AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry

Aller en bas 
AuteurMessage
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield

Feuille de personnage
» anecdotes: british dans le sang ◦ vend son corps pour se payer sa came ◦ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ◦ dépressive et tend à l'autodestruction ◦ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ◦ photogénique ◦ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ◦ tentative de suicide foirée à 18 ans ◦ fuit l'attachement ◦ phobie de l'infini ◦ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ◦ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ◦ faire des collages l'apaise ◦ aime vivre dans la pénombre ◦ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ◦ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ◦ allergique au sport ◦ toujours en retard ◦ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ◦ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
messages : 1437
ici depuis : 18/02/2019
crédits : gemini (a), astra (s).
comptes : charlie & azriel & viktor & eve & saoirse.
statut : she's got so much love in her heart, but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death. (milo)
adm f
MessageSujet: they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry   they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry EmptyMar 4 Aoû 2020 - 19:33

they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine

Elle avait décroché le téléphone d’un noir délavé, marqué de griffes, traces de toutes les lourdes annonces que l’appareil avait porté au fil des années. Il devait en avoir entendu, des histoires. Des bien connes et des biens tristes. Celle d’Effy, elle n’avait rien d’exceptionnel, elle n’en était pas à sa première danse au commissariat. Insensible aux remontrances, aux voix tantôt agressives, tantôt adoucies des forces de l’ordre, histoire de bien jouer avec ses nerfs, l’anglaise avait plutôt longtemps tergiversé sur qui appeler. Se faire prendre, elle s’en moquait pas mal, d’habitude, ça n’arrivait pas souvent et elle s’en tirait toujours. Le flic Johnson avait d’ailleurs souvent fermé les yeux, préférant la saouler avec des histoires d’injonction thérapeutique ou des travaux d’intérêt général, que de la foutre vraiment dans la merde. Il était peut-être con ce type, mais au moins il comprenait que ça ne servait à rien d’agiter le bâton avec elle. Ça ne changerait rien. Cette fois cependant, c’était sans doute la fois de trop. C’était bête, pour trois fois rien en plus. Résultat, une belle amende qu’elle était incapable de payer l’attendait, et après une éternité de papiers administratifs, elle se retrouvait avec ce combiné en main, à composer le numéro de Perry. Elle avait hésité à appeler Milo, balançant entre l’honnêteté et sa promesse, et la peur de lui avouer. Il lui avait promis de ne jamais l’abandonner, peu importe ce qui se produirait. Mais Effy connaissait trop bien la chanson, la peur de sa propre vulnérabilité et du rejet, qu’elle ne cachait que trop bien, était solidement ancrée dans ses tripes. Elle ne voulait pas faire face à ce qu’elle savait déjà : elle n’apportait rien de bon au musicien. Elle le prouvait encore une fois. Et ça lui déchirait le cœur. Et là, tout de suite, elle n’avait pas envie de lui avouer. Elle ne voulait pas approcher cette spirale de questionnements maintenant. « C’est Effy. Liz. J’ai besoin d’aide. » dit-elle simplement, d’une voix blanche, quand le jeune homme décrocha enfin. Après l’étrange histoire de leur rencontre, ils s’étaient effectivement recroisés à de multiples occasions. Sans doute pas suffisamment pour qu’elle se considère comme une amie, mais à l’instant, elle ne savait pas qui appeler d’autre.

__________________________


you have to find something worth fighting for.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
Perry Peach
Perry Peach
messages : 1504
ici depuis : 02/06/2019
crédits : jucharlie ** & anaëlle
comptes : manny le futur chimiste, vega la futur présidente du monde
statut : éternel célibataire qui ne cherche pas l'amour
animateur
MessageSujet: Re: they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry   they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry EmptyJeu 6 Aoû 2020 - 8:41

Quand son téléphone sonna, Perry était à son bureau, en train de lire des mails tout en regardant une vidéo débile sur youtube, on ne peut pas dire qu’il soit au top de la productivité mais c’est sa manière de faire. Il ne travaille pas comme un acharné, ce n’est pas un bourreau de travail mais il tente de faire au mieux et d’être un minimum à la hauteur de ses responsabilités. Le numéro qui s’affiche n’est pas enregistré et il se demande qui ça peut être, sans doute quelqu’un qui ne l’a jamais appelé sinon le numéro serait enregistré. Il décroche, lâchant simplement un « Allo ? » avant d’entendre la voix de Effy/Liz. Il fronce les sourcils en l'entendant lui demander de l’aide, elle n’a pas l’air bien. « T’es où ? » lui demande-t-il, se levant et attrapant ses affaires sans même attendre sa réponse. S’il ne pensait pas la revoir, au final ils s’étaient recroisés quelques fois, échangeant même leurs numéros. Il avait mis un temps à comprendre ce qu’elle était et même maintenant il ne comprenait pas vraiment pourquoi elle faisait ça, bosser dans une maison close, prendre de la drogue. Il voulait l’aider mais il sait aussi que ce n’est pas simple. Lui n’a pas été longtemps dedans, il a pu en sortir facilement mais pour elle ce n’est pas si simple. « J’arrive. » lâche-t-il avant de raccrocher et de dire à son secrétaire qu’il doit y aller et qu’il espère être de retour rapidement. Perry traverse la ville aussi vite que possible sur son skate, encore habillé avec ses habits de bureau, une chemise et un pantalon sobre, le tout accompagné de jolies chaussures, ça donne une vision un peu étrange mais il s’en fiche, il n’abandonnera pas son skate sous prétexte qu’il dirige une boite et qu’il doit avoir genre une voiture avec chauffeur. En arrivant, il se dirige directement vers l’accueil et dit « bonjour, je viens chercher Elizabeth. » Il n’a pas retenu son nom de famille mais il espère que ça suffira.

__________________________

love is love
Revenir en haut Aller en bas
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield

Feuille de personnage
» anecdotes: british dans le sang ◦ vend son corps pour se payer sa came ◦ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ◦ dépressive et tend à l'autodestruction ◦ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ◦ photogénique ◦ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ◦ tentative de suicide foirée à 18 ans ◦ fuit l'attachement ◦ phobie de l'infini ◦ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ◦ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ◦ faire des collages l'apaise ◦ aime vivre dans la pénombre ◦ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ◦ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ◦ allergique au sport ◦ toujours en retard ◦ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ◦ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
messages : 1437
ici depuis : 18/02/2019
crédits : gemini (a), astra (s).
comptes : charlie & azriel & viktor & eve & saoirse.
statut : she's got so much love in her heart, but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death. (milo)
adm f
MessageSujet: Re: they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry   they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry EmptyLun 24 Aoû 2020 - 23:34


La voix au téléphone lui conféra une pointe de soulagement, il avait décroché. S’il n’avait pas été là, elle n’aurait pas été sûre de qui appeler. Sans doute Milo, mais cela aurait garanti une conversation plus houleuse. « Au commissariat. » répondit-elle sans plus d’explications. Ça devait vraiment lui paraître insensé, qu’elle l’appelle à l’aide, alors qu’ils n’étaient même pas proches et qu’Effy ne lui avait jamais confié quoi que ce soit sur ses activités, rien de précis en tout cas. Tout ce qu’il savait, c’est qu’elle vendait son corps aux âmes esseulées de Bowen ou des villes voisines. Aucune connaissance de sa récente tentative de suicide ni de son séjour en hôpital psychiatrique. « Il faudrait quelqu’un pour venir me chercher. » ajouta-t-elle après une pause, sans préciser dans l’immédiat que ce n’était pas la seule chose dont elle avait besoin. Perry répondit sans hésiter qu’il arrivait, arrachant un sourire reconnaissant à la jeune femme, même s’il ne pouvait le voir. « Merci. » souffla-t-elle avant de raccrocher. Il ne restait plus qu’à attendre. On vint finalement la chercher, demandant une Elizabeth, et elle se leva. Prénom qu’elle n’entendait jamais, hors des murs du commissariat. L’anglaise se leva, récupérant ses maigres possessions à savoir son téléphone et son portefeuille, ainsi que la flasque d’alcool qu’elle emportait souvent avec elle, désormais vide. Alors qu’elle rejoignait Perry, lui adressant un petit sourire sans joie, le policier continua à s’adresser à ce dernier. « Il y a également ceci. » fit-il d’un air désinvolte, pensant sûrement plutôt au sandwich qu’il allait s’envoyer ce midi, en faisant glisser les papiers vers Perry. Effy s’en empara avant que le blond ne puisse faire un geste, les repliant en quatre. « Merci. » fit-elle avec ironie à l’attention du policier administratif, le gratifiant d’un sourire insolent. Elle avait beau afficher un air rebelle, intérieurement elle n’en menait pas large. Une fois dehors, n’ayant pipé mot jusque-là, elle se tourna vers le garçon. « J’ai une amende à payer. » dit-elle, le visage impassible. Dans le fond, elle était profondément mal à l’aise par rapport à ce qu’elle s’apprêtait à demander, mais elle ne laissait rien transparaître. « J’ai pas les moyens. » termina-t-elle finalement en baissant la tête. Elle comprenait bien que ce qu’elle demandait de façon implicite était totalement déplacé, et Perry avait toutes les raisons de refuser. Mais elle n’avait pas de solution sous la main alors il semblait plus judicieux de tenter, quand bien même elle avait honte de demander un truc pareil.

__________________________


you have to find something worth fighting for.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
Perry Peach
Perry Peach
messages : 1504
ici depuis : 02/06/2019
crédits : jucharlie ** & anaëlle
comptes : manny le futur chimiste, vega la futur présidente du monde
statut : éternel célibataire qui ne cherche pas l'amour
animateur
MessageSujet: Re: they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry   they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry EmptyLun 28 Sep 2020 - 17:37

Perry ne s’attendait pas à recevoir un coup de téléphone de la demoiselle, surtout pas un lui disant qu’elle était au commissariat. Il ne pensait pas que ça serait lui qu’elle appellerait, il n’imaginait pas vraiment qui l’appellerait pour ce genre de choses. Fede peut-être ou Concho ? Et lui, qui viendrait le chercher au commissariat ? Si sa sœur n’était pas repartie au Texas, ça aurait été sûrement elle mais à présent il n’en sait trop rien. Au final même si c’est un homme très sociable et bien entouré, il a parfois l’impression de n’être réellement proche de personne. Ce n’est pas un gars complexe à comprendre qui ne s’ouvre qu’à quelques personnes. Non il est plutôt simple et ne cache pas grand-chose aux gens alors même s’il a un meilleur ami et quelques amis proches, il n’a pas l’impression d’avoir un cercle aussi grand que ce que les gens pourraient s’imaginer. En tout cas il faut croire qu’il est plus proche d’Effy que ce qu’il aurait pu penser. Il n’attend pas longtemps avant de filer en direction du commissariat pour aller la chercher, comme la personne responsable qu’il n’est pas. Le jeune homme ne met pas très longtemps à arriver et patiente au guichet, le temps que l’officier aille chercher la jeune femme. Il la voit arriver et elle n’a pas l’air dans une grande forme mais ça ne change pas réellement du peu de fois où il l’a vue. Il l’a rencontré dans une maison close et elle lui a donné l’impression d’une personne pas très bien dans sa vie même si comme le type naïf qu’il est, Perry a préféré s’imaginer que tout ceci n’était qu’une mission sous couverture. Le policier donne un papier à Effy, papier qu’elle glisse directement dans son sac. Rapidement elle lui avoua que c’était une amende, qu’elle devait payer et qu’elle n’en avait pas les moyens. « Une amende pour quoi ? » demanda-t-il alors sans jugement, juste par curiosité, histoire au moins de savoir de quoi il la sort. Sans attendre sa réponse il ajoute « C’est combien ? » Il glissa sa main dans sa poche pour en extraire son porte-monnaie, près à payer l’amende qui ne représente rien pour lui.

hj : i'm so late sorry they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry 4026759991

__________________________

love is love
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry   they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
they say that i can't last a day in the real world, i say you wouldn't survive one night in mine ⤅ perry
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: commissariat-
Sauter vers: