∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en septembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont douces, ne vous découvrez pas trop ! Elles avoisinent entre les 20 et 25°C.


julian bratford & tommy o'brian
sont nos membres du mois ♡

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Waffle One – Chaussure pour Homme
65.97 € 109.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 On a eu chaud (Erin)

Aller en bas 
AuteurMessage
Evangéline Alvarez

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 477
ICI DEPUIS : 29/05/2020
COMPTES : Gladice, la pétillante étudiante américaine et Magdalena, l'ex militaire reconvertie en barmaide
CRÉDITS : Tiffany pour l'avatar et bat'phanie pour la signature

STATUT : Célibataire
MessageSujet: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) EmptyLun 5 Avr 2021 - 14:05

On a eu chaud
••••

«Agent à central, un homme menace les passants, une arme à la main dans les rues commerçantes, à proximité du salon de tatouage »

L’appel résonna dans le talkie-walkie d’Evangéline, alors qu’elle prenait des cafés au Starbucks pour son équipe avant de rejoindre le poste de police.

« Ici la détective Alavrez en civil, je suis à proximité, je me rends sur place » répondit-elle

La brune posa ces cafés et se précipita dans la rue, son arme à la main prête à intervenir. Il ne lui fallut que quelques pas pour arriver sur place. Un homme au milieu de la rue qui avait visiblement de l’alcool dans le sang menaçait les passants qui avaient eu le malheur de sortir avec la chaleur qu’il faisait. « Personne ne bouge ou je vous tire dessus », dis l’homme. Il n’avait pris personne en otage, mais visait un a un les personnes se trouvant dans la rue. Et merde pensa la dominicaine. La situation craignait. Il n’avait personne en otage certes, mais il était manifestement saoul et près à tirer sur n’importe qui dans la foule. Les personnes ayant bus étaient très dangereuses. Dans la rue, tout le monde semblait retenir sa respiration, n’osant plus bouger. La détective rangea son arme, pris sa plaque dans une main et s’avança parmi la foule, lentement les mains en l’air et dit d’une voix calme : « Monsieur, je suis la détective Alvarez. Baissez votre arme s’il vous plaît, on va discuter. Menacer ces gens ne va pas vous aider, peut-importe les problèmes que vous avez. Regardez ma plaque. Je suis la détective Alvarez, du bureau de police de Bowen, baissez votre arme. » Les minutes qui s’en suivirent furent longues et pénible pour tout le monde. La détective s’efforçait de parler d’une voix calme, pour ramener l’homme à la raison alors que le gars était toujours plus nerveux et menaçait toujours les passants. Visiblement, le gars avait juste une peine de cœur, sa copine l’avait larguée, et il voulait le faire payer aux autres. Lorsqu’il pointa son  arme sur une blonde à la peau allée par le soleil d’une trentaine d’année, Evangéline se précipita sur le gars, lui fit lâcher son arme et au prix de quelques coups, le menottas. Elle fut rapidement rejointe par deux agents de police qui allaient l’emmener au poste. La brune se releva. Ils avaient eu chaud. La situation aurait pus virer au carnage. Dans la rue, la vie commençait à reprendre. La balle était allée se loger dans un mur et non dans la jeune femme qui semblait d’ailleurs secouée, et il y avait de quoi.  Dieu merci, il n’y a pas de blessés songea Evangéline. La brune envoya un message aux membres de son équipe pour les prévenir de son retard et s’approcha de la blonde, un sourire aux lèvres.

« Bonjour, je suis la détective Evangéline Alvarez, du bureau de police de Bowen. Comment vous sentez vous ? »




••••

by Wiise

__________________________

Plus tu t'en fou, plus tu es heureuse
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) EmptyLun 19 Avr 2021 - 22:52


C'était une belle journée à Bowen. Il y avait du monde dans les rues, profitant de la légère brise. Erin avait décidé de se faire plaisir. Elle aimait parfois prendre des journées rien que pour elle-même, sans personne, juste ses pensées. Elle avait emmené un bouquin, et s'était dirigée en direction du Starbucks. Elle demanda sa commande habituelle, latté glacé, lait de soja et caramel. Cependant, elle eut à peine le temps de lire deux trois pages quand sa tranquillité fut brusquement interrompue. Des voix s'élevèrent, et un homme complètement déchainé tenait un pistolet en l'air. Personne ne bouge. Erin n'eut pas besoin d'obéir. Elle était tout simplement incapable de bouger. Complètement paralysée, le cœur battant à cent à l'heure, elle ne pouvait rien faire qu'observer la scène. Une femme brune aux réflexes impressionnants se dirigea vers lui. Erin, confuse, mis un instant avant de comprendre que la cliente du café était également une policière en civil. Celle-ci gérait la situation avec un calme et un professionnalisme impressionnants. Erin aurait été impressionnée si elle n'était pas terrifiée. Le temps passait très lentement et en même temps très vite. Erin cligna des yeux, et le pistolet était visé contre elle. Les premières larmes coulaient sur son visage. Rien ne se passait dans sa tête. Juste le bruit de son cœur qui battait la chamade, le larmes chaudes sur ses joues, et cette envie désespérée de rester en vie à tout prix. Cet instant fut bref, extrêmement bref. Un quart de seconde plus tard, et la policière avait maitrisé l'homme. Le corps d'Erin la lâcha, et elle put enfin se remettre à bouger. Et d'un coup, elle fondit en larmes. Au vu de sa panique, la policière s'approcha d'elle avec un regard bienveillant. "Euh... Pas très bien je pense. Pas bien du tout. Je comprends pas j'arrivais pas à bouger j'ai à peine compris ce qui s'est passé." Erin était en panique complète, et chaque mot était espacé de sanglots. "Je suis désolée je sais que vous êtes pas là pour consoler les gens, je sais pas ce qui se passe." Elle leva les yeux vers la brune. "Mais merci beaucoup. je vous serais éternellement reconnaissante je crois."
Evangéline Alvarez

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 477
ICI DEPUIS : 29/05/2020
COMPTES : Gladice, la pétillante étudiante américaine et Magdalena, l'ex militaire reconvertie en barmaide
CRÉDITS : Tiffany pour l'avatar et bat'phanie pour la signature

STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) EmptyVen 30 Avr 2021 - 16:26

On a eu chaud
••••

Il n’y avait pas de blessés et c’était une bonne chose. Pas besoin d’appeler une ambulance ou de s’angoisser plus que ce que nécessaire. C’était finit et la jeune femme respirait. Etre sans protection fasse à un mec bourré avec une arme à feu n’était pas l’expérience du siècle, même quand on est dans la police depuis longtemps. Au début, les coups de feu lui rappelaient ce jour funeste où ce petit garçon était mort. Elle avait failli échouer  à l’école de police à cause de ça. Mais c’était du passé et aujourd’hui, le coup de feu ne l’avait pas paralysé.  Pour autant, elle aussi était un peu secouée. Les gens reprenaient doucement leurs esprits autours d’elle. Mais la personne qui la préoccupait le plus était la jeune femme blonde qui avait bien failli connaitre la douleur de se prendre une balle. Elle ne semblait pas aller bien, elle pleurait. Elle avait probablement eu la peur de sa vie. Lorsqu’elle lui confirma qu’elle n’allait pas bien, Evangéline hochât la tête, compatissante et rassura la jeune femme. « Oui, c’est normal de ne pas aller bien, ce genre d’évènements est dur et traumatisant, il vous faudra probablement un peu de temps pour vous en remettre, mais ça finira par aller mieux, je vous le garantis. Personne ne peut prévoir comment on va réagir dans ces cas-là. Certains paniquent, d’autres comme vous restent figés. Mais ça va aller, c’est fini » ajouta-t-elle d’une voix qu’elle voulait rassurante. Dans la rue, la vie reprenait. La brune se rendit compte qu’elle avait abandonnés ses cafés au Starbucks. Compatissante face à l’état de la blonde, la détective lui répondit « écoutez, vous êtes en état de choc, c’est normal de ne pas être bien. Quant à la nature de mon travail, c’est de protéger les gens de cette ville et de veiller à leur bien-être. Hors, dans le cas présent, ce n’est pas le cas. Ça vous dirait de boire ou de manger quelque chose ? C’est moi qui offre et, merci mais même si je comprends votre besoin de me remercier, sachez que ce n’est pas le cas, je n’ai fais que mon travail.»



••••

by Wiise

__________________________

Plus tu t'en fou, plus tu es heureuse
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) EmptyVen 11 Juin 2021 - 14:29


Etant connu pour son calme, Erin était choquée de ce qu'il venait de se passer à Bowen. Elle savait que la ville se remettrait, remplie de la bonne humeur de ses habitants, mais cela restait tout de même un évènement rare qui ferait à tous les coups la une des journaux le lendemain. Et c'était surtout un évènement donc Erin aurait préféré de pas faire partie. Elle voyait certains caméramans apparaitre sur les lieux, repoussés par les policiers qui tentaient de garder la situation en main.
"Vous semblez bien accrochée. Je sais pas comment vous faites." Se remettant à peine de ses émotions, Erin restait tout de même fascinée par le calme dont avait fait preuve la jeune femme. Elle savait que les policiers étaient entrainés pour ce genre de situation, mais elle était tout de même bousculée. Elle savait gérer les imprévus de la mer, mais les hommes armés étaient loin d'être sa spécialité. "Je suis désolée d'avoir causé une scène. J'ai presque 30 ans et je pleure comme une gosse." Elle savait qu'elle n'avait pas à s'en vouloir, mais elle s'étonnait d'elle-même. Erin était quelqu'un de sensible, mais qui avait tout de même vécu des choses dures, et elle ne pensait pas qu'elle s'effondrerait aussi  vite. Cependant, malgré la dureté dont pouvaient faire preuve certains policiers, la brune était particulièrement calme et compatissante, et c'était rafraichissant. Erin se sentait immédiatement à l'aise. "Oui ça me ferait plaisir. Ça ferait de faire connaissance avec la Wonder Woman de Bowen." fit-elle avec un sourire. Elle recommençait à faire des blagues, cela voulait donc dire qu'elle commençait lentement mais sûrement à se remettre de ses émotions. "L'Autre Monde ça te va ? Je t'offre le repas." Elle commença à tutoyer la brune pour lui montrer qu'elle ne la considérait plus uniquement comme une policière, mais comme une femme à part entière. Elle voulait aussi lui montrer sa gratitude. "Moi c'est Erin."
Evangéline Alvarez

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 477
ICI DEPUIS : 29/05/2020
COMPTES : Gladice, la pétillante étudiante américaine et Magdalena, l'ex militaire reconvertie en barmaide
CRÉDITS : Tiffany pour l'avatar et bat'phanie pour la signature

STATUT : Célibataire
MessageSujet: Re: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) EmptySam 1 Jan 2022 - 11:15

On a eu chaud
••••

Eva faisait se travail depuis suffisamment longtemps pour avoir appris à être calme et à ne pas montrer sa peur aux personnes à qui elle portait secours. Elle eu une pensée pour Terry, sa colocataire médecin pompier qui avait probablement évoluée de la même façon dans son travail. Garder son calme dans ce genre de situation était tout un art qu’il avait fallut longtemps à la brune pour métriser et c’était pour cela qu’elle n’en voulait absolument pas à la jeune femme de craquer.
« Je suis bien accrochée parce que je fais ce métier depuis un peu plus de dix ans. Bowen est une ville calme, mais ça ne veut pas dire qu’il ne se passe rien. Être calme face à ce genre de situation, ça s’apprend. Tout le monde à le droit de craquer face à une situation comme celle-ci. Regardez les gens autour de vous, vous n’êtes pas la seule à ne pas être bien. »
La détective sourie. La jeune femme accepte son invitation et commence à plaisanter, ce qui est bon signe. Être qualifiée de Wonder Woman de Bowen la fait sourire, même si la super héroïne a beaucoup plus de class qu’elle. La jeune femme, dont elle découvre le prénom quelques instant plus tard, Erin, lui propose l’autre monde, la tutoyant au passage. Si elle sait que certains de ses collègues l’aurait mal pris, ce n’est absolument pas le cas de la Alvarez. « C’est parfait. Allons nous assoir et je te raconterai l’histoire de la première fois que j’ai eu a affronté un évènement comme celui-ci, lorsque j’étais encore une civile. Ça te réconfortera peut-être de voir que sous la Wonder Woman il y a une femme comme toi. »



••••

by Wiise

__________________________

Plus tu t'en fou, plus tu es heureuse
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On a eu chaud (Erin)   On a eu chaud (Erin) Empty

 
On a eu chaud (Erin)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» il fait chaud... (lerry)
» chien chaud ; pv.allen
» amour & chocolat chaud (carmie)
» and it'll be us, just for a while (erin)
» pain d'épices, vin chaud & esprit de noël (-r.)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: