∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


emilia manzoni & thomas kelly
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Nouveaux clients AliExpress : oxymètre de pouls portable, écran ...
0.54 €
Voir le deal

Partagez
 

 show the end to me and see if i can fake a smile (woody)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Woody Rutkowski
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 3127
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
CRÉDITS : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ you fell through the cracks in my hands, hard to say it's over but I'm already someone else's (wooja & woolie)

MessageSujet: Re: show the end to me and see if i can fake a smile (woody)   show the end to me and see if i can fake a smile (woody) - Page 2 EmptyLun 5 Avr 2021 - 22:21

En apprenant que Juliann n’avait même pas eu les couilles de tout dire à Nevaeh par lui-même, il leva encore une fois les yeux vers le plafond. Entre lui déballer ça à son réveil d’opération ou choisir délibérément de ne rien lui dire du tout, Woody ne savait même plus ce qu’il jugeait le pire. C’était Pippa, qui avait visiblement un petit peu plus d’intégrité, qui avait décidé d’en parler à sa meilleure amie. Il ne la trouvait pas davantage pardonnable, Pippa, mais au moins elle avait eu la décence de ne pas perdurer le mensonge. « Évidemment que lui était trop lâche pour t’en parler. » Répondit Woody, n’en manquant pas une pour dénigrer Juliann. Pour dénigrer n’importe quel homme dans la vie de Nevaeh qui n’était pas un Rutkowski, en fait. Sa jeune sœur lui expliqua un peu plus les détails. « The oldest trick in the book. » Faire croire à la femme désirée qu’elle est la seule et l’unique, tout ça pour l’enrouler autour de son doigt et la jeter quand on en a marre. Woody le connaissait, ce jeu-là, il l’avait joué. Ça le dégoûtait qu’on ait fait le coup à sa sœur, parce qu’elle, elle méritait véritablement d’être la seule aux yeux d’un homme et dans son cœur. « J’ai le droit de dire que je suis fier de toi, Nev’ ? Que t’aies pas pris toute sa bullshit en lui pardonnant ses conneries ? Je sais que t’as mal, qu’il te manque, mais je suis vraiment fier de ma petite sœur, qu’elle se soit choisie. » Il esquissa un sourire. Il ne savait pas si c’était une bonne chose à dire, mais il avait eu envie qu’elle le sache. Il lui laissa un peu de temps et d’espace, à elle qui venait de lui déballer beaucoup d’émotions. Woody alla s’informer auprès des infirmières à l’accueil de l’aile du moment prévu de sortie pour sa sœur. Il apprit qu’elle pouvait avoir son congé si quelqu’un la raccompagnait, il fallait juste lui donner quelques informations à propos de sa convalescence. Woody revint donc à la chambre de sa sœur pour préparer ses affaires en vue de son départ, et c’est là qu’il tomba sur la paire de billets d’avion. Il aurait dû être moins naïf. Évidemment que ce questionnement les ramènerait à Juliann. Il soupira discrètement, agacé. « J’vois même pas pourquoi il te les a offerts quand même, c’est quoi, il cherchait à te manipuler émotivement ? À te faire sentir coupable ? J’espère que ça n’a pas fonctionné, Nev’ … C’est que du matériel, ça, alors que ce qu’il t’a fait … » Il secoua la tête. « Si tu veux, j’vais me faire un grand plaisir d’aller les lui rendre … » Il savait fort bien que Nevaeh refuserait, parce qu’elle connaissait trop bien son frère et ses impulsions. Elle savait qu’il risquait de se montrer violent, parce que c’était son meilleur mode de communication.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Nevaeh Rutkowski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Ses cheveux sont d'ordinaire brun assez foncés. Seulement, il lui arrive (trop) souvent de jouer avec leur couleur. Pour l'instant, elle vacille entre le blond et le caramel, couleurs qui semblent adoucir son visage et lui donner un air plus jeune que les rides de la presque trentaine laisseront vite apparaître sur son minois. ‹ Elle est la deuxième d'une famille de quatre enfants. Et la plus vieille des soeurs. Ça lui a valu plusieurs altercations avec sa petite soeur, d'ailleurs, qui lui volait ses vêtements, en particulier ses favoris. ‹ Elle est extrêmement maladroite. Il n'est pas étonnant de la voir un bras ou une jambe dans le plâtre. Malgré tout, elle demeure une personne surprenamment courageuse. ‹ Elle a fort caractère. En même temps, pour survivre dans la famille Rutkowski, il s'agit presque d'un prérequis. ‹ Elle est une horrible conductrice. Or, elle utilise plus souvent qu'autrement le taxi pour se déplacer en ville et n'hésite surtout pas à mettre la facture sur le compte des dépenses du journal. ‹ Elle est accro au café, si bien que la caféine n'a plus aucun effet sur elle. Un, deux, trois, quatre par jour. Elle peut même en prendre un avant de dormir. ‹ Dormir, c'est superflu pour elle. Son cycle de sommeil est complètement bousiller entre les rédactions tard le soir et les réveils tôt pour la couverture de nouvelles imprévues. ‹ Elle est allergique aux chats. Pourtant, sa meilleure amie d'enfance en avait un qu'elle trouvait adorable comme tout. Dommage qu'elle n'ait jamais pu le caresser. ‹ Elle a été fiancé à un mec qui ne faisait pas l'unanimité dans sa famille. En effet, son grand frère, Woody, l'a toujours détesté. ‹ Elle déteste prendre des autoportraits, elle ne peut pas supporter sa tronche sur les photos de famille, autant pour dire qu'elle ne se trouve pas photogénique du tout et qu'elle préfère nettement être derrière que devant la caméra. ‹ Elle est un peu anti réseaux sociaux, qu'elle qualifie d'inventions du démon à la blague. C'est à peine si elle les utilise pour promouvoir ses articles, sur une page professionnelle. On a cependant réussi à la convaincre, par un miracle qu'elle ne connait pas encore, à s'inscrire sur une appli de rencontre, une fois.‹ Elle est dévouée. Pour sa famille, pour ses amis, pour ses relations amoureuses. Elle donne sans compter. ‹ Elle rêve d'un chien. Seulement, son mode de vie nomade et son travail pu orthodoxe ne le lui permettent pas. ‹ À l'école, elle était une plaie en français. Avec beaucoup de travail, d'acharnement et de cours supplémentaires, elle est devenue une pro. L'orthographe et la grammaire n'a plus de secret pour elle. Sauf, peut-être pour le mot accueil. Elle confond toujours l'ordre destiné pour le u et le e. ‹ Elle est nulle en astrologie, elle n'y a jamais cru même. Ni même aux cartes de tarots et ce genre de trucs. Son premier emploi dans un journal consistait à créer la partie horoscope, ce qu'elle a fait avec un humour caché. Si vous relisez ses vieilles chroniques, vous pourrez sentir l'ironie dans son ton. Ses patrons sont tout de même bien dupes, cependant. Ils n'y ont vu que du feu et l'ont fait monter en grade assez rapidement. Ou alors, ils n'en pouvaient plus de la voir écrire n'importe quoi. ‹ Elle n'a jamais eu de caries. Difficile à croire, avec la quantité de sucre qu'elle ingère. Elle cache des bonbons dans les tiroirs de son bureau, au travail, comme récompense.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 5413
ICI DEPUIS : 18/02/2020
COMPTES : violet, bella, beth, liam, sara.
CRÉDITS : © murdock.

STATUT : Say you were made to be mine. (nevann)
En ligne

MessageSujet: Re: show the end to me and see if i can fake a smile (woody)   show the end to me and see if i can fake a smile (woody) - Page 2 EmptyMer 19 Mai 2021 - 17:56

Elle devrait sérieusement apprendre à arrêter de parler, Nevaeh. Chaque mot, chaque phrase, aidait Woody à détester davantage Juliann et à enfoncer le couteau dans la plaie, lui qui avait déjà des aprioris sur le pompier avant même de l'avoir connu. Mais, d'une autre part, pouvait-on vraiment en vouloir à une femme dont le coeur était brisé de se confier? Woody n'était peut-être pas le meilleur pour l'écouter dans de telle circonstance. Normalement, Nevaeh aurait parlé de ce genre de choses avec Pippa. Mais, dans cette histoire, la brune en voulait à sa meilleure amie d'avoir couché avec Juliann et de le lui avoir caché durant tout ce temps. À ce moment, ils n'étaient pas en couple, mais Pippa savait combien elle s'était attaché à Juliann et, selon la journaliste, ça n'aurait été que la moindre des choses de lui dire ce qui en était de leur relation. Nevaeh n'aurait pu être en colère à ce moment contre un ou l'autre, parce qu'ils ne s'étaient rien promis. Elle aurait sans doute été déçue et blessée, mais ce n'était rien à comparé au sentiment qu'elle ressentait à présent, celui d'avoir été trahi et, non seulement ça, mais d'avoir été berné. Il lui avait promis qu'elle était la seule et, pourtant, elle ne l'était pas. Alors que jamais Nevaeh lui avait obligé à se mettre dans une relation exclusive. Ce n'était pas ce qu'il voulait, elle le savait et avait accepté que de son côté il soit volage encore. Woody n'en perdait pas une pour lancer des piques qui, sincèrement, ne faisaient pas du bien à sa soeur. Elle n'en était pas là dans sa guérison et peut-être ne le serait-elle jamais. « Et bien, faut croire que je suis tombée dans le panneau comme un débutante », répondait-elle, lasse. En même temps, que dire? Elle n,avait aucune raison de ne pas faire confiance à Juliann, à l'époque. Ils ne s'étaient pas promis fidélité alors pourquoi lui avoir menti? Et comme si cela servait à quelque chose, Nevaeh tentait quand même de se justifier devant son grand frère concernant la présence de son ex à l'hôpital. Ce n'était pas elle qui l'avait appelé en pleurant pour du réconfort, les circonstances avaient joué en leur ()faveur.

Woody n'avait que très rarement des mots gentils et doux. Pourtant, cette fois, il en faisait preuve, démontrant toute la fierté qu'il ressentait face aux actions de sa soeur. Elle avait appelé Juliann, oui, quand elle avait cru être tombée enceinte. Parce que ce problème, s'il s'était avéré vrai, les concernerait toutes les deux. Cependant, par la suite, elle avait fait son petit bout de chemin, avec le coeur lourd. « Tu en as le droit », soufflait la journaliste. Mais, d'une part, elle avait du mal avec cette fierté parce qu'elle était franchement blessée. Beaucoup d'émotions étaient sorties dans ce court laps de temps. Woody s'était éclipsé l'instant de régler les détails au comptoir des infirmières et Nevaeh en avait profiter pour calmer son coeur qui battait trop fort dans sa poitrine. Elle avait mal, pour tellement de facteurs.

Ils étaient prêts à partir, ils en avaient l'autorisation. Il ne restait donc plus à Nevaeh de se changer pour faire le trajet de retour à la maison dans autre chose que sa blouse hideuse post-opératoire. Elle demandait donc à son frère de bien vouloir lui passer des vêtements, mais il tomba sur autre chose, brandissant deux billets pour l'Espagne. « Arrête », soufflait-elle, fatiguée. Fatiguée de ça, fatiguée des piques, fatiguée d'avoir mal. « Je sais pas pourquoi il me les a offert, peut-être pour me manipuler, comme tu penses, mais j'en doute. Je pense plutôt qu'il cherchait à me faire plaisir. » Elle haussait les épaules avant de secouer vivement la tête. « Hors de question! » Woody et son tempérament explosif, c'était signe de flammèches. « Je lui enverrai par la poste. À moins que tu veuilles les garder? »

__________________________



say you won't let go

i'm gonna love you 'til
my lungs give out
i promise 'til death we part like in our vows james arthur
Woody Rutkowski
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 3127
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
CRÉDITS : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ you fell through the cracks in my hands, hard to say it's over but I'm already someone else's (wooja & woolie)

MessageSujet: Re: show the end to me and see if i can fake a smile (woody)   show the end to me and see if i can fake a smile (woody) - Page 2 EmptyDim 6 Juin 2021 - 23:11

Quand Woody avait quelque chose à dire, il ne pensait que très rarement aux conséquences de ses paroles. Il disait tout haut ce qu’il pensait, il n’avait pas de filtre et il était direct. Parfois, cela pouvait être une qualité puisqu’au moins on avait l’heure juste avec lui. D’autres fois, c’était juste blessant et il ne se rendait même pas compte du mal qu’il faisait autour de lui. Il aurait dû prendre en considération la rupture récente vécue par sa sœur, et savoir que ce n’était pas le moment de déverser sa haine sur Juliann face à elle. Elle avait encore mal de ce qu’il lui avait fait, et que son frère en profite pour montrer qu’il avait eu raison sur toute la ligne ne l’aidait pas. « T’as surtout pas écouté ceux qui te veulent du bien. » Répondit-il, encore plus injuste. Il parlait évidemment de lui, de leur toute première conversation à propos de Juliann et des mises en garde de Woody qui connaissait trop bien ce genre d’hommes. Il l’avait lui-même été. Il avait joué au même jeu, avec les mêmes règles … ou plutôt la même absence de règles. « J’dis pas ça pour te faire chier, c’est pas le but. J’aurais vraiment préféré que ce soit pas un cas de I told you so. » Mais alors pourquoi lui disait-il de telles choses, si ce n’était pas pour remuer le couteau dans la plaie ? Avait-il à ce point besoin de se sentir supérieur ? Il était horrible, Woody, actuellement, alors que sa sœur aurait juste eu besoin d’une épaule pour pleurer. Pas de jugements de son frère qui n’était clairement pas sacro-saint. S’étant peut-être un peu rendu compte de la dureté de ses paroles, mais aussi parce qu’il pensait réellement ce qu’il s’apprêtait à dire, il démontra toute sa fierté par rapport à sa sœur. De ne pas s’être laissée marcher dessus plus longtemps. De ne pas avoir accepté ce manque de respect de la part d’un homme qui n’en valait clairement pas la peine. Il sourit quand elle lui donna le droit de tenir de tels propos. « Même si j’avais pas eu le droit j’te l’aurais dit, redit et répété. » Évidemment, puisqu’il n’en faisait qu’à sa tête. Il laissa un peu d’espace à sa sœur en s’éclipsant une dizaine de minutes, le temps de régler le congé de Nevaeh. Lorsqu’il revint, elle essuya rapidement ses yeux pendant qu’il faisait comme s’il n’avait rien vu, rassemblant ses affaires pour quitter cet hôpital le plus rapidement possible. Lui non plus n’aimait pas se retrouver entre ces murs lourds de souvenirs. Un léger détail les retarda cependant : ces billets d’avion pour l’Espagne, glissés dans le sac à main de Nevaeh. « S’il voulait te faire plaisir il aurait peut-être dû réfléchir avant et se la garder dans le pantalon. » Lâcha-t-il alors que sa sœur venait pourtant de lui demander d’arrêter. Le jeune homme proposa d’aller les lui reporter, à Juliann, ces fichus billets. Et il lui livrerait peut-être autre chose du même coup, un poing dans la gueule pourquoi pas. Sa sœur s’y opposa vivement. « Les garder ? HA. Tu m’ferais ce plaisir, de voyager sur le bras de ce con ? » Il esquissa un sourire, une idée derrière la tête. « T’sais quoi, tu devrais les prendre quand même. Y aller et t’éclater. On a qu’à y aller ensemble même, tiens, ça fait longtemps qu’on parle de partir ensemble alors pourquoi pas joindre le plaisir à la vengeance ? » C’était pas l’expression mais pour la situation, ça collait parfaitement.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: show the end to me and see if i can fake a smile (woody)   show the end to me and see if i can fake a smile (woody) - Page 2 Empty

 
show the end to me and see if i can fake a smile (woody)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: