AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -40%
Lacoste : -40% sur la ceinture sangle siglée ...
Voir le deal
33 €

Partagez
 

 Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMar 10 Nov 2020 - 16:23

Son cours venait de se terminer et Esras soupirait. C’était une catastrophe cette promotion et le professeur avait perdu patience. Entre ceux qui lui posaient des questions inutiles et ceux qui passaient plus de temps sur les réseaux que sur les calculatrices, l’heure avait été longue, trop longue. Et Esras avait besoin de changer ses idées avant de retourner chez lui broyer du noir. Ces étudiants l’avaient épuisé et il voulait juste un truc un peu fun. Puis il se souvenait de cet élève, Jim. Le seul qui avait réussi à faire d’Esras un bon prof, patient, bienveillant et pédagogue. Alors oui, lui apprendre les mathématiques avaient été un vrai défi sur plusieurs semaines. Mais c’était une des rares fois où Esras avait été fier du travail accompli par son élève. Il se souvenait que celui-ci était mannequin et faisait quelques autres petits jobs à côté. Une fois, il était venu sur son lieu de travail pour réviser les mathématiques. L’irlandais voulait prendre de ses nouvelles, voir comment il s’en sortait et peut-être lui poser quelques questions simples pour voir s’il n’avait pas trop perdu de ce qu’il avait appris. Il commença alors à marcher, ce n’était pas trop loin de l’université. Après plusieurs de marche il arrivait devant la structure. Se présentant à l’accueil on lui informa du chemin à prendre pour rejoindre Jim. En plein travail, il n’osa pas annoncer sa présence préférant laisser la séance se finir. Il regardait autour de lui assez curieux de voir ce monde qui était très loin de sa vie moderne. Une bonne dizaine de minute plus tard, Jim finissait sa séance et Esras lui offrit un grand sourire les mains dans les poches. « Alors comment se porte mon élève préféré ? » Ce n’était pas la première fois qu’il lui disait ça et Esras le pensait vraiment.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyDim 15 Nov 2020 - 20:46

Il pouvait toujours compter sur le mannequinat pour mettre du beurre dans les épinards. C’était à peine s’il se souvenait comment tout ça avait commencé. Quel coup de bol ! Sans cela, il aurait eu un peu plus de mal à s’acheter ce qu’il voulait ou se faire des petites sorties de temps en temps. C’était peut-être grâce à Joseph. Meilleure voisine de tous les temps. Ou presque. Bien sûr, il ne se posa pas du tout ce genre de question alors qu’il finit de faire le petit shooting du jour. Rien d’incroyable. Il en avait déjà fait des dizaines de la sorte. Le plus souvent pour des magazines ou des marques de vêtement. On ne l’avait jamais contacté pour représenter un chef d’entreprise dans les télécoms. Un peu trop pointu. Mais il aurait pu se prêter au rôle. Ou poser en tant qu’architecte. Un métier qui ne lui était pas étranger. Ou si, un peu plus étranger depuis son accident. Bref. Il sortit donc de la petite loge et aperçut Esras. Esras ? Il se demanda ce qu’il pouvait bien faire là. Un hasard ? Pourquoi pas. Après tout ils continuaient de se voir de temps en temps malgré le fait que le beau blond ne suivait plus de cours. A quoi bon ? Il eut le sourire à l’entendre. Pfff … Flatteur … Va … Lui alors ! Ce n’était peut-être pas faux. Après tout il était dans la même tranche d’âge. Rien à voir avec un gamin ou un ado. Les ados devant certainement être les pire. Donc peut-être, qu’effectivement, Jim était son élève préféré. Ou avait été puisqu’il ne l’était plus. Que … Ce … Que … Tu … Faire … Là ? … Il aurait ainsi réponse à sa question. Le voir l’avait surpris oui. Peut-être qu’il avait rendez-vous avec une mannequin ? Le coquin ! Ca se pourrait. Il était aussi beau gosse que le beau blond. Beau blond qui aurait éventuellement quelques petits tips. Il connaissait pas mal de mannequins femme avec le temps. Ce … Va … Bien ? …
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMer 18 Nov 2020 - 23:07

Dans le fond, Esras aimait bien son travail. Il l’avait remarqué avec Jim. Il était fier des efforts de son élève et il avait été plutôt patient. Peut-être devrait-il quitter l’université pour être prof particulier. Mais c’était trop bien payé et pour un homme qui a grandi avec une richesse flamboyante, il n’arrivait pas à s’imaginer une vie sans argent. Alors il se contentait de son travail. Puis il avait le temps de faire d’autres choses, notamment voir Jim. Il l’avait touché et au final, aujourd’hui il considérait plus Jim comme un pote qu’un ancien élève. Il observait d’un coin de l’œil les mannequins qui passaient. Esras avait de quoi se délecter entre les belles courbes des femmes, et les jolie corps des hommes. Même si l’irlandais avait toujours préférer les corps des hommes. Mais il n’était pas là pour ça, il pourrait draguer plus tard. Jim arrivait vers lui et il le fit rire. « C’est parce que tu n’as jamais vu mes autres élèves. » Disait-il en riant. Mais il y avait une grande part de vérité, Jim était de son âge. A aucun moment lors de leur cours, Esras s’était senti supérieur, alors qu’avec ses autres élèves il aime montrer sa supériorité. « Je viens te voir. » Il haussait les épaules comme si sa réponse était une évidence. Habituellement ce n’était pas vraiment le genre d’endroit qu’il fréquentait. Pas que ça ne l’intéressait pas mais surtout parce qu’il n’y connaissait rien. Il avait un peu calculé l’heure et il se doutait bien que c’était la fin de soirée pour Jim. « Tu veux aller boire un truc ? » Il ne savait pas s’il buvait ou pas de l’alcool. « La routine quoi. Des élèves chiants, des copies à corriger. » Il riait. Ce n’était vraiment pas la passion pour l’enseignement qu’il l’avait motivé à devenir prof. « Et toi alors ? Elle était bien la séance ? » Demanda-t-il en haussant un sourcil de curiosité. Peut-être que Jim allait lui raconter des petites anecdotes de mannequinat.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptySam 21 Nov 2020 - 21:19

Que faisait-il donc là ? Jim ne tarderait pas à lui demander. Mais d'abord, il devait répondre à la flatterie que venait de lui faire Esras. Son meilleur élève, vraiment. En même temps, il était vrai que le beau blond n'avait jamais vu les autres à qui Esras donnait cours. Bon ... Ok ... Je ... Te ... Donner ... Bénéfice ... Du doute ... Il rigola un peu et lui demanda ensuite la raison de cette venue. Hasard ? Il n'allait pas proposer ses services pour de nouveaux cours tout de même ? Non. Il venait simplement voir le mannequin. Comme ça. Oh ? Pourquoi pas après tout. Jim aussi aurait pu se pointer un jour sur le lieu de travail du jeune homme pour prendre des nouvelles. Au-delà du prof-élève, ils avaient aussi sympathisé. Etant un homme, de la même génération, et pouvant aimer les mêmes choses. Et puis de manière générale, Jim avait fait copain-copain avec tous les profs particuliers qu'il avait eu. Fin d'après-midi, n'était-ce pas l'heure d'aller boire un verre ? Oh ... Bah ... Oui ... Aller ... ... Je ... Te ... Suivre ... Cela leur donnerait le temps de discuter. D'apprendre à faire plus amples connaissances encore. Dans toutes les carrières qu'il aurait pu faire, Jim n'aurait jamais choisi l'enseignement. Quoique. Professeur à l'unif ne l'aurait peut-être pas dérangé. Roh ... Ce ... Va ... ... Ils ... Pas ... Tous ... Etre ... Chiants ... Si ? ... Il y avait toujours des bons élèves. Enfin ce n'était peut-être pas ceux qui étaient le moins chiants non plus. Et puis corriger des copies ? C'était un but d'être enseignement. Pouvait-on vraiment s'en plaindre ? Oui ... Oui ... ... Comme ... D'hab ... ... Ce ... Etre ... Tranquille ... ... Pho-to-gra-phe ... Pas ... Chiant ... Au-jour-d'hui ... Il rigola un peu. Certains, certaines, photographes étaient un peu plus exigeant(e)s. Tout dépendait du contexte. S'ils bossaient à leur compte ou pour un magazine. Il se pliait de toute façon toujours aux volontés de ces derniers. Je ... Jamais ... Trop ... Croiser ... De ... Photographe ... Qui ... Se ... La ... Raconter ... Grave ... ... Juste ... Une ... Fois ... Peut-être ... Il y avait eu ce producteur de musique aussi ! Quelle histoire alors. Absolument inoubliable. Isa qui s'était joint à cette fête immémorable. Heureusement qu'il avait été là d'ailleurs. Jim avait au moins su qu'il n'était pas en train de rvêer. Ou de cauchemarder.
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyVen 27 Nov 2020 - 17:30

L’Irlandais avait apprécié les cours avec Jim, parce qu’à la différences de ses élèves habituels, il ne se vantait pas. Au contraire, il avait écouté Esras attentivement et faisait des efforts pour réussir un exercice. Esras ne connaissait pas vraiment le problème de Jim, mais en fait il s’en moquait. Pour lui, c’était un jeune homme, mannequin, que le brun aimait bien. Esras aimait bien mettre en avant ses élèves préférés et Jim était sans aucun doute tout en haut. Alors le brun expliqua tout simplement à Jim, qu’il venait le voir lui. Il ne voyait ce qu’il aurait pu venir faire d’autre dans cet endroit. Il lui souriait, maintenant que Jim le croyait. Esras avait besoin de se changer les idées, il ne voulait pas rentrer tout de suite chez lui, dans cet appartement. Seul Henry son chien lui apportait un peu de réconfort. Il proposa à Jim d’aller boire un verre. Il voulait apprendre à connaître le blond puis même s’il ne l’avouera jamais, Esras cherchait à ne pas être seul. « Je connais un petit bar sympas, qui sert du bon whisy. » Disait-il en riant. Ce n’était peut-être pas l’heure du whisky. Mais Esras avait confiance dans les bars en fonction de la qualité de leur bouteille de cet alcool, un peu idiot certes. Ils parlaient un peu du travail d’Esras. Il y en avait des élèves, certains étaient chiants, d’autres non. Pourtant, le brun n’aimait pas forcément les fayots et pourtant c’était ceux qu’on entendait le plus. « Non pas tous, heureusement. » Il riait imaginant ses trois cents élèves tous insupportables. Puis cette fois-ci la conversation changeait. Jim commençait à lui expliquer sa journée et Esras était intéressé. Le monde de la photographie et du mannequinat ne l’intéressait pas forcément mais il était curieux de connaître un peu les anecdotes de l’intérieur. C’était une sorte de fantasme chez les gens, un monde où le gens voulaient y avoir accès et pourtant assez sombre, enfin c’était ce que s’imaginait Esras. « Sérieux ? Y’en a des chiants ? » Il devait s’en douter, il y avait toujours des cons quelques part, et Esras devait aussi être chiant et con pour quelqu’un. « Il avait fait quoi ce photographe ? » Demanda-t-il curieux de connaître l’histoire. Il s’imaginait un qui n’était jamais satisfait des mannequins. Ils sortaient du studio et le soleil était plus étincelant aujourd’hui. L’Irlandais avait pensé à mettre de la crème avant de partir sinon sa peau blanche se serait vite rougit. Encore un exemple parmi tant d’autre qui montrait que sa place n’était pas là, sa peau n’arrivait pas à supporter autant de rayons même si sa peau s’était teintée avec le temps. « Comment on fait pour ne pas cramer dans ce pays ? » Disait-il en riant fier de sa petite remarque.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMar 1 Déc 2020 - 19:28

Un petit bar avec du whisky ? Le beau blond n’était pas grand grand fan de la boisson mais il pouvait faire un effort, il y avait bien pire que ça. Alors … Comme … Ca … Tu … Vouloir … Me … Saouler ! … Il rigola en hochant de la tête. Avant d’accepter l’invitation bien sûr. Alors ils partirent en direction de ce fameux bar. Une fois sur place, Jim verrait bien s’il opterait pour une autre boisson. Pendant ce temps, ils parlèrent des élèves d’Esras. Pas tous des petits cons non. Fort heureusement. Puis … Tu … Pas … Etre … Dans … Un … E-ta-bli-sse-ment … Pour … Ado … Difficile … Dans ce genre d’endroit, ce devait être encore plus dur. Non pas parce que les élèves étaient chiants mais plutôt vulgaires et pas très portés sur la scolarité. Puis ils en vinrent aux photographes bien lourds qu’avait pu croiser le mannequin. Forcément il y en avait plus d’un. Oh … Bah … Oui … … Tu … Sais … Ils … Jamais … Etre … Content … … Genre … Il … Te … Faire … Changer … Tout le … Temps … De … Pose … … Il … Faire … La … Moue … … Il … Dire … A … La … Lumière … Ce … Pas … Comme … Ca … … Des … In-sa-tis-fait … Quoi … Le jeune homme devait bien voir de quel genre de personnage Jim parlait. Il n’avait pas énormément d’exemple du genre car quand il tombait sur un con, il évitait de bosser à nouveau avec lui. Et puis le bouche à oreille se faisait entre mannequins. S’il avait des mauvais échos d’un photographe, il évitait également. Arrivés dehors, Esras se plaignit du soleil. Oh … Ca … Va … Tu … Avoir … L’habitude … Quand … Même … Il ne faisait pas si chaud en plus. Du moins pas pour le beau blond. Qui habitait l’Australie depuis sa naissance il faut dire. En … Plus … Ce … Même … Pas … L’été … Et … On … Etre … Sur … Les cotes. En plein été, au centre du pays, là il y avait de quoi cramer. Mais là vraiment, Esras en faisait trop. Ils arrivèrent alors tous les deux à ce fameux bar, que connaissait Jim bien sûr parce qu’il était certainement passé une fois minimum dans chacun des bars de la ville, et s’installèrent à une table. Tu … Avoir … Chance … Je … Finir … Mon … Shooting … Car … Avant … Ca … Je … Dois … Faire … Attention ! …
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyDim 6 Déc 2020 - 11:24

Esras ne faisait pas souvent preuve de spontanéité. Sauf qu’aujourd’hui, il avait envie de prendre des nouvelles de son ami Jim. Enfin ami, peut-être pas encore, mais Esras l’aimait bien ce blond. Esras le savait, s’il l’avait rencontré quelques années plus tôt, il se serait sûrement moquer de lui. Mais aujourd’hui, il avait tellement de respect pour cet homme. « Il n’y a pas que du whisky t’inquiète. » Même si Esras ne comprenait pas comment on pouvait boire autre chose que ça, il savait que le liquide n’était pas au goût de tout le monde. « Tout à fait. » Disait-il en riant, même s’il voulait plus parler que de soûler le mannequin. Sur le chemin ils discutèrent de leur profession respective, ça commençait par celle de l’irlandais. Il se plaignait de ses élèves, mais il avait clairement conscience qu’il n’avait pas à se plaindre. Puis ensuite, Jim lui racontait les quelques photographes énervants. Esras ne connaissait pas ce milieu, mais il avait déjà eu à faire à des photographes en Irlande. Des photographes de presse à people, des photographes pour les photos de famille, donc il saisissait très bien le comportement que Jim essayait de décrire. « Des cons ouai. » Concluait-il. Heureusement, Jim n’avait pas l’air d’être un homme qui se laissait faire et Esras imaginait bien cette petite tête blonde tenir tête aux photographes un peu trop zélés. Dehors le soleil était ravageur, bien trop fort pour la peau blanche de l’irlandais. Et Jim ne loupait pas l’occasion pour se moquer de lui. « Haha si tu savais mes premiers mois ici, je les ai passé rouge comme une tomate. » Avec le temps sa peau s’était un peu habituée mais l’irlandais ne sortait jamais sans son écran soleil à protection maximale. « Je te rappelle que je viens du pays où il pleut et où le soleil n’est pas fort. » Puis il y avait ce trou dans le couche d’ozone au-dessus de l’Australie qui rendait le soleil plus dangereux. Mais Esras il l’aimait bien cette chaleur. Jim ne pouvait pas boire avant un shooting et Esras le regardait presque outré. « Oh mais c’est pas cool ça. » Disait-il en riant. « Bon après je ne bois pas non plus avant un cours, sinon ce serait catastrophique. » Il essayait de s’imaginer bourré devant ses élèves.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyLun 14 Déc 2020 - 20:53

Je … Sais … Bien … Il prendrait autre chose oui. Une petite bière par exemple. Ou un cocktail léger. Il n’avait pas envie d’alcool vraiment fort à ce moment là. Puis Esras ne l’avait pas invité pour qu’ils se saoulent tous les deux. Et fassent de belles conneries. En parlant de conneries, et de con, Jim avait forcément quelques anecdotes de boulot. Il en viendrait peut-être plus tard, quand les deux hommes seraient tranquillement posés. Je … Espère … On … Pas … Etre … Des … Cons … Nous … Aussi … Parfois … Il rigola. C’était forcément le cas. Et Jim avait déjà passé plus d’une fois pour un imbécile. Un con ? Un peu moins. Le con sonnait un peu plus « méchant ». Alors qu’imbécile, absolument tout le monde pouvait paraître imbécile pour x ou y raisons. La discussion se poursuivit et Esras fit une remarque sur le soleil. Un peu trop tapant à son goût. Alors que pour le beau blond, il s’agissait d’un soleil classique. L’habitude pour l’australien. Son ancien prof devait clairement abuser. Oui … Je … Comprendre … Mais … Après … Plusieurs … Mois … Ce … Bon … … La … Peau … Se … Habituer … Et … Tu … Rester … Juste … Bronzer … A moins vraiment de rester exposé quatre heures durant lorsque le soleil était à son zénith. Mais là, il s’agissait d’inconscience. Un petit verre pour le blond. Ou deux. Pas de shooting dans l’immédiat alors il peut se le permettre. Sinon, il doit garder la forme. Tout dépend des photos qu’il doit faire aussi. Tu … Sais … Bien ! … … Si … Je … Devoir … Poser … Chemise … Ouverte … Ou … Quoi … Je … Besoin … Pas … Avoir … De … Graisse … Qu’on puisse voir ses abdos. Parfois un peu contraignant. Mais ça plaisait aux femmes et le beau blond aimait plaire aux femmes alors ce n’était pas non plus la fin du monde. Il rigola ensuite, s’imaginant un cours avec un prof ivre. Ce … Etre … Drôle … Pour … Les … Elèves ! … … Mais … Pas … Sûr … Tu … Garder … Ton … Poste … Après … Ca … Ce devait être un motif de sanction. Bien qu’il devait malheureusement y avoir quelques profs alcooliques. Une fois au bar Jim se prit un petit cocktail. Et une fois la commande passée, ils pouvaient reprendre là où ils s’étaient arrêtés. Le … Bon … Point … Alcool … Se … Me … Permettre … Parler … Plus … Fluide … … Mais … Heu-reu-se-ment … Je pas … Abuser … Cette … Technique … Heureusement oui. Puis ça ne l’embêtait pas vraiment de s’exprimer de la sorte. Ca en surprenait parfois certains au départ, mais on s’y faisait vite.
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMer 16 Déc 2020 - 16:38

Il avait bien fait Esras de venir voir Jim. Il l’aimait bien ce mec, simple, honnête qui râlait de son travail parfois et qui se moquait de l’irlandais les autres fois. L’irlandais lui était curieux, alors il lui posait des questions sur sa profession pendant qu’ils sortaient du studio de photo. « Haha, j’imagine bien. On a tous le cliché du mannequin un peu con. » Disait-il en riant, même si ce n’était qu’un cliché, beaucoup l’avaient. Et pourtant, en écoutant Jim, il avait l’impression que les photographes l’étaient plus que les mannequins. Quand ils sortaient du bâtiment Esras râlait une nouvelle fois à cause du soleil. En sept ans il ne s’était toujours pas habitué à cette chaleur, et ces rayons beaucoup trop forts Il était beaucoup moins blanc que sa première année dans le pays des kangourous mais à présent il allait devoir passer le reste de sa vie à protéger sa peau contre la violence du soleil. Et Jim se moquait de lui. Il le regardait en haussant les sourcils. « Est-ce que j’ai l’air bronzé à ton avis ? » Demanda-t-il en riant. Oui il l’était si on comparait avec des photos d’Esras il y a quelques années. Mais pourtant il avait toujours cet impression que sa peau resterait blanche, comme un rappel de ses origines. En chemin ils continuaient de discuter et Jim lui avoua qu’il devait suivre régime. Par exemple, il ne pouvait pas prendre d’alcool avant un shooting, révélation qui choquait l’irlandais. « Ce n’est pas une bière qui fait prendre de la graisse quand même ! » Il n’en savait rien Esras, il ne s’était jamais posé ce genre de question. Il n’avait pas à se plaindre sur son physique, il faisait beaucoup de sport. Mais jamais il n’arrêterait l’alcool pour être sûr de garder ce corps. Il s’imaginait quelques instants ivres en cours et l’irlandais se disait qu’il devrait peut-être tester une fois. Pas sûr que ça changerait quelque chose, il resterait ce prof méchant et arrogant, il y aura juste des risques que son mauvais caractère s’accentue. Mais il avait raison Jim, pas sûr que l’université le garde après ça et Esras ne pouvait pas se permettre de perdre ce travail. « Ouai tu as raison, c’est une très mauvaise idée. » Ils arrivèrent au bar et sans grande surprise Esras commandait un whisky tandis que Jim un cocktail. Une fois assis, Jim lui confessa qu’avec l’alcool il parlait plus fluidement. « Tu n’es obligé de répondre tu sais … j’voulais savoir, t’as toujours eu des difficultés à t’exprimer ? » Il ne voulait pas le blesser, il s’en fichait lui Esras que Jim ne fasse pas des phrases comme tout le monde. Mais jamais il ne lui avait posé la question.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyVen 18 Déc 2020 - 20:18

Jim regarda l'irlandais avec un air faussement fâché. Comment ... Ca ... Je être ... Con ! ... Il rigola. Ce n'était pas non plus super éloigné de la réalité quand on entendait sa façon de parler. Il pouvait paraître un peu imbécile. Et ses connaissances, surtout en matière mathématiques et scientifiques, avaient bien chuté depuis l'accident. Il vivait malgré tout très bien sa petite vie sous le soleil australien. Un soleil qui avait tapé, et qui tapait toujours à priori, sur la peau d'Esras. Qui le supportait pourtant bien depuis le temps non ? Ce ... Ca ... ... Ose ... Me ... Dire ... Tu ... Pas ... Bronzé ! ... ... Regarde ... Toi ... Dans ... Une ... Glade ... Et ... Tu voir ... Il n'était pas le plus bronzé de la ville, loin de là. Mais il n'était pas non plus blanc comme un albinos. Il avait eu le temps de prendre quelques couleurs depuis ces derniers mois. Car Esras devait sortir pas mal. Rester en terrasse ou à la plage. A boire des petits cocktails. Ou du whisky. Jim aussi en profitait parfois. Pas tout le temps. Alors ... Là ... Tu ... Te ... Tromper ... ... La ... Bière ... Se ... Partir ... Direct ... Ici ... Il se tapa doucement le ventre. La bière donnait un petit bidon et le mannequin ne pouvait pas se le permettre. Ce n'était pas une de temps en temps qui faisait que bien sûr. Plusieurs par jour ? Là ça devenait inquiétant. Non pas pour les calories mais plus pour la dépendance. Un vrai problème l'alcoolisme. Tout comme donner cours en étant ivre. Pas l'idée du sicèle. Une fois assis autour d'une table, le plan se déroula comme prévu. Cocktail et whisky. Le beau blond arqua les sourcils d'incompréhension à la question d'Esras. Bah ... Non ... ... Je ... Déjà ... Te ... Dire ... Ce ... A ... Cause ... L'accident ... Non ? ... Il n'avait clairement pas pu omettre ce fait. Que c'était cette chute qui lui avait un peu retourné le cerveau. Pas dans le bon sens. Il avait à présent du mal oui. Mais il restait compréhensible et il y avait rarement des problèmes à ce niveau. Je ... Pas ... Trouver ... Ca ... Terrible ... Mais ... Je ... Sais ... Certaines ... Femmes ... Me ... Dire ... Ce ... Faire ... Du ... Charme ... Vraiment ? Vraiment. Il n'avait jamais compris cette réflexion. Sincère pour certaines en plus. Ca n'avait rien de sexy ou charmant selon lui.
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMar 22 Déc 2020 - 17:28

Il ne disait pas que Jim était con, mais que parfois on avait l’impression que certains mannequin pouvait l’être et surtout capricieux. « Mais non pas toi bien sûr. » Répondit-il en riant. Il était loin d’être con Jim, bien au contraire. Esras trouvait même qu’il faisait beaucoup plus d’effort et était plus agréable que la plupart des personnes qu’il connaissait. L’irlandais ne manquait jamais l’occasion de se plaindre. Il aimait râler et surtout du soleil australien. Lui à la plage il se trouvait très blanc par rapport aux autres, sa peu avait mis très longtemps à s’habituer. « Ouai ouai ok, j’ai bronzé mais il fait quand même chaud. » Disait-il une moue boudeuse avant de rire. Le pragmatisme de Jim était impressionnant, il ne se laissait pas attendrir par ce genre de caprice McCoyien. Il apprenait des choses avec Jim, notamment le fait qu’on prenait directement du ventre quand on buvait de la bière et le brun regardait directement son ventre. Il faisait beaucoup de sport et il n’avait pas à se plaindre de son physique. « Et quand on boit du whisky, ça vient direct dans le ventre aussi ? » Il posa cette question sérieusement, trop sérieusement. Ce que venait de lui dire Jim lui faisait mouche et s’il lui répondrait que le whisky c’était la même chose, Esras allait se retrouver bien embêté.
Ils arrivèrent au bar et ils commandèrent chacun ce qu’ils désiraient. Sans surprise Esras opta pour un whisky, enfin cette daube de bourbon américain mais qui passait quand même mieux qu’un cocktail trop sucré. Il ne savait plus s’il lui avait demandé à Jim pourquoi il avait des difficultés. Peut-être qu’ils en avaient déjà parlé. Puis ça lui revenait. « Ah oui pardon, j’avais oublié. » Il s’excusa embarrassé d’avoir oublié ce genre de chose. « Tu crois que ça va s’arranger ? » Il était trop curieux Esras, mais au final il ne trouvait pas ça anormal chez Jim. Il l’avait toujours connu comme ça. Il failli cracher sa gorgée quand Jim lui expliquait ce que disait les femmes. « Elles ont un truc avec les façon de parler, moi elle adore mon accent. Mec faut en profiter. » Disait-il le plus naturellement possible. Il était comme ça Esras, un peu sexiste dans ses paroles mais pas du tout dans ses actes.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyVen 25 Déc 2020 - 20:43

Il admettait enfin qu’il n’était pas blanc. Un pas de fait ! Par contre, Jim ne contredirait pas le fait qu’il avait chaud. Peut-être qu’il n’était pas encore totalement, totalement, habitué. Cela viendrait forcément un jour. Dans un mois, un an, deux ? L’australien n’en savait rien. Il ne s’y connaissait pas dans ce domaine. Enfin … Tu … Admettre ! … Une chose que le blond savait par contre, c’est qu’il ne fallait pas boire trop d’alcool. Enfin oui évidemment, histoire de ne pas être alcoolique. Mais aussi pour les graisses, le bidon. Dans son métier, il devait tout le temps être beau. Alors il évitait de boire une petite bière tous les soirs. Euh … Je … Pas … Trop … Savoir … … Puis … Gé-né-ra-le-ment … Le … Whisky … Ce … Un … Petit verre … Ca ne valait probablement pas une bière. Pure spéculation de sa part. De toute façon, on s’en fichait un peu non ? Il savait qu’il ne buvait pas en période de shooting, un point c’est tout. Arrivés au bar, Esras lui posa une question surprenante. Car il connaissait bien la réponse. Tu … Pas … Enocre … Boire … Tu … Déjà … Oublié … Il rigola. Il n’y avait rien de mal à ça. Puis pour la prochaine fois, il le saurait. L’accident avait tout déclenché. Sinon, comment aurait-il pu devenir architecte ? Il faisait trop bébête pour ça. Il n’y avait que quand il chantait qu’il parlait u-à merveille, ou presque. Un peu comme ceux qui perdent leur accent. Drôle de truc. Oh … Non … Je … Pas … Croire … … Ce … Faire … Un … Moment … Déjà … Il y avait eu des améliorations au début oui. Surtout concernant la lecture. Ou l’écriture. Mais le parlé resterait certainement comme ça. Pas d’inquiétude pour lui. Les gens s’étaient habitués en plus. Certaines femmes aimaient ça en plus. Comme l’accent british ou celui d’Esras. Le mannequin répondit d’abord par un petit clin d’oeil. T’inquiète … Pas … Pour ça … En profiter ? Il en profitait bien sûr ! On le connaissait pour adorer les blondes. Parfois au point de les demandes en mariage trop rapidement. Du passé. Il ne tomberait plus dans ce piège. Mais oui, les blondes étaient son point faible. Tu … Avoir … Quelqu’un … Toi ? … Il pouvait parler de choses un peu plus indiscrète. Après tout, ils n’étaient pas prof et élève mais plutôt comme deux potes. Jim se disait que l’irlandais n’avait personne non. Ou du moins rien de sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMer 30 Déc 2020 - 19:20

« Ouai, ouai. » Disait-il avec une petite moue boudeuse. Il n’aimait pas avoir tort Esras, parce qu’il avait souvent raison. Bien sûr parfois il se trompait, mais c’était assez rare, surtout au niveau intellectuel. Mais là ce n’était qu’une observation et Jim ne s’était pas laissé attendrir par les plaintes d’Esras concernant le soleil. Mais la conversation changea vite quand Jim lui apprit les méfaits de l’alcool sur le corps. Choqué l’irlandais voulait savoir si le whisky était aussi traite que la bière. Sa réponse lui fit rire. « Généralement ouai. » Oui Esras ne buvait pas une pinte de whisky mais il ne lui était presque jamais arrivé de ne boire qu’un seul verre. La plupart du temps c’était trois ou quatre petits verres avec deux glaçons, et si possible des glaçons sans eau pour ne pas noyer le liquide. Tout un art pour Esras la dégustation de cet alcool. Alors qu’ils profitaient du soleil, Esras osait poser une question à son ancien élève. Et très vite il se rendit compte qu’il le savait déjà. « Ha c’est ça. Ou le fait qu’habituellement je ne m’intéresse pas à la vie de mes élèves. » C’était vrai. Jim avait dû lui dire au début et évidemment Esras n’avait qu’écouter à moitié. C’est au fil des séances qu’il avait commencé à l’apprécier, le considérant plus comme son égal qu’un élève. Mais cette fois-ci il était plus intéressé et se permettait de poser plus de questions. « Oh je vois ! Après si toi t’es bien, le reste du monde on s’en fout. » Disait-il en haussant les épaules avec légèreté, ne prenant peut-être pas conscience de la difficulté. Il ne le trouvait pas bête Jim, loin de là. Et s’il comprenait ce qu’il disait, ça plaisait aux femmes cette façon de parler. Il aurait presque pu lever les yeux au ciel Esras, peu surpris de cette révélation. Un sourire goguenard s’affichait sur ses lèvres. Autant en profiter tant que ça se faisait dans le respect. Esras serait de curieux de voir quelle genre de femme aimait Jim qui lui posait une question. Il riait franchement l’irlandais. « A part quelques coups à droite et à gauche, rien de sérieux. » Lui Esras, il s’était renfermé un peu après la déconvenue avec son ex. Raison pour laquelle il avait plus de facilité à s’engager avec un homme qu’avec une femme.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Jim Matthews
Jim Matthews
messages : 955
ici depuis : 12/12/2016
comptes : Jake, Jeff
statut : Retour au célibat. Parce que ça lui va bien finalement.
baby kangou
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptySam 2 Jan 2021 - 20:22

Le beau blond regarda son ancien prof en souriant. Il avait un peu perçu le ton de sa réponse. Comment … Ca … Gé-né-ra-le-ment ? Et il rigola. Plus qu’un verre de whisky ? C’était un peu de l’abus. Le cliché de l’homme d’affaire riche qui se fumait un cigare et prenait un verre de whisky ne se prenait qu’un seul verre. Pas besoin de plus. Surtout s’il s’agissait d’un bon whisky. Sans quoi, cela faisait un peu alcoolique. Le jeune homme n’avait pas encore bu, aujourd’hui, qu’il ne savait déjà plus ce qu’il disait ! Parce que oui, bien sûr qu’il connaissait un peu de l’histoire de Jim. Surtout ce qui concernait l’accident. L’avant, un peu moins mais cela avait aussi moins d’importance. Ce … Vrai ? … … Il … Devoir … En … Avoir … Certain … Avec … Qui … Tu … Quand même … Parler … Un … Peu … Non ? … Il ne voyait pas Esras comme un mauvais prof. Et un mauvais, en partie, pour lui, était justement celui qui ne s’intéressait pas du tout à ses élèves, qui les voyait juste comme des numéros. Non clairement, il ne pouvait pas être ce genre d’enseignant là. Parler un peu comme un neuneu ne le dérangeait pas le moins du monde. Et si on ne moquait parfois un peu de lui et bien tant pis, il faisait avec. Ca ne l’empêchait pas de faire quoique ce soit. En dehors de standardiste ou démarcheur au téléphone. Ce … Ca … Oui ! … … Toujours … Soi … Le … Plus … Important … Une chose dont il pouvait se vanter par contre c’était son physique. Beau gosse qui s’entretenait. Il l’avait toujours été et cela n’avait pass changé. Cela ne changerait certainement jamais. Surtout qu’il n’était plus du tout près à se caser. Comme Esras pour le moment visiblement. Ok … Ok … C’était un bon train de vie selon lui. Beaucoup moins de problèmes. Tant qu’il ne faisait plus de bourdes telles qu’une demande en mariage, tout se passerait bien. Les deux jeunes hommes pourraient d’ailleurs se faire une sortie au bar ou en boîte un de ces quatre. Deux beaux gosses comme eux qui rencontrent deux belles gosses. Bon plan selon Jimbo. Sinon … Tu … Pas … Avoir … Une … Idée … Boulot … Pour … Moi ? … Je … Chercher … Un … Truc … Autre … Que … Mannequin … Mais … Je … Rien … Trouver … Qui … Me … Plaire …
Revenir en haut Aller en bas
Esras McCoy
Esras McCoy
messages : 359
ici depuis : 06/11/2020
crédits : @Atlantis (avatar), @mercuriale (sign)
comptes : Jamie, Alba et Eve
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) EmptyMar 5 Jan 2021 - 21:01

Esras le savait qu’il buvait trop. Il a essayé tant de fois de réduire sa consommation. Mais il aimait parfois aller dans un pub irlandais et boire plusieurs verres de whisky dans le but d’oublier un peu son exil. « Oh tu sais un verre en entraîne plusieurs. » Disait-il en riant. Peut-être qu’il devait vraiment considérer sa consommation. Après sept ans à Bowen, il était temps pour lui de continuer sa vie ici. Et ça commençait par aller boire un verre de whisky avec son pote Jim. Ami dont il avait oublié une partie de son histoire. Sur le coup, il ne s’y était pas vraiment intéressé au départ c’était parce qu’Esras se fichait de la vie de ses élèves. Mais depuis, Jim était devenu plus qu’un ami. « Je ne suis pas payé pour parler, tu sais. » Il haussait les épaules. Il n’était vraiment pas fait pour ce travail, mais il n’avait aucune idée de ce qu’il pouvait faire d’autre. « Enfin à part toi en fait. T’es le seul avec qui j’ai parlé d’autres choses que de fraction et de fonction. » Il avait toujours été impressionné par la résilience de Jim. Lui qui se plaignait de n’avoir eu que 150 000 dollars par son père avant de partir. Lui qui pensait que le monde lui en voulait, il culpabilisait presque en remarquant le côté positif de Jim. Il était ce genre de personne a apporté de la joie et de la légèreté, et son accident avait certes changé beaucoup de chose mais il restait lui-même. Il hochait la tête pour confirmer ce que lui disait Jim. Puis la conversation tournait vers plus de légèreté, parlant d’abord de femme. Esras lui disait simplement qu’il n’avait personne dans sa vie. Jim non plus. Esras s’imaginait bien avec le blond en boîte, draguer quelques jolies femmes ou hommes. Le brun levait un sourcil, commençant à réfléchir à la question de Jim. « Tu cherches quelque chose de spécifique ? Je peux peut-être essayer de trouver un truc à l’université. » Il allait même essayer de lui trouver un chouette poste avec quelques responsabilités.

__________________________


LE MANQUE DU PAYS Whisky. Leprechaun. Hurling. Vert. Trèfle. Rugby. Il est en manque de sa terre natale.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)   Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de nouvelles, bonnes nouvelles (Jim)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: à bowen-
Sauter vers: