AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -28%
110€ de remise sur le Dyson Pure Hot+Cool ...
Voir le deal
289 €

Partagez
 

 you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 385
ici depuis : 29/07/2020
crédits : strangehell/mel ♡ (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : le coeur brisé, essaie de se reconstruire.
adm f
MessageSujet: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyDim 23 Aoû 2020 - 21:48

Mullers Lagoon, un endroit que tu as pas mal évité ces derniers temps parce qu'il te rappelait trop de souvenirs sombres, de nuits agitées et perturbées par la peur. Tu te souviens parfaitement du banc sur lequel tu passais tes nuits avant de trouver ce petit appartement dans lequel tu as vécu ta plus belle histoire d'amour. Avant ça, tu n'avais rien si ce n'est quelques bombes pour graffer dans la rue, un gros sweat et un sac à dos. Rien de plus, rien de moins. Aujourd'hui, tu décides d'affronter tes démons en revenant ici dans la même tenue qu'auparavant, un sac remplit de bombes de peintures sur le dos. Contre ton visage, un masque qui en cache la moitié, laissant passer quelques mèches de cheveux à présent blondes. Puis, après avoir repéré ce mur sur lequel se trouve un ancien graffiti, d'un artiste encore inconnu, tu t'arrêtes devant, déposant ton sac de bombes au sol. Après avoir jeté un rapide coup d'oeil autour de toi, tu t'avances vers le mur, décidée à faire disparaître tes démons en dessinant tes émotions. Après quelques secondes, tu te sens emportée dans un autre monde, seule face à ce mur et face à ces souvenirs douloureux. Tu laisses parler ton art, complètement en transe. Mais alors que tu changes de bombe de peinture, ton regard s'arrête sur ce fantôme de ton passé. Est-il réel ou le fruit de ton imagination ? Complètement perdue, tu continues à fixer cet homme que tu as aimé et que tu ne pensais pas revoir. Elio.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Malowe
Elio Malowe

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 192
ici depuis : 16/08/2020
comptes : Edd, Tobias
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyMer 9 Sep 2020 - 11:51

À peine quelques jours, qui se transformait en petites semaines. Depuis quand il n’avait pas remis les pieds ici. Un an et pourtant, il avait cette douloureuse sensation que ça faisait bien plus longtemps. Il avait évolué, grandi. Il n’arrivait pourtant pas à croire qu’il était revenu ici, pour des mauvais choix. Retour à la case départ, à affronter ce qu’il avait cherché à éviter. Putain de karma. Ce soir, c’était la solitude qu’il préférait affronter. Arpentant ces rues familières, et sombres. Le silence pour seule réponse. Il le croyait lorsqu’un mouvement, attiré son attention. Un coin de son champ de vision, ridicule. Un chat certainement qui allait déboucher, jouant avec les nerfs d’un potentiel amateur de frisson. En regardant bien, la silhouette semblait bien plus grande qu’un simple chat. À part élever sous amphétamine, il avait des doutes que ça ne soit une simple boule de poils. Oui il était piqué par la curiosité, il n’aurait pas dû. Cette impression de retour dans le passé, était des plus désagréables. Une claque sur ces échecs… Quand cette silhouette se révélait être Noa. Le karma se foutait bien de lui ! Si ça l’avait déstabilisé en court instant, une vague de colère remontait à la surface. « A mes souvenir, je connaissais une jeune femme qui vous ressemblait trait pour trait... » Il s’approcha doucement jugeant les bombes de peinture qui s’exposait à la vue. « Elle ne fleurait pas avec l’illégalité… Et ... » Un léger froncement de sourcil. « Elle était brune… Mais du jour au lendemain plus rien. Elle a disparu sans la moindre nouvelle... » On pouvait sentir un léger sarcasme dans sa voix, une certaine rancœur. Parce qu’à l’époque, il ne s’attendait pas à cela de sa part. Il avait imaginé qu’ils étaient assez proches, qu’ils avaient quelque chose entre eux… Il l’avait imaginé seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 385
ici depuis : 29/07/2020
crédits : strangehell/mel ♡ (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : le coeur brisé, essaie de se reconstruire.
adm f
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyMer 9 Sep 2020 - 15:36

Alors que ton regard est encore figé sur Elio, ton esprit essayant de savoir si ce n'est qu'une hallucination ou la réalité, le jeune homme s'approche un peu plus et met fin à ce silence de mort entre vous. Il est bien là. Tu n'en reviens pas. Après la mort de Noah, tu n'as pas essayé de le revoir mais tu as entendu dire qu'il avait quitté la ville, sans doute pour faire son deuil ailleurs. Ce qui fait que tu ne t'attendais pas du tout à le revoir ici et encore moins en pleine soirée voire début de nuit. « Je suis sûre que cette femme s'en veut beaucoup. » Dis-tu en te retournant pour lui faire face. En fait, cela fait des années que tu fais des graffitis en ville mais tu as arrêté pendant tes études, au moment où tu voyais Elio. Ce qui fait qu'il ignore que ça fait partie de ton quotidien depuis que tu as quoi... seize ans ? « Cette femme a sûrement dû vouloir prendre un nouveau départ en changeant de couleur de cheveux. » Ajoutes-tu pour expliquer ce changement radical. Ce n'est pas pour l'oublier ou pour balayer ce que vous avez vécu d'un revers de la main que tu as pris tes distances ou changer de couleur de cheveux. Au contraire. Ce que tu as vécu avec Elio était beau, pur, vrai. « Je suis vraiment désolée Elio. Pour ce silence radio, pour avoir pris mes distances, pour ne pas avoir donné de nouvelles. » C'était trop difficile. Qui plus est, Elio et Noah se ressemblaient quand même pas mal physiquement parlant. Ce qui fait que tu voyais Noah en lui à chaque fois que vos regards se croisaient. Et quand Noah est mort, c'était devenu trop difficile à supporter.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Malowe
Elio Malowe

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 192
ici depuis : 16/08/2020
comptes : Edd, Tobias
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyMer 9 Sep 2020 - 20:52

Il savait qu’en revenant ici, il allait être conforté au passé. Il s’attendait à tout, ces parents, des amis… Mais certainement pas à Noa. Et pourtant, ils habitaient la même ville. Et c’est toujours les personnes qu’on évite, qui croise votre chemin. À l’époque, il avait tenté de l’appeler, de prendre de ces nouvelles, sans la moindre réponse. Elle avait tout simplement disparu de l’horizon. Il avait eu besoin d’elle, dans le pire moment de sa vie. Dans la perte de son frère. Il avait pensé, et c’était idiot, qu’ils avaient créé quelque chose de particulier, de vrai. Il avait jamais fait aussi confiance dans les sentiments, avec une femme, qu’avec elle. Un rire amer sentait d’entre ces lèvres. Vraiment ! « Si elle s’en voulait vraiment, elle aurait donné de ces nouvelles, et n’aurait pas attendu plus d’un an. Le hasard fait bien les choses ! » L’homme blessé qui parlait, qu’il cachait pourtant sous une couche de vanité peut-être. «  Est-ce qu’elle a quelque chose qu’elle n'assume pas pour vouloir changer de vie ? » Il avait cru à l’époque, à une possible histoire, il s’était trompé sur toute la ligne. Il était prêt à s’investir. Un pas en entraînant un autre, il s’arrêtait assez près pour lui faire face et un peu de distance comme si elle risquait encore de toucher. « Ne le soit pas » dit-il d’un ton franc, irrévocable. « Je n’ai pas besoin d’excuse, c'est un peu tard, à dire vrai ! Tu as dû te réveiller un matin… En te disant que ce n’était pas possible. Tu ne ressentais rien, autant faire marche arrière avant qu’il ne soit trop tard, n’est-ce pas ? » Seulement, il l’aurait écouté. Il aurait compris. Ce qui ne comprenait pas en revanche, c’était ce silence. Il jugeait qu’il ne le méritait pas. Qui avait trop vécu pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 385
ici depuis : 29/07/2020
crédits : strangehell/mel ♡ (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : le coeur brisé, essaie de se reconstruire.
adm f
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyJeu 10 Sep 2020 - 11:11

Sa colère est palpable et il l'utilise clairement pour te faire comprendre que tu as merdé. Sauf que tu n'as pas besoin d'Elio pour ça, tu le sais. C'est clair comme de l'eau de roche. Ces derniers mois, voire même cette dernière année, tu as déconné à plusieurs reprises comme si c'était devenu une habitude, dans ton quotidien. Il n'est pas la seule personne que tu déçois, malheureusement. Mais avec lui, tu peux peut-être encore rattraper les choses, du moins tu l'espères. « Elle n'a peut-être pas osé revenir comme une fleur après quelques mois... » Tu y as pensé plus d'une fois mais il n'était déjà plus à Bowen et puis, que pouvais-tu trouver comme excuse ? Tu n'en as pas. Tu as juste ressenti le besoin de faire ton deuil toute seule. Et la réalité, c'est que tu t'es complètement laissée aller à tel point que tu as fini de nouveau à la rue, sans foyer, sans sécurité. « Non, il y a simplement quelque chose qu'elle aimerait oublier. » Ton ex. Il est temps que tu tournes la page puisque lui l'a déjà fait depuis longtemps. Il est temps que tu oublies Judas et pour ça, rien de mieux qu'un nouveau départ et de nouveaux projets. Ce soir, ce tag, c'était également dans le but d'oublier un moment compliqué dans ta vie qui a tout fait basculer. Mais avec l'arrivée impromptue d'Elio, il ne reste qu'un mur à demi-peint. Alors que tu t'excuses, le brun les révoque d'une poigne de fer. Tu baisses les yeux, ne sachant pas quoi faire ou dire pour qu'il te pardonne. « Ne crois pas ça... J'étais amoureuse de toi Elio. J'étais même prête à en parler à Noah avant... » qu'il ne meure. Cela veut dire à quel point tu tenais au jeune homme. « Ce qu'on partageait, ce qu'on était, cela comptait beaucoup pour moi. » Et compte toujours malgré la distance qui s'est installée. « Mais j'étais anéantie, j'avais besoin de faire mon deuil à ma façon. Et, c'était trop dur de te regarder... Quand j'te regarde, je vois Noah. Et j'pouvais pas le supporter, au début. Alors je n'ai plus donné de signe de vie, c'était plus simple comme ça même si c'était injuste pour toi, pour nous. » Et ce n'est pas ce que Noah aurait voulu.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Malowe
Elio Malowe

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 192
ici depuis : 16/08/2020
comptes : Edd, Tobias
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyMer 30 Sep 2020 - 17:52

Loin d’être irréprochable également, l’année qui a suivi à était une suite d’erreurs lamentable. Il aurait pu dire que cela lui avait servi de leçon, et pourtant, il n’était même pas sûr de cet état de fait. Il n’était pas plus à même de donner des leçons de moral, la seule différence, ce qu’il n’avait laissé personne sans nouvelle. C’était cet aspect qui le blessait le plus, son ego et son orgueil. « Si elle l’aurait fait… Ça aurait été dur de me trouver… Je n’attendais plus, je me suis mis dans la tête que je ne faisais plus partie de sa vie... » Il voulait être aussi dur que cette absence, qui l’avait marqué. Il avait longtemps pensé, qu’il était mort en même temps que son frère. Ce n’était pas le cas, il avait dû vivre par deux absences. Deux deuils, c’était trop demandé. Plus qu’il existait plus, à partir lui avait semblé la meilleure des solutions. être quelqu’un d’autre, sauf qu’il s’était perdu…. « Tu voulais oublier quoi ? » Si il ne s’était pas tant rapproché par le passé, il ne l’aurait certainement pas reconnu. Même si il paraissait indifférent, une vague de curiosité s’immiscer malgré tout. Malgré l’année, les mois passaient. Elle avait encore cette attention à son égard. Mais la conversation qui suivait, laissait lâchant un bruit sonore, aux tendances sarcastique parcourir ces lèvres. Ramenant ces cheveux en arrière, dans la brutalité d’un geste. « Mais rien ne s’est passé comme ça ! Tu disparais souvent quand tu aimes les gens ? Il faudra prévenir ton prochain prétendant, qu’il s’acclimate. » Le reste de son explication, pourtant lui avait coupé toutes paroles. Retrouvant un semblant de calme. Il observait, cette vérité, qu’il pensait voir à travers elle. « Moi aussi, ça comptait, je comptais dessus... » C’est une des choses qui voulait croire… « Tu n’as pas pu me le dire, j’aurais pu comprendre. On avait installé une certaine confiance, enfin… Je croyais. Je comptais sur ta présence, tu étais, l’un des seuls lien que j’avais… Je ne pouvais plus non plus, pas supporter tout ça, je m’étais dit que ça serait plus facile, puisqu’on avait Noah. J’étais loin de penser que c’est la ressemblance qui allait nous séparer... Je ne vais pas te mentir, je t’ai hais et ton silence…. » Comme la confiance, mais il comprenait mieux les choses, ça ne voulait pas dire qu’il pardonnait.
Revenir en haut Aller en bas
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 385
ici depuis : 29/07/2020
crédits : strangehell/mel ♡ (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : le coeur brisé, essaie de se reconstruire.
adm f
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptyMer 4 Nov 2020 - 17:22

Tu fronces les sourcils quand Elio t'avoue que, même si tu avais cherché à le retrouver, tu aurais eu bien des difficultés. Que veut-il dire par là ? Et surtout, même si ce n'est pas étonnant qu'il pense cela, comment peut-il s'imaginer que tu veuilles le voir disparaître de ta vie définitivement ? A tes yeux ce n'est ni la distance ni le manque de communication qui peut effacer ce que vous avez vécu. Tu as toujours pensé que votre relation serait plus forte que ça, prête à soulever des montagnes. « Où t'étais ? » Demandes-tu sans passer par quatre chemins. Comme lui, visiblement, tu cherches à rattraper des bribes du temps que vous avez perdu même si ces mois passés l'un de l'autre sont perdus à tout jamais et sont irrécupérables. « Un homme... » Dis-tu en soupirant. « Judas, mon ex avec qui je vivais à la rue et qui s'est barré du jour au lendemain, tu te souviens ? » Tu as déjà évoqué cette histoire avec Elio parce qu'à l'époque où vous étiez ensemble, dans le dos de Noah, vous pouviez parler de tout et vous confier vos moindres secrets. Vous avez entretenu une relation forte qui t'a littéralement fait tomber amoureuse d'Elio. Et égoïstement, parce que tu ne parvenais pas à surmonter ta douleur et la perte de Noah, tu as envoyé valsé tout ça. Vos sentiments, votre complicité, votre amour. Tout. « J'ai mal agi, je le sais... Mais je peux pas revenir en arrière et effacer cette erreur. Je suis désolée. » T'excuses-tu encore une fois même si ces quelques mots ne suffiront probablement pas à apaiser sa colère. « Oui, tu as raison, on se faisait confiance. On pouvait compter l'un sur l'autre... Mais j'avais peur que tu me retiennes, si je me montrais honnête avec toi. C'était trop pour moi. Trop à gérer, trop à supporter... A tel point que j'ai abandonné mes études alors que j'allais être diplômée, que j'ai abandonné ma famille et que je suis retournée à la rue. » Un échec monstre. La perte de Noah a gâché ton avenir ou du moins en partie. Parce que, si aujourd'hui tu as pu te relever de cette épreuve, ça n'a pas toujours été facile. Tu aurais pu bien plus mal tourner. En entendant ses mots si durs, sa haine envers toi, tu sens ton coeur se briser une nouvelle fois. Vous auriez pu partager quelque chose de beau tous les deux mais tu as tout gâché. « Et tu me hais toujours ? » Oses-tu demander en relevant les yeux vers lui.

HJ:
 

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Elio Malowe
Elio Malowe

Feuille de personnage
» anecdotes:
messages : 192
ici depuis : 16/08/2020
comptes : Edd, Tobias
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) EmptySam 21 Nov 2020 - 19:37

Le silence, lui avait permis de se mettre toute choses certainement fausses en tête. Erroné, mais jusqu’à preuve du contraire, rien ne lui indiquait qu’il se trompait. Plutôt têtu dans son genre, mais elle le savait pour l’avoir côtoyé assez longtemps… Cette relation qu'Ils avaient entretenu lui avait manqué et d’une certaine manière, peut-être encore aujourd’hui. « Officiellement, je suis partie faire de l’humanitaire dans un pays pauvre, officieusement, j’étais à New York... » Il avait menti à ces proches, amis, sans jamais dire la vérité. Alors pourquoi, il se sentait obligé de le faire à Noa. Peut-être parce qu’il n’avait jamais su lui mentir. Et puis la conversation était tourné sur la sincérité. C’était tendance de se barrer, c’est une remarque qu’il aurait pu lâcher, comme un éclair qui déchirait le ciel. Mais le temps de l’amertume n’était plus de mise. Mais plutôt aux confidences. Judas ce prénom, effectivement ne lui était pas indifférent. Sa mémoire se souvenait assez bien des brides de conversations. « Oui...Donc, tu t’es mis avec lui après ? » Ça ne l’étonnait pas vraiment, mais si ça ne lui faisait pas particulièrement plaisir de l’entendre. Il fallait qu’il s’y fasse, ils avaient refait leurs vies chacun de leurs côtés. « Pourquoi il s’est barré ? » Ce n’était pas de la curiosité malsaine. Ou une possible revanche, pour lui mettre devant le nez après. Pour une fois, au fil de la conversation, c’était vraiment de la sincérité. Cette sincérité, qu’ils avaient à l’époque, ce besoin de toujours compter sur l’autre. « Arrêtons avec les excuses, tu veux bien ! Le passé parfois doit rester enterrer… » Ça ne faisait que remuer ce qu’on voulait à tout prix oublier. La colère ne l'avait pas apaisé pour autant. Son vécu n’était pas plus brillant que le sien, et elle avait eu le mérité de le faire taire. De prendre conscience qu’il n’avait pas été le seul à souffrir. Égoïstement, il se sentait bien minable. « Je suis désolé ... » Pour cette descente aux enfers. Aurait été les mots justes qui devaient poursuivre cette phrase, mais rien ne suivait, à part le vide, le néant. « J’ai fait pareil en fuyant... On se ressemble plus que ce que l'ont croit... » Les mots sortaient à peine entre ces lèvres comme une confession. Un non dit qu’il ne s’était jamais avoué. « Donc je n’ai pas à apporter de jugement... » Cette perte avait gâché leurs vies. Qui l’aurait cru, pas lui, certainement pas Noa non plus. Il soupira, toutefois, quittant ce banc ou il s’était réfugié il y a peu en sentant ces jambes s’engourdirent, cacher ce côté tremblant qui commençait à agir sur lui. S’occuper, tout en jetant son dévolu sur une bombe, orpheline qui avait roulé jusqu’à lui. « Oui, je t’en ai voulu… » Mais il y en avait toujours un. « Peut-être encore un peu maintenant... Mais ça ne va pas revenir comme avant... » Et un tracé mal assuré, commençait à prendre forme sous ces yeux. Sur ce mur vierge. « Tu ne peux pas me demander de faire comme si rien ne s’était passé. Je ne peux pas effacer non plus ce que j’ai ressenti pour toi et ce qu’on a eu… Comme si rien en c’était passé... » A cette phrase, il souriait, amer. « Finalement, si j’en avais rien à faire de cette histoire, je n'aurais pas réagi comme ça... » Ces paroles avaient franchi sa pensée, perdue dans une réflexion trop personnelle. Il se rendait compte de son égarement. Beaucoup trop vulnérable, il était temps de changer de conversation. « Je n’ai jamais été doué pour le graph... » Son regard osait l’affronter, grimace de circonstance face à un tracer totalement loupé.

HJ:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)   you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
you're like a ghost of you you've been drowning in the rain (elio)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: mullers lagoon-
Sauter vers: