AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
TINEO Matelas bébé climatisé 60 x ...
Voir le deal
36.99 €

Partagez
 

 Now I really care how bad it hurts + owen & charlie

Aller en bas 
AuteurMessage
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1889
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron (av)
comptes : Letícia Lima.
grand kangou
MessageSujet: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyDim 20 Déc 2020 - 23:34


@owen bellini

Noël approchait à grands pas et Charlie commençait à se sentir bien de nouveau. Son cœur appartenait toujours à ce même homme depuis des mois, elle éprouvait toujours autant de peine quand elle pensait à lui, mais la présence de Woody au quotidien apaisait son chagrin. Les fêtes de fin d'année lui laissaient peu de répit, d'autant plus qu'elle comptait inviter du beau monde cette année.

Ce début d'après-midi, après ses heures de travail, Charlie allait se remettre aux achats de Noël. L'esprit léger, elle sortit d'Imogen en adressant un sourire radieux aux clients. Ce sourire-là, elle ne s'attendait pas à ce qu'il puisse s'éteindre. Son visage devint livide à la vue du fantôme de son passé. Il marchait droit en à sa direction. Owen, son ex. Tout autour d'elle semblait ralentir. Elle était paralysée de la tête aux pieds. Ses jambes n'avaient plus la force de marcher plus loin. Affronter son regard la clouait sur place. Il avait encore ce regard noir et profond. Des souvenirs la bousculaient. Le poids de la culpabilité lui nouait l'estomac. Cela faisait bientôt sept mois qu'elle était tombé amoureuse de Liam, donc cela faisait aussi sept mois qu'elle ne l'avait pas revu. Elle avait quitté Owen et pas de la plus jolie façon. Du jour au lendemain et sans donner d'explication, elle était partie. Se retrouver aujourd'hui nez à nez à lui la poussait à vouloir se justifier. Elle tenait à s'excuser pour tout le mal dont elle lui avait infligé. Owen ne le sait pas mais le karma s'était déjà bien occupé d'elle. Salut souffla t-elle d'une toute petite voix intimidée. Si il l'envoyait sur les roses, elle comprendrait.



__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Owen Bellini
Owen Bellini

Feuille de personnage
» anecdotes: Je suis l'ainé de la famille Bellini, une fierté pour mon père d'avoir un fils en premier. < Mes parents ont eu 3 autres enfants après ma naissance < Par mon père j'ai des origines italiennes et ma mère est Australienne < Ma famille est de classe aisée, je n'ai jamais manqué de rien étant petit < J'ai eu un crush pour ma meilleure ami étant plus jeune < Ma mère est tombée malade elle a eu un cancer < 1 an après ma mère décède des suites du cancer < Nous avons quitté l'Australie pour l'Italie < C'est là-bas que j'ai fait mes études et que j'ai eu mon diplôme < Je suis retourné à Sydney pour ouvrir mon entreprise < C'est à 25 ans que j'ai ouvert ma pâtisserie à Sydney < J'ai pris quelques apprentis après cela vu qu'elle fonctionne bien < J'ai fini par agrandir ma pâtisserie et j'en ai fait un café < C'est lors que j'ai rencontré Charlie, ma nouvelle apprentie à qui j'ai tout appris < Elle voulait arrêté ses études pour devenue pâtissière et je lui ai dit que c'était une bêtise. < Mon couple battait de l'aile quand j'ai commencé à fréquenter Charlie < Nous avons eu une relation de 6 mois, 6 mois de disputes et de réconciliation < Puis du jour au lendemain, Charlie avait disparue, envoler, la jolie brune, je ne sais même pas pourquoi < J'avais des sentiments pour elle, mais je devais apprendre à vivre sans elle < J'ai alors vendu le café et j'ai décidé de tout recommencer à Bowen < Cela fait quelques semaines que je suis Bowen et la pâtisserie-Café est en construction.
messages : 14
ici depuis : 19/12/2020
crédits : Samounette
comptes : Devon Keynes
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptySam 26 Déc 2020 - 22:25

7 mois, 7 mois qu'elle m'avait abandonnés, comme une pauvre merde, du jour au lendemain. Je savais que notre relation était toxique, que nous nous disputions de temps en temps, bon peut être un peu trop souvent, mais je l'aimais, sincèrement, je l'aimais. Mais je n'ai même pas eu le temps de lui dire, car elle était partie du jour au lendemain. Cela fais quelques semaines que j'étais sur Bowen, j'avais besoin de retrouver ma ville natale, elle me manquait, certes je ne l'ai pas trop connu cette ville, mais je suis sûr que cette ville est parfaite. La construction du café pâtisserie était en cours, je n'y suis pas trop allé dernièrement. Mais quand ils ont un doute, ils m'appellent pour que je passe avant de faire une connerie et ils savent que je ne suis pas du genre à rigoler. Bientôt Noël, mais étant donné que je suis seul, je n'ai pas de cadeau à offrir, je soupire en marchant dans les rues de Bowen, je découvre les rues, les magnifiques rues de Bowen. Puis alors que je suis danses pensée, je bloque sur cette jeune femme aux cheveux châtain, je la connais c'est sur, plus je m'approche et plus je suis convaincu que c'était elle et à sa réaction j'ai compris que c'était elle. Je la regarde, je m'arrête à quelques centimètres d'elle. "Charlie....." Je ne pourrais pas être aimable, elle m'a abandonné sans raison, j'espère juste qu'elle était bonne sa raison, parce qu'elle sait que je peux très vite m'énerver et je n'ai pas envie pour le moment. Peut être qu'elle trouvait qu'on aurait du arrêter notre relation, mais pourquoi ne pas me l'avoir tout simplement dit, j'aurais compris....Enfin oui et non, car je l'ai dans la peau Charlie.


Dernière édition par Owen Bellini le Mer 30 Déc 2020 - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1889
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron (av)
comptes : Letícia Lima.
grand kangou
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyMar 29 Déc 2020 - 17:40



Cela semblait si irréel de le revoir, ici, à Bowen. Charlie savait qu'ils avaient ce point en commun d'être natifs de cette petite ville mais Owen était avant tout un homme professionnellement accompli à Sydney et jamais au grand jamais elle n'aurait cru qu'il y partirait. Le voilà pourtant là, à l'approche de Noël, alors qu'elle était déjà suffisamment tourmentée entre l'amour qu'elle portait à Liam, et l'affection qu'elle portait à Woody. Pour Owen, c'était une toute autre histoire qui s'était tout aussi mal terminée. Elle s'en voulait de l'avoir fait souffrir et malgré tous ses efforts elle n'arrivait pas à éprouver autre chose que du remord. Euh... ça va? Qu'est-ce que tu fais, ici, à Bowen? lui demanda t-elle, interloquée. Il était dur pour elle d'affronter le regard froid et profond de l'italien. Elle l'avait aimé lui aussi, bien plus qu'il ne l'imaginait. Ce fut même pour cette raison insensée qu'elle l'a quitté il y a plus de sept mois.




__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Owen Bellini
Owen Bellini

Feuille de personnage
» anecdotes: Je suis l'ainé de la famille Bellini, une fierté pour mon père d'avoir un fils en premier. < Mes parents ont eu 3 autres enfants après ma naissance < Par mon père j'ai des origines italiennes et ma mère est Australienne < Ma famille est de classe aisée, je n'ai jamais manqué de rien étant petit < J'ai eu un crush pour ma meilleure ami étant plus jeune < Ma mère est tombée malade elle a eu un cancer < 1 an après ma mère décède des suites du cancer < Nous avons quitté l'Australie pour l'Italie < C'est là-bas que j'ai fait mes études et que j'ai eu mon diplôme < Je suis retourné à Sydney pour ouvrir mon entreprise < C'est à 25 ans que j'ai ouvert ma pâtisserie à Sydney < J'ai pris quelques apprentis après cela vu qu'elle fonctionne bien < J'ai fini par agrandir ma pâtisserie et j'en ai fait un café < C'est lors que j'ai rencontré Charlie, ma nouvelle apprentie à qui j'ai tout appris < Elle voulait arrêté ses études pour devenue pâtissière et je lui ai dit que c'était une bêtise. < Mon couple battait de l'aile quand j'ai commencé à fréquenter Charlie < Nous avons eu une relation de 6 mois, 6 mois de disputes et de réconciliation < Puis du jour au lendemain, Charlie avait disparue, envoler, la jolie brune, je ne sais même pas pourquoi < J'avais des sentiments pour elle, mais je devais apprendre à vivre sans elle < J'ai alors vendu le café et j'ai décidé de tout recommencer à Bowen < Cela fait quelques semaines que je suis Bowen et la pâtisserie-Café est en construction.
messages : 14
ici depuis : 19/12/2020
crédits : Samounette
comptes : Devon Keynes
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyMer 30 Déc 2020 - 9:37

Quand je vois Charlie face moi, je n'arrive pas a le croire, elle était donc à Bowen. Je savais qu'elle été née ici, mais je ne savais pas qu'elle vivait ici, je ne savais même pas où elle se trouvait à vrai dire, j'ai arrêté de la chercher, car je me suis dit qu'elle m'ait oublié, mais a voir sa réaction, elle ne m'avait pas oublié. Quand je m'arrête à quelques pas d'elle, je le regarde, elle est toujours aussi belle, je ne comprends pas pourquoi je n'ai plus eu de nouvelle de sa part et surtout pour quoi m'avoir abandonné. Je l'écoute et je souris. "Je suis de retour à Bowen. J'ai vendu tout ce que j'avais à Sydney et oui. Mais je suis en train d'ouvrir la même chose à Bowen. Donc ça va. Et toi comment tu vas ?" Je la regarde, mais j'étais quand même en colère contre elle, mais je ne dirai rien, elle avait surement ses raisons et peut être qu'elle me les dira un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1889
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron (av)
comptes : Letícia Lima.
grand kangou
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyJeu 31 Déc 2020 - 5:19



Les retrouvailles aussi courtoises qu'elles pouvaient paraitre, étaient tendues. Charlie avait l'impression d'être prisonnière d'un cauchemar. Elle devait affronter son erreur, fuit depuis bien trop longtemps. Ah oui donc t'es vraiment là pour de bon s'étonna franchement Charlie. Trop franchement. Elle voulut se rattraper. Enfin c'est bien, c'est bon de te retrouver mentit-elle. C'est faux. Ça lui faisait mal. Le poids de la culpabilité pesait lourd. Elle déglutit. Comment lui dire que durant son absence, un million de choses s'était passé? Juste après lui, elle était tombée amoureuse de Liam. Aujourd'hui elle endossait le même chagrin d'amour qu'Owen avait vécu. Car Charlie était persuadé qu'aujourd'hui qu'il ne l'aimait plus et que pire, il la détestait. Ça va... Je... Je suis pâtissière maintenant chez Imogen. Pas sûr que cela lui fasse plaisir. Du jour au lendemain elle avait l'avait quitté lui, mais aussi son job où il était son patron. Une fois de plus, elle chercha à se rattraper. Tu sais c'est grâce à toi que j'ai pris goût à la pâtisserie, tu m'as beaucoup appris et... Elle s'interrompit brusquement et ferma les yeux. C'était ridicule. Ils ne pouvaient pas se retrouver là, à parler de la pluie et du beau temps comme si il ne s'était jamais rien passé entre-eux. Autant crever l'abcès. Cherchant un peu de courage au fond d'elle, Charlie reprit la parole avec sincérité cette fois. Écoute, Owen, je suis vraiment désolée d'être partie. J'ai été égoïste, irresponsable, j'ai merdé grave et je m'en excuse. finit-elle par lâcher, la voix tremblante. Bien que son comportement fut injustifié, elle lui devait des excuses, c'était la moindre des choses. Elle l'avait tout de même aimé Owen. Leur histoire avait été forte, intense et passionné. .



__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Owen Bellini
Owen Bellini

Feuille de personnage
» anecdotes: Je suis l'ainé de la famille Bellini, une fierté pour mon père d'avoir un fils en premier. < Mes parents ont eu 3 autres enfants après ma naissance < Par mon père j'ai des origines italiennes et ma mère est Australienne < Ma famille est de classe aisée, je n'ai jamais manqué de rien étant petit < J'ai eu un crush pour ma meilleure ami étant plus jeune < Ma mère est tombée malade elle a eu un cancer < 1 an après ma mère décède des suites du cancer < Nous avons quitté l'Australie pour l'Italie < C'est là-bas que j'ai fait mes études et que j'ai eu mon diplôme < Je suis retourné à Sydney pour ouvrir mon entreprise < C'est à 25 ans que j'ai ouvert ma pâtisserie à Sydney < J'ai pris quelques apprentis après cela vu qu'elle fonctionne bien < J'ai fini par agrandir ma pâtisserie et j'en ai fait un café < C'est lors que j'ai rencontré Charlie, ma nouvelle apprentie à qui j'ai tout appris < Elle voulait arrêté ses études pour devenue pâtissière et je lui ai dit que c'était une bêtise. < Mon couple battait de l'aile quand j'ai commencé à fréquenter Charlie < Nous avons eu une relation de 6 mois, 6 mois de disputes et de réconciliation < Puis du jour au lendemain, Charlie avait disparue, envoler, la jolie brune, je ne sais même pas pourquoi < J'avais des sentiments pour elle, mais je devais apprendre à vivre sans elle < J'ai alors vendu le café et j'ai décidé de tout recommencer à Bowen < Cela fait quelques semaines que je suis Bowen et la pâtisserie-Café est en construction.
messages : 14
ici depuis : 19/12/2020
crédits : Samounette
comptes : Devon Keynes
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyJeu 31 Déc 2020 - 14:22

Je n’arrivais pas à croire que je l’avais en face de moi. Charlie la femme que j’ai aimait, je l’ai vraiment aimais sincèrement et disparition sans donne signe de vie. Je me suis vraiment inquiété à son sujet, mais je ne pouvais pas lui dire. Quand j’entends sa remarque je lève les yeux au ciel. « Je vois que ça te gêne…. » Je vois qu’elle essaie de se rattraper, mais elle dois avoir quelques chose contre moi pour me dire ça et je sais que ça la gêne que je revienne à Bowen, mais jamais j’aurais penser qu’elle serait à Bowen aussi. Peut être qu’elle serait en France et bien oui elle a vécue en France donc je me suis dit qu’elle vivait la bas. « Arrête de mentir Charlie….Je sais que tu n’es pas spécialement heureuse de me voir devant toi » Je ne dirais pas que je ne l’aime plus, mais je l’ai juste un peu de travers car on ne m’abandonne pas sans raison et j’aimerais qu’elle me dise une bonne raison du pourquoi en fait Je lève les yeux et je vois l’enseigne Imogen, la pâtisserie où elle travail, je suis quand même fière d’elle en fait. Car grace à moi elle a appris pas mal de choses. Je souris, j’étais fière de ce que j’avais fait pour elle, elle méritait de travailler dans une pâtisserie réputée. « Je suis content que tu le reconnaisse….Égoïste est un mot juste mais encore trop faible à mon goût. Tu veux t’excuser ? Vraiment ? » je la regarde assez surpris de son aveux, je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle s’excuse. Je la regarde dans les yeux, ses beaux yeux que j’ai toujours aimait regarder. « Je t’ai aimais et je t’aime encore même si tu t’en fou royalement de mes sentiments. Quand tu es partie, j’ai eu le cœur brisé, j’ai eu du mal à m’en remettre, heureusement que j’avais le travail pour ne plus penser à toi » Je sais que j’ai du lui faire du mal par le passé, je regrette, mais la aujourd’hui je suis en colère contre elle, elle m’a abandonné alors que nous nous aimions.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1889
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron (av)
comptes : Letícia Lima.
grand kangou
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptySam 9 Jan 2021 - 8:16






Il lisait en elle comme un livre ouvert, et ce fut d'ailleurs une des raisons pour lesquelles elle est partie. Owen la connaissait que trop bien, ses forces comme ses faiblesses. Déstabilisée, Charlie déglutit. Je suis juste surprise de te voir... Ici... se justifia t-elle face à son mensonge. Il était censé vivre à Sydney, où il exerçait son entrepreneuriat avec succès. Elle ne comprenait pas pourquoi il était revenu à Bowen, sa ville natale. Il avait tout pour réussir là-bas, et elle était certain que depuis sept mois il avait trouvé une autre femme pour la remplacer. Pourtant lorsqu'elle lui présenta ses excuses, elle vit immédiatement que la rancœur était encore là. Je suis désolée, vraiment. répéta la jeune pâtissière, visiblement mal à l'aise. L'estomac noué, Charlie restait immobile. Les yeux sombres d'Owen la clouait au sol. Elle baissa honteusement le regard vers le sol mais elle dû le relever face à sa grande révélation. Owen l'aimait toujours? Abasourdie et interloquée, elle perdait les mots J'ai tout fichu en l'air, je sais. Entre nous c'était... Mais j'avais peur de ce que je ressentais pour toi... Je perdais pied. Je supportais pas ce sentiment... Owen, juste excuse-moi. Dès qu'elle avait traversé le pas de la porte, elle avait su qu'elle faisait une erreur. Cependant Charlie avait été jusqu'au bout et le karma l'a rattrapé avec son histoire avec Liam.



__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Owen Bellini
Owen Bellini

Feuille de personnage
» anecdotes: Je suis l'ainé de la famille Bellini, une fierté pour mon père d'avoir un fils en premier. < Mes parents ont eu 3 autres enfants après ma naissance < Par mon père j'ai des origines italiennes et ma mère est Australienne < Ma famille est de classe aisée, je n'ai jamais manqué de rien étant petit < J'ai eu un crush pour ma meilleure ami étant plus jeune < Ma mère est tombée malade elle a eu un cancer < 1 an après ma mère décède des suites du cancer < Nous avons quitté l'Australie pour l'Italie < C'est là-bas que j'ai fait mes études et que j'ai eu mon diplôme < Je suis retourné à Sydney pour ouvrir mon entreprise < C'est à 25 ans que j'ai ouvert ma pâtisserie à Sydney < J'ai pris quelques apprentis après cela vu qu'elle fonctionne bien < J'ai fini par agrandir ma pâtisserie et j'en ai fait un café < C'est lors que j'ai rencontré Charlie, ma nouvelle apprentie à qui j'ai tout appris < Elle voulait arrêté ses études pour devenue pâtissière et je lui ai dit que c'était une bêtise. < Mon couple battait de l'aile quand j'ai commencé à fréquenter Charlie < Nous avons eu une relation de 6 mois, 6 mois de disputes et de réconciliation < Puis du jour au lendemain, Charlie avait disparue, envoler, la jolie brune, je ne sais même pas pourquoi < J'avais des sentiments pour elle, mais je devais apprendre à vivre sans elle < J'ai alors vendu le café et j'ai décidé de tout recommencer à Bowen < Cela fait quelques semaines que je suis Bowen et la pâtisserie-Café est en construction.
messages : 14
ici depuis : 19/12/2020
crédits : Samounette
comptes : Devon Keynes
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyLun 11 Jan 2021 - 8:59

Vous trouvez ça fou que je sache si elle me ment ou pas ? Et bien moi je vous dirai que non, après tout, nous avons eu une relation assez intense et je la connais plutôt bien. Malgré notre rupture, enfin il n'y a pas vraiment eu une rupture, mais elle est partie sans me dire pourquoi et maintenant que je l'avais en face de moi j'avais bien l'intention de savoir la vérité. Je voyais qu'elle n'était pas bien face à moi, perturbée ? Sans aucun doute "En même temps je suis né à Bowen je te rappelle, donc je peux aussi très bien me promener dans cette vie, mais ça serait mentir", Mais pour le coup c'était la vérité, j'étais tranquille en train de marcher dans les rues quand je suis tombé nez à nez avec elle j'ai été surpris aussi de la voir, c'est vrai, mais bon tôt ou tard on aurait pu se croiser à n'importe quel endroit de la ville. J'entends ses excuses, mais e ce que je veux les accepter ? Je ne sais pas franchement, c'est dur d'accepter des excuses après que la personne que vous aimez vous ait quitté comme une merde. Je ne sais pas si j'accepte ses excuses, c'est difficile je l'aurais fait au tout début, mais maintenant est-ce que j'ai envie de le faire ? "Tu ne supportes pas l'amour....L'amour que j'ai pour toi est toujours présent et il ne s'en ira pas. Je t'aime encore Charlie. Je me doute que tu as dû refaire ta vie, je te souhaite tout le bonheur du monde, vraiment. Mais j'aimerais savoir pourquoi tu es partie ?" C'était seulement ça que je voulais savoir, personnellement, je la voulais heureuse et j'avais conscience que je ne la rendais pas heureuse c'est peut être pour cela qu'elle m'a quitté.
Revenir en haut Aller en bas
Charlie Keynes
Charlie Keynes

Feuille de personnage
» anecdotes: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
messages : 1889
ici depuis : 22/04/2020
crédits : coeurdecitron (av)
comptes : Letícia Lima.
grand kangou
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyMar 12 Jan 2021 - 21:32




Naïvement, Charlie avait imaginé qu'Owen reprendrait son quotidien et qu'il aurait retrouvé bien vite une nouvelle femme. Pas une seule seconde elle s'attendait à entendre ces mots effrayants. Il l'aimait encore. Le cœur de Charlie s'emballa. Non, non, non tu ne peux pas dire ça! dit-elle la voix mêlée de désespoir. C'était suffisament le bordel dans sa vie sentimentale. Je suis partie parce que je me suis sentie piégée. Ça devenait sérieux entre nous... J'ai juste été égoïste et stupide. Il n'y avait pas d'explication logique et justifiée à cela. Elle avait quitté Owen du jour en lendemain car elle avait eut la frousse de l'aimer. Ce jour-là, elle avait pris une lâche décision. Et en effet... j'ai passé à autre chose. avoua t-elle honteusement, soucieuse de ne pas le blesser davantage. Elle l'avait même bien trop vite oublié. Les bras de Liam l'avaient si bien consolé, qu'elle s'était surprise à ne plus avoir de remords. Cependant elle en payait les pots cassés aujourd'hui. Elle aimait encore et toujours Liam, corps et âme... mais elle l'avait perdu. À présent c'était avec Woody qu'elle tentait de se consoler de son chagrin Liamien. Tu mérites de trouver quelqu'un de bien. assura la jeune pâtissière. Il est un homme bon qui a tout pour faire le bonheur d'une autre. Une autre qui saurait donner toute l'attention qu'il se doit.



__________________________



Take me, pull me all around. Break me, I'm yours.
- in this moment
Revenir en haut Aller en bas
Owen Bellini
Owen Bellini

Feuille de personnage
» anecdotes: Je suis l'ainé de la famille Bellini, une fierté pour mon père d'avoir un fils en premier. < Mes parents ont eu 3 autres enfants après ma naissance < Par mon père j'ai des origines italiennes et ma mère est Australienne < Ma famille est de classe aisée, je n'ai jamais manqué de rien étant petit < J'ai eu un crush pour ma meilleure ami étant plus jeune < Ma mère est tombée malade elle a eu un cancer < 1 an après ma mère décède des suites du cancer < Nous avons quitté l'Australie pour l'Italie < C'est là-bas que j'ai fait mes études et que j'ai eu mon diplôme < Je suis retourné à Sydney pour ouvrir mon entreprise < C'est à 25 ans que j'ai ouvert ma pâtisserie à Sydney < J'ai pris quelques apprentis après cela vu qu'elle fonctionne bien < J'ai fini par agrandir ma pâtisserie et j'en ai fait un café < C'est lors que j'ai rencontré Charlie, ma nouvelle apprentie à qui j'ai tout appris < Elle voulait arrêté ses études pour devenue pâtissière et je lui ai dit que c'était une bêtise. < Mon couple battait de l'aile quand j'ai commencé à fréquenter Charlie < Nous avons eu une relation de 6 mois, 6 mois de disputes et de réconciliation < Puis du jour au lendemain, Charlie avait disparue, envoler, la jolie brune, je ne sais même pas pourquoi < J'avais des sentiments pour elle, mais je devais apprendre à vivre sans elle < J'ai alors vendu le café et j'ai décidé de tout recommencer à Bowen < Cela fait quelques semaines que je suis Bowen et la pâtisserie-Café est en construction.
messages : 14
ici depuis : 19/12/2020
crédits : Samounette
comptes : Devon Keynes
statut : Célibataire
bowenien
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie EmptyHier à 9:56

Pour moi,notre relation était la meilleure chose qui m'arriver dans ma vie, il y a aussi ma pâtisserie, mais Charlie a été la meilleure chose dans ma vie vraiment. Je me retrouve devant elle après des mois de silence, une disparition que je ne pourrais pas expliquer à vrai dire. "Et bien si je te le dis, je t'aime Charlie Keynes, tu es la personne que j'aime et tune pourra pas me l'enlever" Je la regarde, je sens qu'elle m'échappe, même si cela fait des mois, mais elle m'échappe totalement maintenant et je ne sais pas quoi faire. La laisser partir ? Maintenant que je l'ai retrouvé, je ne compte plus la laisser partir. "Tu ne voulais pas de sérieux ? Pourquoi tu ne me l'as pas dit ? Tu ne veux pas t'engager c'est ça ?" Je soupire et je secoue la tête, elle rate quelque chose c'est sur, mais bon si c'est comme ça, c'est comme ça, elle a eu peur d'une relation sérieuse. "Oh....Je vois....Bonne continuation dans ce cas et je te souhaite de trouver l'amour et de ne pas te faire avoir. Mais sache quelque chose Charlie.....Si tu as besoin de moi, je répondrais toujours présent" Je la regarde et je sais qu'elle a raison, je dois me trouver quelqu'un d'autre, elle ne sera pas la femme de ma vie, elle a trouvé peut être un homme qui la rend heureuse, mais je ne vois pas cette lueur dans ses yeux comme quand elle était avec moi, car je sais qu'elle était heureuse avec moi. Je la regarde et je lui souris avant de prendre sa main et de l'embrasser. "À bientôt Charlie" Je lui lâche la main et je continue mon chemin, sans me retourner. Je sais qu'elle n'a pas mon numéro, mais peut être qu'un jour on se retrouvera au hasard comme aujourd'hui et puis je sais où elle travaille maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Now I really care how bad it hurts + owen & charlie   Now I really care how bad it hurts + owen & charlie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Now I really care how bad it hurts + owen & charlie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: rues commerçantes :: Imogen-
Sauter vers: