∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

-44%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – Nitro 23,6″ FHD 165 Hz 1ms
159.99 € 286.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 #310 Wine is always the answer (Jamie)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyLun 14 Juin 2021 - 14:55

Malheureusement, Arthur avait compris à quel point les adultes étaient stupides. S’il voulait un rapprochement entre son père et sa mère ou sa mère et sa tante, il devait être l’investigateur. C’était ce qu’il s’était produit en ce début de soirée. Il savait exactement quoi faire pour qu’elles tombent toute sous son charme. Jamie ne le niait pas, son neveu pouvait lui demander n’importe quoi, elle le ferait. Mais elle savait également qu’il aimait faire plaisir à ses proches et que pour Jamie il ferait aussi beaucoup de choses. L’avocate riait après qu’avec Romy elles parlent du sourire Rankinien. "Il n’est pas si puissant que ça, je trouve." Jamie n’y était pas trop sensible. Enfin pour celui d’Arthur si, mais c’était parce que c’était Arthur. En revanche, Thomas avait beau essayer, il n’arrivait pas à faire craquer sa sœur. Pourtant elle l'avait vu à l'œuvre. Puis Jamie se souvenait de ses camarades à l'université qui parlait de cette série Netflix et de Thomas Rankin qui était trop canon. Elle avait adoré expliquer qu'il était marié, qu'il avait un enfant et qu'elles n'avaient vraiment aucune chance. Romy était bien plus merveilleuse que toutes ces étudiantes en droit fantasmant sur son frère. Mais les choses avaient un peu dégénéré entre les deux femmes qui s'aimaient pourtant. Chacun de son côté subissait l'éloignement de l'autre, les plongeant un peu plus dans cette solitude. Jamie n'avait jamais fermé la porte à sa belle-soeur. Finalement les deux anciennes amies n'avaient pas prit le temps de comprendre ce que l'autre ressentait. "Ce n'est pas grave. On ne peut pas revenir en arrière." Répondait Jamie avec douceur. Après tout, c'était il y a plus de cinq ans. L'avocate se souvenait encore de l'appel de son frère lui annonçant qu'il allait divorcer. Evidemment qu'elle avait compris Romy, et si elle avait divorcé d'une autre personne, elle aurait pris son pari. Mais il s'agissait de Thomas. Avec douceur elle essayait de lui expliquer que jamais ils avaient voulu chez Rankin exclure la blonde. "Non ! Ce n'était pas pour rien. Tu as juste réagi avec les éléments que tu avais en face de toi."  Et Jamie s'en voulait de ne pas avoir insisté un peu plus. Mais à ce moment là, elle était déjà à Perth, à l'autre bout du monde gérant un mariage qui vacillait déjà. Même si son divorce était moins dramatique que celui de son ainé, ç'avait été dur pour l'avocate. Elle aussi avait été seule face aux autres et face à la famille Verczinsky. Puis le porcès avait duré des mois pour finalement ne gagner que de l'argent. C'était certes une belle somme, mais ça ne compensait pas la peine qu'avait ressenti Jamie. "Ce n'est pas grave. Même Thomas n'était pas trop présent." Il avait d'autres choses à gérer. Elle ne lui en voulait pas à Romy, après tout à cette époque elles s'étaient déjà pas mal éloignés. "J'ai bien l'impression." A vouloir ne pas s'imposer à l'autre, elles avaient failli à un point de non retour. Heureusement que ce soir elles faisaient table rase du passé. Ne tenant plus, Jamie se levait pour prendre son ancienne belle-soeur dans ses bras. Elle était bien plus que la mère d'Arthur et que l'ex-femme de Thomas. Jamie se souvenait encore de tous ces moments à Los Angeles. Romy avait été là pour guider Jamie dans les débuts de sa vie de femme. Oui il y avait Charlène pour lui expliquer, mais c'était Romy qui lui avait expliqué les questions qu'elle n'osait pas forcément poser à Thomas. Elle lui souriait tendrement. C'était bon de la retrouver. "Je suis là aussi, si tu as besoin de moi. A tout heure de la nuit s'il le faut." Les deux femmes pouvaient à présent rattraper le temps perdus. Même s'il n'était pas si perdu que ça. Peut-être que sa séparation avec Romy avait permis à Jamie de trouver par elle-même les solutions. Retournant s'asseoir, la blonde servit deux nouveaux verres. "Et si on trinquait à nos vraies retrouvailles ?" Elle levait son verre avant de venir délicatement frapper celui de Romy. "Je ne t'ai pas dis, mais ce vin est excellent."  Il y avait tant de choses à se raconter après ces années ne connaître que superficiellement la vie de l'autre. Et Jamie n'osait pas vraiment demander des nouvelles de Romy, de peur d'attrister son frère. Chaque jour elle voyait son frère souffrir de cette séparation et elle espérait que ce n'était pas le cas pour la blonde. "Raconte moi ce qu'il s'est passé ces cinq dernières années?" Demandait Jamie.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Romy Lloyd-Rankin
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3114
ICI DEPUIS : 01/04/2021
COMPTES : Le bel italien, Livio, le tennisman pro Mateo & l'ex policière Tahlia
CRÉDITS : Eunoia (avatar) / Beylin (sign)

STATUT : "After all this time ? - Always !" (Thomas)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyLun 9 Aoû 2021 - 16:14

Finalement, c'était un enchaînement de situations qui avait mené sur des non-dits, sur de la rancoeur, sur un éloignement qui s'était imposé tout doucement. Face à sa douleur qui l'avait miné, Romy s'était rendue compte qu'elle avait mis tout le monde dans le même sac. Elle avait eu l'impression qu'on ne la comprenait pas, alors qu'elle était celle qui avait été trompée, qui avait vu sa confiance en elle détruite en une soirée, qui se pensait insuffisante pour son mari. Puis elle avait cru perdre sa deuxième famille, n'être acceptée que parce qu'elle était la mère d'Arthur. Elle en avait voulu à Jamie. Mais maintenant, elle se rendait compte que c'était sa colère qui avait parlé pour elle. Et pour cela, Jamie ne lui en voulait pas. "J'aurais dû creuser un peu plus plutôt que de me baser sur les seuls éléments que j'avais." Elle aurait dû avoir une vraie conversation avec sa belle-soeur, à l'époque. Sans doute cela aurait attenué sa colère. Mais peut-être avait-il fallu passer par tout ça pour en arriver la sérénité qu'elles avaient aujourd'hui. Les choses étaient dites, même si cela attisait de mauvais sentiments comme cette culpabilité. Romy n'avait pas été là pour le divorce de Jamie. Jamie avait ressenti la même solitude que Romy. "Je suis désolée que tu aies vécu ça seule." Même Thomas n'avait pas été aussi présent qu'il l'aurait dû être. Mais aujourd'hui, les secondes chances semblaient être de mises. Et cela était valable pour Jamie et Romy. Le coeur délesté de tous ses non-dits, Romy se rendait compte que rien n'était perdu. Il y avait toujours cette affection, cette complicité entre les deux femmes. Elle était palpable, malgré la gêne, et c'était quelque chose qui réchauffait le coeur. Il n'y avait qu'un pas à faire. Et elles le firent mutuellement, en se disant à quel point elles se manquaient. Les barrières tombées, Jamie se leva pour prendre Romy dans ses bras. La blonde ne put retenir ses larmes, tant ce moment était intense. Elle serra fort la jeune femme dans ses bras, tellement heureuse de retrouver celle qu'elle avait toujours considéré comme sa petite soeur de coeur. Parmi tant de garçons, Jamie et Romy avaient fait équipe pour s'imposer. Et bien souvent, elles avaient réussi à faire craquer les garçons. Puis, il y avait toutes ces confidences, ce soutien, ces conseils quand Jamie devenait peu à peu une femme. Ce n'était pas une relation lambda, c'était bien plus fort. Et c'était cela qui les sauvait aujourd'hui. S'entendre dire qu'elles étaient là l'une pour l'autre faisait un bien fou et replaçait des bases saines. Elles avaient tout à reconstruire de nouveau, maintenant. Se réinstallant et servant deux verres, Romy trinqua avec Jamie : "A nos vraies retrouvailles." Elle but une gorgée de son vin, esquissant un sourire à la remarque de Jamie à propos de la qualité de ce vin. "Je me suis améliorée en cinq ans. La garde partagée a bien aidé à me faire un vrai palais d'oenologue" plaisanta-elle, en riant. Quand elle n'avait pas Arthur, il fallait bien que Romy passe son temps, elle qui se trouvait si seule dans sa grande maison. Puis Jamie lui demanda ce qu'il s'était passé pour elle, ces dernières années. Elle pourrait mentir et dire que tout allait bien, oui. Mais elle n'oubliait pas ces nouvelles bases qu'elles voulaient s'instaurer. Aussi, fallait-il dire la vérité. "Rien de transcendant, malheureusement." commença-t-elle par dire. "Je crois que je me suis un peu trop réfugiée dans le boulot et du coup, ça a un peu impacté ma vie sociale." Elle marqua un temps d'arrêt. "Sentimentale, plutôt." Elle but une gorgée de son vin, sa boisson aidant sûrement aux confidences. "On est d'accord que ce qui est dit ici restera ici, hein ?" Elle attendit la confirmation de Jamie avant d'ajouter. "Je n'ai pas eu la moindre aventure depuis ton frère. ça craint... Je ne sais limite plus à quoi ressemble un homme !" Elle n'avait pas encore rencontré Perry, celui qui mettrait fin à cette terrible malédiction. "Ils sont tous tellement fades par rapport à ton frère." Il était là, le problème, elle les comparait tous à Thomas. Et cela ne pouvait la faire avancer. "Et toi ? Dis-moi que ta vie est un peu plus palpitante. Et je veux tout savoir." Un sourire complice se dessina sur ses lèvres, s'installant confortablement en attendant les confidences.


Désolée pour le retard :coeur:

__________________________

Love me
like you do
when you're closer, give me the shivers
https://www.aa-retro.com/t21681-romy_lld-insta
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyVen 27 Aoû 2021 - 14:07

Elles en avaient souffert toutes les deux de cette séparation. Elle comprenait le point de vue de Romy, c’était elle qui avait été trahi, elle qui avait tout perdu. Evidemment que Jamie en avait voulu à Thomas, mais c’était Thomas. Ils avaient tout vécu ensemble les Rankin, seuls face au monde. Romy avait été la bouffée d’air frais dans leur quotidien et depuis toujours elle faisait partie de leur famille. Même après le divorce, elle restait sa sœur de cœur et d’adoption. C’était son modèle féminin, celle vers qui Jamie se retournait quand elle avait des questions après le décès de ses grands-parents. Elle n’était pas que la mère d’Arthur, c’était bien plus que ça. « Et j’aurai dû te montrer que tu comptais toujours pour moi. » Heureusement qu’il y avait les réseaux sociaux. Jamie avait pu suivre la vie de son ex belle-sœur. C’était peut-être la séparation la plus dur qu’elle avait dû vivre Jamie. Mais elle comprenait, surtout qu’elle-même avait connu un divorce quelques années après. L’histoire était différente, mais elle comprenait ce que c’était de se faire éjecter d’une famille. « Ce n’est pas grave ! Puis de toute façon on était pas fait pour être ensemble. » Elle essayait de faire bonne figure, mais ce mariage l’avait un peu détruite. Il avait fallu longtemps pour Jamie de se remettre de cet échec. Tout aurait pu bien se passer, mais Jonas avait décidé d’agir comme un con. Et ça elle le taisait Jamie, ne voulant pas inquiéter son frère. Mais ses dernières mois à Perth avait été si difficile. Ses amis avaient pris partie et au tribunal, on ne lui parlait presque plus. Avec Jonas on la respectait même si on n’aimait pas sa spécialité. Mais une fois divorcée, il n’y avait plus de pitié. Se souvenir de cette période un peu sombre fit du mal à Jamie. L’avocate devait se concentrer sur les retrouvailles avec Romy. Il leur fallait mettre ces dernières années de côté, parce que Romy ne le savait pas, mais Jamie avait besoin d’elle. Ç’avait été une vraie perte et nombre de fois l’avocate avait voulu lui envoyer un message pour des questions. C’était stupide, tant d’année perdue. Dans les bras de l’autre, elles laissaient les larmes coulées, amère de ces années loin de l’autre. Il était temps de repartir sur des nouvelles bases plus matures en souvenir de l’amour qu’elles portaient à l’autre. Chacune avec un verre de vin elles trinquèrent et Jamie souriait à la blonde. Le vin était délicieux, c’était le poison de Jamie. Elle se souvenait de toutes ces soirées avec Carter à noyer leur chagrin avec du vin rouge. « Je vois ça ! Il y a une super visite des vignes à 1h de Bowen, on devrait y aller. » Pas ce soir évidemment mais dans les prochains mois. Ça pourrait être sympa pour les deux femmes de se retrouver ainsi à déguster du vin (ou à boire parce que Jamie n’arrivait pas à recracher le vin, ne voulant pas gâcher). A présent, elle voulait rattraper le temps perdu Jamie. Assise avec son verre, elle écoutait Romy lui raconter ces dernières années. Jamie fronçait les sourcils, comprenant ce que Romy essayait de lui dire. « Evidemment que ça restera entre nous ! » Combien de secret avaient-elles après toutes ces années ? Ce n’était pas parce que Thomas était son frère qu’elle devait trahir les secrets de Romy ? Elle prit une gorgée de son vin, avalant presque de travers après la révélation de Romy. « Quoi ?! » Elle était surprise Jamie. « Tu n’as couché avec personne depuis Thomas ? » C’était il y a cinq ans. Jamie, après son divorce avait justement prit le premier homme. Bon elle ne l’avait fait qu’une fois, mais ça lui avait fait un bien fou. Elle grimaçait légèrement. « Mouai si tu le dis. » Thomas c’était son frère, alors elle pouvait comprendre ce que disait Romy, mais elle ne voyait pas ce qu’il avait d’exceptionnel. Elle levait les yeux au ciel. Sa vie était palpitante peut-être. « C’est compliqué … J’ai eu une relation avec un homme qui m’a fait beaucoup de mal. » Owen restait dans sa mémoire et que même s’ils essayaient de parler il y avait toujours quelque chose qui les séparait. « Puis je commence à avoir de vrais sentiments pour mon meilleur ami. » C’était compliqué.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Romy Lloyd-Rankin
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3114
ICI DEPUIS : 01/04/2021
COMPTES : Le bel italien, Livio, le tennisman pro Mateo & l'ex policière Tahlia
CRÉDITS : Eunoia (avatar) / Beylin (sign)

STATUT : "After all this time ? - Always !" (Thomas)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyLun 18 Oct 2021 - 17:51

Elles avaient fait des erreurs, toutes les deux. Romy s'était braquée. Jamie s'était naturellement éloignée. Alors que l'une et l'autre avaient chacune besoin de la présence de l'autre dans leur vie. Mais cela devait se passer ainsi. Elles avaient peut-être eu besoin de s'éloigner pour se rendre compte à quel point elles tenaient l'une à l'autre. Elles avaient eu besoin de vivre tous ces événements de la vie pour se rendre compte à quel point elles se ressemblaient. Malgré tout, Romy s'en voulait de ne pas avoir été présente quand Jamie avait dû vivre son divorce. Au delà de l'amour brisé, il y avait un sentiment de solitude qui primait, lors du divorce, et qui faisait beaucoup de mal. Romy l'avait vécu. Jamie aussi. La blonde regarda son ex belle-soeur quand cette dernière affirma que son ex et elle n'étaient pas faits pour être ensemble. « Peut-être... mais même avec ça, on se relève difficilement d'un divorce. Ce n'est pas anodin. » Il fallait se reconstruire après un mariage raté. Réapprendre à avoir confiance en les hommes, être prête à se jeter de nouveau dans la gueule du loup. Selon les histoires, cela pouvait s'annoncer plus difficile que prévu. Romy constata que c'était toujours un sujet difficile pour Jamie, même si cette dernière tentait de le cacher. Par respect, elle n'insista pas plus. Elle savait de toute manière qu'elle était là si elle avait besoin de parler, de se confier. Romy serait toujours l'oreille attentive. Toujours. Maintenant qu'elles s'étaient retrouvées, qu'elles décidaient de repartir du bon pied, il était certain qu'elle ne la laisserait pas tomber. Verres en main, à trinquer à leurs retrouvailles, elles retrouvèrent la légèreté de leurs discussions au travers de ce vin délicieux qu'elles buvaient. « Quand tu veux ! » s'exclama-t-elle face à la proposition de Jamie. « Par contre, faudra qu'on se trouve un chauffeur pour rentrer. Parce que je compte bien profiter de cette dégustation jusqu'au bout. » Elle rit joyeusement, surtout quand on savait à quel point l'alcool montait bien vite chez Romy. Rapidement, les habitudes refirent surface, l'une et l'autre, prêtes à se confier sur leurs dernières années passées. Des années où rien de bien transcendant s'étaient passées pour Romy. Quand Jamie comprit où elle voulait en venir, un certain malaise s'empara de la blonde alors qu'elle hocha doucement la tête. « Je sais, c'est surprenant, peut-être même étrange ou inquiétant, mais oui, il n'y a eu personne. » Elle n'arrivait pas à trouver une personne aussi intéressante que Thomas. Il fallait dire aussi que Romy ne cherchait pas vraiment à trouver une personne intéressante. Elle se contentait de son célibat... ou le subissait, selon les dires de son entourage. Gênée, elle retourna vite la conversation vers Jamie, espérant qu'elle ait, quant à elle, des choses plus palpitantes à raconter. Ce qui semblait être le cas en entendant sa première phrase. « Pourquoi ça t'a fait du mal ? » demanda-t-elle d'abord. Mais ce n'était pas la seule nouvelle. Visiblement, il y avait un autre homme. « Ton meilleur ami ? » dit-elle avec un sourire sur le bout des lèvres. Cela pouvait vite déraper avec un meilleur ami. « Il s'est passé quelque chose avec lui ? »

__________________________

Love me
like you do
when you're closer, give me the shivers
https://www.aa-retro.com/t21681-romy_lld-insta
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyJeu 9 Déc 2021 - 16:18

Romy avait toujours été une tendre amie, presque une sœur choisie. Il n’y avait pas qu’eut Thomas qui avait succombé à son charme. Non. Jamie aussi. Alors cet éloignement et ce manque avait été dur à combler. Combien de fois l’avocate avait eu envie d’appeler la professeure pour pleurer ou lui raconter à quel point elle était folle d’un homme. Mais elle se taisait, ne trouvant plus sa place dans ce divorce qui avait fait bien plus de mal que de bien. Thomas était son frère, et il pouvait faire toutes les conneries, elle le protégerait. Sauf qu’il avait bien merdé avec son ex-femme et Jamie lui en voulait. Son choix égoïste avait eut des répercussions sur plein de monde et notamment Arthur et sa maman. Puis elle lui en avait voulu à Romy de ne pas avoir prit le temps de lui demander pour son divorce. Charles, il avait compté et elle l’avait aimé avec honnêteté et sincérité. Et même si, finalement, les choses s’étaient envenimées. Il restait Charles. « Non … Au moins je n’avais pas d’enfant. » Ce n’était pas une critique, elle imaginait la peine que devait avoir Romy pour supporter la présence de son ex, alors qu’il lui avait fait souffrir. C’était une chance que Jamie ait pu fuir à Bowen, s’éloignant le plus possible de Charles. Dans la même ville, il aurait été difficile de cohabiter. Boire du vin avec la blonde, c’était si réconfortant et rappelait des souvenirs aux deux femmes. Elles se revoyaient avec quelques années de moins, papoter de leur homme respectif et s’imaginant un monde meilleur pendant que Thomas gardait Arthur. Elle voulait recommencer ses aventures vignobles avec sa complice de toujours. « Au pire on demandera à Thomas. » Pouffait Jamie de rire. L’alcool aidant à délier les langues, elles retrouvaient leur confidences. C’était une règle tacite entre elles, jamais elle ne révélait ce que l’autre disait. Surtout Jamie qui tenait sa langue par rapport à Thomas. Et les propos de Romy choquaient Jamie. Elle ne la jugeait pas loin de là, mais elle se rendait compte à quel point son frère avait pu marquer cette gentille femme. Elle se rendait compte à quel point ils étaient stupides de ne pas être ensemble tout en comprenant que la confiance avait failli. « Il est aussi doué que ça mon frère ? » Demandait Jamie avant d’afficher une grimace de dégoût. « Non en faite je ne veux pas savoir. » Et elle riait. Elle pouvait blâmer l’alcool pour les conneries qu’elle sortait. A son tour elle parlait d’Owen et Carter. Ces deux bruns qui rendaient fou le quotidien de l’avocate. « Il en a choisi une autre. » Enfin, c’était plus ou moins ça. Elle avait besoin d’en parler, à une personne qui prendrait sa défense ! Une personne qui pourrait dire qu’Owen était un con et que Carter un indécis. « Oui … On a malencontreusement couché ensemble ? » Disait-elle toute rougissante se cachant derrière son verre de vin rouge.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Romy Lloyd-Rankin
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
MESSAGE : 3114
ICI DEPUIS : 01/04/2021
COMPTES : Le bel italien, Livio, le tennisman pro Mateo & l'ex policière Tahlia
CRÉDITS : Eunoia (avatar) / Beylin (sign)

STATUT : "After all this time ? - Always !" (Thomas)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptySam 18 Déc 2021 - 17:51

Le divorce entre Romy et Thomas avait eu un effet domino. Elle n'avait pas seulement dit 'au revoir' à l'homme de sa vie, elle avait également dû s'éloigner de Jamie. A contrecoeur. Peut-être que Romy aurait pu reprendre contact avec Jamie lors du divorce de cette dernière, afin qu'elles puissent se soutenir puisqu'elles vivaient la même chose, mais Romy avait gardé le silence. Avec regret. Elle savait que ce divorce n'avait pas été simple. Et Jamie avait dû le vivre seule. Enfin, presque seule. Thomas était là, oui, mais une oreille externe aurait apporté un soutien de plus. Quand Jamie souffla, qu'heureusement, il n'y avait pas d'enfants entre Charles et elle, Romy fit une petite moue. « ça rend quand même l'instant difficile. » Avec ou sans enfants, on tirait un trait sur une histoire d'amour entre deux personnes. Une histoire d'amour qui avait rassemblé deux êtres sous les liens sacrés du mariage. Ce n'était pas anodin. Les regrets lâchés, les deux blondes allumèrent le calumet de la paix au travers de ce vin qu'elles dégustaient et qui donnaient l'envie de sorties comme autrefois. Cette dégustation de vin, Romy y tenait ! Même si Thomas allait probablement être le chauffeur de ces dames. « Il ne va pas nous supporter sur le chemin du retour. On lui fera la totale : la playlist gratinée et le karaoké improvisé. » rit-elle joyeusement. D'ailleurs, en parlant de Thomas, Romy s'apprêta à faire une confidence. LA confidence. Depuis Thomas, il n'y avait eu personne dans les bras et dans les draps de la blonde. Ce qui semblait choquer Jamie et qui choquerait sûrement d'autres personnes. Mais il fallait comprendre. Thomas avait été le premier et le seul dans sa vie. Il y avait ce lien qui les reliait et les relierait à jamais. Jamie usa néanmoins de l'humour en demandant si son frère était aussi doué que ça pour que Romy ne veuille voir personne d'autre, avant de se raviser. « Comment ça ? Tu n'as pas envie de savoir que ton frère est un vrai dieu vivant ?! » la taquina-t-elle en riant. Ça aussi, c'était drôle. Il avait toujours fallu annoncer quelques potins sans trop en dire parce que c'était justement le frère de Jamie. Par contre, la jeune Rankin pouvait, quant à elle, tout dire. Elle lui parla de ces deux hommes qui l'avaient chamboulé. Le premier en avait choisi une autre. « S'il fait des mauvais choix, c'est purement de sa faute ! » dit-elle complètement impartiale. Peut-etre que l'autre allait être la femme de sa vie, oui, mais Jamie était une femme formidable que l'on ne rencontrait pas à chaque coin de rue. Quant au deuxième – qui était son meilleur ami – les sentiments semblaient entrer en jeu. Et pas que. Romy fronça les sourcils en entendant sa dernière phrase : « Malencontreusement ? » répéta-t-elle. « On ne couche pas malencontreusement. C'est que vous en aviez envie et qu'au fond, ça cache probablement autre chose que de l'amitié. » On ne couchait pas avec son meilleur ami. « Vous en êtes où, maintenant ? Vous ne faites quand même l'autruche en tentant d'occulter ce qu'il s'est passé ? »

__________________________

Love me
like you do
when you're closer, give me the shivers
https://www.aa-retro.com/t21681-romy_lld-insta
Jamie Rankin

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
MESSAGE : 6937
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 EmptyMar 28 Déc 2021 - 20:15

Elle se souvenait Jamie des soirées à Los Angeles qu’ils avaient passé tous les quatre quand Charles et elle venaient rendre visite à Romy, Thomas et Arthur. Ils avaient été heureux à l’époque, une jolie famille qui avait volé en éclat d’abord entre Romy et Thomas. Et malheureuse, peu de temps après Charles et Jamie avaient divorcés. A cette époque, elle aurait aimé que Romy soit à ses côtés, pour lui expliquer comment on s’en remettait. Thomas était bien sûr présent, mais il était tout le temps triste. Il avait perdu Romy et même s’il compatissait pour sa sœur, Jamie ne pouvait pas lui demander de l’aide alors que lui-même en avait besoin. Ils étaient bien beaux les deux Rankin dans leur divorce. Oui ça restait difficile, parce que Charles il avait compté et il comptait encore. « Je crois que le pire c’est qu’on a vraiment été odieux l’un envers l’autre. » Ils avaient utilisé toutes leurs compétences d’avocat pour enfoncer l’autre jusqu’à que Jamie gagne par une manœuvre qui ne lui ressemblait pas. Mais pourtant, elle ne regrettait pas forcément, se rendant compte du mal que lui avait fait Charles. Le temps des regrets étaient loin à présent et les deux femmes se retrouvèrent enfin, après tant d’année à se regarder au loin. Jamie avait toujours un œil sur son ex-belle-sœur, s’inquiétant et surtout souhaitant qu’elle soit heureuse. C’était autour de ce verre de vin et de cette bouteille qu’elles se retrouvaient comme au bon vieux temps. Elles planifiaient leur prochaine virée où Thomas serait convié en tant que chauffeur de taxi. Il les connaissait les deux femmes quand elles étaient ensemble, et même s’il râlait, dans le fond il adorait les voir aussi complice. « Ooooh mais oui ! Il râle à chaque fois mais dès qu’on lui One hundred miles, on ne le contrôle plus. » Pouffait Jamie de rire se souvenant de toutes leur virée en voiture. Mais la conversation devenait plus sérieuse, il était temps de parler de Thomas et de Romy. Ce couple si parfait qui avait été brisé par l’immense bêtise de Thomas. Evidemment que Jamie lui en avait voulu, il avait blessé la seule personne qu’il n’avait jamais aimé. Romy lui fit La révélation, celle qui confirmait qu’ils s’aimaient encore. Mais au lieu de partir dans une explication compliquée et surtout qui ne la concernait peu, Jamie préférait rire, imaginant que son frère devait être si doué pour ne pas vouloir essayer ailleurs. Finalement, non elle ne voulait pas savoir. Thomas restait son frère. Alors elle secouait son corps. « Mon dieu non je ne veux pas savoir ! » Disait-elle en riant avec un air de dégoût. Ça restait Thomas et même si elle savait qu’ Arthur n’était pas arrivé par la cigogne, Jamie ne voulait pas imaginer son frère faisant l’amour à celle qu’elle avait considéré pendant longtemps comme sa sœur. A son tour, elle pouvait parler de ces hommes qui lui faisaient tourner la tête. Il y avait d’abord Owen, cette histoire l’avait simplement brisé laissant partir un homme qui l’avait si facilement charmé et qui lui avait redonné confiance en elle. « Je me dis parfois que je ne dois pas être si intéressante … » Avouait-elle. Jamie ne cherchait pas la popularité ou tout. Mais le fait ne pas avoir été choisie, d’avoir été celle qu’on laissait de côté, ça l’avait profondément blessé. Cela allait la marquer. Il y avait Carter aussi, ce meilleur ami. « On était triste tout les deux et je crois qu’on a juste eu envie d’un peu de tendresse. » Qui avait recommencé un peu plus tard. « Si … un peu. » Ils ne se parlaient pas vraiment. Jamie avait eu d’autres aventures pendant qu’elle ignorait ce que Carter faisait alors qu’il lui manquait tous les jours.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #310 Wine is always the answer (Jamie)   #310 Wine is always the answer (Jamie) - Page 2 Empty

 
#310 Wine is always the answer (Jamie)
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: