AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 master of disaster ⤅ félix

Aller en bas 
AuteurMessage
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield

Feuille de personnage
» anecdotes: british dans le sang ◦ vend son corps pour se payer sa came ◦ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ◦ dépressive et tend à l'autodestruction ◦ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ◦ photogénique ◦ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ◦ tentative de suicide foirée à 18 ans ◦ fuit l'attachement ◦ phobie de l'infini ◦ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ◦ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ◦ faire des collages l'apaise ◦ aime vivre dans la pénombre ◦ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ◦ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ◦ allergique au sport ◦ toujours en retard ◦ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ◦ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
messages : 1437
ici depuis : 18/02/2019
crédits : gemini (a), astra (s).
comptes : charlie & azriel & viktor & eve & saoirse.
statut : she's got so much love in her heart, but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death. (milo)
adm f
MessageSujet: master of disaster ⤅ félix   master of disaster ⤅ félix EmptyVen 4 Sep 2020 - 13:26

master of disaster

Fini de s’abandonner aux vices de la nuit. Fini d’offrir son corps, au prix fort cependant, aux mains et langues d’inconnus. Fini de se complaire dans cette spirale infernale qui l’avait aspirée jusqu’au fonds de ses parts les plus sombres. Effy marchait d’un pas déterminé vers la maison close où elle travaillait depuis bientôt deux ans. Elle ne voulait ressentir aucune hésitation dans ses muscles, il n’y avait pas de marche arrière, il fallait qu’elle aille jusqu’au bout, sans regrets. La décision lui avait paru évidente à prendre. L’Anglaise ne voulait plus de cette vie-là. Elle ne voulait plus partager son enveloppe charnelle avec quiconque en exprimait le désir et payait pour. Elle ne voulait plus se saboter, au moins physiquement. Elle voulait être juste Effy, elle toute entière, rien que pour une certaine personne, une personne qui avait toujours été à ses côtés et l’avait toujours acceptée pour ce qu’elle était. Vie de droguée et de prostitution comprise. Mais avec les événements de ces derniers mois, il fallait mettre un terme à tout ça. Et si la jeune fille était certaine de son choix et du bien-fondé de ce virage dans sa vie, cette part sombre et autodestructrice de son âme exprimait quelques regrets. C’était pourquoi elle avançait dans la rue, le visage impassible, le pas assuré. Pas de demi-tour, cette fois. Effy pénétra dans le bâtiment discret et peu engageant, passant devant les regards insistants de quelques hommes qui restaient plantés dans la rue, face aux multiples vitrines de ces commerces de sexe. La rue en elle-même n’était pas spécialement flippante, mais on savait où on mettait les pieds, en tout cas. Plusieurs maisons closes s’y trouvaient, c’était un peu le point de ralliement des travailleuses du sexe. Une fois à l’intérieur, la brune annonça sa démission, se rendit aux vestiaires récupérer quelques affaires et dire au revoir aux filles présentes. C’était pas ses meilleures copines, mais elle pouvait bien leur dire un petit mot tout en se barrant comme une voleuse. Au fond, elles avaient vécu des choses ensemble, s’étaient serrées les coudes face à certains clients. Une fois au-dehors, la jolie brune ajusta son sac, sa veste légère voletant à la brise australienne, et reprit le chemin de la maison. « Ben alors, tu t’en vas déjà ? J’attendais ton service, moi… » lança une voix narquoise sur son passage. Elle put sentir une main effleurer son bras, geste appelant son attention. Les iris d’un bleu perçant de l’Anglaise se plantèrent de ceux de l’homme, la quarantaine. Autant briser ses fantasmes tout de suite. « Je ne travaille plus ici. » répondit-elle sur un ton plat et franc, avant de reprendre la route. C’était sans compter cet ancien client, un régulier de la maison, qui ne souhaitait pas en rester là. Il se rapprocha, lui empoignant plus franchement le coude cette fois. À l’odeur, elle devina qu’il avait bu. « T’es pas sérieuse bébé ? T’es ma préférée, allez reste ce soir juste pour moi… » Effy fronça les sourcils, contrariée, voulant se dégager d’un mouvement sec, mais la poigne du mec était plus tenace que prévu. Sa préférée, mon cul ouais. Il voulait juste tirer son coup. « Y a plein d’autres personnes pour t’aider à l’intérieur. Maintenant lâche-moi et va confier tes problèmes érectiles ailleurs. » cracha la brunette sans plus de manières. Elle voulait juste se barrer d’ici, fermer les portes sur cette partie de sa vie, et il ne l’aidait franchement pas. En plus d’être un lourdaud pénible.

__________________________


you have to find something worth fighting for.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
Félix Brown
Félix Brown

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ tu cherches l'affection de ton père depuis toujours ‹ tu as un caractère auto-destructeur, tu ne supportes pas de vivre dans le bonheur ‹ tu as un mauvais penchant pour les femmes et l'alcool ‹ tu écris depuis toujours, tu as une cinquantaine de journaux dans ta chambre d'enfant ‹ tu aimes les films en noir et blanc, ils ont plus de profondeur pour toi ‹ au lycée, tu étais celui qui drague les profs ‹ tu es allergiques au lactose, tu as des gazes dès que tu en consommes ‹ l'amour maternelle tu ne connais pas , non plus ‹ tu aimes entrer en conflit avec ton paternel, c'est qu'ainsi que vous communiquez ‹ tu as quelques tatouages que tu as toi même dessiner ‹ tu n'as aimé qu'une seule femme dans ta vie‹ tu portes souvent des chemises, tu trouves que c'est essentiel ‹ tu n'es pas photogénique, quand on bras un objectif sur toi, on dirait que tu fais une crise d'épilepsie ‹ tu es un grand amateurs de séries tv, tu en regardes énormément quand tu as le temps ‹ tu es un boulimique de la lecture, pendant des mois tu ne lis plus et d'un coup tu en dévores deux en 24h ‹ new-york te manque ici, tu es de retour par obligation ‹ tu as un chat, c'est bien le seul être vivant pour qui tu n'as pas peur de faire des efforts ‹ tu ne dors quasiment pas, dormir c'est une perte de temps. ‹
messages : 75
ici depuis : 31/07/2020
crédits : @galuche
statut : tu étais en couple, fiancé et très amoureux, mais tu as merdé, un caractère auto destructeur, bonjour.
bowenien
MessageSujet: Re: master of disaster ⤅ félix   master of disaster ⤅ félix EmptyJeu 10 Sep 2020 - 9:28

Qui pourrait savoir exactement ce qui t'a emmené à cet endroit, à cet instant. Le destin, le karma, une simple coïncidence, peu importe les raisons. Tu te baladais sans but dans cette ville que tu connais par coeur, malgré toi. Dans cette ville pour laquelle tu n'as pas la moindre affection. Cette ville où tu dois supporter les innombrable remarque de ton paternel. Tu n'as aucune envie de marcher dans ses rues, de côtoyer ses gens qui ton vu grandir, de gérer les regards menaçant des gens qui apprécient Nev. Car, encore une fois, tu étais le méchant, celui qui avait fait souffrir la douce demoiselle. Les regards tu les acceptes, une part de toi les apprécies, au moins on te regarde. Un brin narcissique n'est-ce pas ? Mais tu est ce genre de type. Qui aurait pu prédire pour une fois dans ta vie tu aurais besoin de t'aérer l'esprit ? Qui aurait pu prédire que pour une fois, tu ne montrerais pas dans ta belle voiture hybride. Certainement pas toi, tu sais à quel point, tu n'aimes pas tellement marcher. Pourtant, tu en ressentais le besoin, à cet instant précis. Le besoin de faire le point sur tes sentiments? Le besoin de penser à Nev sans te préoccuper de personne. Quand tu te laisses aller à la nostalgie, tu entends toujours la voix de ton père te dire de revenir sur terre. Tu l'entends te dire que les hommes ne rêvent, ils agissent. Mais surtout que les hommes ne se mettent pas à genoux et encore moins devant une femme sauf dans certaines conditions Oui, ton père est un goujat, un matcho, un con tout simplement. Mais encore une fois qui aurait pu prédire que tu serais là quand elle aurait besoin de toi. Si frêle, si douce, ses yeux contourner de noir, ses yeux brillants et toi tu sentant comme dans l'obligation d'aller l'aider. [Dans cette scène ce qui te donne la gerbe ce n'est pas le côté ours mal léché de ce type. Ce côté drogué et crise. C'est surtout le manque de consentement d'Effie. Car, au final qui es-tu pour juger les goûts et les couleurs des femmes. Tu es le genre de mec à profiter de la naïveté d'une femme pour la mettre dans ton lit. Mais jamais sans leurs consentements, tu ne connais pas le refus, cela doit forcement aider. Tu traverses à grande vitesse la rue, passant à cinq mètres d'un passage pour piétons. Tu fais klaxonner deux voitures, dont tu as la gentillesse d'ignorer leurs singeries et tu arrives près d'eux. "La dame t'a dit qu'elle n'était pas intéressée!" Le monde est moche, le monde est con. Entre le nombre d'agression qui augmente et le nombre de personne qui n'ose rien faire, cela te répugne. "Tu es sourd ou con ? " Demandes-tu en entendant le jeune homme insister auprès de la jolie demoiselle. Tu commences à remonter tes manches et le drogué s'en aperçois. Il te demande ce que tu veux et en un rien de temps, tu lui files ton poing dans sa figure.
Revenir en haut Aller en bas
Effy Shepperfield
Effy Shepperfield

Feuille de personnage
» anecdotes: british dans le sang ◦ vend son corps pour se payer sa came ◦ la clope, la vodka et l’ecstasy sont ses meilleurs amis depuis longtemps ◦ dépressive et tend à l'autodestruction ◦ son vrai nom c'est Elizabeth, mais personne ne l'appelle comme ça ◦ photogénique ◦ régulièrement sujette à de violentes crises d’angoisse ◦ tentative de suicide foirée à 18 ans ◦ fuit l'attachement ◦ phobie de l'infini ◦ porte des tonnes de bracelets pour cacher ses cicatrices ◦ enfoncée dans les drogues, toute sa paie y passe ◦ faire des collages l'apaise ◦ aime vivre dans la pénombre ◦ style vestimentaire très varié, selon son mood du moment ◦ black is the new black, elle se maquille toujours beaucoup les yeux ◦ allergique au sport ◦ toujours en retard ◦ elle mange très peu et ne prend jamais un gramme, métabolisme rapide ◦ tout ce qu’elle inflige à son corps lui apporte une certaine satisfaction malsaine, y compris l’abandonner à des inconnus
messages : 1437
ici depuis : 18/02/2019
crédits : gemini (a), astra (s).
comptes : charlie & azriel & viktor & eve & saoirse.
statut : she's got so much love in her heart, but the thought of letting it out, showing her cards, scares her to death. (milo)
adm f
MessageSujet: Re: master of disaster ⤅ félix   master of disaster ⤅ félix EmptySam 19 Sep 2020 - 1:51

Des coups de klaxon furieux arrachèrent Effy et son interlocuteur à la conversation qui prenait une tournure houleuse, et la brune tourna vivement la tête en reconnaissant la voix qui s’éleva. Un ton dans lequel on pouvait percevoir qu’il ne plaisantait pas. La brunette en profita pour se dégager de la poigne du gars, alors que Félix en rajoutait une couche en venant se poster à ses côtés et en apostrophant le type sur un ton agressif, son langage corporel témoignant qu’il était prêt à en venir aux mains sans attendre si la réponse d’en face ne lui plaisait pas. « Hey, ça va mec, j’la connais, c’est qu’une pute de la maison de… » Il n’eut pas le temps de finir sa phrase, mots malheureusement bien trop maladroits face à un Félix en colère, et ses mots s’arrêtèrent en plein vol sous la violence du coup assené par le brun. Effy ne réagit que par un sourcil arqué. « Like I said : I don’t work here anymore. » ajouta-t-elle simplement alors que son ancien client reprenait ses esprits, sonné par le coup de poing. Un minuscule sourire en coin amusé et satisfait étirait les lèvres de l’Anglaise, mais elle posa néanmoins une main douce sur le bras de son ami. « Franchement, c’était pas la peine, tu sais. C’est un ancien client, il est juste un peu triste que j’m’en aille. » lui souffla-t-elle en tournant ses iris bleu océan vers lui. La jeune fille prit les devants avant qu’il y ait un risque que cela dégénère, elle connaissait le tempérament de Félix, aussi l’emmena-t-elle un peu plus loin, sans lui lâcher le bras, marchant d’un air décontracté comme si la scène qui venait de se dérouler était on ne peut plus normale. « Merci. » lui dit-elle quand même, lui adressant un coup d’œil plein de gratitude. Le scénariste faisait partie des personnes qu’Effy pouvait compter comme très proches, dans son entourage, et il n’y en avait pas des masses. Pour une raison inexplicable, ils avaient accroché, deux âmes un peu brisées qui s’étaient reconnues au détour d’une rue, comme si elles étaient liées dans une autre vie. Elle ne l’aurait jamais admis à haute voix, mais il comptait énormément pour elle. Malgré son excès de zèle dans le genre protecteur, elle savait qu’elle pouvait toujours compter sur lui et que s’il était dans les parages, rien ne pourrait lui arriver. Il ne l’aurait pas permis. « Tu t’balades dans le quartier des putes maintenant ? » reprit-elle sur un ton détaché, s’allumant une clope alors qu’ils marchaient dans la rue, surprise de le voir par ici, surtout à pied et non au volant d’une flamboyante voiture exagérément chère.

__________________________


you have to find something worth fighting for.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16970-madkitten-effy-s-instagram
Félix Brown
Félix Brown

Feuille de personnage
» anecdotes: ‹ tu cherches l'affection de ton père depuis toujours ‹ tu as un caractère auto-destructeur, tu ne supportes pas de vivre dans le bonheur ‹ tu as un mauvais penchant pour les femmes et l'alcool ‹ tu écris depuis toujours, tu as une cinquantaine de journaux dans ta chambre d'enfant ‹ tu aimes les films en noir et blanc, ils ont plus de profondeur pour toi ‹ au lycée, tu étais celui qui drague les profs ‹ tu es allergiques au lactose, tu as des gazes dès que tu en consommes ‹ l'amour maternelle tu ne connais pas , non plus ‹ tu aimes entrer en conflit avec ton paternel, c'est qu'ainsi que vous communiquez ‹ tu as quelques tatouages que tu as toi même dessiner ‹ tu n'as aimé qu'une seule femme dans ta vie‹ tu portes souvent des chemises, tu trouves que c'est essentiel ‹ tu n'es pas photogénique, quand on bras un objectif sur toi, on dirait que tu fais une crise d'épilepsie ‹ tu es un grand amateurs de séries tv, tu en regardes énormément quand tu as le temps ‹ tu es un boulimique de la lecture, pendant des mois tu ne lis plus et d'un coup tu en dévores deux en 24h ‹ new-york te manque ici, tu es de retour par obligation ‹ tu as un chat, c'est bien le seul être vivant pour qui tu n'as pas peur de faire des efforts ‹ tu ne dors quasiment pas, dormir c'est une perte de temps. ‹
messages : 75
ici depuis : 31/07/2020
crédits : @galuche
statut : tu étais en couple, fiancé et très amoureux, mais tu as merdé, un caractère auto destructeur, bonjour.
bowenien
MessageSujet: Re: master of disaster ⤅ félix   master of disaster ⤅ félix EmptyLun 21 Sep 2020 - 14:17

Tu n'es pas parfait, Félix, tu n'aurais même pas la prétention de le penser. Mais il y a des choses dont tu ne supportes pas. Imaginé quelqu'un faire de mal physiquement à une femme c'est trop pour toi. Tu en as fait du mal aux femmes que cela soit volontaire ou non. Mais tu n'as jamais forcé une femme à t'apprécier ou la forcé à autre chose. La notion de consentement, tu connais et tu respects cela. Tu avais tenté d'être calme, d'expliquer le plus facilement possible à se dégénéré qu'il ne pouvait pas forcer la brune. Mais il ne semblait pas comprendre. Pour lui remettre les idées en place, tu l'as frappé. Un coup qu'il le mit au sol. Il semble plus aboyer que de mordre. Mais il faut toujours se méfier avec ce genre de mec. Il se relève, tu es prêt à le frapper de nouveau. Tu l'entends dire une phrase tout bas, avant de prendre la fuite. "Même pas de couille en plus!" Tu regardes la demoiselle et avant que tu puisses lui demander comment elle va, elle ouvre la parole. "Peu importe, il aurait pu être le président ou le roi des cons, cela ne change rien. Tu lui as dis non donc c'est non." Tu n'aimes pas qu'on puisse faire mal aux femmes, mais soyons honnête surtout en Elfie. Cette demoiselle dont tu te sens particulièrement proche. Cette demoiselle dont tu t'es promis de prendre soin. Cette personne pour qui tu comptes réellement et qui compte pour toi. Elle finit par te remercier, tu n'as pas l'habitude de ce genre de choses. D'ordinaire les merci ne sont pas pour toi. Tu as plus l'habitude de te faire insulter que remercier. Tu souris quand elle te demande si tu traînes souvent dans le quartier des putes. Tu fais une petite grimace qui veut dire pourquoi pas. Tu n'as pas d'avis marqué sur la question. Tu n'es pas un client fidèle, mais tu comprends que cela peut-être pratique. Tu te souviens même qu'un jour, tu en avais engagé plusieurs pour foutre la honte à ton père. Certes, après il ne faut pas s'étonner qu'il te frappe. "Cela n'a rien d'étonnant. J'aime la compagnie de belles femmes. Mais pour le coup, je n'étais pas venu pour cela." Tu n'avais aucun but, tu voulais simplement éviter ton père. "Tu as un truc à faire ?"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: master of disaster ⤅ félix   master of disaster ⤅ félix Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
master of disaster ⤅ félix
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District-
Sauter vers: