∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


emilia manzoni & thomas kelly
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -26%
Samsung Disque SSD Interne 2 To
Voir le deal
154.59 €

Partagez
 

 /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2021 - 19:24


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Une discussion est nécessaire, quoi qu'il arrive. Même si tu lui as déjà fait part de ton ressenti, de comment tu abordes cette situation. Mais ce qu'il souhaite te dire semble réellement important, autant en discuter en rentrant afin d'être au calme, de pouvoir en parler clairement et sereinement, sans que personne ne puisse savoir ce qui va se dire. Concernant cette solitude et cette sorte de mal-être, il jure que ça va changer, ce qui serait une très bonne chose avec l'arrivée du bébé. Tu le crois, sincèrement, et tu lui voues d'ailleurs une confiance aveugle. De toute façon, tu n'as aucune raison de douter de sa parole.

Le trajet est donc calme, trop calme, au point de presque avoir l'impression d'étouffer. Ces semaines n'ont pas été fidèles à ton imagination, c'était le risque. En même temps, mariée depuis peu, tu espérais profiter de ton mari, peut-être même partir en voyage rien qu'à deux pour l'occasion ? Mais ça a tout simplement été un retour à la vie normale, lui à son travail et toi, départagée entre le boulot, ton fils et les divers rendez-vous pour la grossesse. Arrivés à la maison, tu t'occupes de son repas avant qu'il ne te prenne dans ses bras. Tout comme lui, tu ne veux pas craquer, tu te l'interdis, même.

Alors qu'il s'éloigne légèrement de toi, tu plonges ton regard brillant, départagé entre diverses émotions, dans le sien. Je suis désolée... Il n'est pas si difficile à imaginer que tes propos aient pu le blesser. Tu rejoins la cuisine afin de préparer un sandwich, profitant pour souffler un peu, pour reprendre le dessus sur tes émotions. C'est seulement après que tu le rejoins, prenant place à ses côtés pour entamer cette discussion, mais aussi pour manger.

Dans ce qu'il évoque, tu n'y vois que des avantages. Enfin, rien que de l'avoir plus souvent à tes côtés est un bénéfice non négligeable. L'argent, tu t'en fiches un peu à vrai dire, même si c'est un plus pour lui. Même si là, ce n'est pas de ça dont tu as besoin. Puis, il va courir moins de risques et ça t'apaiseras un peu. Ses doigts s'entrelacent aux tiens, t'arrachant un sourire doux et sincère. J'ai pas l'intention de partir, Tay'... Même si c'est difficile, même si ça me fait pleurer parfois, et même si tu me manques, je n'avais pas l'intention de partir. Je t'aime bien de trop que pour m'en aller. Peut-être que tu ne lui as pas suffisamment dit, tu sais bien qu'il a cette crainte que tu t'en ailles, même si ça ne te viendrait jamais à l'esprit.

Je suis désolée que tu te sentes aussi mal à cause de moi, et à cause de mes propos... Son geste n'est évidemment pas passé inaperçu, et tu culpabilises terriblement à ce sujet. C'est plus fort que toi. Tu ne cherches pas à nier ta part de responsabilité là dedans. Je suis partante, vraiment. Donc si tu es sûr de toi, et que tu as envie de les appeler pour les prévenir, tu peux. Jamais tu ne vas te plaindre d'avoir ton époux plus souvent à la maison, à tes côtés. Au contraire, tu ne demandes pas mieux. Forcément que tu as besoin de lui, même sans cette grossesse d'ailleurs, mais encore davantage maintenant.. Moi aussi, je t'aime. Et crois moi que j'ai aussi besoin de toi, qu'on a de toi.... Ton regard se baisse vers ton ventre arrondi, tel un automatisme. Comment ne pas penser à cet enfant, votre enfant ? Le temps passe vite, trop vite et tu t'en rends bien compte. Ces moments, tu veux les vivre avec lui, tu veux qu'il puisse être là. D'ailleurs, tu le sens bouger. C'est donc l'occasion de te lever afin de t'approcher de lui, attrapant délicatement ses mains que tu poses contre ton ventre avec un léger sourire. Je ne sais pas si tu vas sentir quelque chose, c'est assez léger mais le bébé bouge... Dans tous les cas, tu voulais qu'il puisse au moins essayer de le sentir, tu as envie qu'il puisse savoir ce qu'il en est.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2021 - 21:02



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


C’est parfois compliqué de faire en sorte que tout se passe bien, je n’ai jamais cherché à blesser ma femme avec le boulot, je n’ai jamais cherché à lui faire du mal. Elle m’a manqué bien plus que je ne le dis, je ne compte pas les moment où je prenais mon téléphone, juste pour regarder les photos d’elle que ce soit celles qu’elle m’avait envoyé que celles de ses réseaux sociaux, je ne peux nier que parfois une légère jalousie m’a envahi mais c’est comme ça, je n’ai pas été à la hauteur et je n’ai qu’à en prendre à moi et à ce que je suis. Dans ses bras, j’ai l’impression de me retrouver, de retrouver tout ce qui m’avait manqué mais il n’y a pas que ça, j’ai besoin de ce moment pour reprendre le dessus et quand elle s’excuse, je reste un moment silencieux, je ne comprends pas pourquoi elle s’excuse, je laisse mon regard sur elle alors qu’elle va dans la cuisine. Je regarde le sandwich qu’elle m’a fait, j’essaie de mettre tout en ordre dans ma tête avant de lever le regard vers elle.

Je prends la parole, je lui explique ce qui a été proposé mais aussi les peurs que j’ai, j’ai besoin de lui dire, je ne veux pas lui cacher comme pour le reste, on a vu ce que ça a donné la dernière fois que c’est arrivé. Mes doigts s’entrelacent avec les siens et je l’écoute et avant de reprendre, je passe une main sur mon visage pour retirer tout ce qui pourrait se lire mais je ne suis pas bête, elle arrive souvent à lire en moi comme dans un livre ouvert. Ses nouvelles excuses arrivent et une fois de plus, je ne comprends pas, pour moi elle n’a pas à s’excuser, ce n’est pas elle. “Pourquoi tu t’excuses ? tu n’as pas à t’excuser, je suis le seul fautif” Quand elle répond qu’elle est partante et que je peux les prévenir.

Je me lève pour aller chercher mon téléphone, je cherche le numéro de Johnas, il est temps de choisir une nouvelle vie “Salut ! Ouai ça va t’en fais pas… Non je suis à la maison, on vient de rentrer… elle va bien… Ouai je sais mais ça va aller… Bon sinon je t’appelle pour la proposition, Tu peux dire au boss que j’accepte ce nouveau poste… Oui c’est bon t’es pas obligé de me rapeller que je ne voulais pas prendre du grade… C’était surtout parce que je ne me sentais pas assez bien pour le faire… Mais j’accepte… Ouai ça me va… Non, je ne veux pas déménager, notre maison nous convient parfaitement et non je ne veux pas de quelqu’un pour nous conduire… Ok j’en parlerai à ma femme.. Fais pas chier Johnas.. Ok, tiens moi au courant quand ça sera acté. Parfait à plus tard”

Je raccroche et je reviens vers ma femme, je reprends ma place et je lui dis que je l’aime et que j’ai besoin d’elle quand elle me dit ses mots, elle ne peut pas savoir le pouvoir qu’ils ont sur moi, c’est tellement bon de les entendre puis je la vois se lever, je la regarde avant de la laisse prendre mes mains pour les mettre sur son ventre arrondi, j’essaie de sentir le bébé mais pour le moment, je ne ressens rien mais je sais qu’il ou elle est là, je sais que notre enfant sera heureux avec ses deux parents. Je pose mes lèvres sur son ventre au-dessus de son haut, je ne veux pas être trop rapide surtout avec tout ce qu’il s’est passé, on a le temps pour ça. “Hey, tu sais que tu as une magnifique maman et que je suis fou amoureux d’elle. Tant qu’elle n’écoute pas, je vais te dire un truc, je te promets de m’occuper de vous, de faire tout pour vous et de vous faire passer avant n’importe quoi. Et puis, je vous réserve une surprise mais chut, il ne faut pas le dire à ta maman compris”

J’embrasse délicatement son ventre avant de me lever, ma main caresse la joue de ma femme, je fais attention car la douleur se réveille mais je m’en fous pour le moment, je ne veux qu’elle. Mon regard se perd dans le sien avant que mes lèvres viennent prendre possession des siennes, ma langue franchit la barrière des siennes pour venir chercher sa jumelle et enfin retrouver cette danse qu’elles connaissent par coeur. Bordel que je l’aime, je pourrai mourir pour elle, quand le baiser prend fin, je lui souris avant de me rasseoir après avoir ressenti comme une décharge. Je respire doucement avant de prendre à nouveau la main de ma femme. “Je t’aime..”


(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyMer 30 Juin 2021 - 22:45


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Arriver à tout gérer n'est jamais simple. Vingt-quatre heures dans une journée et, pourtant, tu as l'impression de ne pas avoir une seule seconde pour profiter de ton époux, cet homme que tu aimes tant. Pourtant, ces moments sont très importants, et tu en ressens le besoin. Mais jusqu'à aujourd'hui, tu ne lui en parlais pas. D'une part parce que tu ne le voyais pas assez que pour entamer ce genre de discussion, et d'une autre part parce que tu préférais profiter des moments que vous aviez. Plomber l'ambiance n'était absolument pas dans tes envies. De plus, tu imaginais qu'il ne s'agissait que d'une question de temps, que ça allait passer... Jusqu'à aujourd'hui, où tu n'en pouvais plus.

Par contre, tu peux voir qu'il te parle de tout, sans aucun secret, sans mensonge, rien. C'est une chose qui te fais du bien, tu peux lui vouer une confiance aveugle sans avoir peur de finir avec le coeur brisé, ou en apprenant des choses que tu ne voulais même pas imaginer. Simplement la vérité, comme dans toute relation saine. Il ne semble pas au top de sa forme moralement parlant, et c'est difficile. Tu culpabilises, rejetant instinctivement la faute sur toi. Comme un réflexe inévitable. J'ai aussi ma part de responsabilités là dedans. J'ai pas réellement chercher à arranger les choses... Voilà pourquoi je m'excuse.

Lorsqu'il récupère son téléphone pour passer son appel, tu entends la conversation tout en fixant ton sandwich auquel tu n'as pas encore touché. Ton regard se perd sur ce repas, tu es dans tes pensées, songeant ainsi à tous les changements que ça implique, et tu te sens soulagée d'un poids rien qu'à l'idée qu'il puisse être plus souvent à la maison, auprès de toi. Pire, tu imagines tous les moments romantiques que vous allez pouvoir prévoir, les moments à deux, les préparatifs à venir pour le bébé... Comme un rêve qui devient réalité. Tout ce que tu espérais pour vous va enfin se réaliser, et ça va te faire le plus grand bien. La mauvaise passe va enfin être derrière vous de manière définitive, te permettant ainsi d'entrevoir de bien meilleures choses pour cet avenir commun qui vous attend.

Lorsqu'il revient, tu lui offres un sourire sincère, lui disant que toi aussi, tu as besoin de lui. Ce n'est pas des paroles en l'air, des mots que tu ne penses pas. Non, c'est la stricte vérité. Ni plus, ni moins. Après avoir posé à plat cette situation, tu t'approches donc de lui afin de lui faire poser ses mains contre ton ventre où tu peux sentir le bébé bouger. Les mouvements sont encore assez légers, mais tu parviens parfaitement à savoir que c'est ça. Rien que de pouvoir sentir ces quelques mouvements te fait du bien, et ça te rassure énormément. Tu sais que j'entends tout, hm? Lui demandes-tu accompagné d'un petit rire, mais c'est tellement adorable... Je suis toute aussi folle amoureuse de toi, n'en doute jamais. Et une surprise...?

Un frisson te parcourt l'intégralité du corps alors qu'il embrasse ton ventre, un geste doux et tendre qui te semble si agréable. L'une de tes mains se pose dans le bas de son dos et l'autre rejoint sa joue alors que sa langue franchissent tes lèvres afin de rejoindre la tienne, pratiquant cette danse qui leurs appartiennent, qu'elles connaissent si bien. Ce baiser te fait énormément de bien, et ça t'avais terriblement manqué. Cet homme est toute ta vie, ce n'est pas sans raison que tu lui as dis oui. Tu en es amoureuse, tu l'aimes, et tu ne te vois plus sans lui. Rien ne changera ça. Dès que le baiser prend fin, tu t'installes à ses côtés, serrant délicatement. Moi aussi, tu n'as pas idée d'à quel point. Mon mari... Parce que oui, tu ne réalises pas toujours que c'est le cas, mais tu en es si heureuse, si fière. Tu devrais manger. Je reste là et je mange avec toi, ne t'en fais pas. Parce qu'une chose est sûre, tu ne vas pas t'éloigner de lui de si tôt.

Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 14:14



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


Aujourd’hui, les choses devaient changer, cela ne serait pas simple surtout quand on a pris cette habitude de tout gérer comme ça mais je vais faire l’effort qu’il faut surtout pour ma femme, pour notre enfant à venir, pour nous. Tout ce qu’elle m’a dit, m’a touché, m’a blessé aussi mais je ne lui en veux pas, je n’en veux pas à ma femme simplement parce qu’elle n’est pas responsable, je suis responsable de tout ça.. Je l’écoute s’excuser une fois de plus en donnant une explication. Je soupire alors que je me lève pour aller passer le coup de fil concernant la proposition de boulot. J’écoute Johnas me parler et me faire d’autres proposition mais pour le moment je refuse, c’est une chose que je dois parler avec ma femme comme il me le demande même si personnellement, je n’en ai pas besoin.

Tout ça va nous faire du bien, tout ça va nous rendre encore plus fort. J’aime ma femme, je l’aime bien plus que ma propre vie. Elle ne peut pas savoir à quel point ce que je ressens pour elle est fort, je n’ai jamais ressenti ça pour quelqu’un et je ne peux pas vivre sans elle. Quand je raccroche, mon regard se pose sur elle, elle est magnifique, elle est divine et bien plus encore. Je finis par revenir et m’installer à la table, je réponds à son sourire, j’ai besoin d’elle, bien plus que je n’ose le dire. Quand elle se lève, je lève le regard pour voir ce qu’il se passe, je ne comprends pas sur le coup et puis rapidement, mes mains se retrouvent sur son ventre, j’essaie de ressentir les mouvements du bébé qu’elle ressent mais pour moi, il est un peu trop tôt mais j’espère vraiment les ressentir bientôt.

Je finis par me mettre devant son ventre, venant prendre la parole, je sais que ma femme m’entend mais là, c’est à cet enfant qui grandit en elle que je parle. Je lève les yeux et souris à ma femme quand elle dit qu’elle m’entend puis ce qu’elle dit après me rassure mais surtout me réchauffe le coeur même si je n’en ai jamais douté “Je n’ai jamais douté de tes sentiments” J’embrasse son ventre avant de me redresser pour venir l’embrasser sans avoir répondu à la surprise. Elle est ta femme, celle que j’ai envie de rendre heureux, que j’ai envie de voir sourire, de voir rire, de voir pleurer sous l’émotion et non par tristesse. Je veux que ma femme soit tout simplement heureuse.

Quand le baiser prend fin, je ressens une décharge qui me fait m’asseoir, je déteste cette impression d’être démunie, de ne pas être à la hauteur, de ne pas être l’homme fort de la maison, celui qui doit protéger tout le monde et j’avoue que ça m’énerve au plus haut point. Je lui dis que je l’aime après avoir repris sa main. Cette femme, je l’ai dans la peau, je l’aime à en crever, je donnerai jusqu’à mon dernier souffle pour elle, j’ai beau le dire et le rapeller mais ce n’est que la vérité. Mais je ne peux pas nier que j’ai toujours au fond de moi cette peur qui ne me quitte pas, parce que mon passé a fait ça mais j’y travaille surtout grâce à elle.

Je souris et j’embrasse sa main. “Je t’aime ma femme, tu es la seule que j’aime à ce point, ne doute jamais de ça.” Je regarde le sandwich qu’elle a préparé “D’accord, tu pourrais me donner le sac pour les anti-douleurs s’il te plait qui est à côté de toi” je lui souris avant de croquer un bout dans mon sandwich, comme toujours, il est vraiment bon, je ne peux nier qu’elle est une merveilleuse cuisinière. Mais elle est parfaite en tout. “C’est quand ta prochaine écho ? Tu penses que je pourrai être là ? Sauf si tu préfères y aller avec un de tes enfants.” Chose que je peux aussi comprendre, ils sont grands et ont besoin de profiter de certaines choses avec leur mère.

(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 15:42


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Cet amour que tu portes à Tayron t'as poussée à t'accrocher, à ne pas lâcher prise même si la situation était difficile à vivre pour toi.  Même si tu avais parfois envie de pleurer, voir de hurler tant tu te sentais à bout. Mais les choses vont s'arranger, vous allez pouvoir vous retrouver et ça va te faire un bien fou. Dans un mariage, ce n'est jamais tout simple, tout rose et tu es parfaitement au courant. Mais s'il y a bien une chose qui n'a pas changé, il s'agit bien des sentiments que tu peux avoir à son égard. Tu n'es pas de ces femmes qui se marient sur un coup de tête avec le premier venu, sans être certaine de savoir dans quoi elles se lancent. Déjà plus jeune, tu étais de celles qui espéraient se marier qu'une seule fois. Mais vu ce que tu as pu endurer, ce divorce était justifié. Depuis quelques mois, tu as réussi à refaire ta vie, à te marier avec un homme que tu estimes beaucoup, tu n'as donc pas l'intention de partir.

Ce coup de téléphone qu'il est en train de passer va changer vos vies, c'est une certitude. Mais ce n'est pas une mauvaise chose. Vu le changement qu'il y a eu ces derniers mois, sa présence à tes côtés est importante. D'autant plus que les semaines passent rapidement, bien plus que tu ne l'aurais cru. Ton ventre s'arrondit doucement mais sûrement, ne laissant plus réellement place aux doutes. Lorsqu'il a raccroché, tu souhaites partager ce moment avec lui en posant ses mains contre ton ventre. Les mouvements du bébé sont légers, mais ils sont là, suffisamment présents que pour t'arracher un sourire. S'il ne le sent pas encore, ce n'est pas grave. Tu sais que ce moment viendra.

Il n'avait encore jamais eu l'occasion de partager ce genre de moments avec toi, enfin, plus précisément avec ce petit miracle qui grandit au creux de ton ventre. Il y a bien une chose qu'on ne peut pas nier, c'est que cet enfant est le fruit d'un amour fort, d'un amour partagé entre vous deux. Je l'espère bien, parce que je suis tout simplement folle de toi. Oui, tu as évidemment remarqué qu'il a fuit ta question, mais tu préfères laisser tomber. Non pas que tu ne veux pas savoir, mais simplement car tu ne veux pas gâcher cette surprise. Ce baiser partagé était la bienvenue, il était désiré. Retrouver une telle proximité avec lui te mets du baume au coeur.

Dès que le baiser prend fin, tu reprends ta place en serrant doucement sa main, simple signe de ta présence à ses côtés, que tu n'as pas l'intention de partir. Tu ne peux pas lui en vouloir de ne pas être en état, de ne pas se sentir au top de sa forme. Il est là, il s'en sort et c'est bien la seule chose. De toute façon, tu as bien l'intention d'être là pour lui, de l'aider jusqu'à ce que son état s'améliore. Pire, tu prends ça très à coeur.

Je n'en doute pas, tu sais très bien que c'est réciproque d'ailleurs. Suite à sa demande, tu saisis le sac contenant ses anti douleurs afin de les lui donner avec un léger sourire. Le voilà. Cette fois, c'est à ton tour de manger un bout de ton sandwich, tu commençais à avoir faim. Il faut avouer que tu n'as pas manger énormément aujourd'hui, mais tu as bien l'intention de te rattraper. Il s'intéresse donc à ton échographie, et c'est vrai que ça te touche. J'ai envie que ce soit toi qui viennes avec, c'est avec toi que je voudrais partager ce moment. Et j'en ai une dans pas très longtemps, il faudra que je vérifie la date pour ne pas te dire de bêtises. Il te semble même évident qu'il a sa place à l'échographie. Lui tenir la main, voir votre enfant ensemble, ça n'a tout simplement pas de prix.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 16:56



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


Tout peut changer si on s’en donne la peine et surtout si on veut qu’il change. Pour ma part aujourd’hui, c’est ce que je désire pour nous, pour notre couple, pour notre famille tout simplement. J’ai besoin d’être plus prêt de ma famille, j’ai besoin de retrouver ce qui nous a manqué ses dernières semaines. Je n’ai jamais douté d’elle, je n’ai jamais douté de son amour pour moi et j’avoue que sur le coup, je me demande si elle a douté de moi, si elle a pensé à certaines choses mais ce n’est pas le moment d’en parler bien que je pense que je viendrai à lui poser la question, simplement parce que j’ai besoin de savoir et qu’on ne se cache rien.

“Et je suis fou de toi, je ne me vois pas sans toi, je sais que je n’y arriverai pas” Ce baiser, je l’ai attendu, je l’ai rêvé pendant ses semaines, elle m’a manqué, j’avais besoin d’elle et je n’ai pas pu être avec elle simplement parce que j’étais trop pris par mon travail maintenant tout va changer, la machine est en marche et enfin tout va aller mieux, j’en suis sûr. Ce moment de partage m’a fait du bien, elle a ce pouvoir de me rendre bien plus fort que je veux l’admettre. Je souris alors qu’elle me dit qu’elle ne doute pas de mon amour pour elle, je suis soulagé dans un sens parce que c’est bien l’une des craintes que j’avais.

Quand elle me donne le sac, je la remercie avant de prendre un antidouleur, ça commence vraiment à faire mal, j’aurai peut-être dû écouter ma femme mais bon je n’avais vraiment pas envie de rester là-bas sans elle, je n’ai pas pu lui avouer cela parce que je sais qu’elle aurait refusé. Rapidement, je lui demande pour la prochaine échographie, j’aimerai être présent mais je peux aussi comprendre qu’elle ne le désire pas. Au fond, elle a peut-être plus envie que ce soit sa fille ou son fils qui l’accompagne. Je plante mon regard dans le sien, je suis content d’apprendre qu’elle souhaite vraiment que je vienne avec elle.

J’ai vraiment hâte de pouvoir être avec elle, de pouvoir voir notre enfant, d’entendre son coeur battre et surtout pouvoir profiter de ce moment avec ma femme. Aujourd’hui, je veux profiter bien plus avec elle, j’ai tellement besoin de retrouver tout ce qu’on a perdu dernièrement. “D’accord, je ne veux plus jamais manquer un de tes rendez-vous, je veux partager beaucoup plus de choses avec toi.” ça c’est plus que sûr que plus jamais je ne manquerai quelque chose, que ce soit pour nous que pour notre famille entièrement.

Je continue de manger un peu de mon sandwich avant de me caler au fond de mon siège tout en venant poser ma main sur sa cuisse “ Johnas a proposé que l’on change de maison mais aussi que l’on est un chauffeur attitré parce que ce nouveau statut nous permet d’avoir plus. Pour le moment, j’ai refusé parce que sur le coup je me suis dit qu’on était bien comme ça mais peut-être que tu le souhaites ? Il m’a dit de t’en parler quand même parce que tu pourrais le vouloir.” Être plus souvent à la maison ça va me faire vraiment du bien.

Je finis le sandwich avant de regarder autour de nous “ça te dis qu’après on installe bien le canapé et on se regarde un film ou tout ce que tu veux. A moins que tu as une idée pour finir la soirée tranquillement” Bon j’avoue que je n’ai qu’une hâte c’est de l’avoir dans mes bras tout simplement toute la soirée et toute la nuit même si l’on parle tant que l’on est à deux tout me va.

(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 17:37


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Malgré tout, tu n'as jamais songer à t'en aller. Tout comme tu n'as jamais douté de l'amour qu'il te porte, amour qui est réciproque, soit dit en passant. Peut-être car tu n'as d'yeux que pour lui. Lorsque tu es avec quelqu'un, amoureuse de quelqu'un, tu ne vois plus que lui, comme s'il n'existait plus que lui. Et c'est encore le cas avec ton mari, ça te parait même évident finalement. Jamais tu n'as eu envie de t'éloigner, c'est même tout le contraire et c'est d'ailleurs pour cette raison que tu lui as évoqué tout ce que tu pouvais avoir sur le coeur. La communication est importante dans un couple, et ça fonctionne dans les deux sens.

Je n'y arriverais pas non plus. Je ne veux plus imaginer ma vie sans toi. Pourtant, fût un temps où vous n'étiez qu'amis, ça a même duré plusieurs années, mais les choses ont évolués. Maintenant, il représente bien plus qu'un ami. C'est l'homme avec qui tu veux finir ta vie, tout simplement. Ça semble presque facile dit ainsi, et pourtant, ça sous-entends énormément d'engagements, mais tu es prête. C'est bien pour ça que tu as accepté ce mariage sans même une once d'hésitation. L'engagement ne te fais pas peur, pas avec lui à tes côtés.

Ton époux fait bien d'être sérieux avec la prise de ses anti-douleurs. Déjà que tu estimes qu'il est rentré un peu tôt à la maison, du moins vu l'ampleur de son opération, autant dire que tu lui mettrais un coup de pied aux fesses s'il ne prenait pas ça suffisamment au sérieux. Il évoque donc la prochaine échographie qui ne va pas tarder à arriver. Vu ton cas qui est une grossesse à risques, tu es surveillée de près à ce sujet là. Jusqu'à présent, tout se déroule plutôt bien, et tu as vraiment hâte de revoir votre bébé. Il va de soi que tu as envie qu'il soit là, c'était très important pour toi de l'inclure dans cette grossesse, qu'il puisse être présent et ça inclus donc les échographies également.

Je ne demande pas mieux, que tu puisses être là à chaque rendez-vous. Qu'on puisse le voir ensemble, constater son évolution... Parce que oui, mine de rien, cet enfant grandit, il évolue. D'autant plus que ce bébé est un miracle, un enfant totalement inattendu, bien qu'il est désiré. Cette expérience ne se reproduira donc certainement pas, il est donc normal que tu veuilles en profiter encore plus que pour tes grossesses précédentes.  

Tout en mangeant, tu écoutes ses propos avec une grande attention, assimilant ainsi chaque information qu'il peut te donner. Un chauffeur ? Changer de maison ? Il est vrai que commence à faire beaucoup de changements. Je ne vois pas vraiment l'intérêt d'un chauffeur, surtout qu'on arrive tous les deux à se déplacer... Et je trouve qu'on est plutôt bien ici, qu'on pourrait y accueillir le bébé sans soucis ? Enfin, tu en penses quoi toi ? Certes, il a refusé mais pour autant, tu ne sais pas plus exactement ce qu'il en pense. Il dit que vous êtes bien comme ça et il a raison, c'est également ton impression, mais on ne sait jamais après tout.

À ton tour, tu ne tardes pas à terminer ton sandwich, lui adressant un sourire. Une soirée tranquille, rien que tout les deux ? Même par sa simplicité, ça te paraît plutôt romantique. Tant que je peux me blottir contre toi mais sans te faire mal, tout me va. Le film me parait donc être une bonne idée. Le programme n'est pas ce qui t'intéresse le plus. Juste lui et toi, c'est la seule chose qui t'importe. De toute façon, vous allez certainement discuter un peu en même temps.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 22:12



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


Je n’ai jamais aimé quelqu’un comme j’aime Charlène, elle est la première femme que j’aime à en crever, la première femme pour qui je pourrai donner ma vie, pour qui je pourrai tuer si c’est pour la protéger et ça je l’ai fait. Je ne regrette pas ce geste, je regrette juste ce qu’il s’est passé avant et le fait que je n’ai pas pu la protéger parce que oui, les jours où elle était avec lui, je n’ai pas réussi à la protéger et ça c’est une chose à laquelle je m’en veux aujourd’hui d’une certaine manière. Je souris alors qu’elle me dit qu’elle ne veux plus imaginer sa vie sans moi, je ne peux plus imaginer ma vie sans elle. “Plus jamais loin de toi mon amour” Oh non, plus jamais loin d’elle, aujourd’hui tout allait changer, on allait être plus souvent ensemble, on allait enfin pouvoir profiter de notre famille, de nous simplement, de ces moments qui feront notre quotidien, des moments heureux.

Je suis heureux d’apprendre qu’elle accepte que je vienne avec elle aux échographies, j’avais dans un sens peur qu’elle préfère que ce soit un de ses enfants même si j’aurai pu comprendre cette envie de partager cela avec eux. Je ne demande pas d’y être à chaque fois si elle souhaite que ses enfants puissent aussi apprendre à connaître le bébé à naître. “Alors je serai heureux de pouvoir être là à chaque fois mais si par hasard tu souhaites un jour que ce soit un des enfants, dis le moi, je peux aussi le comprendre. D’accord ?” Je souris venant à nouveau embrasser sa main puis je mange un avant de lui faire part de ce que Johnas m’a dit. Simplement parce que pour moi c’est normal de lui dire bien que j’avoue que j’ai déjà refusé.

“J’aime cette maison, je trouve qu’elle est assez grande pour tout le monde et je ne me vois pas la quitter mais si toi tu préfères, on peut. Et pour le chauffeur, j’avoue que je ne suis pas pour, du moins pour moi, je n’aime pas ça et puis il ne va pas conduire ma moto” Je souris, c’est vrai que c’est une chose que je n’aime pas, être “servi” de la sorte, j’ai beau avoir un poste plus important, je n’ai pas besoin de ça, je veux continuer de vivre comme on vit aujourd’hui. Je finis par lui proposer de passer la soirée à regarder la télé, un film par exemple, cela pourrait nous faire du bien. “Tu sais très bien que je ne demande que ça ! Je compte bien te garder dans mes bras toute la nuit.”

Je lui souris avant de lui de me lever avec un peu de mal puis je lui tends la main “j’ai quelque chose à te montrer” Je l’emmène à l’étage marchant doucement, la douleur est présente à chacun de mes pas, j’espère que les cachets vont faire leur effet rapidement. Puis je m’arrête devant la porte de mon bureau “ Tu sais que j’aime cette pièce parce qu’il y a la cette avancée avec la grande fenêtre qui donne sur le jardin et le petit balconnet mais je trouve que c’est la meilleur pièce pour faire une chambre d’enfant alors…” j’ouvre la porte de la pièce qui est maintenant complètement vide.

“j’ai vidé la pièce, il y a quelques jours et on va pouvoir voir pour commencer les travaux quand ça ira mieux, tu sais, j’ai déjà imaginé plein de truc par contre je sais pas ce que tu en penses mais j’voyais plus des tons neutres pour les couleurs du mur, avec un de bois mais bon on regardera ça et on fera aussi comme tu as envie.” Je trouvais normal que le bébé ait sa chambre près de la nôtre et surtout la plus belle, pour mon bureau pour le moment, je ne savais pas où le mettre, au pire je ferais faire une pièce dans le garage, il est assez grand pour ça.

(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptyVen 2 Juil 2021 - 23:30


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Les mois précédents ont été pleins de joies, mais également pleins de moments difficiles. Entre cette dispute à cause d'une de ses filles, ton ex-mari qui t'as enlevée alors que tu allais à l'aéroport pour partir en voyage... Ces jours où tu pensais ne plus pouvoir revoir l'homme que tu aimais, ni même tes enfants. Avec lui qui se montrait violent, comme si c'était la seule chose qu'il était capable faire de sa minable vie. Mais Tayron est venu, il t'as sauvée et épargnée de certaines souffrances de ce monstre. Mais il y a aussi eu votre mariage, et vous avez même appris que tu es enceinte, te ramenant donc à ce vendre qui s'arrondit un peu plus au fil des jours, des semaines. Plus jamais, promis. Tu n'as pas envie d'être loin de lui. C'est auprès de lui que tu te sens bien, que tu te sens tout simplement comme étant toi-même.

La présence de ton époux aux échographie est primordiale de ton point de vue. C'est sa place avant d'être celle de quelqu'un d'autre, et tu as envie qu'il y soit. Je n'hésiterais pas, mais j'ai envie que tu sois là. Rien ne m'empêche d'éventuellement demander s'ils peuvent venir à l'occasion, en personne supplémentaire. Pas sans toi. En aucun cas tu vas lâcher l'affaire, tu n'en démords pas. Peut-être que tu proposeras à tes enfants de vous rejoindre un jour, mais pas sans Tayron. C'est son enfant autant que le tien et sa présente te tiens à coeur. Têtue ? Bornée ? Ooooh oui, et ça ne date pas d'hier.

Je n'ai pas besoin de tout ça non plus, tu sais? Je me sens bien ici, c'est notre chez nous. Puis concernant le chauffeur... Je peux encore conduire et me déplacer de toute façon. Ton ventre ne t'y empêche pas encore. Si ça doit être le cas, tu te débrouilleras autrement mais l'idée de te faire conduire sous n'importe quel prétexte, ce n'est pas réellement dans tes projets pour l'instant. Il est probable que ça ne le soit pas vraiment d'ailleurs, sauf si ça devient réellement nécessaire. L'idée de passer la soirée dans ses bras est plaisante, tu as bien l'intention d'en profiter et d'y rester toute la soirée, même la nuit si la fatigue ne t'emporte pas. Mais j'y compte bien !

Tu attrapes donc délicatement sa main avant de le suivre jusqu'à l'étage où, visiblement, il a quelque chose à te montrer. Il s'arrête devant cette pièce qu'est son bureau. Jusque là, tu n'es pas certaine de saisir, mais tu le laisses entamer ses explications, comprenant où il veut en venir. Inutile de dire que tu reste bouche bée, tu savais qu'il adorait son bureau et pourtant, la pièce est désormais totalement vide, laissant ainsi la possibilité d'y faire une chambre d'enfant. Pour votre enfant. Mais... Et ton bureau alors ? Tu vas le mettre où? Cette question se pose forcément oui, et c'est normal. J'imagine pleins de choses aussi. Les tons neutres, ça me va ! Et si on trouve un jolis bois, pourquoi pas ? Je pense qu'une chaise où je pourrais m'installer serait une bonne idée. Surtout si je viens à l'allaiter. La question ne s'était pas encore réellement posée jusqu'à présent, mais tu l'envisages sérieusement. On va lui faire une chambre qui va nous plaire à tous les deux, j'en suis certaine. Ensuite, tu t'approches de lui afin de l'embrasser, veillant en même temps à ne pas lui faire mal. Ce geste te touche sincèrement et ça se voit rien qu'à ton sourire, mais aussi à ton regard. Merci mon amour... Au moins, le bébé ne sera pas bien loin, tu n'auras donc que quelque pas à faire s'il a besoin de toi, ou même si tu as simplement envie de le regarder dormir.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 14:07



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


La vie est étrange, jusqu’à il y a quelques mois, je ne savais pas ce que je voulais mais aujourd’hui je le sais parfaitement, je veux que cette famille soit heureuse, qu’il n’y ait pas de mensonges, pas de cachoteries et que tout le monde soit sur la même ligne, il n’y a pas un plus haut que l’autre, c’est pour moi intolérable que cela arrive simplement parce qu’on ne peut réellement être heureux si l’un prend le dessus de l’autre. Aujourd’hui, je sais que je ne peux pas vivre sans ma femme, elle est celle qui a réussi à me faire croire en ce sentiment qu’est l’amour, qui me l’a fait découvrir, qui me permet d’être père de nouveau et de pouvoir aujourd’hui être présent pour cet enfant à venir. Plus jamais l’un de l’autre, c’est une promesse que nous nous faisons, aujourd’hui tout est de nouveau ensemble même si on l’a toujours été mais c’était un peu plus compliqué.

Je suis heureux qu’elle souhaite que je l’accompagne aux échographies, j’avais peur qu’elle ne le souhaite pas à cause de ses enfants qui auraient pu vouloir être présent pour leur mère même si je peux le comprendre mais le fait qu’elle aimerait que je sois présent à chaque moment de la grossesse et cela me remplit le coeur de joie, je n’osais lui demander jusqu’à présent mais aujourd’hui, je sais que je n’avais pas à avoir peur. “Merci mon amour, j’avais un peu peur de te le demander, mais je suis heureux de pouvoir venir avec toi” Je souris à ma femme venant l’embrasser sur la main, elle me rend véritablement heureux, je me sens tellement bien avec elle, elle a ce pouvoir sur moi qui ne peut que me monter au plus haut.

Je lui fais part que pour moi, notre maison est parfaite, que personnellement je n’ai pas besoin de chauffeur mais elle peut en avoir besoin si elle le souhaite, je ne le refuserai jamais si c’est pour qu’elle soit bien. “D’accord, écoute si un jour, tu penses avoir besoin d’un chauffeur ou que la maison ne te convient plus, on en parle et on voit ce qui est possible de faire ok ?” je sais que parfois cela peut-être un peu plus contraignant quand on arrive en fin de grossesse ou autre, donc je peux aussi prendre cette option pour elle. L’idée de passer la soirée et la nuit avec elle dans mes bras me comble de bonheur, je ne souhaite que ça, j’aime sentir son corps contre le mien, j’aime sentir sa peau douce glisser contre la paume de mes mains et sous mes doigts.

Je finis par me lever pour l’emmener devant mon bureau ou plûtot ce qui était mon bureau, je veux qu’elle soit bien avec notre enfant, je veux qu’elle puisse s’épanouir en tant que mère et que notre enfant puisse être au mieux tout comme ma femme. “Mon bureau, j’en sais rien encore, peut-être que je vais faire créer une pièce au fond du garage avec un accès au jardin et dans la maison pour que tu puisses venir sans devoir sortir de la maison, je ne sais pas encore et ce n’est pas important pour le moment, ce que je désire, c’est que notre enfant soit bien et que toi également” Je ne veux que ça et puis pouvoir profiter de voir ma femme s’occuper de notre enfant et de pouvoir également m’occuper de notre enfant. Je compte bien participer.

Je lui parle de ce que j’imagine, j’avoue que je ne vois pas une chambre bleu ou rose, je trouve que ça fait un peu trop cliché de nos jours mais plus des tons neutres qui pas trop voyant afin que tout soit en harmonie. “Oui c’est une bonne idée, mais il faudra une chaise ou un fauteuil ou tu seras à confortablement bien installée, je veux que le meilleur pour toi et notre enfant” Je lui souris venant caresser sa joue du bout des doigts avant de venir caresser avec la paume de ma main. “Oui une chambre qui va nous plaire à deux et où notre enfant sera bien” Quand elle se rapproche, mes bras l’encerclent doucement alors que ses lèvres se posent contre les miennes.

“Ne me remercie pas mon amour, c’est normal et puis je pensais vu qu’il y a deux salles de bain en plus de la nôtre dans la chambre, tu veux que l’on fasse une ouverture pour que de la chambre tu puisses avoir un accès direct et on peut je pense même l’aménager un peu mieux pour mettre les affaires du bébé. Enfin c’est une possibilité si tu le souhaites. De toute façon, je vais être à la maison que ce soit pour ma convalescence qu’après, donc je vais avoir du temps à perdre” Je resserre un peu mon étreinte collant nos deux corps. “Tu es tellement formidable mon amour, j’ai une chance phénoménale de t’avoir” Oh oui, j’ai cette chance de l’avoir dans ma vie, aujourd’hui, ma vie n’a plus de sens sans elle.

(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 16:10


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Tayron et toi vous êtes devenus indissociable, cet amour qui vous unis étant plus fort que tout. Comme jamais tu ne l'avais connu auparavant. Ce n'est pas sans raisons que tu l'as épousé lui et pas un autre, tu es sous son charme, tu l'aimes comme une dingue. Il t'en fais oublier les nombreuses souffrances que ton coeur a pu encaisser par le passé. Maintenant, vous allez pouvoir être plus proches que ces dernières semaines, ce qui est une très bonne chose pour toi tant tu avais besoin de lui. Pas de secrets, pas de mensonges, simplement de l'honnêteté.

Si tes enfants ressentent le besoin ou l'envie d'être présents, ils sont la bienvenue lors des échographies, mais en plus de Tayron. Il est important pour toi que ton époux puisse être là pour chacun de ces moments, qu'il puisse être impliqué tout autant que toi dans cette grossesse, même si ce sont sur des choses assez différentes. Mais... Pourquoi avoir peur ? Tu sais, je trouve ça important que tu puisses être présent. C'est ta place. D'ailleurs, tu es presque certaine de lui avoir déjà dis par le passé, mais sans certitude. Peut-être parce que tu parles trop, mais quoi qu'il en soit, c'est ton point de vue. Jamais tu n'as éprouvé le besoin qu'il ne vienne pas, au contraire. C'était plus un déchirement pour ton coeur qu'autre chose.

L'envie de te lancer dans de tels changements n'est pas vraiment présente. Que ce soit au sujet d'un déménagement ou même d'un chauffeur. Il faut avouer que tu es de celles qui s'estime déjà très heureuse de ce qu'elle a. Le plus important n'est pas d'avoir une immense maison, ou un chauffeur. Simplement d'avoir ta famille, d'être heureuse et d'avoir la santé. Là est la plus grande richesse à tes yeux. Promis ! Mais je ne pense vraiment pas que c'est nécessaire dans les mois à venir. On en rediscutera si l'un de nous change d'avis. Lui dis-tu avec un léger sourire. Après tout, lui aussi pourrait peut-être changer d'avis à ce sujet, qui sait ? En attendant, tu imagines plutôt bien votre enfant grandir dans cette maison.

Son bureau est totalement vide, ayant décidé d'y laisser la place pour faire la chambre de votre enfant. Cette attention de sa part est adorable, ça te touche sincèrement. Ne t'en fais pas pour moi, si nécessaire, je peux tout simplement sortir, tu sais ? Mais c'est une idée assez chouette aussi. Puis... Ne t'en fais pas pour nous, on est très bien ici, avec toi. Je suis certaine qu'il va être épanoui. Tu y crois dur comme fer, même. Entre Tayron et toi pour le chouchouter, veiller sur lui et pour s'assurer qu'il ne manque de rien, tu n'émets aucun doute à ce sujet. Au contraire, tu es même très confiance à ce sujet. Malgré les risques liés à la grossesse, tu veilles à rester positive et optimiste, ça ne change pas, ça fait même partie de toi.

Partir sur des tons plus neutres est une très bonne idée, surtout qu'il y a moyen de faire une très belle chambre en sortant de ces clichés du rose ou du bleus. Avant de se lancer dans des travaux, tu chercheras certainement des inspirations afin de pouvoir préparer à cet enfant une chambre vraiment géniale, que vous allez tous les deux aimer. On trouvera quelque chose de vraiment bien, ne t'en fais pas à ce sujet ! Surtout que si tu viens à l'allaiter, il sera plus simple pour toi de pouvoir t'y installer le temps de t'occuper de lui. Exact, mais on va prendre le temps pour faire la plus belle chambre qui soit. Lui dis-tu avec un léger sourire, échangeant avec ton mari un baiser tendre, doux, comme tu en avais l'envie.

Je pense que ton idée est très bonne. Ça sera plus pratique, autant pour toi que pour moi d'ailleurs. Et l'aménagement de la salle de bain pourrait être une bonne idée oui. Je t'aiderais hors de mes heures de boulot. Pas avec des charges lourdes, ni avec des tâches trop épuisantes, mais il est normal que tu ressentes ce besoin et cette envie de préparer activement la chambre à ses côtés. Tu as bien l'intention de rester raisonnable tout en participant à ces préparatifs en vue de sa venue. Ton regard se perd dans le sien, ce sourire que tu as ne disparaissant pas. Cette chance est plus que réciproque. Oh oui, tu mesures bien la chance que tu as d'avoir quelqu'un d'aussi merveilleux que lui dans ta vie.

Tu sais, je tiens à te remercier de tout ces changements que tu fais pour moi, pour nous... On va profiter de ce temps là tous les deux. Tu ne manques pas d'idées à ce sujet d'ailleurs. Que ce soit des sorties en couple ou en famille, des petites soirées à la maison, pourquoi pas voyager avant l'arrivée du bébé, peut-être même des sorties improvisées, pourquoi pas ? Et encore bien d'autres idées afin de passer du temps ensemble. L'idée te réjouis déjà. Est-ce que tu as envie de rester encore un peu ici, ou tu as envie d'aller voir un film dans le salon? Ou même autre chose, tant que c'est avec lui. Disons simplement que c'était l'idée qu'il proposait tout à l'heure, c'est donc pour ça que tu évoques cette idée là plutôt qu'une autre.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 17:55



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


Depuis que j’ai rencontré Charlène à ma sortie de prison, ma vie a changé, elle m’a déjà montré ce que l’amitié femme/homme était possible puis elle m’a montré ce que l’amour voulait dire, avoir confiance en quelqu’un, pouvoir lui parler sans langue de bois, sans devoir essayer de chercher à faire semblant et de devoir croire qu’il fallait cacher quelque chose. Il est vrai que je n’ai caché qu’une chose à Charlène jusqu’à ce fameux jour où elle a cru que j’avais une autre femme dans ma vie alors qu’il n’y a jamais eu quelqu’un d’autre qu’elle. Mais tout ça est derrière nous car aujourd’hui, nous sommes heureux, aujourd’hui, nous avons notre famille, nous allons avoir un enfant, j’ai encore du mal à réaliser qu’elle attend mon enfant, que bientôt j’allais être père et bien sûr que je serai là pour lui, que j’aurai la chance d’élever mon enfant, que j’aurai la chance d’être à sa première rentrée d’école, à sa première fête etc…

“Parce que, je pensais que tes enfants auraient voulu être présent et que tu aurais pu penser que c’était une bonne chose qu’ils soient là alors, je me suis mis en retrait pour pouvoir vous laisser cette chance de le vivre ensemble. Mais maintenant, je vais être là, à chaque visite, à chaque cours ou que sais-je qui concernera le bébé, je veux être là, enfin j’aimerai être là” Oui j’aimerai, je ne veux pas non plus qu’elle se sente obligé par ma présence mais je serai toujours là pour elle, je serai là pour notre famille. Je suis chanceux d’avoir ma femme à mes côtés, je suis chanceux qu’elle soit là malgré qui je suis. Mon coeur lui appartient et personne ne pourra le changer. Maintenant que l’on est d’accord sur le fait que nous ne voulons pas partir, que nous ne voulons pas non plus de quelqu’un qui nous suive non stop.

“On fait comme ça alors, si on vient à changer d’avis alors on en rediscutera” Face à mon bureau qui est aujourd’hui vide, nous parlons de ses projets que nous aimerions et je lui parle de cette salle de bain que l’on peut modifier pour que ce soit plus pratique pour elle, pour nous. Je sais que ça va engager beaucoup de travaux mais vu que je serai à la maison autant que cela serve “Alors, on va voir comment c’est possible de mettre en place tout ça mais quand tu vas rentrer du travail, je veux que tu te reposes aussi, tu auras déjà ta journée de travail dans les jambes et je ne veux pas que tu te fatigues plus. Mais tu pourras être dans la pièce et dire ce qui va ou ne va pas, ça peut-être un bon compromis”

Je souris à ma femme, je ne veux surtout pas qu’elle se fatigue, je veux qu’elle se pose, qu’elle se repose surtout et qu’elle n’en fasse pas trop. Je sais que ça sera certainement trop lui demander parce qu’elle est loin d’être une femme qui reste en place mais maintenant que je suis à la maison, je vais prendre soin d’elle, elle n’aura pas grand chose à faire en rentrant. Je la garde un moment dans mes bras lui parlant de la chance que j’ai, sans elle je ne serai vraiment rien “Tu n’as pas à me remercier, je le fais parce que nous sommes une famille et que c’est normal, j’ai accepté ses changements pour nous et y’a que ça qui m’importe en plus de votre bien-être.” Je l’embrasse avant que l’on revienne sur le sujet du film. “On peut descendre, je te laisse choisir le film et je vais aller chercher de la glace et des cochonneries à manger. Puis… j’ai une petite idée pour autre chose mais il te faudra être sage mon amour” Oh oui j’ai une petite idée même si je ne suis pas en grandes formes pour le moment, il n’en reste pas moins que j’ai énormément d’idées pour ma femme. Je lui donne la main pour descendre et avant qu’elle ne parte dans le salon, je l’attire contre moi pour venir une nouvelle fois l’embrasser. Ça m'avait manqué et je compte bien me rattraper.

(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 19:50


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Faire confiance à un homme était une chose bien difficile pour toi lorsque tu as rencontré Tayron, et à raison. Non pas que tu mets tous les hommes dans le même paquet, simplement que c'était impossible pour toi de reprendre de tels risques.. Mais les choses se sont faites assez naturellement, avec du temps. D'inconnus, vous étiez devenus de très bons amis, et depuis cette année, les choses sont passées à l'étape supérieure, assumant enfin cette attirance que tu pouvais avoir à son égard. Jamais tu n'aurais pu imaginer que tu en arriverais là. Mariée avec lui, portant son enfant, votre enfant. La tournure des choses était assez inattendue, mais tellement belle. De celles qu'on ne regrette pas. Un imprévisible plus que beau. Le mensonge est un mot qui est banni union et ce n'est pas une mauvaise chose. C'est ainsi que tu peux partir sur de bonnes bases avec lui, ainsi que tu sais pertinemment que tu peux avoir confiance en lui.

Tu sais, mon amour, la présence des enfants ne doit pas t'empêcher de venir. Même s'ils devaient être présents pour l'une ou l'autre échographie, j'ai quand même envie que tu sois présent. Je n'ai pas envie que tu te mettes en retrait, au contraire. Mais oui, tu seras là pour absolument tout. Sa présence était importante pour toi, mais aussi pour l'inclure dans ces mois de préparations. Autant dire que tu y tiens tout particulièrement. Tu n'as pas envie de revivre ces moments en étant seule, pas encore une fois. C'est avec lui que tu souhaites tout partager, tu ne changeras pas d'avis là dessus. Surtout pas en étant aussi bornée.

Certaines idées se mettent en place afin de préparer cette pièce qui était le bureau de ton époux, et qui deviendra donc la chambre du bébé. Des projets sont évoqués, et ça te réjouis. Certes, tu n'es pas prête d'accoucher dans les semaines à venir, mais autant s'y prendre tôt afin de ne pas être pressés par le temps. Ces projets impliquent pas mal de travaux mais ça ne te dérange pas. Puis, l'envie de participer est présente. Pas pour les tâches difficiles, mais pour d'autres petites choses. Je ferais attention et j'écouterais les signaux que m'envoies mon corps, ne t'en fais pas. Alors ça, puis je peux faire quelques petites choses. M'occuper de la décoration, ou même t'aider à peindre les murs, ça devrait aller ça... Enfin, tant que je n'ai pas l'air d'un ballon de baudruche prêt à exploser. Lui dis-tu en riant. Avec un gros ventre de huit mois de grossesse, non. Mais avant ça, pourquoi pas ? Tant que tu t'en sens capable...

Il t'es déjà arrivé de ressentir une sensation de fatigue et, vu les risques de ne pas aller à terme, tu ne rigoles pas avec ça. D'ailleurs, toi qui ne poses jamais de congé au travail, tu l'as fais afin de pouvoir te reposer. Puis, tu vas t'alléger de certaines tâches au boulot, ça te permettra d'avoir un peu plus de temps pour toi, ce qui n'est pas de refus non plus. Le tien compte aussi. Nôtre bien-être à tous. Mais je me rends compte que ces changements ne vont pas être simple pour toi. Changer ses habitues, quelles qu'elles soient, ce n'est déjà jamais simple de toute façon, il faut l'admettre. Ça me va, et j'ai hâte de savoir à quoi tu penses... Je suis curieuse ! Rien de nouveau à vrai dire, tu as toujours été assez curieuse. Sauf que ton époux est du genre assez vague à ce sujet. Tu serres délicatement sa main tandis que tu rejoins le rez-de-chaussée. Alors que tu allais préparer le canapé du salon, il t'attire contre lui afin de t'embrasser. Ta main rejoint sa joue afin de partager et de profiter de ce baiser en sa compagnie. Sa présence t'as tellement manqué. Vient malheureusement le moment où tu te sépares de lui, lui adressant un sourire franc et sincère alors que tu files au salon, choisissant le film que vous allez regarder ensemble, et qui vous permettra de vous détendre.
Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Tayron Brennan
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 190
ICI DEPUIS : 24/05/2021
CRÉDITS : Angie & JavaJunkie

STATUT : Marié depuis quelques semaines à Charlène. Il est enfin heureux !

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 22:37



L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.

Charlène & Tayron

◊ ◊ ◊


Il a été rare que j’ai laissé une femme entrer dans ma vie depuis que je suis sortie de prison, j’ai eu quelques femmes qui n’ont été que des coups d’un soir, jamais je n’ai pu donner mon coeur à quelqu’un parce que je n’avais pas confiance en elle mais aujourd’hui, j’ai une confiance aveugle en ma femme. Je sais qu’elle est celle qu’il me faut, celle avec qui je me vois vieillir, avec qui je me vois au coin du feu, à lire des histoires à notre enfant ou à nos petits enfants. Maintenant, nous allons surtout apprendre à évoluer pendant la grossesse, avec le bébé. “ça ne m’a pas empêché mon amour, mais je pensais juste que vous vouliez le faire ensemble. Alors pardonne-moi d’avoir cru cela et de ne pas avoir été présent. Mais tout ça, ça va changer, je te le promets”

L’amour que je porte à ma femme est plus fort que tout, je sais qu’elle est tout ce que j’ai voulu pour finir ma vie, elle est à mon sens la femme parfaite et je ne compte pas la laisser fuir. Je sais qu’elle va vouloir m’aider, qu’elle va vouloir participer pour aménager la chambre du bébé mais je veux surtout qu’elle se repose, qu’elle prenne soin d’elle. Au fond, elle travaille et moi je serai à la maison et si je ne fais rien, je sais que je vais devenir fou. Mais il va vraiment falloir que je fasse quelque chose de mes journées. Je lui souris alors qu’elle dit qu’elle fera attention “Oui pour ça, tu pourras et faire de petits trucs mais il est hors de questions que je te vois faire plus , je ne veux pas que tu te fatigues pour rien. Je vais être à la maison et je vais prendre soin de toi mon amour”

Oh oui c’était ce que j’allais faire, j’allais prendre soin de ma famille, prendre soin de ma femme et surtout lui montrer que je l’aime à longueur de journée et surtout je vais pouvoir être là pour elle. Je souris à ma femme, je la prends dans mes bras alors que mes lèvres viennent se poser sur les siennes. “Mon ange, c’est sur que de passer à actif à un peu moins parce que je ne serai plus tous les jours sur le terrain va me changer mais je trouverai bien une occupation, déjà là, je vais devoir me reposer et après j’aurai la chambre de bébé à préparer, puis quand tu rentreras, le repas sera prêt comme ça le soir tu n’aurais qu’à te poser”

Oui voilà ce que je voulais faire que ma femme puisse se reposer et qu’elle n’est pas tout à gérer, il était temps pour moi de prendre réellement soin de ma femme et pas comme j’ai pu le faire ses dernières semaines.. On finit par descendre et avant que l’on se quitte, je l’embrasse, je souris alors que sa main glisse sur ma joue, ça me fait tellement de bien d’être avec elle, elle ne peut pas savoir combien je l’aime. Je la laisse avant de la laisser regagner le salon et que je pars dans la cuisine pour préparer deux bols de glace, j’en profite pour lui mettre de la chantilly, du chocolat chaud et quelques toppins puis je prends quelques autres petits trucs qu’elle puisse vouloir puis je prends de quoi boire avant de rejoindre ma femme dans le salon;

Je pose tout sur la table basse et mes bras enroulent le corps de ma femme venant coller ma poitrine contre son dos. Mes mains glissent sur son ventre alors que mes lèvres glissent dans son cou “Qu’est-ce que j’aime ton parfum” Je souris avant de me reculer un peu et de m’installer dans le canapé “Viens me rejoindre, tu as choisi quoi comme film ?” Bon pour le moment, je parle de film et de glace mais il n’en reste pas moins que ce soir, je veux bien plus pour elle, je veux profiter de ce moment avec elle. Une fois installés, je l’attire contre moi glissant mon bras autour d’elle alors que je tire la table basse pour qu’elle soit proche de nous pour pouvoir manger. J’attrape un peu de glace que je viens mettre sur son nez avant de venir la manger puis j’en mets sur ses lèvres et cette fois-ci mes lèvres viennent sur les siennes se délectant de la glace, je ne suis peut-être pas en forme pour lui faire véritablement l’amour mais je suis assez en forme pour lui donner un peu de plaisir.

Doucement ma main glisse doucement sur ses seins avant de descendre plus bas pour atteindre sa zone sensible “Laisse-moi faire… Je ne peux peut-être pas te faire l’amour comme j’en ai envie mais là maintenant, j’ai envie de te donner du plaisir” Je l’embrasse avant de me frayer un passage jusqu’à sa dentelle venant faire glisser mes doigts sur son bouton de plaisir.


(c) oxymort



@Charlène Brennan

__________________________

L'amour n'est pas doux, il te tord les boyaux. Il te rend faible, tu abandonnes tous tes principes pour t'accorder avec une personne. Tu te sens vide sans elle. Pourtant, paradoxalement tu en redemandes. Tu veux être proche de cette personne, être le seul sur qui ses yeux se posent et pas un autre. L'amour te change, il décuple tes sentiments, comme la jalousie. Et il en étouffe d'autres, comme la raison.
Charlène Brennan

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Charlène est une femme âgée de quarante-huit ans, elle est actuellement à la tête d'une maison d'édition. Maman de deux enfants, bientôt trois, elle aurait vu le jour à Los Angeles. Elle a rencontré son premier mari assez jeune, ils étaient assez heureux ensemble. A peine sa carrière réellement lancée, elle est tombée enceinte de son premier enfant, laissant derrière elle cette carrière dont elle rêvait. Mais lorsqu’elle a tenu Makayla dans ses bras, elle a su que chaque sacrifice en valait la peine. Peu de temps après a suivi le second enfant, un fils. Ils étaient heureux tous ensemble, malgré un père très absent... Jusqu'au jour où il a été licencié. C'est là que l'horreur a commencé pour la blondinette qui a subit de la violence conjugale. Puis, un jour, les enfants l'ont découvert. Cette nuit là, il y a onze ans, elle a récupéré ses affaires, celles de ses enfants et ils sont tous les trois partis vers Bowen. Pourquoi? Car la blondinette a de la famille en ville. Elle a dû se reprendre en main, il lui a fallu du temps. D'abord, elle a cumulé plusieurs petits boulots avant de recevoir une aide précieuse, une femme l'ayant aidée à se lancer dans des études pour entrer dans une maison d'édition. Cette femme l'a ensuite embauchée avant de lui laisser la maison d'édition pour partir à la retraite. Depuis février, Charlène est totalement amoureuse d'un homme, Tayron, qu'elle connait depuis un moment déjà. Après un drame, les deux tourtereaux se sont mariés et attendent un enfant.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 822
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Soraya (Abigail Cowen) & Gabriella (Charlotte Bendaoud)
CRÉDITS : Javajunkie (avatar + gifs) & Lizzou (sign)

STATUT : Mariée à Tayron. Elle est comblée à ses côtés, bien plus qu'elle ne l'a jamais été. C'est en toute intimité qu'ils se sont dit "oui" pour le meilleur et pour le pire.
En ligne

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 EmptySam 3 Juil 2021 - 23:39


L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre.

And I would have stayed up with you all night, had I known how to save a life. As he begins to raise his voice, you lower yours and grant him one last choice. ı @Tayron Brennan et @Charlène Brennan
Les hommes n'avaient plus de place dans ta vie, ou c'est en tout cas ce que tu te répétais en boucle après avoir eu le coeur brisé un peu trop de fois. Ce n'est plus le discours que tu tiens aujourd'hui, après avoir refondé ta vie auprès d'un homme que tu aimes et que tu estimes au plus haut point. T'imaginer vieillir à ses côtés, à voir vos enfants grandir, et ensuite peut-être même vos petits enfants, c'est une pensée plutôt agréable. Les souvenirs seront merveilleux, tu n'en doute même pas. N'est-ce pas là le miracle anodin qu'est celui de former une famille, finalement ? Oh si, et quel beau miracle. Il s'agit là du plus bel accomplissement qu'il soit à tes yeux. Mais là, tu vas surtout profiter du moment présent en compagnie de ton mari.

Vouloir participer aux préparatifs de la chambre de votre enfant est une évidence, et tu n'en démordras pas. Pour autant, tu as bien l'intention de rester raisonnable et de ne pas commencer à faire les tâches les plus difficile. Ton envie première reste que ton enfant naisse à terme, ou au plus proche de ce dernier.  Mais ce n'est pas pour ça que tu ne participeras pas, ayant déjà eu quelques idées de choses que tu pourrais faire sans prendre de réels risques de t'épuiser. Rassures-toi, j'ai pas non plus prévu de monter les meubles jusqu'à l'étage. Juste des petites tâches qui me permettront de participer sans prendre de risques. Promis. Mais... Tu sais, tu prends déjà soin de moi? En tout cas, c'est ton point de vue. Il fait au mieux pour s'assurer que tout aille bien et ça te touche.

Tu ne doutes donc aucunement du fait qu'il va continuer, surtout en étant plus présent à la maison. Il a déjà quelques petites choses de prévue à faire ici, de quoi l'occuper. Mais il y a un détail auquel il n'a pas songé. Ça fait déjà beaucoup sur une journée, tu sais ? Puis, tu sais, je risque de prendre mon congé maternité un peu plus tôt, quitte à me rajouter quelques semaines non rémunérées si j'en ai besoin. Donc je serais à temps plein à la maison pendant ce temps là. En Australie, le congé maternité est de 18 semaines, mais tu peux le prolonger. Tu as bien l'intention de faire passer ta grossesse et le bébé en priorité, avant le boulot. Après tout, ton bureau sera toujours là à ton retour. Ainsi, tu lui signales surtout que tu seras là aussi, avec lui. Il ne risque donc pas de s'ennuyer car tu vas certainement vouloir profiter de ces moments à deux.

Vu le programme qu'il commence à établir dans sa tête, il a vraisemblablement prévu de prendre soi de toi. Que ce soit avec le repas ou même le reste. Un homme n'avait jamais autant pris soin de toi que ton mari, il faut le souligner. Il a tout prévu afin de te permettre de vivre cette grossesse aussi sereinement que possible. Ce genre de petites attentions, c'est aussi une façon de montrer son amour. Nul doute que tu puisses te sentir aimée avec un homme aussi merveilleux. Après un baiser échanger, tu rejoins le salon afin de choisir un film. Ton époux ne tarde pas à te rejoindre, posant tous sur la table avant de te prendre dans ses bras, ton dos étant collé à son torse. Tes mains rejoignent les siennes, posées contre ce ventre qui prend de plus en plus sa forme arrondie.

Tu restes ainsi pendant quelques instants, profitant simplement du moment présent. Je préfère le tien... Tu le rejoins ensuite dans le canapé, prenant place juste à côté. Ainsi, te rapprocher pour poser ta tête contre son épaule ne sera pas bien difficile. Le premier film venu qui n'est pas un film à l'eau de rose. Donc... J'ai jeté mon dévolu sur Pretty Woman, je ne l'ai pas vu depuis longtemps. Tu ne tardes pas à te rapprocher davantage de lui, mais c'est grâce à cette façon qu'il a de réduire la distance entre vous. Alors qu'il met de la glace sur ton nez, tu ne peux t'empêcher de rire, ton regard plongé dans le sien. Ensuite, c'est sur ses lèvres qu'il en met, juste avant de retrouver les siennes. Si tu aimes la glace, tu préfères encore bien plus ses lèvres, profitant de ce baiser.


Niagara



__________________________

Remind me to forget
Si j'avance avec toi, c'est que je me vois faire cette danse dans tes bras. Des attentes ? J'en ai pas. Tu me donnes tant d'amour, tant de force que je ne peux plus me passer d'toi. (moodboard)
https://www.aa-retro.com/t21975-charliebren-charlene-s-instagram
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.   /+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser. - Page 2 Empty

 
/+18/ Charlène & Tayron ◘ L'amour, c'est de pouvoir montrer ses faiblesses à l'autre et qu'il n'en profite pas pour vous écraser.
Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: