AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Remise de 40% sur le sac à dos en cuir Lacoste Chantaco
156 € 260 €
Voir le deal

Partagez
 

 i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)

Aller en bas 
AuteurMessage
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyVen 23 Oct 2020 - 21:01

C'est après avoir passé la soirée avec Elmo, à regarder un film sur Netflix, que tu rejoins ta chambre à la fois épuisée et en même temps, persuadée que tu ne trouveras pas le sommeil d'aussi tôt. Tu as des examens qui approchent alors tu passes pas mal de temps à étudier quand ton esprit ne s'éparpille pas à travers des souvenirs que tu aimerais pouvoir effacer. Ou plutôt, délaisser. Tu ne veux pas oublier tout ce que tu as vécu avec Judas mais tu aimerais pouvoir surmonter votre passé et tirer un trait sur votre histoire. Force est de constater que, même après quelques mois, tu n'y parviens toujours pas. Pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé. Tu as tenté, en vain, de prendre tes distances, de ne plus lui donner de signe de vie. Mais le destin en a décidé autrement en vous mettant sur la route de l'autre à plusieurs reprises. Ce soir ne déroge pas à la règle, visiblement. Car après une heure passée à tourner dans tous les sens, dans ton lit, à retracer votre histoire, tu décides de quitter l'appartement pour rejoindre la falaise. Quelques jours plus tôt, vous avez passé une partie de la nuit, avec Judas, à discuter, avec légèreté et simplicité. Cela faisait longtemps que ce n'était plus arrivé. Depuis, tu envies à nouveau ce moment en espérant toujours plus. Pourtant, tu sais que ce n'est plus possible vu son histoire d'amour actuelle mais tu ne peux pas t'empêcher d'espérer bêtement. Bref, après quelques minutes de marche, tu parviens enfin en haut de la falaise, prenant place sur un rocher au bord de celle-ci, tes AirPods dans les oreilles avec une musique de Kodaline en fond sonore. Nul doute qu'avec cette mélodie dans les oreilles, cette vue imprenable sur Bowen et cette nuit si douce, tu trouveras le sommeil en rentrant à l'appartement dans une heure environ. Enfin, ça, c'est ce que tu imagines sans savoir qu'une ombre de ton passé va à nouveau faire irruption.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyVen 23 Oct 2020 - 23:13

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
Y'a des soirs où je repense à tout ça. Tout ce que j'ai laissé derrière, la peine que j'ai sur le cœur, la joie que j'ai de vivre avec nue famille pareille. Noa, j'peux pas l'oublier. Il y a quelques jours, j'ai reçu un sms, détail que j'ai caché à Rose, car je sais combien sa confiance a été pour toujours ébranlée. Et quand je la vois dormir à mes côtés, paisiblement comme si rien de mal n'était jamais arrivé, je me dis qu'elle mérite pas tout le malheur que je pourrais laisser tomber sur elle. Jamais fidèle, toujours infidèle, elle sait que durant toutes ces années je n'ai jamais renoncé à ma dignité. Les femmes, elles ont fait partie de ma vie. Pas comme Rose, pas comme Noa. Et même si je me sens parfaitement comblé, je peux pas m'empêcher d'y repenser. Noa. On a beau essayer de s'éviter, y'a toujours un truc qui fait qu'on revient l'un vers l'autre. J'avais peur. Peur de retomber dans ses bras, peur de l'oublier. J'me rends compte aujourd'hui que j'ai plus peur de ça. J'ai peur de la voir quitter ma vie. Noa, je veux pas qu'elle la quitte. Je crois qu'au fond, l'amour de Rose m'a guéri trop vite de notre amour. Elle, elle a pas eu cette chance. Quand j'reviens vers elle, j'vois encore ce manque dans ses yeux. Et ce soir, alors que je pensais que ma balade nocturne me servirait à réfléchir à ma vie actuelle, j'étais loin d'imaginer que le destin me remettrait sur sa route. En haut de cette falaise, que j'ai rejoint en vélo, je vois sa silhouette. Me demandez pas pourquoi, mais je sais que c'est elle. Je l'ai rejoins ici il y a peu, et encore une fois, je le fais. Un sourire s'esquisse sur mes lèvres alors que je pointe la lampe torche de mon téléphone que j'ai utilisé jusqu'ici vers elle, pour lui indiquer ma présence et éviter de l'effrayer.  « Noa ? » Je demande alors que j'illumine sa chevelure blonde. Je baisse le téléphone vers le sol et je coupe la lumière alors que je viens asseoir ma grande silhouette à côté de la sienne, mon épaule frôlant la sienne. Je rapproche mes genoux de mon torse, et je me remets à regarder au loin. D'abord silencieux, je finis par tourner la tête pour la regarder. « Encore une insomnie ? » je demande, pas vraiment surpris de la voir réveillée et ici à l'heure qu'il est. Je sais qu'elle dort mal, à cause de moi. Si seulement je pouvais apaiser son âme, si seulement j'avais pu éviter de lui briser le cœur. Tant qu'elle n'aura pas trouvé quelqu'un d'assez exceptionnel pour elle, je me ferais du souci.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyDim 25 Oct 2020 - 14:34

Musique dans les oreilles, tu n'entends pas les bruits de pas qui s'approchent de toi. C'est la lumière du téléphone de Judas qui te pousse à te retourner vers lui. Tu esquisses un sourire lorsqu'il prononce ton prénom puis vient s'installer à tes côtés. « Salut. » Dis-tu en l'observant s'asseoir à côté de toi, son épaule venant frôler la tienne. Son contact est rassurant, même après tout ce temps et sa présence illumine sans aucun doute cette nuit bien terne jusqu'ici. Tu t'en veux d'être toujours aussi accro à lui, de ne pas pouvoir tourner la page alors que lui semble l'avoir déjà fait depuis un moment. Il est probablement heureux dans son couple, avec sa famille, alors qu'attends-tu ? Il faut vraiment que tu arrêtes d'espérer qu'un jour il te revienne. « Oui... et je n'avais pas la tête à étudier alors j'ai eu envie d'aller me balader. » Dis-tu en haussant les épaules. Tu as l'esprit bien trop embrumé, ce soir, pour étudier. Tu sais d'avance que tes pensées reviendraient sans cesse vers le blond qui se trouve à tes côtés à présent. Néanmoins, tu dois bien admettre que tu es heureuse d'avoir marché jusqu'ici en sachant que les pas de Judas l'ont porté au même endroit que toi. C'est bien plus plaisant de l'avoir en chair et en os que par la pensée. « Et toi ? Pourquoi tu ne dors pas ? » Demandes-tu en laissant ton regard courir sur l'horizon. Sans réfléchir, tu viens déposer ta tête sur l'épaule du jeune homme, bien plus apaisée maintenant qu'il est là. « J'étais en train de penser à notre vie, si je n'avais pas tout fait foirer. » Tu étais en train de vous imaginer occupés à faire des démarches pour acheter un appartement ou une petite maison, tout en commençant à fonder une famille. Une famille comme vous n'en avez jamais eue auparavant. Et si toi, tu vois ce rêve disparaître de jour en jour, Judas, lui, projette de le mettre en pratique avec une autre. C'est sûrement ce qui est le plus difficile à accepter et à encaisser dans votre rupture.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyJeu 29 Oct 2020 - 21:41

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
C'est vrai que t'as repris tes études. Je t'ai jamais demandé comment ça se passait, et je m'en veux un peu. En fait, depuis notre rupture, c'est toujours toi qui est revenue vers moi. Un sms, bienveillant, alors que t'avais mille rancœurs envers moi. J'ai été trop dur, mais je pouvais pas pardonner. Encore aujourd'hui, je sens que cette confiance que j'ai placée en toi, elle s'est étiolée. Je sais pas si je cherche à te protéger ou à me protéger dans cette histoire. Encore une fois, j'ai choisi la sécurité d'un foyer et je t'ai abandonnée alors que j'avais promis de ne jamais recommencer. Ton Noah, il me détesterait. S'il nous voit, il est sûrement en train de hurler pour que tu cesses de me parler. Mais il ne l'est pas, pas plus que Jonas, et c'est le silence et nos propres démons qui parlent pour nous.  « Et tu t'en sors avec les cours ? » J'ai besoin de savoir si tu t'accroches encore à tes rêves. Tout ce potentiel gâché pendant des années, t'as de quoi le rattraper, pas comme moi. Alors je te souhaite de réussir, et si j'peux t'aider à te pousser au plus haut, je le ferais.  « J'avais pas sommeil. Vu que je passe mes nuits à bosser mes compos, j'suis complètement décalé. » C'est pas totalement faux, mais je connais pas la vraie raison de mes propres insomnies. Souvent, je reste dans le lit à caresser les cheveux de Rose, silencieux, et je surveille les bruits de la maison, les pleurs que Laël peut lâcher dans son sommeil. Quand j'ai l'impression que tout redevient paisible et que tout le monde est en sécurité, j'm'endors enfin, pour à peine quelques heures jusqu'au petit matin. Sauf ce soir, je suis venu là, sans savoir pourquoi, et je t'ai trouvée toi. Je dis rien quand tu poses la tête sur mon épaule, mais tout mon corps est en éveil, et je frémis. Je ferme les paupières deux secondes, pour les rouvrir sur le monde. Repenser à ce futur auquel on avait pensé à deux jette un froid sur mon esprit. J'ai pas le droit de penser à ça, plus maintenant. « Et elle ressemblerait à quoi, cette vie-là ? » Je passe un bras autour de tes épaules pour te garder contre moi, et mes doigts se perdent dans tes cheveux. Je te préférais brune. Ce blond, même si c'est la nouvelle toi, c'est pas celle que j'ai connue. Je devrais pas poser cette question, j'devrais couper court à tes rêves mais j'ai vraiment envie de savoir ce que tu voulais. « Une maison, des enfants, et nous, pour toujours ? » Je souffle du bout des lèvres, ma voix se brisant à cette volonté qui n'avait été que éphémère. Dire tout ça à voix haute, ça me fait réaliser à quel point c'est ce dont moi j'avais vraiment envie, avant que tout ne s'arrête, et que je réalise que j'avais déjà tout ça avec une autre femme. Parfois, j'oublie que les yeux noirs de Laël ne sont pas les miens, et que ce ne sont pas mes origines qui sont dans ses veines, tout comme j'oublie quand je suis avec toi que c'est avec Rose que je devrais être.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyMer 4 Nov 2020 - 17:56

Cela n'a pas été évident de retourner sur les bancs de l'école après plus d'un an d'errance, d'erreurs mais surtout de liberté. Cette liberté, tu l'as goûtée aux côtés de Judas alors qu'il est venu s'installer, naturellement, dans ton petit studio et que vous avez démarré votre vie à deux. Tu l'as aimé cette liberté. Tu as aimé être à ses côtés, sentir la force de votre amour te porter plus d'une fois, voir son visage en te réveillant le matin. Tout ça, ça te manque atrocement. Mais tu as décidé de t'accrocher à la vie, d'avancer, d'évoluer. Et si le blond refuse d'être à tes côtés pour voir tout ça et bien... tant pis. Néanmoins, vous pouvez tout de même compter sur le destin pour vous réunir, rassembler vos chemins, même quand vous vous y attendez le moins. « Oui. Même si certaines matières sont barbantes, il y a quand même beaucoup de cours qui me passionnent, ça aide. » Reprendre des études n'était pas une décision facile mais l'art a facilité tout ça. C'est quelque chose d'ancré en toi depuis toujours et que tu exprimes à travers des graffitis dans la rue depuis des années. Aujourd'hui, tu es heureuse de laisser parler ton art autrement. « Et ça donne quoi, tes compos ? » Demandes-tu, curieuse. Tu te sens triste de ne pas pouvoir partager sa passion avec Judas. Tu sais à quel point ça compte pour lui et à quel point il se donne corps et âme là-dedans. Tu aurais aimé être là pour le voir exploser en tant qu'artiste. Malheureusement, ce n'est plus ta place mais celle d'une autre. Après avoir déposé ta tête sur son épaule, brisant la distance entre vous dans un geste qui se veut anodin mais qui ne l'est pas du tout quand on connait votre passif, tu expliques à Judas que tu repensais à cette vie que vous auriez pu avoir tous les deux. Mais que vous n'aurez jamais, par ta faute... A quoi elle ressemblerait ? A un florilège de petits moments heureux, de déclarations d'amour discrètes mais vraies, à beaucoup de tendresse et à un amour incommensurable. Mais peux-tu réellement dire tout ça à voix haute alors qu'aujourd'hui, il est avec une autre ? Et pourtant, même s'il est en couple avec Rose, tu sens sa main venir caresser ta peau pour te rapprocher de lui, plus encore. Tu n'as pas le temps de réellement réfléchir à tout ça que Judas t'ôte les mots de la bouche. Du moins, certains mots. Ce tableau, tu en as rêvé tant de fois et tu l'as peint, aussi, tant de fois dans ton esprit. Des petites têtes blondes courant partout dans la maison, toi affolée, Judas mort de rire et jouant avec ses enfants comme le grand enfant qu'il est. Tout ça, vous auriez pu l'avoir, un jour... « Oui... puis après avoir déposé les enfants à l'école, je filerais dans ma galerie d'arts où j'exposerais mes oeuvres mais également celles d'artistes inconnus et incompris. Et toi, tu filerais au studio pour enregistrer ton dixième album avant de repartir en tournée et d'être ma super star. » Dis-tu avec un faible sourire aux lèvres avant que celui-ci ne s'efface en constatant que vous ne partagerez jamais tout ça. Jamais. « Mais parlons d'autres choses. Tu vas participer à l'événement d'Halloween organisé par le Maire ? » Demandes-tu pour éviter que la conversation devienne trop sérieuse et que ton coeur se brise pour la millième fois depuis que Judas est parti.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyMer 11 Nov 2020 - 9:00

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
Je suis rassuré de voir que ces cours son parfaits pour toi. Je sais que ça a pas éé toujours très simple pour toi, et te voir remonter la pente du gouffre dans lequel tu étais tombée par ma faute, ça me fait quelque chose. Je laisse mes lèvres s'étirer en un petit sourire. Je t'imagine dans ces amphis penchée sur ta copie alors que tu as une ride de concentration qui te barre le front. Et en rentrant chez toi, tu te remets dans tes précédents cours ou tu files visiter tous les musées et tous les lieux dont vous avez parlé parce que ça t'intéresse tellement que ça a créé chez toi une curiosité que tu n'arrives pas à assouvir. Je tourne la tête vers l'horizon, et je hausse les épaules à ta question. J'ai l'air serein et je me sens serein mais au font, il y a quelque chose, comme un serpent qui essaie de s'emparer de chacune de mes entrailles. Il s'entortille autour de mes côtes, de mes intestins et remonte sa course vers ma cage thoracique et ma tête. Je finis par déglutir discrètement, comme si parler de mes compos me donnait l'impression de te trahir ou de te briser le cœur une nouvelle fois. « On avance bien avec Sasha. » Je ne suis même pas sûr de t'avoir parlé d'elle. J'ai peur que tu te mettes à me faire une crise parce que je fréquente une autre fille pour un projet pro, alors qu'on est même plus ensemble et que tu n'en as certainement rien à faire que je traîne avec d'autres. Si j'ai aussi peur, c'et parce que j'ai encore en moi l'impression qu'on est faits l'un pour l'autre, et il y a cette envie de me rapprocher de Sasha, parce qu'elle était proche de mon frère. Il l'aimait beaucoup, et  il me manque tellement qu'elle créé chez moi ce sentiment de sécurité que je n'avais pas ressenti depuis longtemps. La première fois que je l'ai vu l'année dernière, je l'ai enfoncée dans mes mensonges. J'ai encore honte de tous ces mensonges qui sont ancrés en moi, et pourtant, ils sont toujours de très bons prétextes pour me sortir de situations délicates. Ce sera encore le cas quand je rentrerais et que je me retrouverais avec Rose. Rien que tous les deux dans le froid du lit, elle me demandera sûrement où j'étais parti et je fixerais le plafond en lui disant que j'étais parti m'isoler au studio pour écrire.  Je lui tairais que je t'ai croisée une nouvelle fois, volontairement, parce que j'étais cruellement en manque de tes regards sur moi et de ta main sur ma peau, de ta tête sur mes épaules et des mots que tu pouvais me souffler, même si aux yeux des autres ils n'avaient pas d'importance. Je ne dirais pas que sous ce clair de lune nous avons reparlé d'un avenir qui n'est plus pour nous. Je resserre mon étreinte autour de toi, pose ma tête contre le tienne et je ferme les yeux pour voir à quoi ressemblerait cette vie-là. Les enfants qui courent partout et vous tous qui ne me laissez aucune chance de respirer quand je reviens de tournée. Vos grands yeux ébahis et vos commentaires sur mes précédentes scènes. En retour, je ne dirais rien avant qu'ils aient tous fait leurs devoirs, et je m'éclipserais avec toi quelques secondes pour profiter de la douceur de tes lèvres et pour admirer tes dernière œuvres de cette galerie. Mais la vie parfaite, elle n'existe pas. En tant qu'être humains, nous sommes tous misérables par nature. Seuls nos actes et notre détermination peuvent rendent les choses un peu meilleures. Tout ça, je devrais pas le penser. C'est pour ça que je garde le silence et que je me contente de hocher la tête. « Non. Je déteste me déguiser. Et toi ? » C'est catégorique. Je me redresse un peu, et je tourne la tête vers toi. Puis j'ai une idée complètement stupide et dangereuse qui me fait sourire comme un con quand je te regarde. « T'as pas envie de danser ? » Sous ce clair de lune, autour d'une chanson complètement claquée qui nous foutrait les frissons. Juste quelques pas pour se rapprocher un peu, pour me donner l'impression qu'on a encore quelque chose à sauver tous les deux. Un moment pour oublier le temps et les conneries d'adolescents.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyMer 25 Nov 2020 - 16:23

Tu fronces légèrement les sourcils quand Judas fait allusion à une Sasha. Tu ne penses pas avoir déjà entendu parler d'elle, s'il s'agit bien d'une femme, mais tu supposes qu'ils bossent ensemble. « Sasha ? » Demandes-tu en prenant un air totalement détaché. Tu ne veux pas qu'il pense que tu vas lui faire une crise de jalousie alors que tu n'as clairement plus ton mot à dire. En plus, s'il s'agit du travail, les choses sont différentes et totalement professionnelles, non ? Alors que tu te laisses aller à des pensées que tu ne devrais pas avoir et que tu ne devrais pas partager avec Judas, tu viens poser ta tête contre son épaule. Rapidement, celle du blond vient se poser par-dessus la tienne, renforçant cette proximité entre vous. C'est bon d'être contre lui, de le retrouver, de le toucher même si ce n'est plus comme avant. Et imaginer votre vie c'est à la fois douloureux et apaisant. Cette vie, tu l'as envisagée plus d'une fois, quand vous étiez encore ensemble. Aujourd'hui, tu dois passer à autre chose mais ce n'est pas évident quand Judas réapparait sur ta route continuellement. Si lui, de son côté, a refait sa vie, tu vois bien qu'il n'est pas totalement détaché de toi non plus. Tu vois que ton contact l'apaise encore, lui fait du bien. Il ne devrait pas être là ce soir, ni à tes côtés ni aussi collé à toi. C'est peut-être pour cette raison qu'il évite de répondre et qu'il n'entre pas dans ton jeu pour dessiner le portrait de la vie que vous pourriez avoir tous les deux. A la place, il se contente de répondre à ton changement brutal de sujet, à propos d'Halloween. « Peut-être, oui. Je comptais y aller avec un ami. » Tu préfères éviter de prononcer son nom parce que tu sais que cet ami en question ne plait pas à Judas. Et tu n'as pas envie de gâcher ce moment, hors du temps, que vous partagez. Tu fronces les sourcils quand il tourne la tête vers toi, un sourire amusé aux lèvres. Quelle idée a-t-il encore derrière la tête ? « Danser ? » Demandes-tu, intriguée. Et même si la danse ce n'est pas forcément ton truc, tu te laisses tenter, porter. Tu hoches doucement la tête, te mettant debout à côté de lui, jusqu'à ce que Judas fasse de même. « J'te laisse choisir la musique, c'est toi le musicien. » Dis-tu en lui tendant ton téléphone pour qu'il mette une chanson sur YouTube. C'est complètement fou, irréfléchi mais à votre image. Vous laissez porter par le moment, par l'instant, c'est quelque chose que vous pratiquez souvent tous les deux.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyDim 29 Nov 2020 - 9:33

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
Je me doutais que tu ne la connaissais pas, et ça ne présage rien de bon pour moi. Aucun tremblement dans ta voix, comme si tu n'en avais rien à faire que cette Sasha soit entrée dans ma vie. Je pousse un soupir las et je souris faiblement, tentant de paraître le plus innocent possible, parce que de toute façon, il ne s'est rien passé avec elle. « Ouais, Sasha. On fait de la musique ensemble. C'était une fille que mon frère aimait bien, quand il était encore là. » Et moi, j'avais toujours eu l'intime intuition qu'il l'aimait bien, et un peu plus que ça. C'était la seule faille chez lui que j'avais perçue, alors qu'il était censée être en couple. Et chaque fois que je voyais leurs deux têtes blondes côte à côte, j'étais jaloux à en crever, parce qu'ils ne pensaient plus à moi quand c'était comme ça. J'ai, je crois, toujours été jaloux de mon frère même si j'avais l'impression de ne pas pouvoir vivre sans lui, alors que je le fais aujourd'hui. Quand j'ai revu Sasha, j'ai espéré un instant que la chance tourne. Mais je me suis rendu compte que ce ne serait pas le cas, et que je ne comprendrais jamais ce que mon frère ressentait pour elle, parce que je ne suis pas mon frère, malgré les nombreuses fois où j'ai essayé de me faire passer pour lui, provoquant un chagrin encore plus grand chez mes parents. Maintenant, j'ai un autre petit frère, que j'oublie bien trop souvent. Je pose ma tête contre la tienne, et je reste silencieux quand tu me parles de la fête d'Halloween. Au moins, tu vois du monde, et ça me rassure même si ça me rend fou qu'on y aille pas ensemble. C'est la raison pour laquelle je change de sujet, et je te propose de danser, chose complètement improbable car je m'essouffle pour rien.  « C'est ce que j'ai dis, oui. » Je souris, et je ris aussi. Je sais que ça parait con mais y'a des délires comme ça qui font du bien, et j'ai envie de danser avec toi. Je me lève et je te laisse faire pareil, jusqu'à ce que tu me tendes ton téléphone pour choisir la musique. Je pourrais choisir toutes les musiques du monde, mais je sais qu'on ne va pas danser sur de la musique électro comme deux ados en boîte de nuit. Alors je choisis une musique assez douce pour danser, et j'avoue que ça ressemble plus à une musique de valse qu'autre chose, mais je m'en fous, ça me va. Je te rends le téléphone et je glisse ma main dans la tienne, comme avant. Je te surpasse encore d'au moins deux têtes mais ça ne m'a jamais dérangé. C'est un détail qui m'a toujours plu, que tu sois plus petite que moi, parce que je me sens plus à même de te protéger contre tous les autres géants de ce monde. « Alors, ça te va comme musique ? » je demande d'un air faussement innocent que tu vas certainement remarquer. Mais j'ai envie de te voir sourire et de me traiter de con d'avoir choisi ça. J'ai envie de retrouver un peu le nous d'avant.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptySam 5 Déc 2020 - 15:17

Tu ne sais pas pourquoi mais un signal d'alarme s'enclenche dans ta tête, quand Judas t'explique qu'il bosse avec Sasha, une amie de son frère. Néanmoins, ce n'est plus ton rôle d'éprouver de la jalousie ou de t'assurer qu'il soit fidèle. « Je vois. » Réponds-tu en prenant le même ton détaché que lui même si ça sonne plus faux dans ta voix que dans la sienne. Après avoir abordé un futur que vous ne connaitrez jamais, Judas t'invite à danser, ici, sur cette falaise sans musique et sans réelle raison. Tu ris à sa proposition mais ne la réfute pas pour autant, lui tendant même ton téléphone pour qu'il choisisse la musique. Lorsque la musique démarre, tu ris à nouveau, davantage encore en entendant sa question. Il sait que tu vas remettre en cause ce choix parce que ce n'est pas la musique que tu aurais imaginée. Mais en même temps, elle est parfaite. A votre image. « C'est parfait. » Rétorques-tu avec un large sourire avant de te laisser porter par Judas et par la mélodie. Vous devez avoir l'air de deux cons au bord de cette falaise, à danser en plein milieu de la nuit, mais vous vous en foutez complètement. Tout ce qui t'importe là, c'est de te perdre dans son regard. Tu dois relever la tête pour pouvoir le regarder puisqu'il te dépasse d'un bon vingt centimètres mais tu t'en fiches. Sa grandeur n'a jamais été un frein à votre relation puisque tu as toujours adoré te blottir dans ses bras. « T'es beau. T'es même trop beau. » Soulignes-tu en secouant légèrement la tête. A tel point que beaucoup de femmes se retournent sur lui dans la rue. Lorsque vous étiez ensemble, ça ne t'a jamais dérangée parce que tu savais que Judas n'avait d'yeux que pour toi. Mais aujourd'hui, tu fais partie de ces femmes qui se retournent sur lui dans la rue alors ça te plait bien moins. Tu as l'impression d'être une femme parmi tant d'autres. Et pourtant, quand il te regarde comme il le fait actuellement, tu as presque l'impression d'être la seule pour lui. L'unique. Tu sais que c'est faux et probablement que tu redescendras violemment de ton petit nuage lorsqu'il repartira pour retrouver sa copine. Mais pour l'heure, en tout cas, tu as juste envie de profiter. « J'ai envie de t'embrasser... » Murmures-tu, interdite. Tu sais que ce n'est pas possible mais ça n'enlève pas ton envie pour autant.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyDim 6 Déc 2020 - 18:11

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
Ce moment, il me fait penser à de la magie. Comme si le temps s'était arrêté pour nous, comme si l'existence même des autres s'était arrêté pour nous. Une vision poétique de l'amour que nous pouvons incarner pleinement, au bord de cette falaise comme les deux âmes au bord du gouffre qu'on est depuis toujours. A croire que même au pied du mur ou sur une fin du monde, toi et moi, on se retrouve toujours parce que c'est le destin qui l'a décidé. J'y crois pas au destin. On est aujourd'hui les conséquences de nos choix passés. Mais ce soir, avec toi dans mes bras à rire joyeusement et à danser, j'ai envie d'y croire. Je voudrais que ce moment dure toujours, ne pas avoir à retourner à la réalité ensuite. Les quatre murs de ma maison, m'enfermant au sein d'une famille que j'aime par dessus tout et qui est la mienne, malgré que les liens du sang ne nous unissent pas. Le retour au jour, bien moins passionnant que la nuit, beaucoup plus vivant. Et toi, et ton absence perpétuelle de ce jour, qui ne cesse de me hanter et de souvent me faire regretter de ne pas avoir eu les couilles de rester. Rester avec toi, malgré les dangers que ce que la rue impliquait. Au lieu de ça, je suis parti, je t'ai tourné le dos, et le pire dans tout ça, c'est que je ne suis jamais revenu, pas une seule fois dans ces rues, parce que j'avais peur de te retrouver. « Non, je suis basique. Mais toi, t'es belle Noa. » J'ai jamais compris pourquoi les gens me trouvaient beau. Est-ce que ce serait pareil si je n'avais plus aucun tatouage sur le corps ? Si je m'habillais comme monsieur et madame tout le monde ? Mais tu me fais sourire quand même, et je crois que mon cœur pourrait exploser. Dans cette valse, j'ai l'impression d'avoir le droit de te retrouver, comme si rien d'autre ne comptait. Il manquerait plus qu'une nappe de pique-nique, des roses odorantes et un lancer de feux d'artifices pour que j'ai l'impression d'avoir atteint le bonheur dans ma vie. Et comme si ça ne suffisait pas, tu rajoutes ta touche de romantisme à cette scène qui, de loin, doit être assez comique. Deux ombres enlacées dans la nuit, éclairées par l'infinité de l'univers et des étoiles qui s'y cachent, l'impression que leurs âmes ont la plus belle des connexions, alors que quelques semaines auparavant, un ravin nous séparait. Aujourd'hui, on est comme l'Antarctique et l'Arctique enfin retrouvés, comme au commencement. « Fais-le. » Je m'entends murmurer, la tête sur le point d'exploser. C'est venu si naturellement de tes lèvres que je n'ai pas pu résister. Et c'est con, mais j'ai un peu provoqué ce qui arrive à cause de mon idée farfelue. Je resserre davantage mes bras autour de toi, parce que je veux pas que tu partes, je veux que tu te rendes compte à quel point tu me fais vibrer. Et j'oublie quelques secondes que je suis pas censé faire ça. Que ce baiser tant désiré, je dois pas te l'offrir. Mais je m'en fous. Je glisse ma main dans ta nuque, et j'hésite pas à me pencher vers toi, à poser mes lèvres contre les tiennes et
à t'embrasser avant que tu m'en empêches. Je regretterai jamais ce geste.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptySam 12 Déc 2020 - 14:49

Tu ne peux pas t'empêcher de rire en entendant le mot basique s'échapper des lèvres de Judas. Il n'a absolument rien de basique contrairement à toi. Toi, tu ressembles plus à quelqu'un de lambda, une femme comme on en voit par dizaines. Lui, il attire le regard, il a ce petit truc unique dans les yeux et dans sa façon de s'exprimer. Il a beaucoup de charisme Judas, même s'il ne s'en rend pas forcément compte. Alors basique, ça non, il ne l'est pas. « Comment tu peux te trouver basique ? » Demandes-tu en secouant légèrement la tête, consternée. Néanmoins, tu te sens heureuse d'entendre ses mots. Tu avais vraiment besoin d'entendre un de ces compliments dont il a le secret. Il n'est pas le premier homme à te dire que tu es jolie - sans prétention aucune - mais cela n'a pas la même saveur sorti de sa bouche. Alors que vous êtes toujours en train de danser, coincés dans cette bulle rien qu'à vous et qui vous entoure, tu lui fais part de ton envie de l'embrasser. Tu as terriblement envie de regoûter à ses lèvres et de ressentir leur douceur. Chaque jour, Judas te manque un peu plus et votre relation aussi. Vous aviez tout pour être heureux mais tu as tout foutu en l'air. Si c'est toi qui as fait exploser votre couple, menant à la rupture, c'est le blond qui l'a rendue encore plus compliquée en retournant auprès de Rose. Jusqu'ici, ils n'avaient fait que semblant d'être ensemble mais aujourd'hui tu sais que c'est différent. Aujourd'hui, c'est à elle qu'il fait l'amour quand il rentre le soir. Et même si ça te rend malade rien que d'y penser, tu ne peux pas t'empêcher de te mettre sur la pointe des pieds pour venir à la rencontre de ses lèvres quand il se penche pour t'embrasser. Comme Judas, ta main se pose dans sa nuque pour intensifier votre baiser, pendant que ton autre main vient se glisser son son tee-shirt dans son dos. Tes doigts viennent effleurer sa peau au moment où ta langue vient danser contre la sienne. Tu voudrais que le temps s'arrête et que vous continuiez à vous embrasser encore et encore sans jamais vous arrêter. Tu voudrais que ses lèvres soient scellées aux tiennes pour toujours. Malheureusement, tu sais que dés qu'il te quittera, elles iront en retrouver d'autres. Chassant cette idée, tu prolonges votre baiser au maximum, jusqu'à ce qu'il vous laisse pantelants et à bout de souffle. « Wow. » Dis-tu en souriant et en relevant les yeux vers les siens. Tout ton corps est en alerte et réclame le sien. Il est brûlant de désir pour Judas. « J'pense que tu as vraiment bien choisi la musique. » Plaisantes-tu avant de venir te blottir dans ses bras, sachant pertinemment que ce moment ne pourra durer pour toujours. Alors tu profites de cette étreinte, ne sachant pas quand tu auras l'occasion de recommencer.

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Judas Kirke
Judas Kirke
messages : 2053
ici depuis : 29/07/2019
crédits : nox eternam (av), takeyoubytheheart (gif de profil), anaëlle (sign)
comptes : Sacha, Gretchen, Ethan, Ashlee, Owen, Caspian
statut : en train de crever d'amour.
grand kangou
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyDim 20 Déc 2020 - 17:21

i lay in tears in bed all night, alone without you by my side
« Est-ce qu'à force de vouloir jouer à l'original on finit pas par tous se ressembler ? En ça, je suis basique. » Au départ je voulais me différencier des autres parce que je détestais ce monde, j'avais envie de tout foutre en l'air, tout le temps. AU fond, je me suis rendu compte qu'on était des milliers à se montrer différents. Foutre en l'air la société en allant contre les stéréotypes de l'époque, en écoutant autre chose, en agissant autrement. Au fond, j'suis différent mais pas parce que je l'ai choisi : parce que j'avais besoin de m'identifier aux autres qui, comme moi, ont pensé un jour que ça aurait été mieux pour tout le monde si on était pas là. Parfois, je me dis que tu m'aurais pas aimé si j'avais pas été comme ça. J'ai débarqué en pauvre con dans la rue et c'est vrai, le fait d'avoir l'air d'un gamin tout droit sorti de taule à côté d'une nana toute frêle et mince, ça peut aider à en rebuter certains de l'approcher. D'apparence, je pouvais avoir l'air de celui qui te protégeait, mais tu me protégeais aussi à ta manière, comme ce soir. Et c'est bête mais cette valse, c'est comme une chanson d'adieu. On se serre l'un contre l'autre et on s'embrasse comme le jour de la fin du monde, comme si on allait pas se revoir parce que je vais retourner à la petite vie que j'ai choisi, celle où j'ai une famille et de l'argent, assez pour pas crever. En t'embrassant, j'ai l'impression que je veux plus de cette sécurité. A quoi ça sert d'avoir le droit de vivre si on peut même pas prendre de risques ni même faire tout ce qu'on veut ? Je soupire, j'ai envie de toi, tu me coupes le souffle et c'est jamais assez. Je souris à tes murmures, à chacune de tes caresses et je m'accroche à toi comme je peux m'accrocher à la lune. Ma main se perd dans tes cheveux, et je veux pas te lâcher, mais j'suis obligé de m'écarter un peu. Mes doigts glissent sur ta joue, mes yeux ancrent chacun des détails de ton visage dans mon esprit. Je sais que ça va pas durer. Je vais tout faire exploser. « J'ai pas choisi cette musique pour rien. » Inconsciemment, c'était sûrement calculé de ma part tout ça. Je voulais que ce soit magique, que t'oublie pas, j'voulais m'ancrer dans ton cœur encore une fois. C'est égoïste, parce que demain, tu souffriras sûrement autant que moi en repensant à ce soir comme une dernière fois. Ce moment, il vient de rallumer quelque chose en moi et ça me fait mal. Je veux te prendre dans mes bras pour le restant de mes jours, je veux t'embrasser comme ce soir à chaque fois que tu passes la porte d'entrée, et je veux te faire l'amour tous les soirs à l'heure de se coucher. Je ferme les yeux, front contre le tien, juste un peu puis je m'écarte. La musique est finie. C'était une chanson, et c'est fini, comme nous. « Tu devrais rentrer, tu vas attraper froid. » Je murmure contre mon gré avec la volonté de nous éloigner. Tout ça, juste pour notre bien, c'est ce dont j'essaie de me convaincre à chaque nouvelle seconde qui m'éloigne de toi.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________


   
I can't hide
How I feel about you inside
I'd give everything up tonight
If I could just have you, be mine
Be mine, baby

©️️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Noa Blackwell
Noa Blackwell
messages : 604
ici depuis : 29/07/2020
crédits : mistspell (av) magma (sign)
comptes : freja, ciàran, juliann & alix.
statut : célibataire même si son coeur appartient à un seul homme.
adm f
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) EmptyDim 3 Jan 2021 - 14:11

Tu n’es pas forcément d’accord avec les mots de Judas. Vouloir se différencier des autres ne le rend pas basique pour autant. A tes yeux, ce qui le rend unique et différent des autres, c’est ce qui se dégage de son regard. « Tu n’es pas basique. En plus d’être incroyablement séduisant et sexy, tu es attentionné, toujours là pour aider les autres et pour les écouter. Je n’appelle pas ça être basique. Cette bienveillance, elle t’appartient. » Exprimes-tu même si tu doutes que Judas croit en tes mots. Tu sais qu’il se sous-estime bien trop souvent et qu’il n’a pas une super image de lui. Peut-être qu’à force d’être aimé par une femme il s’ôtera cette idée de la tête. Dommage que cette femme, ce ne soit pas toi. Aujourd’hui, c’est une autre qui a ce rôle même si, poussés par une pulsion, vous vous embrassez. Tu laisses ton corps prendre le contrôle, ne pensant plus avec ta tête mais avec ton cœur. Tant pis s’il trompe Rose, tant pis s’il doit retourner la voir d’ici quelques minutes. Ce baiser en vaut la peine. Ce baiser réveille tout cet amour que tu pensais enfui à l’intérieur de toi, caché pour tenter de l’oublier. Ce baiser est la preuve que tu te leurrais. Et que quoi que tu fasses, tu retourneras toujours vers Judas. Cet amour est plus fort que tout. Plus fort que vous. Toutes ces choses, tu aurais pu lui dire. Tu aurais pu essayer de le récupérer mais tu ne t’en sens pas capable. Pas encore. Pas maintenant. Tu risquerais de le perdre s’il n’est pas prêt à entendre tout cela. Alors à la place, tu hoches la tête quand Judas murmure que tu devrais rentrer pour ne pas prendre froid. C’est une façon de te dire, aussi, de rentrer chez toi parce que vous ne devriez pas vous embrasser. Pas alors que son cœur – et son corps – appartiennent à quelqu’un d’autres. « Au revoir Judas. » Murmures-tu à ton tour, un faible sourire sur le visage. Et sans te retourner, tu prends la direction de ton appartement. Tu ne sais pas si ton cœur est plus léger ou plus lourd à présent.

Fin du sujet :coeur:

__________________________


┗ November Rain ┛
ஃ Days, gone by, Come back as the morning light. A colourless demise rises and the only shelter I used to know, is gone lost out of sight.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)   i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i lay in tears in bed all night, alone without you by my side (judas)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: