∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

-48%
Le deal à ne pas rater :
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
41.88 € 79.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)

Aller en bas 
AuteurMessage
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyJeu 17 Déc 2020 - 10:27



Le téléphone n’arrêtait pas de vibrer, juste à côté de lui. Tobias aurait bien pour l’ignorer, c’était son attention d’ailleurs, au départ. Mais ces plans avaient bien vite changé, dans la mesure, ou un sms avait monté de l’intérêt et accorder toute son attention. Depuis quelque temps, il communiquait beaucoup avec Madelaine. Lors du dernier rendez-vous, ils s’étaient échangé les numéros. Depuis, les messages ne faisaient que de se multiplier. Le bouclé devait bien l’avouer cependant, lui qui n’était pas un accro de son portable. L’était devenu pour un simple message. Son regard se posait régulièrement sur le rectangle noir, qui ne quittait presque plus. Des journées comme la dernière fois, dans ce parc, il en espérait secrètement que l’expérience soit renouveler. Il avait passé une excellente journée, entre rires et discussion. Mais depuis, c’était surtout le baiser échangé maladroitement, de son initiative, c’était discutable, qu’il se souvenait surtout. Le premier ressenti, la surprise, avant d’espérer que ça se renouvelle. Ça ne l’avait pas laisser insensibles…

Ce n’était plus l’heure, de rêvasser, il devait sortie. Ce qui l’arrangeait bien. D’ailleurs, il devra remercier Madelaine, plus tard, de lui avoir donné une échappatoire pour sortir de l’appartement. Trop agiter, à son goût, depuis que sa cousine y avait mis les pieds. Il l’aimait bien cependant. Mais son appart était devenu une hall de gare, face à des personnes qui franchissaient la porte et dont ils ne connaissaient même pas. Même si son message paraissait suspect, la vérité, il n’a pas eu du mal à la trouver. Ce qui l’avait fait rire, au moins même en ayant commencé la soirée, elle voulait de sa présence.

Il n’a pas mis longtemps à se préparer, et rejoindre l’adresse qu’elle lui avait indiqué. Une villa, comme lui, elle la partageait avec un colocataire. Le lieu de vie avait l’air agréable, il frappa à la porte, dans l’attente d’une réponse. L’attente ne fut pas si longue, dévoilant une silhouette familière, qui le fit réagir par un sourire, il avait de la peine à montrer la joie de sa présence. « Salut ! Je ne t’ai pas fait trop attendre » il se rendait compte trop tard, que sa phrase pouvait être à double sens. Belle entrée en matière, qu’il ne préférait pas argumenter, quitte à sombre un peu plus. Décidément, avec Madelaine, il avait oublié de réfléchir avant de parler.

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Madelaine Ossman

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 645
points : 48
ici depuis : 06/04/2020
crédits : Whereischarlie
comptes : Saphyr Wolf & Nastya Kheinov & Leilani Kaimana
statut : Can't stop thinking about him (Tobias)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyDim 20 Déc 2020 - 18:12

Elle n'arrivait pas à se retirer ce garçon de la tête, pourtant elle s'était juré de ne plus tomber amoureuse avec les péripéties qu'elle avait eut durant ses dernières aventures... mais en même temps l'amour ça frappe à n'importe quel moment. Okay, ça sonne comme un mauvais film romantique de Noël ! A l'exception près que Tobias n'était ni son boss, ni son pire ennemi. Puis l'aimer c'était peut-être un bien grand mot ? En tout cas, il ne la laissait pas insensible et ce baiser qu'ils avaient échangés lui donner envie d'un peu plus, ou en tout cas d'en partager un peu plus. En même temps, elle voulait prendre son temps. Ils avaient donc pas mal discuté via message, lui arrachant toujours un petit sourire et elle répondait bien rapidement aux messages qu'il lui envoyait, même parfois lorsqu'elle était en compagnie de quelqu'un. Son frère l'avait aussi un peu piéger lors d'un petit week-end entre frère et sœur... chose qu'ils n'avaient jamais fait, mais l'ainé Ossman voulait innover et se rapprocher un peu de son adorable sœur en lui proposant d'être rien qu'à deux dans la propriété des Cullen tout droit sortie des films Twilight et... sans réseau si on ne voulait pas jouer les équilibriste !

C'est après avoir hésité un petit moment que la brunette se lança enfin à inviter Tobias chez elle, pour passer un peu de temps ensemble et pouvoir rire en passant une bonne soirée plutôt que de se retrouver seule dans sa grande villa. Elle envoya donc l'invitation, regrettant presque instantanément, mais ce fut trop tard l'invitation était envoyé ! Son cœur battait à tout rompre jusqu'à sentir la vibration dans sa main et elle baissa les yeux sur son écran. Il acceptait. Merde... maintenant qu'est-ce qu'elle allait pouvoir mettre ? Elle envoya une heure au pif et courra littéralement dans sa chambre pour en vider presque intégralement sa garde robe. C'était un peu bête... mais elle retenu un peu ce qu'une des conquêtes de Vik lui avait dit, une certaine Ashlee, sur le fait qu'elle devrait peut-être s'habiller un peu plus sexy. Bon, sexy sans faire vulgaire, c'était sa mission ! C'est alors qu'elle tomba sur une robe blanche arrivant juste au dessus des genoux et un très léger décolleté. Se mordant la lèvre, elle dut changer totalement de sous-vêtements pour opté sur un ensemble clair et enfila la dite robe. Se regardant sous toutes les coutures, elle hésitait un peu pour changer, histoire de ne pas faire too much maiiiiis l'heure filé et elle se concentra plutôt sur le fait de ranger sa chambre ou elle se haïra le soir-même de ne plus retrouver son lit.

La corvée terminé, se fut la sonnette qui la rappela à l'ordre. Merde, il était déjà l'heure ! Enfilant des talons pour lui prouver qu'elle pouvait être un peu plus grande, elle alla ouvrir au jeune homme.

« Salut toi ! Non pas du tout, je faisais... un peu de rangement ! Vas y entre. »

Elle se poussa sur le côté afin de le laisser entrer dans sa demeure en souriant, le regardant peut-être un peu avec insistance surtout au niveau de son fessier, elle referma derrière lui. Bon, elle n'avait pas pensé au repas, on commence bien la soirée ! Elle aurait put cuisiner un petit quelque chose... mais le stress n'allait jamais en la faveur de ses plats !

« Je... savais pas trop ce que tu voulais manger donc je t'ai attendu pour commander. »

__________________________

Madelaine Ossman
Sugar and spice ▬ and everything nice.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t19401-mad-as-a-hatter-insta#642848
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyDim 27 Déc 2020 - 15:17



Tobias n’avait pas envie de comprendre, ni même faire des hypothèses sur le lien qu’il entretenait avec Madelaine. Pourquoi fallait-il toujours mettre des mots, il aimait sa compagnie, il aimait rire avec elle, le temps qui avait ensemble, il avait même aimer l’embrasser, mais il n’y avait pas toujours d’explication. Il n’était pas contre que cela se reproduise, mais c’était peut-être trop demander. Il était conscient, que ce jour, ils avaient franchi une barrière, peut-être une de trop, car après tout, ils ne se connaissaient pas vraiment. Ils avaient au moins cette volonté de se connaître. Les messages le pouvaient comme de se voir. Elle lui avait parlé de son frère, et tout un tas d’autre chose. Qui l’avait fait sourire, comme poser quelques questions.

Il avait peut-être répondu un peu vite au message. Il avait certain donné l’impression qu’il était collé à son téléphone, ce qui n’était pas totalement faux. En même temps, est-ce que c’était vraiment incriminant ? Si elle lui posait la question, il n’allait pas le nier. Il avait toujours été franc avec elle. Partir dans des mensonges n’était pas le plus indiqué et de toute façon, rien ne sortait de vraiment bon. Devant la porte, face à elle, et sa tenue… Sexy qui sciait à la perfection sa silhouette. Tobias avait perdu les mots, il avait même manqué d’échapper la bouteille qu’il avait amené, sentant celle-ci s’échapper d’entre ces doigts. Qu’il rattrapa, on peut dire extrémiste. Il n’avait pas tout de suite, remarquer qu’elle lui parlait, avant de voir ces lèvres s’agitaient. « Euh… Oui pardon ? » Bravo, s'il n’était pas passé jusqu’à présent pour un taré, c’est chose faite maintenant. « Du rangement ? Maintenant ? Tu m’as bien invité à venir, je ne l’ai pas imaginé ? » Dit-il en fronçant légèrement les sourcils. Il rentra à sa demande, soufflant discrètement, pour relâcher une certaine pression. Faut dire que la tenue de Madelaine, ne l’avait pas laissé insensible. Que sa silhouette se dessinait encore sous ces paupières. « Commander ça me va ! Même une pizza me va ? J’ai ramené une bouteille, j’ai pensé que …. » Il pensait à quoi ? Bah maintenant, il ne le savait même pas. « Ne t’imagine pas que j’ai envie de te soûler… Je pensais que c’était plus… Amicale » dit-il en souriant légèrement.

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Madelaine Ossman

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 645
points : 48
ici depuis : 06/04/2020
crédits : Whereischarlie
comptes : Saphyr Wolf & Nastya Kheinov & Leilani Kaimana
statut : Can't stop thinking about him (Tobias)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyDim 27 Déc 2020 - 16:20

Madelaine se confiait beaucoup à Tobias, bon il n'était pas non plus au courant de tout, comme le métier de ses parents et ce qu'ils possédaient. Elle évitait aussi de lui dire qu'elle était pleine aux as, de toute manière il le comprendrait bien en voyant l'endroit où elle vit. D'ailleurs, elle commença à stresser par rapport à ça, est-ce qu'il la prendrait alors pour une gosse de riche comme toutes les autres et avoir l'impression qu'elle se foutait de lui ? Car ce n'était pas le cas, elle tenait énormément au jeune homme et ne voulait pas faire de faux pas... amusant quand on la sait nulle en danse.

L'accueillant, elle tenta un mouvement vers lui pour essayer aussi de sauver la bouteille, mais il réussi à la sauver de justesse ! Elle lui sourit, il ne semblait pas vraiment l'avoir écouter... mince, est-ce que c'était un mauvais signe ? Puis elle se mordit la lèvre.

« Oui, je voulais ranger un peu avant que tu n'arrives et... j'ai tendance à ne pas voir l'heure passé ! Mais non, non, je t'ai bien invité, pour de vrai ! »

Comment aurait-il su où elle habitait autrement ? S'avançant vers le salon tout en le mattant légèrement, n'ayons pas peur des mots car c'est ce qu'elle faisait clairement, mais discrètement ! N'ayant pas pensé à l'élément principal, à savoir ce qu'ils allaient pouvoir manger, elle proposa de commander quelques choses et ce qu'il répondit lui fit bien plaisir.

« Oh oui une pizza ! J'en ai pas mangé depuis un moment en plus ! »

Elle se saisit de son téléphone pour aller sur l'application tout en l'écoutant toujours et se retint de rire doucement.

« J'espère bien, autrement ça serait à toi de t'occuper de moi si je tombe malade si j'ai trop bu ! Elle se mordit la lèvre en se disant qu'elle n'avait pas besoin de dire ça. Mais oui, t'en fait pas, ça sera parfait avec la pizza ! »

L'invitant jusqu'au canapé où elle évita de s'affaler comme elle le faisait bien souvent au risque que son ami ne voit ses dessous, elle commença donc à commander en essayant de se souvenir de ses goûts.

« Et voilà ! On a une demi-heure avant de pouvoir manger ! Oh, tu peux déposer ta bouteille sur la table, à moins que tu ne veuille lui faire un câlin ! »

Elle eut un petit rire nerveux en se disant « Bien jouer Mads ! »

__________________________

Madelaine Ossman
Sugar and spice ▬ and everything nice.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t19401-mad-as-a-hatter-insta#642848
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyLun 28 Déc 2020 - 10:02



Il ne pouvait pas se faire plus remarque qu’en cet instant. Et il ne pouvait nier de Mads n’est rien remarqué. Puis qu’elle avait eu le même geste que lui. En rattrapant cette bouteille. Cette robe lui allait incroyable bien, même plus. Détournant son attention. Si c’était le but, elle avait réussi. Elle avait remarqué son trouble et pourtant, elle ne lui posait pas de question. Il pouvait la remercier à ce niveau. Que pouvait-il pour sa défense, à part…. À part, qu’il l’a trouvé magnifique dans cette robe, sans paraître suspect. Il ne la regardait pas à outrance, non plus. Ce n’est pas envie qui lui manquait, mais le meilleur moyen de faire fuir. Il avait assez de respect, pour ne pas la faire paraître comme la plupart, comme un morceau de viande. Il se re concentra sur la discussion avec une certaine difficulté. « Tu avais quelque chose à cacher ? » Laissant un sourire amusé, à la pointe espiègle sur le visage. « La maison, elle est à toi ? Elle est jolie ? » Il ne posait pas plus de questions. Si elle était à elle, tant mieux pour elle. Cela voulait dire qu’elle s’en sortait plutôt bien. Il avait couru après l’argent toute sa vie. Mais ça ne voulait pas dire qu’il était envieux, ni même jaloux. Il acquiesça de la tête, oui, c’était une évidence maintenant qu’elle le souligner. « J’aurais pu rêver. » C’était assez drôle qu’elle oublie le repas, alors qu’elle l’avait invité. Mais si elle était concentrée sur son rangement. La pizza, l’idée lui plaisait bien et il n’était pas le seul, riant face à l’enthousiasme de Mads. « A l’unanimité, la pizza ! » Il la laissa commander, retenant de rire à sa phrase. Autant éviter que la pizzeria pense à un canular. Il attendait patiemment qu’elle raccroche pour lui répondre. « Si vraiment ça t’inquiète, fait moi confiance, je te tiendrais les cheveux si tu es malade et j’irai te border. » Oui dit comme ça, c’était glamour, mais il le ferait. Son postérieur sur le canapé, puis regarder la bouteille et Mads, avant de la poser. « Entre toi et moi, je préfère autant faire un câlin à un corps chaud et vivant qu’à une bouteille. À moins d’être totalement bourré et encore ! » Ce qui lui était rarement arrivé, d’ailleurs.

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Madelaine Ossman

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 645
points : 48
ici depuis : 06/04/2020
crédits : Whereischarlie
comptes : Saphyr Wolf & Nastya Kheinov & Leilani Kaimana
statut : Can't stop thinking about him (Tobias)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyDim 3 Jan 2021 - 10:37

Est-ce qu'elle avait quelque chose à lui cacher pour ranger autant ? A part le fait qu'elle n'était pas aussi organisé qu'elle ne le laisser dire et peut-être un peu plus bordélique aussi qu'elle ne le laissait entendre, mais elle allait éviter de le lui dire. Mais non, elle ne cachait pas la présence d'une personne qui pourrait partager la vie et le cœur de la brunette, elle n'avait que son colocataire avec qui elle avait une relation platonique, même s'ils aimaient se faire des blagues comme des ados.

« Eh bien, je voulais juste te faire croire que c'est toujours bien ranger à la maison ? »

Elle se mit à rire un peu nerveusement, puis elle hocha la tête à la question du jeune homme. C'est vrai qu'elle était jeune pour avoir ce genre de propriété et ça faisait un peu gosse de riche ou peut-être qu'elle faisait des trucs louche... Bon en soi elle en faisait vu qu'elle aider son père avec la compta de leur... entreprise ! Mais ça, elle allait éviter de le lui dire.

« Oui, j'ai la chance d'avoir une grande maison avec piscine et tout... Je voulais un peu tout avoir sans à avoir à sortir de chez moi. Elle rit un peu. J'ai un colocataire aussi, enfin ce soir il n'est pas là. Normalement... j'espère autrement on va devoir se prendre des boules quies ! »

Ils allaient donc manger une pizza ! Tant mieux, elle adorait ça et elle n'en avait pas mangé depuis bien trop longtemps à son goût. Il nota qu'il ne tentait pas de la rendre saoule et elle ajouta qu'elle l'espérait bien ou il aurait à en subir les conséquences. En réalité, lorsqu'elle était avec lui, elle avait comme les effets de l'alcool... sans les mauvais effets, mais cette impression de légèreté et les pensés qui se brouille un peu ou plutôt qui se libère et parfois peuvent tourner dans des idées un peu moins catholique.

« T'es vraiment un super ami ! Je t'adore ! »

Assit tous les deux sur le canapé, elle fit une petite blague sur la bouteille de vin et il la déposa en précisant qu'il préférait un corps chaud et vivant plutôt qu'une vulgaire bouteille. L'espace d'un instant, elle s'imagina dans ses bras et sentit le rose monter à ses joues, décidant de regarder la bouteille pour ne pas rougir plus en risquant de croiser son regard.

« Je comprend, je serais plutôt pareille, puis les câlins c'est vraiment plus sympa quand on sent des bras autour de soi aussi. »

Et voilà... elle s'empêtrait à nouveau dans des sous-entendus... mais il n'y avait rien de mal à se câliner entre amis non ? Elle en faisait tout le temps avec Nova après tout !

__________________________

Madelaine Ossman
Sugar and spice ▬ and everything nice.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t19401-mad-as-a-hatter-insta#642848
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyDim 17 Jan 2021 - 13:50


Quand on habitait à plusieurs dans un appartement. Question du rangement, ne se posait plus… Tout le monde avait sa façon de ranger. Le tout était de trouver ces affaires, c’était un peu une chasse aux trésors, vision grandeur nature. Ou parfois, c’était musant de cacher les affaires des autres pour le voir s’énerver dans la recherche. C’est le rôle que jouer souvent les deux cousins sous le regard des autres. Bon, parfois, Tobias aurait voulu ne pas voir certaines choses… « Tu sais que tu n’as pas besoin de ça ! Je suis concentré sur autre chose que le rangement d’une maison... » Peut-être qu’il avait des sous-entendu la dedans. C’est vrai, il venait pour Madelaine pas pour voir sa maison, et critiquer. Son rire lui laissait entendre une certaine crainte, pourquoi ? Pourquoi était-elle nerveuse ? « Tu n’as pas de craintes à avoir….» Il pouvait parler, il en avait tout autant de son côté avec ces affaires. Passe encore son boulot de drag-queen et encore il fallait le supporter de voir un homme se déguisait, mais le revers de la prostitution était autre chose. Pour l’instant, ça ne se posait pas. Parce qu’ils n’étaient pas… Qu’ami ? « C’est un bon plan, autant en profiter... » Le colocataire, il en avait vaguement entendu parler, quand Mads venait chez lui ou inversement quand Ash le chassait. « Ah oui… l'ex et petit ami sans vraiment l’être de Ash... » Une grimace parcourait le visage de Tobias. « J’ai eu le malheur de rentrer quand il était là avec Ash à l’appart… J’ai voulu m’arracher les yeux et les oreilles. » Il était loin d’être prude, mais voir quelqu’un de proche ce n’était pas la même chose qu’un inconnu. Super ami, trop de compliments d’un coup. Il avait noté sans mal le je t’adore. Oui, il avait aimé l’entendre. Ami, c’était déjà ça. Il l’était pour beaucoup de personnes… Ils venaient à parler de bouteilles, de câlin. Mads lui révélant qu’elle aimait ou préférait aussi être enlacé par quelqu’un. Il aimerait aussi, l’enlacer. Alors qu’est-ce qu’il empêchait de le faire. De la sentir là, contre lui, comme l’autre fois, ou elle était tombé sur lui. Sa chaleur, sa douceur. Rien… « Je te propose mes bras... En plus une jeune femme m'a dit il n'y a pas si longtemps qu'elle lui plaisaient bien... Ainsi que mon torse très confortable je crois ! » Dans cette phrase, il offrait les gestes, écartant les bras, dans un sourire. « On peut dire… Qu’on en a besoin… Comme de très bons amis... » Pourquoi il cherchait ces mots ? Pourquoi avait-il besoin de se justifier… ? « Par contre, il va falloir se lever pour la pizza... » Il ne pouvait échapper la grimace qui s’affichait déjà sur son visage. Il savait qu’il allait aimé la tenue dans ces bras et la perceptive d’interrompre, ne lui plaisait pas.

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Madelaine Ossman

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 645
points : 48
ici depuis : 06/04/2020
crédits : Whereischarlie
comptes : Saphyr Wolf & Nastya Kheinov & Leilani Kaimana
statut : Can't stop thinking about him (Tobias)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptySam 20 Fév 2021 - 14:09

Elle était un peu nerveuse tout de même, mais elle se sentait aussi tellement bien en sa compagnie. Avait-elle bien fait de suivre les conseils d'Ashlee sur quoi porter pour faire un peu tourner la tête des hommes ? Elle le verra bien. Bon, elle restait toujours dans le déni... mais tenter de voir que l'on plaît c'était agréable aussi alors elle avait fait le pari osé de porter une robe blanche de surcroît, elle tombait dans la piscine ou elle se renversait quelque chose dessus et c'était foutu ! Tentant d'expliquer qu'elle avait prit du temps pour ranger, elle se mordit légèrement la lèvre quant au sous-entendus et elle baissa un peu les yeux, le rose montant légèrement à ses joues, encore plus lorsqu'il lui dit de ne pas avoir de crainte. Elle lui faisait totalement confiance, mais elle avait peur de... se laisser un peu trop aller certainement, puis elle lui offrit un sourire puis se mit à rire en l'entendant parler d'Ash et Vik.

« Me dis pas que tu es tombé sur eux alors qu'ils... faisaient des choses ? Ils font ça dans une chambre tout de même ? Elle se remit à rire. Mon pauvre, de mon côté c'est... le volume sonore, mais en regardant la télé ça va... et... j'ai rencontrer Ashlee dans ma cuisine à moitié nue. On peut dire... elle n'a pas froid aux yeux. Mais ça va, je suis pas tombé sur eux dans une position qui m'aurait donné envie de sortir en courant. »

Ses joues rosirent à nouveau en l'entendant parler de câlins et qu'il lui proposait ses bras. Souriant en l'entendant, elle ne perdit pas une minute pour venir se loger dans ses bras. Appréciant la douceur et la chaleur qu'il dégageait, elle faillit s'étrangler en se prenant à penser qu'elle pourrait encore mieux sentir ça chaleur et douceur.

« Mince, c'est vrai... ils devraient proposer un service où ils l'apportent directement à l'intérieur et la pose sur la table, tu crois pas ? »

__________________________

Madelaine Ossman
Sugar and spice ▬ and everything nice.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t19401-mad-as-a-hatter-insta#642848
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyVen 26 Mar 2021 - 2:11


Tobias ne pouvait pas le nier, vivre avec sa cousine n’était pas de tout repos. Le souvenir d’un instant au calme ne s’était pas produit depuis… Il ne s’en souvenait même plus. Ni d’avoir eu une vie privée jusque-là, comme elle lui donnait des conseils, conseils étaient un bien grand mot déguisait sous le sarcasme. Du Ash tout cracher. C’était sa façon à elle d’agir. Toutefois, il devait bien l’avouer, ça l’irritait tout autant que ça l’amuser. Il n’y avait pas de juste-milieu avec sa cousine, noir ou blanc. D’ailleurs, ce n’était pas vraiment le moment de penser à toutes les discordes qui les liaient. Enfin, s'ils n’avaient pas abordé, le sujet, il n’y aurait pas pensé. Et une image ne s’infiltrait pas dans sa tête, lui arrachant une grimace, face à un souvenir. « Hum… Limite. Tu as déjà croisé Ash ? Elle n’est pas du genre pudique et je ne devais pas me trouver là non plus à sa défense ... » Ça faisait partie des souvenirs, ou on rit maintenant, mais moins quand ça se produit. Au moins Madeleine, ça la faisait rire. «  Ah donc tu as fait les connaissances de ma cousine ? » Sa main venait gratter l’arrière de sa tête, dans une confusion certaines. Qu’est-ce qu’elles s’étaient dit ? Ben oui tout de suite, il était beaucoup plus curieux. Parce qu’il se méfiait toujours de ce qu’elle pouvait dire. «  Tu es songé au boules quies, ou faire insonoriser la maison, mode bunker ? Ou il reste la solution, de s’exiler à l’autre bout du monde… » Dit-il pensif. « On est condamné à crier notre arrivée à chaque fois qu’on arrive dans une pièce... Si on n’a pas envie de se crever les yeux, à coup de petite cuillère... » Secouant la tête légèrement, jouant le résigné.
Il était loin de se douter qu’elle accepte de se loger dans ces bras. Peut-être par manque de confiance, Tobias, finalement, avait beaucoup de doute à son actif. Mais il n’allait pas s’en plaindre, il aimait son contact, ces cheveux qui venaient titiller son nez. Ces bras qui encerclaient sa taille. Mais il n’allait pas s’en plaindre, il aimait son contact, ces cheveux qui venaient titiller son nez. « oui enfin… tu sais, il y a d’autres choses à faire… ou je suis sûr que tu n’aurais pas envie de voir et inversement. Si on était toujours comme ça... » Il ne cita pas l'exemple, sinon ça allait tuer littéralement l’instant. ça faisait tout de suite moins glamour. « Mais sinon l’idée est bonne. J’ai vu qu’il avait des gens qui proposaient ce service. Ils investissent ta cuisine, te servent comme dans un restaurant sans que c’est chez toi... » La sonnette retissait à ce moment-là, bon timming. Il retira son bras de sa taille. Commençant à se lever, une légère révérence vers elle. Main sur le torse, une derrière digne d’un restaurant quatre étoiles. « Et madame ne bouge pas, je m’occupe de tout ». Comme pour appuyer de ces dires de quelques instants, il alla à la porte, se chargeant de modalité, avant de revenir, surélevant le carton de pizza. Il n’avait pas peur de faire une renverser leurs repas à se la jouer comme ça. Le danger assuré… Et il le sentait vriller ce carton trop large sous ces mains.

 

Voir le profil de l'utilisateur
baby kangou
Madelaine Ossman

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 645
points : 48
ici depuis : 06/04/2020
crédits : Whereischarlie
comptes : Saphyr Wolf & Nastya Kheinov & Leilani Kaimana
statut : Can't stop thinking about him (Tobias)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptySam 1 Mai 2021 - 9:08

Le pauvre Tobias était donc arrivé au mauvais moment au mauvais endroit avec sa cousine... elle ne préférait pas imaginer. Elles n'avaient aucun lien de sang et elle sait déjà qu'elle mourrait sur place si elle la trouvait dans un moment plutôt intime avec une autre personne. Elle eut un petit sourire en l'entendant défendre un peu la jeune femme, indiquant qu'il ne devait pas être là et donc c'était en partie sa faute qu'il se retrouve à voir ce qu'il n'aurait pas du voir !

« Oui elle a l'air... sympa ! Assez direct, mais sympa quand même. »

Si elle avait hésité, ce n'était pas parce qu'elle mentait, mais plutôt qu'elle tentait de trouver le meilleur qualificatif pour elle. En réalité, elle ne la connaissait que très peu, croisé une seule fois c'était un peu court pour se faire une idée sur une personne et voir un peu toutes les facettes de sa personnalités. Elle était intéressante et gagné à être connu, Madelaine ne doutait pas là dessus et... elle tenterait peut-être de la revoir -en version un peu plus habillé cette fois- qui sait ? Elle ne pu s'empêcher d'éclater de rire quant à la réponse de Tobias, l'insonorisation de la maison c'était jouable, s’exiler à l'autre bout du monde... elle ne pourrait plus vraiment voir ni son frère ni Tobias alors non. Autant prendre la dernière solution : annoncer son arrivé de façon un peu trop expansive.

« On pourrait annoncer notre arrivé avec des trompettes, un peu comme il faisait à l'époque des rois... ou comme les films et dessins animés nous le font croire, on est sûr d'avoir nos yeux encore innocent. »

Elle le trouvait tellement chou. Puis il ne lui en fallut pas plus pour venir dans ses bras, proposés si gentiment. Cette sensation de se sentir bien, en sécurité et au chaud, alors elle redoutait déjà le moment où il lui faudrait se séparer de lui, pour la pizza et il lui signifia qu'il y avait bien d'autres choses qu'elle ne voudrait pas vivre avec lui, accroché comme ça. Riant doucement, elle se doutait bien de ce dont il parlait et le regarda.

« Ah bon, tu le penses vraiment ? Moi je n'y vois pas d’inconvénient ! Elle l'observa un instant. Bon, d'accord, on va éviter ! Et oui, les chef à domicile, je n'ai jamais fait ça. »

En règle général, Mads n'avait aucun soucis pour se rendre dans un fast food même en plein milieu de la nuit si sa meilleure amie le lui demandait par exemple, mais là c'était différent. L'heure était venu de le lâcher, desserrant son étreinte, elle le laissa se lever non sans faire une moue boudeuse.

« Je ne bouge pas ! »

C'était donc Tobias qui se chargeait de récupérer leur pitance, tentant de bien se remettre bien droite, le jeune homme réapparus avec le carton de pizza avant qu'il ne l'ouvre pour la lui présenter comme dans un restaurant. Riant doucement, elle remarqua l'équilibre précaire de la boite et réussi à la rattraper de justesse. Tout est bien qui fini bien ? Presque... une des parts se retrouve littéralement projeter dans le décolleté de la jeune femme qui devient instantanément aussi rouge que les tomates de leur repas.

__________________________

Madelaine Ossman
Sugar and spice ▬ and everything nice.
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t19401-mad-as-a-hatter-insta#642848
baby kangou
Tobias Anson

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 707
points : 3
ici depuis : 09/06/2020
crédits : artic-arc
comptes : Edd, Elio, Swann
statut : The girl in my dreams cracks me up (Madelaine)
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) EmptyLun 21 Juin 2021 - 18:41


Tobias avait l’habitude du franc-parler de sa cousine. Pourtant, ça ne faisait pas longtemps qu’ils se voyaient. C’est seulement, il y a un a, qu’elle a franchi la porte, en remémorant sa mémoire, qu’il avait un peu de famille, quelque part. Enfant, on ne pouvait pas dire, que l’occasion de se voir. La famille faisant barrage par elle même dès l’instant ou il avait appris pour son père. Mais il devait bien l’avouer, avoir sa cousine dans sa vie, même aussi… Exubérant, lui plaisait. La réaction et l’hésitation de Mads, faisait rire Tobias, qui le cachait en rien. « Et surprenante ? Tu peux le dire, tu sais, elle n’est pas là pour entendre . Tu peux compter sur elle, même si elle fait croire le contraire… Ne prend pas tous ces conseils non plus. Je n’ai pas trop envie que tu changes. Tu me plais comme ça. » Si il voulait un double d’Ash, déjà… Il ne serait pas intéressé et de deux, il aurait l’impression de sortir avec sa cousine et rien que cette idée, lui arrachait une grimace, c ‘était beurk quand même. Franchement, à bien y réfléchir, il doutait qu’annoncer leur arrivée changerait quelques choses avec ces deux-là ensemble. Mais il préférait le croire. Cela avait peut-être quelque chose de rassurant. « Innocent ? Perso, pas vraiment, disons que je n’aime pas avoir des surprise et quitte à voir quelque chose, je crois que je préférais encore tombé sur un film x que c’est deux là. Déjà parce que personnellement, je ne connais pas les acteurs… Et même avec tes idées, je ne suis pas sûr que ça marche. Je suis qu’ils feraient en sorte de rendre le moment encore plus gênant » C’était même sûr ! Un sourire se dessina sur ses lèvres, déviant sur une conversation, un peu plus légère, et complètement différente. Et plus tendre, ses bras entouraient sa taille comme si elle ne les avait jamais quitté. Ces moments rares, à son goût, il en profitait. « Les cuisiniers te font fantasmer ? » C’était une question, qui venait juste infiltrait son esprit, curieux. « Si c’est le cas, je peux toujours m’y mettre… » Dit-il avec une pointe de taquinerie. « La casserole, le fouet et… Juste le tablier. Il faut me le dire, si c’est ça qui attire ton attention... » Ce soir, il l’avoue, il était taquin. Peut-être trop, il se demandait quand est-ce qu’il allait faire un faux pas. Et il n’arrivait pas dans pas longtemps. Dés l’instant, ou il avait pris la décision, d’aller chercher la pizza. Ou il avait décidé de jouer ce qu’il n’était pas et ce qu’il ne sera jamais, les serveurs. On se demandait bien pourquoi ? Un vite rappel des choses quand la boite bascula. Mads avait de meilleurs réflexes que lui… Enfin presque. Ses yeux devaient s’écarquillaient en cet instant. Retenant la surprise. « Je suis désolé… Attend... » Il commençait à diriger Ses mains, vers le décolleter de Mads , attrapant la part. À ce moment, il se rendait compte de son geste qu’il l’arrête, la part dégoulinante, face à son erreur. « Euh … je ... » Il venait vraiment de faire ça, mettre la main dans le soutif. Il se sentait devenir rouge. « Pardon, je ne voulais pas. Je ne sais pas... Je vais chercher de quoi… » Qu’est-ce qu’il devait faire ?

 

Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #1171 Who cares about what they approve? ( Mads)   #1171 Who cares about what they approve? ( Mads) Empty

 
#1171 Who cares about what they approve? ( Mads)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: