AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -33%
-100€ sur JBL XTREM 2 -Enceinte Bluetooth ...
Voir le deal
199.99 €

Partagez
 

 #24 the past is a troubled soul (freja)

Aller en bas 
AuteurMessage
Karl Mikkelsen
Karl Mikkelsen

Feuille de personnage
» anecdotes: était très proche de sa famille, et a toujours voulu avoir une grande famille avec plusieurs gamins. ce désir n'est plus d'actualité. ‹ anciennement architecte et professeur d'architecture à l'université, il a été renvoyé lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. si cette plainte était fausse et a été retirée, karl n'a jamais pu récupérer son travail, ni sa vie d'avant. ‹ marié depuis plusieurs années, il n'était pourtant plus amoureux de sa femme et l'a trompée. l'accusation de viol qui a suivi a mis fin à jamais à ce mariage, qui a tout de même brisé karl. ‹ passionné d'architecture, de design, et aussi de dessin. ‹ ayant la double nationalité, il a décidé de quitter le danemark pour l'australie il y a trois ans, préférant ruminer sa peine dans un endroit où tout était à refaire pour lui. ‹ sérieusement dépressif après son divorce, il a mis plusieurs années à se sentir mieux, mais est toujours quelque peu accro aux anti-dépresseurs. ‹ il s'est reconverti en tant qu'agent immobilier, et s'il n'a pas la passion de son métier d'enseignement, ça lui correspond tout de même bien. ‹ n'a pas eu de relation amoureuse ou charnelle depuis son divorce. un sacré bout de temps, mais il ne s'en sent tout simplement incapable. ‹ karl a beaucoup de mal à parler de lui, de sa vie. sachant pertinemment qu'elle ne fait que couler un peu plus d'années en années. ‹ d'un naturel passionné, sociable, extraverti, et drôle, avec le temps, il est devenu plutôt froid et bourru. sauf dans son job, où il sait jouer la comédie. ‹ se rend très souvent au cinéma, au théâtre, à l'opéra et dans des musées. un accro à l'art et à la culture. ‹ il s'entend très bien avec les enfants, mieux qu'avec les adultes. ‹ a quitté brisbane depuis quelques mois maintenant pour s'installer à bowen. ‹ malgré son mal-être profond et sa dépression encore présente, karl a une lumière au fond de lui, cette lueur d'espoir que sa vie ira mieux, et lui avec. ‹ fan inconditionnel de musique rock, il a un carton plein de vinyles de groupes et artistes des années 50 à aujourd'hui. ‹ adore passer ses week-ends à faire des petits road-trips. prendre la voiture, rouler là où la route l'emmènera, se ressourcer dans la nature. c'est dans ces moments qu'il redevient joyeux. ‹ parle danois, anglais, et allemand. ‹ n'a plus de contact avec sa famille ou ses amis du danemark, ou très rarement. et a énormément de mal à se créer un nouveau cercle amical. ce qui a tendance à le peiner.
messages : 422
ici depuis : 23/10/2020
crédits : mgt (avatar) doom days (icons)
statut : divorcé
membres du mois
MessageSujet: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyLun 26 Oct 2020 - 10:08

le moment était venu. tu n'auras pas la patience d'attendre plus longtemps.

arrivé depuis quelques moins maintenant à bowen, sur un coup de tête, en voyant un visage du passé sur une affiche. en premier lieu, tu as cru a une hallucination. à peine étonné d'en être arrivé à ce point, tu as pourtant dû te faire à l'idée que ça n'en n'était pas une. et ton sang est devenu glacé. glacé d'effroi, glacé d'une rage qui te consumerait si tu ne faisais rien. venu en australie, pays maternel, pour échapper au passé tumultueux dans lequel tu ne te sortais plus, il était pourtant venu te happer à nouveau. il ne s'arrêtera jamais. ou peut-être touchait-il à sa fin, maintenant que tu avais les yeux rivés sur l'instigatrice de tous les dégâts, tous les maux, toutes les blessures invisibles ?

bowen, c'était pour elle. et dès lors que tu avais emménagé, tu passais tout ton temps libre à la prendre en filature. le coeur claquant à chaque instant qu'elle se retourne, te voie, te reconnaisse. tu n'avais pas de plan défini, mais celui d'être pris la main dans l'sac, n'en serait jamais un. une fois assez d'informations récoltées sur ces habitudes -c'est étrange, comme il est facile de tout connaître d'un inconnu. ses horaires, ses manies, ses habitudes. s'en était presque effrayant- tu savais que la roue tournerait en ta défaveur si tu n'agissais pas.

il était temps. freja, quittant sa maison n°24, pour le travail, et laissant une petite fille dont elle avait la charge, à une nounou. c'était la tournure parfaite d'un plan presque machiavélique. attendant une bonne heure pour être certain qu'elle ne revienne pas, tu avais agi. arme blanche en main, tu avais toqué à la porte. la nounou, d'un visage doux et paisible, avait retenu un cri épouvanté en te voyant la menacer d'une arme. entrant dans la maison, tu refermais la porte derrière vous. "je veux que vous appeliez freja, pour lui dire qu'un vieil ami lui a rendu visite. un ami armé, de préférence." bien que maîtrisant parfaitement l'anglais depuis ton enfance, tu gardais toujours ce léger accent nordique, venu d'un autre continent, et d'une autre vie. "je veillerai sur elle jusqu'à son arrivée." insistant sur le elle, comme une menace, tu t'installais sur le fauteuil du salon, admirant la petite endormie près de toi. il ne restait que vous dans la maison. et le silence t'effraya.

et maintenant ? plus de retour en arrière possible. tu allais affronter ton plus grand démon.

__________________________


and if i only could i'd make a deal with god, and i'd get him to swap our places. be running up that road, be running up that hill.

Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24267
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyLun 26 Oct 2020 - 11:42

Diriger son entreprise c'est devoir faire face à des imprévus que personne d'autres ne peut gérer, à part toi. Et ce soir, tu es justement confrontée à l'un de ces imprévus. Un problème avec une cliente qui ne réclame que toi et qui doit être régler dans les plus brefs délais. Alors, à contre coeur et après une longue hésitation, tu laisses Zoé à une baby-sitter le temps de quelques heures. Tu lui promets que tu seras le plus vite possible de retour à la maison et même si tu la laisses entre de très bonnes mains, tu as l'impression que tu es en train de faire une grossière erreur. La nounou a de très bonnes évaluations sur cette application que tu as utilisée pour la trouver. Les parents semblent ravis et la recommandent par centaine. Alors qu'est-ce que tu risques ? Pas grande chose, sans doute. Alors, après t'être assurée que tout se passe bien, tu quittes la maison pour rejoindre ton bureau quelques minutes plus tard. Tu as demandé à la baby-sitter de te donner des nouvelles régulièrement ce qui fait que tu n'es pas vraiment étonnée quand elle te rappelle, une heure plus tard. « Tout se passe bien ? Je n'en ai plus pour très... » Tu n'as pas le temps de terminer ta phrase que l'air affolé de la baby-sitter te met la puce à l'oreille. Quelque chose ne va pas. Et quand elle parle d'un vieil ami armé ton sang ne fait qu'un tour. Sans attendre, tu attrapes tes clés de voiture et fonces vers celle-ci. Bien que tu n'habites qu'à quelques minutes de ton bureau, le trajet ne t'a jamais semblé aussi long qu'aujourd'hui. Tu te gares en trombe devant la maison et entres sans même réfléchir à prendre une arme, un couteau ou peu importe pour te défendre. Tout ce qui te vient à l'esprit là, c'est de sauver Zoé. En arrivant dans le salon, ton regard cherche la petite qui est toujours endormie, par chance, puis se pose sur un fantôme de ton passé que tu pensais enfui à tout jamais. « Karl. » Dis-tu de la manière la plus calme possible même si tu as juste envie de le frapper de toutes tes forces. Il est armé et bien trop proche de la petite. Tu jettes un regard à la baby-sitter pour lui faire signe de s'en aller mais tu n'es pas certaine que Karl approuvera et la laissera partir. « C'est à moi que tu en veux alors laisse-la partir s'il te plait. Et éloigne-toi d'elle. » Ajoutes-tu en montrant Zoé d'un signe de la tête. « Frappe-moi autant que tu veux mais laisse-les en dehors de ça. » L'implores-tu du regard en t'approchant un peu plus du canapé tout en gardant une certaine distance de sécurité. Ton regard passe du sien au couteau alors qu'intérieurement tu te sens impuissante, brisée et terrifiée.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Karl Mikkelsen
Karl Mikkelsen

Feuille de personnage
» anecdotes: était très proche de sa famille, et a toujours voulu avoir une grande famille avec plusieurs gamins. ce désir n'est plus d'actualité. ‹ anciennement architecte et professeur d'architecture à l'université, il a été renvoyé lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. si cette plainte était fausse et a été retirée, karl n'a jamais pu récupérer son travail, ni sa vie d'avant. ‹ marié depuis plusieurs années, il n'était pourtant plus amoureux de sa femme et l'a trompée. l'accusation de viol qui a suivi a mis fin à jamais à ce mariage, qui a tout de même brisé karl. ‹ passionné d'architecture, de design, et aussi de dessin. ‹ ayant la double nationalité, il a décidé de quitter le danemark pour l'australie il y a trois ans, préférant ruminer sa peine dans un endroit où tout était à refaire pour lui. ‹ sérieusement dépressif après son divorce, il a mis plusieurs années à se sentir mieux, mais est toujours quelque peu accro aux anti-dépresseurs. ‹ il s'est reconverti en tant qu'agent immobilier, et s'il n'a pas la passion de son métier d'enseignement, ça lui correspond tout de même bien. ‹ n'a pas eu de relation amoureuse ou charnelle depuis son divorce. un sacré bout de temps, mais il ne s'en sent tout simplement incapable. ‹ karl a beaucoup de mal à parler de lui, de sa vie. sachant pertinemment qu'elle ne fait que couler un peu plus d'années en années. ‹ d'un naturel passionné, sociable, extraverti, et drôle, avec le temps, il est devenu plutôt froid et bourru. sauf dans son job, où il sait jouer la comédie. ‹ se rend très souvent au cinéma, au théâtre, à l'opéra et dans des musées. un accro à l'art et à la culture. ‹ il s'entend très bien avec les enfants, mieux qu'avec les adultes. ‹ a quitté brisbane depuis quelques mois maintenant pour s'installer à bowen. ‹ malgré son mal-être profond et sa dépression encore présente, karl a une lumière au fond de lui, cette lueur d'espoir que sa vie ira mieux, et lui avec. ‹ fan inconditionnel de musique rock, il a un carton plein de vinyles de groupes et artistes des années 50 à aujourd'hui. ‹ adore passer ses week-ends à faire des petits road-trips. prendre la voiture, rouler là où la route l'emmènera, se ressourcer dans la nature. c'est dans ces moments qu'il redevient joyeux. ‹ parle danois, anglais, et allemand. ‹ n'a plus de contact avec sa famille ou ses amis du danemark, ou très rarement. et a énormément de mal à se créer un nouveau cercle amical. ce qui a tendance à le peiner.
messages : 422
ici depuis : 23/10/2020
crédits : mgt (avatar) doom days (icons)
statut : divorcé
membres du mois
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyJeu 29 Oct 2020 - 13:27

la peur s'empare de toi. plus puissante que jamais, alors que tu te retrouves dans cette situation périlleuse. mais comment as-tu pu en arriver là ? toi, qui n'a toujours été que douceur, passion, et bienveillance, toi voilà confronté à la pire version de toi-même. arme en main, regardant le les yeux paniqués de la nounou, et ceux encore clos, de l'enfant. tu voudrais t'enfuir. pouvoir te prouver à toi-même que tu n'es pas devenu un être aussi ignoble, un être qui menace des innocents pour son propre malheur. mais tu ne peux pas faire marche arrière. c'est trop tard, la réalité t'a rattrapé, dès que tu as vu le visage souriant qui a détruit ta vie. ce démon de chair que tu pensais humaine. mais voilà qu'à ton tour, tu deviens son démon. tes mains deviennent moites. tu ne sais même pas quoi lui dire, quoi lui faire. lui hurler dessus ? lui faire du mal, pour de vrai cette fois ? tu ne pensais pas en être capable, mais jamais tu n'aurais cru faire pression par le biais d'un enfant, d'un être pur et innocent. alors dieu sait ce qui pourrait se passer, jusqu'où tu pourrais flancher.

les minutes passent. aussi longues qu'éphémères. le silence te donne des crampes dans l'estomac. ton regard ne quitte pas celui de l'enfant qui sommeille dans les bras de morphée. puis, tu entends le son d'une voiture. elle se gare près d'ici, la portière claque, et ton pouls augmente. tu pourrais t'évanouir, si seulement tu n'étais pas le déclencheur de tout ça. la porte d'entrée s'ouvre, sur elle. merde, t'en perds le souffle. c'est bien elle. là, de chair et d'os, devant toi. elle prononce ton nom, et tu reconnais sa voix. tu l'avais oubliée, sa voix, ça remonte à si loin. elle continue à parler, mais tu étends de loin, comme un écho, comme si ton corps ne t'appartenait plus. l'impression d'être assommé par sa présence. d'un geste de la main, tu fais signe à la nounou de s'en aller. il ne reste plus que vous trois dans le salon. "c'est bien toi." comme une onde de choc. ton accent claque, tu retiens ton souffle. "je savais pourtant, que c'était bien toi, même si ce n'est pas le nom que j'ai connu." tu oses le prononcer. selene. freja. du pareil au même. ça ne change rien à la situation. toujours assis sur le fauteuil, tu as cette impression désagréable que si tu te levais maintenant, tes jambes flancheraient elles aussi. "je ne lui ferai pas de mal." tu assures, regardant la petite, avant de reprendre. "à toi non plus." tu ne sais pas si elle te croit. tu prends alors la décision de retirer ton autorité, ta domination, en rangeant l'arme que tu tiens au creux de la main. sans elle, vous êtes à égalité. "je ... je ne sais pas pourquoi je suis là. je sais simplement que quand je t'ai vu, sur un pub à brisbane, je ne pouvais pas me retrouver ailleurs qu'ici." tu dis la vérité. peut-être parce qu'après toutes ces années, c'est ce que tu attends en retour.

__________________________


and if i only could i'd make a deal with god, and i'd get him to swap our places. be running up that road, be running up that hill.

Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24267
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyVen 30 Oct 2020 - 11:09

Tu ne parviens même plus à sentir ton coeur battre dans ta poitrine tellement il bat vite et fort. Tu es terrifiée à l'idée que Karl fasse du mal à Zoé ou encore à la nounou. En ce qui te concerne, tu t'en fous complètement parce que, au fond, tu ne peux pas t'empêcher de penser que sa colère est justifiée. Et que sa façon d'agir - avec toi - aussi. « Comment tu m'as retrouvé ? » Demandes-tu sans le quitter du regard. Est-ce que sa venue à Bowen est une coïncidence ou est-elle le fruit de son plan machiavélique ? Parce que visiblement, son plan, il l'a bien préparé en arrivant ici alors que tu n'étais pas à la maison et qu'en plus, il était armé d'un couteau. Une arme qu'il décide d'abaisser et de ranger, assurant qu'il ne fera pas de mal à Zoé. Et à toi non plus. Une expression d'incompréhension se dessine sur ton visage. Tu ne comprends pas ce revirement de situation. Alors pourquoi est-il venu armé ? Si son seul désir est de discuter. Ou pense-t-il à pire ? A te violer, pour que tu l'accuses pour de vrai cette fois-ci ? Mille scénarios tournent en boucle dans ta tête mais tous en reviennent au même point : te faire du mal. Finalement, Karl t'explique que c'est sur un pub à Brisbane qu'il a vu ton visage. Il est donc bien venu à Bowen dans le seul but de te retrouver. « Est-ce que tu veux des explications ? Des excuses ? Parce que tout ça, je peux te les donner. Mais est-ce que ça changera quelque chose ? » Le mal est fait et tu ne peux malheureusement pas effacer ce que tu as fait par le passé. Aujourd'hui, tu n'es plus du tout la même femme surtout que tu as huit ans de plus et qu'en huit ans, beaucoup de choses se sont passées. Tu as évolué, mûri, changé. Mais ce qui n'a pas changé, ce sont tes remords concernant Karl. Jamais tu ne te pardonneras ce que tu as fait. Ce que tu lui as fait. « Même si je t'explique ce qui se passait dans ma tête, à ce moment-là, ça n'excusera jamais ce que j'ai fait. » Tu n'as pas besoin qu'il te blâme, tu le fais déjà bien assez toi-même. Néanmoins, tu veux qu'il comprenne que tu ne t'attends pas à ce qu'il compatisse ou te pardonne. Un petit peu moins sur la défensive, tu t'approches en venant te mettre à côté de Zoé, toujours endormie et littéralement apaisée. Comment fait-elle pour être si paisible alors que l'atmosphère de la pièce est lourde et insoutenable ? Du moins pour toi.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Karl Mikkelsen
Karl Mikkelsen

Feuille de personnage
» anecdotes: était très proche de sa famille, et a toujours voulu avoir une grande famille avec plusieurs gamins. ce désir n'est plus d'actualité. ‹ anciennement architecte et professeur d'architecture à l'université, il a été renvoyé lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. si cette plainte était fausse et a été retirée, karl n'a jamais pu récupérer son travail, ni sa vie d'avant. ‹ marié depuis plusieurs années, il n'était pourtant plus amoureux de sa femme et l'a trompée. l'accusation de viol qui a suivi a mis fin à jamais à ce mariage, qui a tout de même brisé karl. ‹ passionné d'architecture, de design, et aussi de dessin. ‹ ayant la double nationalité, il a décidé de quitter le danemark pour l'australie il y a trois ans, préférant ruminer sa peine dans un endroit où tout était à refaire pour lui. ‹ sérieusement dépressif après son divorce, il a mis plusieurs années à se sentir mieux, mais est toujours quelque peu accro aux anti-dépresseurs. ‹ il s'est reconverti en tant qu'agent immobilier, et s'il n'a pas la passion de son métier d'enseignement, ça lui correspond tout de même bien. ‹ n'a pas eu de relation amoureuse ou charnelle depuis son divorce. un sacré bout de temps, mais il ne s'en sent tout simplement incapable. ‹ karl a beaucoup de mal à parler de lui, de sa vie. sachant pertinemment qu'elle ne fait que couler un peu plus d'années en années. ‹ d'un naturel passionné, sociable, extraverti, et drôle, avec le temps, il est devenu plutôt froid et bourru. sauf dans son job, où il sait jouer la comédie. ‹ se rend très souvent au cinéma, au théâtre, à l'opéra et dans des musées. un accro à l'art et à la culture. ‹ il s'entend très bien avec les enfants, mieux qu'avec les adultes. ‹ a quitté brisbane depuis quelques mois maintenant pour s'installer à bowen. ‹ malgré son mal-être profond et sa dépression encore présente, karl a une lumière au fond de lui, cette lueur d'espoir que sa vie ira mieux, et lui avec. ‹ fan inconditionnel de musique rock, il a un carton plein de vinyles de groupes et artistes des années 50 à aujourd'hui. ‹ adore passer ses week-ends à faire des petits road-trips. prendre la voiture, rouler là où la route l'emmènera, se ressourcer dans la nature. c'est dans ces moments qu'il redevient joyeux. ‹ parle danois, anglais, et allemand. ‹ n'a plus de contact avec sa famille ou ses amis du danemark, ou très rarement. et a énormément de mal à se créer un nouveau cercle amical. ce qui a tendance à le peiner.
messages : 422
ici depuis : 23/10/2020
crédits : mgt (avatar) doom days (icons)
statut : divorcé
membres du mois
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptySam 31 Oct 2020 - 20:41

et maintenant ?

tu baisses les armes, littéralement et figurativement. elle est là, devant toi, aussi apeurée que tu souhaitais la voir. si tu en éprouves un certain plaisir, ce dernier passe rapidement, comprenant maintenant la situation dans laquelle tu te trouves. si tu as été faussement accusé par elle dans le passé, cette fois-ci, si elle décidait d'aller voir la police, tu ne t'en sortirais pas aussi facilement, témoin à l'appui -la nounou-. peut-être cette dernière a-t-elle déjà appelé la police ? cette éventualité te traverse l'esprit, mais la panique ne vient pas. tu as ce sentiment fataliste de n'avoir plus rien à perdre. ta liberté, tu ne l'as jamais réellement regagné. freja te demande ce que tu veux. pourquoi tu es là. quel est le but de ta venue ici, déjà que tu n'es là que pour elle. si c'était aussi simple de savoir, peut-être n'aurais-tu pas attendu des années et des années avant d'agir. tu as souvent pensé à la retrouver, à la blesser pour de vrai cette fois, ou du moins autant que tu avais été meurtri. mais tu avais vite compris que tu ne saurais pas quoi faire de cette détresse. pourtant, le hasard ayant fait que tes yeux clairs aient croisé son visage, en plein milieu de brisbane, était comme un signe. tu devais en finir avec cette histoire, d'une manière ou d'une autre. oui, tu désirais des excuses et des explications. mais tu n'allais pas les quémander comme ça, c'était trop facile. "as-tu seulement une idée de la souffrance que j'ai enduré ?" tu commences par dire. le ton grave, mais c'est ta voix qui veut ça. tu prends une inspiration bruyante, repliant tes poings. la colère monte. tu n'en feras rien contre elle. mais tu veux peut-être, encore quelques instants, avoir le dessus sur elle. "je n'ai plus le droit d'enseigner, ma femme a demandé le divorce et je n'ai jamais plus revu dans le regard de mes proches un signe qui indiquait qu'ils avaient la certitude de mon innocence. j'ai tout perdu, tout, à cause de toi." et t'as l'impression qu'en retour, elle, elle a eu la belle vie. tu trouves ça injuste, terriblement injuste. tes ongles griffent le bout de l'accoudoir. est-ce de la rage, ou de la peur ? un mélange invincible des deux. "ça fait des années et des années que je tourne dans ma tête les bribes de souvenir de cette nuit-là, notre nuit." une pause d'une seconde. le temps de tourner correctement les mots. "est-ce que je t'ai fait du mal cette nuit-là ? ou à un autre moment sans que je me rende compte ? est-ce que tout ça ... je l'ai mérité ?" tant de questions qui virevoltent dans ta tête, mais celle-ci se fait plus insistante que les autres. oui, karl, est-ce que toutes ces années, tu les as mérité ?

__________________________


and if i only could i'd make a deal with god, and i'd get him to swap our places. be running up that road, be running up that hill.

Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24267
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyMar 3 Nov 2020 - 14:15

Alors que Karl est entré dans ta maison par la force, avec un grand sentiment de vengeance sans doute, tu ne parviens pas à réellement t'inquiéter pour toi. Ce n'est pas pour ta personne que tu as peur mais pour les dommages collatéraux qui pourraient se produire à cause d'un acte irréfléchi que tu pensais appartenir au passé. Tu as peur pour Zoé, pour la nounou qui finira probablement traumatisée même après avoir quitté ton domicile et pour tous tes proches. S'il est capable d'entrer chez toi en te menaçant d'une arme, qu'est-il capable de faire d'autres ? « Oui, tu as raison. C'est entièrement ma faute et si je pouvais revenir en arrière, je changerais tout ça. » Malheureusement, tu ne possèdes pas ce super-pouvoir. Et tes mots ne changeront sans doute pas la peine que Karl éprouve depuis des années maintenant, par ta faute. « Je sais qu'on avait beaucoup bu ce soir-là mais... tu doutes vraiment de ce que tu as pu faire ? » Demandes-tu en soupirant. Tu pensais que dans son esprit c'était clair comme de l'eau de roche. Tu pensais que Karl était convaincu de son innocence, surtout après tes excuses et la rétractation de ta plainte. Aujourd'hui, tu te rends compte qu'en lui laissant ce mot d'excuse, tu n'as pas effacé tout ce que tu as fait. Il y a des séquelles bien plus grandes que ce à quoi tu t'attendais. Mais à quoi tu t'attendais, au juste ? A ce qu'il retrouve une vie normale, tout ça parce que tu as retiré ta plainte et t'es excusée ? « Non, tu ne m'as pas fait de mal, Karl. Tu es simplement tombé dans le piège que je t'ai tendu. Toi, tout ce que tu as fait de "mal" c'était coucher avec moi alors que tu étais marié. » C'est la seule chose qu'il peut se reprocher sauf si, avec sa femme, ils étaient dans un couple libre. Mais tu en doutes. Avant de coucher ensemble, vous avez quand même discuté alors que les verres s'enchainaient. Et il t'a parlé de sa femme et de son couple qui battait de l'aile. Mais son divorce, tu l'as sans aucun doute provoqué tout comme l'absence de ses proches. Tout ça c'est ta faute. « Je t'en voulais. Parce que tu ne voulais pas de moi, que j'te trouvais attirant et que toi, tu ne daignais même pas me regarder. J'étais en colère contre tous les hommes et particulièrement sur toi qui semblais équilibré, heureux, censé. Alors que moi j'étais brisée. » C'est difficile de reparler de ton passé, de cette période de ta vie si sombre et que tu préférerais effacer. Et surtout, ça n'enlèvera pas ce que tu as fait mais ça peut au moins l'expliquer. Même si tu n'es pas sûre que ça change quoi que ce soit pour Karl.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Karl Mikkelsen
Karl Mikkelsen

Feuille de personnage
» anecdotes: était très proche de sa famille, et a toujours voulu avoir une grande famille avec plusieurs gamins. ce désir n'est plus d'actualité. ‹ anciennement architecte et professeur d'architecture à l'université, il a été renvoyé lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. si cette plainte était fausse et a été retirée, karl n'a jamais pu récupérer son travail, ni sa vie d'avant. ‹ marié depuis plusieurs années, il n'était pourtant plus amoureux de sa femme et l'a trompée. l'accusation de viol qui a suivi a mis fin à jamais à ce mariage, qui a tout de même brisé karl. ‹ passionné d'architecture, de design, et aussi de dessin. ‹ ayant la double nationalité, il a décidé de quitter le danemark pour l'australie il y a trois ans, préférant ruminer sa peine dans un endroit où tout était à refaire pour lui. ‹ sérieusement dépressif après son divorce, il a mis plusieurs années à se sentir mieux, mais est toujours quelque peu accro aux anti-dépresseurs. ‹ il s'est reconverti en tant qu'agent immobilier, et s'il n'a pas la passion de son métier d'enseignement, ça lui correspond tout de même bien. ‹ n'a pas eu de relation amoureuse ou charnelle depuis son divorce. un sacré bout de temps, mais il ne s'en sent tout simplement incapable. ‹ karl a beaucoup de mal à parler de lui, de sa vie. sachant pertinemment qu'elle ne fait que couler un peu plus d'années en années. ‹ d'un naturel passionné, sociable, extraverti, et drôle, avec le temps, il est devenu plutôt froid et bourru. sauf dans son job, où il sait jouer la comédie. ‹ se rend très souvent au cinéma, au théâtre, à l'opéra et dans des musées. un accro à l'art et à la culture. ‹ il s'entend très bien avec les enfants, mieux qu'avec les adultes. ‹ a quitté brisbane depuis quelques mois maintenant pour s'installer à bowen. ‹ malgré son mal-être profond et sa dépression encore présente, karl a une lumière au fond de lui, cette lueur d'espoir que sa vie ira mieux, et lui avec. ‹ fan inconditionnel de musique rock, il a un carton plein de vinyles de groupes et artistes des années 50 à aujourd'hui. ‹ adore passer ses week-ends à faire des petits road-trips. prendre la voiture, rouler là où la route l'emmènera, se ressourcer dans la nature. c'est dans ces moments qu'il redevient joyeux. ‹ parle danois, anglais, et allemand. ‹ n'a plus de contact avec sa famille ou ses amis du danemark, ou très rarement. et a énormément de mal à se créer un nouveau cercle amical. ce qui a tendance à le peiner.
messages : 422
ici depuis : 23/10/2020
crédits : mgt (avatar) doom days (icons)
statut : divorcé
membres du mois
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyVen 13 Nov 2020 - 16:47

au tout début de cette histoire, de votre semblant d'histoire et des répercussions, tu n'avais ressenti que de la haine. l'impression d'avoir été manipulé, du début à la fin, et d'avoir servi à épancher les plaisirs malsains de le jeune femme. un coup monté, un jeu vicieux, une vengeance que tu ne comprenais pas. oui, au début, la raison était présente et plus forte que tout. tu savais que tu n'avais rien fait de mal, que cette nuit-là entre vous avait été un moment charnel et intime partagé et surtout consenti. c'est bien après que les doutes sont venus. parce que ton entourage en avait, tu as commencé à en avoir aussi. et si tu avais bien l'avais bien violée ? et si tu étais bien la pourriture que tout le monde pensait que tu étais ? ce fut le moment le plus violent de ta vie. après ça, rien n'a été pareil. une fois que le doute s'était installé en toi, comme un petit démon sur ton épaule, et que tu savais que jamais tu ne saurais la vérité, tout est allé crescendo. la porte des enfers s'ouvrait à toi, et la tête la première, tu y as plongé. "je ... je ne sais plus." tu aimerais pouvoir dire fièrement que oui, tu te souvenais de tout, que oui, tu savais que jamais aucun mal n'avait été fait à son encontre. tu aurais voulu avec ce regard fier et vengeur, ce dos droit du dominant. mais non, et tu n'avais plus la force de faire semblant. en quête de vérité, tu étais surtout en quête d'un nouvel absolu : que tu pouvais recommencer ta vie. que rien en toi n'était complètement perdu, et qu'après cette échange, tout serait à nouveau possible. c'était trop facile, comme pensée ? peut-être, mais c'est tout ce qu'il te restait, et ce qui se trouvait derrière toi avait été assez difficile pour ne pas espérer mieux.

et finalement, la vérité se dévoilait. les mots se libéraient, les siens et les tiens, et enfin, tout était dit. presque tout, mais suffisamment. freja te confirmait -enfin- que tu ne lui avais jamais fait de mal, et que toute cette histoire -et son mensonge en particulier- était bien plus grande que toi. tu avais été un dommage collatéral de sa haine des hommes. tu en avais payé le prix fort. "et bien sache qu'il n'y a plus rien d'équilibré, d'heureux, ou de censé en moi."est-ce que tu glissais ces mots comme une accusation, car c'était de sa faute, ou comme pour la soulager d'apprendre que cette impression n'avait été qu'illusion. déjà à l'époque, tu n'étais rien de tout ça. aujourd'hui encore moins. "j'avais besoin d'entendre tout ça, d'en être certain. ça ne chance sûrement rien pour toi, mais pour moi, si." d'un coup, tu te relevais, faisant quelques pas, comme pour réfléchir à tout ça. "j'espère qu'aujourd'hui tu es moins brisée." tu dis, avec sincérité, et surtout parce que tu sais maintenant de quoi l'humain est capable quand il l'est. tu jettes un regard à l'enfant, tout en t'éloignant un peur, pour donner l'occasion à freja de la retrouver. jetant un coup d'oeil par la fenêtre, tu te demandes si la babysitter a appelé la police ou non. pour le moment, tu n'entends rien, mais tu sais qu'il sera trop tard quand le son raisonnera dans le quartier. maintenant que la vérité était clairement dite, que te restait-il de cette situation ?

__________________________


and if i only could i'd make a deal with god, and i'd get him to swap our places. be running up that road, be running up that hill.

Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24267
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyDim 22 Nov 2020 - 18:37

Ce n'est qu'en percevant l'hésitation dans la voix de Karl et en voyant son air troublé que tu comprends que ton mensonge a eu bien plus d'impact que tu ne l'imaginais, sur sa vie. Toi, tu pensais naïvement qu'en retirant ta plainte, tout serait oublié. Qu'il pourrait retrouver sa vie d'avant, son poste à l'université, tout. Tu as été bien bête de croire cela. Et si jusqu'ici tu as pu vivre avec ton passé, en pensant avoir réparé tes plus grosses erreurs, à partir d'aujourd'hui, les remords ne te quitteront plus. Même si ce n'est probablement pas suffisant, tu essaies de le rassurer, de lui prouver que tu es la seule fautive dans cette histoire. Alors certes, ce soir-là, il a trompé sa femme mais tu as tout fait pour qu'il tombe dans tes filets. Tu as mis le paquet. Tout ça parce qu'il avait eu le malheur de te résister, par respect pour son couple. Et tout ça parce que ton père a entaché l'image que tu avais des hommes. « Je suis désolée... je croyais bêtement qu'en retirant ma plainte, tout serait oublié. Que tu pourrais retrouver ta vie d'avant. » D'avant toi, d'avant cette tornade que tu as provoqué dans sa vie. « Si j'ai pu t'ôter des doutes alors j'en suis heureuse. » Tu le penses sincèrement même si tu es bien consciente que ça ne lui enlèvera pas tout le poids qu'il porte sur ses épaules depuis des années maintenant. Un léger sourire se dessine au coin de tes lèvres en entendant sa question. Moins brisée, oui, tu l'es. Mais tout n'est pas réparé malheureusement. Il restera toujours des traces de ton passé, des coups de ceinture que t'assenait ton père. De ses insultes, de ses mots tranchants. Dés que Karl s'éloigne, tu en profites pour t'approcher de Zoé, heureuse de constater qu'elle est toujours endormie. Contrairement à toi, elle est réellement calme et apaisée. Comme si rien n'existait autour d'elle, comme si toute cette histoire avec ton ancien professeur d'architecture n'était qu'une illusion. « Oui, je crois. J'ai eu la chance de côtoyer deux hommes merveilleux qui m'ont permis de voir que tous les hommes ne sont pas comme mon père. » Affirmes-tu. Il y a également d'autres amis qui t'ont ouvert les yeux mais Woody et Conchobáhr ont été deux repères indestructibles, deux forces. « Je suis un peu... déboussolée là. J'pensais faire face à ta colère et à tes cris mais tu es incroyablement calme. Pourtant, j'ai l'impression que ça bouillonne à l'intérieur de toi. » Tu es un peu perdue, tu ne sais pas comment te comporter ni ce qu'il attend de toi. A part connaitre la vérité, qu'il détient à présent, que désire-t-il d'autres ?

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Karl Mikkelsen
Karl Mikkelsen

Feuille de personnage
» anecdotes: était très proche de sa famille, et a toujours voulu avoir une grande famille avec plusieurs gamins. ce désir n'est plus d'actualité. ‹ anciennement architecte et professeur d'architecture à l'université, il a été renvoyé lorsqu'une plainte a été déposée contre lui pour viol. si cette plainte était fausse et a été retirée, karl n'a jamais pu récupérer son travail, ni sa vie d'avant. ‹ marié depuis plusieurs années, il n'était pourtant plus amoureux de sa femme et l'a trompée. l'accusation de viol qui a suivi a mis fin à jamais à ce mariage, qui a tout de même brisé karl. ‹ passionné d'architecture, de design, et aussi de dessin. ‹ ayant la double nationalité, il a décidé de quitter le danemark pour l'australie il y a trois ans, préférant ruminer sa peine dans un endroit où tout était à refaire pour lui. ‹ sérieusement dépressif après son divorce, il a mis plusieurs années à se sentir mieux, mais est toujours quelque peu accro aux anti-dépresseurs. ‹ il s'est reconverti en tant qu'agent immobilier, et s'il n'a pas la passion de son métier d'enseignement, ça lui correspond tout de même bien. ‹ n'a pas eu de relation amoureuse ou charnelle depuis son divorce. un sacré bout de temps, mais il ne s'en sent tout simplement incapable. ‹ karl a beaucoup de mal à parler de lui, de sa vie. sachant pertinemment qu'elle ne fait que couler un peu plus d'années en années. ‹ d'un naturel passionné, sociable, extraverti, et drôle, avec le temps, il est devenu plutôt froid et bourru. sauf dans son job, où il sait jouer la comédie. ‹ se rend très souvent au cinéma, au théâtre, à l'opéra et dans des musées. un accro à l'art et à la culture. ‹ il s'entend très bien avec les enfants, mieux qu'avec les adultes. ‹ a quitté brisbane depuis quelques mois maintenant pour s'installer à bowen. ‹ malgré son mal-être profond et sa dépression encore présente, karl a une lumière au fond de lui, cette lueur d'espoir que sa vie ira mieux, et lui avec. ‹ fan inconditionnel de musique rock, il a un carton plein de vinyles de groupes et artistes des années 50 à aujourd'hui. ‹ adore passer ses week-ends à faire des petits road-trips. prendre la voiture, rouler là où la route l'emmènera, se ressourcer dans la nature. c'est dans ces moments qu'il redevient joyeux. ‹ parle danois, anglais, et allemand. ‹ n'a plus de contact avec sa famille ou ses amis du danemark, ou très rarement. et a énormément de mal à se créer un nouveau cercle amical. ce qui a tendance à le peiner.
messages : 422
ici depuis : 23/10/2020
crédits : mgt (avatar) doom days (icons)
statut : divorcé
membres du mois
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyLun 30 Nov 2020 - 19:58

avait des si, on refait le monde.

si tu pouvais revenir en arrière, jamais tu n'aurais eu la bêtise de coucher avec ton élève. c'est de là que l'erreur est venue, après ça tout est allé de travers. tu te sentais seul à l'époque, éloigné de ta femme tout en vivant encore à ses côtés. tu ressentais un vide, et tu avais besoin de le combler, de te sentir un peu mieux, un peu plus existant. tu ne te doutais pas instant que tout ce que tu avais pu ressentir au moment où tu étais avec freja -bien que dans ta mémoire, elle n'avait pas ce prénom- serait décuplé après votre nuit. en effet, tu ne t'es jamais senti aussi seul qu'après ce malheureux évènement. là, tu as vraiment connu la solitude, le néant, et la folie. là, le temps s'est arrêté sans jamais se remettre en marche.

mais peut-être que désormais, l'horloge peut enfin refonctionner ?

peut-être qu'il manquait juste ces paroles rassurantes de celle qui avait commis l'outrage de briser ta vie. au fond de toi, tu sais qu'elle n'aurait jamais pu faire ça sans ton aide, sans que tu aies consenti à tromper ta femme, mais pourtant jamais tu ne pourras ne pas lui en vouloir. elle est fautive pour toujours, à tes yeux, maintenant plus que jamais. et si elle l'est à cent pour cent maintenant, peut-être qu'il serait temps pour toi de respirer ? enfin. "tant mieux, c'est bien." tu acquiesces. rassuré qu'elle aille mieux, car elle ne pourra pas refaire ce qu'elle t'a fait à quelqu'un d'autre. tu ne lui fais pas confiance pour autant, la plaie n'étant pas encore refermée. les yeux rivés vers la fenêtre, inspectant le voisinage, tu la sens derrière toi rejoindre l'enfant. elle dort pleinement, tu en es surpris. ton regard se pose sur freja, et à ton tour, tu es déboussolé par ses propos. "je bouillonne, oui. mais pas que de colère. et les cris, ça n'a jamais fait partie de moi." tu n'avais jamais été violent avant aujourd'hui, pas envers une autre personne que toi-même, du moins. tu baisses les yeux un instant, sentant tes mains devenir moins moites. t'es plus à l'aise avec les mots qu'avec un couteau. "je suis en colère oui, et je pense que je le serai toujours. mais j'ai promis à la personne que j'aime le plus au monde de ne pas faire de conneries, et je suis déjà allé trop loin en m'imposant ici." tu souffles, exaspéré par la situation. tu n'aurais jamais cru en arriver si loin, et c'est autant de peine que de pitié qui t'absorbent. alba t'en voudra terriblement pour ce que tu as fait. "je ... vais rester à bowen quelques temps. j'ai de la famille ici, et j'ai l'impression qu'ils peuvent m'apaiser. je ne viendrai plus ici, et je ne m'approcherai plus de toi. on s'est fait assez de mal et de peur comme ça, je pense." pendant des années, tous les scénarios ont tourné en toi en pensant à ce moment. il y a eu de la violence, de la vraie, mais tu as toujours su que ça ne se produirait jamais. même en fantasme, c'était dur à imaginer. tu n'es pas cet homme, ce sauvage, celui qui effraie et menace. tu ne veux pas le devenir, mais simplement être à nouveau celui que tu étais, il y a quelques années en arrière.

__________________________


and if i only could i'd make a deal with god, and i'd get him to swap our places. be running up that road, be running up that hill.

Revenir en haut Aller en bas
Freja Ivanova
Freja Ivanova

Feuille de personnage
» anecdotes: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 24267
ici depuis : 24/10/2013
crédits : emy/whovian (av) magma (sign) icons/gifs (pando)
comptes : ciàran, juliann, alix & noa.
statut : alone, again.
adm f
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) EmptyDim 3 Jan 2021 - 14:03

Alors que Karl affirme que c’est une bonne chose, que tu te sentes mieux aujourd’hui, tu plisses légèrement les yeux, dubitative. Si les rôles étaient inversés, tu souhaiterais sans aucun doute son malheur, après ce qu’il t’aurait fait. Lui, à la place, semble soulagé de voir que tu vas mieux. Pourquoi ? Tu ne comprends pas. Et tu es loin de te douter qu’il est soulagé que tu ne veuilles pas refaire le même schéma, la même erreur, avec quelqu’un d’autres. Evidemment, lui, ne sait pas à quel point tu as changé. Evolué. « C’est vrai que je me rappelle de toi comme quelqu’un de très posé. De très calme. » Pas cette nuit-là mais en cours. Ces cours ont toujours été intéressants, vraiment vivants et passionnants. C’était l’un des rares cours que tu écoutais réellement et pas seulement parce que tu trouvais ton professeur séduisant. « Cela aurait pu être pire. Tu t’es arrêté au bon moment. » Dis-tu d’un ton rassurant même si, dés cette nuit, tu prendras conscience que son interruption provoquera chez toi plus de craintes que tu ne l’imaginais. Enfin, surtout envers Zoé. Quand Karl t’apprend qu’il va rester à Bowen quelqu’un temps, ton sang se glace. Même si ses paroles se veulent rassurantes et sonnent presque comme une promesse, tu ne te sens pas à l’aise à l’idée qu’il se balade, quotidiennement, dans ta ville. Sauf que ce n’est pas ta ville, malheureusement, elle ne t’appartient pas. Et il a tous les droits de rester ici. Tout ce que tu espères, c’est que la famille dont il parle sera capable de le raisonner et de l’empêcher de revenir chez toi. Ou dans ta vie. Comme il le souligne, vous vous êtes fait assez de mal comme ça. « Oh.. euh… d’accord. » Réponds-tu, ne pouvant cacher ton désarroi. Tu pensais qu’une fois qu’il obtiendrait ses réponses, il repartirait aussi vite qu’il est arrivé. « Est-ce que je peux te poser une question ? » Demandes-tu finalement, avant qu’il ne s’en aille et quitte ce cocon que tu as mis tant de temps à construire. Probablement qu’après aujourd’hui, il te faudra du temps avant de te sentir à nouveau bien dans cette maison.

__________________________


┗ PRISONER ┛
ஃ Prisoner, prisoner, locked up can't get you off my mind. Lord knows I tried a million times. Why can't you, why can't you just let me go ?  ஃ
Revenir en haut Aller en bas
https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #24 the past is a troubled soul (freja)   #24 the past is a troubled soul (freja) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
#24 the past is a troubled soul (freja)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: