AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Anonymous
MessageSujet: when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan   when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan EmptyMer 26 Aoû 2020 - 15:37

when earth and water want to reunite × ft. SAOIRSE & ROBIN
Les journées n'étaient pas longues pour le jeune fleuriste et vous savez pourquoi ? Car il aimait ce qu'il faisait, c'était certes son deuxième choix dans la vie, mais il n'empêchait qu'il adorai avoir sa petite boutique et vendre des fleurs qui raviront le cœur de certaines personnes. Robin commençait tôt ses journées, il cueillait une partie de ses propres fleurs dans son jardin, mais venant à peine d’emménager, il n'avait pas fait pousser tout ce qu'il souhaitait. Donc le reste il devait se le faire livrer. Il avait ramené ses fleurs à la boutique et avait continuer les préparatifs d'ouverture jusqu'à ce que le camion de livraison n'arrive. Robin avait alors invité le chauffeur à prendre le café. Les deux avaient discutés un certain temps avant que les deux ne doivent se bouger pour retourner au travail. Robin termina alors d'installer les différentes plantes aux endroits leur étant réservés. Et il ouvrit sa boutique. Après plusieurs clients à la suite, Robin dû remettre des plantes dans les étalages et lorsqu'il revint avec son dernier bouquet, des tulipes violettes et roses, il reconnu une chevelure rousse face à l'un des présentoirs. Un grand sourire se dessina sur ses lèvres. Il alla alors déposer les fleurs avant de s'approcher de la jeune femme.❝ Mademoiselle Macmillan, c'est un plaisir de vous revoir dans la boutique. En quoi puis-je vous servir aujourd'hui ? ❞ Robin faisait attention à parler clairement et en articulant bien. Il comprenait bien à quel point ça pouvait être compliqué d'être en situation de handicap. Il avait faillit se retrouver lui-même dans une telle situation. A peu de chose près, il aurait perdu définitivement sa jambe et la voir disparaître de son corps. C'est quelque chose auquel il avait énormément pensé pendant son hospitalisation. Mais aujourd'hui, il regardait en avant, essayant au mieux de ne plus penser à cet accident lui ayant couté beaucoup trop.
   
code by lizzou × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
Saoirse Macmillan
Saoirse Macmillan

Feuille de personnage
» anecdotes: son prénom atypique purement irlandais n'a aucun sens quand on compare l'orthographe et la prononciation : soeur-cha ◦ issue d’une communauté d’Irish Travellers, aussi appelés Itinérants, établis non loin de Galway ◦ elle a tout quitté, trahissant sa famille, son mari et son fils, pour vivre sa vie librement ◦ prise entre deux mondes, elle ne s’est jamais sentie à sa place malgré son amour pour sa communauté ◦ elle a perdu la vue à 13 ans suite à un accident ◦ par contre, elle a gagné une cicatrice au-dessus de l’arcade sourcilière gauche ◦ en plus de l’anglais, elle parle le Shelta, dialecte utilisé par les Travellers ◦ elle lit le braille, mais pas très bien ◦ catholique et croyante, ce n’est pas une sainte pour autant ◦ elle est toujours mariée, même si ce n’est pas reconnu par l’État, pour elle et sa communauté, elle le reste tant qu’il n’y a pas eu de papiers de divorce ◦ elle se débrouille en boxe, pour avoir beaucoup joué des poings avec les gamins de la communauté, elle sait se défendre ◦ elle montait beaucoup à cheval et jouait avec le poney de la famille, depuis l’accident, elle est moins à l’aise ◦ elle adorait se maquiller quand elle était petite ◦ plus jeune – trop jeune –, elle fumait, maintenant elle a arrêté ◦ elle possède un couteau, style opinel, que son oncle lui a offert quand elle était gamine, elle l’a souvent sur elle et en prend grand soin ◦ son grand-père lui a appris à jouer du violon depuis toute petite et lui a légué le sien ◦ elle a un style vestimentaire assez particulier, héritage de sa communauté ◦ elle adore les bijoux en bois ◦ c’est une excellente cuisinière ◦ elle a développé des compétences assez impressionnantes au fil des années, après avoir perdu la vue ◦ c’est son amant qui l’a aidée à fuir, et même si elle aimera toujours son mari, elle ne regrettera jamais sa relation extra-conjugale avec celui qui a eu la patience de l’aider toutes ces années à vivre comme aveugle
messages : 309
ici depuis : 19/05/2020
crédits : strangehell (a), ice and fire (s), whereischarlie (gif).
comptes : charlie & azriel & effy & viktor & eve.
statut : mariée sur papier, même si ce papier n’est pas reconnu par l’État, en réalité célibataire depuis qu’elle a tout laissé derrière elle.
adm f
MessageSujet: Re: when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan   when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan EmptyJeu 3 Sep 2020 - 22:57

hj:
 

Au fil des semaines, l’Irlandaise était parvenue à prendre ses marques dans la ville et même autour, petit à petit. Elle était encore loin de connaître chaque recoin de Bowen, mais elle avait ses endroits préférés, les petits commerces où elle passait régulièrement. Une fois de temps en temps, on lui faisait découvrir un nouvel endroit, ou bien elle le décidait d’elle-même. C’était le cas avec cette boutique de fleurs. Elle n’avait rien d’une immense pépinière impersonnelle où on se perdait comme dans un labyrinthe, non. C’était un commerce accueillant, avec son lot de variétés de plantes, qui se construisait petit à petit. Saoirse avait tout de suite accroché avec le vendeur et propriétaire du magasin. Il s’appelait Robin Armstrong et comme elle, il n’était pas familier avec la ville. Cela avait un petit côté rassurant, ça les avait rapproché, à ne pas se sentir encore entièrement chez soi ici, même si la rouquine était en Australie depuis plus longtemps. Au vu de son handicap et de ses origines, l’acclimatation était plus lente. Saoirse connaissait peu de choses à la vie moderne, elle en connaissait ce que ses deux seuls amis extérieurs à la communauté lui avaient raconté ou montré, même si à l’époque elle était déjà plongée dans le noir. Mais dans les caravanes et roulottes des Itinérants, pas d’écran plat avec 52 chaînes télé, pas d’ordinateur portable toujours sous la main, pas de repas au fast-food quand on avait un peu la flemme, et surtout, peu de contact avec l’extérieur. Saoirse avait donc découvert petit à petit ce "monde réel", même si elle en connaissait déjà pas mal de bribes avant ça. C’était différent de faire l’expérience en vrai. Au fond d’elle, la jeune femme était on ne peut plus épanouie dans cette découverte de la vie et d’elle-même, dans ce renouveau qu’elle avait choisi, au coût de tout ce qu’elle avait connu. « Bonjour Monsieur Armstrong ! » salua à son tour la jolie rousse d’un air jovial en pénétrant dans la boutique. Dès le trottoir, un doux mélange d’une multitude d’odeurs avait assailli ses narines, ouvrant un peu plus ses sens. Comme souvent, Saoirse resta proche de l’entrée, car il arrivait que la présentation des fleurs change et avec elle les étalages de place, elle n’était pas à l’abri de renverser un pot de fleur au sol si Robin était en plein rangement. « Je viens voir si vous avez des nouveautés. Enfin, voir… Vous m’avez compris. » sourit la jeune femme avec une petite touche d’humour sur sa cécité. Saoirse était aveugle depuis longtemps et elle avait accepté sa condition depuis belle lurette. Elle vivait avec chaque jour, depuis des années, c’était devenu une partie de qui elle était et elle avait appris à s’en sortir parfaitement avec un sens en moins. Elle se permettait donc souvent de plaisanter sur le sujet.

__________________________

A FIGHTER, DANCING THROUGH THE FIRE.
Revenir en haut Aller en bas
 
when earth and water want to reunite ─ ft. Saoirse Macmillan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: