∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡


Partagez
 

 I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm h
Woody Rutkowski
messages : 3080
points : 108
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
MessageSujet: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyLun 24 Mai 2021 - 22:42

Woody et Freja tentaient de demeurer amis malgré le passé, malgré tout ce qui les avait déchirés, malgré tout ce qu’ils ressentaient encore l’un pour l’autre sans jamais pouvoir aller de l’avant. Ils essayaient, mais visiblement ce n’était pas aussi facile que ça en avait eu l’air au départ. Ils n’avaient plus la même aisance à se proposer des activités, ils n’avaient plus cette facilité de se voir sur des coups de tête. Débarquer chez l’un et chez l’autre était plus compliqué quand on savait qu’ils pourraient se trouver nez à nez avec soit Charlie dans le cas de Freja, soit un amant de la norvégienne dans le cas de Woody. Ils avaient beau ne jamais verbaliser leur souffrance, la jalousie était encore bien présente quand il était question de savoir l’autre dans les bras d’une autre personne. Ce soir, vendredi soir, la brunette avait fait le premier pas en l’invitant chez elle. Un simple texto envoyé en milieu de semaine leur avait permis de convenir de ce moment. Woody avait déplacé son dernier rendez-vous de la journée et il avait pu arriver en fin d’après-midi chez son ex, ex-amante, ex-amoureuse, ex-meilleur amie, ex-tout. Il sourit quand elle lui ouvrit la porte, brandissant une bouteille de vin blanc bien froide. Maintenant que la canicule était passée, le trentenaire pouvait se permettre quelques écarts à son régime. Sans même la saluer, il lança tout de suite : « Je sais, tu m’as dit de ne rien amener … » Il haussa les épaules, coupable, avant d’entrer dans la maison puisqu’elle s’écarta pour pouvoir refermer la porte derrière. « Comment tu vas ? » Demanda-t-il en se penchant vers elle pour déposer un seul baiser sur sa joue droite, sa main effleurant à peine la taille de la jeune femme au cas où il perde l’équilibre. Il reprit sa position initiale et attendit. Comme s’il attendait de savoir la raison de sa venue ici aujourd’hui. Comme s’ils avaient désormais toujours besoin d’une raison précise.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23231
points : 400
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyMar 25 Mai 2021 - 20:32

Ta conversation avec Giulia résonne encore dans ta tête. Elle t'a conseillé de t'ouvrir à Woody, de lui dire ce que tu ressens mais tu n'es pas certaine d'être prête et surtout, tu n'es pas certaine que cela soit le bon moment. Vous passez bien moins de temps tous les deux à présent, en partie parce que l'australien vit une histoire d'amour avec une autre - ce qui ne te permet plus de débarquer chez lui ou de t'imposer dans sa vie. Et aussi, parce que vous avez du mal, malgré tout, à trouver vos marques dans cette relation totalement différente que vous partagez. Vous avez déjà été amis par le passé, simplement amis, mais cela fait bien longtemps qu'une simple amitié n'existe plus entre vous. Cela fait des années que l'amour s'est glissé entre vous et qu'il ne vous a plus jamais quittés. Enfin, présentement, tu parles surtout pour toi parce que concernant Woody, tu ne sais pas si tu peux encore parler d'amour maintenant qu'il partage son quotidien avec Charlie. Tu sais que ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il t'oublie et qu'il tombe amoureux d'elle. Si ce n'est pas déjà fait. Néanmoins, ça ne t'a pas empêché d'avoir envie de le voir même si aujourd'hui cela ne se résume plus qu'en tant qu'ami. Tu as donc proposé au jeune homme de venir manger chez toi vendredi soir, ce qu'il a accepté pour ton plus grand plaisir. Il aurait pu avoir d'autres plans avec sa petite-amie, tu n'aurais pas pu lui en vouloir mais tu dois bien reconnaitre que tu es soulagée de voir que tu ne passes pas encore au second plan. « Mais tu n'as pas pu t'en empêcher... » Rétorques-tu avec un large sourire en prenant la bouteille de vin dans les mains. « Merci. » Ajoutes-tu rapidement alors que l'australien referme la porte derrière lui. Quand qu'il te salue, sa main effleure tout juste tes hanches mais c'est suffisant pour t'envoyer une petite décharge électrique plus qu'agréable dans tout ton corps. Probablement qu'il aura toujours cet effet-là sur toi, Woody. Probablement que tu ne seras jamais à l'abri d'avoir envie de lui, de l'embrasser et de le toucher. Tu sais que tu l'aimeras jusqu'à ton dernier souffle et aujourd'hui, tu sais que malgré les mois et les années qui passent, ce lien fort persistera toujours entre vous. « Ca va, je suis un peu stressée parce que c'est aujourd'hui que je vais savoir si je peux, oui ou non, adopter Zoé. Le verdict tombe ce soir... » Expliques-tu en prenant la direction du salon. « Mais je suis contente de te voir, ça me fait du bien. Et toi, comment tu vas ? » Oses-tu demander sans vraiment cacher ton plaisir de passer un peu de temps avec l'australien. Malgré qu'il soit en couple et que tu respectes ça, tu ne peux pas totalement changer ta façon d'être avec lui. Et tu ne le veux pas, surtout. Probablement que lui non plus.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
adm h
Woody Rutkowski
messages : 3080
points : 108
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyDim 6 Juin 2021 - 19:03

Elle pourrait toujours parler d’amour, Freja, quand il était question de Woody. Qu’il soit seul ou qu’il soit avec une autre, qu’il soit avec Charlie, une partie de lui-même appartiendrait toujours à Freja. Son cœur se mettrait sans doute à battre bien plus fort pour la pâtissière, mais le trentenaire savait que parmi les flammes qui brûlaient en lui, il y en avait une qui brûlait pour la norvégienne et elle ne s’éteindrait jamais. Ils étaient les amants maudits, envers et contre tous, et si la vie avait eu raison d’eux, ils ne retrouveraient jamais totalement leur raison à eux. Ainsi, même s’il avait l’impression de faire quelque chose de mal en acceptant l’invitation de Freja, il avait répondu présent. S’ils n’avaient véritablement été que des amis, il n’aurait pas eu ce sentiment de culpabilité. Il n’aurait rien eu à se reprocher. Mais il était fautif d’être ici parce qu’à quelque part au fond de lui, il aurait aimé que cette soirée ait une signification particulière. Il ignorait cependant les motifs de sa venue et alors qu’il rentrait chez Freja, il était encore dans le brouillard. « Mais j’ai pas pu m’empêcher. » Confirma Woody en reprenant les paroles de la brunette, un sourire aux lèvres. Il lui laissa la bouteille de vin entre les mains et referma la porte derrière lui. Il pivota à nouveau, lentement pour ne pas s’étourdir, pour ne pas perdre pied, et embrassa la joue de cette femme dont il avait autrefois embrassé tout le corps. « Ce soir ? » Demanda Woody, surpris d’apprendre que le verdict pour l’adoption de Zoé tombait ce soir. La voilà, la raison de sa venue. « De toutes les personnes avec qui passer le temps dans l’attente de la réponse, tu t’es vraiment dit que j’étais le plus susceptible de te changer les idées ? » Fit remarquer Woody, un peu perplexe, mais flatté. Il esquissa un sourire amusé. La jeune femme lui renvoya les politesses, les comment ça va. « Ça va mieux, je me suis enfin remis de cette canicule en février et mars … J’ai connu de meilleurs jours que ceux-là. » Il secoua la tête en haussant brièvement les sourcils. Il avait connu de bien meilleurs jours que ces deux dernières années, en fait. « J’ai revu Léo. On a un peu enterré la hache de guerre, j’crois. » Lâcha-t-il sans trop de contexte. Il se disait que si elle avait besoin de s’occuper la tête d’ici au verdict, aussi bien se lancer tout de suite dans ce genre de nouvelle qu’elle apprécierait sans doute.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23231
points : 400
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyDim 6 Juin 2021 - 21:04

Tu le connais par coeur Woody et depuis toutes ces années, tu peux dire que tu as une belle maitrise de l'australien. Pourtant, souvent, il parvient encore à t'étonner et à faire battre ton coeur à toute vitesse. C'est le cas à cet instant précis alors que son corps effleure le tien et qu'il dépose un baiser sur ta joue. En temps normal, celui-ci aurait été bien plus proche de tes lèvres mais aujourd'hui les choses sont totalement différentes. Aujourd'hui, il n'est plus disponible. Et ce n'est pas évident de faire face à cette vérité. C'est la première fois que vos rôles sont inversés et que tu es celle laissée sur le carreau. « Ce soir. » Répètes-tu, l'anxiété se traduisant dans ta voix. « Tu as toujours su tenir mes pensées occupées. » Expliques-tu pour justifier ton choix. De toute façon, est-il réellement nécessaire de l'expliquer ? Dois-tu vraiment avoir une raison pour avoir envie de le voir ? Si ça ne tenait qu'à toi, tu le verrais bien plus régulièrement mais tu sais que ce n'est plus ta place, aujourd'hui. Tu n'as plus le même rôle dans sa vie. « Heureusement que ta maison est climatisée... mais j'imagine que tu as dû passer beaucoup de temps enfermé. » Réponds-tu, les sourcils froncés, un peu inquiète. Tu n'as pas été là pour l'accompagner dans cette période difficile mais tu ne doutes pas que d'autres l'aient fait à ta place. Nevaeh, Charlie. Ou Léo... ça c'est une surprise. Tu hausses les sourcils, un peu perplexe par cet aveu soudain et cette réconciliation inattendue. Tu es heureuse pour lui, pour eux, évidemment. Les deux hommes sont amis depuis si longtemps que ça aurait été dommage de ne jamais régler leurs différends. Mais quand même, tu ne t'attendais pas à ça. « Sérieusement ? Comment ça "tu crois" ? » Demandes-tu en riant. Soit ils se sont réconciliés, soit ils ressentent toujours de l'animosité mais le doute n'est pas vraiment possible. Enfin pas à tes yeux. « Qui a fait le premier pas ? C'est lui qui est venu te voir ? » Tu es étonnée que le photographe ne t'en ait pas parlé de lui-même surtout que vous vous voyez régulièrement pour le travail. Ou en tant qu'amis comme la dernière fois lorsque vous avez partagé un moment complice chez Imogen. Prenant la direction du salon, tu t'installes dans le canapé après avoir déposé la bouteille apportée par Woody sur la table basse.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
adm h
Woody Rutkowski
messages : 3080
points : 108
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyDim 6 Juin 2021 - 22:08

Il aurait voulu serrer la norvégienne dans ses bras, laisser ses doigts froisser le tissu de son vêtement à chacune de ses caresses, lui murmurer que tout irait bien et qu’il croyait en elle. C’aurait été le premier réflexe de Woody, dans leurs circonstances habituelles. Mais il n’y avait absolument plus rien d’habituel entre Freja et lui. Ils devaient réapprivoiser une amitié qui n’était plus qu’une fondation brisée sur laquelle ils avaient érigé un amour plus grand que tout, qui s’était autodétruit de sa force, de sa splendeur. Au lieu de ça, Woody esquissa un simple sourire en hochant la tête, quand elle lui confirma qu’il avait toujours su tenir ses pensées occupées. « J’vais te sortir tout ce qui me passe par la tête ce soir, alors. Jusqu’à ce que tu saches. » Même si une nouvelle positive pouvait du même coup briser l’homme, qui verrait les rêves de famille de Freja se concrétiser sans lui, il souhaitait tout de même plus que tout qu’elle puisse adopter Zoé. Woody avait longtemps été égoïste, surtout envers Freja, mais elle lui avait appris dans les derniers mois à devenir selfless pour elle. À s’oublier pour son bonheur. C’était un apprentissage inachevé, visiblement, puisque cette pointe de tristesse lui parcourait quand même l’échine. Il lui donna de ses nouvelles, ils ne s’étaient pas vus depuis un moment, pas depuis la canicule qui avait été éprouvante pour le malade. « Ouais, j’essayais de sortir très tôt ou très tard sinon, mais c’était pas toujours vivable non plus. » L’une de ses balades matinales s’était d’ailleurs avérée plutôt dangereuse pour sa santé lorsque le soleil s’était fait bien trop fort sur lui, la température écrasant littéralement son corps. C’est à ce moment-là que Léo était intervenu, et se remémorant ces retrouvailles bien peu conventionnelles, Woody confia à Freja leur réconciliation. Il lui avait bien dit qu’il lui sortirait tout ce qui lui passait par la tête. « Bof, tu sais bien qu’entre Léo et moi ça peut revirer en guerre pour tout et pour rien, un peu n’importe quand. Mais pour le moment, we’re good. » Woody s’avança dans la maison de Freja, prenant comme elle la direction du salon. Il était en train de s’installer dans le canapé quand elle lui demanda évidemment plus d’informations sur ces développements dans leur vieille amitié. « J’cherche encore à m’expliquer ce qui s’est passé mais … c’était justement pendant la canicule. J’ai jamais autant ressenti ma maladie. J’ai jamais autant perdu la carte. Il faisait tellement chaud, ça m’a frappé de plein fouet. J’étais désorienté, faible, j’avais l’impression que j’allais tomber d’une seconde à l’autre. Et tu sais quoi … quand j’ai dû me résoudre à appeler quelqu’un pour de l’aide, y’avait personne d’autre que Léo que j’avais envie de laisser m’voir dans cet état. J’aurais pu appeler mon frère ou mes sœurs, j’aurais pu t’appeler toi, ou Charlie, mais y’avait que Léo qui, à ce moment-là, faisait du sens pour moi. » Il esquissa un faible sourire en secouant la tête. « C’est con, hein ? J’étais tout sauf lucide mais j’me souviens que ça, c’était bien clair : c’était de Léo dont j’avais besoin. » Il avait alors réalisé que leur amitié signifiait bien trop pour qu’il le perde pour des conneries, et pour une femme qui au final, n’était pas avec lui.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23231
points : 400
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyLun 7 Juin 2021 - 17:16

Tu aurais aimé qu'il le fasse, Woody, qu'il te prenne dans ses bras et te promette que tout irait bien. Que peu importe la décision rendue par le juge, il serait là. Qu'il serait toujours là. Néanmoins, un sourire sincère, c'est tout ce qu'il peut encore t'offrir aujourd'hui. C'est tellement triste, quand on y pense, d'être rendus là après tant d'années à s'aimer d'un amour inconditionnel. « Tout ce qui te passe par la tête ? » Demandes-tu en arquant un sourcil, intriguée, avant de pouffer de rire. Evidemment, ton esprit pense à des tas de trucs pas forcément catholiques mais ce n'était pas à ça que l'australien faisait allusion, tu le sais. Malgré tout, c'est agréable de retrouver cette légèreté entre vous bien qu'elle ne soit plus aussi naturelle qu'auparavant. Il y a quelques mois encore, cette blague graveleuse aurait probablement embarqué la conversation sur une note bien plus sensuelle. Mais plus aujourd'hui, tu respectes trop son couple pour cela. « Je comprends... Tu aurais dû m'appeler pour une balade très matinale, on aurait pu aller promener Wilo ensemble. Enfin c'est toujours possible si l'envie te prend. » Ce n'est pas parce que la canicule est terminée que vous n'aurez plus l'occasion de faire ce genre de choses. D'autant plus que tu sais qu'une présence animale manque beaucoup à l'australien. Ce serait l'occasion de passer un peu de temps avec ton chien qui adore littéralement Woody. « C'est tout sauf con. » Réponds-tu avec douceur malgré que l'inquiétude trahisse tes traits. Tu n'aimes pas apprendre qu'il était dans un tel état et que, pour une fois, tu n'étais pas à ses côtés pour le soulager. S'il n'a pas voulu que tu le vois dans son état le plus vulnérable, Woody, c'est peut-être bel et bien parce que la page est tournée entre vous. Peut-être a-t-il fait le deuil de votre relation à présent. Cette pensée te martèle le coeur mais tu n'en montres rien parce que ce n'est pas ce qui compte à cet instant précis. Ce qui compte c'est qu'il ait vécu des moments difficiles mais qu'il ait pu compter sur son vieil ami. « ça m'inquiète de te savoir comme ça... » Commences-tu par dire en soupirant tout légèrement. « Heureusement qu'aujourd'hui t'as l'air d'aller mieux et que j'te vois en chair et en os. Anyway, je suis contente que tu aies pu compter sur Léo et que vous ayez pu arranger les choses. Je n'ai jamais voulu vous séparer... Et puis, un ami, c'est tellement précieux, c'est bien que tu sois entouré. » Entouré par plein de monde, Woody n'a finalement plus tant besoin de toi. C'est difficile à accepter, mais il le faut. « Une fois que Léo t'a aidé, tu as vu un médecin pour savoir ce qu'il s'était passé ? Une insolation ou une réaction liée à ta maladie ? » Demandes-tu, toujours un peu inquiète mais essayant de ne pas trop le montrer. Tu sais que l'australien n'aime pas tellement quand tu le maternes un peu trop mais là, son récit n'a rien de banal. Cela aurait pu être bien plus grave.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
adm h
Woody Rutkowski
messages : 3080
points : 108
ici depuis : 03/10/2014
crédits : sassenach (a) & alittlebitofrain (g) & beloved (s)
comptes : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
statut : ⋄ I had all and then most of you, some and now none of you (wooja)
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 3:15

Alors que Freja interprétait les paroles de Woody dans un tout autre sens, ce dernier leva les yeux au ciel en riant pendant qu’elle arquait un sourcil, pouffant de rire. Au moins ils arrivaient encore à rire, ensemble. Il n’y avait plus grand-chose comme avant, mais au moins ils avaient encore ça. L’humour. « Tant que ça reste approprié. » Ajouta-t-il. Et malheureusement, avoir des pensées pas très catholiques envers Freja, ce n’était plus approprié. Elle débutait une famille, lui était dans une relation. Ils n’étaient plus ensemble, ils n’étaient plus a thing comme ils l’avaient auparavant été. Même si dans le regard des autres et encore un peu dans le leur, aussi, ils demeuraient les amants maudits, ils savaient que ce n’était plus cette même histoire qui s’écrivait. Woody n’avait plus envie de tout foutre en l’air pour elle, pas s’il n’avait pas la certitude que ça les mènerait à quelque part. Le trentenaire donna brièvement de ses nouvelles, n’épiloguant pas trop tout de suite sur la canicule qui lui avait pourtant fait traverser une sale période. Il resta en surface d’abord. « J’aurais pu. Mais je me sentais pas en très bonne forme. Tu sais que je préfère être seul dans ces moments. » Et pourtant, quand il avait failli s’évanouir sur les trottoirs de la rue commerçante, Woody avait compris que c’était une épreuve qu’il ne pouvait vivre seul. Et au lieu d’appeler sa copine, ses sœurs, son frère ou encore Freja, il avait appelé Léo. Léo à qui il n’adressait plus un traitre mot depuis bien trop longtemps. Léo de qui il s’était éloigné pour plusieurs raisons, mais surtout à cause de Freja. Léo qui lui manquait tellement fort sans qu’il ne puisse jamais le verbaliser. Mais ce jour-là avait valu tous les mots, pour leur amitié. Parce qu’il avait appelé à l’aide et c’était Léo dont il avait eu le plus besoin. Le jeune homme esquissa un sourire quand la norvégienne lui assura que ce n’était pas con, d’avoir voulu son ami d’enfance auprès de lui. Elle s’inquiéta, aussi. « Ça va mieux, là. C’était juste … un mauvais moment. » Des mauvais moments, Woody en avait souvent, mais la canicule avait accentué tous ses malaises. « Je sais que t’as jamais voulu nous séparer. C’était pas toi, pas ta faute. C’était nous. On a été trop fiers, trop têtus. Et j’ai été con, c’est pas une surprise. » Il haussa les épaules. Il détourna le regard, n’aimant jamais parler de sa condition en long et en large, mais après ce qu’il venait de décrire comme scène vécue en public, Freja était en droit d’être soucieuse. « Ouais, j’ai vu mon neuro, juste pour s’assurer que ça allait. C’était directement lié à ma condition. Il m’avait prévenu, d’ailleurs. La chaleur extrême, tout comme le froid extrême en fait … ça va pas ensemble, avec la sclérose. Mais j’allais quand même pas arrêter de vivre pendant tout ce temps. J’ai été prudent, aussi. Mais pas assez visiblement. » Il en avait payé le prix et dorénavant, aux prochaines températures du genre, il resterait chez lui. « Bon, si on prévoit d’autres thématiques du genre, va falloir qu’on se l’ouvre cette bouteille. » Lança-t-il en tentant d’alléger un peu l’ambiance et de dissiper son inconfort.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
Freja Ivanova

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: mariée au voyage, née pour découvrir le monde ◊ originaire d'Oslo en Norvège ◊ chante à ses heures perdues mais très peu de gens sont au courant ◊ possède son entreprise de décoration d'intérieur ◊ est passionnée par le sport et en fait quotidiennement ◊ essaie d'avoir un mode de vie assez healthy même si sa passion pour la fête l'empêche de l'être à cent pour cent ◊ a fait plusieurs passages express au commissariat à cause de son amour pour le danger et l'interdit ◊ a un chien, Wilo, depuis quelques mois ◊ rêve de construire sa propre famille, à défaut d'en avoir eu une par le passé ◊ malheureusement, suite à une fausse couche, elle ne pourra peut-être jamais concrétiser ce rêve ◊ c'est une voyageuse dans l'âme, dés qu'elle le peut, elle part explorer tous les pays du monde ◊ chaque jour, elle essaie de s'améliorer pour diminuer son empreinte écologique ◊ elle lutte beaucoup pour le bien être animal, que ce soit dans des zoos ou devant des abattoirs ◊
messages : 23231
points : 400
ici depuis : 24/10/2013
crédits : cranberry (av) magma (sign) gifs (tumblr)
comptes : juliann, noa, maé & roméo.
statut : alone, again.
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) EmptyDim 20 Juin 2021 - 17:18

« Depuis quand tu as des pensées appropriées toi ? T'es devenu un vrai adulte dis-moi. » Plaisantes-tu à nouveau, avec un sourire malicieux au coin des lèvres. Même si vous n'êtes plus du tout dans la même situation aujourd'hui et que les pensées inappropriées sont à laisser de côté, tu sais que ce ne sera pas totalement possible. Tu sais te tenir, en compagnie de l'australien, tu ne vas pas lui sauter dessus ou le supplier de te faire l'amour. Mais ça ne t'empêche pas d'avoir envie de le retrouver, de temps à autres, et de renouer avec cette complicité que vous seuls connaissez. Malheureusement, tu as laissé passer ta chance et aujourd'hui, la seule complicité qu'il vous reste, c'est celle liée à l'amitié. Être amis, vous tentez de l'être, en tout cas. « Oui, je sais. » Dis-tu, les sourcils froncés. Woody ne relève pas ta proposition ce qui te laisse penser que ces balades matinales avec Wilo n'arriveront pas de si tôt. Mais ce n'est pas grave, tu ne peux pas lui en vouloir parce qu'aujourd'hui, il a trouvé mieux auprès d'une autre femme. C'est sans aucun doute avec elle qu'il désire passer les moments où il se sent le mieux. Avec elle ou avec des membres de sa famille ou encore Léo. Un tas de beau monde, autre que toi. « Si, j'ai aussi ma part de responsabilité là-dedans... je le sais. Mais le principal c'est que ça aille aujourd'hui. » Qu'ils aient pu laisser leur fierté de côté et se concentrer sur l'essentiel. « Non tu n'allais pas arrêter de vivre... et puis, personne ne pouvait s'imaginer que la canicule serait aussi forte. C'était une période particulière qui n'arrivera plus, j'espère... Pas seulement pour toi mais pour tout le monde. Mais ça me rassure que tu aies vu ton neuro et qu'il ait fait un check de ta santé. » S'il lui était arrivé quelque chose... il ne vaut mieux pas l'imaginer. Tu ne veux pas l'imaginer. Tu ris à sa remarque, hochant la tête plus vivement à propos de la bouteille de vin. Tu ne serais pas contre un petit verre de vin surtout qu'il y a encore certaines choses que tu dois aborder avec l'australien mais que tu redoutes. « Ouvrons-la cette bouteille. » Réponds-tu sans te rendre compte que ça veut clairement dire qu'il y a d'autres conversations comme celle-là qui arrivent par la suite. Tu te diriges vers la cuisine pour prendre un tire-bouchon dans l'un des tiroirs et deux verres, revenant rapidement au salon. Là-bas, tu te mets à genoux face à la table basse pour prendre appui sur celle-ci et ouvrir cette bouteille de vin apportée par Woody.

__________________________


┗ WASTED LOVE ┛
ஃ Keep breaking hearts to pieces, I Know I'm beyond the reason. I'm afraid you're getting over us. ஃ

Voir le profil de l'utilisateur https://myfukingmemories.tumblr.com https://www.aa-retro.com/t18034p45-freja_-instagram#667181
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)   I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja) Empty

 
I, too, been a fault-finder, but that life is broke (freja)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: