AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptySam 20 Fév 2021 - 20:46


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0


i could be anything in the world.
but i wanted to be his.



Tous les jours, Aelya regardait son portable, à la recherche de tous ces souvenirs que l'aigreur ne pouvait leur voler, ces sourires que leur relation leur avait laissé et qui traduisait l'amour qu'ils se portaient. Pour toujours. Ils se l'étaient promis, eux qui s'étaient forgés tout un monde pour pouvoir dessiner leur passion dans leurs draps et dans leurs bras sans qu'aucun danger ne vienne s'immiscer dans les pans de cette sécurité qu'ils avaient crée. Et pourtant, elle se retrouvait là, sans lui, une larme roulant le long de sa joue jusqu'à glisser dans le vide. Elle ne s'aimait pas sans Niels. Elle ne se reconnaissait pas sans lui, sans sa voix qui portait son espoir au-delà des étoiles. Et comme un mirage qu'elle avait rêvé de voir depuis son départ, elle reçut un texto de son ange gardien, lui qui avait su éclairé ses prunelles juste avec ses mots. Elle n'avait pas été capable de se refuser sa présence, parce qu'elle se sentait mourir à petit feu dans son absence, alors, en discutant avec lui, le sourire aux lèvres, ils avaient convenu de se revoir, de passer cette journée spéciale ensemble sans nuage à l'horizon. Parce que finalement, tout ce qu'elle avait retenu de ces longs jours sans lui, était simplement qu'elle crevait d'amour pour son mari, qu'elle n'était pas apte à réfléchir si celui qui faisait battre son coeur était trop loin pour balayer sa noirceur. Elle s'était apprêtée pour ses beaux yeux, dessinant sa silhouette de beaux sous-vêtements qu'elle avait superposé de ses vêtements, maquillant délicatement son visage pour qu'il ne puisse pas voir à quel point les larmes avaient fatigué son regard. Le coeur battant, elle avait hâte qu'il ne franchisse la porte, qu'il puisse éteindre le fléau de ce répit acide. Cette distance avait au moins eu le mérite de la raccrocher à sa plus belle folie, de la vouloir davantage, jusqu'à son paroxysme.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptySam 20 Fév 2021 - 22:54


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) D885bc342e27c3895f23cc8fbb883e5e194a7c4d i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 968a56d9f4426dad1d8663851ab6a516c509e9d0


it's you
cause no one else makes sense.



Il n'y avait pas une seule minute où il ne pensait pas à elle, souffrant de cette distance qu'elle lui avait imposée pour qu'ils n'aient plus à saigner, elle qui avait choisi de soigner leur hémorragie en s'éloignant de lui. Il avait su dés le départ que la douleur serait insupportable, que chaque respiration en serait cauchemardesque, parce-que Niels, il n'avait jamais su gérer son manque d'elle. Il attendait nuit et jour un message de sa part, se demandant ce qu'elle faisait, où elle était, avec qui elle passait ses journées et si elle était aussi malheureuse que lui. Parce-qu'il n'en pouvait plus, ne trouvant pas la force de sortir, de voir ses amis comme elle le lui avait conseillé avant qu'ils ne se quittent, Niels qui avait trouvé refuge dans un motel à la frontière de Bowen où il se laissait envahir par sa peine. Les jours passaient et se ressemblaient, son visage marqué par cette séparation qui l'atteignait moralement et physiquement, lui qui ne parvenait pas à trouver le sommeil sans sa chaleur réconfortante, Niels qui avait toujours froid lorsqu'il ne s'endormait pas dans ses bras. Il s'était réveillé ce jour-là en se rendant compte qu'il s'agissait d'une journée spéciale qu'ils auraient dû passer ensemble, Niels finissant par craquer, ne résistant plus à son envie de lui envoyer un message pour lui faire savoir qu'il pensait encore et toujours à elle. Il crevait d'envie de la voir, au moins pour la journée, Niels comprenant que son désir était réciproque, sentant son coeur battre à nouveau en lisant ses messages d'amour, ses yeux s'éclairant de cette lueur qui ne trompait pas. Il se prépara pour la rejoindre le plus rapidement possible, ne tenant plus en place pendant qu'il rassemblait ses affaires, ses yeux scotchés sur son portable alors qu'ils se faisaient savoir combien le manque les avait affaibli. Il prit soin de son apparence, lui qui voulait être présentable après ces jours où il s'était laissé complètement aller, souhaitant voir le désir imprégner ses prunelles lorsqu'elle le verrait. Il prit la route, s'arrêtant au passage pour acheter une bouteille de vin et de champagne pour ce jour spécial, Niels arrivant quelques minutes plus tard devant leur maison, son coeur battant déjà la chamade en imaginant leurs retrouvailles. Il poussa la porte doucement, avançant dans le salon où il aperçut immédiatement la femme de sa vie, sublimement apprêtée pour l'occasion. « Mon amour… » Lâcha-t-il, le souffle coupé par l'amour qui envahissait son coeur, Niels s'avançant précipitamment vers elle pour se jeter sur ses lèvres. « Tu m'as trop manqué... »

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyDim 21 Fév 2021 - 21:10


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0

Elle n'avait jamais été faite pour rester seule, et cette certitude s'était spécifiée à Niels, dès les prémices de leur relation. Elle avait besoin de lui comme de l'oxygène qui entrait dans ses poumons, lui qu'elle respirait jusqu'à en perdre son souffle, jusqu'à s'asphyxier délicieusement de sa présence pour laquelle elle serait prête à tout. Même à s'éloigner de lui pour finalement mieux le retrouver. Il n'avait jamais été question de rupture entre eux, elle avait juste eu besoin de se reprendre pour ne pas se laisser dévaster par la négativité qui pesait sur leurs âmes depuis qu'ils avaient été virés de l'hôpital. Et tous les jours, elle s'était demandée où il était, comment il respirait quand elle, elle suffoquait dans les draps qui renvoyaient encore les essences de son parfum. Elle n'était pas vraiment sortie, à part pour balader Hank qui n'avait pas à subir leurs problèmes, lui qui s'agitait plus fréquemment depuis que Niels ne rentrait plus le soir, l'attendant même parfois devant la porte d'entrée. Ils étaient tous les deux dans cette attente, Aelya qui aurait voulu maintes et maintes fois lui demander de revenir là où était sa place, sans avoir la certitude qu'elle était capable de redevenir la personne qu'il méritait d'avoir à ses côtés. Mais en ce jour si spécial, c'était beaucoup trop que de devoir repousser l'évidence qui ne pouvait être repoussée, celle qui ne l'avait jamais quitté depuis qu'ils se fréquentaient : l'amour qu'elle lui vouait pour toujours. Elle l'attendait dans les soubresauts de son coeur qui gonflait dans l'espérance de se blottir contre le sien à nouveau, disposant quelques bougies dans le salon pour leur créer une ambiance chaleureuse quand il arriva doucement dans son dos, sa voix faisant louper un battement à son myocarde.

- Mon bébé... Se retourna-t-elle, trouvant dans son regard la beauté de tout ce qui lui avait manqué chez lui. Toi aussi mon amour... Beaucoup trop... Ajouta-t-elle contre ses lèvres qu'elle embrassa fougueusement, son souffle s'ébruitant dans les saccades de ses baisers qu'elle lui vola, ses bras entourant amoureusement sa nuque. Y'a rien qui va sans toi bébé, souffla-t-elle, ses lèvres dérapant sur sa joue, sa mâchoire et son cou qu'elle détailla de baisers, respirant son parfum à plein poumons quand Hank arriva près d'eux pour saluer Niels. Y'a pas que moi qui suis contente de te revoir je crois, sourit-elle, émue par son retour qui faisait briller ses yeux d'amour. Ce que t'es beau mon ange... Admit-elle, admirative.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyDim 21 Fév 2021 - 22:50


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) D885bc342e27c3895f23cc8fbb883e5e194a7c4d i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 968a56d9f4426dad1d8663851ab6a516c509e9d0

Il s’était forcé à tenir le coup, se répétant sans cesse les derniers mots qu’elle lui avait murmuré avant qu’il ne quitte leur cocon, Aelya qui lui avait rappelé que leur séparation n’était en rien une rupture, qu’il s’agissait simplement d’un temps mort pour qu’elle puisse prendre le temps de réfléchir à leur avenir. Pourtant, Niels ne pouvait s’empêcher d’avoir mal à chaque fois qu’il l’imaginait sans lui, ayant soudainement peur d’imaginer qu’elle gérait bien le manque alors que lui crevait sans elle, s’effondrant sous son absence qui pesait sur son quotidien. Sans elle, il n’était plus lui-même, perdant la notion du temps, s’oubliant dans les méandres de cette vie sans couleurs qui ne valait aucunement la peine d’être vécue s’il ne la partageait pas avec l’amour de sa vie. Et c’était tout ce qu’il avait tenté de lui signifier à travers les doux messages qu’il s’était autorisé à lui envoyer, ne tenant plus sans elle, lui faisant comprendre qu’il n’était plus que l’ombre de lui-même depuis son départ. Et c’était elle, encore une fois, qui avait fait renaître cette lueur d’espoir en lui, Niels ne s’attardant pas plus longtemps, désirant se préparer pour la retrouver le plus rapidement possible. Il avait attendu ce moment depuis le jour où ils s’étaient quittés, bien qu’il avait voulu se montrer patient pour lui laisser le temps dont elle avait besoin. Il se rangea derrière son volant après avoir récupéré de quoi fêter ce jour spécial avec sa femme, roulant jusqu’à leur cocon qu’il rêvait de retrouver. Il se gara quelques instants plus tard, poussant la porte pour apercevoir son amour, son coeur loupant un battement alors qu’il la voyait à quelques mètres de lui, apercevant déjà les touches délicates de son parfum qui venaient caresser ses sens. Le regard ému, il lâcha son sac au sol, déposant rapidement celui qui contenait les bouteilles pour se précipiter vers elle, incapable de patienter quelques secondes de plus pour embrasser l’amour de sa vie. « J’en peux plus d’être sans toi… J’veux plus bébé… » Souffla-t-il entre deux baisers, ses mains remontant jusqu’à son visage qu’il encadra pour presser davantage sa bouche contre la sienne. « C’est l’enfer sans toi… » Ajouta-t-il, fermant les yeux en lâchant un soupir à la sensation de ses lèvres qui dévalaient sa peau, ses mains longeant sa silhouette pour finir autour de ses hanches. « Mon bébé, tu m’as manqué toi aussi… » Lâcha-t-il en voyant Hank s’agiter à ses pieds, lui accordant quelques caresses pour satisfaire son compagnon, son regard se relevant vers Aelya à ses mots. « C’est toi qui es belle… T’es sublime mon amour, ça m’a manqué de te regarder… » Ajouta-t-il amoureusement, s’écartant légèrement d’elle pour contempler ses courbes avec attention, le désir assombrissant ses pupilles. « Tiens bébé, j’ai pas su me décider. » S’amusa-t-il, lui tendant le sac contenant les bouteilles d’alcool. « On en goûte une ? »

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyLun 22 Fév 2021 - 21:43


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0

Elle avait besoin de le revoir, de lui dire à quel point son absence ouvrait des plaies que lui seul était apte à voir cicatriser. Elle tournait sur elle-même, en rond dans cette pièce qui était la leur, le berceau de leur amour indestructible. Elle aurait voulu ne jamais avoir eu à penser que cette distance leur ferait du bien, parce qu'elle se retrouvait tous les soirs en proie à sa solitude, à ses pensées qui la ramenaient tout le temps vers lui. Elle se revoyait trop souvent à l'abri dans ses bras, contre son coeur qui battait la chamade au rythme du sien, ses doigts venant régulièrement toucher ses vêtements dans la penderie, piochant quelques uns de ses nombreux t-shirts tout ça pour l'avoir contre elle, pour se remémorer encore une fois tout ce qui les avait toujours ramené vers l'un et l'autre, l'éloignement et les doutes n'ayant jamais réussi à les détruire définitivement. Si elle avait compris qu'elle avait besoin de se retrouver pour faire face à sa responsabilités, elle avait aussi rapidement pris conscience qu'elle n'arriverait jamais à recouvrer sa raison si l'homme de sa vie n'était pas présent pour lui donner la force qu'elle n'avait plus en son absence. Animée par l'unique envie de fondre dans ses bras, elle ne se retint pas lorsqu'il intervint dans son champ de vision, l'amour explosant entre eux comme au premier jour.

- Ca n'arrivera plus bébé... J'suis désolée... J'sais pas ce que j'ai fait... Avoua-t-elle, ses lèvres s'échouant contre les siennes avec une urgence qu'elle peinait à contrôler. C'est invivable, j'peux pas... Renchérit-elle, sa bouche dévalant sa peau pour mieux le dévorer, pour mieux s'imprégner de tout ce qui lui avait manqué, sa douceur qui savait la calmer. Tu m'en veux pas... ? Demanda-t-elle, savourant le contact rapproché de ses mains sur ses hanches, avant que Hank ne débarque pour sauter autour de Niels, un tendre sourire se dessinant sur ses lèvres en assistant à leur retrouvaille. Fais-le encore bébé... Je m'en lasserai jamais de ton regard... Le tenta-t-elle en se mordillant doucement sa lèvre, ses yeux l'admirant à son tour, appréciant sa délicieuse stature avant de récupérer le sac qu'il lui tendit. On commence par laquelle... ? Nan laisse, on va laisser le hasard faire les choses... Lança-t-elle, s'approchant de lui, le sac entre ses mains, ses lèvres venant attraper les siennes avec amour tandis que sa main s'amusa à piocher l'une des deux bouteilles à l'aveugle. Champagne à priori, ajouta-t-elle, amusée, sortant du sac la bouteille choisie, Aelya se dirigeant vers la cuisine pour prendre deux coupes, profitant pour mettre le vin de côté avant de revenir dans le salon pour les servir. Alors bébé... On trinque à quoi ? Demanda-t-elle en versant la liqueur. Au fait que mon homme est terriblement sexy et que j'veux qu'il me fasse l'amour tout de suite ? Le chercha-t-elle, joueuse.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyLun 22 Fév 2021 - 23:46


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) D885bc342e27c3895f23cc8fbb883e5e194a7c4d i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 968a56d9f4426dad1d8663851ab6a516c509e9d0

Il se sentait encore plus seul lorsqu’il rejoignait les draps sans elle, son corps ne parvenant pas à se réchauffer par lui-même, comme si un vent glacial continuait de souffler sur lui. Il enchaînait les nuits sans sommeil, ces longues et interminables heures où sa fatigue s’accumulait à sa peine, lui qui était déjà affaibli par cette séparation qu’il n’avait jamais souhaité. Pourtant, il avait tenté de lui laisser l’espace nécessaire qu’elle avait réclamé, prenant sur lui pour penser d’abord à elle, à tout ce qu’elle lui avait dit avant qu’ils ne se quittent. Il forçait son esprit à penser à autre chose qu’au manque qui lui brûlait la peau, se demandant s’il était le seul à mal vivre cette distance, lui qui avait toujours peur d’apprendre qu’il ne lui était plus indispensable. Les messages qu’ils avaient fini par s’envoyer lui avaient confirmé qu’il était toujours dans sa tête, Niels souriant comme un gamin amoureux à chaque mot doux de son amour qu’il lisait, elle qui parvenait à réchauffer son cœur à distance. Il avait ce besoin insistant de la revoir, de faire taire cette abominable sensation de solitude qui avait cherché à l’enterrer pendant ces longs jours où il avait été privé de la femme de sa vie. Incapable de patienter davantage, il sauta dans sa voiture pour la rejoindre, les étoiles parsemant déjà son regard rien qu’à l’idée de savoir qu’il pourrait la toucher, l’embrasser, l’envelopper dans ses bras dans quelques minutes. Il se précipita vers elle après avoir ouvert la porte, son cœur manquant d’imploser lorsqu’il percuta enfin son corps, Niels emprisonnant immédiatement ses lèvres pour se nourrir de son amour. « Me demande plus jamais ça bébé... S’il-te-plaît, c’est trop dur sans toi... » Lâcha-t-il, presque désespérément, ses lèvres continuant de valser contre les siennes, lui qui était incapable de la laisser s’échapper maintenant qu’il l’avait retrouvé. Il tendit la nuque vers son visage lorsqu’elle grignota son cou de baisers, lâchant quelques soupirs de soulagement alors que ses mains vinrent la rapprocher de lui, glissant contre ses hanches. « Bien sûr que non bébé... t’avais tes raisons de vouloir qu’on s’éloigne, j’le comprends... » Murmura-t-il, n’ayant aucune envie de gâcher leurs retrouvailles avec de la rancoeur inutile, Niels esquissant un sourire en apercevant Hank venir à lui, quémandant son attention. « J’espère que t’as pris soin de maman toi. » Joua-t-il avec un tendre sourire, ses yeux revenant sur Aelya qu’il contempla, son regard ne laissant aucun doute sur le désir qu’il ressentait pour elle. « T’es beaucoup trop belle pour être réelle toi... » Souffla-t-il en se mordant la lèvre à son tour, continuant de dévaler ses courbes des yeux, un sourire venant étirer le coin de ses lèvres à la remarque de son amour qui attrapa le sac qu’il avait ramené. Il répondit amoureusement à son baiser, baissant finalement la tête pour découvrir ce que le hasard leur avait réservé. « Parfait... » Murmura-t-il contre ses lèvres, la laissant se rendre dans la cuisine tandis qu’il s’installa sur le canapé, son regard accrochant sa silhouette lorsqu’elle revint dans le salon pour leur servir deux coupes. « À notre Saint-Valentin qui s’annonce... torride ? » S’amusa-t-il pour affirmer ses dires, Niels passant son bras autour de sa taille alors qu’elle venait de redéposer la bouteille sur la table. « Viens-là toi, j’suis trop en manque de toi... » Joua-t-il, pour la faire basculer sur ses genoux, ses lèvres venant dévorer sa nuque. « Bébé... j’ai envie de toi là... » Murmura-t-il, sa main glissant sur sa cuisse, remontant lentement vers son entrejambe, déviant des doigts au dernier moment pour les tendre vers sa coupe de champagne. « À nous mon amour... »

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyMar 23 Fév 2021 - 21:38


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0

Elle n'arrivait pas à se réchauffer sans lui, comme si son âme s'engouffrait dans un océan glacé par toute la peine qu'elle avait accumulé. Elle voulait le revoir, c'était même un besoin, une évidence qui lui collait à la peau, comme un manteau d'amour troué par son absence, là où le froid s'immisçait pour la ramener vers le seul refuge de ses nuits, le seul refuge de sa vie qui était ses bras. Ses textos avaient fait rebattre son coeur, lui qui gonflait dans l'espoir de se réanimer à son contact. Ses yeux s'étaient instantanément remis à briller, et il ne fallut que d'un seul de ses mots pour la revigorer d'énergie, la poussant à prendre soin d'elle et de son apparence qu'elle voulait parfaire pour ses beaux yeux, laissant la maison se teinter de bougies pour les plonger tous les deux dans leur retrouvaille qu'elle attendait depuis le moment où ils s'étaient quittés. Et lorsque son regard avait croisé le sien, elle comprit que sa décision n'avait été qu'une erreur de plus, incité par son désespoir. Mais sans Niels, il n'y avait plus de vie.

- Promis mon bébé... C'était trop dur pour moi aussi, j'respire plus sans toi...
Ajouta-t-elle, ses lèvres venant s'échouer avec passion contre les siennes, son souffle s'épuisant dans chaque baiser qui gagnait en intensité, qui chutait le long de sa peau qu'elle grignotait avec envie alors que ses mains vinrent la rapprocher de lui. J'voulais réfléchir... Et puis tout ce qui m'est venue à l'esprit c'était de me demander pourquoi t'étais pas là, avec moi... J'ai merdé bébé, avoua-t-elle en soupirant, espérant rattraper tous ces moments que l'aigreur leur avait pris, ses yeux captant la venue de Hank qui s'excitait autour de Niels. Ca a été un amour avec moi ce gros bébé, lâcha-t-elle en souriant, caressant à son tour leur chien avant de se concentrer de nouveau sur son amour qu'elle détaillait avec envie. Tu t'es pas regardé... T'es vraiment le plus bel homme de la Terre bébé. J'te le répéterai tout le temps. Y'a pas plus beau et parfait que toi, répondit-elle, son regard traduisant dans son éclat de tout ce qu'elle taisait, toutes ces caresses et ces baisers qu'elle comptait lui prodiguer pour le restant de ses jours.

Aelya s'amusa du hasard lorsque Niels lui tendit le sac qui contenait deux bouteilles, ses lèvres venant une fois de plus se compléter aux siennes, lorsque sa main vint choisir le Champagne. Elle revint de la cuisine avec deux coupes, son sourire ne la quittant plus maintenant qu'elle avait retrouvé son amour.

- Très torride même, t'es pas prêt, le chercha-t-elle, joueuse, servant le Champagne dans les verres, basculant sans prévenir sur ses cuisses lorsqu'elle reposa la bouteille, ce qui lui arracha un léger rire. Bébé... Tu m'excites... Souffla-t-elle à ses mots, son coeur battant la chamade, ses yeux se fermant à la sensation de sa main qui glissait sur ses cuisses, jusqu'à son bas ventre, soupirant de manière bruyante à son souffle qui la brûlait de désir. Ok, tu veux la jouer comme ça. Très bien, lança-t-elle en se décalant lorsqu'il arrêta net ses avances, prenant sa coupe pour trinquer avec lui. A nous bébé, renchérit-elle, claquant son verre contre le sien avant de boire une gorgée. Tu me touches plus ce soir pour la peine, tu le mérites pas, ajouta-t-elle en haussant les épaules, faisant mine d'être indifférente. Dommage... J'avais prévu de te faire crier, de te dévorer entièrement jusqu'à ce que t'en puisses plus... Le chercha-t-elle, laissant sa main glisser sensuellement sur sa poitrine, tirant légèrement sur son décolleté pour le pousser à bout.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyMar 23 Fév 2021 - 22:56

Il avait toujours su qu’ils ne gagneraient rien à être l’un sans l’autre, même persuadé qu’ils avaient en réalité tout à perdre, parce-qu’ils avaient ces mêmes tendances à l’autodestruction dés lors qu’ils se retrouvaient seuls. Niels, il avait l’impression de ne plus être lui-même sans elle, d’être cette version qu’il ne voulait pas être, loin de l’homme heureux qu’il était lorsqu’il se retrouvait dans les bras de son âme-soeur. Il s’était accroché à leurs souvenirs, à ceux qui parvenaient encore à le tenir à flot malgré le vide qui l’animait, se les remémorant à chaque instant pour ne pas sombrer dans le néant. Ses messages l’avaient sauvé de la noirceur qui avait envahi son ciel, Aelya ayant réussi à les chasser en quelques mots, en lui faisant comprendre qu’elle acceptait enfin de le revoir après ces longs jours d’errance. Il s’était senti revivre, presque immédiatement, son corps percutant le sien avec un engouement qui en disait long sur le manque qui s’était inscrit dans son coeur, Niels serrant son amour pour ne plus jamais la voir s’éloigner. « Plus jamais, tu me le promets mon amour ? » Souffla-t-il, lui laissant à peine le temps de la laisser répondre que ses lèvres s’accaparèrent une nouvelle fois les siennes, les parsemant d’amour pour rattraper tout le temps qu’ils avaient perdu. « Bébé c’est pas grave… On est tous les deux maintenant, rien que toi et moi. C’est tout ce qui compte… » Murmura-t-il pour la rassurer, ses doigts venant se loger sous son menton pour attirer une nouvelle fois ses lèvres contre les siennes, lui qui désirait apaiser ses regrets pour qu’elle ne pense qu’à eux. Il esquissa un sourire en sentant Hank tourner autour de lui, visiblement excité par son retour. « Tant mieux, on l’a bien élevé notre bébé. » S’amusa-t-il avec un tendre sourire, son regard revenant se poser sur Aelya, contemplant sa beauté qui lui coupait le souffle depuis le premier jour. « J’ai pas envie de regarder autre chose quand ma femme est la personne la plus belle de l’univers. J’en ai rien à faire des autres bébé. J’te veux toi. » Lui souffla-t-il, comme un secret qu’elle était la seule à entendre, Niels appréciant la légèreté de leur échange, l’amour qu’ils laissaient librement parler maintenant qu’ils s’étaient retrouvés. Il laissa son amour choisir la bouteille qu’ils entameraient en premier, son regard ne pouvant s’empêcher d’accrocher sa silhouette parfaite, lui qui brûlait déjà d’impatience en imaginant tout ce qu’il comptait lui faire. « Ça me plaît encore plus quand tu dis ça… » Lâcha-t-il avec un sourire en coin, son regard déviant sur sa chute de reins avant qu’il ne la déséquilibre pour l’amener contre lui, ses mains entourant son corps pour la garder auprès de lui tandis que ses lèvres dévoraient sa nuque. « C’est le but bébé… Si tu savais comme j’te veux là… » Murmura-t-il, son souffle devenant plus chaud à mesure que ses lèvres s’agitaient contre sa peau, Niels tentant son amour en faisant glisser sa main sur sa cuisse. « J’ai rien fait du tout… Hey, où tu vas comme ça…? » Lâcha-t-il en la regardant se décaler, conscient qu’il l’avait enflammé, Niels buvant une gorgée de champagne. « Comment ça j’te touche plus…? J’ai encore rien fait en plus. » Se défendit-il avec un air faussement innocent. « Bébé… Tu me cherches là… » Souffla-t-il, vibrant à ses mots et à sa main qui glissa contre sa poitrine, geste qui attira son regard jusqu’à son décolleté, Niels reprenant une gorgée de sa coupe avant de laisser ses yeux découvrir le décor romantique qu’elle leur avait préparé. « Dommage, je t’aurais bien fait l’amour là tout de suite, juste ici, l’ambiance y est propice en plus… » Joua-t-il, son regard croisant le sien, éclairé par cette malice qu’elle connaissait bien. « T’as pensé à moi pendant tout ce temps bébé…? »

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyMer 24 Fév 2021 - 20:43


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0

Elle regrettait, comprenant que son absence était la pire des tortures, bien après celle de perdre son travail et ses objectifs. Elle avait naïvement cru qu'elle irait mieux à son retour, mais il n'en était rien. Parce qu'elle ne pouvait aller bien sans lui, elle ne pouvait s'accrocher à son espoir si l'amour de sa vie était loin d'elle. Sa peau manquait de lui, frémissant à ce froid qui la gagnait, elle qui avait tenté de s'occuper l'esprit tant bien que mal, consciente qu'elle ne faisait que de cacher cette vérité douloureuse qui lui sautait à la gorge dès qu'elle s'effondrait dans ses draps qui la baignaient dans ses remords. Contre ses lèvres, c'était comme si Niels lui avait redonné la vie qu'on lui avait pris, ses baisers parlant pour elle alors qu'ils se voulaient passionnés, rongés par l'urgence qui découlait de ces longs jours sans son contact.

- J'te le promets bébé, répondit-elle contre ses lèvres, avant que les siennes ne soient amoureusement attrapées par celles de son amour, son coeur se bousculant à l'entente de son souffle bruyant. C'était du temps perdu sans toi bébé... Mais on va se rattraper... Ajouta-t-elle, ne pouvant s'empêcher de s'en vouloir suite à sa décision, elle qui aurait pu leur éviter ça en réfléchissant davantage, en se remémorant qu'ils ne fonctionneraient jamais l'un sans l'autre, Aelya approchant de nouveau ses lèvres pour les blottir contre les siennes avec tendresse lorsqu'il releva son menton, captant une fraction de seconde l'éclat de son regard qui lui avait tant manqué. Il est bien que quand on est trois lui aussi, admit-elle dans un sourire attendri par leur retrouvaille, Aelya qui ne voyait que du positif aujourd'hui, loin des nuages noirs qui s'étaient étendus dans son ciel avant leur éloignement. J't'ai choisi toi pour la vie mon bébé. Ca changera jamais. C'est toi, et toi seul, renchérit-elle, le regard troublé par toute la beauté qui émanait de son être, Aelya qui choisit une des bouteilles qu'il avait ramené, ses yeux accrochant les siens de manière complice, lâchant ses lèvres à contre coeur pour se rendre dans la cuisine afin de ramener deux coupes. C'est toi qui me plait, sourit-elle en coin, tendant la bouteille au-dessus des coupes pour les servir en champagne, sentant le regard de son amour sur ses courbes avant de basculer sur ses cuisses sans prévenir. Montre-le moi encore plus... Souffla-t-elle de manière saccadée, son corps s'agitant contre son bassin alors qu'il la gardait contre lui, lui qui tentait son désir entre ses lèvres dans son cou et ses caresses sensuelles qui la rendaient folle de lui, jusqu'à ce que la frustration de son arrêt ne vint la refroidir. Loin de toi pour me calmer, lança-t-elle pour l'embêter, sa peau brulant encore dans le souvenir de ses lèvres qui l'avait marqué d'envie. Ouais c'est ça... T'as rien fait, roula-t-elle des yeux en buvant une gorgée de liqueur, se prenant au jeu, laissant sa main glisser sensuellement sur sa poitrine, ses doigts accrochant son décolleté pour lui donner un aperçu de son soutien gorge. Moi ? Je fais rien pourtant, j'suis sage, lâcha-t-elle, joueuse, déterminée à voir ses yeux s'embraser encore et encore, jusqu'à ce qu'il ne tombe dans ses filets. Une prochaine fois, répondit-elle, faisant mine d'être détachée, le défi animant ses pupilles. Beaucoup trop... Je t'ai imaginé pleins de fois contre moi, à m'arracher mes vêtements, à soupirer mon nom... A me toucher... Partout... Le tenta-t-elle, son souffle se voulant plus profond alors que son regard l'admirait intensément, détaillant la moindre de ses courbes comme si elle pouvait le déshabiller sans le toucher. T'as pas idée de comment j'ai eu froid sans toi... Murmura-t-elle, s'approchant de lui doucement, ses lèvres dansant doucement au-dessus des siennes, là où son souffle venait s'échouer. T'as pas idée de comment je regrette, de comment je t'aime... Susurra-t-elle.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyMer 24 Fév 2021 - 22:13


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) D885bc342e27c3895f23cc8fbb883e5e194a7c4d i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 968a56d9f4426dad1d8663851ab6a516c509e9d0


Il n’aurait simplement pas su se remettre d’une énième rupture, lui qui avait fait en sorte de se répéter inlassablement les derniers mots d’Aelya avant qu’ils ne se quittent, elle qui lui avait rappelé que cette séparation n’avait rien à voir avec leurs sentiments, que ce n’était qu’une question de temps avant qu’ils ne se retrouvent. Depuis ça, il n’avait fait que compter les minutes, s’accrochant aux battements incessants de son coeur qui s’emballait dés lors qu’il s’imaginait contre elle, souffrant de cette séparation qu’il aurait souhaité éviter. C’est en la retrouvant avec une urgence palpable qu’il comprit qu’ils avaient vécu le même enfer, que le manque était venu refroidir leurs corps qui auraient aimé se blottir l’un contre l’autre pour se réchauffer. « Ça fait tellement du bien de te retrouver, de te sentir mon bébé… » Souffla-t-il entre deux baisers amoureux, Niels entendant les regrets de sa femme, balayant rapidement cette tristesse qu’il discernait dans son regard. « Bien sûr qu’on va se rattrapera mon ange, j’vais plus te lâcher… » Murmura-t-il, lui qui avait besoin de la retrouver, incapable d’imaginer les prochains jours sans elle. Ses lèvres retrouvèrent de nouveau le chemin jusqu’aux siennes, ce contact lui rappelant combien il était dingue d’elle, de tout ce qu’elle représentait pour lui. « J’suis là maintenant bébé, je reste avec vous. » Promit-il, esquissant un sourire heureux, ayant l’impression de respirer à nouveau maintenant qu’il avait retrouvé sa raison de vivre. « Nous pour la vie bébé. Laisse jamais personne se mettre entre nous mon amour. » Murmura-t-il, ses yeux contemplant la profondeur des siens, lui qui aurait pu passer sa vie entière à la regarder, à rêvasser devant ses traits parfaits, fondant à chacun des baisers qu’elle lui offrait et dont il raffolait. Il sourit contre ses lèvres en la voyant choisir une bouteille au hasard, regrettant de voir sa silhouette s’éloigner de lui. « Et j’te plais… beaucoup ? » Joua-t-il, ses yeux suivant ses courbes alors qu’elle revenait dans le salon pour leur servir deux coupes de champagne, Niels ne résistant pas à son envie de la tenter après ces longs jours où ils n’avaient pas pu faire l’amour. « Laisse-toi aller… » Murmura-t-il à son oreille qu’il attrapa avec des dents, sa bouche dévorant sa nuque alors que ses mains vinrent dévaler ses courbes, s’arrêtant sur sa poitrine avant que ses doigts ne viennent rapidement effleurer son entrejambe. Il pouffa de rire en voyant Aelya faire mine de s’offusquer de son comportement, lui qui avait mis fin à leur jeu pour attraper sa coupe de champagne. « Bébé… J’ai déjà froid là. » Lâcha-t-il, cherchant à la ramener contre lui, s’amusant de ses accusations avant de sentir une douce chaleur l’envahir lorsqu’il aperçut le sous-vêtement de son amour, elle qui tira sur son décolleté pour se venger. « T’es bien tout sauf sage toi… » Souffla-t-il, son envie se faisant de minute en minute un peu plus insistante, lui dont le regard ne trompait pas, surtout lorsqu’il posait ses yeux sur elle. « Et si je te disais que c’est exactement ce à quoi j’ai pensé moi aussi… Tous les soirs, je t’ai imaginé toi bébé… » Lâcha-t-il, cillant en la regardant s’approcher à nouveau, sa main se posant sur sa cuisse, son visage se tendant vers le sien pour sentir la chaleur de son souffle percuter ses lèvres. « Je t’aime tellement... J’veux plus qu’on pense à ça bébé. Concentre-toi sur nous, sur moi... » Murmura-t-il, sa main remontant le long de sa hanche puis de sa taille, ses doigts trouvant les pans de son haut pour s’y infiltrer doucement, le contact de sa peau l’électrisant. « Pense à mes mains qui te caressent... » Lâcha-t-il contre sa bouche, s’approchant un peu plus d’elle à mesure que ses mains remontaient contre ses flancs. « Dis moi que t’as envie de moi... »

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Aelya Björk
Aelya Björk
messages : 11662
points : 0
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), solosands (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyHier à 21:50


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 837e0ad5e8a43398b29ad3cf79d2edb18f65e04c i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 21e8b3047bb45b086b4c39699ff0ab1f08db9af0

Elle se sentait enfin complète, là, contre ses lèvres, entre ses bras qui vinrent l'accueillir après tout ce temps sans aucun contact. Et elle savait que tout ça n'était que de sa faute, puisque Niels s'était pourtant opposé à sa décision. Mais elle n'avait pas réfléchi, dans l'incapacité totale de savoir ce qu'elle devait faire ou non, Aelya qui avait eu l'impression de perdre la raison à force de voir l'horizon de leur rêve s'assombrir.

- Je revis bébé... Ajouta-t-elle contre sa bouche qu'elle goutait avec désir, avec urgence, y revenant comme si sa vie en dépendait. Je vais te pourrir d'amour, sourit-elle, heureuse de le retrouver au milieu de ce cocon qu'ils avaient formé ensemble, lui qui appartenait à son monde, qui le représentait. De toute façon, jamais je t'aurais laissé loin de moi trop longtemps, c'est pas possible. C'est ici ta place, lâcha-t-elle, consciente que sa place était également à l'intérieur de son cœur qui battait plus vite alors que son regard se chargeait d'envie, à force de se laisser attendrir par sa beauté qui se mêlait à la perfection à la tendresse de leur retrouvaille. Personne en est capable. On est beaucoup trop forts pour se laisser détruire bébé, admit-elle, persuadée qu'ils ne seraient jamais aptes à s'éloigner définitivement tant l'amour entre eux était beaucoup trop fort, elle qui s'amusa du hasard contre ses lèvres avant de choisir entre ses mains la bouteille de Champagne. Beaucoup beaucoup trop... Je te mangerai tout cru là, sourit-elle en coin d'un air enjoleur, revenant dans le salon pour les servir dans les coupes avant de chuter contre son torse, enfermée dans l'étau de ses bras où il prit plaisir à taquiner son désir qui se réveilla d'un coup, Aelya l'expiant dans ses souffles bruyants. Tu sais pas comme je rêve de ton corps contre le mien là... Murmura-t-elle, laissant ses cuisses s'ouvrir alors qu'il caressait ses courbes, Aelya soupirant en sentant sa main s'arrêter sur son bassin, lui qui lui offrit un douloureux sentiment de frustration en s'arrêtant dans son élan. Fais avec, lâcha-t-elle, boudeuse, s'éloignant de son corps avant de tenter son regard en le conduisant sur sa poitrine, permettant à son soutien-gorge d'être capté par ses yeux. C'est vrai... Et t'aimes trop ça... Souffla-t-elle dans un regard malicieux qui soutenait le sien. J'aime bien le savoir... Répondit-elle, s'approchant doucement de lui pour laisser la tension percer cette distance qu'elle désirait abolir. Je fais que de me concentrer sur toi... T'es ma raison d'être, admit-elle amoureusement, se mordillant discrètement la lèvre à la sensation de ses doigts qui se faufilaient sous son haut, sa peau frissonnant à cette proximité retrouvée, à ses lèvres qui caressaient doucement les siennes sans leur céder, son regard se redressant pour capter le sien à sa demande. J'ai pas envie de toi... Je crêve d'envie de toi... Y'a pas assez de mots pour le décrire, avoua-t-elle, son souffle s'activant sous ses caresses sur ses flancs. Bébé... Murmura-t-elle, se penchant vers son oreille pour mordiller son lobe, chutant dans son cou pour en faire de même. J'ai envie de te montrer à quel point tu m'as manqué... Susurra-t-elle contre sa peau, sa main venant glisser le long de son torse pour se placer sur son jean, au niveau de bas ventre. Laisse toi faire... Murmura-t-elle contre son cou qu'elle dévorait, déboutonnant doucement son jean, ses doigts venant directement s'infiltrer au travers des tissus pour accentuer ses caresses.

__________________________

the drug in me is you
if two people can't stay away from each other, maybe they aren't meant to be apart.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Niels Björk
messages : 11109
points : 0
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; orion (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
membres du mois
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) EmptyHier à 23:39


i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) D885bc342e27c3895f23cc8fbb883e5e194a7c4d i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) 968a56d9f4426dad1d8663851ab6a516c509e9d0


Il avait tenté de la faire revenir sur sa décision, lui qui ne comprenait pas en quoi cette séparation serait bénéfique pour eux, parce-qu’il savait d’avance qu’ils souffriraient l’un sans l’autre, comme à chaque fois qu’ils cherchaient à prendre leurs distances. Niels avait pourtant choisi de respecter ses envies, se pliant à sa volonté de le voir partir quelques temps de chez eux pour la laisser réfléchir à la suite des évènements. Et maintenant qu’il l’avait retrouvé, il avait enfin l’impression de respirer à nouveau, lui qui reprenait son souffle à travers les baisers urgents qu’ils s’offraient. « Moi aussi… Tu peux pas savoir comment. » Murmura-t-il, ses lèvres refusant de quitter les siennes, les pressant amoureusement dés qu’il le pouvait. « Tant mieux, j’demande que ça. » Joua-t-il, la serrant contre lui, son corps se réchauffant au contact du sien, Niels nichant son visage dans son cou pour s’enivrer de sa présence. « Ici oui, avec la femme de ma vie… » Ajouta-t-il pour compléter ses mots, se sentant enfin revivre maintenant qu’il avait retrouvé leur cocon, celui auquel il appartenait entièrement. Il hocha doucement la tête à ses mots, son coeur loupant un battement en comprenant que son discours avait changé, qu’elle s’était recentrée sur l’essentiel, sur eux et leur amour immortel. Sa bouche se plaqua une nouvelle fois sur la sienne alors qu’Aelya s’était chargée de leur choisir leur premier breuvage, Niels souriant à ses mots qui lui confirmaient qu’elle était animée par la même urgence que lui. « Pourquoi ne pas céder à tes envies bébé…? » La chercha-t-il, captant son regard joueur avant de la déséquilibrer pour l’amener au plus près de son corps qui brûlait de désir pour elle, ses bras l’emprisonnant dans leur étau protecteur quand ses lèvres cherchèrent à la séduire davantage. « J’en peux plus… Je tiens plus sans toi… » Murmura-t-il, presque dans un soupir d’urgence, Niels laissant ses doigts jouer avec sa patience, s’arrêtant au pire moment pour jouer avec elle, Aelya lui laissant entrevoir sa frustration en s’éloignant de lui. « Reviens, tu me manques trop… » L’incita-t-il, cherchant à la faire craquer, lui qui se sentait pris à son propre jeu lorsqu’elle lui donna un aperçu de son soutien-gorge, l’enflammant d’autant plus. « C’est pas faux… J’suis marié à une femme trop joueuse… » Lâcha-t-il avec un sourire en coin, l’air entre eux devenant étouffant tant le désir était palpable, lui qui sentit son coeur louper un battement quand elle se rapprocha finalement de lui, réduisant cette distance entre eux qui lui était désormais insupportable. « Dis-moi ce que tu veux mon amour… » Demanda-t-il à son oreille qu’il mordilla doucement, sa main remontant lentement sous son haut, effleurant sa poitrine au même moment où sa bouche frôla la sienne. « J’te veux tellement là… Ça nous va pas l’abstinence bébé. » S’amusa-t-il, tendant la nuque vers elle pour recevoir sa délicieuse torture, soufflant plus fort pour lui faire comprendre qu’il avait besoin de son corps contre le sien. « Montre-moi… » La chercha-t-il, contractant ses muscles sous l’effet de ses caresses qui descendirent jusqu’à son bas ventre, Niels fermant les yeux en percevant la main d’Aelya déboutonner son jean pour venir tenter son désir un peu plus. « Tu m’excites… » Soupira-t-il, se décalant à nouveau pour pouvoir capter son regard, percutant finalement ses lèvres de manière urgente et amoureuse, sa main sous son haut dérapant jusqu’au bord de son bas, ses doigts s’occupant de le déboutonner pour venir la caresser au-dessus de son sous-vêtement. « Hmm… bébé… Tu me donnes chaud… » Gémit-il contre ses lèvres, agitant sensuellement sa main entre ses cuisses pour agrémenter leur échange.

__________________________

— here's to us —

Say when and my own two hands will comfort you tonight. Say when and my own two arms will carry you tonight, tonight.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)   i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
i could be anything in the world. but i wanted to be his. (niels)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: