AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 in the hum of the 5 in the early morning (charlie)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Charlie S. Meers
Charlie S. Meers

Feuille de personnage
» anecdotes: elle a un humour de merde mais le vit franchement très bien ◦ elle a un tatouage, un triangle inversé dans la nuque qui ne se voit que lorsqu'elle attache ses cheveux ◦ elle ne crie pas sur les toits qu'elle a un QI élevé, elle ne veut pas qu'on la catégorise comme telle ou qu'on ne la voit qu'à travers ça, mais elle en veut tout de même à son frère de ne jamais l'avoir laissée exploiter cette chance ◦ sa famille, ce sont ses frères et sœurs. elle ne pardonnera jamais ses parents de ne pas être là et une certaine haine endormie stagne au fond d'elle à ce sujet ◦ elle se questionne beaucoup sur sa sexualité et, contrairement aux apparences, a très peu confiance en elle à ce niveau ◦ la photographie est devenue une passion et elle adore jouer avec son appareil photo ◦ elle est sévèrement allergique aux piqûres de guêpe et a toujours son auto-injecteur d'adrénaline sur elle ◦ elle pratique la danse classique et contemporaine ◦ elle ADORE manger. gras ou sucré, tout convient, mais son pêché mignon, c'est les macarons ◦ elle ne sait pas si elle voudrait des enfants un jour. d'un côté, elle les adore, mais de l'autre elle pense qu'elle aurait trop peur de les perdre, avec tout ce qu'elle voit à l'hôpital ◦ bouder c'est sa passion ◦ son rêve est de partir soigner des enfants à l'étranger, dans des pays où il y a un réel besoin de chirurgiens qualifiés, mais elle ne sait pas si elle parviendrait à quitter l'Australie et sa famille, ça l'angoisserait sûrement trop
messages : 4400
ici depuis : 13/12/2018
crédits : awona (a), astra (s).
comptes : azriel & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : le coeur en version beyrouth.
adm f
MessageSujet: Re: in the hum of the 5 in the early morning (charlie)    in the hum of the 5 in the early morning (charlie)  - Page 2 EmptyMer 2 Déc 2020 - 1:16

« J't’en prie, mange-le, ton popcorn au cérumen, si t’y tiens tant ! » rétorqua la brunette en secouant la tête, fronçant le nez et les sourcils en une grimace de dégoût, avant de repartir dans son rire. Alors que la discussion partait sur Charlie étant devenue une brebis et son incapacité à donner du fromage, son colocataire souleva une question encore plus cocasse. Si l’idée était totalement répugnante dans l’esprit de la jeune femme, celui-ci était assez embrumé par l’alcool pour qu’elle accorde quelques secondes de réflexion à la question. La question méritait d’être posée, en soi. C’était de la curiosité scientifique. « Je me lance dans les recherches dès demain, à l’aube ! » finit par lancer la jolie chirurgienne, levant un doigt résolu vers le ciel comme un gage de sa détermination. Bien sûr, meuf, demain matin tu seras surtout en train d’agoniser d’une belle gueule de bois dans ton lit. Ou peut-être pas le tien. Si à la base, cette histoire de vibrations n’était qu’une plaisanterie graveleuse lancée dans la pièce avec un gros clin d’œil appuyé, leurs bêtises finirent par prendre une autre tournure. L’alcool ayant pris d’assaut les veines de la jeune femme, il n’en fallait pas plus qu’une allusion et un regard brûlant de la part de Jackson pour qu’elle ne commence à penser à des choses plus… Charnelles. Cette main sur sa cuisse aurait pu faire partie de la blague, poussée à l’extrême, c’était d’ailleurs ce que Charlie avait décelé comme intention au premier abord. Mais elle ne pouvait s’empêcher de sentir sa peau électrisée à cet endroit précis, au contact de leurs peaux. « Ah ouais, t’es sous garantie, aussi ? » souffla-t-elle en guise de répartie, tentant de garder la face alors qu’elle était certaine que ses joues avaient pris feu. C’était lui aussi, qui cherchait, là. Elle y pouvait rien si son corps, et plus particulièrement le creux de son bas-ventre, lui donnait la sensation de s’être transformé en brasier. L’humour comme diversion, c’était bien beau, mais les traits de Charlie exprimaient bien autre chose qu’une partie de rigolade amicale. Aucune poker face, cette meuf. Sans même s’en rendre compte, elle avait imperceptiblement écarté les jambes et penché le buste de quelques centimètres vers Jackson. C’était totalement inconscient, à ce stade, son corps répondait de lui-même aux stimulations, et son cerveau était complètement perdu entre la part de raison, la part d’envie, la réponse hormonale et la bonne dose d’alcool qui circulait dans l’organisme.

__________________________



all the little things
you're so beautiful when you bloom your own way.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16120-whereischarlie-charlie-s-insta#541406
Jackson Lewis-Reyes
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
» anecdotes: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2653
ici depuis : 15/03/2015
crédits : SKYWALKERS (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
adm h
MessageSujet: Re: in the hum of the 5 in the early morning (charlie)    in the hum of the 5 in the early morning (charlie)  - Page 2 EmptyDim 6 Déc 2020 - 0:08

Non, le popcorn au cérumen, comme Charlie l’appelait, il resterait dans son petit mouchoir chiffonné. T’avais pas du tout envie de goûter à l’intérieur de tes oreilles. Tu rigolas quand même à la réponse de ton amie, parce que c’était complètement ridicule, cette situation. Mais ça vous ressemblait tellement. Si Carter était là, il lèverait sans doute un sourcil en se demandant quelle maison de fous c’était devenu, ici. Votre prochaine conversation n’avait d’ailleurs rien de plus sérieux, même si ton questionnement avait quand même un fond d’intérêt. Il était peut-être dit à la blague, là, mais c’était le genre de réflexion que t’aurais encore en te réveillant demain matin. Si tu t’en souvenais, bien sûr, et ça ce n’était pas gagné d’avance quand tu passais des soirées à boire avec Charlie. Cette fille-là n’avait pas de fond. « Ok, j’attends un rapport détaillé à mon réveil. » Tu savais très bien que ta colocataire n’aurait pas la tête à ça demain matin. Vous seriez plus en mode se disputer l’accès à la salle de bains pour la prochaine personne à devoir se vider les tripes. Si cette image-là n’avait absolument rien d’excitante, celle qui lui succéda en revanche te donna pas mal plus chaud. Dès que Charlie te parla de la capacité de vibrateur de ton objet de réincarnation, tu sentis tout le sous-entendu et tu t’imaginas peut-être même une invitation. Assez, en tout cas, pour que ta main chaude glisse sur la cuisse de la brunette et que tu laisses le bas de ton corps gagner un peu d’espoir … et de place dans ton caleçon. « Ah oui. Plaisir et satisfaction garantis, ou argent remis. » Tu esquissas un sourire. L’allusion à l’argent n’avait plus sa place dans ce qui allait imminemment se passer entre vous deux. Tu savais que c’était ailleurs que dans ta tête, là, c’était aussi dans vos corps chauds comme des brasiers, c’était dans vos gestes imperceptibles qui disaient tout dans leur silence, c’était dans vos regards qui se dévoraient. Tu te relevas légèrement, Charlie était encore à moitié affalée sur toi et tu l’invitas d’un mouvement à reprendre votre position initiale, la tête de la jeune femme appuyée sur ton torse, son dos contre ton ventre, tes jambes écartées pour accueillir ses hanches lovées contre tes cuisses. Tu passas une main par-dessus vos corps et tu la glissas sous les sous-vêtements de Charlie, tes doigts trouvant rapidement leur chemin jusqu’au sexe de la jeune femme que tu stimulas pendant que tu déposais presque chastement des baisers dans son cou.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Revenir en haut Aller en bas
 
in the hum of the 5 in the early morning (charlie)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: