∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -38%
Aspirateur robot Xiaomi Roborock S7 (version 2021) en ...
Voir le deal
499 €
anipassion.com

Partagez
 

 was there something i could've said to make it all stop hurting (violence)

Aller en bas 
AuteurMessage
adm f
Violet Cox
messages : 4973
points : 15
ici depuis : 05/04/2018
crédits : (c) all souls
comptes : blanche + bella + brooke + beth + nevaeh + liam
statut : partage son coeur entre un homme qu'elle a dompté et un trésor qui lui ait tombé dessus
MessageSujet: was there something i could've said to make it all stop hurting (violence)   was there something i could've said to make it all stop hurting (violence) EmptyMar 1 Juin 2021 - 23:23

L'achat s'était finalisé quelques semaines avant l'arrivée de June. Le jour de la signature, elle poussait fort dans le ventre de sa maman, signalant sa présence comme s'il fallait le rappeler comme elle était encore invisible. Violet mourrait d'envie de découvrir son visage. Et plus son ventre grossissait, plus l'envie de l'avoir dans ses bras se faisait pressante. Ils avaient été fous d'acheter alors que Violet était enceinte jusqu'au cou, peut-être aurait-il falu qu'ils prennent cette décision bien avant, mais depuis quand Violet et Terrence faisaient les choses dans l'ordre ?

Et quelques semaines plus tard, cette petite boule d'amour et d'affection qui poussait fort dans le ventre de sa maman avait décidé de venir perturber leur bulle familiale sans crier gare. June avait rempli Violet d'un amour qu'elle ne pensait pas manquer. Elle était venue combler une place dans le coeur de la commerçante qu'elle ne savait même pas manquante. C'était son véritable vent de fraîcheur.

Ce matin-là, alors que June dormait encore, Terrence était sorti du lit. Il n'avait pas profité des câlins matinaux de sa petite amie qui serait bien vite accaparée de leur bébé demandant à se nourrir. Il n'avait pas profité, non plus, des baisers à offrir à June. Il était préoccupé. Et Violet, le connaissant par coeur, savait que dans une telle situation, il valait mieux laisser souffler. Peut-être que les travaux commençaient à le stresser, alors que le temps filait et que la vente de la maison de Violet serait prononcée pour le mois prochain. Ou peut-être que c'était l'histoire du tribunal qui commençait à prendre beaucoup de place dans sa tête, cette cause qu'il n'avait pas besoin de perdre en plus de tous les changements dans leur vie. Mais Terrence, il ne parlait pas. Il ne disait pas ce qui le préoccupait, laissant Violet dans un néant de questionnements. Il passait toutes ses journées à la maison, exempt des journées de court, à y faire les travaux nécessaires pour les accueillir rapidement. La maison ne serait peut-être pas prête en entier, il resterait peut-être quelques pièces à travailler, mais le plus gros sera fait pour être habitable.

L'heure du midi était presque aux portes de Bowen. Le soleil tapait devant la maison au bord de plage que Violet et Terrence avaient choisi d'acheter. Elle le savait puisqu'elle y était, là, devant cette maison qui dégageait des bruits de perceuse. Elle y était, sac de repas surprise rangé dans le panier du bas de la poussette où June dormait. Elle entra, prudemment, retrouvant Terrence en sueur au milieu du séjour. « On est venu te faire une surprise », lâcha Violet dans sa bonne humeur naturelle.

__________________________

when i'm all choked up but i can't find the words. every time we say goodbye baby, it hurts. when the sun goes down and the band won't play, i'll always remember us this way. when you look at me and the whole world fades, i'll always remember us this way

Voir le profil de l'utilisateur
adm h
Terrence Kelly

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 945
points : 38
ici depuis : 10/04/2018
crédits : ©maleficent
comptes : Léo & Marcus
statut : There is a violence in love ➳ Violet
MessageSujet: Re: was there something i could've said to make it all stop hurting (violence)   was there something i could've said to make it all stop hurting (violence) EmptyJeu 3 Juin 2021 - 17:18

Terrence était épuisé, fatigué de se battre tous les jours, pour tout, pour sa boutique qu’il était sur le point de perdre, il le présentait, contre les fournisseurs qui mettaient un temps fou à lui livrer le matériel utile à ses travaux. Contre le sommeil qui manquait cruellement depuis des mois, contre sa jambe qui était de plus en plus douloureuse. Et surtout contre sa mauvaise humeur qu’il ne supportait pas. Il avait tout pour être heureux, il avait la femme des rêves, tous les soirs dans son lit, il avait trouvé la maison parfaite, qu’ils habiteraient bientôt tous les trois, il avait un bébé adorable qui le comblait de bonheur. Cette petite June de seulement quelques mois prenait déjà tellement de place, dans leur vie et dans leurs cœurs, elle avait fait de Terrence un père complet, alors qu’il avait toujours eu l’impression de ne pas être légitime dans se rôle auprès de Lena. Il l’aimait, sa gamine, même si elle pleurait toutes les nuits. Et puis il fallait être honnête, le plus souvent c’était Violet qui se levait, lui laissant le répit dont il avait besoin. Parce qu’il cumulait les journées en ce moment, gérait les boutiques en journée, les soirs et jours de repos il venait travailler à la maison. Il avait perdu du poids et ça commençait à se voir dans ses joues qui se creusaient et son regard encore moins expressif, il était au bout du rouleau. Mais il ne s’arrêtait pas, il ne se plaignait pas, il continuait, bille en tête, il volait terminer cette maison, c’était son but en se levant chaque matin. Ce matin-là, un dimanche, il s’était levé sans bruit, la nuit avait été difficile, il avait préféré ne pas réveiller Violet, seulement un baiser sur sa tempe et un regard tendre dans le berceau avant qu’il ne quitte la maison, Stan sur ses talons. Il aurait pu profiter, les boutiques étaient fermées, il aurait pu faire l’amour à Violet et partager un petit déjeuner en regardant leur fille babiller joyeusement, mais il avait choisi de fuir les femmes de sa vie. Il savait qu’il ne pouvait rien cacher à Violet, s’il ne disait rien, elle voyait néanmoins tout, s’il restait silencieux, elle respectait son mutisme mais elle n’en était pas moins aveugle. Et parfois il sentait ce regard sur lui et ça le faisait se sentir encore plus mal. Parce que plus le temps passait, plus la fatigue s’accumulait, plus il avait l’impression de ne pas réussir à tout gérer, de se noyer, littéralement. Le midi, le soleil cognait déjà fort sur Bowen et sur la maison en chantier, Terrence y travaillait seul, en jean abîmé et torse nu, parce qu’il avait chaud. Il se retourna en croyant avoir entendu du bruit derrière lui. Tout son corps luisait de sueur et il avait de la poussière plein les cheveux, il découvrit, face à lui, une Violet pimpante et rayonnante qui lui souriait. Evidemment cette vision le fit sourire instinctivement. Ca va ? T’es belle Cox, tu sais ?! Il s’approcha d’elle en s’essuyant le front et se pencha pour lui piquer un baiser rapide avant de jeter un oeil dans la poussette. June dort ? Ne laisse pas la poussette ici, il y a de la poussière partout. Il a le lit parapluie dans sa chambre elle sera mieux. La chambre de June avait été la première terminée et ils y avaient installé un lit d’appoint pour qu’elle puisse y dormir lorsque ses deux parents travaillaient dans la maison.

__________________________

"Hypnose"
Even if you see my scars, even if I break your heart, if we're a million miles apart, do you think you'd walk away? Could you? Could you love me anyway?
Voir le profil de l'utilisateur
 
was there something i could've said to make it all stop hurting (violence)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: