∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡


Partagez
 

 can't stop the feeling (peckson)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
adm h
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2573
points : 24
ici depuis : 15/03/2015
crédits : chataigna (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptyLun 5 Avr 2021 - 16:12

Des milliers de personnes, hein ? Ah oui, tu te rappelas de sa chaîne YouTube qui avait effectivement pas mal d’abonnés. Tu levas quand même les yeux au ciel, parce qu’il aurait pu agir avec un peu plus de modestie, aussi. « Ou bien y’a des milliers qui te trouvent juste vraiment canon et qui te mettent en sourdine le temps de bien se rincer l’œil … » T’essayas-tu, sachant fort bien que t’étais quand même en train de lui faire un compliment en admettant qu’il était vraiment canon. Mais s’il portait un tant soit peu d’importance au contenu de ses vidéos, ça pourrait l’atteindre, non ? Pas que tu voulais absolument qu’il se sente insulté, mais … tu prenais un malin plaisir à le remettre à sa place même si ça n’avait jamais le résultat escompté. Perry était juste incorrigible. À propos de ton pénis pas très difficile, comme tu venais toi-même de le décrire, tu répondis : « Ehm, en vrai, t’as pas vu tous les amis de Charlie ? C’est le genre de bande de potes qui peut foutre des complexes à n’importe qui, tout le monde est beau. » Tu savais que Perry saurait acquiescer à ça, et que l’un comme l’autre vous auriez effectivement pu finir la soirée avec quelqu’un d’autre. C’était, après tout, ce qui s’était probablement passé durant la majorité des nombreuses nuits qui séparaient votre première rencontre du moment présent. Il y en aurait eu certaines parmi celles-là que t’aurais aimé revoir Perry, mais comme tu n’avais que son compte BBT et que tu ne voulais pas forcément le relancer là-dessus juste pour du sexe (même si Perry n’y aurait probablement vu aucun mal), ça ne s’était pas passé. À cette pensée, tu proposas d’échanger vos numéros de téléphone, question de ne plus laisser vos rencontres qu’au hasard. Sa réponse te rebuta un peu, beaucoup. Tu savais qu’il avait raison, que vous seriez inévitablement amenés à vous revoir, mais ce serait toujours dans des contextes très sociaux, avec plein d’autres gens. Ça te faisait comprendre qu’il ne voulait amener absolument aucun romantisme, aucune intimité, à votre relation. T’étais pas en train de le demander en mariage, tu voulais juste rendre ce que vous aviez vécu cette nuit un peu plus accessible. « Ouais, j’imagine que t’as raison … » Ce serait plus facile, pour les prochaines heures, de regarder un film en silence. Au moins t’aurais pas l’impression qu’à chaque fois que t’ouvrais la bouche, il faisait un pas vers l’arrière. « Nan, j’suis juste un ancien nomade qui est actuellement un peu fauché. » T’étais arrivé à Bowen avec un petit sac à dos qui contenait toute ta vie. Et depuis, tu bossais au salaire minimum en arrivant moyennement à payer le loyer, la bouffe, les sorties. T’acheter un ordinateur portable n’était pas trop ta priorité. « T’as Disney+ ? » Demandas-tu comme un enfant quand Perry t’affirma qu’il avait tous les trucs de streaming ou presque. Tu pris son téléphone qu’il te tendit et tu cherchas dans les applications en ordre alphabétique, avant de laisser ton regard s’attarder sur son fond d’écran. Deux mecs qui avaient l’air complices, enjoués, limite amoureux, avec quatre enfants. « Est-ce que ce petit moment c’est genre ta façon subtile de me faire comprendre que la raison pour laquelle tu veux pas trop chercher à me revoir, c’est que t’es déjà marié avec quatre gamins adoptés ? » T’allais pas tourner autour du pot. T’avais pas vraiment envie de te retrouver au centre d’une histoire pareille.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Voir le profil de l'utilisateur
animateur
Perry Peach

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: a une chaîne youtube assez populaire où il poste un peu tout et n'importe quoi, surtout des délires à la con ‹ a une alimentation essentiellement basée sur les céréales pour enfants et les plats réchauffés ‹ les dessins animés sont une réelle passion pour lui ‹ il aime les comics et les supers héros surtout iron man ‹ c'est un gars assez simple et sympa dans la vie de tous les jours ‹ passe son temps libre à la plage ‹ adore les mojitos ‹ drague h24 et réussit plutôt bien en général ‹ sait jouer un peu de guitare, les trucs classiques pour emballer ‹ ne grandira jamais vraiment ‹ ses amis et sa famille sont les choses les plus importantes pour lui ‹ est pas ultra intelligent et même complètement con des fois mais il le sait ‹ aime harry potter, star wars et le seigneur des anneaux ‹ adore faire des câlins aux gens et être proche d'eux ‹ n'est absolument pas prise de tête ‹ n'a pas le permis ‹ a un panier de basket miniature dans son bureau, il y joue un peu trop ‹ est assez peureux ‹ fuit les engagements amoureux ‹ a deux enfants Penny qui a 14 ans et Siobhan qui a 4 ans.
messages : 2301
points : 35
ici depuis : 02/06/2019
crédits : chicasteria (tumblr) & anaëlle & renegade.
comptes : manny, vega
statut : éternel célibataire qui ne cherche pas l'amour
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptySam 17 Avr 2021 - 10:08

Il est bien difficile de faire perdre à Perry sa confiance en lui. Il trouve toujours quelque chose pour se mettre en avant. Si parfois certaines remarques peuvent le blesser, il reste d’un naturel optimiste et n’a pas besoin des autres pour avoir des compliments. Il peut agacer par son côté prétentieux et imbu de lui-même, mais il tourne aussi ce côté en blague pour ne pas devenir trop agaçant. A une époque il disait toutes ces choses très sérieusement mais il a changé depuis l’époque du lycée. Du coup quand Jackson tente de lui lancer une pique en disant qu’il y a sans doute plein de gens qui n’écoutent pas ses vidéos mais qui font que le regarder lui, sans le son, ça fait rire le jeune homme qui réplique « Ça m’va aussi ! » Il a conscience que ses vidéos ne sont pas forcément très originales ou recherchées. Il fait juste de l’entertainment avec sa caméra et son humour douteux. Lui ça le fait rire, ça l’amuse de faire ça et c’est le principal. Quand il en aura marre, il arrêtera. Perry a du mal à croire que le brun aurait pu finir la soirée avec quelqu’un d’autre. Jackson tente de lui faire comprendre que les gens beaux à la soirée, ce n’est pas ce qui manquait. « T’aurais voulu finir avec qui sinon alors ? » demanda-t-il, curieux de la réponse. Perry ne s’était pas trop posé la question au final. En général il rencontre de nouvelles personnes mais le courant passait bien avec Jackson et il gardait un plutôt bon souvenir de leur nuit passée ensemble alors ça lui semblait être un assez bon plan de renouveler l’expérience, même s’il n’a pas trop l’habitude de faire ça. Sa peur de l’engagement revint au galop quand le brun lui demanda son numéro. Il aurait pu juste lui donner, beaucoup de gens ont son numéro, mais il a eu peur. Le jeune homme a préféré esquiver le sujet, plaisanter mais il sentit qu’il n’aurait pas dû faire ça. Il a envie de revoir Jackson mais il n’a pas envie que ce soit juste son pote parce qu’il est beaucoup trop attiré par lui pour juste passer une soirée en sa compagnie sans, à un moment donné, venir l’embrasser pour continuer la soirée d’une autre manière. Et c’est ça le problème, il évite toujours d’avoir ce genre de relation, de coucher régulièrement avec les mêmes personnes. Heureusement Jackson, s’il le prend un peu mal, ne le montre pas trop. Celui-ci lui explique qu’il a toujours bougé et que posséder des trucs ça n’a jamais fait parti de sa vie et qu’en plus de ça il n’a pas forcément de quoi se payer un ordinateur ou tous les trucs chers qu’ont les gens. Parfois Perry oublie ça, que les gens ne peuvent pas se payer tout ce qu’ils veulent. « J’pourrais te filer un ordi si tu veux. » dit-il simplement, comme s’il ne s’agissait que d’une paire de chaussettes. Il passa son téléphone au brun, lui laissant choisir ce qu’il voulait regarder, celui-ci demandant s’il a Disney+, parmi ses abonnements. « Ouep ! » répondit-il en attrapant un objet qui permettra de bloquer le téléphone pour qu’ils puissent rester allonger dans le lit sans avoir à tenir à bout de bras l’objet. Perry fronce les sourcils quand le brun lui demande s’il est marié. Il cherche à comprendre pourquoi il lui parle de ça, qu’est-ce qui lui fait penser ça. En se retournant et en voyant le regard de Jackson vers son téléphone, il comprend : son fond d’écran. Il lâche un rire avant de dire. « Nan, si j’étais marié à c’gars là j’irais pas le tromper. C’est mon coloc, il a aussi des enfants, c’est notre petite tribu. Mais bon, il est 100 % hétéro donc ça risque pas de d’venir mon mari. » En vivant avec Concho et leurs enfants respectifs il a parfois l’impression d’avoir sa petite famille. « J’suis pas en couple ni rien, t’inquiète. » ajoute-t-il pour rassurer Jackson, il ne trompe personne en couchant avec lui.

__________________________

unless i stuck by ya
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2573
points : 24
ici depuis : 15/03/2015
crédits : chataigna (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptySam 24 Avr 2021 - 16:38

T’aurais dû te douter que ta réplique n’atteindrait même pas son mur d’indifférence. Ce n’était même pas de l’indifférence, en fait, Perry était carrément flatté qu’on le mette en sourdine pour le mater sans avoir à entendre ce qu’il racontait. Tu ris en secouant la tête, avant de lâcher un soupir de désespoir même si au fond, Perry ne serait pas Perry s’il arrêtait de se montrer imbu de lui-même. « T’es pas possible. » Déclaras-tu, les paumes posées sur tes yeux fermés. C’était autant pour montrer ta fausse exaspération que pour te protéger de la lumière. Tu riais et tu déconnais, mais tes maux de tête n’étaient pas bien loin. Tu rouvris les yeux et fis mine de réfléchir quand le Youtubeur te demanda avec qui t’aurais voulu finir la soirée, si ce n’était pas lui. « Bon déjà Charlie, c’aurait pas été la première fois et puis comme c’était son anniversaire, j’lui aurais terminé sa soirée en grand … » D’ailleurs, tu te demandas si elle avait fini la nuit avec quelqu’un, elle aussi. Si ça se trouve, vous alliez tous préparer un grand brunch commun, les colocs et vos amants. « Sinon la grande rousse elle était bien mignonne. La grande brune aussi, la norvégienne, j’me souviens pas son nom. Puis bon y’a toujours bien Carter mais j’crois qu’il aurait pas été de cet avis. » Tu ris. Carter était bien clair sur ses préférences sexuelles et t’en faisait pas partie. Perry non plus. De toute façon, de tous les hommes présents, c’était bel et bien auprès de Perry que t’avais voulu terminer la soirée. Tu ne voulais cependant pas lui révéler cette information-là trop facilement. Déjà, quand tu lui demandas son numéro de téléphone, il sembla se braquer comme si tu venais de lui faire une déclaration d’amour. Tu ne commencerais donc pas à le couvrir de compliments comme si t’étais en train de tomber amoureux de lui. Il prendrait la poudre d’escampette, le pauvre. T’insistas pas, malgré ta déception. La conversation continua, oubliant cette petite virgule de dégrisement. Tu arquas un sourcil à sa proposition de te filer un ordi. « Juste comme ça, tu proposes de donner un ordi à un mec que t’as vu deux fois ? Damn, j’ose même pas imaginer ce que tu donnes comme cadeaux de Noël à tes proches. » Ce ne serait pas de refus, un ordinateur portable. Mais t’allais quand même pas accepter ça de la part de Perry, même si ce n’était qu’un emprunt, même si ce n’était que pour quelques mois. S’il n’acceptait pas de te donner son numéro de téléphone, t’allais pas prendre son ordinateur. Ça te semblait juste incohérent et t’avais d’ailleurs du mal à comprendre son raisonnement. Tu te concentras sur les applications sur son téléphone et, oubliant rapidement ta joie de savoir qu’il avait Disney +, tu t’attardas davantage sur son fond d’écran. C’était son colocataire, apparemment. « C’est vrai qu’il est pas mal. » Déclaras-tu, puisque visiblement Perry le trouvait aussi de son goût. « Vous faites quand même style la petite famille parfaite. » Fis-tu remarquer en regardant encore un peu la photo, un sourire au coin des lèvres. Perry t’assura qu’il n’était pas en couple, t’avais pas à t’inquiéter là-dessus. Tu le regardas. « Good. J’avais pas trop envie de devoir mettre un terme à ça. » Ça, vous deux, peu importe ce que c’était.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Voir le profil de l'utilisateur
animateur
Perry Peach

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: a une chaîne youtube assez populaire où il poste un peu tout et n'importe quoi, surtout des délires à la con ‹ a une alimentation essentiellement basée sur les céréales pour enfants et les plats réchauffés ‹ les dessins animés sont une réelle passion pour lui ‹ il aime les comics et les supers héros surtout iron man ‹ c'est un gars assez simple et sympa dans la vie de tous les jours ‹ passe son temps libre à la plage ‹ adore les mojitos ‹ drague h24 et réussit plutôt bien en général ‹ sait jouer un peu de guitare, les trucs classiques pour emballer ‹ ne grandira jamais vraiment ‹ ses amis et sa famille sont les choses les plus importantes pour lui ‹ est pas ultra intelligent et même complètement con des fois mais il le sait ‹ aime harry potter, star wars et le seigneur des anneaux ‹ adore faire des câlins aux gens et être proche d'eux ‹ n'est absolument pas prise de tête ‹ n'a pas le permis ‹ a un panier de basket miniature dans son bureau, il y joue un peu trop ‹ est assez peureux ‹ fuit les engagements amoureux ‹ a deux enfants Penny qui a 14 ans et Siobhan qui a 4 ans.
messages : 2301
points : 35
ici depuis : 02/06/2019
crédits : chicasteria (tumblr) & anaëlle & renegade.
comptes : manny, vega
statut : éternel célibataire qui ne cherche pas l'amour
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptyVen 30 Avr 2021 - 2:59

Perry est un incorrigible optimiste, il a quelques moments de faiblesse mais il arrive globalement toujours à voir le positif peu importe la situation. Les gens ne s’intéressent pas à ses vidéos mais seulement à son apparence ? Peu importe, s’il le trouve beau il est content. S’ils n’écoutaient que le son il trouverait ça flatteur qu’ils aiment sa voix et ses blagues. Il est bien compliqué de le blesser même s’il se révèle plus fragile sur son âge qu’il ne l’était avant de passer la trentaine. Son côté narcissique, en parti exagéré, fait parti de lui, il le tourne parfois en auto-dérision et les gens prennent ça à la rigolade. La preuve, il ne fait pas fuir Jackson avec ce côté parfois insupportable de sa personnalité. La question qu’il pose ensuite risque bien de faire prendre un petit coup à son ego mais il tente de prendre la réponse avec détachement. De toute façon, s’il n’avait pas fini la soirée avec Jackson, il aurait sans doute pas fini la soirée seul alors il n’y a pas de raison pour que son comparse n’en fasse pas de même. Sa liste est tout de même assez garnie. Perry tente de mettre un visage et éventuellement un prénom sur les personnes que le brun cite. « En gros toutes les personnes globalement célibataires de la soirée ! » répond-il en riant légèrement. Enfin, Perry aurait sûrement fait la même liste. « Et t’es pas trop vieux pour Charlie ? Elle veut pas d’moi parce que j’suis trop un vieux pour elle...tu pourrais peut-être la faire changer d’avis. » répond-il avec un petit air innocent. Il a toujours dans un coin de sa tête la râteau que lui a mis la jeune femme parce que selon elle il est trop vieux. Franchement il n’a pas tant d’écart que ça avec Jackson, il y a peut-être autre chose qui l’empêche de coucher avec lui, il ne préfère pas penser à ça. Perry élude ensuite la question du numéro de téléphone, lâchant une plaisanterie pour ne pas répondre. Si la question c’était posé quelques mois plus tard, il aurait sans doute accepté, proposant même un date au brun, mais pour l’heure, il n’en est pas là. Voyant que l’acrobate n’a pas d’ordinateur, naturellement le jeune homme lui propose de lui en donner un. Pour lui ça ne représente pas grand-chose. « Pour moi c’est pas grand-chose et puis si ça peut aider ! Faut pas l’dire mais ouais, j’offre des cadeaux plutôt stylés ! » Comme il n’a pas un train de vie démesuré, les gens ne soupçonnent pas forcément sa richesse mais il n’hésite pas à aider ses amis ou même de presque inconnus s’ils en ont besoin. Bien sûr ça lui a déjà causé quelques soucis, il y a toujours des personnes pour en profiter mais globalement les gens sont plutôt honnêtes. Tandis que Perry cherche un objet pour caler le téléphone, Jackson s’arrête sur son fond d’écran, le blond lui explique alors qu’il ne s’agit pas de son mari mais de son coloc, qui serait peut-être son mari s’il n’était pas aussi hétéro. « Ouais, mes colocs ça a toujours été un peu ma famille. » Il y a même un temps où sa sœur vivait avec lui. Le jeune homme revient vers le lit et pose de quoi caler le téléphone sur la table de chevet. « T’aurais voulu briser mon mariage ? » demande-t-il avec un sourire. Est-ce qu’il serait vraiment du genre mari infidèle ? Il n’en a aucune idée, le mariage, la fidélité, l’engagement, tout ça lui paraît si lointain. « Alors on regarde quoi ? »

__________________________

unless i stuck by ya
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2573
points : 24
ici depuis : 15/03/2015
crédits : chataigna (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptyDim 9 Mai 2021 - 15:10

T’étais généralement assez optimiste aussi, surtout parce que tu ne voyais pas l’intérêt de ne voir que le mauvais côté des choses surtout si tu n’avais aucun contrôle dessus. Au moins, en ayant une attitude positive, ça te mettait nécessairement de meilleure humeur alors tant qu’à ne pas pouvoir changer une situation, aussi bien la vivre d’une meilleure manière. Certes, ça ne fonctionnait pas sur tout et ça prenait un assez bon mental pour ne pas se laisser abattre, mais ça empoisonnait quand même moins la vie. La différence avec Perry c’est que lui, il était très optimiste de sa propre personne, ce qui pouvait passer pour de l’arrogance narcissique. Tu ris quand Perry résuma ta liste de potentiels amants à : toutes les personnes globalement célibataires. « Ouais, c’est moins long que d’énumérer, dis comme ça. » Tu ouvris les yeux grand quand Perry t’accusa d’être trop vieux pour Charlie, se plaignant qu’elle ne voulait pas de lui à cause de son âge. « Mec tu penses que j’ai quel âge exactement ? J’ai genre, un ou deux ans de plus qu’elle gros max. » Te défendis-tu. « Rien que pour ça, non, j’ai pas envie d’parler en bien de toi pour la faire changer d’avis. » De toute façon, égoïstement, t’avais pas envie qu’ils couchent ensemble. T’aimais ta relation avec Charlie, et t’aimais ce que tu vivais avec Perry. T’avais pas envie qu’ils développent ça entre eux, alors si Charlie refusait de coucher avec Perry, ce ne serait certainement pas toi qui la pousserais dans ses bras. Le plan de match pour le reste de la matinée se profila à l’horizon, et ça te convenait de rester dans le lit à mater des films sur le téléphone de Perry. T’avais pas besoin de plus, encore moins d’un ordinateur payé par lui. Il en avait, de la chance, de pouvoir dire que ce n’était pas grand-chose pour lui. « C’est gentil mais, j’saurais pas te rembourser avant genre vingt ans, alors … » Et t’avais pas envie d’avoir le sentiment de lui devoir quelque chose, pas alors que votre relation était aussi floue. Si ça se trouve vous alliez vous prendre la tête dans une semaine et ne plus jamais vous parler, alors qu’il te donne un ordinateur maintenant, ce n’était pas une légère décision à ton avis. Ton regard se perdit sur la photo d’écran du téléphone de ton amant, et tu questionnas tout de suite l’identité de cet homme et des enfants, nombreux enfants. Tu souris quand il t’expliqua que ses colocs étaient comme sa famille, puis tu fronças les sourcils quand il demanda si t’aurais voulu briser son mariage. « Non, le con. Quand j’dis de mettre un terme à ça je parlais de nous, pas du mariage. » Tu secouas la tête. T’étais pas un homewrecker. Tu te calas un peu mieux dans le lit, blotti contre Perry. « J’connais rien, j’vais choisir un truc au hasard. » Ton doigt appuya sur l’un des titres recommandés, t’avais aucune idée de ce que c’était.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Voir le profil de l'utilisateur
animateur
Perry Peach

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: a une chaîne youtube assez populaire où il poste un peu tout et n'importe quoi, surtout des délires à la con ‹ a une alimentation essentiellement basée sur les céréales pour enfants et les plats réchauffés ‹ les dessins animés sont une réelle passion pour lui ‹ il aime les comics et les supers héros surtout iron man ‹ c'est un gars assez simple et sympa dans la vie de tous les jours ‹ passe son temps libre à la plage ‹ adore les mojitos ‹ drague h24 et réussit plutôt bien en général ‹ sait jouer un peu de guitare, les trucs classiques pour emballer ‹ ne grandira jamais vraiment ‹ ses amis et sa famille sont les choses les plus importantes pour lui ‹ est pas ultra intelligent et même complètement con des fois mais il le sait ‹ aime harry potter, star wars et le seigneur des anneaux ‹ adore faire des câlins aux gens et être proche d'eux ‹ n'est absolument pas prise de tête ‹ n'a pas le permis ‹ a un panier de basket miniature dans son bureau, il y joue un peu trop ‹ est assez peureux ‹ fuit les engagements amoureux ‹ a deux enfants Penny qui a 14 ans et Siobhan qui a 4 ans.
messages : 2301
points : 35
ici depuis : 02/06/2019
crédits : chicasteria (tumblr) & anaëlle & renegade.
comptes : manny, vega
statut : éternel célibataire qui ne cherche pas l'amour
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptyMer 19 Mai 2021 - 6:05

Est-ce que parler des potentielles conquêtes de Jackson durant la soirée est vraiment la meilleure conversation à avoir ? Perry trouve que ça lui donne une idée de son type, qui se révèle être un peu comme le sien : pas défini, à peu près intéressé par tout le monde. Ils ont tous les deux l’air de vouloir se retrouver avec un tout un tas de personnes différentes différentes, pourtant ils se retrouvent à passer une deuxième nuit ensemble. Enfin, deux nuits ça ne veut rien dire de toute façon. Le jeune homme évoqua son râteau avec Charlie, à cause de son âge. Il ne l’avait toujours pas digéré. Pourtant il va bien devoir se faire à l’idée qu’il ne peut plus draguer tout le monde sans que des gens trouvent ça bizarre qu’un gars de son âge parle à quelqu’un qui a 20 ans. Enfin, Charlie est plus vieille que ça mais pourtant il est tout de même trop vieux pour elle. Peut-être que le fait d’avoir des enfants n’aident pas non plus, ça ne le fait pas vraiment paraître plus jeune. Pourtant il ne fait pas vraiment vieux, que ça soit physiquement ou mentalement. Trente ans ce n’est pas vieux de toute façon ! Même s’il a l’impression qu’avoir changé de dizaine remet tout en question. « T’es entre nous deux quoi. J’ai trente ans franchement ça va, j’suis pas un p’tit vieux ! » Mais Jackson ne voulait pas faire changer d’avis la jeune femme. « Tant pis, j’ai plein d’autres gens qui s’en foutent de mon âge. » expliqua-t-il avant qu’ils ne cherchent une activité à faire qui n’implique pas du sexe. Perry fut surpris d’apprendre que le brun n’a pas d’ordinateur ou ne possède globalement pas grand-chose. Naturellement il proposa de lui en offrir un, comme si ça avait aussi peu de valeur qu’un menu McDo. Jackson déclina son offre. « J’m’en fous que tu me rembourses mais bon. » Au pire il pourra toujours lui en envoyer un et nier qu’il vient de lui mais il n’a pas envie que le jeune homme prenne mal son geste et qu’au final leur relation prenne un mauvais tournant, à peine commencée. Perry partit ensuite à la recherche de quelque chose pour maintenir le téléphone, confiant le sien au brun pour qu’il leur trouve quelque chose à regarder. Le fond d’écran avec toute la coloc du 17 fit débat, mais le jeune homme rassura Jackson, il n’y a pas de mariage ou de couple à briser dans l’histoire. « Ah ! Ça serait un énorme sacrifice de te passer de moi. » répondit-il sur un ton léger, pour ne pas avoir trop à penser à ce que la phrase du brun implique. Perry revint dans le lit, s’allongeant contre Jackson, celui-ci choisissant finalement un film parmi les recommandations. Il posa ensuite le téléphone sur la table de chevet. « Quand j’suis avec quelqu’un, c’est rare que j’vois la fin d’un film, si tu veux la voir, t’as intérêt à ce que ton mal de tête dure. » lui chuchota-t-il à l’oreille.

__________________________

unless i stuck by ya
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
messages : 2573
points : 24
ici depuis : 15/03/2015
crédits : chataigna (a) & signature par bat'phanie
comptes : woody & isaiah & concho & elmo & nova
statut : who's gonna save me tonight ?
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 EmptyDim 6 Juin 2021 - 18:16

Tu ne trouvais pas non plus que trente ans c’était vieux, ça c’était Perry qui le disait. De ton côté l’âge n’avait pas vraiment d’importance, bon c’est clair que tu étais probablement moins enclin à coucher avec quelqu’un passé la cinquantaine juste parce que l’écart devenait alors vraiment très grand sachant que c’était le double de ton âge. Mais si l’attirance et les atomes crochus étaient là, pourquoi pas. Tu ne savais pas pourquoi ta colocataire Charlie avait à ce point un blocage mais dans un sens, ça t’arrangeait pour cette fois. Égoïstement t’avais pas trop envie que ton amante et ton amant aient tout d’un coup ce même titre l’un pour l’autre. « Entre vous deux c’est déjà plus proche de l’âge de Charlie que toi. » Tu lui tiras rapidement la langue en plissant les yeux avant de rire. Tu ne voulais pas le froisser mais en même temps c’était si facile de se moquer un peu. Pour une fois que t’avais quelque chose sur quoi jouer. Perry reprit rapidement le contrôle toutefois en lâchant qu’il avait plein d’autres conquêtes possibles qui s’en foutaient de son âge. « Comme moi. J’m’en fous que t’aies quelques années de plus. J’déteste pas l’expérience que ça t’amène. » À voir le rythme de croisade de Perry, il devait avoir de l’expérience depuis belle lurette déjà. Tu ignorais depuis quand il était sexuellement actif mais en tout cas il devait avoir pas mal de parties de jambes en l’air à son actif, tout genre confondu. Autant tu ne détestais pas son expérience, autant tu avais un malaise cependant avec l’argent de Perry, qu’il semblait avoir en trop. S’il te proposait de t’acheter un ordinateur, ce n’était sûrement pas parce qu’il tenait un budget bien serré. « Y’a sûrement des étudiants au campus de Bowen qui ont pas mal plus besoin de ça que moi. » Lâchas-tu comme si t’essayais de lui faire comprendre qu’il pouvait aller offrir ce cadeau-là à d’autres. Tu ne te pensais pas privilégié, il te connaissait à peine. Il devait être capable d’offrir un ordinateur portable à un inconnu sur la rue, presque. Tu empruntas le téléphone de Perry le temps de vous trouver une série ou un film à regarder, et tu figeas sur ce fond d’écran qui pouvait prêter à confusion. « Ouais, faudrait que j’retourne fouiller BBT de fond en comble à la recherche de ton remplaçant. » Tu esquissas un sourire, rassuré de savoir qu’il n’était pas secrètement marié. Tu t’allongeas contre lui après avoir choisi aléatoirement un film parmi les recommandations. Ce serait forcément un truc que Perry aimerait puisque c’était basé sur son historique. Il te chuchota des paroles suggestives à l’oreille et elles te firent sourire. « Sinon il paraît qu’un orgasme ça peut aider à atténuer un mal de tête … Mais pour voir si c’est vrai faudrait pas que j’aie à bouger trop trop, tu vois … Parce que j’ai trop mal à la tête justement. » T’étais carrément en train de te quêter une branlette ou une fellation. No shame.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: can't stop the feeling (peckson)   can't stop the feeling (peckson) - Page 2 Empty

 
can't stop the feeling (peckson)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: