AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le deal à ne pas rater :
CDISCOUNT : -30€ dès 399€ d’achat (ou -20€ dès 299€ ...
Voir le deal
Le Deal du moment :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits ...
Voir le deal
14.90 €

Partagez
 

 ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)

Aller en bas 
AuteurMessage
Livio Manzoni
Livio Manzoni
messages : 3846
ici depuis : 09/04/2019
crédits : dea tacita (avatar) / orion (sign) / doom days (icons)
comptes : Tessa, la petite Amish
statut : 'Cause all of me loves all of you (aura)
grand kangou
MessageSujet: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 8 Sep 2020 - 12:16

C'était un grand jour. C'était la concrétisation d'un projet long de plusieurs mois, les prémices d'une nouvelle ère, d'un renouveau pour Livio et sa marque. La veille, un colis tant attendu, en provenance d'Italie, avait fini par arriver dans la maison qu'il partageait avec Zak et Gisella. En le recevant, Livio avait ressenti l'excitation digne d'un gamin au matin de Noël. Et quand il l'avait ouvert, quand ses yeux bleus s'étaient posés sur les bouts de tissus savamment emballés, il avait senti la joie s'emparer de lui. C'était son petit trésor, un défi fou qu'il avait accepté. Cette collection pour femmes, il ne l'avait jamais envisagé, et pourtant, aujourd'hui, il trouvait que c'était une idée brillante. Il fallait dire que son entourage l'avait poussé dans cette voie, qu'il avait pu compter sur le soutien de sa famille, de sa petite amie, de ses amis. Et même si financièrement, c'était un risque à prendre, il savait qu'il ne regretterait en rien le tournant qu'il avait choisi. Quand il sortit les premières pièces, il prit le temps d'observer la qualité et la fluidité des tissus choisis. Il vérifia si les couleurs étaient chatoyantes, si la coupe était tendance et si les finitions étaient parfaites. C'était encore du bon boulot. C'était même du très bon boulot. Il fallait dire qu'il avait une équipe de petites mains particulièrement compétente. Livio savait pertinemment que, sans ses couturiers, il n'était rien. Il montra à Aura le contenu du colis, écoutant ses conseils avisés, prenant en compte son regard féminin. Maintenant, il n'avait plus qu'à les voir portés. Et pour cela, il avait déjà une volontaire. Freja. Il prit en photo le contenu du colis, qu'il envoya par message à la jeune norvégienne, accompagné d'un 'Toujours partante ?'. La réponse positive de la brune fit sourire Livio qui devint alors encore plus impatient. 

Le lendemain, en début d'après-midi, chez lui, Livio avait disposé toutes les pièces qu'il voulait montrer à Freja. Il avait également préparé quelques boissons et biscuits afin de rendre le moment moins conventionnel et plus agréable. Quand la sonnette retentit, un sourire vint apparaître sur ses lèvres alors qu'il s'empressa d'aller ouvrir la porte. Ce sourire s'élargit d'ailleurs en croisant le regard de la belle brune, alors qu'il s'exclama : "Et voilà la plus belle !" L'une des plus belles dirons-nous, sa petite amie se hissant évidemment en haut du podium. Il s'écarta de la porte afin de la laisser entrer : "Entre, je t'en prie !" Il lui montra, d'un signe de la main, le salon où tout était disposé. "Comment vas-tu ? Tu as la forme, j'espère ?! On a de quoi faire !" demanda-t-il en riant.

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24278
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 8 Sep 2020 - 15:24

Ces dernières semaines ont été éprouvantes et ça, tu ne le dois qu'à ta rupture, ou presque. Tu ne pensais pas que Concho laisserait un tel vide dans ta vie même si tu savais qu'il te manquerait. Vous avez passé six mois officiellement ensemble mais cela faisait bien plus de temps qu'il était entré dans ta vie pour le meilleur comme pour le pire. Mais surtout pour le meilleur. Alors forcément, perdre un tel allier, un tel pilier, ça laisse un grand vide dans ton quotidien. Heureusement, tu es bien entourée et tu as pu trouver réconfort auprès d'Owen, de Tahlia ou encore de Nevaeh. Et aujourd'hui, c'est Livio qui te change les idées sans même s'en rendre compte. L'Italien n'est pas au courant pour ta rupture alors il n'a pas idée que ce rendez-vous pour sa marque, tombe à pic. Même si vous vous voyez officiellement pour qu'il te fasse découvrir ses nouveaux vêtements et que tu les essaies, tu ne doutes pas que vous en profiterez pour discuter et passer un peu de temps tous les deux. « Et voilà le plus beau ! » Dis-tu en souriant, reprenant les mots du brun. Lorsqu'il t'invite à entrer, tu t'avances dans cette belle et grande maison, vers le salon où tu aperçois déjà un grand nombre de vêtements. Mais plus tu avances, et plus tu en découvres. Il y en a une tonne et dans le lot, tu repères déjà des pièces qui attirent ton attention. Peut-être auras-tu la chance de repartir avec l'un ou l'autre vêtement. « Je vois ça... Rappelle-moi c'est une collection ou dix collections que tu as décidé de sortir ? » Plaisantes-tu en balayant la pièce des yeux. « J'ai toujours la forme pour faire du shopping. » Et comme ça tu n'as pas à t'exprimer sur ton coeur brisé, ta rupture et tout ce qui va avec. Finalement, tu décides d'aller parcourir les vêtements de plus près pour pouvoir les toucher et contempler leur matière. Vu comme ça, même si tu n'es pas une professionnelle, c'est du très bon boulot. « Et toi, comment tu vas ? J'imagine que tu dois être excité avec tout ça... En tout cas, la collection a l'air sublime. J'ai vraiment hâte de pouvoir tout essayer. » Et alors que tu fais le tour du salon, ton regard s'arrête sur les boissons et les petits encas préparés par l'Italien. Nul doute que vous allez passer une bonne après-midi.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Livio Manzoni
Livio Manzoni
messages : 3846
ici depuis : 09/04/2019
crédits : dea tacita (avatar) / orion (sign) / doom days (icons)
comptes : Tessa, la petite Amish
statut : 'Cause all of me loves all of you (aura)
grand kangou
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyLun 21 Sep 2020 - 16:06

En effet, Livio était loin de savoir dans quel état d'esprit la belle brune était. Et même s'il l'avait su, il ne changerait en rien sa façon de faire. Avec Freja, Livio agissait toujours de manière légère, naturelle. Il y avait toujours un mot pour rire, une taquinerie, une plaisanterie, un sourire bien placé. Il chérissait ces relations sans tabous, sans casse-têtes. Alors, évidemment, quand il avait dû réfléchir à ces essais de vêtements, il n'avait pas hésité une seule seconde. Le visage de Freja s'était immiscé dans son esprit, sachant pertinemment qu'ils passeraient un très bon moment ensemble. Quand elle reprit ses paroles, le qualifiant de 'plus beau', il rétorqua aussitôt : "Flatteuse, va !" Il se mit  à rire, l'invitant à entrer et à se diriger vers le salon où tout un tas de vêtements les attendait. Il y avait de quoi faire, en effet. Peut-être était-ce même trop ! "J'ai peut-être été un peu trop gourmand..." répondit-il quand elle le taquina sur le nombre de collections qu'il comptait sortir en réalité. "Mais tu connais mon côté perfectionniste." Elle avait pu voir ce trait de caractère en lui, sans doute parce que la norvégienne l'avait, elle aussi. Ils aimaient les belles choses. Ils aimaient faire les choses correctement. Alors, évidemment qu'il ne sortirait pas tout dans cette collection. Cet après-midi avec Freja allait sûrement l'aiguiller sur les pièces qu'il mettrait en avant et qui constituerait le coeur de sa collection. Quand elle lui confia être en forme pour faire du shopping, il esquissa un nouveau sourire : "J'espère surtout que tu as du temps devant toi et que tu n'es pas attendue quelque part." Il la laissa prendre ses marques, regarder les premiers vêtements, toucher les tissus. Il garda son sourire aux lèvres quand elle donna son premier ressenti. "Je ne sais pas, il y a un mélange d'excitation et d'appréhension. Je veux dire, c'est un nouveau défi, et j'espère que l'on va me suivre dans cette nouvelle voie."  Il vit son regard s'arrêter sur le coin où les boissons et les biscuits faits maison les attendaient. "Comme tu vois, j'ai prévu le ravitaillement. J'ai même fait des canestrellis. J'avais le souvenir que tu aimais bien." S'il y avait une chose qui n'avait pas changé en tant d'années, c'était que Livio était toujours aussi prévenant. "Alors, fais comme chez toi !"  Il avança jusqu'au premier portant de vêtements. "Tu veux commencer par quoi ? Les tenues de soirées ou les tenues plus casual ?"

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24278
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyVen 6 Nov 2020 - 13:59

Ton rire se joint au sien alors qu'il te traite de flatteuse. Au moins, ton entrée annonce la couleur de cette après-midi : légère, simple et parsemée de rires. Tout ce dont tu as besoin actuellement, même si Livio l'ignore complètement. « Oui c'est vrai que tu aimes faire les choses bien. » Dis-tu à la fois sérieuse et à la fois avec un sourire malicieux aux lèvres. C'est plus fort que toi, il faut forcément que tu ajoutes une petite pointe de sous-entendus dans ta phrase. Tout d'abord parce que vous avez toujours fonctionné comme ça, Livio et toi, et surtout parce que ça vient naturellement chez toi. Parfois, tu n'y fais même plus attention. Et quand on y pense, c'est peut-être ça, aussi, qui a mené à l'échec de ton couple. « Personne ne m'attend. Je suis tout à toi pour l'après-midi et même pour la soirée s'il le faut. » Dis-tu en lui souriant. Ce n'est pas comme si ça allait être contraignant d'essayer la collection de l'Italien. Bien au contraire. Vu ce que tu découvres, en touchant les tissus, en détaillant du regard les couleurs, tu risques d'aimer ce que tu vas porter. « Je suis sûre que ça va plaire. En tout cas, me concernant, je vais essayer de sublimer tes créations au maximum. » Parce que tu veux vraiment que ce nouveau projet fonctionne. Tu veux vraiment que Livio soit récompensé pour tout le travail effectué. D'ailleurs, aujourd'hui, il n'y a pas que sur sa collection qu'il s'est donné mais également sur toute la nourriture qu'il vous a préparée. « Quel homme attentif... merci. » Dis-tu, touchée. Et quand il t'intime de faire comme chez toi, tu prends un verre dont un autre que tu lui tends pour trinquer à cette collection, à ce nouveau défi. « A toi et à ton talent. » Tu lui souris avec un mélange de fierté et d'honneur puis prends la direction des robes de soirées. Evidemment, c'est par là que tu veux commencer. « Par ici, évidemment. Tu connais mon amour pour les longues robes. Je peux me changer ici ? On ne va pas faire comme si tu ne m'avais jamais vue en petite tenue, hein. » Il t'a même vu bien moins habillée que ça.

HJ:
 

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Livio Manzoni
Livio Manzoni
messages : 3846
ici depuis : 09/04/2019
crédits : dea tacita (avatar) / orion (sign) / doom days (icons)
comptes : Tessa, la petite Amish
statut : 'Cause all of me loves all of you (aura)
grand kangou
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 17 Nov 2020 - 21:44

« J'aime mettre du soin dans ce que je fais, en effet. » dit-il, le même sourire en coin qui vint vite s'afficher sur les lèvres de Livio. Ils fonctionnaient de la même manière, tous les deux. Ils ne pouvaient s'empêcher de donner un double-sens à chacun de leur phrase. Peut-être devrait-il arrêter toute ambiguïté, mais il avait toujours agi de la manière. Cela faisait parti de son caractère. Il fallait souvent dépasser  le premier degré pour comprendre Livio. Quand elle lui confirma ne pas être attendue, être prête à rester la soirée s'il le fallait. « ça ne me dérange pas, il y a de quoi faire. Mais je ne voudrais pas que l'on me traite d'esclavagiste. » rétorqua-t-il en riant joyeusement. C'était loin d'être de l'esclavagisme. Il connaissait l'amour de Freja pour les vêtements. Et puis, il avait mis les bouchées doubles pour que l'instant soit agréable, convivial. Il posa un regard touché sur Freja quand celle-ci assura que la collection allait plaire. « Avec toi qui sublimes mes créations, je ne me fais aucun souci. » Il fallait être complètement aveugle pour ne pas remarquer la beauté de la norvégienne.Une beauté qui lui avait fait tourner la tête. Il sortit de ses pensées quand Freja lui tendit un verre, trinquant avec elle. Il souleva le verre et ajouta : « A toi et à ton aide précieuse. » Freja allait sûrement prendre du plaisir à essayer ces vêtements, mais c'était aussi l'occasion de tâter le terrain, d'avoir un premier avis extérieur sur ce qui pouvait fonctionner ou non. Elle avait l'oeil, Freja. Il but une gorgée de sa boisson, la suivant du regard alors qu'elle avançait vers le portant des robes de soirées. Il aurait mis sa main à couper qu'elle se dirigerait en premier vers ces robes. « J'en étais sûr ! » dit-il, avec malice. Il s'avança jusqu'à elle, se posant devant le portant. « Tu vas te faire plaisir, alors. La plupart sont des robes longues. » C'était tellement élégant, tellement raffiné. Il suffisait de faire une fente au bon endroit pour féminiser le tout. Et alors que Freja lui demanda si elle pouvait se changer ici, Livio aurait sûrement dû dire non. Mais connaissant sa pudeur inexistante, il hocha la tête : « Tu fais comme ça t'arrange. Je ne regarderai pas... Je ne voudrais pas me mettre à dos ton petit ami, quand même. » S'il y en avait un. Et sans doute ne voudrait-il pas se mettre à dos sa petite amie.

Ne t'en fais pas :coeur:

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24278
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyDim 3 Jan 2021 - 14:00

Tu ris alors que Livio rétorque qu’il ne voudrait pas qu’on l’accuse d’esclavagisme, s’il te garde toute l’après-midi ainsi que toute la soirée pour essayer sa nouvelle collection pour femmes. A tes yeux, cela n’a rien d’esclavagiste parce que tu adores porter de nouveaux vêtements et qui plus, il y a tout ce qu’il vous faut pour passer un bon moment et pour combler vos besoins primaires. « Ne t’en fais pas, y’a aucun risque. Et puis on sait tous les deux qu’on est de vrais bourreaux du travail. » Tu ne comptes jamais tes heures lorsque tu es au bureau ou quand tu rentres avec du travail à la maison. C’est ça, être son propre patron et avoir une entreprise à faire tourner. Et même si ce n’est pas son seul travail, Livio voit forcément ce que tu veux dire. Tu sais qu’il se donne corps et âme pour sa marque. Après avoir pris deux verres dont un tendu à l’Italien, vous trinquez à son talent et à votre collaboration. Une fois ton verre entamé, tu le déposes sur une table avant de prendre la direction des robes de soirées. Celles qui sont assez longues pour venir frôler le sol. Celles qui sont assez longues mais qui laissent tout de même apparaître quelques zones nues de la peau. Evidemment que tu allais te diriger par-là et Livio le savait. En ce qui concerne les vêtements, tu es plutôt prévisible. « Je vois ça. » Réponds-tu quand le styliste souligne que la plupart sont des robes longues. Après avoir pris une robe de soirée rouge qui semble ouverte sur l’avant, laissant une petite fente pour ta jambe, tu demandes à Livio si tu peux te changer ici. Vous n’allez pas faire comme s’il ne t’avait jamais vue nue, ce serait complètement con. Alors que tu commences à retirer tes vêtements, tu t’arrêtes en entendant la phrase de l’Italien. Ta rupture est encore trop fraîche ce qui fait que ça fait mal d’entendre ce mot, petit ami. « Y’a plus de petit ami, tu ne risques pas de te mettre à dos qui que ce soit. » Expliques-tu, le regard fuyant, concentré sur ta tâche. Rapidement, tu te retrouves en sous-vêtements, ne faisant même pas attention à si le brun te regarde ou non. Puis, une fois la robe enfilée, tu tournes le dos à l’Italien pour qu’il ferme la fermeture de la robe. « Alors, qu’est-ce que ça donne ? » Demandes-tu une fois tes escarpins à nouveau aux pieds, allant parfaitement avec la couleur rouge de la robe.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: