∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -40%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
25.91 €
Le Deal du moment :
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
48.99 €

Partagez
 

 (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3416
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : themorniingrain (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : âme brisée qui préfère hanter ton lit toutes les nuits que ton coeur pour la vie.
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyLun 15 Fév 2021 - 15:30

one night to forget, two nights for love
Il ne lui avait pas fallu très longtemps pour craquer sous leurs feux personnels. Le désir était bien présent, aussi vivant et violent qu'il le fut pendant des années. Il n'avait jamais eu trop à se plaindre, il avait toujours trouvé des femmes ou des hommes avec qui faire l'amour tandis que sur le monde continuait de pleuvoir des milliers de soucis. Il lui suffisait parfois d'un sourire, parfois de quelques mots ou de caresses, parfois de longues discussions. Mais dans chacun de ses gestes envers les femmes, malgré son comportement laissant parfois grandement à désirer, il y avait toujours un immense respect. Se faire plaisir était bien beau, mais faire plaisir l'était davantage. Il aurait dû aussi se sentir coupable de faire l'amour à une femme alors qu'il ressentait cet amour pour une autre. Mais dans l'instant présent, ce doute semblait complètement envolé, loin de lui et c'était bien agréable. Coincé entre les jambes de Jamie, la tête à des milliers d'années lumière de tout ce qu'il l'attendrait par la suite. Il se sentait juste bien, et ne voulait plus se sentir mal, plus jamais. Il profitait alors de la chaleur que leurs corps leur procurait. Il continuait à se mouvoir en elle, coup après coup, convaincu de poursuivre à chaque fois qu'elle soupirait. Le blond souriait, le plaisir de cet instant se répandant dans chacune de ses veines. Essoufflé par ses poumons affaiblis, il ne tenait que par le désir de continuer à provoquer ces douces sensations chez la blonde, et par l'adrénaline de l'instant. Il pressait son corps contre le sien, encore et encore, enfonçant son sexe en elle plus profondément quand elle rapprochait son bassin du sien. Il faillit tomber du canapé quand elle le repoussa. Il libéra son vagin, pensant qu'il lui avait fait mal, avant de croiser son regard et de comprendre qu'au contraire, elle voulait simplement pousser le vice un peu plus loin. Sourire amusé aux lèvres, il ne résista pas et la laissa le repousser pour qu'il se trouve dos contre le canapé. Il était tellement grand qu'il dépassait presque sur les accoudoirs. Ce n'était pas le plus confortable mais son esprit était trop ailleurs pour le remarquer. « Jamie... » Souffla-t-il en frissonnant de tout son long quand elle se cala à nouveau contre lui. Il lâcha un gémissement rauque et ferma les yeux en se léchant instinctivement les lèvres en sentant son gland titillée de la sorte. Quand il rouvrit les yeux pour la regarder, il s'accrocha à ses hanches, ses doigts se délectant de sa chair. Son regard se perdit sur sa poitrine et son ventre, détailla la seule tâche d'encre venant briser la douceur de sa peau. « God damn. » jura-t-il en pinçant les lèvres alors qu'elle lui caressait désormais les testicules. Face à ces caresses impromptues, son membre n'allait pas tarder à se libérer. Il tendit le cou pour répondre à son baiser, envahissant sa bouche de sa langue entre les soupirs qu'ils lâchaient tous les deux. Il se mordit la langue comme un con quand il éjacula de longues secondes après qu'il l'entendit atteindre l'orgasme, gémissant plus fort que précédemment. Serrant la pulpe de ses fesses entres ses mains, il avait la tête qui tournait, comme chaque fois que l'effort était trop grand pour son corps si frêle. Il laissa remonter ses doigts doucement contre son dos alors qu'elle s'allongeait sur lui. Son cœur battait contre le sien, et Judas avait bien du mal à reprendre son souffle. Il se focalisait sur les mouvements de ses pouces contre sa peau puis ses cheveux pour ne pas s'écrouler d'épuisement. Il lui avait promis plusieurs nuits, mais s'ils continuaient comme ça, il aurait du mal à tenir sans faire de longues pauses entre chaque ébat. Il ferma les yeux, écoutant sa respiration et reprenant la sienne en se demandant s'ils allaient s'endormir là ou s'ils allaient trouver le moyen de se relever. Au bout de longues minutes durant lesquelles il avait peur de s'être endormi, un miaulement le fit revenir à la réalité et il ouvrit les yeux, sourire aux lèvres en croisant son regard. Elle semblait être aussi souriante que lui, carrément aux anges. C'était bon signe. Puis il tourna la tête et la regarda se rhabiller avant de regarder le petit chat qui réclamait l'attention de sa maîtresse. Il avait toujours trouvé les animaux assez étranges. Combien de chats l'avaient fixé pendant qu'il faisait l'amour. C'était absolument gênant. « Oui, je vais prendre un thé, s'il te plait. » demanda-t-il en se redressant à son tour. Ces longues minutes à reprendre ses esprits lui avaient fait beaucoup de bien. Il ne comptait pas s'éclipser de si tôt, si bien qu'il se releva, les jambes un peu tremblantes et se mit à chercher ses vêtements. Il attrapa son caleçon qu'il remit et s'approcha du petit chaton qu'il prit dans ses bras pour le caresser en venant rejoindre Jamie. « Tu veux que je t'aide ? » demanda-t-il par politesse alors qu'il laissait Nox lui mordiller les doigts, visiblement pas très heureux d'être ainsi kidnappé par un être humain à l'heure de manger.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyMar 16 Fév 2021 - 16:42

Jamie n’avait pas eu beaucoup de partenaire dans sa vie, et elle n’était pas du genre à faire une liste des meilleurs. Mais Judas il savait y faire, les yeux de Jamie roulèrent sous le plaisir et plus il continuait plus elle avait du mal à reprendre sa respiration. Tout était parfait et elle se sentait si bien entre ses doigts experts. Même trop bien. Ça lui faisait même peur de ressentir cette montagne de plaisir. Elle était affamée Jamie, voulant découvrir ce nouveau corps qui la faisait frissonner de ses racines de cheveux aux doigts de pied. La langue de Judas découvrait tous les pans de l’intimité de Jamie et l’avocate avait du mal à respirer se tordant sous le plaisir. Elle n’avait pas vraiment confiance en elle Jamie dans ses relations sexuelles, à suivre plus souvent le mouvement que d’initier des choses. Cette journée était déjà un grand changement d’inviter un inconnu chez elle. Mais elle voulait plus, se sentant totalement libre et désinhibée, elle décidait de changer de position. Pour une fois, elle voulait le contrôle. Judas savait s’y faire, il n’y avait pas de doute. L’avocate voulait également lui rendre la pareil, être à son niveau. Il lui souriait, surpris par cette initiative. Il ne rentrait pas dans le canapé, mais elle ne faisait pas attention à cela. Concentrée sur le plaisir du blond, elle guidait la pénétration, elle soufflait de plaisir en harmonie avec le tatoué. Elle souriait, heureuse de lire le plaisir sur son visage. Quand leurs yeux se croisèrent, Jamie accéléraient la cadence. Les mains du blond agrippaient ses hanches aidant la blonde dans son mouvement. Le moment de délivrance arrivait et Jamie perdait presque sa voix sans ce dernier mouvement. Puis elle tombait sur le blond, épuisée par cette activité se reposant totalement sur Judas. Elle fermait les yeux reprenant son souffle. Ils auraient pu rester ainsi des heures oubliant le monde et le temps qui passaient. C’était le cas jusqu’au miaulement de Nox qui venait briser ce silence. Elle souriait sur le torse du blond avant de relever sa tête et affronter son regard. Il lui offrait un sourire éblouissant qui rassurait l’avocate. Elle se levait difficilement, les jambes encore tremblantes. Elle ne remettait que sa culotte et attachait sa chemise avant de courir dans la cuisine. « Ok, va pour un thé. » Disait-elle avant de quitter son amant. Son sourire ne disparaissait, elle avait dû mal à retrouver la réalité. Elle remplissait la bouilloire d’eau avant de se mettre sur la pointe des pieds pour récupérer la boîte de thé. La voix de Judas d’elle la fit sursauter et la boîte se retrouvait par terre. Elle riait de cette maladresse en récupérant l’objet à terre. Il se tenait devant elle, toujours imposant. Nox dans ses bras bougeait et le mordillait. Il ne faisait juste pas le poids dans cette main grande. « Oui si tu veux. Les tasses sont là. » Disait-elle en montrant un placard. En attendant que l’eau soit chaude, elle en profita pour verser quelques croquettes dans la gamelle de Nox. « Alors voilà la cuisine. » Disait-elle en riant, se souvenant qu’au départ, intimidée elle lui avait proposé de faire la visite de son appartement. Maintenant qu’ils venaient de partager ce moment unique, Jamie était beaucoup plus détendue.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3416
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : themorniingrain (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : âme brisée qui préfère hanter ton lit toutes les nuits que ton coeur pour la vie.
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyLun 12 Avr 2021 - 10:35

one night to forget, two nights for love
Dans ce genre de relations intimes, Judas portait beaucoup d'importance à ce que le plaisir soit ressenti des deux côtés. Si Jamie lui avait fait un sourire de biais et qu'elle s'était enfui en prétextant qu'il pouvait partir, il se serait véritablement inquiété et se serait complètement remis en question. Il ne l'avait jamais vraiment fait, ces dernières années. Les corps qui s'étaient accumulés sous le sien ne portaient que rarement d'importance à ce qu'il souhaitait boire après avoir fait l'amour. Souvent, il prenait même la fuite avant qu'on ne le lui ordonne sous prétexte qu'il devait retourner auprès de sa famille avant qu'ils ne se doutent de quelque chose, ce qui était souvent raté. Sa meilleure amie n'était pas bête, et toutes ces nuits à fuguer pour aller voir d'autres femmes ou hommes n'étaient jamais passées inaperçues. Se redressant, il la rejoignit rapidement à la cuisine, s'attardant sur le petit chaton qui était venu leur réclamer de l'attention. Sensible aux animaux, le jeune Kirke prit le temps de jouer avec lui et de le caresser. Il se mit à rire en voyant Jamie faire tomber la boîte et reposa Nox sur le comptoir de la cuisine avant de se diriger vers l'emplacement que lui avait donné Jamie. Il sortit deux tasses et vint les placer près de la bouilloire, et se mit à patienter tranquillement le temps que la jeune femme serve à manger à son chat et que l'eau bout. En l'entendant, il se mit à rire et haussa les épaules. Il n'était pas très doué pour interpréter les émotions et ne s'y risqua pas, mais ce qu'il savait, c'est que ses propres émotions étaient sens dessus-dessous.  « Jolie cuisine. » complimenta t-il, sincère, en jetant un œil autour d'eux.  « Tu n'es pas du genre à laisser quoi que ce soit à une place inhabituelle, je me trompe ? » commenta  t-il, haussant un sourcil. Il était curieux et surpris par autant de maniaquerie. S'il n'y avait pas quelques éléments de décoration propres à Jamie, il aurait pu facilement se croire dans un appartement témoin. D'ailleurs, discuter de ce lieu et de la décoration lui donnait aussitôt des idées qui étaient en concordance avec les instants qu'ils venaient de vivre. Lentement, il s'approcha de Jamie et lui fit face, collant son corps contre le sien jusqu'à la repousser fesses contre le comptoir. Sourire aux lèvres, il se pencha vers elle et plaqua la paume de ses mains sur le plan de travail, visage à quelques centimètres du sien. « Et j'ai une question pas très polie sur cette cuisine. » ajoute le blond sans se départir de son sourire. Mais avant de la poser, il embrassa ses lèvres et les pinça délicatement avec les siennes avant de venir laisser sa langue se promener sur la peau de son cou, plongeant finalement son regard à nouveau dans le sien. « Tu as déjà fait l'amour sur ce comptoir ? » demande-t-il en penchant légèrement la tête sur le côté, curieux de connaître la réponse à cette question. « Je me demande parce que, je me dis que demain matin au petit-déjeuner, je pourrais être complètement affamé et te trouver ici au réveil me donnerait certainement envie de grignoter ici. » Il ne cachait aucun des sous-entendus qu'il était en train de lui faire. Les doigts de sa main gauche se rapprochèrent d'elle et il frôla ses fesses, l'air malicieux. Si jamais elle voulait tenter quoi que ce soit d'autres, il avait encore mille et une idées en tête. Jamie avait beau ne pas être habituée à passer des soirées avec des inconnus, il ne se priverait pas de lui donner de l'appétit et de rester gravé dans sa mémoire comme un amant qui vaut vraiment le coup.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyJeu 15 Avr 2021 - 10:57

Jamie n’avait pas eu des dizaine d’amante dans sa vie, et ça ne la gênait pas forcément. Ceux avec qui elle avait partagé quelques moments sensuels avaient tous été très bien. Même sa première fois c’était bien passé si on oublie que Jamie n’avait pris pratiquement aucun plaisir. Ils avaient tous été bien, parfois ç’avait été doux et romantique, d’autres fois ç’était rapide et intense. Avec Judas, c’était le feu. Avec lui elle s’était presque lâchée parce qu’il n’y avait pas de sentiment. Elle s’en foutait de ne pas lui plaire ou de mal faire parce que derrière elle n’avait pas le peur de le perdre ou de le faire fuir. Au pire son égo en prendrait un coup s’il la quittait après ce premier essai. Mais ce n’était pas le cas. Avec Nox dans les bras, il la suivait dans la cuisine. Il était bien trop sexy et en même adorable avec ce tout petit chaton dans ses bras. Elle rougissait rien qu’à le regarder, li montrant son dos pour cacher cette gêne d’adolescente. C’était ce qu’elle était à cet instant une adolescente. En même temps, Judas lui avait fait atteindre les portes de l’orgasme quelques minutes plus tôt et il se trouvait à présent dans sa cuisine en caleçon et Jamie n’avait qu’une idée en tête : recommencer. Il riait à sa maladresse. Il devait se moquer tout simplement d’elle parce qu’elle était d’une timidité sans nom. Ça changeait de la Jamie dans sa robe d’avocat, tête brulée et qui n’a peur de rien. Dans l’intimité elle était si timide et si mal à l’aise dans son corps. « Merci ! » Disait-elle surprise de ce compliment alors qu’il venait de sortir deux tasses. Jamie ne se rendait pas compte que tout était aussi bien rangé. « Non tu ne te trompes pas. » Disait-elle en lui souriant. « Mais le bazar ne me gêne pas pour autant. » Jamie n’allait pas arrêter toute activité pour ranger, elle aimait juste que les choses soit à sa place. Elle avait besoin d’ordre dans sa vie pour être performante au travail, tout avait une place et un classement, mais le bazar chez les autres ne la faisait pas fuir. En deux pas de la part du blond, Jamie se retrouvait prisonnière de lui. Il l’encerclait de ses bras, et ses fesses avaient buté contre le rebords du plan de travail. Elle sentait tout son corps contre le sien. L’excitation montait d’un cran, rendant Jamie fébrile. « Tu peux la poser. » Répondait-elle en le regardant dans les yeux avant de gémir sous le baiser du blonde. Il était trop doué pour Jamie. Elle ne faisait rien, juste profiter de cette trainée humide de baiser. « Non. » Répondait-elle timidement mais le regard rempli de désir. Cette soirée ne semblait pas être sous le signe de la douceur mais plutôt sous la précipitation. A cet instant, elle voulait que Judas lui enlève les remparts vestimentaires qu’il avait et qu’il la possède encore une fois. Il lui soufflait ces mots dans son oreille. Pourquoi attendre demain ? Jamie le voulait maintenant. Il touchait ses fesses. La blonde en avait marre d’être passive, elle était peut-être timide mais pas soumise pour autant. « Pourquoi attendre demain matin ? » Demandait-elle alors qu’elle posait ses mains dans le bas du dos du blond pour le forcer à s’approcher d’elle. L’eau bouillait à leur côté mais elle n’en avait rien à faire. A peine dix minutes qu’ils avaient terminés et voilà qu’ils remettaient ça. Judas n’avait pas l’air de trouver ça désagréable. Jamie pouvait sentir son début d’excitation.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3416
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : themorniingrain (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : âme brisée qui préfère hanter ton lit toutes les nuits que ton coeur pour la vie.
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyMer 23 Juin 2021 - 9:20

one night to forget, two nights for love
Même s'il s'était trompé, il ne se serait pas senti gêné. C'est juste qu'il a souvent entendu que la maison est à l'image de celui qui y vit. Une maison propre et rangée aura tendance à accueillir une personne qui l'est tout autant. Ce qui lui avait fait peur, durant une petite fraction de seconde, c'est l'idée que Jamie soit complètement maniaque. En même temps, si elle l'était, ils n'auraient sûrement pas fait l'amour sur son canapé quelques minutes auparavant. Pauvres canapés qui devaient en voir des fesses tout au long de l'année. C'était sûrement le meuble le plus sale de toute la maison. Autant, les draps du lit, ça se lave, mais le tissu d'un canapé ? Il n'est probablement jamais shampouiné comme il le devrait. En tout cas, lui, ça ne le dérangeait pas de laisser une part de lui ici, puisqu'il en avait laissé chez bien trop de monde. Quand il y repense, il n'avait jamais été assez discret avec aucune de ses relations. Se rapprochant de Jamie, sentir son corps sous ses doigts et sous ses lèvres le confortait dans son idée de ne pas regretter cette nuit. Elle pouvait bien dire qu'elle n'était pas très douée et trop prude, il s'en moquait. Son esprit était tout à lui pour les deux jours à venir, et il avait envie de lui faire plaisir autant qu'à lui. Un grand sourire éclaira son visage alors qu'elle répondait négativement à sa question. Son souffle se coupa le temps d'un instant en l'entendant. Ne pas attendre demain, ça lui allait aussi. Il avait déjà suffisamment repris ses esprits et son souffle, de toute façon. Et là tout de suite, de sentir les doigts de Jamie dans son dos glisser jusqu'à ses fesses comme elle l'avait fait avec lui, ça l'avait rendu presque fou. Il grogna presque quand leurs bassins se collèrent l'un à l'autre. Evidemment qu'il commençait déjà à bander, avec ce qu'il venait de se passer. La blonde était un véritable piège à loup. Un regard et elle vous embrasait le monde. « Si tu me dis des choses pareilles, je vais avoir envie d'allonger mon séjour avec toi. » souffle-t-il de sa voix rauque. Il presse ses fesses pour qu'elle sente bien à quel point elle lui faisait de l'effet entre les jambes puis se décida de lui retirer sa chemise. Il prit soin de ne pas la lui déchirer, mais il l'avait tout de même froissé dans la précipitation.  « T'as carte blanche pour me rendre fou... Si je ne te rends pas folle avant. » souffla-t-il quand il pencha la tête pour caresser ses lèvres du bout de sa langue pour s'amuser. Ses mains tatouées lâchèrent la pulpe de ses fesses pour s'emparer de celle plus ferme de sa poitrine. Là, alors que ses pouces frôlaient sensuellement ses tétons, il l'embrassa encore langoureusement, assez longtemps pour lui couper le souffle et lui rendre la monnaie de sa pièce, cédant à la provocation pure. C'était si bon de se laisser aller ainsi, d'exciter l'autre dans le plus grand des respects.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t17769-instagram-turbulence#583089
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 EmptyDim 4 Juil 2021 - 15:52

Jamie était plus le genre de femme à vouloir tout organiser. Il lui fallait un espace organisé et rangé pour que son esprit le soit également. Mais elle n’était pas une manique du ménage. Il lui arrivait de ne pas nettoyer son appartement pendant une semaine. Avec Nox, elle prenait soin quand même de ne pas laisser trop de poil trainer, puis Snow venait également. Même si elle le voulait, son appartement ne serait jamais trop clean. Et aujourd’hui elle s’en moquait, même si Judas lui fit la remarque. Jamie faisait trop propre sur elle, mais un fois qu’on la découvrait un peu, elle pouvait se montrer fugueuse et sauvage. Judas avait le droit à cette Jamie là, qui une fois les jambes écartées sur son plan de travail invitait le tatoué à se rapprocher d’elle. Habituellement, ce n’était pas son genre les plans d’un soir, ou de deux soirs. L’avocate aimait prendre son temps, mais elle avait bien changé. Ne voulant plus se mettre dans une relation, aujourd’hui elle voulait oublier. Judas était parfait pour oublier et s’oublier dans ses bras. Il lui avait déjà offert deux orgasmes, et ce n’était pas prêt de s’arrêter. Elle pouvait lire dans son regard le désir qu’il éprouvait pour elle, ça galvanisait encore plus la blonde. Voyant la scène s’approcher, le chaton décidait d’aller dans le salon pour jouer, comme s’il laissait toute l’intimité à deux blonds. Elle lui souriait alors que son souffle caressait sa nuque. « Tu n’as qu’à rester. » Répondait-elle avec sensualité. Ils avaient déjà deux nuits et deux jours. Ils allaient en profiter pour faire l’amour tout le temps. Ils iraient même faire un peu de surf, histoire de profiter de l’air frais avant de s’enfermer une nouvelle fois dans l’appartement de l’avocate. Ils parleraient un peu de leur vie, c’était le début d’une amitié qui commençait de la meilleure des manières. Le souffle de la blonde commençait à se couper quand il lui enlevait le chemise dénudant son buste. Elle sentit la bosse de Judas entre ses jambes accentuant l’excitation qu’elle avait déjà. Folle, il allait la rendre. Elle n’eut même pas le temps de faire un geste qu’il décidait d’abandonner ses fesses pour sa poitrine. Il lui offrit un baiser d’un autre monde, lui coupant toute l’envie de respirer. Cet homme savait y faire et Jamie ne répondait déjà plus d’elle. Elle gémissait le repoussait un peu pour reprendre sa respiration. « Tu vas me rendre folle ! » Elle l’était déjà et avec un regard rempli de désir, elle attrapait la nuque de son amant pour l’embrasser encore. Ses deux jambes l’enfermaient tandis que ses mains repartaient à la découverte de ce corps. Elle avait hâte de retrouver le calme pour bien découvrir ce corps si savoureux. Elle repoussait sa tête en arrière quand il accélérait ses mouvements sur sa poitrine. Elle était remplie de désir qui n’attendait que d’être satisfait. « Je vais t’empêcher de partir si tu continues comme ça. » Disait-elle dans un rire.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)   (+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas) - Page 2 Empty

 
(+18 ) #116 One night to forget, two nights for love (Judas)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: