∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -23%
-23% sur Ratchet & Clank: Rift Apart (PS5)
Voir le deal
61.49 €
-38%
Le deal à ne pas rater :
[Prime Day] Fire TV Stick 2021 avec télécommande vocale Alexa
24.99 € 39.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 hundred miles (judas) - hot

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyLun 27 Juil 2020 - 21:47

Depuis que Bel a encore fait une crise existentielle et qu’il s’est barré je sais pas trop où, j’ai arrêté de me prendre la tête. Enfin, je me prenais pas la tête avant, j’ai jamais voulu que notre relation évolue comme ça mais j’ai commencé à me poser des questions et tout. Pile au moment où je doutais, le voilà reparti je ne sais pas où. Du coup je me suis remise à traîner sur bbt, histoire de pourquoi trouver des mecs intéressant, le temps d’une nuit, ou plusieurs mais pas de sentiments. Je veux juste m’amuser un peu. Du coup j’ai commencé à parler à ce gars, Judas, on a dû se trouver avec nos noms bizarres. Je me demande si c’est son vrai prénom. Moi je triche c’est pas vraiment mon vrai prénom, mais lui ? Enfin bref, pour ce soir on doit se retrouver en boîte. Le lieu idéal, pas besoin de trop discuter, du monde autour au cas où ça tourne mal et de la musique. J’adore danser ! Je lui ai d’ailleurs dit que je lui ferai une démonstration. Je verrai bien comment ça se passe, si je sens que y’a pas le feeling, j’irais pas plus loin que quelques banalités. J’ai pas envie de faire semblant que j’aime bien un type alors que au final j’ai juste envie de me barrer. Je me la joue classique avec une robe noire assez courte, moulante en haut, un peu plus évasée en bas, histoire de pouvoir danser sans avoir l’air d’une quadra coincée, des talons aussi, pas trop trop haut non plus sinon je risque de me casser la gueule au milieu de la piste. Certains penseront que je me la joue aguicheuse, pétasse ou d’autres trucs joyeux mais je m’en tape, j’ai bien envie de m’habiller comme je veux pour qui je veux. J’ai laissé mes cheveux naturels, bouclés, détachés parce que j’ai la flemme de réfléchir à un truc élaboré. J’arrive à l’heure convenu et je me commande direct un verre au bar histoire de pas attendre comme une conne. Je me mets dans un coin et lui envoie un message pour lui dire où je me trouve, histoire qu’il me trouve plus facilement parmi tous les gens.

__________________________

be your own reason to smile


Dernière édition par Vega Clark le Lun 14 Déc 2020 - 11:11, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptySam 1 Aoû 2020 - 10:15

hundred miles
BowenBowTie était une sacré belle invention. Judas avait déjà été inscrit sur des applis de rencontre ces dernières années, avec la volonté de juste avoir une vie sexuelle épanouie quand il avait fini de gérer sa vie de famille pour la journée. Juste des coups d'un soir, parfois des voisines, d'autres mères de famille, et des filles en plein désespoir. Ces derniers temps, il était revenu dessus, parce qu'il avait besoin de se changer les idées. Noa, elle lui manquait et il pensait encore à elle, comme un poison qui avait envahi ses veines. A chaque seconde, il avait envie de revenir, mais il se rappelait la raison pour laquelle ils n'étaient plus ensemble. Alors, il promettait monts et merveilles à ceux et celles qui voulaient bien matcher avec lui sur BBT, et ça avait presque marché. Vega, elle semblait être une fille avec un sacré caractère pour son âge. Aussi déçue que lui en amour, ils s'étaient trouvé par hasard, et il avait bien galéré à décrocher un rendez-vous. Faut dire qu'il était rouillé, draguer par message n'était plus du tout son meilleur atout. Sauf qu'ils étaient parvenus à un accord, et ils verraient bien comment ça se passerait en temps voulu. Si ce date ne menait à rien, ce n'était pas bien grave. Il espérait au moins qu'ils prendraient un minimum de plaisir à se rencontrer, et qu'il passerait pas trop pour un con. Pour ça, il avait décidé de pas faire trop d'efforts vestimentaires. Parce qu'en faire trop, c'était montrer trop de sérieux, prétendre avoir de l'intérêt alors qu'il ne cherche rien de plus qu'une soirée. Juste un tee-shirt blanc au col large, une veste oversize militaire, un jean noir déchiré et de simples baskets. Il n'avait pas oublié ses bijoux habituels, ses chaises et ses énormes chevalières, sans qui il aurait menti sur qui il était réellement, et bien évidemment une touche de parfum pour faire bonne impression, même s'il allait forcément être mélangé avec celui d'autres mecs dans la boîte de nuit où ils s'étaient donnés rendez-vous. Il regarde son tel quand il l'entend sonner, et voit que la jeune femme lui a déjà envoyé un message pour lui signaler sa position. Avant d'aller la voir, il se permit un crochet par le bar, où il commanda un cocktail sans alcool avant de se diriger vers le fameux coin où elle s'était installée. En arrivant, il lui sourit, ne sachant trop comment réagir, s'il devait ou non attaquer directement ou patienter un peu. Finalement, il se dit qu'être naturel était la meilleure des choses à faire. « Salut. J'espère que je n'ai pas trop fait attendre. » Il jeta un coup d'oeil autour d'eux avant de reposer son regard sur elle. Il ne s'était pas attendu à se retrouver dans une telle boîte de nuit ce soir, lui qui n'y avait pas remis les pieds depuis très longtemps.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyDim 2 Aoû 2020 - 16:43

Je le vois arriver et un sourire se place sur mes lèvres. Il est bien comme sur la photo et ça c’est déjà pas mal. J’aime bien son style, c’est tout à fait mon genre de mec. Il me rappelle un peu Viktor, qui en dehors d’être un sale con, est un type que j’ai toujours trouvé vachement sexy et tout à fait correct pour un coup d’un soir. Je le détaille un peu plus lorsqu’il se rapproche, il a un style décontracté qui tranche un peu avec ma robe mais je m’en fiche. Chacun fait bien comme il veut, c’est comme si on avait convenu d’un type de tenue et je me dis que ça reflète sa personnalité sans prise de tête, ce qui me va tout à fait. L’avantage d’une boîte par rapport à un bar ou à un restaurant c’est que ça évite de devoir faire la conversation en faisant semblant de chercher autre chose que de passer une bonne soirée et passer à autre chose. On peut pas dire que j’ai caché mes intentions dans mes messages et lui non plus. Un truc sans prise de tête avec de grandes chances de se finir dans une grande proximité physique. Je ris à sa première phrase. Il est gentil et n’a pas l’air d’être le genre badboy à la con qui veut se donner un genre en traitant les gens comme de la merde. « Salut. Nan ça va t’inquiète pas, t’es pas en retard. » Je bois une gorgée de mon verre avant de lui dire. « Tu veux danser ? » Oui j’y vais pas par quatre chemins et puis on peut toujours un peu parler même si on danse, ou parler après. Je veux juste éviter ce moment gênant où on sait pas trop quoi se dire et où notre verre semble bien plus intéressant. Et je pense qu’à l’avoir en face de moi, je préfère pouvoir profiter qu’il soit là en vrai pour danser plutôt que de parler, ce qu’on peut faire sur bbt sans problème.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyLun 3 Aoû 2020 - 10:39

hundred miles
C'était une source de stress en moins de savoir qu'il n'était pas en retard. Judas avait toujours un peu de mal à être ponctuel, parce qu'il n'était pas du genre à se presser, et qu'il ne venait jamais ni en voiture, ni en moto, ni en transports en commun. Il était de ceux qui préfèrent faire une heure de marche pour arriver au lieu de rendez-vous plutôt que dix minutes de voiture, terrifié depuis bien une dizaine d'années. Il hoche la tête et l'observe alors qu'elle lui demande immédiatement d'aller danser. Haussant un sourcil, surpris que tout se passe si vite, il finit par accepter mais but tout de même une gorgée de cocktail, car il ne voulait pas risquer de le lui renverser dessus une fois au milieu de la foule. « Ouais, on est venus là pour ça. » Un sourire amusé pointa sur ses lèvres à sa propre réplique. Il savait d'avance qu'il n'allait pas s'ennuyer avec cette jeune étudiante, qui semblait ne pas avoir froid aux yeux pour prendre les devants. Il tendit la main pour attraper la sienne et recula pour qu'ils viennent se mêler à la foule dansante. Avec sa grande taille, Judas était loin de passer inaperçu, et était aussi vite dérangé par les autres. « Tu vas me prendre pour un vieux, mais j'suis pas allé en boîte depuis une éternité. » annonce-t-il en riant, se rapprochant d'elle pour pouvoir l'entendre parmi le bruit qui se faisait plus danse par ici, et aussi pour avoir tout le loisir de danser auprès d'elle. Autant, il était un bon rappeur, mais quand il s'agissait de danse, il était aussi raide qu'un piquet. Il espérait cependant que son allure un peu rouillée ne vienne pas mettre son grain de sable dans cette soirée, car maintenant qu'elle était en face de lui, il avait bon espoir qu'ils finissent dans le même lit.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyMar 4 Aoû 2020 - 21:33

Je suis peut-être un peu trop directe c’est vrai, ça fait fuir les gens parfois. C’est juste que je n’ai pas envie de faire semblant en prétendant qu’on va discuter pour apprendre à se connaître et parler du sens de la vie alors qu’on n’est pas là pour ça. J’ai pas forcément besoin de parler à quelqu’un pour savoir si le feeling ça être là, juste la manière de se comporter ça me suffit. Voir comment il danse, comment il se comporte, c’est suffisant, j’ai pas besoin de savoir ses films préférés ou ce qu’il a mangé le midi. Il attrape ma main pour qu’on aille vers la piste de danse. Je bois un peu de mon cocktail histoire d’éviter tout accident, j’ai pas envie que son contenu se retrouve par terre ou sur nous. De toute façon on va y aller doucement, je vais pas me mettre à sauter partout. Juste danser tranquillement et suivant comme ça ça va, peut-être passer sur autre chose. Je passe ma main autour de sa taille, on va pas danser à deux mètres l’un de l’autre non plus. Il se penche vers moi au moment où je bois une gorgée pour me dire qu’il n’est pas allé en boîte depuis longtemps. Je ris avant de lui répondre « T’inquiète pas, t’as pas besoin d’être un pro. » C’est pas un concours de danse, on va pas se mettre à faire une démo devant tout le monde. J’aime danser et j’ai mon petit niveau mais je m’en fiche que ce soit pas son cas, du moment qu’il s’amuse et qu’il passe un bon moment. « Détend toi, c’est tout. Profite ! » Je lui réponds en le regardant avec un sourire. Je bouge en rythme avec la musique tout en faisant attention à ne pas trop lui rentrer dedans ni à renverser mon verre, tout un art. Si j’étais pas en train de flirter, on peut dire ça, je pense que je sauterais partout en gueulant sur la musique comme une folle. Mais bon c’est pas le genre d’ambiance que je veux là.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 15:24

hundred miles
Il la laisse passer un bras autour de sa taille, commençant à se mouvoir au rythme de la musique. Elle était vraiment petite à côté de lui, mais c'était un détail auquel il ne faisait plus attention depuis longtemps. Lui avait toujours été trop grand pour ce monde, et la plupart des filles qu'il fréquentait ne dépassaient jamais le mètre quatre-vingt. Ça ne l'empêchait pas de trouver la jeune femme belle et élégante, aussi intéressante et intrigante que lors de leur conversation sur l'application. Buvant une gorgée à son tour, son regard se promène quelques secondes sur la salle avant de revenir à elle. Sa chevelure de lionne était illuminée par les milliers de couleurs et de spots au dessus de leurs têtes, clignotant à leur faire tourner la tête. Il se rendit compte qu'elle avait raison, qu'il était complètement tendu et qu'il n'arrivait même pas à faire deux pas sans paraître un minimum agréable à regarder dans de telles conditions. Au bout de deux ou trois chansons à se dandiner près de la jeune femme, il finit enfin par accepter de faire quelques mouvements de jambes et de hanches plutôt corrects pour une danse en boîte de nuit. En revanche, la chaleur allait bientôt le faire transpirer s'il continuait ainsi. « J'voulais te dire que tu te débrouillais bien, mais j'ai peur que tu le prennes mal. Y'a des trucs que j'dois surtout pas dire si j'veux avoir toutes mes chances de te séduire ce soir ? » demanda-t-il, sourire malicieux aux lèvres pour tenter d'en savoir plus sur elle, et aussi parce qu'il ne souhaitait pas que l'ambiance soit complètement morte. Il osait enfin passer ses bras autour de son cou pour les rapprocher davantage, se rendant compte à quel point la proximité et la chaleur humaines étaient deux choses qui lui manquaient terriblement.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptySam 15 Aoû 2020 - 19:11

Je voyais clairement qu’il n’était pas le genre de gars à danser en boîte. Il me l’a dit en même temps, ça fait une éternité qu’il n’a pas mis les pieds dans une boîte donc j’imagine qu’à part danser seul dans son salon, il n’a pas trop dû claquer de super déhanchés non plus. Je lui dis de se détendre parce que j’ai l’impression qu’il est tendu et un peu stressé. Je peux le comprendre, moi je suis dans mon élément et j’aime danser mais pour un gars comme lui ça ne doit pas être pareil. J’ai pas non plus envie qu’il se force pour me faire plaisir. Petit à petit, à mesure que le temps avance, je sens qu’il est de plus en plus à l’aise, de plus en plus en rythme et je tente de le guider dans mes mouvements, en profitant au passage pour me rapprocher un peu. Après tout on n’est pas là pour enfiler des perles et je vois la danse comme une activité de partage et un très bon moyen pour draguer. On ne parle pas mais je me dis qu’il n’y a pas besoin, le contact physique suffit. Je sens ses muscles sous mes doigts qui bougent à travers son dos. Il me complimente sur ma danse et me demande s’il y a des choses qu’il ne devrait pas me dire pour avoir une chance avec moi. J’ai donc l’air si susceptible ? Ok, j’ai peut être montré qu’il ne faut pas être un dougebag avec moi mais bon, je vais pas prendre la mouche pour rien non plus. Ou peut-être que si mais je ne veux pas me l’assumer ? Je me penche vers lui, me mettant sur la pointe des pieds pour qu’il puisse m’entendre. « Merci mais soi juste toi, si t’es un mec bien tu as toutes tes chances. » Je doute pas qu’il soit un gars bien, déjà il fait attention à faire les choses bien, c’est déjà un bon début. Je décide qu’il est temps d’accélérer un peu les choses et je me rapproche encore un peu plus de lui pour que nos corps soient l’un contre l’autre. Je commence à danser à me déhancher de façon plus sensuelle. Si c’est pas ce qu’il veut, je ne doute pas qu’il ne le fera comprendre.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyMar 25 Aoû 2020 - 6:38

hundred miles
Être lui-même, oui, ça lui semblait évident. Pas de faux-semblants. La tâche était ardu, pour celui qui avait passé sa vie à mentir sur son identité. Tantôt Judas, tantôt Jonas. Deux identités qu'il confondait encore aujourd'hui. Il avait même menti pendant longtemps sur ses intentions, sa vie, sa famille aussi, alors il lui suffisait sûrement de se rappeler qui il était quand il était le Judas qui aimait sortir et séduire. Des sourires charmeurs bien placés, un regard affamé, un corps dont les mouvements pouvaient le trahir. C'était tout ça qu'il devait réveiller ce soir s'il souhaitait vraiment séduire Vega. Il n'était plus en couple, juste un homme célibataire qui rêvait de goûter à nouveau au plaisir de la chair pour une nuit. Juste un échange corporelsans rien attendre des sentiments en retour. Et petit à petit, il commençait à se faire à cette identité qu'il prenait la nuit. Malgré la maladresse de sa grande taille, il parvenait à se déhancher un peu plus franchement, les mains de la jeune femme dans son dos l'incitant à son tour à passer ses mains autour de son cou pour que son corps soit plus près du sien. Ainsi positionné, il admirait la danse de sa partenaire qui elle, semblait parfaitement à l'aise, et si elle se mouvait ainsi ici, il sourit de penser à ce que ça pourrait donner quand ils seraient seuls. Agitant les hanches un peu plus en rythme avec la musique, la danse devient de plus en plus langoureuse, et Judas laissa quelques temps ses mains s'emmêler avec les mèches bouclées de la jeune femme. Et pour l'attirer autant qu'elle le faisait avec lui, il glissa une main sous son menton pour qu'elle redresse la tête vers lui. Il se pencha légèrement en-avant pour frôler son visage du sien, lui faisant croire un instant qu'il allait l'embrasser, mais il n'en fit rien. Il décida plutôt de lui lancer un clin d'oeil alors qu'il venait tourner autour d'elle pour se glisser dans son dos, plaçant les mains sur les hanches de la jeune femme tandis qu'il dansait dans son dos sensuellement, trouvant enfin son propre équilibre entre danse et séduction.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptySam 14 Nov 2020 - 12:53

On n’avons pas vraiment perdu de temps tous les deux mais nous savions très bien pourquoi nous sommes venus tous les deux. Un rendez-vous avec une personne rencontrée sur une application de rencontres, dans une boîte de nuit, ça ne laisse pas beaucoup d’issues possibles. Pourtant, pour faire monter la tension, nous nous cherchons, dansons en nous rapprochant de plus en plus, en laissant nos mains aller vers davantage d’aventures et explorer les corps de l’autre tout en gardant une certaine pudeur. Je dansais, de manière plus sensuelle que d’ordinaire mais sans pour autant aller dans les excès. Je voulais que ça reste tout de même discret et que tout le monde ne remarque pas notre petit jeu. Enfin j’imagine bien que les gens ont autre chose à faire que nous zieuter. Judas devenait de plus en plus à l’aise avec la musique et son corps qui bougeait, ça me faisait plaisir de le voir se laisser un peu plus aller. Il passa ses mains dans mes cheveux et cela me fit sourire. Il releva ensuite mon menton et je vis ses lèvres se rapprocher dangereusement des miennes, je sentis sa peau effleurer la mienne sans pour autant sentir ses lèvres se coller aux miennes. Ma respiration s’accélérait et ce n’était pas seulement dû à la danse. Je le regardais et il me fit un clin d’œil avant de s’éloigner. Cela me fit rire. J’étais forcément un peu frustrée qu’il n’aille pas jusqu’au bout mais je me dis que cela devait faire parti du jeu. Et c’était marrant de faire durer un peu le suspense. Il se plaça derrière moi et je le sentis placer ses mains sur mes hanches avant de bouger avec un bien meilleur rythme qu’au début. Je faisais glisser une de mes mains sur son cou pour me coller encore un peu plus à lui et venais placer mon autre main sur la sienne, pour entrelacer mes doigts aux siens. Séduire en dansant était sans doute la manière que je préférais, car il n’y avait pas besoin de mots, juste des gestes, un rythme. Je restais comme ça un moment, à suivre le rythme de la musique, pressant petit à petit un peu plus mon corps contre le sien. Finalement, à un moment je fis volte face en faisant un tour sur moi-même. J’avais toujours sa main dans la sienne et je l’attirais contre moi pour finalement venir poser mes lèvres contre les siennes.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyDim 6 Déc 2020 - 18:11

hundred miles
La séduction est un jeu qui s'apprend. Personne ne nait Don Juan, et quand on l'a été pendant un temps, il suffit de ne plus exercer pour ne plus savoir comment faire. Parce qu'il y a encore dans son esprit et dans son corps ce blocage qui l'empêche d'aller de l'avant. Il faut de longues minutes pour oublier que s'il est là aujourd'hui, à réclamer le corps d'une inconnue pour la nuit, c'est parce qu'il a rompu. La fin d'une histoire et le début d'une nouvelle. La volonté d'aller de l'avant, et de vivre, tout simplement, comme personne n'a jamais vécu. Et même si ses poumons le ralentissent, il finit quand même par trouver son rythme. Après un temps de réflexion, il se laisse enfin aller à ses contemplations. Bientôt c'est tout son corps qui entre en mouvement, et enfin, il se détend. Une danse sensuelle, charmeuse, qui semble fonctionner sur sa partenaire, à en constater le rire à son clin d'œil et son corps contre le sien, ses mains qui s'accrochent enfin à lui. Dans le silence des mots, et le bruit ambiant, ils parviennent désormais à se séduire tranquillement, prenant leurs temps. Le corps de Vega sous ses mains est semblable à celui d'une sirène. Mais pas les sirènes de contes de fées, car il le sait, la beauté ne fait pas tout, et Vega lui a déjà prouvé qu'elle avait la langue bien acérée. Et alors qu'il souriait, se sentant revivre de ce contact, elle se retourna pour lui faire face. Pendant quelques secondes, son regard se perdit sur ses lèvres et il la laissa s'emparer de ses lèvres. La première parmi tant d'autres et depuis longtemps. Et ce baiser, c'était salvateur. Si salvateur qu'il se sentit pousser des ailes. Son corps contre le sien, il glissa sa langue contre la sienne pour intensifier les choses, tandis qu'une de ses mains glissait lentement vers ses fesses, près à la retirer s'il voyait que son comportement paraissait totalement déplacé pour la jeune femme. Mais l'embrasser était si agréable, et il pouvait désormais sentir son agréable parfum, lui donnant l'impression d'avoir traversé le monde et de ne plus être qu'une étoile parmi des milliards d'autres. Quelques secondes de cet échange langoureux lui parurent soudain une éternité, mais le genre d'éternité dont on ne voulait jamais repartir. Pourtant, il devait bien vite regagner le sol, car son souffle lui manquait déjà. Il s'écarta quelques secondes pour planter son regard dans le sien et jeter un œil aux alentours. Tout le monde se foutait bien de ce qu'ils faisaient. Alors, mu par l'envie de recommencer, c'est lui qui les poussa à s'embrasser à nouveau, avec le désir intense de s'emparer d'elle tout entier alors que son corps ne voulait plus que la chaleur du sien. C'était peu romantique mais beau à ses yeux. Libérant ses lèvres, il vint lui embrasser la joue, la mâchoire et se perdit dans son cou, avec l'irrésistible envie de lui faire tourner la tête.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptySam 12 Déc 2020 - 12:48

Parfois les mots sont bien superflus et ne permettent pas de juger si une personne sera la bonne pour une nuit. Je ne cherche pas une histoire qui dure, je n’ai pas besoin d’en savoir énormément sur lui, je veux seulement savoir s’il y a l’alchimie, l’étincelle qui me donne envie d’aller plus loin. Et il y a bien cette étincelle, quand il danse maladroitement et que cela me fait rire, quand il rapproche son corps du bien et que nous vibrons ensemble. Je n’ai pas besoin de plus, pas besoin de savoir sa vie. De toute façon nous nous sommes déjà parlés avant et nous n’avons pas vraiment fait de mystères sur l’issue de cette soirée. Issue qui semble se confirmer à mesure que nous nous rapprochons et que mon cœur s’accélère. Je suis à l’aise, ce n’est pas du stress mais de l’excitation, physique mais pas seulement. Même si ce n’est pas la première fois que je fais ça, dernièrement ma vie amoureuse et sexuelle n’est pas bien palpitante alors cette soirée pleine de frissons me fait de plus en plus hâte. Nos mouvements se font de plus en plus sensuels et le noir nous protège des regards indiscrets. Je finis par me retourner vers lui pour poser mes lèvres contre les siennes et mettre fin à l’attente. Il est réceptif et je me plonge un peu plus dans ce baiser qui me fait oublier le monde autour. Nous sommes à la fois doux et sensuels. On prend notre temps, à quoi ça sert de précipiter les choses ? Je n’ai rien prévu d’autre ce soir que de rester avec lui. Je sens une de ses mains glisser vers mes fesses, je souris tout en continuant à l’embrasser. J’en profite pour faire comme lui et placer une de mes mains sur ses fasses pour les découvrir par le touché cette fois. Nous finissons par rompre notre baiser, presque à regret pour reprendre notre souffle. On s’observa quelques secondes avant que nos lèvres se joignent à nouveau, dans un baiser plus fougueux cette fois. Ma langue se faisait plus aventurière et rapide. Je sentais bien que même si l’embrasser était agréable, je voulais plus. Je pouvais encore attendre mais je ne patienterais pas éternellement pour lui retirer ses vêtements. Il fit glisser ses lèvres jusqu’à mon cou et j’agrippais ses cheveux en lâchant un souffle plus fort contre son oreille. La musique forte et la lumière sombre nous couvraient mais je trouvais ça excitant de partager ce moment intime au milieu de la piste devant tout le monde mais en même temps à l’abri dans la pénombre. Je me mordais la lèvre avant de le regarder à nouveau. Je me plaçais alors à nouveau contre lui, en profitant pour faire glisser mes mains contre lui, en tout discrétion, je l’espérais. J’évitais soigneusement les zones les plus sensibles de son anatomie. 

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyLun 14 Déc 2020 - 10:06

hundred miles
S'il était encore l'esprit en plein doutes quelques longues minutes auparavant, ce n'était plus du tout le cas. Accepter d'être célibataire, et réaccepter de plaire aux femmes avait été un défi qu'il avait fini par relever à nouveau ce soir, parce que son naturel était revenu au galop. Être proche de ces femmes qui en valent la peine, laisser son esprit au repos pour ne laisser que les émotions prendre le dessus, c'était bon et ce serait jouissif. Loin de lui l'idée de briser d'autres cœurs et de toute façon, il n'était pas là pour voler celui de Vega ce soir. Elle voulait son corps et il voulait le sien, ils avaient été clairs l'un envers l'autre sur leurs intentions. Et s'il avait eu aussi du mal à se faire à cette ambiance dans laquelle il était autrefois à l'aise, ça allait mieux. Parce que malgré la crainte qu'il avait eu de se faire reconnaître, la jeune femme avait su le mettre à l'aise. Malgré son jeune âge, elle semblait parfaitement à l'aise avec son corps et avec les hommes, et n'hésitait pas à le lui faire comprendre. Elle embrassait le tatoué comme une déesse, et lui, il était aux anges, la laissant lui caresser le torse alors qu'il se demandait si elle allait apprécier la vue de ses tatouages si elle osait le déshabiller plus tard. Parce que parmi eux se cachait cette hideuse cicatrice, seul témoignage de son adolescence à laquelle tout avait failli s'arrêter pour lui. « A quel point t'as envie de jouer ? » vient-il glisser à son oreille en haussant un sourcil, l'œil malicieux et le sourire aux lèvres. Si ces baisers étaient de l'avant-goût, il avait envie d'aller plus loin dans la séduction, quitte à être encore plus entreprenant. Les risques, il les connaissait assez pour les avoir côtoyé pendant des années, et ce soir, il n'avait pas peur d'en prendre de nouveaux. Alors, alors que son esprit s'embrase, il vient capturer ses lèvres avidement, glissant sa main le long de sa cuisse pour venir explorer sa peau sous la jupe de sa robe, remontant vers son ventre, avant de venir tirer discrètement sur sa culotte avec la volonté de laisser ses doigts s'y promener à leur tour. Si ça avait été une jupe ou un pantalon, ça aurait été certainement plus simple pour lui, et elle n'aurait pas eu autant de peau à l'air libre, mais peu importe. Est-ce qu'il y avait vraiment quelqu'un de sobre à les mater en ce lieu ? Peut-être. Et si c'était le cas, il s'en moquait. Que cette personne aille au diable, parce que Judas s'amusait beaucoup trop de cette situation insolite. Être toujours dans le contrôle et dans l'ombre, ça lui avait suffi, et il n'y avait plus dans son esprit un seul neurone lui recommandant d'être plus prudent.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyLun 14 Déc 2020 - 11:10

Je me demandais où allait mener notre danse. Enfin je ne me leurrais pas vraiment de comment ça allait finir mais je m’interrogeais plutôt sur la manière d’y arriver. Actuellement nous sommes en train de danser et pas vraiment de manière sages, nous ne pourrons pas éternellement rester au milieu de la piste mais on peut peut-être faire durer un peu ce moment, pour que ce soit plus drôle. Même si je suis à l’aise je ne fais pas non plus partie de ces gens qui couchent quasiment tous les soirs avec une personne différente. Non ça m’arrive de temps en temps, ce genre de soirées, que ce soit dans une boîte, un bar ou à une soirée chez quelqu’un. Cela fait un moment que je n’ai pas trouvé quelqu’un qui me donne envie d’aller plus loin qu’une attirance physique et ce n’est pas plus mal. Le plaisir sans la peine, je signe tout de suite. Je continue à danser contre Judas tout en l’embrassant par moment. Avec le temps qui avance mes mains se font plus curieuses sans pour autant dépasser les limites du politiquement correct dans un lieu public. Il se penche vers moi et me demande à quel point je veux jouer. Je ris contre sa nuque avant de lui répondre « Autant qu’on peut en avoir envie. » Je lui réponds avant de le regarder avec un air de défi. C’est bien plus intéressant si les choses ne se passent pas aussi simplement qu’elles auraient du mais qu’elles se pimentent. Quand je sens sa main se poser sur ma cuisse je comprends qu’il m’a compris. Je me demande ce qu’on risquerait si quelqu’un nous voyait parce qu’il ne se contente pas de poser sa main sur ma jambe. Non et je n’en attendais pas moins de lui. Je sens qu’il la remonte et qu’il passe sous ma robe. Si on nous voit, c’est mort. Je n’aurais pas spécialement honte mais je serai plutôt frustrée. A part nous mettre dehors et éventuellement une garde à vue je ne suis pas sûre qu’on ait plus que ça alors l’équilibre risque plaisir est bon. Je me colle à lui lorsque je sens qu’il passe la barrière de ma culotte. Je ne vais pas le laisser m’avoir comme ça. Je fais à mon tour glisser ma main vers lui pour venir la placer sur son entre-jambe que je sens au travers de son jean. J’effectue quelques mouvements tout en collant mes lèvres dans son cou. Rapidement je passe ma main à l’intérieur de son jean et de son caleçon. Heureusement j’ai les mains fines car il n’y a pas beaucoup de place. J’ai bien peur qu’on se fasse griller mais autant en profiter tant qu’il en est encore temps.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Judas Kirke
messages : 2585
points : 9
ici depuis : 29/07/2019
crédits : chataigna (av), selly ♥ (gif de profil), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en couple avec Noa et futur papa de leur enfant, que lui faut-il de plus ?
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyDim 20 Déc 2020 - 17:21

hundred miles
Il ne lui en faut pas plus pour illuminer son regard de cette étrange malice. Il est ravi d'apprendre qu'elle est prête à jouer le jeu, et qu'il peut aller plus loin dans sa folie sans que ça ne la dérange. Il veut développer cet appétit pour elle, frissonner et sentir le contrôle leur échapper pour la soirée. Ne plus avoir d'yeux que pour elle et oublier qu'ils auraient dû se retenir un minimum en étant dans un lieu public. Sauf que tout ça lui rappelle l'époque à laquelle il se sentait libérer, et il ne veut pas que ce sentiment s'envole. Il veut le faire perdurer, perdre la tête et tout oublier. Une main dans son dos, il rapproche son corps du sien en espérant que sa grande stature empêcherait quiconque de regarder où ça ne le regarde pas. Un sourire espiègle sur les lèvres nait quand Vega prend à son tour un malin plaisir à coller son corps contre le sien, et mieux encore, à glisser la main dans son jean. Le contact de ses doigts contre son bas-ventre le fait frémir, et davantage encore quand elle parvient à toucher le saint-graal. Il lui mord presque la lèvre au même moment, son esprit sauvage revenant vite au galop. Il sent que son souffle a même raté un wagon, et sa prise quand la culotte de la jeune femme se fait plus sensuelle qu'il ne l'aurait voulu. Une caresse sur sa peau, et ses doigts viennent découvrir ses lèvres, en se demandant s'il devait aller plus loin. Lentement, il recule pour l'entraîner dans un coin plus sombre, même il s'arrête en manquant de trébucher. Dans son caleçon, il se sent clairement à l'étroit, ainsi titillé, il ne peut rien contre la prise de volume de son membre. Ses doigts eux aussi emprisonnés glissent un peu plus vers l'entrejambe de Vega et il vient emprisonner encore une fois sa langue avec la sienne pour étouffer les soupirs qu'elle pourrait faire parce qu'il a laissé volontairement son index et son majeur se frayer un chemin en elle alors que son pouce part à la recherche de son clitoris. Sans voir ce qu'il se passe au-dessous de la ceinture la tâche est ardue, mais relever ce genre de défi lui plait tellement qu'il l'aurait volontiers fait les yeux fermés. Pas une seule second il ne pensa qu'ils pouvaient se faire griller. Par sa proximité et la chaleur de son corps, Vega arrivait à effacer cette once de rationalité qu'il gardait encore en tête, à défaut de ne plus l'avoir entre les jambes.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
animatrice
Vega Clark

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: est plutôt grande gueule ‹ manifeste régulièrement pour défendre ses idées ‹ est féministe ‹ aime faire la fête mais jamais avec excès contrairement à ce que beaucoup pensent ‹ a un petit côté romantique qu'on ne lui donne pas au premier abord ‹ a du mal d'être proche de personnes qui n'ont pas les mêmes idées qu'elle ‹ fait passer ses principes avant tout ‹ a la chance de ne pas prendre un gramme même en mangeant beaucoup trop de pizzas ‹ adore passer des soirées à regarder seulement des séries sur son canapé, netflix est sa religion ‹ a de grandes ambitions même si elle sait qu'il faut qu'elle soit un peu moins franche si elle veut réussir ‹ n'a pas sa langue dans sa poche et parle beaucoup trop ‹ est une personne assez positive ‹ déteste qu'on lui dise quoi faire ‹ est très têtue et bornée ‹ n'a pas acheté de vêtements neufs depuis des années ‹ adore les jeux-vidéos et jouer en ligne ‹ est très spontanée et fait souvent les choses sur un coup de tête ‹ même si elle ne cherche pas à être en couple à l'heure actuelle, elle aimerait bien plus tard fonder une famille ‹ aime lire des romans de young adult romantiques sans prises de tête ‹ aime faire de la danse. ‹ est née à Osaka ‹ déteste son père ‹ est arrivée à Bowen à l'âge de 15 ans.
messages : 1441
points : 0
ici depuis : 23/04/2019
crédits : awona (a), selly (gif profil), feyre (i), rogers (s)
comptes : le curieux manny, la catin perry (compte principal à mp)
statut : réfléchie à arrêter toute forme de relation
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot EmptyDim 20 Déc 2020 - 18:57

Je sens mon désir se mêler à l’adrénaline de se faire choper. Ce n’est pas la première fois que je fais des choses interdites dans un lieu public. Ma première fois avec Bel a eu lieu contre un mur de bar dans le noir, autant dire qu’on pouvait nous surprendre sans trop de difficultés. Mais là, en plein milieu d’une boîte avec plein de gens autour, même si j’aime l’idée je sais que c’est très risqué car les gens qui bossent là doivent savoir que les gens ont beaucoup moins de pudeur avec de l’alcool dans le sang, ou sans alcool même, comme c’est notre cas. Pour l’instant je décide de ne pas m’en soucier même si une partie de mon cerveau cherche une solution pour ne pas briser ce moment en se faisant jeter dehors. Je n’ai pas vraiment envie de me raper le dos contre un mur en briques, c’est certain. Ma prise dans son jean n’est pas des plus aisées, il n’y a pas beaucoup de place à l’intérieur mais je fais de mon mieux pour sentir l’espace se réduire encore plus. Je sens mes jambes trembler tandis que ses doigts s’aventurent un peu plus dans ma culotte. Il m’attire maladroitement dans un coin sombre pour que nous soyons un peu plus à l’abri mais je sais que ça ne durera pas. Je perds toute rationalité lorsque je sens ses doigts entrer en moi. Je l’embrasse avec fougue et défait le bouton de son jean pour avoir un peu plus d’espace. Ce n’est pas juste, avec ma jupe il n’a pas trop de mal à faire ce qu’il veut de moi mais je ne peux pas en dire autant de lui. Je perds encore un instant tout esprit rationnel et je me ressaisis. J’ai trouvé une solution. J’attrape sa main pour la retirer de sa culotte et je retire la mienne de son jean. J’ai repéré une porte, à côté de la scène. Je n’y suis jamais allée mais je suppose qu’elle mène aux coulisses. Je l’y entraîne en vérifiant que personne ne nous voit. Elle est ouverte une chance sinon le mur en briques auraient encore vu des choses peu catholiques. Nous arrivons dans un couloir avec la lumière allumée, on entend moins la musique ici. Sur la droite des portes avec une marqué loge. Ok, c’est notre chance. Pas verrouillée, parfait. La lumière est éteinte, il n’y a personne. « Vaudrait mieux laisser éteint...par discrétion. » je lui dis, mais je trouve ça aussi très excitant de faire l’amour complètement dans le noir, dans un lieu inconnu en plus. Je n’attends pas plus longtemps pour venir l’embrasser à nouveau et le plaquer contre le mur à côté de la porte. Cette fois plus rien ne m’empêche de venir retirer son jean. Je descend donc la fermeture éclair et glisse ma main dans son caleçon. Même si la prise n’est pas extraordinaire, c’est déjà bien mieux. Je me colle à nouveau à lui et commence à faire des mouvements de va et vient.

__________________________

be your own reason to smile
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: hundred miles (judas) - hot   hundred miles (judas) - hot Empty

 
hundred miles (judas) - hot
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district :: boite de nuit-
Sauter vers: