

Elle sourit, Aelya, à sa remarque, peinant à croire que sa petite fille tenait tout de son père alors qu'elle voyait dans les traits enfantins de son bébé toute la beauté de sa mère.

- Je connais pas son père mais en tout cas, je remarque bien les traits de sa très jolie mère, s'amusa-t-elle, lui faisant un compliment plus que sincère au passage.

Elle se demandait ce que ça faisait d'être une mère, qui plus est seule pour l'élever, Aelya la trouvant plus que courageuse de pouvoir assumer ce rôle, même si elle se doutait bien qu'elle était aidée par son entourage.

- Au moins, tu t'ennuies pas, faut le voir comme ça ! Lança-t-elle en riant à son tour, imaginant bien que ses deux colocataires avaient toujours de l'imagination pour animer ses journées. T'inquiètes pas c'est notre secret à toutes les deux, avança-t-elle dans un sourire malicieux. Ça fera un beau voyage, surtout pour elle qui va découvrir un peu ses origines. Je pense que Niels fera un bon guide touristique ouais, mais bon, faut pas que j'm'y plaise trop, j'serais capable de quitter Bowen sinon, plaisanta-t-elle, sachant pertinemment que leur vie était ici avec la famille qu'ils avaient crées avec leurs amis. T'es pas une mauvaise mère parce que tu demandes de l'aide. Faut pas que tu t'oublies, c'est important, c'est ça qui fera que tu seras une bonne mère. Et puis ça me ferait plaisir de t'aider et ça me permettra de goûter aux joies de m'occuper d'un bébé aussi, sourit-elle, tendrement amusée par Ivy blottie dans son landau, avant de se voir touchée par son compliment. T'es adorable, vraiment. Toi aussi t'as l'air heureuse. La maternité te réussit, répondit-elle sincèrement avant de s'intéresser aux modifications qu'apportaient le rôle de mère sur un quotidien, une vie. C'est vrai que c'est traumatisant de moins boire d'alcool, mon foie va pas s'en remettre ! Ironisa-t-elle. On a envie avec Niels, juste qu'on prend notre temps. Je veux vraiment faire les choses bien cette fois, lança-t-elle, parlant comme si quelque part, c'était de sa faute si elle avait perdu son bébé alors qu'il n'en était rien. Je te l'ai jamais dit parce que j'aime pas trop raconter ma vie surtout ça mais... J'ai déjà été enceinte, avoua-t-elle en plissant les lèvres, songeant à son passé pas si lointain.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMer 27 Mai 2020 - 6:54

Quand on rencontrait Rafael, on ne voyait que lui dans une pièce. Bien évidemment, de par sa beauté il éblouissait plus d'une fille, mais aussi par son charisme. C'était ça, aussi, qui avait charmé Beth à première vue. Parce qu'un bel homme sans entregent devenait laid bien assez rapidement. Mais concernant Ivy, tout son entourage, connaissant Rafael ou non, s'entendait pour dire que la petite ressemblait bien plus à sa maman. Beth, elle, elle ne le voyait pas. Sa fille était la plus belle au monde, probablement ce que toutes les mamans disaient, elle ne pouvait pas retenir d'elle, une fille aussi banale que la brune. Mais elle sourit au compliment d'Aelya. « Si tu connaissais Rafael, tu ne serais pas du même avis », tenta-t-elle de répliquer. Il était difficile de faire un compliment à l'Anglaise. Les seuls qui y parvenaient, c'était Milo, Azriel et Zak, les trois hommes de sa vie. Et parlant de deux d'entre eux, Beth plaisantait sur l'intensité des garçons. « Pour dire vrai, une chance qu'ils sont là. » C'était son discours, encore plus ces derniers temps, elle avait dit la même chose à Niels. Les garçons étaient avenants quand il était question des deux reines de la maison, toujours prêts à garder Ivy quand c'était nécessaire. C'était plutôt à Beth que sa posait problème, elle qui avait toujours peur de déranger ou d'exagérer en demandant une énième fois de garder sa petite. Ils étaient toujours bien que les oncles de cet enfant, pas ses pères. « Il pourra t'emmené dans tous les endroits les plus beaux de la région et pas que les aspects touristiques que l'on voit sur les cartes postales et te faire découvrir des cafés où l'on mange et où l'on boit comme des rois », s'enthousiasma la brune en rêvant de son Angleterre natale. « Pourquoi pas t'y installer avec Niels si vous vous y sentez si bien ? » Ce n'était pas parce qu'elle n'aimait pas Londres que Beth avait choisi de déménager outremer, mais plutôt pour des opportunités professionnelles et, évidemment, familiales. Mais elle s'y plaisait, à la maison et pouvait comprendre qu'on veuille s'y installer. « C'est seulement difficile de ne pas se sentir coupable, tu sais... » Non, elle ne savait pas, parce qu'elle n'avait pas d'enfant, Aelya. Mais elle pouvait comprendre, imaginer. « Et ce n'est pas que des joies », gloussa Beth avant de lui expliquer qu'en étant mère à plein temps, elle n'avait plus de temps pour elle, entre autres. « L'alcool, ce n'est même pas si pire que ça », avoua Beth. « Je dirais que c'est de dormir sur le ventre que m'a manqué le plus », gloussa-t-elle avec honnêteté. En tombant enceintes, on sait tous que l'alcool est prohibé, mais on ne se rend pas compte que toutes les habitudes de vies changent et c'est ça qui est le plus difficile. « Niels m'a dit ça, oui », confia-t-elle avec le regard attendrit quand Aelya lui dit qu'ils avaient envie de fonder une famille, mais quand elle évoqua sa première grossesse, Beth afficha une moue désolée. « Oh.... Je suis désolée... C'est commun de perdre un enfant.. Le taux s'élève quand même à 45%.. » Elle s'était renseignée sur les probabilités, au cas où, préférant prévoir le pire. Mais ce qu'elle ignorait, c'est que Aelya n'avait pas perdu son enfant dans de telles circonstances.

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptySam 13 Juin 2020 - 20:18

Elle l'enviait un peu, quelque part. Parce que Beth avait réussi là où elle avait échoué même si elle savait dans le fond qu'elle ne devrait jamais le concevoir comme cela. Cette culpabilité de n'avoir finalement pas eu le choix de continuer sa grossesse, de choisir sa vie plutôt que la sienne. Ils n'en avaient jamais discuté avec Niels, mais il était évident de son côté qu'elle lui aurait demandé de choisir leur enfant à sa place. Et depuis, le vide dans ses entrailles s'était installé, tous deux ayant traversé l'enfer avant de reprendre goût à la vie.

- T'as raison. Je compare que avec ce que je vois et pour le moment, je vois sa mère en miniature, s'amusa-t-elle, taquine, comprenant qu'il était compliqué d'avoir un avis objectif vu sa situation. Ils sont vraiment trop cools, je les adore tous les deux. T'es bien entourée, remarqua-t-elle dans un sourire, connaissant Azriel pour son calme et son écoute qu'elle appréciait, et Milo pour leur passif charnel qui avait malheureusement était la cause d'une de leur séparation avec Niels. Je pense qu'il a pas mal d'adresses, il y a passé une bonne partie de sa vie avant de voyager. Et il a même gardé son accent. Les anglais trompent personne, rit-elle avant de réfléchir à ses mots. Parce qu'on a notre vie ici. Nos amis, nos habitudes, notre travail. On le ferait je pense que si on avait vraiment rien à perdre à Bowen. Et toi alors ? Pourquoi ne pas y retourner à Londres ? S'intéressa-t-elle, faisant connaissance avec Beth sous ce soleil rayonnant, son regard valsant entre sa fille et elle. Je comprends. T'as toujours envie de bien faire. Et c'est pour cette raison que tu devrais souffler aussi, et penser un peu à toi. T'es déjà une mère formidable j'ai l'impression, la rassura-t-elle, espérant qu'elle s'épanouissait entant que mère mais aussi dans d'autres domaines. J'imagine bien. Après, ça t'apportes aussi des bonnes choses que tu n'as pas sans enfant, relativisa-t-elle en souriant. Toi aussi tu dors sur le ventre ? J'avoue que neuf mois de sevrage d'alcool, de cigarettes, de café et en plus ne pas pouvoir dormir sur le ventre c'est carrément hard, pouffa-t-elle, cachant sa tristesse derrière un sourire, Aelya ayant conscience qu'elle avait connu tout ça le temps de six mois de grossesse.

Elle soupira tristement à sa remarque, consciente que maintenant qu'elle avait commencé à se confier, elle devait continuer.

- J'ai pas fait de fausse couche justement. Je fais même pas partie de ce pourcentage. Je l'ai perdu à cause d'un accident de voiture. C'était... Innatendu. Au bout de six mois, avoua-t-elle, baissant le regard tristement. J'aime pas vraiment en parler, parce que c'est compliqué.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 16 Juin 2020 - 1:50

Si Beth savait... Si elle savait que Aelya l'enviait à ce point, elle nierait sans doute. Comment pouvait-on envier sa situation. À son âge, jeune maman, c'était presque tiré par les cheveux. Et, plus encore, jeune maman seule. C'était loin d'être facile, loin d'être une partie de plaisir. Mais quand le petit sourire d'Ivy naissait sur son visage, toutes les difficultés semblaient disparaitre. Beth rougit au compliment caché d'Aelya. Lui dire que sa petite lui ressemblait, c'était sans doute la plus belle chose au monde. Parce qu'à ses yeux, Ivy était la plus jolie d'entre toutes. Elle n'était pas la seule à le lui dire, Lys, sa meilleure amie, passait son temps à lui rappeler. Mais, devant de Lys, ce n'était pas autant percutant. Son amie ne cessait de tenter de lui faire prendre confiance en elle. Mais, venant d'Aelya, qui ne savait pas du tout que Beth manquait cruellement de confiance, c'était marquant. Elle aurait voulu souhaiter à Ivy d'avoir plus de chance avec les hommes qu'elle, mais elle se retient, acceptant le compliment. « Merci », finit-elle par lui dire en souriant, ramenant la conversation vers les garçons de son coeur, ceux qui ne la laisserait jamais tomber, du moins c'est ce qu'elle croyait. « Je sais », souriait-elle, les yeux illuminés quand elle pensait à eux. Ils étaient son phare, sa lumière quand tout allait mal. Pas besoin d'une famille quand elle les avait. « Et tu devrais les voir avec Ivy », fit-elle en mettant une main sur sa tête, faisant mine de tomber dans les pommes. « À cro-quer ! » Elle avait bien pris soin d'appuyer sur le dernier mot, suivant d'un rire. Ils étaient réellement craquants, quand il était question de s'occuper d'Ivy. Beth et Aelya ne se connaissait pas beaucoup, mais pourtant la conversation semblait bien coulée. Après avoir discuté un peu d'elle, elles divergèrent vers le couple et leur futur voyage à Londres, la ville de la pluie et du thé, mais plus spécialement, la ville natale de la belle brune dont l'accent ne trompait pas. C'était d'ailleurs ce qu'elle dénota du discours de la jeune femme. « Et cet accent, n'est-il pas le plus beau ? » Elle se faisait un compliment à elle même, riant, mais reportant son attention sur le jeune couple. « Sans blague, rien de mieux que de voyager avec un local. » Elle se souvenait de son arrivée à Bowen et comment elle avait été perdue. Une chance que Milo était là pour lui faire découvrir tous les recoins de la ville. Bon, il n'était pas un local et Beth ne voyageait pas, mais l'idée restait la même. Vient ensuite la question fatidique. Aelya avait laissé sous-entendre qu'il ne fallait pas trop tomber amoureuse de Londres, sans quoi elle voudrait sans doute s'y installer. Mais pourquoi pas, si tel était leur souhait à tous les deux ? Elle lui confia donc qu'en réalité, leur famille, constituée d'amis, était ici, à Bowen. Beth hocha la tête, signe qu'elle comprenait. Mais la danseuse lui retourna la question, ce à quoi elle ne s'attendait pas. Elle rougit. « C'est toujours un peu la faute d'un garçon, non ? », avoua-t-elle en riant. Zak, c'était lui, la raison de rester ici. Et Azriel. Et Milo. Toujours la faute des garçons. À nouveau, la maman du jeune chien vient faire un nouveau compliment à Beth. Et, à nouveau, elle rougit. Elle était sur le point de virer écarlate, à force. Les compliments, elle ne s'y ferait sans doute jamais. « Ce n'est jamais assez », avoua-t-elle, balayant ensuite cette confession pour parler des désagréments de la grossesse. Elles en riaient, sans que Beth puisse se douter que tout ça, ça faisait du mal à la belle brune. Jusqu'à ce qu'elle finisse par crever l'abcès, par lui avouer ce qu'elle cachait derrière ces sourires. Si Beth avait d'abord cru à une fausse couche, elle tomba des nues quand elle apprit qu'en réalité, elle avait perdu le bébé après plusieurs mois de vie dans son ventre, suite à un accident de voiture. « Je suis désolée... », fut les seuls mots prononcés par Beth, les seuls qu'elle fut en mesure de sortir. Qu'est-ce que l'on disait, dans ce genre de situation ? Elle qui pourtant adorait les mots, semblait en manquer. C'était le vide et rapidement ses yeux s'emplirent d'eau. Émotion forte, elle regarda Ivy avant de reposer son attention sur Aelya. « J'en avais aucune idée... Je suis tellement désolée, j'aurais pas dû parler de ce que je ne connaissais pas... » Elle se sentait coupable, honteuse. Et elle avait envie de prendre la fuite...

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyMar 7 Juil 2020 - 18:28

Elle désirait elle aussi avoir la chance de concevoir un enfant sans que la vie ne vienne lui arracher ce cadeau, Aelya pensant continuellement qu'elle était prise sous la coupe ardente d'une malédiction qui trouvait un peu de repos depuis qu'elle avait rencontré Niels. Elle s'en était voulu, de l'avoir perdu, partant du principe que c'était la faute à son corps fragile, celui qui avait eu du mal à s'en remettre. Elle la voyait encore sa cicatrice malgré sa discrétion, discernant encore les contours de son mal qui n'aurait en réalité jamais de fin, car ils avaient tous les deux vécus une perte immuable et définitive.

- C'est vrai ? Ah mince, j'aurais bien voulu voir la vidéo moi. Juste pour voir à quel point ils peuvent être gagas eux aussi, s'amusa-t-elle en pensant à Milo et Az devant la magnifique bouille d'Ivy, la brune laissant entendre qu'ils pourraient très bien s'éclipser de Bowen pour rejoindre les racines de son fiancé, ce pays qu'elle ne connaissait guère. Clairement. Il est grave sexy cet accent. J'suis sûre qu'on te l'a déjà dit, sourit-elle, amusée, n'ayant aucun doute sur le charme que dégageait Beth, cette beauté anglaise qu'elle trouvait en plus de cela très agréable à écouter. J'suis clairement d'accord avec toi. J'ai pas eu à faire la visite à Niels pour Bowen, il aime beaucoup trop vadrouiller, ajouta-t-elle, ayant une pensée tendre envers son fiancé qui ne tenait jamais en place, même quand il restait coincé dans une ville. Ah ? Lança-t-elle, arquant un sourcil curieux à la confession de Beth. Ce garçon te plaît vraiment beaucoup alors j'imagine. J'espère qu'il saura prendre soin de toi. Tu le mérites, ajouta-t-elle sincèrement, n'ayant aucun mal à se projeter dans ce qu'elle disait, parce que si Aelya restait c'était surtout en partie pour ses amis, et pour Niels. T'es trop dur avec toi-même j'pense, la taquina-t-elle, persuadée que Beth était une bonne mère, le genre qu'elle voulait être pour sa progéniture.

Le ton changea après quelques rires échangés, Aelya se sentant prête à s'ouvrir sur les blessures de son passé. Elle soupira, prenant son courage à deux mains pour finalement admettre qu'elle connaissait les préceptes de la grossesse. Jusqu'à ce qu'on ne lui arrache ce droit.

- T'as pas à l'être. C'est pas ta faute. C'est la vie, admit-elle en haussant les épaules, tentant de camoufler sa tristesse derrière sa nonchalance qui pourtant, ne duperait personne. Nan, t'inquiètes. C'est pas grave, tu pouvais pas savoir. Je savais même pas que j'allais parler de tout ça aujourd'hui, c'était pas prévu, pouffa-t-elle tristement. Ça nous a vraiment affecté mais je pense qu'on en est sortis plus forts, Niels et moi. C'est tout ce que j'essaye de retenir, admit-elle sur une note positive malgré la tragédie. Je peux quand même être heureuse d'être toujours là pour en parler. C'était pas gagné. Et... C'était soit moi, soit elle... Confia-t-elle, admettant qu'elle avait attendu une fille. Je veux pas te déprimer avec ça. Pardon. J'ai pas vraiment l'habitude de parler de ce genre de choses... Avoua-t-elle, en baissant le regard.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyLun 13 Juil 2020 - 0:55

Parler de ses colocataires avec Ivy faisait sourire Beth. Ils étaient en effet adorables quand il était question de prendre soin du bijou qu'était sa fille, eux deux la traitaient comme si elle était leur propre enfant, avec une douceur et une délicatesse surprenante de la part de deux mecs aussi casse-gueules qu'eux. Elle s'esclaffa à la remarque d'Aelya, avant de poser un doux regard sur elle. « Tu n'as qu'à passer à la maison pour le voir en personne. Mais je te mets en garde, c'est séance craquage pour les mecs garantis quand tu les verras gazouiller à Ivy. » Et comme si la petite comprenait qu'elles parlaient d'elle et de ses oncles qu'elle aimait tant, elle se mit à sourire en réponse à sa maman, jusqu'à la faire fondre devant cet être qu'elle avait elle-même créé. Quand il fut question de Londres, sa ville natale, évidemment, Beth en profita pour se lancer des propres fleurs, surtout à la blague. La brune décréta son accent de sexy, supposant qu'on lui avait déjà fait le compliment. Beth fit mine de réfléchir un instant. « Pas vraiment », répondit-elle avec honnêteté en haussant les épaules. On n'utilisait pas vraiment ces termes, quand il était question d'elle. Surement qu'elle ne dégageait pas ce genre de sex appeal pour qu'on la qualifie de sexy. Beth balaya rapidement cette branche de la conversation pour parler de l'avantage de voyager avec un local. « Ah ouais ? Je ne le connaissais pas sous cet angle, Niels », commenta l'Anglaise en riant. « Je vous souhaite sincèrement de faire bon voyage. » Elle aurait pu aussi lui souhaiter d'en faire plein, des voyages, avant de penser à faire des gamins, mais elles n'étaient pas assez proches pour ça, toutes les deux. Et, surtout, le sujet n'avait toujours pas été mis sur la table. « Je l'aime beaucoup, oui », murmura Beth en pensant à Zak. On pouvait sans doute voir sur ses joues une rougeur apparaître, comme toutes les fois où il se glissait dans ses pensées.

Le ton changea, oui, quand elles se mirent à parler de la grossesse, de ses désagréments et ses belles choses, tout ça menant à un aveu surprenant de la part de la danseuse : la perte de son enfant. Jamais Niels ne lui avait dit qu'ils avaient déjà été presque parents, jamais Milo ou Azriel ne lui en avait glissé un mot. Sans doute que tout le monde autour d'elle avait voulu faire abstraction de cette délicate et douloureuse passe comme pour mieux la digérer. Et ça en était triste. Beth s'en voulait de ramener le sujet de cette façon, aussi brusquement et aussi sèchement qu'elle l'avait fait, ne croyant pas que cette perte, cette interruption de grossesse, avait été faite par le sort naturel de la vie. Beth aurait sans doute pour s'excuser un nombre incalculable de fois encore, mais elle choisi plutôt de laisser toute la place à son interlocutrice, l'écoutant avec attention. « Mais tu ne me déprimes pas », la rassura-t-elle à la fin de son récit. « Peut-être que ce n'était pas prévu, mais tu avais peut-être besoin d'en parler un peu, surtout si tu gardes cette peine à l'intérieur de toi depuis longtemps. » Beth espérait tout de même qu'Aelya avait des gens de confiance, autre que Niels, à qui elle pouvait en parler pour éviter d'être seule avec ce lourd souvenir, une meilleure amie, une confidente, n'importe qui qui saurait l'écouter. Si la réponse était négative, la brune pouvait toujours lui servir d'oreille attentive. Ivy s'agita au même moment. « Tu.. Tu aimerais la prendre ? » Ce n'était pas la fille qu'elle avait perdu, mais peut-être que la douceur de la petite Williams-Ellington saurait faire du bien à la peine de l'Australienne.

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Osborn
Aelya Osborn
messages : 10666
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,crackship), magma. (sign).
statut : éternellement perdue dans son regard où elle y puise tout son espoir, son sourire comme unique phare dans ses nuits noires. (niels)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyDim 30 Aoû 2020 - 11:46

Elle sourit à sa remarque, déjà attendrie par l'image de ces deux colocataires entrain de s'occuper d'Ivy, Aelya qui se doutait bien de la douceur dont pouvait faire preuve Milo et Az, elle qui les connaissait assez pour savoir qu'il avait un bon fond, qu'ils étaient toujours là en cas de besoin. Quelque part, elle était rassurée de savoir que Beth était aussi soutenue par eux au quotidien.

- J'serais du genre à capturer ça en vidéo moi,
pouffa-t-elle, amusée, consciente qu'elle n'aurait jamais l'occasion de les voir aussi tendres dans une autre situation.

Elle fondit en voyant la petite sourire, animée par ce doux visage qui résonnait comme de l'espoir dans ses veines, Aelya qui avait hâte de devenir mère à son tour, malgré toutes ses péripéties qui avaient laissé des traces sur son âme, et son organisme arraché par la vie qu'on lui avait enlevé de force pour la sauver.

- Ils captent rien, c'est tout. Moi j'suis fan en tout cas,
ajouta-t-elle, joueuse, Aelya qui avait tout de suite reconnu l'accent anglais de l'amour de sa vie, celui qui l'avait fait craquer aux premiers mots échangés. Comme moi je connaissais pas Milo et Az sous cet angle, rit-elle, repensant à Niels et ses envies de parcourir le monde entier, comme elle, incapables de rester stable bien qu'ils avaient un refuge qu'ils aimaient plus que tout. Merci, t'es adorable, j't'enverrai des photos et je te dirai ce que j'en ai pensé, sourit-elle, ayant envie de partager plus de moments avec Beth qui ne lui inspirait que de la douceur, espérant que l'homme qui partageait son quotidien prendrait soin d'elle. J'suis vraiment contente pour toi. Je te souhaite vraiment que du bonheur dans ta vie, et avec lui, ajouta-t-elle sincèrement, captant cette rougeur sur ces joues qui l'informaient sur ses sentiments.

Elle s'était finalement confiée, laissant la vérité éclater au travers de ses lèvres, Aelya qui avait l'impression que ce secret l'écorchait à chaque fois qu'elle l'expiait, le temps ne l'aidant juste à rendre la douleur moins vive bien que les souvenirs resteraient éternelles et infinies.

- Je suis entourée, t'en fais pas, j'ai des amies en or et Niels est vraiment le meilleur même si finalement, ça nous a détruit pendant quelques temps, admit-elle en soupirant, se souvenant de leur séparation, de leur errance jusqu'à ce qu'ils ne retrouvent. Je sais pas si ça me fait du bien mais j'avais juste envie de te le dire. Je sais très bien que je peux te faire confiance, sourit-elle tristement. Je... Ouais... Je crois... Répondit-elle en redressant son regard à sa proposition, le coeur battant, Aelya se sentant soudainement toute petite face à son envie de savoir ce que cela faisait de sentir un bébé contre elle. J'espère qu'elle va pas pleurer et me faire comprendre que c'est pas pour moi tout ça, pouffa-t-elle nerveusement, attendant que Beth ne la sorte de la poussette pour la poser dans ses bras.

__________________________


┗ be mine ┛
ஃ i can't hide how i feel about you inside. i'd give everything up tonight, if i could just have you. be mine... be mine, baby.  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya En ligne
Beth Ellington
Beth Ellington
messages : 2697
ici depuis : 07/07/2019
crédits : (c) doomdays
comptes : violet + blanche + bella + brooke + gisella + nevaeh + liam
statut : maman célibataire sous le charme d'une ancienne rockstar (zaeth)
grand kangou
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) EmptyDim 27 Sep 2020 - 22:08

« Bonne chance avec ça. » Une fois elle avait tenté de les filmer. Et Azriel et Milo l'avaient pourchassé dans tout l'appartement, la torturant pour supprimer cette vidéo. Cependant, elle avait bien des preuves photographiques à l'appui. Des photos prises sur le qui-vive, en pleine action. Des sourires et des regards qui ne trompaient pas. « Mais je dois avoir deux ou trois photos dans mon téléphone, si tu veux voir », lâcha la brune dans un sourire.

la conversation dévia sur son pays d'origine, son accent qui l'avait trahi. Beth, amoureuse des langues et connaisseuse de par son emploi, adoraient les accents. Et elle les trouvait diablement sexys. Zak en avait d'ailleurs un à faire tomber, roque et grave, un anglais canadien qui détonnait de l'accent australien. Mais quand il était question du sien, elle n'avait pas le souvenir qu'on l'ait déjà complimenté. De toute façon, Beth, on ne la complimentait que très peu. Elle se faisait que très rarement aborder par les hommes. « On se demande bien pourquoi », plaisanta la traductrice alors que Aelya disait être fan de l'accent de Beth. Pas étonnant, puisqu'elle partageait le même que l'amour de la vie de la brune. Amour de sa vie qui avait un côté vadrouilleur qu'elle ne lui connaissait pas. « Touché! », lâcha Beth. « Mais ça, ça reste entre nous! », la mit-elle en garde. Si Milo et Azriel apprenaient qu'elle les avait exposés devant Aelya, ils la tueraient. Elle en était certaine. « Oh oui, j'adorerais ça! »

Aelya questionnait la jeune maman sur Londres, elle qui affirmait adorer cette ville. Beth lui confia que quelque chose, ou plutôt quelqu'un, la retenaient involontairement ici. Son coeur était à Bowen, maintenant. Et il irait n'importe où Zak allait. « Merci... », soufflait la traductrice avec gêne, les joues toujours rouges. C'était difficile pour elle de laisser parler son coeur comme elle le faisait avec la danseuse. Mais elle avait senti une confiance en Aelya. Et ça lui avait donné envie de parler. Sans doute un peu de la même façon qu'elle, elle s'était confié à Beth sur son histoire, son accident, sa grossesse inachevée.

Beth était triste pour Niels et Aelya. Elle était persuadée qu'ils auraient fait de bons parents pour cet enfant qui n'avait vu le jour. Et que le prochain à venir habiter leur vie serait le plus chanceux des bébés. Cette histoire l'avait touché. Ivy dans ses bras, elle la serrait contre elle, la cajolait, comme si un jour la vie pourrait lui retirer cet enfant qu'elle aimait tant. Et après s'être rassuré qu'elle était bien là pour rester, elle proposa à la jeune femme brisée si elle avait envie de la prendre dans ses bras. Ça lui ferait peut-être un peu de bien d'avoir la chaleur d'Ivy pour réchauffer son coeur. Aelya acquiesça, Beth lui tendit Ivy. « Je suis certaine que non », la rassura-t-elle en déposant l'enfant dans les bras de la jeune femme.

__________________________


i look and stare so deep in your eyes i touch on you more and more every time when you leave, i'm begging you not to go call your name two, three times in a row such a funny thing for me to try to explain how i'm feeling and my pride is the one to blame 'cause i know i don't understand just how your love can do what no one else can (*)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: feeling blessed (aelya)   feeling blessed (aelya) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
feeling blessed (aelya)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district :: horseshoe bay-
Sauter vers: