AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
NIKE : 25% SUR TOUT LE SITE
Voir le deal

Partagez
 

 love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys

Aller en bas 
AuteurMessage
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2198
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whovian (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyMar 4 Aoû 2020 - 1:07

love is blindness and i couldn’t see you were the best of me
Jamais le trajet jusque l’appartement de Lys ne lui avait paru aussi long, alors qu’il avait probablement parcouru le chemin plus vite que jamais. Il avait demandé à la jeune femme s’il était chez elle. Sans plus d’explications. Parce qu’il devait la voir, maintenant. C’était d’une importance capitale, c’était viscérale. Il n’avait pas pris la peine de lui donner plus d’explications par message, sautant sur son skate dès qu’elle lui avait répondu qu’elle était chez elle et qu’elle ne faisait rien de spécial. Il devait la voir. Il devait lui dire. Il était prêt. Il avait rompu avec Sasha deux jours plus tôt. Ca avait été dur, violent pour leurs deux cœurs, et bien qu’il soit le seul initiateur de cette décision, il en souffrait aussi. Mais il était certain de son choix. Certain, pour la première fois depuis longtemps, de ce qu’il ressentait au fond de ses tripes. Il n’avait jamais été plus sûr de quelque chose qu’aujourd’hui. Il repensait à tous les signes, toute leur relation, dont les fondations solides avaient été construites tant d’années auparavant. Tant de rires, de discussions et de moments intimes avant aujourd’hui. De douleur aussi, quelques mois auparavant. Tout ça, pour en arriver à cette certitude d’aujourd’hui. Il avait ignoré tout ce que son esprit avait tenté de lui faire comprendre, persuadé que Sasha était la seule qu’il voulait, qu’il se satisfaisait très bien de leur relation exclusive. Malgré toutes les personnes lui ayant confié, de façon dissimulée ou au contraire très directe, qu’il y avait ce quelque chose de spécial entre Lys et lui, que rien ne pouvait battre. C’était vrai, il y avait toujours eu un lien particulier entre eux, il n’avait jamais remis cela en question. Mais il n’avait jamais compris l’ampleur de la chose non plus, pas avant que cette petite voix ne s’impose dans sa tête, après un long cheminement, petit à petit, dans son esprit. Désormais, cette voix résonnait en lui comme une évidence. Il avait été aveugle, totalement aveugle. Malgré tout ce que la vie avait placé sur son chemin pour lui faire comprendre. Et puis était venu ce fameux soir au Hendrix, avec Beth, où il avait réalisé. Comme un coup de poing en plein dans le ventre, un déferlement d’émotions impossible à ignorer plus longtemps. Il avait réfléchi, comme il le faisait toujours, avant de parler à Sasha. Se préparant à blesser une personne de plus sur son chemin. Il s’en voulait terriblement pour ça, mais il ne pouvait faire autrement, il ne pouvait ignorer plus longtemps ce que son cœur avait toujours su. Et quand bien même tout s’était aligné dans ses pensées, quand bien même tout s’était mis à sa place, rapidement, clairement, sans le moindre sursaut, il avait tout de même voulu prendre le temps. Il voulait faire les choses bien. Il avait été honnête avec la belle chanteuse, malgré la peine que ça avait provoqué. Il avait pris le temps de rester seul avec lui-même, avec ses pensées, ses choix, il ne s’était pas précipité. Il avait mis un point d’honneur à se laisser le temps. Puis il avait envoyé ce message. Sûr de lui. Et il se retrouvait maintenant devant la porte de Lys, sa meilleure amie de toujours et bien plus que ça, à frapper quelques coups rapides et impatients. Attendant, le cœur battant, le visage plus déterminé que jamais.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2286
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyMar 4 Aoû 2020 - 11:02

Je laissai mes muscles se détendre lentement dans l’eau chaude, profitant d’un bain bien mérité après ma journée de cours au lycée. J’adorais mes élèves, dans la majorité en tout cas, mais je devais admettre qu’ils me pompaient parfois un peu trop mon énergie. Ce bain, donc, était parfait pour me recentrer. J’avais prévu de passé la soirée tranquille, avec un bouquin et un reste de gratin. Quelque chose de calme et reposant. (Lol) Je commençai à me relaxer quand la sonnerie de mon téléphone me fit ouvrir un oeil puis tourner la tête pour voir le nom d’Azriel sur mon écran. « T’es chez toi ? », affichait le sms, sans fioritures, sans smiley, sans rien. J’arquai un sourcils. Que me voulait-il ? C’était assez bizarre. Mon meilleur ami et moi avions retrouvé un équilibre depuis peu, notre relation n’était pas exactement comme avant mais j’arrivais à gérer ma frustration en sa présence et lui faisait tout pour que je me sente à l’aise, puis, la complicité subsistait, quoiqu’il arrive. Ce qui était rassurant d’un côté. J’avais cru briser quelque chose, quelque mois plus tôt, lorsque je lui avais avouer mes sentiments, en lui envoyant à la figure des mots durs, mais les fissures avaient finalement pu être colmater. Ca n’était pas encore aussi solide qu’au début, mais nous tâchions de faire attention l’un à l’autre. De mon côté, j’essayais de me réjouir sincèrement pour le bonheur de l’italien, bien qu’il le trouve dans d’autres bras que les miens. Ca n’était pas facile, mais c’était déjà ça. Après avoir répondu au sms de mon meilleur ami, je me décidai finalement à sortir de l’eau. Ma peau n’était même pas encore fripée, mais je me sentais propre et délassée. J’enfilai une robe légère, dont le tissu fin me permettait de supporter les températures actuelles, et filai à la cuisine pour préparer de quoi grignoter. Je ne savais pas ce qui poussais Azriel à venir me voir, mais je me doutais qu’il n’allait de toute manière pas rester sur le pas de la porte. J’étais en pleine confection de toast quand j’entendis frapper. Léchant une goute de tzatziki sur mon pouce, je me dirigeai vers la porte pour lui ouvrir. Un sourire se colla sur mon visage dès que le sien entra dans mon champ de vision. C’était dingue l’effet qu’il avait sur moi et cette vague de joie qui m’envahissait dès qu’il se trouvait à proximité.
Faut me le dire, si tu peux plus te passer de moi, Shillinglaw ! plaisantai-je avant d’éclater de rire. Allez, entre…

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2198
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whovian (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyDim 23 Aoû 2020 - 1:08

Quand elle ouvrit la porte, ses traits s’illuminèrent, bien que mêlés d’appréhension. Il avait bien fait d’attendre. Il avait bien fait de trier ses pensées, de laisser la peine d’une relation vouée à l’échec s’estomper doucement, pour laisser place à ce qui pouvait maintenant naître pleinement et sainement. Car quand il vit son visage apparaître dans l’encadrement de la porte, Az ne put s’empêcher de sourire, un sourire authentique et véritable. Et il n’aurait pu le faire en toute bonne conscience s’il n’avait pas passé autant d’heures à faire le ménage dans son esprit. Il était heureux de l’avoir fait. Il était heureux de pouvoir prendre entièrement conscience de tout ce qui se produisait dans ses tripes quand il l’avait en face de lui. Comme maintenant. Comme cette seconde précise, et précieuse. « Je me suis trompé. » la coupa-t-il presque, les mots sortant par automatisme, sans qu’il ne puisse les retenir. Lui, Azriel, qui parvenait si bien à contrôler ce qu’il laissait paraître ou non, ne pouvait empêcher les paroles de franchir ses lèvres. Ne pouvait empêcher ses sentiments de sortir au grand jour, tout droit venus de son cœur, de tout ce qu’il était et désirait être. Un léger sourire en coin s’était installé brièvement sur son visage, devant cette légèreté et cette joie de vivre pleine de positivité dont faisait toujours preuve Lys. Une des nombreuses raisons pour lesquelles, sans qu’elle ne l’ait fait volontairement, il se trouvait sur le pas de sa porte aujourd’hui. « Lys, je me suis trompé. Et tu avais raison. Depuis le début. » assena-t-il, comme une vérité universelle, une loi de physique qu’on ne pouvait invalider. C’était la vérité, et aujourd’hui il la voyait aussi claire que de l’eau de roche. Finalement, après l’avoir observé quelques secondes, laps de temps qui lui paru aussi longue que l’infini, il sourit, un peu plus. « C’est toi. C’est toi depuis le début. » Et sans pouvoir attendre une seconde de plus, sans pouvoir contrôler son pouls qui s’emballait, il franchit l’espace qui séparait leurs deux corps et leurs deux âmes, pour venir entourer sa nuque de ses mains et s’emparer de ses lèvres comme jamais auparavant.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2286
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyLun 21 Sep 2020 - 8:09

Depuis quelque temps, je ne pensais plus à mes sentiments pour Azriel avait douleur. Je l’aimais, bien sûr, rien n’avait changé à ce niveau là, mais j’arrivais plus facilement à gérer mes émotions qu’au début. Par ailleurs, notre relation était peu à peu revenue à la normal, ou était en bon chemin, en tout cas, et j’aimais tant Azriel que son absence était plus douloureuse que tout le reste au final. Je préférais l’avoir à mes côtés, peu importait qu’il ne partage pas l’amour que je lui portais, peu importait qu’il ait envie d’une relation exclusive avec une autre femme, ça n’était pas bien important tout ça. Tant qu’il faisait partie de ma vie, rien de tout cela importait vraiment. Aussi, quand j’avais reçu son message un peu plus tôt, je n’avais pas hésité à lui dire de passer. J’avais bien senti qu’il se tramait quelque chose, et depuis que nous nous connaissions, nous avions toujours été là l’un pour l’autre, quelle que soit la situation. J’étais à mille lieues, cependant, de me figurer ce qui se passait réellement dans la tête de mon italien préféré. Quand j’ouvris la porte, ce fut l’expression de son visage qui me frappa en premier, une expression que je ne sus appréhender tout de suite, raison pour laquelle j’employai le ressort de l’humour d’abord, ma meilleure arme dans la plupart des situations. Mais elle fut mal employée, cette fois là, car Azriel avait décidé d’être sérieux. Vraiment sérieux. Et pourtant, aucune dureté ne se lisait dans ses traits, bien au contraire. Je lui découvris une joie que je n’avais plus vue chez lui depuis longtemps, un sentiment profond et intense, qui semblait faire écho à ce que je ressentais, moi-même, au plus profond de mon coeur. Je fus tétanisée un instant, non par la peur, mais par la joie, incapable de prononcer le moindre mot tandis qu’Azriel me faisait sa déclaration.  « C’est toi, depuis le début » . Mon coeur se mit à battre à tout rompre dans ma poitrine et un sourire béat se colla sur mes lèvres, lèvres qu’embrassa presque aussitôt Azriel. Je l’accueillis avec allégresse, lui rendant son baiser avec fièvre. Ce baiser n’avait rien à voir avec tout ceux que nous avions pu échangés jusque là. Amis, nous avions pu avoir des baisers pleins de passion ou même de tendresse mais là, ça n’avait rien à voir. Il y avait la passion, il y avait la tendresse aussi, mais il y avait plus. Quelque chose que nous n’avions jamais eu avant, ou plutôt, quelque chose qui sommeillait et dont nous n’avions pas encore eu conscience. La tête me tourna, et l’intensité du baiser me fit reculer d’un pas, entrainant Azriel avec moi, à l’intérieur de mon appartement. Entre deux baisers, je me mis soudain à rire doucement.
J’suis pas sûre d’avoir tout compris, soufflai-je avec humour.
Riant avec bonheur, je l’embrassai à nouveau, encerclant ses épaules de mes bras.

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Azriel Shillinglaw
Azriel Shillinglaw

Feuille de personnage
» anecdotes: tout le monde l'appelle Az ◦ il a un penchant pour les drogues, sans y être addict ◦ il se déplace toujours en skate ◦ sa petite sœur est décédée dans un accident de voiture alors qu'il était au volant et sous influence de l'alcool, en revenant de soirée. elle avait 17 ans, il en avait 20 ◦ il est passionné de dessin et il est vraiment doué, c'est pourquoi il faisait des études d'art ◦ après l'accident, il a laissé tomber ses études ◦ plus jeune, il était un fêtard sans limites. aujourd'hui, il préfère les soirées tranquilles avec quelques joints ◦ il a un frère aîné qui ne lui a jamais pardonné la mort de leur sœur, ils ne se parlent plus depuis des années ◦ il aime beaucoup lire, il adore les livres psychologiques ou de science-fiction critiquant la société ◦ sa série préférée est Black Mirror ◦ il n'aime pas le lait, et mange ses céréales secs ◦ il n'a que des relations de couple libre ◦ le concept de jalousie lui est inconnu ◦ il aime la sensation du papier d'un vieux livre sous ses doigts ◦ il adore les nouilles instantanées ◦ il dort peu et apprécie l'ambiance nocturne
messages : 2198
ici depuis : 10/01/2019
crédits : whovian (a), sial (s).
comptes : charlie & effy & viktor & eve & saoirse.
statut : and i don’t need words to show you, and i don't need nothing but you. (lys)
adm h
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyMar 27 Oct 2020 - 23:04


Le souvenir des lèvres de la belle artiste, bien que lointain, avait visiblement été parfaitement conservé par sa mémoire, nullement terni par le temps qui s’était écoulé. Cette rivière de jours et de semaines n’avait pas altéré cette complicité qui les liait, autant dans leur amitié que leur intimité. Et pourtant, il avait l’impression de redécouvrir la saveur de son corps, d’une façon différente que ce qu’ils avaient eu l’habitude de partager durant des années. Ce baiser avait un goût de retrouvailles, de plénitude et même de soulagement. Comme si c’était ce qui était censé se produire, depuis le début, et qu’ils étaient enfin sur le droit chemin. Il avait pris des détours, il s’était trompé de route, mais ça lui avait permis de comprendre où il devait réellement se rendre. À cet endroit précis, ici, avec elle, dans ses bras. C’était le seul endroit où il était vraiment censé être, le seul endroit où il pouvait être ce qu’il devait être. Alors qu’ils rentraient à l’intérieur, leurs lèvres toujours occupées à danser ensemble, Az referma la porte d’un geste distrait de la main, trop occupé à se laisser envoûter par ce moment libérateur, revenant rapidement faire descendre ses doigts sur les hanches de la brune. Un sourire traversa ses lèvres entre deux baisers, à la voix de Lys qui avouait ne pas réellement comprendre. Il était heureux. Heureux d’entendre son souffle au creux de son oreille, de sentir ses mains dans son dos, et il avait envie de garder son corps contre le sien durant des heures et des nuits entières. « J’ai une explication. Tu la veux maintenant, ou après ? » souffla-t-il en guise de réponse en continuant à avancer, jusqu’à ce que qu’ils soient obligés de s’arrêter contre le plan de travail, barrant leur trajectoire. Ce n’était pas ça qui allait les arrêter, cependant. Déjà, les mains pressantes de l’Italien effleuraient le bas de la robe de la jeune femme, caressant la limite dessinée sur ses cuisses, à l’aube des courbes de ses fesses. « J’voudrais pas ruiner l’apéro que tu préparais, mais j’ai beaucoup plus envie de toi que de tzatziki, là tout de suite… » reprit-il après avoir jeté un coup d’œil aux toasts en pleine préparation qui trônaient à côté, ses lèvres glissant le long du cou de Lys, déposant des papillons de baisers de plus en plus impatients, en extase devant la redécouverte de la texture douce et attirante de sa peau.

__________________________

He told her that she reminded him of lightning. You're flashes of light in this world of darkness, he said. She flashed a smile and the whole world blazed in light.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16376-az_art
Lys R. Kickett
Lys R. Kickett

Feuille de personnage
» anecdotes: Lys a été élevée par son père célibataire ∞ elle n'a vu sa mère, une actrice américaine célèbre, que deux fois dans sa vie et cela lui convient très bien comme ça ∞ elle avait une relation très fusionnelle avec son père, écrivain renommé et amateur d'art ∞ Lys peint depuis qu'elle est toute petite ∞ Aussi loin qu'elle se souvienne, elle a toujours voulu devenir peintre ∞ Lys est une jeune femme assez extravertie, sa joie de vivre est communicative ∞ elle attache une importance primordiale à sa liberté ∞ elle n'a jamais vraiment été en couple ∞ mais elle a déjà été amoureuse, ça lui a fait mal ∞ Lys a tendance à tout vouloir faire par elle-même, à tout vouloir contrôler, elle a beaucoup de mal à lâcher-prise ∞ elle se vexe facilement, mais ne boude jamais très longtemps ∞ elle n'est pas rancunière ∞ elle adore lire ∞ elle cuisine quand elle est nerveuse ∞ elle a une obsession pour le rock des années 70 ∞ elle voue un culte à Freddie Mercury, David Bowie et Mick Jagger
messages : 2286
ici depuis : 03/02/2019
crédits : Avatar (Cha) ; gifs (Ju)
comptes : zak, aura & pippa
statut : 3 words, 8 letters.
grand kangou
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys EmptyJeu 5 Nov 2020 - 10:56

Je crois que j’avais toujours su que nous allions nous retrouver de la sorte, c’était sans doute la raison pour laquelle j’avais connu un apaisement ces dernières semaines. Cette certitude qui s’était frayée en moi et avait dessiné une brèche. J’avais toujours su, au fond de moi, qu’Azriel et moi avions une histoire commune à écrire, que la séparation que nous avions vécue n’était qu’un soubresaut, une prise d’élan pour mieux s’engager dans quelque chose de plus beau, de plus fort. Je n’aurais jamais imaginé, pourtant, que l’intensité de nos échanges pouvait redoubler, mais j’étais forcée d’admettre, ce soir, que nous n’avions jamais, jusqu’alors, atteint le paroxysme, contrairement à ce que j’avais cru. Il restait tant à explorer, tant à découvrir. Ainsi, je ne connaissais pas encore Azriel dans son entièreté, je ne connaissais pas encore celui qui m’aimais, ou du moins pas complètement. Cette perspective, de le découvrir un peu plus, me fit sourire contre ses lèvres. Il avait des explications à me donner, disait-il, devait-il me les donner maintenant ? Je secouai la tête.
Après, soufflai-je en l’embrassant à nouveau.
J’avais hâte qu’il me parle, j’avais hâte de retrouver notre complicité, mais…pas maintenant. Une envie plus vive me saisissait, quelque chose d’incontrôlable et d’assoiffé qui trouvait son echo dans le regard de l’italien. Nous reculâmes ensemble jusqu’à venir buter sur le plan de travail où je m’étais affairée, quelques minutes plus tôt, à préparer des toasts. Les doigts chauds d’Azriel caressaient la peau de mes cuisses, jouant avec les limites comme ils savaient si bien le faire.
C’est con, il déchire mon tzatziki,plaisantai-je.
En réalité, le tzatziki était bien loin de mes pensées, pensées qu’embrouilla immédiatement Azriel en faisant courir ses lèvres dans mon cou. Je n’y résistais jamais, ses lèvres sur ma peau m’électrisaient à chaque fois et elles connaissaient par coeur le chemin qui me menait à la folie douce. Je fermais les yeux pour savourer l’instant, puis passait une main dans ses cheveux, ma respiration changeant légèrement, se faisant plus profonde. Mon désir pour Azriel n’avait jamais diminué, au contraire même, la séparation avait crée une frustration parfois insoutenable que je sentis, soudain, refaire surface. Instinctivement, je collai mon bassin au sien, attisant le feu. Mes mains passèrent dans son dos pour le garder contre moi, comme si j’avais peur qu’il s’échappe, brusquement, et qu’il me laisse toute pantelante. C’était absurde pourtant, Azriel était là, bien là, avec moi.
Tu m’as manqué, soufflai-je.

__________________________

take another piece of my heart now, baby
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16446-lys-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys   love is blindness and i couldn’t see you were the best of me  ⤅ lys Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
love is blindness and i couldn’t see you were the best of me ⤅ lys
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: appartements-
Sauter vers: