AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
messages : 2967
points : 0
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 EmptyVen 20 Nov 2020 - 23:24

Non, Woody n’avait jamais vu Freja se dégonfler. Le contraire était rarement arrivé, également. L’un et l’autre étaient bornés et compétitifs, et ils avaient toujours repoussé les limites pour ne pas montrer leurs faiblesses. Il fallait aujourd’hui se rendre à l’évidence que Woody ne pourrait plus faire preuve de la même témérité. L’avenir serait à présent ponctué de défaites de la part de cet homme qui autrefois n’avait pas froid aux yeux. Heureusement, il avait encore l’énergie, les forces et le corps pour suivre Freja dans quelques aventures, celles qui seraient peut-être leurs toutes dernières, que ce soit en raison de leur relation ou de la maladie du trentenaire. Ils avaient beau avoir décidé de mettre leurs problèmes en hiatus le temps de cette escapade, Woody gardait cette pensée en tête, et il s’accrochait donc à chaque seconde passée à ses côtés. Quelle ne fut pas sa surprise, alors, de se réveiller aux côtés d’un oreiller délaissé de sa dormeuse. Sans perdre trop de minutes à l’attendre, Woody avait décidé de partir à sa recherche, et il l’avait trouvée assise dans le sable, sous les étoiles et face à une mer qu’on distinguait à peine dans la noirceur. Tout tournait trop vite dans sa tête, apparemment. « Yeah. J’ai de plus en plus de mal à mettre mes pensées à off, moi aussi. » Plus le temps passait, plus la lourdeur des jours pesait sur ses réflexions. Mais ça ne le tenait pas éveillé à toutes les nuits. Freja devait donc en avoir beaucoup en tête. Tandis que la brunette lui parlait de son sentiment d’être piégée, lui demandant s’il avait déjà partagé ce genre d’impression, Woody s’assit à côté d’elle, ramenant ses jambes vers lui. Elle l’y avait invité d’un tapotement de main sur le sable. « Je me suis senti comme ça pendant les cinq dernières années, avec toi. » Avoua-t-il avec regrets. Il tourna la tête vers elle. « Et j’continue à croire que je n’aurais probablement jamais été en paix avec mes décisions, quelles qu’elles soient. Je pense que ça fait partie de la laideur de vivre, ça … De ne jamais savoir si la voie qu’on a empruntée était la meilleure. » Il avait bien choisi le mot laideur plutôt que beauté parce que pour lui, ce manque de contrôle n’était pas une belle qualité à donner à la vie. Il aurait préféré ne pas avoir à se poser toujours autant de questions. Peut-être manquait-il de lâcher-prise, aussi.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 21961
points : 11
ici depuis : 24/10/2013
crédits : imaginelion (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa & maé.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 EmptyDim 3 Jan 2021 - 14:01

Tes insomnies ne sont pas nouvelles mais d’habitude, tu parviens plus facilement à composer avec. D’habitude, tu uses de stratagèmes divers et variés pour parvenir à t’endormir, malgré tes pensées, malgré tes incertitudes. Aujourd’hui, malheureusement, fait partie de ces jours où le cerveau prend le dessus, incapable de se mettre sur off. Peut-être que la discussion que vous avez eue, dans la voiture, a réveillé des tas de doutes et de craintes enfouis profondément jusqu’ici. Enfin non, c’est plus compliqué que ça parce que ça fait des jours que tu ne parviens plus à trouver le sommeil. Souvent, tu es obligée de te lever en pleine nuit pour aller marcher et pour te fatiguer à tel point que tu tombes d’épuisement, une fois de retour à la maison. Tu fais signe à Woody de s’installer à tes côtés, sur le sable, tournant la tête vers lui. « T’aurais préféré qu’on ne tombe pas amoureux ? » Demandes-tu en fronçant tout légèrement les sourcils. Les choses auraient probablement été plus simples pour lui. Peut-être serait-il resté avec Sara, peut-être aurait-il des enfants, aujourd’hui. Sans doute qu’elle l’aurait rendu plus heureux que toi. Et surtout, elle aurait pu lui donner ce que toi tu ne pourras jamais : une famille. « Tu n’aurais peut-être pas été en paix avec tes décisions mais peut-être que tu aurais été plus heureux quand même ? J’veux dire, si on était resté ensemble, on aurait forcément eu beaucoup de moments de bonheur. » Là, il a juste passé cette dernière année complètement seul quand, toi, tu as trouvé du réconfort et de l’amour auprès d’un autre. Tu es consciente de la chance que tu as d’avoir Concho et pourtant, ce n’est pas avec lui que tu partages ce voyage aujourd’hui. Va savoir pourquoi. « Y’a une chose qui n’a jamais changé, durant ces cinq dernières années. Enfin si, elle a évolué mais elle est toujours restée là. » Souffles-tu sans en dire davantage. Ce qui n’a jamais changé c’est l’amour que tu lui portes. Même encore aujourd’hui, malgré la distance et la séparation, tu l’aimes plus que tout.

__________________________


┗ NO ONE KNOWS ┛
ஃ There's no rules telling us what love is. Got no clue, missing puzzle pieces. It's how I feel, we don't need opinions cause there's no definition ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
messages : 2967
points : 0
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 EmptyDim 31 Jan 2021 - 19:12

Assis sur le sable, Woody n’était pas préparé à une telle question. Une question qu’il s’était maintes et maintes fois posée et qui le projetait à chaque fois dans des réflexions dédaléennes. Lorsqu’il trouvait l’issue, la réponse, il se retrouvait constamment devant la même constatation : non. Non, il n’aurait pas préféré qu’ils ne tombent pas amoureux. Non, il n’aurait pas préféré que Freja ne soit jamais mise sur son chemin. Mais une réponse à la négative, un seul mot pour répondre à l’interrogation, ce n’était pas assez pour expliquer tout le processus réflexif qui le menait incessamment à ça. « C’est sûr que ça aurait simplifié bien des choses … Mais ça les aurait aussi rendues plus assommantes, banales … Tu rends ma vie tellement exaltante, Freja. Parfois ce n’est pas bien, parce que ça fait mal, mais au bout du compte, tout ce qu’on a vécu … ça m’a gardé en vie. » Confessa-t-il. Qui sait de quoi aurait eu l’air sa vie s’il n’était pas tombé amoureux de Freja. Serait-il encore avec Sara aujourd’hui ? Il ne le savait même pas. S’il avait pu la mettre de côté comme il l’avait fait, sans doute était-ce parce que quelque chose clochait. La belle norvégienne avait été l’élément déclencheur de leur course vers le vide, mais ils auraient fini par y arriver, à ce gouffre. La vie de Sara avait probablement été écrite pour qu’elle termine ses jours heureux en Chine comme elle le faisait actuellement, avec un homme dont il avait encore le visage trop bon, trop doux, étampé dans sa mémoire. Et si ce n’était pas avec lui ce serait avec un autre, un autre que lui. Woody, dans tout ça, il ne savait trop à quoi ou à qui il était destiné. À lui-même, peut-être. À apprendre à s’aimer enfin, avec ses failles, ses faiblesses. C’était peut-être ça, la grande histoire d’amour qu’il projetait pourtant sur Freja. S’aimer lui, enfin. Il soupira aux remarques de Freja sur ses décisions et le bonheur qui aurait pu être là malgré les doutes. Il soupira parce qu’elle avait raison. « Oui. On en aurait eu. Trop pour les compter. Mais ce que j’ai toujours voulu te faire comprendre au fil des années c’est que mes réticences n’étaient pas par rapport à mon bonheur à moi … elles étaient par rapport au tien. À la vie que je voulais que t’aies sans pouvoir te l’offrir. » Ils en revenaient inextricablement à ça, Woody et Freja. À ce problème qui aurait pu disparaître bien plus vite s’ils avaient pris le temps non seulement de s’écouter, mais surtout, de s’entendre, de se comprendre. Woody tourna la tête vers la brunette quand elle parla de cette chose qui n’avait jamais changée malgré les cinq dernières années et le temps qui les avait façonnés. « Quoi donc ? » Demanda-t-il avec espoir que c’était ce qu’il voulait entendre.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 21961
points : 11
ici depuis : 24/10/2013
crédits : imaginelion (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa & maé.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 EmptyVen 19 Fév 2021 - 22:25

Visiblement, ce voyage est le temps des grandes réflexions, des remises en questions et des doutes. Pourtant, à la base, ce voyage tu le voulais léger, sans prise de tête. Mais force est de constater qu’un cerveau ne s’arrête pas de tourner – de penser – aussi facilement. Rien n’est simple ou clair dans ta tête. Tu es toujours en proie aux doutes, quoi que tu fasses. Ton cœur ne parvient pas à se décider sur ce qu’il veut réellement et à force de tergiverser, de faire un pas en avant puis deux en arrière, tu sais que tu vas finir par perdre les deux hommes que tu aimes. Tu sais qu’un jour il sera trop tard mais tu te sens encore incapable de choisir. Malgré ce que tu ressens, malgré cette discussion dans la voiture quelques heures plus tôt, c’est encore trop flou dans ta tête. « Même si c’est lourd de sens, c’est beau ce que tu dis. » Soulignes-tu en tournant la tête vers l’Australien avec un fin sourire aux lèvres. C’est lourd de sens parce que Woody ne devrait pas avoir besoin de toi pour se maintenir en vie. Il devrait avoir une vie heureuse, épanouie, bien loin de la maladie. Malheureusement, tu sais qu’elle le rattrape un peu plus tous les jours. Alors pourquoi perdre tout ce temps à se poser des questions ? Pourquoi avez-vous – surtout – perdu tout ce temps à vous repousser alors que des moments heureux, vous auriez pu en avoir des centaines de plus ? Parce que comme il te l’explique, le brun a toujours voulu que tu aies une vie qu’il ne pouvait t’offrir. Sauf qu’une vie sans lui, tu n’es pas certaine d’en vouloir un jour. « Oui, j’ai fini par le comprendre. J’aurais probablement agi comme toi si nos rôles étaient inversés. » Dis-tu sincèrement. « Mais je pense qu’on est assez grand pour décider soi-même de ce qu’on veut ou non. » Ajoutes-tu en haussant légèrement les épaules. C’était à toi de décider si tu voulais de cette vie, sans doute différente, aux côtés de Woody ou non. Tu l’aurais choisi lui, dans tous les cas. Parce que l’amour que tu éprouves pour l’Australien n’a aucune limite. « L’amour que je te porte. Je t’aimerai sans aucun doute jusqu’à mon dernier souffle. » Réponds-tu sans pour autant oser plonger ton regard dans le sien, de peur de faire quelque chose que tu pourrais regretter vis-à-vis de Conchobáhr. Tu laisses le silence s’installer l’espace de quelques secondes, peut-être même une minute ou deux, avant de te redresser et de demander : « Quelle heure il est en fait ? Est-ce qu’on a le temps de finir notre nuit ou il est déjà l’heure de reprendre la route ? Tu me laisses conduire, hein ? » Même si ta nuit a été plutôt courte, tu te sens d’attaque pour passer derrière le volant.

__________________________


┗ NO ONE KNOWS ┛
ஃ There's no rules telling us what love is. Got no clue, missing puzzle pieces. It's how I feel, we don't need opinions cause there's no definition ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Woody Rutkowski
Woody Rutkowski
messages : 2967
points : 0
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
adm h
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 EmptyDim 21 Fév 2021 - 21:20

Il y avait de la beauté dans le chaos, et cette pensée résumait assez bien les amants qu’ils étaient. Leur relation n’avait jamais été simple et pourtant, elle était belle, encore à ce jour alors que leurs chemins semblaient s’être séparés. Woody avait la conviction désormais qu’ils se retrouveraient toujours à quelque part. Ce serait peut-être dans un mois, dans un an, dans dix ans, mais il avait espoir que Freja lui revienne un jour. Ses paroles dans la voiture lui laissaient bien croire à cette fin un peu plus heureuse que celle qu’il leur avait pourtant toujours souhaitée. Si Woody n’avait pas voulu d’un happy ending avec la norvégienne, plus tôt dans leur relation, c’était parce qu’il voulait son bonheur à elle. Il avait compris, un peu trop tard, qu’elle pouvait être heureuse à ses côtés. « Oui. J’ai fini par le comprendre, ça aussi. Que tu ne prenais pas ma situation à la légère et que tu savais ce qui nous attendait. Et que tu le voulais quand même. Alors j’espère que tu te rappelleras un jour que c’est ce que tu désirais plus que tout, à une époque … et que tu le voudras encore. » À son tour, il haussa légèrement les épaules. Freja avoua alors que dans les cinq dernières années de hauts et de bas, cette montagne russe longiligne dans laquelle ils étaient encore embarqués, quelque chose était encore bien là, depuis le tout début. L’amour qu’elle lui portait. « Moi aussi, Freja. À quelque part, je pense que peu importe où on en est, maintenant ou dans le futur … je serai à toi pour toujours. » Il esquissa un faible sourire en constatant que la norvégienne continuait à fixer l’océan noir, qu’elle n’osait pas croiser son regard. Sans doute était-ce mieux ainsi. Sans doute Woody aurait-il tenté de sceller cette douce promesse d’un baiser d’espoir. Le silence s’installa alors qu’il détourna à son tour le regard, s’armant de patience et de bienveillance. Il lui avait promis qu’il attendrait, il le ferait. « J’sais pas, il doit pas être loin de quatre heures … Peut-être qu’on devrait en profiter pour faire un bout de chemin. Je te laisse conduire avec plaisir, tant qu’tu fais pas de mon VUS une perte totale … » Il sourit, laissa Freja se relever et l’aider à en faire de même, et ensemble ils regagnèrent la voiture. Après avoir tout rangé et après avoir changé de vêtements, ils reprirent la route vers les prochaines aventures, avec en tête cette nuit étoilée où bien de l’espoir était né.

FIN ohh

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)   I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja) - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
I'm holding on to your soul and I'm not letting go (freja)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: