∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en août —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


nos membres du mois sont
charlène brennan & théodore kelly ♡

-29%
Le deal à ne pas rater :
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur congélateur bas – 338L
352.99 € 499.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Scarlet Collins

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 329
ICI DEPUIS : 09/02/2021
COMPTES : Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov & Saphyr Wolf & Polly Burnett
STATUT : Célibataire, mais compliqué

MessageSujet: Re: TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)   TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2021 - 11:21

Elle n'avait plus trop l'habitude d'avoir le trac... en tout cas pas autant ! Elle savait que Jamie n'allait pas tarder à venir avec un peu de chance ! Mais pour l'instant elle se sentait un peu seule, ne connaissant que l'homme responsable de ce défilé. Elle s'était donc dirigé vers deux personnes qui allait porter comme elle sur le podium les tenues de Livio.

« Enchanté April, je suis Scarlet. »

Un petit sourire aux lèvres, Scarlet n'avait jamais été du genre sauvage, s'adaptant facilement à son entourage et sympathisant facilement, elle était tout de même contente que cela ce passe bien et qu'on ne lui tourne pas le dos. Elle serra doucement la main tendu. Posant donc son verre vide, elle avait ouvert sa combinaison et suivit le mouvement tout en la retirant totalement. Hochant la tête en entendant April, elle les suivi, se frayant donc un chemin parmi la foule. Puis elle se senti étrange... la voix... cette voix, elle la connaissait, elle la reconnaîtrait parmi une foule. Barto....non Judas ! Elle sent son cœur accélérer rien qu'à l'idée qu'il soit ici et son regard tente de repérer la scène et là.... là elle le voit. Les larmes commençant à monter, elle se concentra à nouveau sur ce pour quoi elle était là. Respirant bien, elle arrivait à effacer sur son visage toute trace du malaise qu'elle pouvait ressentir et garda bien son sourire.

Jamie... elle avait besoin de Jamie, mais comment la trouver immédiatement à travers la foule ? Tout irait bien, tout se passerait bien, elle n'aurait qu'à éviter de se balader dans le périmètre visuel du jeune homme pour qu'il ne ressente pas le même genre de chose qu'elle en se moment. Si elle pouvait le cacher, lui à la musique ce serait une autre paire de manche !


@April Wellington @Endre Valtersen @Judas Kirke

__________________________

Scarlet Collins
▬ I'm nuts, baby, I'm mad ▬
The craziest friend that you've ever had
You think I'm psycho, you think I'm gone
Tell the psychiatrist something is wrong
Jackson Lewis-Reyes

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: c'est un piètre conducteur, il a été recalé quatre fois lors de ses examens de conduite mais à la cinquième tentative, grâce à des circonstances miraculeuses, il a enfin réussi à obtenir son permis ; il n'en demeure pas moins qu'il est un danger sur la route ‹ il n'a pas bu d'alcool depuis des années, sa forme physique étant centrale pour sa carrière d'acrobate ‹ c'est un véritable cat lover, il n'en a actuellement que deux, Pebble et Apricat, mais il en accueillerait bien plus s'il le pouvait, malheureusement la vie sur la route ne lui permettait jusqu'alors pas d'avoir plus que ces deux compagnons ‹ s'il est un acrobate hors-pair, certaines autres disciplines du cirque lui échappent totalement ; par exemple, il est tout simplement incapable de jongler ‹ il adore jouer aux mannequins et si vous avez le malheur de vous trouver avec lui dans un bel endroit, il vous demandera certainement de prendre des photos de lui - et il ne sera satisfait qu'au bout d'une vingtaine de minutes et d'une centaine de clichés ‹ ayant rejoint le monde du cirque à ses quinze ans, il n'a pas le souvenir de quoi que ce soit d'autre que la vie sur la route, ce qui occasionne chez lui quelques difficultés d'attachement ‹ il a beaucoup de mal à gérer son budget, il dépense beaucoup trop et mène un mode de vie au-dessus de ses moyens ‹ il déteste lire, sauf pour ce qui est des bandes-dessinées ; il en avait d'ailleurs une collection lorsqu'il était jeune, mais il l'a laissée chez ses parents ‹ il est arrivé à Bowen avec ses chats et une seule boîte contenant sa vie, soit quelques souvenirs sentimentaux ‹ il a des accès de colère, il a du mal à gérer cette violence qui se crée parfois en lui et qu'il extériorise avec brutalité par moments, même contre ceux qu'il aime ‹ il est obsessif-compulsif dès qu'il est question de propreté, si quelque chose traîne il le ramassera même si ce n'est pas à lui ‹ il rêve secrètement de fonder son propre cirque mais il sait que c'est de la folie relevant de l'impossible
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 2601
ICI DEPUIS : 15/03/2015
COMPTES : woody & isaiah & concho & elmo & nova
CRÉDITS : andréa d'amour (a) & signature par bat'phanie

STATUT : who's gonna save me tonight ?

MessageSujet: Re: TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)   TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad) - Page 3 EmptyDim 9 Mai 2021 - 21:05

Perry semblait avoir compris que quelque chose se tramait, en faisant remarquer ta tenue bien trop habillée qu’il n’espérait pas te voir porter toute la soirée. Il fallait que tu joues le jeu, que tu ne divulgues pas la surprise avant le moment. Tu ris, d’abord, à sa remarque. Ça te donnait le temps de trouver une réplique pour t’en sortir, mais t’étais pas assez bon menteur ni assez imaginatif. Tu te contentas de répondre : « Si c’est le cas t’auras juste à t’en occuper à la fin de la soirée. » Y aller pour le flirt, ça te semblait une bonne façon de détourner l’attention de toutes ces combinaisons qui habillaient les mannequins. Ça risquait juste de créer un malaise avec l’homme qui accompagnait Perry, si c’était son date ou de quoi du genre. Étais-tu du même coup en train de marquer ton territoire, un petit peu ? Tu fus sauvé par le film de présentation qui mit fin à votre conversation. Par la suite, tout le monde était assuré de perdre le fil de leurs discussions précédentes, puisque tous les mannequins envoyèrent valser leur combinaison, toi y compris. Tu la lanças au-dessus de ta tête, ne la regardant même pas atterrir par terre, trop occupé à prendre la pose dans tes magnifiques vêtements de designer. Perry sembla impressionné par ce revirement de situation, ce défilé peu commun. « Pas mal, hein ? » Tu souris, avant de regarder autour de toi. Les mannequins s’activaient pour montrer leur tenue au plus grand nombre de personnes présentes, déambulant entre les invités. « À plus tard, peut-être ! » Tu leur adressas un sourire, à Perry et à l’homme qui l’accompagnait. Tu voulais peut-être te faire désirer un peu, aussi. Lui montrer qu’il n’avait pas à chercher bien loin sur BBT, s’il pouvait t’avoir toi. T’étais ridicule et pourtant, tu t’attardas à ta démarche quand tu lui tournas le dos, pour qu’il te regarde partir avec regrets.

__________________________

and we will be catching stars
I've been seeing stars falling down your head and I've been seeing lights shining down our lives. ▬ are we ever going to find a place to hide from our lies? I've been catching stars right above your eyes.
Charlie S. Meers

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: elle a un humour de merde mais le vit franchement très bien ◦ elle a un tatouage, un triangle inversé dans la nuque qui ne se voit que lorsqu'elle attache ses cheveux, et un coeur floral minimaliste sur l'avant-bras ◦ elle ne crie pas sur les toits qu'elle a un QI élevé, elle ne veut pas qu'on la catégorise comme telle ou qu'on ne la voit qu'à travers ça, mais elle en veut tout de même à son frère de ne jamais l'avoir laissée exploiter cette chance ◦ sa famille, ce sont ses frères et sœurs. elle ne pardonnera jamais ses parents de ne pas être là et une certaine haine endormie stagne au fond d'elle à ce sujet ◦ elle se questionne beaucoup sur sa sexualité et, contrairement aux apparences, a très peu confiance en elle à ce niveau ◦ la photographie est devenue une passion et elle adore jouer avec son appareil photo ◦ elle est sévèrement allergique aux piqûres de guêpe et a toujours son auto-injecteur d'adrénaline sur elle ◦ elle pratique la danse classique et contemporaine ◦ elle ADORE manger. gras ou sucré, tout convient, mais son pêché mignon, c'est les macarons ◦ elle ne sait pas si elle voudrait des enfants un jour. d'un côté, elle les adore, mais de l'autre elle pense qu'elle aurait trop peur de les perdre, avec tout ce qu'elle voit à l'hôpital ◦ bouder c'est sa passion ◦ son rêve est de partir soigner des enfants à l'étranger, dans des pays où il y a un réel besoin de chirurgiens qualifiés, mais elle ne sait pas si elle parviendrait à quitter l'Australie et sa famille, ça l'angoisserait sûrement trop
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 4921
ICI DEPUIS : 13/12/2018
COMPTES : azriel & effy & nikolaj & aïnhoa & saoirse.
CRÉDITS : javajunkie ♡ (a), astra (s).

STATUT : when life gives you lemons... grab tequila & salt.

MessageSujet: Re: TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)   TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad) - Page 3 EmptyMer 12 Mai 2021 - 13:25


Charlie était arrivée à la bourre comme bien souvent – c’était devenu de plus en plus courant, au grand dam de ceux qui l’entouraient -. Jackson avait invité la coloc’ à venir voir un défilé, piquant la curiosité de la jeune femme. Mais comme elle ne refusait jamais ce genre de sorties et s’excitait à la moindre occasion de sociabilisation avec du monde, elle s’était évidemment ramenée, sans se poser de questions, juste contente de voir du monde. Et du monde, il y en avait. Si bien que la brunette ne savait pas trop où se mettre, elle qui débarquait toujours au milieu d’un groupe comme une party girl connue et reconnue. Elle avait toujours un peu ce sentiment de ne pas être à sa place, depuis qu’elle était rentrée. Comme si la vie avait avancé sans elle, que les liens entre les gens s’étaient renforcés pour la mettre elle de côté. Charlie savait bien que c’était con comme réflexion, elle avait des tonnes d’amis tous plus géniaux les uns que les autres, et Bowen étant une petite ville, c’était normal qu’ils se connaissent entre eux et encore plus cool qu’ils soient potes. Mais dans cette salle, quand elle voyait Alba, son amie de longue date, elle ne pouvait s’empêcher de la voir avec Freja. Quand elle voyait Fede avec Letícia, elle était contente de le voir, c’était un vrai pote, mais ce qu’il y avait eu entre eux et le voir avec une autre fille entachait un peu la joie de la jeunette de les voir. Puis y avait Jacks, best colocataire ever, avec qui elle se payait des tranches de rire incroyables mais qui avaient dérivé sur autre chose, deux fois maintenant. Heureusement, elle vit Perry, qui tenait justement compagnie à Jackson. Bon, elle s’interrogeait aussi un peu sur les circonstances de leur rencontre, à ces deux-là, elle les voyait partout ensemble depuis qu’elle était rentrée. Mais anyway, le jeune papa, pour qui elle baby-sittait, était aussi un pote de choix et elle alla le rejoindre, après le petit show imprévisible des mannequins et d’autant plus amusant. Charlie avait d’ailleurs applaudi Jackson de toutes ses forces, impressionnée et surprise par cette petite cachotterie et lui adressant un clin d’œil en mode "trop stylé man". « Hey ! » lança-t-elle en arrivant à hauteur de Perry et d’un jeune homme qu’elle ne connaissait pas.

@Jackson Lewis-Reyes @Perry Peach

__________________________

cheers to the careless nights
be happy for no reason, like a child. if you are happy for a reason, you're in trouble, because that reason can be taken from you.
https://www.aa-retro.com/t16120-whereischarlie-charlie-s-insta#541406
Aslander
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 360
ICI DEPUIS : 27/12/2018
STATUT : En couple

MessageSujet: Re: TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)   TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad) - Page 3 EmptyLun 31 Mai 2021 - 23:30

Alors qu'ils entamait son monologue censé être professionnel, Asl était interrompu par un des vétérans de la photographie de mode et comparé à lui, ils étaient pour ainsi dire tous dans ce cas. L'homme lui apprenait amicalement qu'il ferait mieux de se passer de ce gadget et d'échanger plutôt les points de vues entre gens du métier. Du coup, le néo-zélandais écoutait surtout les propos de ses confrères sur le défilé, mettant à profit de leur expérience avant de se faire son propre avis sur les créations présentées par Livio Manzoni.

En gros, c'était très bien.

Comme ça ferait quand même un brin trop court, il étofferait mais globalement, Asl aimait bien le savoir-faire, l'inventivité et même l'audace de ce styliste qui serait nouveau dans le métier si l'apprenti journaliste avait bien compris.

*Ah tiens, mais c'est Perry*

Asl venait de reconnaître l'ex d'Ais et le père de Sio parmi les convives. L'homme d'affaire lui avait proposé de former une famille un peu avant que la vie du néo-zélandais parte en vrille et qu'il lui fasse prendre une autre tournure. Du coup il n'avait pas donné suite à la proposition de Perry et ne se voyait de fait pas lui tapoter l'épaule pour discuter avec lui. En plus il était accompagné puis Asl travaillait et surtout il était capable de se trouver encore plus d'excuses pour ne pas aller dire bonsoir à Perry. L'excuse "Je ne voulais pas te déranger" semblerait la plus crédible si Asl était repéré mais c'était peu probable. En faisant donc son travail, le jeune homme écoutait malgré lui les paroles des uns et des autres et il s'attendait presque à ce que le petit monde de la mode parle par langage codé compréhensible seulement des top modèles et des stylistes mais tel n'était pas le cas. Heureusement qu'il n'avait pas à interviewer ni les premiers, ni le deuxième sinon il aurait du improviser des questions et niveau improvisation, il n'avait clairement pas le niveau de Mei, par exemple mais ça viendrait probablement avec l'expérience.

"Ah bon, pourquoi ?"

Demandait-il à John, le vétéran qui lui conseillait de faire attention au flash de son appareil photo quand il s'en servait et avant que ce dernier réponde, Asl flashait quelqu'un qui passait alors devant lui juste assez près pour être aveuglé par le flash. Ca devait être pour ça. Rectification, c'était pour ça.

"Pardon ! Je ne l'ai pas fait exprès !"

Oui bon, encore heureux, aussi ajoutait-il aussitôt en tendant trois doigts :

"Vous voyez combien de doigts ?"

Si la personne voyait les trois doigts, c'est que sa vision était déjà en train de revenir, voire revenue et ce serait bon signe, sinon ça serait moins bon signe.

[HRP : Asl a "flashé" quelqu'un, l'aveuglant brièvement ou davantage, ça peut être un ou une participante au RP ou un personnage non joueur, à vous de voir.^^]
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)   TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad) - Page 3 Empty

 
TC - La mode passe, le style reste (Effimero's squad)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: stories have been told-
Sauter vers: