∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en août —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


freja ivanova & terry cooper
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

Partagez
 

 it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)

Aller en bas 
AuteurMessage
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 24 Mai 2021 - 23:00

Une certaine légèreté s’était emparée de Nova, ces dernières semaines. C’était indubitablement le résultat de ses quelques annonces de son orientation sexuelle à une petite quantité de ses copines. Nova était encore toute timide à propos de son homosexualité, ça ne partirait pas du jour au lendemain. Mais elle fréquentait Gretchen depuis un an et deux mois, quelques poussières de plus même. On ne parlait plus du jour au lendemain. On parlait d’une année complète à l’embrasser en secret, à s’endormir dans ses bras sans jamais s’ouvrir davantage à son corps, sans jamais laisser Gretchen découvrir le sien non plus. Nova en avait marre d’elle-même, et elle ne comprenait pas comment Gretchen ne pouvait pas s’être lassée d’elle encore. Cette pression-là sur le corps, la rousse avait énormément réfléchi ces derniers temps. Elle avait cheminé, par elle-même ou en s’ouvrant à Charlie, Noa ou Madelaine sur la question. Toutes les trois l’encourageaient à aller de l’avant, à se laisser aller avec Gretchen si elle se sentait prête bien sûr. C’était ça, la grande question. Était-elle prête ? Un an, trois mois, c’était long. Gretchen, elle la désirait. C’était en pensant à elle que ses doigts se faufilaient jusqu’à sa propre intimité. C’était en pensant à elle qu’elle s’excitait à n’importe quel moment de la journée. Et pourtant, quand l’occasion se présentait face à la blonde, Nova figeait complètement. Ce n’était pas par manque de désir, pas par manque de complicité et d’intimité. C’était par peur de l’inconnu, par peur que ça concrétise davantage ce qu’elle était – ce qu’elle avait encore un peu de mal à accepter. Ce soir, Nova avait décidé de réunir tous les éléments pour se sentir davantage à l’aise, pour créer le moment parfait et ne plus avoir le choix d’aller de l’avant. Gretchen lui avait laissé un double de clé de son logement pour la journée, parce qu’elles avaient prévu se retrouver chez elle ce soir mais que Nova terminait de travailler plus tôt que l’heure prévue d’arrivée de Gretchen. La rouquine en avait profité pour cuisiner afin que de délicieux arômes parfument le logement de la blonde. Elle avait allumé des chandelles, déposées sur la table mais aussi un peu partout – Dieu sait que Gretchen en avait, des chandelles, chez elle. Et elle s’était vêtue d’un déshabillé une-pièce noir en dentelle serré sur son corps, décolleté, qu’elle portait comme un vêtement normal, avec une paire de jeans foncé et taille-haute par-dessus. Elle avait enfilé ses Louboutin achetés sur un coup de tête à sa première année de salaire de vraie adulte, avant de paniquer et de commencer à tout mettre dans ses régimes d’épargne. Le cœur serré, la boule au ventre, la jeune femme attendait son amoureuse secrète, en espérant qu’elle puisse ce soir les libérer un tout petit peu de ce languissement.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyMer 26 Mai 2021 - 10:11

it's a different tune that's stuck in my head
1. 2. 3. 4. Les mouvements répétés commençaient sérieusement à martyriser le corps, mais la chorégraphie était loin d'être terminée. Dans un mois, les enfants présenteraient un spectacle à guichet fermé pour leurs familles, et ils n'étaient pas encore prêts. Gretchen avait beau être patiente et pédagogue, la chaleur rendait les exercices difficiles. La climatisation tournait dans le bâtiment mais les élèves avaient tous trop chauds. Ils quittèrent chacun la séance de danse absolument épuisés, mais comme toujours, ils s'étaient démenés et repartaient le sourire aux lèvres, alors la blonde était ravie. Une fois récupérés par leurs responsables légaux, elle s'octroya quelques minutes pour répéter à son tour quelques mouvements avant de se rendre au vestiaire où elle prit une douche chaude. C'était toujours la meilleure sensation de la journée, de finir par une douche salvatrice. Elle ne devait pas trop tarder, mais laissa l'eau couler plus longtemps sur son corps, brûlant chaque parcelle de sa peau alors que son esprit vagabondait. En rentrant, elle allait retrouver Nova, et elle avait hâte. Cela faisait un peu plus d'un an que leur premier rendez-vous avait été pris, et elles étaient toujours ensemble, à se retrouver à n'importe quel moment de la semaine, à vivre dans le plus grand secret du monde. Cela commençait à peser, et davantage sur la jeune allemande dont la sœur avait soudainement décidé de se mêler de sa vie. Elle ne se voyait pas avouer à quel point elle mourrait d'envie de lui confier son amour pour Nova, mais il n'y avait jamais eu d'occasion, parce qu'elles avaient tout une adolescence à rattraper. Fermant les yeux, elle chassa sa sœur de sa tête et y laissa plutôt entrer la rousse, dont les doux traits illuminaient à chaque fois sa journée. Elles donnaient l'impression d'être de deux mondes différents mais la vérité était toute autre. Elles s'étaient rendues compte des multiples points communs et rien que ça, c'était précieux. Un bruit se fit entendre dans le bâtiment et la chanteuse rouvrit les yeux en sursautant. Ce n'était que la sonnerie de son téléphone qui lui avertissait qu'elle avait un message. Coupant court à sa douche qui était de toute façon finie depuis longtemps, elle s'enroula d'une serviette pour voir le fameux message. Déception, c'était seulement le parent d'un de ses élèves qui la remerciait de son travail. Déçue, elle en profita pour envoyer un sms à Nova : "je quitte la danse d'ici un quart d'heure, je suis là bientôt. love on you" Elle se rhabilla, passa un coup de brosse sur sa chevelure qu'elle ne prit même pas la peine de sécher, préférant les attacher en une grande natte dans son dos, puis jeta ses pieds dans ses Van's à carreau. Sa robe tee-shirt noire à l'effigie de Bullet for my Valentine sur le dos, elle attrapa son sac à dos et quitta les lieux. De longues minutes plus tard, après avoir traversé Bowen en voiture, elle ouvrait la porte de son appartement. Pendant une fraction de seconde, elle se figea en se rendant compte de l'atmosphère tamisée qui y régnait. « Nova ? » lâcha-t-elle, presque inquiète alors qu'elle retirait déjà ses baskets et posait ses affaires pour avancer. Un grand sourire éclaira son visage et colora ses joues alors qu'elle admirait la table à manger, où les assiettes trônaient au milieu de ses chandelles. Elle s'inquiéta quelque peu en voyant ces dernières allumées, puis fut soulagée que la rousse n'avait pas pris les chandelles à la sauge, qui étaient réservées à un usage unique : assainir l'appartement lorsque les mauvaises émotions se mêlaient à elle. Mine de rien, alors que les premiers pas de Nova dans cet appartement avaient été presque désastreux, tant c'était bordélique -ne nous mentons pas sur les termes-, elle avait fini par y trouver son équilibre, ce qui avait beaucoup rassuré Greta, qui avait également fait des efforts pour rendre le lieu plus vivable aux yeux de sa petite-amie. « Wow ! Nova, je... » Elle manqua de s'étouffer en voyant la jeune femme dans une tenue si sexy, et eu une boffée de chaleur quand son regard parcourt son corps parfait. S'approchant, elle vint l'enlacer, lui offrant un doux baiser de bonsoir. « On fête quelque chose ? C'est magnifique. Et tu es sublime. » A côté, elle faisait clairement pitié dans sa robe tee-shirt qui n'avait rien de séduisant et pieds nus, en plus de ça.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyDim 6 Juin 2021 - 2:07

Les Louboutins de Nova lui meurtrissaient déjà les pieds et Gretchen n’était même pas encore arrivée. Pas encore en route, non plus, d’après le sms que la rouquine venait tout juste de recevoir sur son téléphone dont l’écran s’était allumé dès la réception du message. Elle quittait la danse d’ici un quart d’heure, et à peu près le même temps pour rentrer, ce qui signifiait que Nova avait encore trente bonnes minutes à attendre. "okkk, je t’attends sagement, can’t wait to see u"  Elle soupira en faisant vibrer ses lèvres dans une moue d’impatience. « Ne change pas d’idée. Ne change pas d’idée. Ne change paaas d'idéééeee. » Se répéta-t-elle en faisant les cent pas dans la cuisine de Gretchen. Elle alla devant le miroir du couloir d’entrée et se replaça les seins en les remontant un à la fois d’une main, afin qu’ils soient bien ronds dans son décolleté de dentelle. On voyait ses mamelons au travers, presque imperceptibles mais il restait que c’était un déshabillé sexy, pas un débardeur qu’elle aurait pu porter à l’extérieur en pensant être bien couverte. Elle s’ébouriffa légèrement les cheveux de ses mains pour se redonner du volume, et retourna à la cuisine pour faire des allers-retours dans l’attente. Après quinze minutes, la jeune femme capitula et se servit une coupe de vin rouge. Elle soupira de soulagement en avalant une première gorgée. Son rouge à lèvres avait laissé une trace sur le verre, qu’elle essuya de son pouce. Elle se pencha sur le comptoir, posant ses coudes sur sa surface, et reprit son téléphone. Elle fit défiler le fil de nouveautés d’Instagram, appuyant deux fois sur chaque photo qu’elle déroulait sans trop se poser de questions, liker était devenu un automatisme, qu’elle aime pour vrai ou pas. Elle continua à déguster son verre de vin sans regarder l’heure qui passait tout d’un coup bien plus vite alors qu’elle laissait son esprit s’égarer dans les stories de célébrités. Elle se redressa en vitesse en entendant la porte s’ouvrir et la voix de Gretchen s’élever dans le silence. « J’suis à la cuisine ! » Lança-t-elle, voulant sa voix lumineuse alors qu’elle avait plutôt l’impression d’être une boule de stress. Elle posa la paume de sa main contre son ventre, comme pour en contrôler la respiration, avant de la relaisser tomber le long de son corps en voyant la blonde dans son champ de vision. Elle ne manqua pas de remarquer l’agréable surprise de Gretchen lorsque le regard de cette dernière se posa sur elle. Elle en rougit, même. Le désir montait déjà. La rouquine enlaça sa petite amie, déposant ses lèvres rouges sur les siennes avant de jouer légèrement avec sa natte, la ramenant à l’avant, entre elles. Le regard de Nova se perdait sur le tressé blond de sa copine alors qu’elle répondait timidement : « Merci. Et non, on ne fête rien. Rien en particulier. » Elle haussa les épaules en ramenant son regard dans le sien. « J’avais envie d’une soirée un peu plus spéciale … un peu plus … romantique. » Elle délaissa enfin la natte de la jeune femme. « C’est trop ? » Demanda-t-elle, craignant tout d’un coup que ça ne soit pas leur truc, à elles. Tous ces confettis, tous ces artifices. Mais elle avait bien l’intention de tout de même en faire exploser entre elles, ce soir, des feux d’artifices.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 28 Juin 2021 - 11:49

it's a different tune that's stuck in my head
Si Nova n'avait pas répondu à son appel depuis la cuisine, et que l'appartement aurait été complètement vide à son retour, qui sait dans quel état serait Gretchen maintenant. Sûrement paniquée, à se demander pourquoi elle avait merdé et comment rattraper ça. Mais finalement, la rousse l'attendait déjà en cuisine, et ce fut un soulagement immense de la voir, bien que mille et une questions commençaient à lui monter à la tête. Déjà, elle était sur le balan, hésitant entre l'envie de fuir en courant et de se réfugier dans ses bras. Elle aurait pu courir à la chambre pour s'habiller mieux, être aussi sexy que Nova, mais elle était déjà trop déstabilisée pour cela. Glissant dans ses bras, elle ne fit aucune remarque sur le fait que Nova avait commencé à boire sans elle un peu de vin, et se concentra sur l'ambiance qui régnait dans l'appartement. Plongeant son regard dans le sien, elle perdit le fil de la réalité pendant quelques secondes, éblouie et désorientée à la fois. Tel était le pouvoir qu'exerçait la jeune femme sur elle depuis le premier rendez-vous. Elle-même ne comprenait pas comment elle avait gagné autant en patience, jusqu'à ce qu'elle admette que des sentiments étaient nés, bien plus forts qu'espéré.  « Rien du tout ? » L'allemande fronça les sourcils malgré elle, se sentant un peu stupide d'avoir posé la question pour n'avoir que rien pour réponse.  « Romantique... » Elle pinça les lèvres et s'écarta légèrement pour observer la table avant de rire, presque nerveusement. Merde, romantique, c'était bel et bien le mot.  « Non. Oui. Peut-être un peu trop. » Elle balbutiait, ce qui ne lui arrivait que rarement. Tournant la tête vers la rousse, elle posa une main contre sa joue en souriant, aussi tendrement que possible.  « Je n'ai pas eu de soirée romantique depuis des années. » se confia-t-elle en venant attraper la main de Nova de celle qu'elle avait de libre, et elle vint la poser doucement contre sa poitrine au niveau de son cœur pour lui monter à quel point celui-ci s'était soudainement emballé.  « Regarde dans quel état tu me mets. Je suis presque à deux doigts de faire un malaise ! » plaisanta-t-elle à moitié, puis elle se rapprocha encore d'elle pour venir enfouir son visage dans son cou sous l'effet de la honte. Les rôles étaient doublement inversés ce soir : Nova menait la danse et Gret se laissait faire, mais elle avait perdu toute confiance en elle.  « Et je suis habillée comme un sac à côté de toi. Je peux aller enfiler quelque chose de... mieux ? » osa-t-elle demander timidement, embrassant sa clavicule, prise dans un véritable tourbillon d'amour.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 28 Juin 2021 - 16:04

En voyant les sourcils de l’allemande se froncer, le cœur de Nova s’emballa. Aurait-elle dû inventer une excuse ? Confectionner de toute pièce une raison pour ce romantisme qui ne leur ressemblait pas tellement ? Elle n’allait quand même pas lui répondre j’avais envie que tu me fasses l’amour pour la première fois ce soir, c’était un plan pour qu’elle se désorganise complètement. Surtout, était-ce une raison pour autant d’artifices ? Généralement, après une année de relation, un couple n’en est plus là. Nova était lente, prudente, timide. Elle avait étiré l’attente jusqu’à s’en demander si Gretchen la désirait, au fond. La blonde l’avait tellement respectée dans son rythme que la rousse avait commencé à se remettre en question. Ce soir cependant, Nova avait envie de franchir ce pas avec sa petite amie, de lui avouer son amour en mots et en gestes. Malheureusement, elle réalisa qu’elle en avait trop fait, et Gretchen le lui confirmait en balbutiant. La peur, la surprise, la déception, la culpabilité, tout cela se lisait dans le regard de la rousse alors qu’elle reculait tout légèrement son corps vers l’arrière, arquant son dos. « Shit. Désolée. Je me suis laissée emporter, c’est rare que j’ai le courage pour ça et visiblement y’avait une raison. » Si elle n’avait pas le courage, c’était parce qu’elle savait que c’était un risque à prendre. Elle espérait que Gretchen ne se referme pas complètement. Au lieu de ça, la blonde porta doucement sa main à sa joue et lui confia qu’elle n’avait pas eu de soirée romantique depuis des années. Nova eut un court rire soufflé entre ses lèvres. « Si ça peut te rassurer, je n’ai jamais eu de soirée romantique. De toute ma vie. » Confia-t-elle à son tour. Pour avoir de la romance, il fallait qu’il y ait une attirance, une ambiance, et comme Nova n’avait vécu ce moment-là qu’avec des hommes, on ne pouvait pas vraiment parler de quoi que ce soit de romantique. La rousse laissa sa main être portée jusqu’au cœur de la musicienne, qui battait contre sa paume. « Oh non, surtout pas ! » S’exclama-t-elle par rapport au potentiel malaise, avant de rire doucement. Le cœur serré et incertain, Nova ferma les yeux alors que Gretchen venait enfouir son visage contre sa peau. « Oui, tu peux … Ou … ou alors … » Elle attrapa les deux mains de Gretchen et d’un petit coup de nez sur le visage de Gretchen, orienté vers le haut, elle lui fit comprendre qu’elle voulait la regarder dans les yeux. « Tu pourrais ne rien enfiler du tout … » Ouch, ça faisait mal, des feux d’artifices qui explosent dans une poitrine.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptySam 10 Juil 2021 - 16:21

it's a different tune that's stuck in my head
Fronçant les sourcils, la chanteuse regretta presque d'avoir laissé les mots franchir ses lèvres. Mais elle était comme ça, à ne pas réfléchir tout de suite, et à ne pas pouvoir s'empêcher de laisser échapper la vérité. Elle ne voulait jamais mentir sur ce qu'elle ressentait, même si c'était ce qu'elle faisait depuis plus d'un an auprès de chacun de ses amis et des membres de sa famille.  « Non mais, ça me plait ! C'est juste que... Merde, c'était quoi ta raison ? » Là, elle commence sérieusement à s'inquiéter. Elle avait constamment peur que cette relation ne s'arrête en si bon chemin. Parce que tout est nouveau pour elles deux. Bien que la blonde ait été la première à être la plus à l'aise puisqu'elle avait déjà eu des relations -certes courtes-, avec des femmes, elle n'avait jamais été en couple avec l'une d'entre elles. Nova était particulière, la première à faire briller son cœur d'un éclat si particulier depuis ce premier rendez-vous inhabituel. « Notre premier date était assez romantique. Mais je vois ce que tu veux dire. Et je veux faire en sorte que ce soit le plus beau pour toi. » se confie-t-elle, sincère. Elle aurait bien tout le courage d'avouer son malaise, rien n'empêchait le fait qu'elle était touchée par cette douce attention de la part de sa petite-amie -car peu importe que le monde entier ne soit pas au courant, c'était ainsi qu'elle la considérait depuis trop longtemps, après tous ces rendez-vous et ces soirs passés dans les bras l'une de l'autre. Alors, pendant une fraction de seconde, si Gretchen avait la tête d'un ordinateur, elle aurait affiché sans aucun doute un error 404 avant de surchauffer et de s'éteindre sans prévenir. Elle ne bouge plus, alors que son corps est pris à la fois de frissons et d'une immense chaleur qui se répand jusque dans la pointe de ses pieds. C'est au moins le temps que l'information remonte à son cerveau et interprète bien ce qu'elle vient d'entendre. Mais merde, elle s'est bien lavé les oreilles et Nova n'a pas buté sur un seul mot. En quelques secondes, le rythme cardiaque de la blonde s'est accéléré et son corps s'est lentement rapproché de celui de la rousse alors que leurs doigts s'entremêlent. Il n'y a aucun doute dans la façon dont elles se regardent et Gretchen laisse un sourire malicieux éclairer son visage alors que ses joues rosissent sous ce coup de chaud. « Tu sais pas l'effet que tu me fais, là. » avoue-t-elle en pinçant les lèvres, ne bougeant plus. Le souffle de la jeune femme contre sa peau était aussi chaud que le sien. Et elle mourrait d'envie de retirer cette robe comme elle venait de le lui demander. Mais plutôt que d'obéir, elle préférait approcher son visage du sien et presser doucement ses lèvres contre les siennes alors qu'elle accompagnait les mains de Nova pour les poser sur ses hanches. Cessant le baiser pour reprendre son souffle, elle demanda à demi-mot, pour s'assurer qu'elle avait bien compris ses intentions. « Tu veux faire l'amour avec moi ? » Et aussi parce que si c'était le cas, ce serait le plus beau "oui" de sa vie, après avoir attendu tant de temps par amour fou pour elle. Elle voulait que ce soit beau, et que la rousse ne regrette rien à ses côtés.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 19 Juil 2021 - 22:48

L’honnêteté de Gretchen était l’une des qualités que Nova aimait le plus chez elle. Elle avait toujours l’heure juste avec sa petite amie, il n’y avait que rarement des non-dits, et ça lui permettait de ne pas angoisser à chaque minute de sa vie en creusant pour la vérité. C’était paradoxal sachant que Nova avait menti pratiquement toute sa vie à tout le monde, qu’elle enfilait des masques comme elle changeait de sous-vêtements. On aurait pu croire que la franchise, elle n’en avait rien à foutre, et pourtant elle l’appréciait honnêtement chez la blonde. Elle ne pouvait donc pas lui en vouloir pour ces mots franchis sans réflexion. Elle se sentait nulle, d’être allée over the top comme ça tout ça pour une baise en fin de soirée, mais elle n’en voulait pas à Gretchen. Elle avait raison, c’était trop et ça ne leur ressemblait pas. La jeune femme tentait quand même de se rattraper, lisant sans doute toute la déception qui habitait la rousse. Cette dernière secoua la tête de gauche à droite. « Non, j’voulais dire que … que y’avait une raison pour laquelle j’avais jamais trouvé le courage de faire un truc aussi gros que ça. Parce qu’au fond de moi je devais savoir que c’était une mauvaise idée, que c’était trop. J’aurais dû écouter mon instinct. » Elle rit, gênée, les joues rougies par la honte et le regret. Fuck, une année à attendre et à la première tentative, Nova gâchait tout. La musicienne ajouta, pour se justifier, qu’elle n’avait tout simplement pas eu de rendez-vous romantique depuis bien longtemps. Nova ajouta qu’elle n’en avait jamais eu, si cela pouvait compenser. « Oui, bien sûr, il l’était … Mais je ne savais pas vraiment qui tu étais et surtout, surtout … toi, tu ne savais pas du tout qui j’étais. » Elle était encore Adeline, à ce moment-là, un doux mensonge pour une femme qui voulait rester dans l’ombre. Gretchen, malgré son obscurité en apparence, avait ensuite déversé sa lumière sur elle et ce soir, elle était prête à ce qu’elles brillent ensemble. Hésitant bien sûr avant cette demande inattendue, Nova avait proposé à Gretchen qu’au lieu de se changer, elle ne porte rien du tout. On ne faisait pas plus clair que ça. Elle avait été si directe qu’elle s’était elle-même prise par surprise. Son cœur avait arrêté de battre jusqu’à ce que les lèvres de Gretchen s’ouvrent enfin pour rompre le silence. Le sourire de Nova revint habiter son visage. « Quoi, le déshabillé ne te faisait pas déjà de l’effet depuis le début ? » Avait-elle lancé en toute légèreté, pour que l’atmosphère soit un peu moins chargée. Leurs visages se rapprochèrent l’un de l’autre et leurs lèvres se retrouvèrent comme s’il s’agissait de la toute première fois. Il y avait la même électricité dans l’air que cette fois durant laquelle Gretchen avait eu les yeux bandés. Ce premier baiser avant que Nova ne disparaisse dans la brume du soir. La blonde se recula pour lui demander, bien clairement, si elle voulait faire l’amour avec elle. Nova ne s’attendait pas à cette question, elle n’avait pas pensé avoir à répondre. Elle pensait que tout se serait déroulé dans un chaud silence, que tout aurait coulé naturellement. Elle rassembla son courage éparpillé autour d’elle et répondit : « Oui. J’en peux plus d’attendre. J’veux le vivre avec toi pour de vrai et pas qu’en pensées. » Admit-elle en plongeant son regard dans celui de sa copine.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 16 Aoû 2021 - 12:18

it's a different tune that's stuck in my head
Chaque regard que la rousse plongeait dans le sien rendait Gretchen complètement folle. Au fond, elle comprenait parfaitement pourquoi Nova avait préparé cette soirée trop romantique pour elles deux. Parce qu'il était temps qu'elles passent à l'étape suivante. Parce que Nova n'avait jamais fait ça et qu'elle voulait graver ce moment dans sa mémoire, et la blonde voulait que ce soit le meilleur souvenir possible pour elle. Et même si elle ne le formulait pas, la musicienne voulait aussi que ce soir soit le meilleur moment de leur vie. « Même si je ne savais pas qui tu étais, je savais d'avance que c'était fichu pour moi à ce moment-là. » Comme quoi, il n'y avait même pas eu besoin de se voir. Au contraire, elles avaient pu uniquement se focaliser sur l'émotion présente, la voix, les propos, et le physique n'était venu que bien plus tard. Et pourtant, Gretchen avait été ravie. En même temps, comment ne pas l'être quand un tel visage se présente à vous ? L'éclat de ses cheveux lui semblait être une évidence et la lueur dans son regard était telle qu'elle l'avait imaginée. Elle ne pensait pas pouvoir tomber amoureuse de quelqu'un aussi rapidement sans la connaître. Mais elle avait réussi à raviver la flamme de son cœur. « Si, mais je pouvais faire passer le rouge de mes joues pour une conséquence de ma séance de danse. » commenta-t-elle, lèvres pincées. Elle la dévorait du regard inconsciemment depuis le début, alors oui, ce déshabillé faisait tout son effet. Elle évitait seulement de laisser trop son regard plonger su ses courbes pour ne pas la gêner, mais elle ne pouvait pas s'en empêcher, tout le temps. Même quand elles marchaient naturellement dans la rue l'une à côté de l'autre, prétendant par la distance qu'elles n'étaient que deux amies parties faire du shopping, elle ne pouvait pas s'en empêcher. Elle détournait le regard à chaque passant pour faire bonne figure, mais elle aurait juré que leur alchimie pouvait de toute façon être ressentie par tous ceux qui passaient autour. Si seulement ils savaient... Gretchen sourit davantage d'un air malicieux en posant sa question et encore plus en entendant sa réponse. Sa première pensée fut que le repas allait être froid, et en même temps, elle ne pouvait pas attendre un repas. En fait, si ce n'était pas si soudain, elle aurait dévoré son repas, mais pour l'instant, la seule chose qu'elle désire dévorer, c'est sa petite-amie. « J'avais imaginé pour notre première fois devoir te chanter des chansons d'amour à la guitare et que tu te jettes sur moi, complètement dingue. » commenta-t-elle, complice. Après tout, il n'y a pas besoin de se chanter des chansons pour se séduire. Et puis, elle n'aurait clairement pas la patience pour cela, maintenant que son corps la brûlait tout entier. La chaleur était telle qu'elle ne résista pas à se rapprocher de Nova pou coller son corps contre le sien fiévreusement alors que ses lèvres rejoignaient encore les siennes. Elle glissa ses mains autour de sa taille, à la recherche du contact singulier de sa peau et de la chaleur qu'elle procure. Lentement, elle glisse ses doigts dans sa chevelure, et plante son regard dans le sien. Il n'y a pas besoin de musique quand le sang bat contre les tempes et que les souffles sont le seul bruit qui hante l'appartement, masquant le bruit de froissement de chaque vêtement. Reculant d'un pas, la blonde entraîne lentement sa copine à travers le salon en lui prenant finalement les mains en direction de la chambre. Parce que ce salon a beau être spacieux et romantique avec toutes ces bougies, elle se voit mal l'entraîner sur le canapé qui est, avouons-le, bien moins confortable que le lit. Bon sang, avait-elle fait le lit avant de partir ? Elle n'en était pas certaine, et en même temps, tant pis, parce qu'il serait défait dans tous les cas. « Si tu continues de me regarder comme ça, je vais juste être un volcan et tout brûler sur mon passage, tu sais ? » souffle-t-elle, l'émotion montant davantage qu'elle ne l'avait d'abord pensé. Nul doute qu'elle n'oubliera pas cet instant.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyVen 20 Aoû 2021 - 22:57

Un rire flatté se fit entendre au compliment indirect de Gretchen. Effectivement, dès le premier bow down sur l’application, dès qu’elles avaient matché alors que ce n’était qu’un essai et erreur pour Nova, elles étaient toutes les deux fichues. Bien avant ce rendez-vous dans le noir, elles venaient de plonger tête première dans une histoire grandiose. Il ne leur restait plus qu’à l’écrire et ce soir, la rouquine était prête à y mettre un peu moins de mots, un peu plus de corps. « M’en parle pas. Ce qui devait être pour moi un juste pour voir, est devenu … une évidence. » Elle sourit. Elles avaient des étoiles dans les yeux. Finalement, elle n’aurait pas eu à allumer toutes ces bougies, Nova. La lumière de leurs regards suffisait amplement. La jeune femme tenta une blague à propos de ce déshabillé qu’elle portait pour enflammer la peau de Gretchen. Elle s’était regardée dans le miroir tellement longtemps, hésitant, replaçant ses seins, rentrant son ventre, ajoutant des bijoux et les enlevant deux minutes plus tard. Elle avait voulu être la parfaite séductrice. Indirectement, elle voulait que Gretchen lui confirme que c’était réussi. Son commentaire la rassura. « Babe, ces trucs coûtent une fortune et tu le sais, faut lui rendre tout son mérite, pas mettre ça sur le dos d’une séance de danse. » Elle se détendait, Nova, ça paraissait. La réaction de Gretchen, après avoir digéré ce trop-plein de romantisme, permettait à la rousse de respirer un peu mieux. « Parlant de cette séance de danse, j’espère qu’il te reste encore un petit peu d’énergie … » Surtout parce qu’en terme de relations sexuelles entre femmes, Nova n’y connaissait pas grand-chose, alors elle ne prendrait certainement pas tous les devants. Il faudrait peut-être que Gretchen la guide, un peu. Alors que la blonde avouait qu’elle avait imaginé leur première fois se dérouler après des chansons d’amour à la guitare, Nova riait. « Tu pourrais toujours me les jouer après, à ta groupie, nue, enroulée dans tes draps ? » Ça, c’était si leur première fois se passait comme elles le désiraient, comme Nova se l’imaginait. Il y avait toujours la possibilité qu’elle devienne un malaise ambulant, qu’elle gâche tout de par sa timidité. Et si elle n’aimait pas ça ? Et si, au fond, Nova n’aimait juste pas le sexe, peu importe avec qui ? Cette pensée lui noua l’estomac, elle n’aurait même pas eu faim pour avaler une seule bouchée de ce repas qu’elle avait elle-même préparé. C’est fou, comme l’angoisse pouvait rebondir d’un seul coup rien qu’avec une mauvaise pensée. C’était aussi fou de constater que les lèvres de Gretchen pouvaient l’apaiser à nouveau, tout aussi rapidement. Dès que les mains de la blonde se glissèrent sur sa taille et que leurs bouches se rencontrèrent, Nova retrouva sa paix avec sa décision. La respiration tout de même plus courte en voyant le moment tant attendu approcher, alors qu’elles traversaient le salon jusqu’à la chambre, Nova se laissa entraîner par sa petite amie. « Too bad, j’ai pas du tout l’intention de l’éteindre, ce volcan … » Nova n’avait pas envie d’une douche froide, encore moins d’en être une. Elle voulait qu’elles consument enfin cet amour, jusqu’au bout. Une fois dans la chambre, Nova en referma la porte malgré l’inutilité du geste, puisqu’elles étaient seules. Ça la sécurisait, allez savoir pourquoi. Elle retrouva rapidement les lèvres de Gretchen, elle ne savait pas par où commencer, alors elle se contentait de faire ce qu’elle savait faire auprès d’elle. Ses mains s’autorisaient déjà un peu plus à découvrir le corps de la blonde, remontant sous sa robe t-shirt noire pour glisser sur la peau de son ventre.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyDim 10 Oct 2021 - 10:46

it's a different tune that's stuck in my head
Un sourire illumina le regard de Gretchen, qui aurait très bien pu se mettre à pleurer en entendant ces mots franchir les lèvres de Nova jusqu'à ses oreilles. Personne ne lui avait jamais dit qu'elle était une évidence pour lui ou pour elle, mais Nova avait fini par oser. Il leur avait fallu énormément de temps pour apprendre à se connaître, à se dompter, mais elles semblaient y être parvenues jusqu'à établir un doux équilibre dans leur relation. La blonde n'avait jamais eu autant de patience qu'avec elle, et elle en était parfaitement ravie. Nova l'avait guérie de tout ce mal qu'elle avait au fond de son cœur, et avait effacé toute la douleur de ses précédentes relations. Elle refusait de fuir une nouvelle fois, pour tout briser. Elle voulait que cette relation dure, que l'amour ne cesse de briller dans leurs regards comme il brillait aujourd'hui. « S'ils t'ont coûté une fortune, il va falloir avoir de pus soirées en amoureuses pour les rentabiliser, alors. Je ne me lasserais jamais de te voir avec. » confirme-t-elle naturellement. Même si elle adorait la voir dans des tenues normales et qu'elle lui faisait toujours effet peu importe la tenue, elle adorait aussi les soirées où elles osaient un peu plus d'autres tenues, pour se découvrir comme ce soir sous un nouveau jour. « J'ai toujours trop d'énergie. » L'hyperactivité ne se guérissait jamais vraiment. Même si elle s'était bien défoulée, Gret avait toujours un petit serpent d'énergie qui ne le quittait jamais, et en présence de sa petite-amie, il remontait trop souvent à la surface. « On verra le après... Après. Si tu ne m'as pas trop épuisée avant, mais je crois que ça va être le cas. » Son corps avait tout de même des limites d'énergies et elle ne savait pas si se lever pour prendre sa guitare serait la première idée qui lui passerait par la tête. Elle se voyait plutôt restée le plus longtemps possible dans les bras de Nova, à la regarder, à essayer d'ancrer à jamais ce moment dans sa mémoire de peur qu'elles ne recommencent jamais. Le sourire ne la quittait plus, et la chaleur de son corps avait augmenté d'un seul coup. A chaque nouveau baiser, à chaque nouveau pas qui les rapprochaient de la porte, elle sentait que son cœur allait exploser. « Hors de question que je sois la seule à être un volcan en éruption ce soir. » Sans se soucier des double-sens de sa phrase, elle se perdit à nouveau à son contact, frissonnant quand les doigts de la rousse se mirent à découvrir la peau de son ventre. Même si elles s'étaient enlacées que les mains de Nova étaient déjà passées par-là, l'émotion était toute autre et nouvelle entre elle. L'observant faire pendant quelques secondes, la blonde finit par remonter elle-même sa robe pour la retirer, laissant la rousse admirer la vue, et prendre le temps de s'habituer à son spectacle. Puis l'allemande en profita pour venir faire glisser la bretelle de la robe de Nova en souriant malicieusement. Elle laissa ses doigts courir sur la peau de son épaule puis s'approcha pour venir y déposer de doux baisers histoire de la mettre en confiance et l'inciter à découvrir son corps un peu plus. « Il y a quelque chose que je ne t'ai jamais dit. » murmura-t-elle alors qu'elle relevait déjà la tête pour plonger son regard dans le sien. Elle se sentait plus amoureuse et plus en confiance que jamais, et elle voulait le lui prouver, une fois de plus. « Je t'aime, Nova Hawkes. » Elle laissait les mots planer entre elles, soulagée d'avoir enfin laissé ces syllabes s'échapper de ses lèvres, libérant son cœur d'un poids immense.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyDim 17 Oct 2021 - 23:40

Nova pouffa doucement de rire alors que Gretchen parlait de rentabiliser sa tenue. « Ouf, j’ai au moins quatre ou cinq ensembles, ça va devenir une tradition quotidienne … ! » Pour le moment, elle n’allait pas s’en plaindre. Passer du temps avec la blonde, dans leur cocon secret, dans leur bulle inatteignable, c’était un réel sentiment de sécurité pour la rouquine. Elle se sentait enfin elle-même, elle se sentait enfin comprise, elle se sentait enfin appréciée pour ce qu’elle était vraiment. La jeune femme ne voulait plus jamais ressentir autre chose que ces émotions pures et uniques. Elle n’arrivait même pas à croire qu’elle avait pu garder le cap de ses mensonges aussi longtemps, sans se perdre dans le brouillard épais. Gretchen l’avait trouvée juste à temps. Juste avant qu’elle ne disparaisse dans son propre triangle des Bermudes. Nova s’inquiéta d’un coup que sa petite amie n’ait plus assez d’énergie pour la soirée qu’elle avait prévue pour elles. Heureusement, sa partenaire lui rappela assez rapidement qu’elle avait toujours trop d’énergie. « Heureusement. J’aurais eu du mal à remettre ça à plus tard. » Et surtout, elle aurait eu bien trop peur de se dégonfler, de ne plus vouloir se montrer aussi vulnérable face à Gretchen. Si ça lui avait pris plus d’un an en arriver à ce soir, alors combien de semaines ou de mois lui faudrait-il pour retrouver le courage de se lancer, si ça ne se passait pas dès maintenant ? Ce n’était cependant pas ce qui se dessinait, même qu’elles parlaient déjà du après. « Tu n’viens pas tout juste de me dire que tu as toujours trop d’énergie ? » Elle regarda la blonde, suspicieuse, espiègle. « Tu veux juste te trouver des excuses pour ne pas avoir à remplacer mes bras par ta guitare. » Dit-elle, rieuse. Elle retrouva son sérieux, sa nervosité, son envie, dès que l’humeur changea entre elles afin de devenir plus sensuelle. La belle rousse embrassait Gretchen en y mettant un peu plus de langue qu’à l’habitude. Un certain empressement, aussi. Leurs pas les guidaient instinctivement jusqu’à la chambre de Gretchen. « T’inquiète, babe, j’sens déjà mon corps se réveiller. Enfin. » Et comme les volcans endormis, tout d’un coup, cette activité entre elles réveillait la flamme en Nova. La porte de la chambre de la blonde refermée, la jeune femme devint encore plus entreprenante, comme si ces quatre murs la protégeaient de tout. La blonde retira sa propre robe avant de s’occuper du déshabillé en dentelles de Nova. Son épaule, dénudée, réceptionna les baisers de Gretchen. La thanatopracticienne frissonna de désir. Elle n’avait jamais ressenti ça, pas de cette manière-là. Ce n’était plus juste une réponse automatique de son corps. C’était une réponse émotive, une explosion de bonheur et d’amour pour Gretchen. La jeune femme releva le regard vers sa copine quand elle lui avoua ne jamais lui avoir dit quelque chose. « Oh ? Ah bon ? » Demanda-t-elle nerveusement. Se préparait-elle à lui larguer une bombe qui les freinerait dans leur élan ? Elle espérait de tout son cœur que non. Et tout son cœur réussit à transformer cet espoir en concret. Les mots qui franchirent les lèvres de Gretchen eurent effectivement l’effet d’une bombe, mais pas les mêmes dommages. Un soupir – ressemblant en même temps à un rire – de soulagement s’échappa des lèvres de la rousse. Elle posa son front contre celui de Gretchen et ferma les yeux un moment, savourant les mots de la jeune femme. Sa main étreignait la nuque de celle-ci. « Je t’aime aussi, Gretchen. » Souffla-t-elle, les yeux toujours fermés. Mais elle ne le ressentait pas moins fort. Elle le pensait tout aussi fort. Elle plongea à son tour son regard dans celui de la blonde, reculant son visage pour lui faire face. « Et maintenant, montre-moi, s’il-te-plaît, qu’est-ce que c’est que de faire l’amour, quand on aime vraiment. » Et juste comme ça, Nova termina de se déshabiller à son tour, laissant traîner son jeans à leurs pieds, leurs pieds qui bien vite quittèrent le plancher pour gagner le bout du lit. Sous les draps, Gretchen lui prouva que Nova ne s’était pas plantée sur toute la ligne. Que Nova n’avait pas attendu tout ce temps-là pour rien. Que Nova avait enfin trouvée qui elle était, et qu’elle avait aussi trouvé la personne avec qui elle voulait être. Elle était enfin elle-même, du bout des orteils … jusqu’à la jouissance qui s’échappa de sa bouche.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 6 Déc 2021 - 10:47

it's a different tune that's stuck in my head
Gretchen ne voyait pas tout de suite en quoi ça avait été un problème, de remettre cette soirée à plus tard. Elles pouvaient se prévoir des moments romantiques tout le temps, quand elles le souhaitaient, en fonction de leurs emplois du temps. Mais ce soir, il y avait quelque chose en plus qui donnait l'impression à la blonde qu'elle aurait raté quelque chose, si elle avait repoussé ça. Se défiler, ça avait été son plus grand talent à l'époque mais maintenant, elle ne voulait plus que ça se reproduise. « Me dis pas que tu es en train de développer une jalousie excessive envers ma tendre et chère guitare ? » demanda-t-elle, l'air faussement choqué face à cette révélation. Si tel était le cas, elle comptait bien inverser la tendance et faire en sorte que ce soit la guitare qui devienne jalouse de Nova. Parce qu'elle comptait bien profiter de son corps, et s'imaginait déjà y laisser courir ses doigts et ses lèvres pour la faire frémir à chaque seconde. Elle voulait ancrer ses gestes et ses mots sur la peau de sa petite-amie pour que plus jamais elle ne daigne penser à quiconque d'autre qu'elle une fois au lit, seule ou avec elle. D'ailleurs, elle n'avait pas posé cette question qui lui brûlait les lèvres, à savoir si Nova osait se faire plaisir en pensant à la blonde, car elle n'imaginait pas une seule seconde qu'elle ne puisse pas penser à son propre bonheur sexuel. « Je te promets qu'il ne se rendormira plus jamais, ton corps. » Elle espérait que Nova vienne la réclamer plus souvent après cela, et qu'elle puisse elle aussi se lâcher davantage à ses côtés, à laisser exploser ses propres envies quand c'est nécessaire. Les choses devenaient déjà beaucoup plus intenses, comme si son souffle allait s'arrêter à chaque instant. Elle ne pensait jamais lui avouer ses sentiments dans un tel instant. Car même si elle lui avait exprimé son désir et son admiration pour elle, dire je t'aime lui était resté impossible jusqu'ici, sûrement par pudeur. Prononcer ces mots, c'est faire sortir ce qu'il y a de plus profond en nous, l'émotion la plus pure et la plus destructrice par excellence. Car une fois que l'on a avoué à quelqu'un son amour, il est difficile de revenir en arrière, même si ce n'est pas réciproque. Corps contre corps, pas encore entièrement dénudées, Gretchen se sent au chaud et surtout en sécurité. Dans les bras de Nova, tout lui semblait possible, même la possibilité de renaître de ses cendres. Elle effaçait les maux dont Gret n'avait pas pu se défaire jusqu'à aujourd'hui. Les histoires du passé restaient au passé et elle pouvait enfin avancer, sans se soucier d'aller à l'encontre de ses propres envies. « Je vais faire bien plus que te le montrer. » souffla-t-elle une dernière fois dans l'euphorie du moment, avant que leurs corps nus se dévoilent l'un à l'autre. C'était plus beau que ce qu'elle avait imaginé jusqu'alors. Ce n'était pas comme faire l'amour avec une inconnue après avoir enchaîné des verres en bar. C'était plus doux, plus attendrissant aussi. La pudeur disparaissait à chaque caresse, les doutes s'envolaient à chaque souffle et la certitude se confirmait à chaque son. Seuls les draps et les murs étaient témoins de ce qu'il se passait ici. Les cheveux s'emmêlaient en même temps que leurs jambes, leurs lèvres partaient à la découverte de chaque partie de leurs corps et dans l'écoute et le respect le plus total, elles réussirent à créer ce merveilleux feu d'artifice dont elles rêvaient depuis plusieurs mois. A bout de souffle, les pensées encore loin du monde réel, Gretchen s'empressa de s'étaler contre les coussins, encerclant de ses bras la rousse auprès d'elle. Elle souriait comme elle n'avait jamais souri depuis longtemps et elle était plus détendue et à sa place que jamais. Déposant un baiser sur le bout du nez de sa partenaire, elle eut vraiment la sensation d'avoir trouvé son âme sœur. « Tu es encore plus parfaite que tout ce que j'avais pu imaginer jusqu'ici. » lui souffla-t-elle sous l'émotion. « Je ne me lasserais jamais de toi, de nous. » ajouta-t-elle en venant caresser son visage du bout des doigts, heureuse que Nova ait enfin réussi à sauter le pas.

Codage par Libella sur Graphiorum
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyLun 13 Déc 2021 - 2:39

Au tour de Nova de prendre un air faussement choqué alors qu’il était question de la chère et tendre guitare de Gretchen. « J’devrais être la seule tendre et chère de ta vie. » Elle rit, délaissant sa mine boudeuse alors qu’elle ne prenait rien de cela au sérieux. Ne vous méprenez pas, Nova pouvait certainement se montrer jalouse et elle le découvrirait sûrement assez rapidement, ce côté d’elle auquel elle n’avait encore jamais eu à faire. En revanche, pour un objet, pour une guitare, elle savait arrêter de jouer à la drama queen pour un rien. La belle rousse posa son front contre celui de Gretchen quand la promesse que cette dernière lui fit résonna doucement dans sa tête. Non, elle ne voulait plus jamais le savoir endormi, ce corps. Il dormait depuis bien trop longtemps, depuis toujours. « Merci. » Souffla-t-elle. C’était peut-être idiot de remercier Gretchen pour ça, mais la blonde n’avait encore aucune idée à quel point elle avait sauvé la vie de Nova. Et lorsque ces trois mots magiques, envoûtants, déroutants, traversèrent la barrière interdite des lèvres de Gretchen, la rousse sentit le plancher se dérober sous ses pieds. Ses jambes étaient devenues molles d’un soulagement d’être enfin aimée telle qu’elle était. Cet amour, il était réciproque, cet amour il était le même et peut-être cent fois plus fort, elle ne s’imaginait pas que Gretchen puisse l’aimer autant qu’elle, elle l’aimait. Elle pensait à elle tout le temps, à chaque seconde de son existence, une partie de ses pensées défiait le quotidien pour s’échapper vers elle, vers son regard, vers ses lèvres … et bientôt vers son corps nu. Les deux amantes avaient valsé jusqu’à la chambre de Gretchen et derrière la porte close, la magie continua d’opérer et la valse s’intensifia. Le blond et le roux ne faisaient qu’un comme tout le reste de leurs corps. Nova n’avait jamais vécu ce niveau d’intimité avec quelqu’un, parce qu’en plus de la connexion physique elle avait également l’émotion qui se dessinait dans chacune de leurs caresses. Nova eut son tout premier orgasme donné par autrui. Elle n’avait, jusqu’à aujourd’hui, eu personne d’autre qu’elle-même pour la faire jouir. L’abandon était plus libérateur, plus beau, plus fort. Ses jambes devenaient électriques et dans sa tête tout bourdonnait de plaisir. Elle ne reprit ses esprits que lorsque les bras de Gretchen l’entourèrent. Elle avait un sourire béat sur le visage. Quand même, Nova trouva le moyen de rougir au compliment de sa petite amie, alors qu’elle n’avait pourtant plus aucun secret pour elle. « Tu me fais voir la vie autrement, Gret’. Tu me la fais vivre autrement. J’avais perdu espoir de pouvoir être heureuse … réellement heureuse … Et pis t’es arrivée, sans prévenir, et t’es la plus belle chose qui me soit arrivée. » Elle l’embrassa, doucement, tendrement. « Je ne sais pas ce que je ferais sans toi, à présent … » Elle ne voulait plus du monde d’avant, elle ne voulait plus d’un monde dans lequel Gretchen ne l’aimait pas.  

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyDim 20 Fév 2022 - 16:31

it's a different tune that's stuck in my head
Il avit bien fallu que, toutes ces années, Gretchen ait une relation particulière avec quelque chose de son quotidien, à défaut d'avoir quelqu'un. Son amour pour la musique lui avait fait développer ce sentiment de sécurité auprès de sa guitare, un peu comme on a l'impression d'être protégé et invincible quand on porte sur soi son objet fétiche. Mais Nova surpassait déjà la position de tendre et chère qui était attribuée jusqu'ici à ce simple instrument de musique, et la blonde s'empressa de le lui faire remarquer en accompagnant chaque mot d'un geste plus tendre et désireux que le précédent. Elles étaient désormais enveloppées d'une bulle d'amour que rien ni personne ne pouvait abroger. Gretchen s'en souviendrait longtemps de cet instant, même si elle savait que ce n'était rien comparé à ce que Nova pourrait ressentir en y repensant. Elle l'avait initié à ce plaisir nouveau auquel elle n'avait jamais osé s'adonner. Dans ses bras, Gret avait découvert la femme qu'elle avait perçu au premier jour dans sa voix. Pas celle, timide qui se cache dans le noir de peur d'être jugée mais la tornade rousse, sûre d'elle, qui aimait la vie et tout ce qu'elle pouvait lui offrir. Celle qui souriait et rougissait à chaque seconde, celle qui n'avait plus aucun filtre. Tout son caractère profond semblait faire surface, et la blonde n'allait pas s'en plaindre. Chaque personnalité de Nova lui faisait un effet fou, celui-ci un peu plus vu les circonstances de la soirée. C'était parfait, et si elle devait refaire les choses autrement, ce ne serait pas le cas. Lovée contre son corps, elle riait de joie et se laissa tendrement embrasser. Glissant ses doigts dans la chevelure rousse qui se mêlait à la sienne, son regard épia le visage de sa partenaire, radieuse. « Rien. Parce que je ne te laisserais pas vivre sans moi. Moi aussi, j'avais perdu l'espoir, tu sais... » Après avoir fui l'Australie, tout s'était confondu dans son esprit. Elle ne savait plus ce qu'elle voulait faire de ses journées alors elle passait ses nuits éveillées, à flirter et chanter dans un pays lointain. Elle avait abandonné sa famille, avant de la retrouver l'année dernière. Jamais elle n'avait laissé l'occasion à sa sœur de venir la voir à la boxe ou en concert. Pour son frère, il y avait encore des efforts à faire, mais c'était déjà mieux. Elle avait repris les concerts, et avait finalement accepté de laisser l'amour emplir son cœur. Tant de choses qui ne seraient pas arrivées si elle ne s'était pas donné la chance de rencontrer la belle rousse. Posant une main sur les côtes de cette dernière, elle cala son front contre son épaule et ferma les yeux quelques secondes pour entendre le cœur de Nova battre contre sa tempe. Ce doux son était le signe que tout cela était réel, et le début de quelque chose. Pour l'instant, pas un nuage à l'horizon, non, le ciel s'était enfin éclairci. « Je dis pas souvent merci mais merci pour ce soir, mon cœur. » Un sourire nouveau éclairait son visage apaisé.  « Tu sais pas combien de fois j'ai rêvé de ce moment, mais c'était encore mieux que tous ces rêves. J'ai enfin l'impression d'avoir trouvé ma place. » Et l'envie d'écrire avait fini par renaître. Des chansons, elle en avait des milliers dans la tête et la plupart avaient toute pour sujet ce nouvel amour qu'elles vivaient toutes les deux.

Codage par Libella sur Graphiorum



HRP : Mille fois pardon du temps de réponse it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) 4026759991 :coeur: :coeur: :coeur:
Leónel Orellana
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2628
ICI DEPUIS : 07/04/2019
COMPTES : woody & jackson & isaiah & concho & elmo & oskár
CRÉDITS : juice (a) & beloved (s)

STATUT : ⋄ marié à selma, séparé de selma
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) EmptyJeu 31 Mar 2022 - 22:27

Elle avait l’impression de renaître, Nova, d’une manière bien plus belle que la première fois même. Elle était déjà née dans les filets d’une famille qui ne lui correspondait pas. Elle avait grandit dans le corps de sa mère comme dans un moule sans pouvoir trouver sa place pour évoluer comme elle l’aurait voulu. Elle était née prisonnière d’une vie qu’on déciderait pour elle, du moins pour les premières années. Nova renaissait en passant entre les mailles de ce filet-là, s’autorisant à aimer, à être aimée, s’autorisant à laisser ses gestes interpréter le véritable fond de sa pensée, enfin. Et ses gestes, ils consistaient en une marque d’un amour profond envers Gretchen. Ce sentiment de liberté était enivrant et décuplé par l’ivresse dont elle était déjà la douce victime en embrassant les lèvres et la peau de son amoureuse. Ce soir, plus que des tourterelles silencieuses et cachées, elles devenaient enfin des amantes. Nova l’aurait probablement crié sur tous les toits si une partie d’elle-même n’avait pas encore, un peu, l’impression d’être dans une cage. La porte était pourtant bien grande ouverte par la délivrance offerte par Gretchen, il n’en tenait qu’à elle d’en sortir une bonne fois pour toute, mais tout n’était pas si simple dans un esprit conditionné à se démoniser. Lovée contre la blonde, Nova aurait pu prendre peur en s’entendant parler et en entendant Gretchen lui répondre les mêmes douceurs. Elles se promettaient monts et merveilles, de ne jamais se laisser partir, de ne jamais se laisser vivre sans l’autre. Nova ne prenait pas peur. Nova se laissa volontairement glisser dans cette euphorie qu’elle espérait tout le contraire de passagère. « Tu vas m’enchaîner à ton lit ? » Proposa la rousse, dans un murmure amusé, alors qu’elle savait fort bien que Gretchen n’aurait jamais à l’attacher où que ce soit pour qu’elle reste à ses côtés, inconditionnellement. Et elle savait fort bien, aussi, que jamais Gretchen ne la forcerait à faire quoi que ce soit. La blonde se blottit un peu plus contre elle, la tête posée sur sa poitrine à la hauteur de son cœur. Nova aussi ferma les yeux, sans même savoir que c’était exactement ce que sa copine faisait également à ce moment précis. Elles étaient connectées à plus grande échelle encore que ce qu’elles osaient s’imaginer, timidement. « Tu m’as permis non seulement de trouver ma place, mais aussi de trouver qui j’étais, Gretchen. C’est moi qui devrais te remercier. Pour toute une vie. » Elle obligea Gretchen à relever le visage vers elle et posa ses lèvres contre les siennes. « Je t’aime. » Elles se l’étaient dit avant, mais elle voulait le redire après. Parce qu’il y avait effectivement un avant et un après, pour Nova, qui venait de franchir l’un des caps les plus importants de sa vie personnelle.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
See the sun leading us to the land of the lost and the reasonless. hear the drum beating us. I forever surrender, the rest is meaningless. oh, I've been wasting my twenties filling glasses half empty. I don't wanna live a meaningless life without you. ☾☾
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)   it's a different tune that's stuck in my head (gretchen) Empty

 
it's a different tune that's stuck in my head (gretchen)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» stuck in this chair -r.
» It's like you're always stuck in second gear || Pv Mateo
» stuck in the middle ∞ alex
» sujet commun à la cave ∞ stuck at the bottom.
» stuck in a lady gaga song (madison)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: