∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -48%
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin ...
Voir le deal
41.88 €
Le Deal du moment : -22%
REALME 8 5G 64 Go à prix cassé
Voir le deal
179 €

Partagez
 

 ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)

Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 8 Sep 2020 - 12:16

C'était un grand jour. C'était la concrétisation d'un projet long de plusieurs mois, les prémices d'une nouvelle ère, d'un renouveau pour Livio et sa marque. La veille, un colis tant attendu, en provenance d'Italie, avait fini par arriver dans la maison qu'il partageait avec Zak et Gisella. En le recevant, Livio avait ressenti l'excitation digne d'un gamin au matin de Noël. Et quand il l'avait ouvert, quand ses yeux bleus s'étaient posés sur les bouts de tissus savamment emballés, il avait senti la joie s'emparer de lui. C'était son petit trésor, un défi fou qu'il avait accepté. Cette collection pour femmes, il ne l'avait jamais envisagé, et pourtant, aujourd'hui, il trouvait que c'était une idée brillante. Il fallait dire que son entourage l'avait poussé dans cette voie, qu'il avait pu compter sur le soutien de sa famille, de sa petite amie, de ses amis. Et même si financièrement, c'était un risque à prendre, il savait qu'il ne regretterait en rien le tournant qu'il avait choisi. Quand il sortit les premières pièces, il prit le temps d'observer la qualité et la fluidité des tissus choisis. Il vérifia si les couleurs étaient chatoyantes, si la coupe était tendance et si les finitions étaient parfaites. C'était encore du bon boulot. C'était même du très bon boulot. Il fallait dire qu'il avait une équipe de petites mains particulièrement compétente. Livio savait pertinemment que, sans ses couturiers, il n'était rien. Il montra à Aura le contenu du colis, écoutant ses conseils avisés, prenant en compte son regard féminin. Maintenant, il n'avait plus qu'à les voir portés. Et pour cela, il avait déjà une volontaire. Freja. Il prit en photo le contenu du colis, qu'il envoya par message à la jeune norvégienne, accompagné d'un 'Toujours partante ?'. La réponse positive de la brune fit sourire Livio qui devint alors encore plus impatient. 

Le lendemain, en début d'après-midi, chez lui, Livio avait disposé toutes les pièces qu'il voulait montrer à Freja. Il avait également préparé quelques boissons et biscuits afin de rendre le moment moins conventionnel et plus agréable. Quand la sonnette retentit, un sourire vint apparaître sur ses lèvres alors qu'il s'empressa d'aller ouvrir la porte. Ce sourire s'élargit d'ailleurs en croisant le regard de la belle brune, alors qu'il s'exclama : "Et voilà la plus belle !" L'une des plus belles dirons-nous, sa petite amie se hissant évidemment en haut du podium. Il s'écarta de la porte afin de la laisser entrer : "Entre, je t'en prie !" Il lui montra, d'un signe de la main, le salon où tout était disposé. "Comment vas-tu ? Tu as la forme, j'espère ?! On a de quoi faire !" demanda-t-il en riant.

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 8 Sep 2020 - 15:24

Ces dernières semaines ont été éprouvantes et ça, tu ne le dois qu'à ta rupture, ou presque. Tu ne pensais pas que Concho laisserait un tel vide dans ta vie même si tu savais qu'il te manquerait. Vous avez passé six mois officiellement ensemble mais cela faisait bien plus de temps qu'il était entré dans ta vie pour le meilleur comme pour le pire. Mais surtout pour le meilleur. Alors forcément, perdre un tel allier, un tel pilier, ça laisse un grand vide dans ton quotidien. Heureusement, tu es bien entourée et tu as pu trouver réconfort auprès d'Owen, de Tahlia ou encore de Nevaeh. Et aujourd'hui, c'est Livio qui te change les idées sans même s'en rendre compte. L'Italien n'est pas au courant pour ta rupture alors il n'a pas idée que ce rendez-vous pour sa marque, tombe à pic. Même si vous vous voyez officiellement pour qu'il te fasse découvrir ses nouveaux vêtements et que tu les essaies, tu ne doutes pas que vous en profiterez pour discuter et passer un peu de temps tous les deux. « Et voilà le plus beau ! » Dis-tu en souriant, reprenant les mots du brun. Lorsqu'il t'invite à entrer, tu t'avances dans cette belle et grande maison, vers le salon où tu aperçois déjà un grand nombre de vêtements. Mais plus tu avances, et plus tu en découvres. Il y en a une tonne et dans le lot, tu repères déjà des pièces qui attirent ton attention. Peut-être auras-tu la chance de repartir avec l'un ou l'autre vêtement. « Je vois ça... Rappelle-moi c'est une collection ou dix collections que tu as décidé de sortir ? » Plaisantes-tu en balayant la pièce des yeux. « J'ai toujours la forme pour faire du shopping. » Et comme ça tu n'as pas à t'exprimer sur ton coeur brisé, ta rupture et tout ce qui va avec. Finalement, tu décides d'aller parcourir les vêtements de plus près pour pouvoir les toucher et contempler leur matière. Vu comme ça, même si tu n'es pas une professionnelle, c'est du très bon boulot. « Et toi, comment tu vas ? J'imagine que tu dois être excité avec tout ça... En tout cas, la collection a l'air sublime. J'ai vraiment hâte de pouvoir tout essayer. » Et alors que tu fais le tour du salon, ton regard s'arrête sur les boissons et les petits encas préparés par l'Italien. Nul doute que vous allez passer une bonne après-midi.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyLun 21 Sep 2020 - 16:06

En effet, Livio était loin de savoir dans quel état d'esprit la belle brune était. Et même s'il l'avait su, il ne changerait en rien sa façon de faire. Avec Freja, Livio agissait toujours de manière légère, naturelle. Il y avait toujours un mot pour rire, une taquinerie, une plaisanterie, un sourire bien placé. Il chérissait ces relations sans tabous, sans casse-têtes. Alors, évidemment, quand il avait dû réfléchir à ces essais de vêtements, il n'avait pas hésité une seule seconde. Le visage de Freja s'était immiscé dans son esprit, sachant pertinemment qu'ils passeraient un très bon moment ensemble. Quand elle reprit ses paroles, le qualifiant de 'plus beau', il rétorqua aussitôt : "Flatteuse, va !" Il se mit  à rire, l'invitant à entrer et à se diriger vers le salon où tout un tas de vêtements les attendait. Il y avait de quoi faire, en effet. Peut-être était-ce même trop ! "J'ai peut-être été un peu trop gourmand..." répondit-il quand elle le taquina sur le nombre de collections qu'il comptait sortir en réalité. "Mais tu connais mon côté perfectionniste." Elle avait pu voir ce trait de caractère en lui, sans doute parce que la norvégienne l'avait, elle aussi. Ils aimaient les belles choses. Ils aimaient faire les choses correctement. Alors, évidemment qu'il ne sortirait pas tout dans cette collection. Cet après-midi avec Freja allait sûrement l'aiguiller sur les pièces qu'il mettrait en avant et qui constituerait le coeur de sa collection. Quand elle lui confia être en forme pour faire du shopping, il esquissa un nouveau sourire : "J'espère surtout que tu as du temps devant toi et que tu n'es pas attendue quelque part." Il la laissa prendre ses marques, regarder les premiers vêtements, toucher les tissus. Il garda son sourire aux lèvres quand elle donna son premier ressenti. "Je ne sais pas, il y a un mélange d'excitation et d'appréhension. Je veux dire, c'est un nouveau défi, et j'espère que l'on va me suivre dans cette nouvelle voie."  Il vit son regard s'arrêter sur le coin où les boissons et les biscuits faits maison les attendaient. "Comme tu vois, j'ai prévu le ravitaillement. J'ai même fait des canestrellis. J'avais le souvenir que tu aimais bien." S'il y avait une chose qui n'avait pas changé en tant d'années, c'était que Livio était toujours aussi prévenant. "Alors, fais comme chez toi !"  Il avança jusqu'au premier portant de vêtements. "Tu veux commencer par quoi ? Les tenues de soirées ou les tenues plus casual ?"

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyVen 6 Nov 2020 - 13:59

Ton rire se joint au sien alors qu'il te traite de flatteuse. Au moins, ton entrée annonce la couleur de cette après-midi : légère, simple et parsemée de rires. Tout ce dont tu as besoin actuellement, même si Livio l'ignore complètement. « Oui c'est vrai que tu aimes faire les choses bien. » Dis-tu à la fois sérieuse et à la fois avec un sourire malicieux aux lèvres. C'est plus fort que toi, il faut forcément que tu ajoutes une petite pointe de sous-entendus dans ta phrase. Tout d'abord parce que vous avez toujours fonctionné comme ça, Livio et toi, et surtout parce que ça vient naturellement chez toi. Parfois, tu n'y fais même plus attention. Et quand on y pense, c'est peut-être ça, aussi, qui a mené à l'échec de ton couple. « Personne ne m'attend. Je suis tout à toi pour l'après-midi et même pour la soirée s'il le faut. » Dis-tu en lui souriant. Ce n'est pas comme si ça allait être contraignant d'essayer la collection de l'Italien. Bien au contraire. Vu ce que tu découvres, en touchant les tissus, en détaillant du regard les couleurs, tu risques d'aimer ce que tu vas porter. « Je suis sûre que ça va plaire. En tout cas, me concernant, je vais essayer de sublimer tes créations au maximum. » Parce que tu veux vraiment que ce nouveau projet fonctionne. Tu veux vraiment que Livio soit récompensé pour tout le travail effectué. D'ailleurs, aujourd'hui, il n'y a pas que sur sa collection qu'il s'est donné mais également sur toute la nourriture qu'il vous a préparée. « Quel homme attentif... merci. » Dis-tu, touchée. Et quand il t'intime de faire comme chez toi, tu prends un verre dont un autre que tu lui tends pour trinquer à cette collection, à ce nouveau défi. « A toi et à ton talent. » Tu lui souris avec un mélange de fierté et d'honneur puis prends la direction des robes de soirées. Evidemment, c'est par là que tu veux commencer. « Par ici, évidemment. Tu connais mon amour pour les longues robes. Je peux me changer ici ? On ne va pas faire comme si tu ne m'avais jamais vue en petite tenue, hein. » Il t'a même vu bien moins habillée que ça.

HJ:
 

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 17 Nov 2020 - 21:44

« J'aime mettre du soin dans ce que je fais, en effet. » dit-il, le même sourire en coin qui vint vite s'afficher sur les lèvres de Livio. Ils fonctionnaient de la même manière, tous les deux. Ils ne pouvaient s'empêcher de donner un double-sens à chacun de leur phrase. Peut-être devrait-il arrêter toute ambiguïté, mais il avait toujours agi de la manière. Cela faisait parti de son caractère. Il fallait souvent dépasser  le premier degré pour comprendre Livio. Quand elle lui confirma ne pas être attendue, être prête à rester la soirée s'il le fallait. « ça ne me dérange pas, il y a de quoi faire. Mais je ne voudrais pas que l'on me traite d'esclavagiste. » rétorqua-t-il en riant joyeusement. C'était loin d'être de l'esclavagisme. Il connaissait l'amour de Freja pour les vêtements. Et puis, il avait mis les bouchées doubles pour que l'instant soit agréable, convivial. Il posa un regard touché sur Freja quand celle-ci assura que la collection allait plaire. « Avec toi qui sublimes mes créations, je ne me fais aucun souci. » Il fallait être complètement aveugle pour ne pas remarquer la beauté de la norvégienne.Une beauté qui lui avait fait tourner la tête. Il sortit de ses pensées quand Freja lui tendit un verre, trinquant avec elle. Il souleva le verre et ajouta : « A toi et à ton aide précieuse. » Freja allait sûrement prendre du plaisir à essayer ces vêtements, mais c'était aussi l'occasion de tâter le terrain, d'avoir un premier avis extérieur sur ce qui pouvait fonctionner ou non. Elle avait l'oeil, Freja. Il but une gorgée de sa boisson, la suivant du regard alors qu'elle avançait vers le portant des robes de soirées. Il aurait mis sa main à couper qu'elle se dirigerait en premier vers ces robes. « J'en étais sûr ! » dit-il, avec malice. Il s'avança jusqu'à elle, se posant devant le portant. « Tu vas te faire plaisir, alors. La plupart sont des robes longues. » C'était tellement élégant, tellement raffiné. Il suffisait de faire une fente au bon endroit pour féminiser le tout. Et alors que Freja lui demanda si elle pouvait se changer ici, Livio aurait sûrement dû dire non. Mais connaissant sa pudeur inexistante, il hocha la tête : « Tu fais comme ça t'arrange. Je ne regarderai pas... Je ne voudrais pas me mettre à dos ton petit ami, quand même. » S'il y en avait un. Et sans doute ne voudrait-il pas se mettre à dos sa petite amie.

Ne t'en fais pas :coeur:

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyDim 3 Jan 2021 - 14:00

Tu ris alors que Livio rétorque qu’il ne voudrait pas qu’on l’accuse d’esclavagisme, s’il te garde toute l’après-midi ainsi que toute la soirée pour essayer sa nouvelle collection pour femmes. A tes yeux, cela n’a rien d’esclavagiste parce que tu adores porter de nouveaux vêtements et qui plus, il y a tout ce qu’il vous faut pour passer un bon moment et pour combler vos besoins primaires. « Ne t’en fais pas, y’a aucun risque. Et puis on sait tous les deux qu’on est de vrais bourreaux du travail. » Tu ne comptes jamais tes heures lorsque tu es au bureau ou quand tu rentres avec du travail à la maison. C’est ça, être son propre patron et avoir une entreprise à faire tourner. Et même si ce n’est pas son seul travail, Livio voit forcément ce que tu veux dire. Tu sais qu’il se donne corps et âme pour sa marque. Après avoir pris deux verres dont un tendu à l’Italien, vous trinquez à son talent et à votre collaboration. Une fois ton verre entamé, tu le déposes sur une table avant de prendre la direction des robes de soirées. Celles qui sont assez longues pour venir frôler le sol. Celles qui sont assez longues mais qui laissent tout de même apparaître quelques zones nues de la peau. Evidemment que tu allais te diriger par-là et Livio le savait. En ce qui concerne les vêtements, tu es plutôt prévisible. « Je vois ça. » Réponds-tu quand le styliste souligne que la plupart sont des robes longues. Après avoir pris une robe de soirée rouge qui semble ouverte sur l’avant, laissant une petite fente pour ta jambe, tu demandes à Livio si tu peux te changer ici. Vous n’allez pas faire comme s’il ne t’avait jamais vue nue, ce serait complètement con. Alors que tu commences à retirer tes vêtements, tu t’arrêtes en entendant la phrase de l’Italien. Ta rupture est encore trop fraîche ce qui fait que ça fait mal d’entendre ce mot, petit ami. « Y’a plus de petit ami, tu ne risques pas de te mettre à dos qui que ce soit. » Expliques-tu, le regard fuyant, concentré sur ta tâche. Rapidement, tu te retrouves en sous-vêtements, ne faisant même pas attention à si le brun te regarde ou non. Puis, une fois la robe enfilée, tu tournes le dos à l’Italien pour qu’il ferme la fermeture de la robe. « Alors, qu’est-ce que ça donne ? » Demandes-tu une fois tes escarpins à nouveau aux pieds, allant parfaitement avec la couleur rouge de la robe.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyJeu 1 Avr 2021 - 17:40

  « C'est le cas de le dire ! » dit-il avec un large sourire. En effet, ils se retrouvaient bien sur ce plan-là. Ils étaient de vrais bourreaux de travail, ne comptant pas les heures, se battant pour rendre leurs projets concrets. Cela avait des avantages mais aussi des inconvénients. Pour eux, il était difficile de se couper pleinement du travail et cela rimait souvent à ramener les soucis à la maison. Pour Livio, heureusement, Aura lui rappelait qu'il était bon de couper. La laissant se diriger vers les robes longues, sachant pertinemment qu'elle irait de ce côté-là, il lui présenta rapidement les quelques pièces, qui étaient, certes, toutes longues, mais qui laissaient tout autant ressortir la féminité de celles qui les portaient. Le dévolu de Freja se porta sur l'une des robes rouges, avec une fente à l'avant, que Livio affectionnait. C'était glamour, élégant, mais avec une pointe de sexy puisque la robe laissait apparaître les jambes. Freja lui demanda si elle pouvait se changer ici et sûrement que Livio aurait dû lui dire qu'elle pouvait changer de pièce, si elle le souhaitait. Mais on connaissait son rapport au corps, lui qui était toujours à moitié à poil. Il n'allait pas devenir complètement gaga devant une femme en sous-vêtements. Cependant, ce n'était pas certain qu'Aura ait la même vision des choses que lui.... ni même l'éventuel petit ami de Freja. Mais quand cette dernière affirma qu'il n'y en avait plus, il rétorqua, surpris : « Ah bon ? » Mais en voyant son regard dévier, il comprit qu'il avait mis les pieds dans le plat. « Il ne sait pas ce qu'il rate, alors... » Une femme comme Freja, ça ne se rencontrait pas à chaque coin de rue. Portant son attention sur les vêtements qu'il réajusta, surtout afin de laisser Freja se changer sans qu'elle ne sente son regard sur elle, il se retourna simplement quand elle lui demanda ce que cela donnait. Il s'avança jusqu'à elle pour remonter la fermeture éclair, avant de lui dire : « Attends deux secondes... » Il prit des épingles de couturière, de façon à réajuster la fermeture éclair pour que le tissu colle parfaitement aux courbes de Freja. Une fois cela fait, il la contourna et la regarda de haut en bas, observant la manière dont retombait le tissu à certains endroits. « Tu es superbe ! » dit-il d'abord. Mais reprenant son inspection, son regard se fit plus douteux. « Je trouve que le tissu retombe mal à ce niveau-là. » C'était au niveau de la fente. « Je pense qu'il faudrait encore remonter la fente, mais j'ai peur que ça remonte trop. Tu en penses quoi ? »

Mille excuses pour le retard, je me suis perdue avec ma liste de rps :nono:

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyDim 16 Mai 2021 - 16:17

Il est clairement difficile - voire impossible - pour toi, de te couper du travail. Encore plus en ce moment alors que tu vis une rupture assez compliquée. Concho te manque tous les jours et tu combles son absence par des heures et des heures de travail acharné. Une chance que ton métier soit une vraie passion. Livio peut comprendre cela, lui qui semble déjà énormément investi dans sa collection. Et quelle collection. Tu n'as pas encore essayé toutes les pièces mais ton regard s'est déjà arrêté sur plusieurs vêtements qui sont prometteurs. De toute façon, avec le talent de l'italien, tu ne doutes pas une seule seconde que sa collection soit un succès. « Ouais... j'me suis en quelque sorte fait larguer. » Dis-tu avec un léger sourire amer pour dédramatiser un peu la situation. C'est bien la première fois de ta vie que tu te fais quitter par quelqu'un. Et ce n'est pas par n'importe qui, ce qui rend cette perte encore plus difficile à encaisser. « Je ne sais pas si on peut dire ça... c'est plutôt moi qui ai perdu un homme merveilleux. » Expliques-tu sans trop entrer dans les détails pour autant. Tu n'as pas envie de plomber l'ambiance et qui plus est, aujourd'hui, c'est la journée de Livio. Vous êtes là pour lui et pour son travail avant tout. C'est donc quelques secondes plus tard que tu retires tes vêtements pour enfiler la robe confectionnée par le styliste. Une petite merveille qui a tout de suite attiré ton regard. Le rouge, c'est définitivement ta couleur, sans prétention aucune. Appliqué et concentré, Livio règle quelques petits détails avant de te regarder de la tête aux pieds. Mais tu vois bien que quelque chose le chiffonne toujours. Je pense qu'il faudrait encore... « Remonter la fente. » Dis-tu en même temps que l'italien. Tu es également de cet avis même si tu n'as pas son expérience et sa fibre artistique. « Ce n'est pas moi qui vais te contredire... tu sais que j'aime quand on aperçoit davantage de peau. Je trouve que ça donne une toute autre dimension à la robe. » Réponds-tu en baissant la tête pour regarder la fente en question. « Mais je ne suis pas une pro alors c'est toi qui décides. C'est toi qui as l'oeil. » Tu n'aurais pas la prétention de t'affirmer ni de lui dire que c'est la voie à suivre, tu n'es pas assez expérimentée pour ça même si tu as déjà défilé dans de nombreuses créations de styliste. « C'est chouette de te voir aussi passionné. Je suis vraiment contente pour toi. » Ajoutes-tu, sincèrement.

C'est moi qui m'excuse cette fois, pour le retard :coeur:

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyMar 1 Juin 2021 - 23:52

Sachant qu'ils allaient passer un bon bout de temps ensemble, Livio préféra s'assurer qu'il n'attiserait aucune jalousie de la part d'un quelconque petit ami. Alors qu'il s'affairait à réajuster une robe sur son cintre, il s'arrêta net quand Freja lui confia s'être faite larguer. L'italien tourna vivement la tête, haussant les sourcils, le regard surpris. « Larguer ? Genre... toi, on te largue ? » Dans l'esprit de Livio, c'était juste impossible de larguer une femme comme Freja. Il en avait brisé des cœurs, mais sûrement n'aurait-il jamais fait cela avec elle. La curiosité présente, il essaya de dédramatiser en sous-entendant que son ex ratait sûrement quelque chose. Pourtant, Freja assura le contraire. Il sentit que le sujet était difficile pour elle, aussi n'insista-t-il pas, lui lançant un sourire réconfortant : « Je suis désolé pour toi. J'espère que tu trouveras vite quelqu'un qui te fera oublier tout ça... » Il était sincère. Elle méritait d'être heureuse. Ne voulant pas la miner, il lui demanda alors par quel vêtement elle voulait commencer. Les robes longues avaient évidemment attiré son regard. Elle opta pour un modèle rouge qu'elle enfila rapidement, se perchant ensuite de hauts talons. Quand elle fut prête, Livio se retourna, son regard scrutant les petits défauts qu'il essaya de réajuster. Mais il manquait encore quelque chose. Quand il sut ce que c'était, il donna sa solution en même temps que Freja. Il éclata de rire en se rendant compte qu'ils avaient la même idée. « Je ne pouvais pas rêver d'un meilleur modèle que toi ! » Elle avait de l'idée, Freja, elle avait le regard féminin qui, finalement, s'alliait pleinement aux attentes de Livio. « Tu sais que j'aime quand on voit plus de peau. Mais ça, c'est mon côté amoureux des femmes qui dit ça ! » dit-il en riant. « Ceci dit, mon œil pro est du même avis. Je pense surtout que ça donnerait un côté plus tendance, plus actuel si on remettait la fente. » Il s'empara du ciseau et l'approcha de la cuisse de Freja. « Ne bouge surtout pas. » dit-il avec douceur, alors qu'il coupa un tout petit peu de tissu. « Je vais me faire tuer par la couturière... » Mais il continua à couper encore un peu, observant le travail fait. Il releva son regard vers Freja quand, avec sincérité, elle affirma être heureuse de le voir si passionné. « Merci, ça me touche que tu dises ça. J'ai mis du temps à trouver quelque chose qui me plaisait réellement, mais je crois que là, j'ai ma voie. Ça doit te changer du Livio qui ne pensait qu'à faire la fête, boire de l'alcool et te draguer. » dit-il en riant, se rappelant l'image du Livio intrépide, insouciant et un peu con qu'il était en Italie. « ça doit être ça, devenir adultes, non ? » Il termina son travail, recula de quelques pas et regarda ce qu'il venait de faire. « ça te convient mieux, là? »

:hug:

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyJeu 3 Juin 2021 - 20:29

Un potentiel petit-ami maintenant évincé, une question persiste malgré tout dans ton esprit. Et qu'en est-il d'une potentielle petite-amie ? Tu n'es pas réellement au courant des dernières nouvelles - enfin pas dans les détails - concernant la vie amoureuse de Livio mais tu te dis qu'il finira bien par t'en parler de lui-même si l'occasion se présente. Non ? « Oui, moi, on me largue. » Dis-tu en riant. « Je ne suis pas immunisée à ce genre de situations malheureusement. » Ce serait plus facile si c'était le cas et probablement que tu coulerais encore des jours heureux avec Conchobáhr ou Woody, si on remonte à plus loin. Seulement, sur ce coup-là, on ne peut pas vraiment en vouloir à Concho d'avoir mis fin à votre histoire. Si lui éprouve un problème de confiance, c'est en partie ta faute. Tu n'as pas su le rassurer comme il le fallait et aujourd'hui, tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même. « C'est gentil... Pour l'instant, je ne me projette pas trop loin et je n'ai pas forcément envie de me recaser tout de suite. Et toi alors ? » Demandes-tu en espérant aborder un sujet plus joyeux que le précédent. Ta rupture, ce n'est pas réellement ton sujet de conversations préféré. Mais ça, Livio ne pouvait pas le savoir. « N'exagère pas. » Souffles-tu avec un fin sourire quand l'italien affirme qu'il ne pouvait pas rêver meilleur modèle que toi. Si vous avez la même idée au même instant c'est parce que tu as un pied dans la mode depuis des années maintenant et que ton regard s'est aiguisé. Mais tu n'aurais pas la prétention de dire que tu es au même niveau que Livio pour autant. D'autant plus que, cette fente sur la robe, c'est lui qui l'agrandit avec finesse et délicatesse. « Quel tombeur ! » Rétorques-tu alors que le styliste se qualifie lui-même d'amoureux des femmes. Restant bien statique, tu laisses l'italien se charger d'ajuster la robe et la rendre plus actuelle, comme prévu. Il ne lui faut que quelques secondes, pas plus, pour sublimer le modèle. Effectivement, ça change tout. « Elle déteste que tu touches à ses modèles ? » Demandes-tu en riant. Tu peux la comprendre, toi non plus tu n'aimerais pas qu'on change ton travail sans demander ton avis au préalable. Seulement, le styliste dans l'histoire, c'est Livio. Cela reste sa marque et ses idées. « Oui, ça change, mais en bien. C'est vraiment agréable de te voir épanoui et peut-être plus adulte, oui. Néanmoins, j'espère que le Livio fun, drôle et malicieux n'est pas très loin. » Tu ne voudrais pas qu'il ait changé du tout au tout pour un métier au point de perdre totalement sa personnalité. Mais ça, tu en doutes. « M'en parle pas, on a pris un coup de vieux faut croire. » Plaisantes-tu avant de le laisser se reculer et d'admirer le résultat. « C'est exactement ce qu'il fallait à cette robe, tu as l'oeil. Elle est vraiment très belle et je pense même qu'elle pourrait devenir l'un des modèles phares de ta collection. » Il y a toujours une pièce qui sort du lot et cette coupe et ce rouge font toute la différence selon toi.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Livio Manzoni
messages : 5856
points : 308
ici depuis : 09/04/2019
crédits : Lili ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus & Renegade (icons)
comptes : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
statut : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyLun 14 Juin 2021 - 21:51

« Il faut être con pour te larguer ! » lâcha Livio avec vigueur. C'était vrai, Freja n'était pas une femme que l'on rencontrait à chaque coin de rue. Et même si elle dévoilait des défauts au sein de sa relation, Livio était persuadé que ce n'était pas au point de la larguer. Bien sûr, il avait envie d'en savoir plus. Savoir ce qu'elle avait fait pour se faire larguer, mais il voyait que c'était un sujet sensible. Il ne voulait donc pas appuyer sur une quelconque plaie mal fermée. Il ne pouvait que lui souhaiter du bonheur. Même si Freja ne semblait pas prête à se poser. « Profite. » dit-il amusé. Bien qu'italien pure souche – et parfois machiste sur quelques points – il prônait clairement l'amusement sur le plan charnel tant que l'on ne se faisait pas passer la corde au cou. D'ailleurs, à ce propos, Freja lui retourna la question. « J'ai une copine. Et franchement, ça fonctionne bien. » dit-il avec un sourire, le regard pétillant. « Même moi je n'y aurais pas cru. » Il n'était pas venu ici pour tomber amoureux. Et pourtant, c'était arrivé. Observant la robe et alors qu'ils se mirent d'accord sur ce qu'il manquait au vêtement, Livio se saisit du ciseau de couturier, prêt à en découdre. Il aimait valoriser la grâce féminine, en dévoilant leurs atouts qui charmaient tant de monde. « Je ne suis pas un tombeur. » commença-t-il à dire. « Je suis italien, c'est tout. » L'amour des femmes, ça coulait dans leur sang. Il se mit à rire et s'approcha d'elle. Il retrouva son sérieux, le temps de couper un peu de tissu en faisant bien attention. « Oui, elle n'aime pas que je touche ses vêtements. J'en ai ruiné plusieurs avec mes conneries. » Il était peut-être le styliste, le directeur de la collection, il pouvait aussi très vite ruiner une pièce parce qu'il n'y connaissait pas grand chose en couture même. Mais malgré cela, on voyait qu'il était impliqué. Il avait changé, Livio. Il avait grandi. Il avait mûri. Et même Freja l'avait remarqué. « Je suis plus serein. » dit-il en complément à ses mots. « Mais ne t'en fais pas, le Livio fun et malicieux est toujours là. On me dit toujours que j'ai un humour pourri. » Mais c'était comme cela qu'on l'aimait, Livio, même si parfois, on voulait qu'il soit plus sérieux à certains moments, plutôt que de tout prendre à la dérision. Ils avaient pris un coup de vieux, comme l'affirma Freja. « C'est vrai, ce n'est pas un cheveu blanc que je vois là ? » dit-il en montrant la chevelure parfaitement brune de la jeune femme, le sourire taquin et le regard malicieux. Alors qu'ils observaient le résultat, ils en arrivèrent à la conclusion que Livio avait fait ce qu'il fallait faire. Freja alla même plus loin en disant que ça pouvait être une pièce phare de sa collection. « Attends, tu n'as pas vu la petite robe noire, là-bas. » répondit-il, tout sourire. Il regarda encore la jeune femme, analysant encore les plis de la robe avant de demander : « Si je te propose de faire les photos officielles, tu dirais oui ? »

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes

‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Yqb2
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23274
points : 411
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) EmptyLun 21 Juin 2021 - 18:09

Conchobáhr est loin d'être con, c'est même tout le contraire. Il est merveilleux et se rapproche, sans aucun doute, de l'homme parfait. Si vous en êtes là aujourd'hui, si la rupture est tombée, c'est parce que tu n'as pas été capable de tirer un trait sur le passé. Tu n'as pas été capable d'oublier une histoire probablement terminée depuis un moment déjà. Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même et c'est sûrement ça, le pire, dans toute cette histoire. « C'est plutôt moi qui n'ai pas su le garder. » Dis-tu avec un faible sourire pour expliquer un peu plus la situation à Livio. C'est un sujet délicat, oui. Douloureux, même. Mais ça ne doit pas devenir un sujet tabou pour autant. De toute façon, actuellement, tu n'as pas envie d'autre chose au niveau sentimental. Tu n'es pas prête à retrouver quelqu'un tout de suite contrairement à l'italien qui semble casé. Tu ne vas pas mentir, c'est une surprise de taille pour un homme aussi séducteur que lui. Mais il a l'air heureux, ça se voit sur ses traits lorsqu'il parle de sa petite-amie, même brièvement. « Qui est l'heureuse élue ? » Demandes-tu, curieuse, avec un large sourire aux lèvres. « Si tu es heureux alors je suis contente pour toi. Tu mérites d'être avec quelqu'un qui t'aime à ta juste valeur. » Tout le monde n'a pas cette chance, malheureusement. Mais tu n'es pas encore résignée bien que le manque d'affection et la solitude deviennent de plus en plus pesants en ce qui te concerne. Après avoir enfilé une première robe, tu laisses Livio se charger de lui donner un petit coup de peps, un petit truc en plus. Il fait ça comme un chef, passionné et concentré par son métier. « Ah, oui, c'est vrai ! Être italien excuse beaucoup de choses. » Le taquines-tu. Il est vrai que les italiens ont la séduction dans le sang, c'est un fait avéré. Ils aiment plaire et flirter avec la gent féminine, c'est sûrement pour ça que tu t'entends si bien avec eux, vous avez ça en commun. « J'espère que tu ne vas pas ruiner celui-là... cette robe est vraiment magnifique. » Ce serait du gâchis mais heureusement, Livio a le coup de main et parvient, parfaitement, à créer cette fente qui donne quelque chose de plus au vêtement. C'est nettement mieux. Vraiment mieux, même. « Ahhh ça... ce n'est pas grâce à ton humour que tu m'as charmée la première fois qu'on s'est vus. » Dis-tu en riant. Tu le taquines parce que, dans le fond, l'humour est très important pour toi. Tu ne te vois pas être avec quelqu'un d'ennuyeux, tu as besoin de rire et de pouvoir taquiner l'autre sans avoir peur de le brusquer. C'est vital pour qu'une relation fonctionne à tes yeux. Alors, l'italien est loin d'avoir cet humour pourri dont il parle. Ton sourire s'évanouit au moment où le styliste sous-entend déceler un cheveu blanc parmi ta chevelure brune. « Quoi ?! Où ça ? » Demandes-tu en te touchant les cheveux pour les regarder avant de remarquer que Livio se moque de toi. Tu le pousses légèrement avant de rire, ne pouvant croire que tu t'es faite bernée aussi facilement. Une fois les derniers raccords de la robe terminés, tu dois bien avouer que ce vêtement est incroyable et pourrait devenir la pièce maitresse de sa collection. Seulement, selon l'italien, il y a encore une robe noire que tu n'as pas découverte et qui pourrait bien te taper dans l'oeil. « Oh tu me rends curieuse Livio. » Dis-tu en souriant. « Tu es sérieux ? Evidemment que j'accepterais ! Cela me ferait vraiment plaisir... et ça me touche que tu penses à moi surtout que je ne suis clairement pas la plus belle femme qu'il existe. » Tu as déjà fait quelques défilés et tu adores poser pour des photos mais tu ne t'estimes pas être la plus jolie. « Tu as déjà un photographe pour les photos officielles ? » Demandes-tu en pensant tout de suite à ton ami Milo.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)   ‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja) Empty

 
‌There is a charm about the forbidden that makes it unspeakably desirable (Freja)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: