∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

-48%
Le deal à ne pas rater :
-48% sur le Compresseur digital programmable Michelin 12V – 6,9 Bars
41.88 € 79.90 €
Voir le deal

Partagez
 

 like the good old days (freja)

Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
Endre Valtersen
messages : 1089
points : 4
ici depuis : 10/02/2021
crédits : hedgekey (a) / astra (s)
comptes : leo buchanan / erin mansfield
statut : célibataire
MessageSujet: like the good old days (freja)    like the good old days (freja)  EmptyMer 17 Fév 2021 - 19:38

Dîner avec les Ivanova. Endre avait repoussé l’échéance assez longtemps. Son père l’avait harcelé de messages pour qu’il y passe enfin. C’était surtout un moyen pour lui de le surveiller : Endre savait que d’une manière ou d’une autre, s’il ne se tenait pas à carreau, son père allait l’apprendre. Bien sûr, son père aurait pu lui passer un coup de fil, comme tous les pères ne serait-ce que soi-disant aimants. Non, Endre avait eu droit à une suite de sms interminable lui faisant bien comprendre qu’il ne pourrait déroger à ses obligations. Connard, pensa Endre. Il ruminait devant la porte depuis 10 minutes, tout en n’osant pas entrer.
Ca faisait une éternité qu’il n’avait pas vu ce côté de sa famille. Il se  souvenait surtout  des peu de fois où il avait rencontré le père de Freja. Un homme tout aussi agréable que son propre père. Ce genre de familles sous omerta perpétuelle, où tout le monde se tient à carreau sous peur de voir les patriarches exploser. Et après, tout le monde s’étonnait que le jeune blond ait pété un câble.
Il était contenu de revoir Freja cependant. Ça faisait longtemps. Elle était à Bowen depuis bien plus longtemps que lui, et surtout, elle était son excuse pour ne pas rester à Sydney avec le reste de sa famille. Elle était censée le « surveiller », mais la vérité était qu’ils s’étaient à peine vus depuis son arrivée à Bowen. Elle avait une vie, et tant que Endre ne foutait pas trop la merde, son père n’avait pas trop vérifié s’ils restaient véritablement en contact. Mais Freja avait été quelqu’un d’important pour lui : toujours fourrés dans des mauvais coups pendant leurs vacances d'enfance, les deux ressentant le besoin de s’échapper de leurs familles pourries. Ca commençait à faire loin cependant. Il ne connaissait rien de la femme qu’elle était devenue, et elle ne connaissait rien du jeune homme non plus.
Une grande inspiration plus tard, Endre était entré. Un grand sourire, un bonjour à tout le monde, la bouteille de vin pour être respectueux. Les minutes passaient et s’étiraient, la discussion était mondaine, rien de dépassait les lignes du politiquement correct. Au bout d’à peine une heure, il n’en pouvait plus. C’était bientôt l’heure du dessert, alors Endre se proposa pour débarrasser et aller chercher le gâteau. Il avait qu’une envie, c’était de se barrer loin de là et d’aller taper dans un sac. Tout en remplissant le lave-vaisselle, il sourit quand la silhouette de sa cousine se dessina derrière lui. « Ca me fait plaisir de te voir Freja. Vraiment » fit-il avec un sourire honnête. Il n’avait pas vraiment réussi à en caser une le long du diner, ni de lui parler un à un. « Dit moi que c’est aussi insupportable pour toi d’être là que pour moi. » Son regard se dirigea vers la fenêtre, et vers le coucher de soleil commençant à colorer le ciel australien. Il espérait qu’elle allait comprendre de ce qu’il voulait dire par là. Une petite escapade comme au bon vieux temps, ça ne pouvait jamais faire de mal pas vrai ?



__________________________

like the good old days (freja)  T3
❁❃❁

I've been living so long in a habitat, where the land's mighty rocky

BUT THE RIVER STAYS FLAT


Dernière édition par Endre Valtersen le Dim 11 Avr 2021 - 22:34, édité 1 fois
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t21337-endrevalt-instagram#730488
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23218
points : 390
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: like the good old days (freja)    like the good old days (freja)  EmptyVen 19 Fév 2021 - 22:27

N’ayant que très peu de famille à Bowen, il est plutôt rare que de vrais dîners de famille aient lieu pour toi. Seulement, une fois par an, tu ne peux déroger au traditionnel repas que tu détestes mais auquel tu es obligée de mettre les pieds. Heureusement, depuis deux ans, tu peux compter sur Endre pour te tenir compagnie. Cette fois-ci, tu aurais pu venir avec Zoé mais hors de question qu’elle soit en contact avec cette famille toxique qui est la tienne. D’ailleurs, tu n’es même pas certaine que tout le monde soit au courant de cette récente « adoption », sans doute n’approuveraient-ils pas tous ton choix. Mais de toute façon, ça tombe bien, tu n’as pas besoin de leur opinion. Le repas enfin terminé, ton cousin se lève pour débarrasser la table en homme bien élevé qu’il est. Tu choisis ce moment-là pour t’éclipser à ton tour et le rejoindre dans la cuisine. Tu déposes deux plats sur le plan de travail, n’y faisant même plus attention puisqu’ils n’étaient qu’un prétexte pour sortir de table. « Moi aussi ça me fait plaisir. Si tu n’étais pas là, j’te jure que j’aurais déjà pété les plombs plus d’une fois. » Réponds-tu en soupirant et en levant légèrement les yeux au ciel. « Oui c’est insupportable. J’en peux plus d’entendre à quel point ils ne supportent pas les gens qui n’ont pas d’argent, d’entendre à quel point c’est honteux de ne pas être mariée à bientôt trente ans, etc. J’en peux plus. » Soupires-tu. Les remarques sur le mariage, sur la famille, c’est clairement pour toi. Ta tante t’a bien fait comprendre que le problème c’était toi si tu n’avais pas un homme à la maison, à tes côtés. Tu ne t’es pas gênée pour lui rétorquer que ça pourrait tout aussi bien être une femme et qu’elle n’avait, de toute façon, pas son mot à dire. « On se tire ? » Demandes-tu finalement. Vous tirer en douce ne devrait pas être trop compliqué. Hésitant une seconde à peine, tu te diriges vers le frigo et saisis une bouteille de champagne pas encore entamée. « Et si on emportait ça avec ? » Un sourire espiègle se dessine sur tes lèvres, attendant l’approbation de ton cousin avant de prendre la poudre d’escampette.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
grand kangou
Endre Valtersen
messages : 1089
points : 4
ici depuis : 10/02/2021
crédits : hedgekey (a) / astra (s)
comptes : leo buchanan / erin mansfield
statut : célibataire
MessageSujet: Re: like the good old days (freja)    like the good old days (freja)  EmptyMar 2 Mar 2021 - 19:57

Endre comprenait que Freja n’ait pas eu envie d’amener sa fille. Pour être honnête, il n’avait pas suivi toute l’histoire, mais il savait que rien de bon ne venait vraiment de leur famille. Freja avait toutes ses raisons de garder ses distances. Il était un peu perdu, avait du mal à suivre les conversations, et à en avoir quelque chose à foutre. Mais à voir la mine fermée de Freja autour de la table, il n’était pas le seul. Lorsqu’il sentit Freja derrière lui, il fut instantanément rassuré. Ils prenaient des nouvelles régulièrement, mais ils n’étaient plus aussi proches qu’avant. Il avait longtemps eu peur que la magie soit brisée. Que la seule personne qui l'avait connu enfant et avec qui il avait encore contact ne le reconnaisse plus. Mais il sentait qu’ils se comprenaient toujours. « Pourquoi on est encore là je te jure. » dit-il avec un regard penseur. Couper les ponts complètement était toujours plus dur que ça en avait l’air. « Pas mariée ? » fit-il en riant. « Tu déconnes, t’as encore tes plus beaux jours devant toi. » Malgré leurs différence d’âge, il ne la percevait pas comme une adulte à la vie rangée, de par la petite étincelle de folie qui les reliait. Ils avaient tous les deux un léger côté volage. Il fallait bien profiter de la beauté norvégienne, écoutez. « Mais combien je te comprends. Je te jure qui si on me demande une fois encore si j’ai appelé mon daron et si je m’en sors à l’université, je vais péter un câble. C'est même pas comme si iles écoutaient la réponse. Puis la bouffe est dégeu. » Ce n’était que des conversations pour garder les apparences. Ni Freja, ni lui, ne parlaient vraiment de ce qu’il se déroulait dans leur vie. Mais lorsqu’il s’agissait de ce qu’il se passait dans leur têtes en ce moment même, il s'agissait bel et bien la recette d’une soirée qui se promettait mémorable. « On l’a mérité tu penses pas ? » Un petit sourire machiavélique se dessina sur la bouche d’Endre quand il aperçut la bouteille. Il posa son index sur ses lèvres, et ouvrit doucement la porte donnant sur le couloir. « La voie est libre. » fit-il en riant comme un gamin imitant un ninja. Il récupéra ses affaires au passage, et lâcha un grand soupir quand il sentit l’air frais des débuts de soirée sur son visage. Ils étaient enfin sortis de cet enfer. Il se dirigea vers sa voiture, avec un air malin. « Où est ce que je t’emmène ma belle ? » Il était peut être encore un peu tôt pour conduire bourré, et il savait que Freja comptait surement rentrer vivante. Mais il ne pouvait promettre que ses bonnes résolutions allaient durer longtemps. En fait, elles n'avaient pas tenu du tout. Cinq secondes après, il posait son regard sur la bouteille en haussant le sourcil. « Alors, on attends quoi, fetter ? »


__________________________

like the good old days (freja)  T3
❁❃❁

I've been living so long in a habitat, where the land's mighty rocky

BUT THE RIVER STAYS FLAT
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t21337-endrevalt-instagram#730488
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23218
points : 390
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: like the good old days (freja)    like the good old days (freja)  EmptyDim 16 Mai 2021 - 9:31

Pourquoi vous êtes encore là ? C'est une bonne question. Après tout ce que tu as vécu avec ton père, sans parler du silence de ta mère, tu aurais toutes les raisons du monde de couper les ponts avec ta famille. Sauf qu'il existe, malgré tout, quelques belles exceptions. Comme Endre par exemple. Et il y a également cette autre cousine, éloignée, que tu apprécies beaucoup. Alors pour eux, tu fais l'effort de venir même si tu en as tout sauf envie. Entendre perpétuellement à quel point c'est triste d'être célibataire à ton âge et d'élever une petite fille toute seule, c'est usant. Et surtout énervant. Ce qui fait que tes limites risquent bientôt d'être atteintes et que ça signe, sans aucun doute, l'heure de ton départ. Par chance, tu peux compter sur ton cousin pour t'échapper à ses côtés et prendre une bonne bouffée d'air frais. « Et du coup, t'as appelé ton daron ? » Demandes-tu avant d'exploser de rire, attirant quelques regards désapprobateurs au passage. Encore une chose qui est mal vue dans votre famille : rire. « Ouais, clairement, à part ta présence ici, y'a rien d'intéressant ou de bien lors de ces réunions de famille. Je crois que je zapperai la prochaine. » Expliques-tu en haussant légèrement les épaules. Ayant marre de l'ambiance, de l'atmosphère qui plane dans la pièce et de la tronche de votre famille, vous vous éclipsez tout en discrétion avec Endre, une bouteille d'alcool à la main. Tu souris plus largement lorsqu'il s'approche de sa voiture, demandant au passage où vos envies vous mèneront. « En haut de la falaise ? A cette heure-ci, le coucher de soleil doit être assez sympa. » Dis-tu en prenant place à ses côtés dans la voiture. « Her vi går! » Souffles-tu en faisant sauter le bouchon de la bouteille de champagne au passage, la portant à tes lèvres l'espace de quelques secondes avant de la tendre à ton cousin. Boire au volant, c'est l'idée du siècle ça, bravo Freja. « Fetterens helse ! »

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: like the good old days (freja)    like the good old days (freja)  Empty

 
like the good old days (freja)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: