∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -30%
OCEANIC Rafraîchisseur 4 en 1 – ...
Voir le deal
79.99 €

Partagez
 

 i promised to always come home to you (aelya)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyMer 2 Juin 2021 - 23:25

Une semaine. Jamais ils n’avaient été séparés aussi longtemps, et quelque chose lui disait que ce genre de déplacements serait de plus en plus fréquent pour Aelya dont la carrière continuait à s’étendre. Il l’avait accompagné jusqu’à l’aéroport, frileux à l’idée de la laisser partir sans lui, peinant à retenir sa tristesse alors qu’il l’avait pris longuement dans ses bras avant de la quitter. Il avait fini par la laisser disparaître derrière les portes d’embarquement après l’avoir embrassé une dernière fois, lui rappelant qu’il avait glissé l’un de ses t-shirts dans sa valise pour qu’elle puisse le sentir sur elle lorsque le manque viendrait refroidir son coeur à l’autre bout du monde. Les premières heures avaient été compliquées pour lui, Niels qui avait tourné en rond dans leur maison, trépignant d’impatience à l’idée d’avoir de ses nouvelles une fois qu’elle aurait atterri. Il avait invité Hank à le rejoindre pour la nuit, respirant le parfum de sa femme qui imprégnait les draps, lui envoyant un message empreint d’amour avant de s’endormir qu’elle lirait en arrivant à Los Angeles. Il s’était écoulé quelques jours depuis son départ, Niels croulant sous son manque bien qu’ils s’appelaient aussi souvent que possible, passant des heures au téléphone lorsqu’Aelya pouvait se le permettre. Une idée avait trotté dans sa tête pendant une nuit où il avait peiné à trouver le sommeil, Niels décidant de la concrétiser en réservant un vol dés le lendemain, souhaitant faire une surprise à l’amour de sa vie qui ne s’attendait certainement pas à le voir venir à l’autre bout du monde pour la rejoindre. Il avait prétexté une journée plus qu’occupée pour pouvoir voler jusqu’à elle sans éveiller ses soupçons, Niels qui souhaitait jouer sur l’effet de surprise pour voir les yeux de son amour briller. Il avait réussi à récupérer l’adresse de son hôtel, arrivant en fin de journée à Los Angeles, passant chez un fleuriste pour acheter un bouquet de fleurs à son amour. Son coeur bondissait dans sa poitrine alors qu’il passa la porte du bâtiment, conscient qu’il retrouverait Aelya dans quelques minutes. Il attrapa son portable après avoir pris connaissance de l’étage où se trouvait sa suite, composant son numéro qu’il connaissait par coeur, attendant patiemment qu’elle ne décroche. « Mon amour… Tu m’as trop manqué. Comment tu vas ? » Demanda-t-il, lui faisant croire qu’il était à l’autre bout du monde alors que quelques mètres les séparaient, Niels se retrouvant derrière la porte de sa chambre, appuyant sur la sonnette qu’il entendit retentir dans le téléphone. « Encore un admirateur qui vient te rendre visite ? » Dit-il, encore en ligne avec elle, faisant mine d’être agacé par ce constat simplement pour l'attirer jusqu'à lui.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyJeu 3 Juin 2021 - 21:31

Elle détaillait une fois de plus son doux visage, alors que les gens tournoyaient autour d'eux, les effaçant au milieu de cet aurevoir qui avait un goût amer, à l'image de son coeur qui pleurait leur éloignement. Elle n'avait pas l'habitude d'être sans lui, de se détacher de son âme pour laquelle son amour ne connaissait aucune usure, Aelya qui le serra une dernière fois contre sa cage thoracique en morceaux, détruite par les a-coups de son myocarde qui rejetait son absence. Echouant ses lèvres contre les siennes, elle lui promit de lui donner des nouvelles en arrivant à Los Angeles, passant tout le trajet d'avion à songer à lui, à son corps qui la berçait même à distance, elle qui venait tous les soirs s'endormir dans son t-shirt qui portait son parfum. Les jours passaient, et la rendaient lasse d'égayement, parce qu'elle n'était pas capable de savourer la vie lorsque l'amour de sa vie était à des milliers kilomètres d'elle. Elle loupait très souvent des soirées organisées juste pour passer toute la nuit à entendre la voix de son âme-soeur, s'effondrant de fatigue dans le lit pour recommencer le lendemain la même routine, la seule manière de se rapprocher de son Niels. Elle tentait de se concentrer sur ses shootings, sur ses interviews pour ne plus penser à la peine qui écorchait son être, venant à mentir sur sa situation maritale pour ne pas que les journalistes ne les privent de leur vie privée. Elle racontait l'état de ses journées à son mari, retrouvant son sourire lorsqu'ils s'appelaient en visio, trop souvent écourté par ses obligations professionnelles.

Se préparant dans la salle de bain, elle avait entendu son portable sonné, l'image de leurs deux visages liés dans un baiser lui indiquant que c'était l'appel de son amour, celui qu'elle ne pourrait jamais s'empêcher de décrocher.

- Mon amour... Tu me manques tellement toi aussi... Je commence à trouver le temps long là... J'ai hâte de rentrer pour t'embrasser, avoua-t-elle, aimant s'imaginer dans ses bras pour blottir son coeur dans la douceur de ses songes, entendant juste après la sonnette retentir derrière la porte de sa chambre d'hôtel. Nan bébé, ça doit être mon agent. Et au pire si c'est un admirateur, j'dirais que mon homme est pas loin si jamais il me cherche, s'amusa-t-elle en se dirigeant vers la porte, l'ouvrant pour finalement tomber sur Niels, son amour caché derrière un bouquet de fleurs.

Son coeur loupa quelques battements, la privant de son souffle devant cette vision qu'elle n'aurait osé imaginé que dans ses rêves. Lui qui rythmait la pluie et le beau temps dans sa tête, lui qui décimait les ténèbres imprimées dans sa chair, la faisant frissonner d'ivresse parce que chaque plongeon dans son regard était un pas de plus dans sa délicieuse addiction à son être.

- Faut croire que mon admirateur c'est l'homme de mes rêves,
ajouta-t-elle, bouleversée par leur retrouvaille, Aelya venant agripper fougueusement son haut pour l'attirer dans la pièce, ses lèvres venant attraper les siennes passionnément, sa respiration s'entrechoquant contre celle de Niels. Mon amour de ma vie... Souffla-t-elle, laissant ses lèvres glisser sur sa mâchoire, sur son cou, se nourrissant de sa présence qui lui avait tant manqué. T'es vraiment trop parfait toi... T'aurais pas pu me faire plus plaisir... J'en reviens pas... Lâcha-t-elle entre chaque baiser déposé sur sa peau, le coeur au bord des lèvres.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyJeu 3 Juin 2021 - 22:39


Il avait senti un vent froid l’envahir à la seconde où Aelya avait quitté son étreinte, Niels qui se demandait déjà comment ils allaient tenir une semaine entière l’un sans l’autre. Parce-que ce genre de séparation était inhabituelle pour eux qui n’avaient jamais supporté le manque, Niels sentant son cœur se déchirer en lui adressant un dernier regard, se forçant à lui offrir un dernier sourire pour ne pas alourdir encore plus leur tristesse. Il avait encore l’impression de sentir la douceur de ses lèvres contre les siennes, crevant déjà d’envie de les retrouver, de la retrouver elle, parfaitement conscient du fait qu’il n’était voué qu’à être l’ombre de lui-même lors des prochains jours qu’il passerait sans sa moitié. Il n’avait manqué aucun de leurs conversations téléphoniques, lui qui tombait perpétuellement amoureux d’elle, la flamme de leur amour vibrant comme à leurs débuts alors qu’ils s’arrangeaient pour se voir derrière l’écran de leurs portables. Il ne manquait jamais de la complimenter, s’intéressant à chacune de ses aventures même à distance, ravi d’apprendre qu’elle passait haut la main chacun de ses shootings et de ses interviews. Une idée avait traversé son esprit et rapidement, Niels avait décidé de se laisser guider par son cœur, lui qui désirait la rejoindre à Los Angeles, espérant que sa venue surprise lui ferait plaisir. Le cœur battant, il avait attendu toute la journée pour lui donner de ses nouvelles, lui qui avait pensé à elle à chaque seconde de son vol, apaisé à l’idée de savoir qu’il la rejoindrait dans quelques heures. Il l’avait finalement appelé après s’être rapproché de son hôtel, souhaitant la prendre par surprise pour que son cœur se gonfle de bonheur au moment où leurs regards se croiseraient. « Encore quatre jours bébé... Ça va être les nuits les plus longues de ma vie jusqu’à ce que je te retrouve enfin. » Ajouta-t-il au téléphone, lui faisant comprendre qu’il comptait les jours depuis son départ. « Ouais dis lui bien ça bébé, que j’suis vraiment pas loin. Fais lui aussi bien comprendre que t’es une femme très très très mariée. » Lâcha-t-il alors qu’il attendait patiemment derrière sa porte, son cœur loupant un battement au moment où elle l’ouvrit enfin, le découvrant derrière son encadrement, le regard plus amoureux que jamais. « Et faut croire qu’il était vraiment pas loin... » Murmura-t-il pour reprendre leurs mots, laissant cette délicieuse tension planer jusqu’à ce qu’Aelya ne cède fougueusement à ses lèvres, Niels entrant dans sa chambre sous l’effet de ses doigts qui s’étaient agrippés à son haut, sa main trouvant la porte à l’aveugle pour la fermer derrière lui alors qu’il répondait avec urgence à ses baisers. « Putain c’est trop bon de te retrouver... » Souffla-t-il, la respiration bousculée par leurs retrouvailles, Niels fermant les yeux pour profiter de l’affection que lui donnait son amour, frémissant à la sensation de ses lèvres sur son cou et sa mâchoire. « J’en pouvais plus d’être sans toi bébé. Puis c’est pas la première fois que je traverse le monde pour rejoindre ma femme. » S’amusa-t-il, son bras entourant son bassin pour la garder au plus près de lui, Niels avançant le bouquet devant elle. « J’sais que t’as dû en recevoir pas mal avec toutes les interviews que tu fais, mais  j’voulais pas arriver les mains vides bébé. Puis ça te plaît quand j’suis romantique, nan ? » Joua-t-il, se penchant vers elle pour lui voler un baiser, Niels laissant son regard valser dans les quatre coins de sa suite. « T’es pas trop mal ici toi. » S’amusa-t-il ironiquement, ébahi par la grandeur et le luxe de la chambre.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyVen 4 Juin 2021 - 21:43

Elle avait senti son coeur se déchirer en deux lorsque leurs lèvres s'étaient une dernière fois effleurer, Aelya qui aurait voulu voir durer ce contact éternellement, dans l'espoir vain de contraindre le temps à s'arrêter pour simplement pouvoir l'aimer un peu plus, dans la même intensité qui enflammait son âme. Elle criait déjà intérieurement de ce manque qu'elle ne saurait pas combler à Los Angeles, parce que le seul être de tous ses désirs étaient beaucoup trop loin pour accomplir son besoin de l'avoir auprès d'elle.  Alors, elle faisait en sorte de l'avoir le plus possible au téléphone, son sourire se dessinant sur ses lèvres dès lors qu'elle voyait son nom apparaître sur l'écran de son portable, perdant toute notion de sociabilisation puisque le peu de temps qu'elle avait en dehors du travail lui était consacré. Elle aurait voulu l'amener ici, malheureusement consciente que Hank se serait senti bien seul sans parler de Niels qui l'aurait attendu jusqu'à la fin de sa journée de travail. C'était avec le coeur plus léger qu'elle s'endormait toutes les nuits, blottie dans son t-shirt qui respirait son odeur, les songes habillés par leurs mots d'amour échangés à distance. Ce n'était pas assez mais c'était toujours ça pour elle. Elle avait senti un vent glacial défiler dans ses entrailles lorsque Niels lui avait confié son indisponibilité en ce jour, peinant à relativiser alors que son cerveau lui faisait admettre pleins de scénarios aussi improbables qu'horribles à gérer pour sa jalousie. Apercevant son appel, elle s'empressa de décrocher, le coeur battant la chamade au seul son de sa voix.

- Ca passe jamais assez vite quand t'es pas là, je suis trop en manque de toi bébé...
Soupira-t-elle, s'imaginant dans la chaleur de ses bras. J'suis très très mariée à mon homme sur qui je sauterais bien dessus là tout de suite, ajouta-t-elle en se dirigeant vers la porte où la sonnette avait retentit de manière lasse, persuadée de se confronter à son agent quand elle retrouva finalement le beau regard de son amour qui la laissa sans voix. Et faut croire que j'peux finalement lui sauter dessus, se mordit-elle la lèvre d'impatience, le coeur tambourinant dans ses tempes tant elle avait rêvé de ce moment qui était enfin là, devant ses yeux, Aelya qui emprisonna ses lèvres avec fougue, laissant exploser son bonheur, sa main tirant son haut pour l'attirer à l'intérieur, déjà essoufflée par leur échange survolté. Ca me fait tellement du bien bébé... Avoua-t-elle entre deux baisers, ses lèvres courant sur sa peau qu'elle se prenait à dévorer comme dans l'envie de rattraper tous ces moments manqués. Nan c'est pas la première fois et tu sais pas comme je t'aime à la folie pour tout ce que tu fais mon amour... Répondit-elle amoureusement, le regard brillant d'amour, adorant sentir la présence de sa main sur sa hanche alors qu'il tendit le bouquet devant ses yeux luisants d'affection. C'est pas n'importe quel bouquet de fleurs quand ça vient de l'homme de ma vie. Tout me plait quand c'est toi mon coeur, tu me fais trop plaisir... Sourit-elle, exaltée par sa présence, récupérant le bouquet avant de lui voler un autre baiser chargé de tendresse, Aelya trouvant un vase où les poser dans sa suite tandis que Niels jetait un oeil à sa chambre. Ouais mais dans tout cet espace, il me manque quelqu'un... Toi, lança-t-elle en le regardant intensément, peinant à détourner son regard de sa beauté qui renversait son coeur. C'est sympa comme ville bébé. Si t'es pas trop fatigué par le décalage on peut faire un tour dehors... Et ce soir j'te ferai un petit massage... J'ai pas d'interviews ni de shoot aujourd'hui, proposa-t-elle en s'approchant de lui, sa main remontant doucement sur son bras. T'es beau mon bébé... T'es vraiment le plus beau... Ajouta-t-elle, admirative.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptySam 5 Juin 2021 - 0:12


Dès l’annonce de son déplacement, Niels avait su que la suivre à Los Angeles aurait pu être une possibilité, lui qui y avait longuement réfléchi avant d’admettre qu’il était préférable pour lui de rester à Bowen pour veiller sur Hank. Il avait également vu ce voyage comme une opportunité pour eux d’apprendre à gérer leur manque, bien que Niels savait qu’il n’y aurait jamais de solution viable aux flammes qui ravageaient son cœur lorsqu’il se trouvait loin de l’amour de sa vie. Il avait accroché ses lèvres une dernière fois, regrettant amèrement de devoir la laisser partir, lui qui aurait préféré la garder auprès de lui, dans le creux de ses bras. Ses journées étaient rythmées par celles de son amour, lui qui savait qu’elle avait des journées chargées, attendant impatiemment la fin de la journée pour pouvoir l’aider à s’endormir, passant des heures entières à la regarder à travers l’écran de son téléphone, échangeant des regards et des sourires témoignant de l’amour qu’il lui vouait pour l’éternité. Las du manque qui écorchait sa peau à chaque fois qu’il se glissait dans les draps refroidis par son absence, Niels avait décidé sur un coup de tête de quitter Bowen pour voler jusqu’à elle, son cœur battant à la simple pensée de sentir son parfum se déposer sur sa peau. Il aurait traversé le monde entier pour retrouver le doux regard de sa femme, Niels peinant à rester en place alors qu’il était posté derrière la porte de sa chambre. « Je sais bébé... C’est horrible sans toi. J’ai hâte que tu rentres mon amour... » Avoua-t-il, feignant la lassitude alors qu’il savait qu’il était à deux doigts rejoindre le paradis, à la seconde où leurs lèvres entreraient en contact. « Ça arrivera plus vite que tu ne le penses mon bébé... » Murmura-t-il sur un ton rassurant, elle qui ne savait pas encore qu’il était à quelques mètres d’elle, prêt à la serrer contre lui pour l’aimer de toute son âme. Il esquissa un sourire en coin en voyant la surprise se dessiner dans son regard, Niels fondant d’amour lorsqu’elle se jeta à corps perdu contre lui, leurs lèvres se rejoignant dans une urgence sans égal. « Moi aussi bébé... T’arrêtes pas, embrasse-moi encore... » Supplia-t-il à bout de souffle, ses mains cherchant la chaleur de son corps, dessinant ses courbes. « Je t’aime tellement bébé. J’suis prêt à tout pour toi... » Murmura-t-il contre ses lèvres avant de lui tendre le bouquet qu’il avait acheté pour l’occasion. « C’est pas trop classique bébé ? Mais j’comptais bien t’offrir une autre surprise... Je garde ça pour plus tard, quand on sera tous les deux dans le lit... » Ajouta-t-il avec un regard joueur, laissant son amour s’occuper des fleurs tandis qu’il découvrait sa chambre. « J’suis là maintenant, j’suis prêt à remplir ton espace. » Dit-il en reprenant ses mots avec un air amoureux, hochant la tête à sa proposition. « J’ai bien envie que la plus belle femme du monde me fasse découvrir Los Angeles ouais. Tant qu’on passe du temps tous les deux sans que ton agent ne se mette entre nous, tout me va bébé. » Répondît-il avec un sourire amoureux, la regardant avec tendresse s’approcher de lui, frémissant à ses caresses alors qu’il encadra son visage avec ses mains, ses yeux détaillant ses lèvres avec intensité. « Tu t’es pas assez regardée mon amour... J’ai la plus belle des perfections sous mes yeux. » Murmura-t-il, sombrant une nouvelle fois contre ses lèvres, lui offrant un baiser à la hauteur du manque qui avait parcouru son être. « On part avant que j’finisse par avoir envie de te déshabiller ? »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptySam 5 Juin 2021 - 21:47

Elle n'aurait jamais pensé que ce serait aussi difficile de le quitter, parce qu'une semaine ne semblait pas grand chose quand on lui avait proposé de s'envoler vers Los Angeles. Et pourtant, elle s'était rapidement rendu compte du mal que cela lui faisait à l'intérieur, que de savoir Niels à Bowen quand elle serait aux États-Unis. Peinant à décrocher ses lèvres des siennes, elle avait dû se résoudre à lui tourner le dos pour disparaître derrière les portes de la douane, les pensées captivées par ce creux qu'elle portait au coeur, et qui allait la suivre jusqu'à leur retrouvaille. La tête parfois ailleurs, elle tentait de se concentrer sur ses engagements, n'ayant aucune envie de décevoir ceux qui lui avaient donné sa chance malgré son manque d'expérience dans ce métier. Elle tournait en rond dans sa suite, son regard s'envolant très souvent distraitement vers la ville qui vivait sous les lampadaires, voyant le visage de Niels dans tous ceux qu'elle pouvait croiser tant son manque palpitait sous sa peau. Elle avait toujours le regard qui ripait sur l'écran de son portable, constamment en alerte face aux signes que son amour pouvaient lui envoyer pour qu'ils viennent à se contacter, cet objet qui était la seule chose qui la raccrochait finalement à sa vie qui l'attendait à l'autre bout du monde.

- Bientôt mon bébé. Après je repars plus pendant un moment, j'veux plus...
Soupira-t-elle, consciente que ça ne dépendait pas que d'elle. Le temps passe pas assez vite pour moi, renchérit-elle, ne comprenant pas encore où il voulait en venir avant qu'elle n'ouvre finalement la porte de sa chambre, ses yeux grand ouverts, son esprit peinant à prendre contact avec la réalité tant sa présence devant elle semblait irréelle.

Elle en avait rêvé de leurs retrouvailles, comptant les jours de plus en plus difficilement tant cela lui rappelait la froideur de ses nuits sans lui, et comme il ressemblait à un rêve, elle avait naturellement dû fondre contre lui pour se rassurer de ce qu'elle vivait, lui qui avait toujours été comme un conte de fée au milieu de son déluge d'horreurs.

- J'peux pas m'arrêter t'façon...
Lâcha-t-elle entre deux baisers, la respiration bousculée par leur échange survolté alors qu'elle l'attira à l'intérieur. T'es un peu fou sur les bords tu l'sais ça ? Mais j'suis carrément trop folle de toi... Sourit-elle, sombrant dans le bonheur le plus pur, prenant en main son beau bouquet qui la touchait énormément. Classique ou pas je m'en fiche bébé, vraiment, je peux tout recevoir venant de toi. Elles sont magnifiques comme toi, ajouta-t-elle amoureusement. J'ai hâte d'être encore gâtée par l'homme de ma vie qui me réserve toujours les plus belles surprises... J'espère que la surprise saura un peu patienter pour que je m'en délecte encore plus... Sourit-elle, joueuse, s'occupant des fleurs qu'elle plaça dans un vase. Tu restes combien de temps mon bébé... ? Demanda-t-elle, consciente que sa réponse dépendrait de la prise en charge de Hank. Non mon ange, ce sera que toi et moi là, tu m'as trop manqué pour qu'on supporte encore tout le monde, lâcha-t-elle,  appréciant la douceur de sa peau qu'elle sentait sous ses caresses, adorant sentir les flammes de son regard la détailler. Je t'attendais trop mon amour... Je t'attendrai toujours... Murmura-t-elle, comme une promesse qu'il était le seul à pouvoir entendre, à pouvoir comprendre, ses lèvres venant attraper les siennes une nouvelle fois, laissant sa passion lui traduire son manque dont il avait le secret pour le combler. C'est bizarre... J'me faisais la même réflexion, sourit-elle en coin, ses mains plongeant dans ses poches arrières pour le rapprocher d'elle, ses lèvres en profitant pour lui voler un autre baiser avant qu'elle ne prenne sa main pour l'attirer à l'extérieur, se retrouvant sur Hollywood Boulevard. C'est sympa ici le soir, mais j'avoue que j'suis peu sortie finalement, parce que sans toi c'est pas pareil... Avoua-t-elle. On prend un taxi bébé, faut que j't'amène quelque part, proposa-t-elle, levant la main pour appeler un taxi, une voiture s'arrêtant à leur niveau.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptySam 5 Juin 2021 - 23:27

Il avait tenté de ne pas trop y penser, retardant l’échéance comme il le pouvait parce-qu’il savait qu’au moment venu, les au revoirs avec Aelya seraient déchirants, à l’image du manque qui viendrait percer son coeur qui attendrait son retour pour battre de nouveau. Il avait suivi sa silhouette s’éloigner jusqu’à la voir complètement disparaître, restant quelques minutes seul au milieu de l’aéroport, figé comme quelqu’un à qui on venait d’arracher le coeur. Niels savait déjà que les journées seraient interminables sans sa femme, eux qui n’avaient plus l’habitude de se voir séparer autant de temps. La décision de la rejoindre n’avait finalement pas été la plus compliquée de sa vie, Niels qui s’était arrangée pour que Hank soit entre de bonnes mains, parce-qu’il ne l’aurait jamais laissé seul, livré à lui-même. Il était parti le coeur léger en le sachant en sécurité, lui qui pouvait maintenant se consacrer pleinement à voyage improvisé qui lui permettrait de retrouver la femme de sa vie. « On verra bébé… » Murmura-t-il, bien conscient qu’il n’était plus question de volonté ou de choix dans la carrière d’Aelya, préférant se résoudre au fait qu’il était plus que possible qu’elle ne vienne encore à partir. « Ça sera pas long, fais-moi confiance mon amour… » Souffla-t-il, lui qui savait que quelques mètres les séparaient, son coeur bondissant de sa poitrine lorsqu’il la vit apparaître dans l’encadrement de la porte, se jetant fougueusement contre ses lèvres qu’il désirait embrasser jusqu’à son dernier souffle, Niels entrant dans sa chambre dans l’élan de leur étreinte amoureuse. « Le fais jamais… » Lâcha-t-il à son tour, dévorant sa bouche entre leurs respirations bousculées par l’urgence. « Ouais, c’est pas nouveau bébé. Qu’est-ce que je ferais pas pour la femme de mes rêves… » Ajouta-t-il avec un sourire amoureux, sentant une boule de bonheur exploser en lui, se répandant dans chaque cellule de son corps alors qu’il lui offrit le bouquet qu’il avait choisi pour elle. « T’es trop un amour toi. » Répondit-il, profondément touché par sa manière de recevoir chacun de ses cadeaux, Niels lui promettant que ce ne serait pas la dernière de la journée. « Elle sera encore plus belle et plus intense si on patiente amour. C’est le genre de surprise qui va te plaire je pense… » S’amusa-t-il, lui qui adorait tourner autour d’elle, cherchant à l’emprisonner dans ses filets pour la voir sombrer d’amour contre lui. « Hank peut se faire garder jusqu'à la fin de la semaine donc… on peut potentiellement rentrer ensemble à Bowen si ça te dit. » Répondit-il avec un sourire, lui faisant savoir qu’il était prêt à partager le reste de son séjour ici, même s’il savait déjà qu’elle serait très prise par le boulot. Il sentit son coeur fondre à sa réponse concernant le programme de leur journée, lui qui ressentait également le besoin de s’isoler avec son amour, désirant profiter intégralement de sa présence. « Moi aussi bébé… J’ai enfin retrouvé mon bonheur à moi. » Souffla-t-il, fermant les yeux pour l’embrasser, recevant ses baisers comme des cadeaux tombés du ciel, ses bras la serrant contre son corps. Il s’amusa de ses mots, la laissant l’approcher d’elle alors qu’il frissonna à la sensation de ses mains dans ses poches, ses yeux continuant de la dévorer jusqu’à ce qu’ils ne quittent la chambre d’hôtel ensemble. « On aura l’occasion de rattraper ça tous les deux. J’suis là maintenant. » Ajouta-t-il tendrement, sa main venant instinctivement se glisser dans la sienne, lui qui ne supportait plus leur éloignement. « J’te suis mon amour. Jusqu’au bout du monde, c’est le cas de le dire. » Joua-t-il, entrant dans le taxi avec sa femme, Niels tournant le regard vers elle pour la contempler encore et encore, un sourire amusé se dessinant sur ses lèvres lorsqu’elle le prit en flagrant délit. « C’est pas de ma faute si t’es trop belle. J’ai tellement rêvé de ça bébé… » Dit-il en s’approchant d’elle pour déposer amoureusement ses lèvres dans son cou, sa main se posant sur sa cuisse.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyDim 6 Juin 2021 - 21:19

Le seul endroit où elle aurait désiré s'envoler, restait son regard dans lequel elle aimait se projeter, s'imaginer loin de leurs ténèbres. Elle passa tout le trajet de l'avion entre ses songes bercés par la vision apaisante des étoiles qui défilaient par le hublot, et la lecture visuelle de leurs sourires qui semblaient résonner au travers des souvenirs qu'ils avaient noués, incrustés dans les pans électroniques de son portable. Il lui manquait déjà, comme si ses cellules se serraient à la seule pensée de ces kilomètres qui les séparaient au fur et à mesure. Elle n'était définitivement plus faite pour vivre sans lui, sa survie ne tenant qu'à sa main qui la rattrapait à chaque fois, sécurisant ses rêves qui prenaient vie dans ses bras. Il était tout ce qu'elle avait de plus précieux, et elle se prenait souvent à y penser alors que les interviews la ramenaient trop souvent à sa vie amoureuse, Aelya restant distante et évasive pour ne pas éveiller les curiosités malsaines. Elle plissa les lèvres à l'entente de ses murmures au téléphone, elle qui peinait à croire que le temps passerait vite jusqu'à ce que son regard ne croise le sien. Et comme dans une première fois, Aelya, elle retomba amoureuse de lui, de cet éclair qui vint électriser son coeur au moment même où elle sombra contre ses lèvres dans un baiser tourmenté par son manque.

- T'arrêtes jamais d'être toi mon bébé d'amour,
lança-t-elle en le serrant contre elle, heureuse de le retrouver, s'imprégnant de sa présence qui lui était vitale, son regard brillant de milles feux devant toutes ses attentions qui la transperçait d'amour. C'est toi mon grand amour, ma vie... Renchérit-elle amoureusement, sentant l'urgence de croquer leurs moments à pleine dents pour ne plus rien manque d'eux. De toute façon qu'est-ce que j'aime pas quand c'est toi... ? Offre-moi ton corps ce soir amour et je serais la plus heureuse, se mordit-elle la lèvre, le cherchant dans ses avances. T'as trop géré bébé !! Evidemment que ça me va ! Tu viendras avec moi sur les shoots amour, et en dehors on se détendra ensemble, on fera la fête aussi, proposa-t-elle, enjouée par ce programme, Aelya qui avait aussi besoin de ne profiter que de lui, incapable de voir leurs instants privilégiés habités par d'autres présences qu'elle ne voudrait pas voir, parce qu'il passait avant, parce qu'elle avait besoin de s'approprier son amour égoïstement. T'es mon unique bonheur bébé... J'suis tellement heureuse là que j'pourrais exploser, avoua-t-elle, entendant les soubresauts de son coeur palpiter dans ses tempes, enflammant ses cellules qui gonflaient de nouveau d'épanouissement, ses mains se réfugiant malicieusement dans les poches de son jean pour l'amener contre elle, son regard amoureux ne le lâchant pas. T'as pas intérêt de me lâcher mon bébé. Maintenant que t'es là j'veux plus être sans toi ici, avoua-t-elle en prenant sa main pour se diriger hors de l'hôtel. Change jamais, sourit-elle, s'amusant de sa métaphore qui n'en avait finalement jamais été une, s'immisçant dans le taxi avec son amour dont elle sentit le regard posé sur elle. J'aime beaucoup trop ton regard mon amour... C'est le plus beau... Répondit-elle tendrement, sa peau frissonnant au doux contact de ses yeux qui la traversaient, Aelya caressant doucement la paume de sa main posée sur sa cuisse alors qu'ils se dirigeaient vers Venice Beach, le taxi les déposant dans le quartier au bout de quelques minutes. J'vais t'amener dans un endroit que tu connais bien... Lança-t-elle, nouant ses doigts aux siens pour se balader sur l'espace piéton, s'arrêtant devant un magasin de skate. Choisis en un bébé, j'te l'offre. Surtout que y'a le skate park juste en face, et que j'ai bien envie de jouer les groupies devant l'homme de ma vie avança-t-elle en souriant, entrant dans le magasin avec Niels.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyDim 6 Juin 2021 - 22:15

Jamais rien ni personne ne pourrait l’empêcher de penser à elle, à eux, même lorsque les kilomètres les distançaient l’un de l’autre, Niels continuerait d’imaginer la femme de sa vie dans le creux de ses bras. Leur amour était ancré dans sa peau, coulant dans ses veines comme un doux poison qui se répandait en lui depuis trois ans, Niels qui savait pertinemment qu’il en était devenu totalement dépendant. Parce-qu’Aelya était son tout, sa drogue dure, sa raison d’exister, et bien que la savoir à des milliers de kilomètres de lui ne le rassurait pas vraiment, Niels savait aussi qu’elle le faisait pour eux, pour qu’ils puissent continuer de vivre sereinement, sans la moindre ombre au tableau. Il avait voulu faire taire le manque qui les faisait sombrer un peu plus chaque jour depuis le départ d’Aelya, décidant de traverser le continent pour rejoindre sa femme, pour lui faire une surprise à laquelle elle ne s’attendait certainement pas. Son coeur s’était mis à rebattre pour la première fois depuis qu’ils s’étaient quittés, son regard croisant celui de celle dont il rêvait toutes les nuits, sombrant d’amour contre ses lèvres qu’il embrassa fougueusement. « J’suis pas moi sans toi de toute façon mon amour… » Murmura-t-il amoureusement, sentant le soulagement parcourir son organisme alors qu’il avait enfin la possibilité de sentir la chaleur de son corps contre le sien. « Je t’aime pour toujours… » Ajouta-t-il, ses lèvres frôlant encore les siennes, reprenant vie contre sa bouche qui lui donnait tout ce dont il avait manqué pendant ces jours sans elle. « J’vais te donner tout ce que tu veux… Mon corps est rien qu’à toi bébé. » Répondit-il sur le même ton qu’elle, appréciant la chaleur de l’atmosphère qui les englobait dans leur bulle de bien-être, Niels qui sentait ses sens s’enflammer rien qu’à l’imaginer tremblante de plaisir contre son corps qui ondulait fiévreusement entre ses cuisses. « Avec plaisir bébé. J’me ferais discret, je serais ton amant secret pour ces quelques jours. » S’amusa-t-il, la cherchant avec un regard joueur, Niels qui était toujours collé à elle depuis qu’il était entré dans sa chambre, respirant son parfum à plein poumons, celui qui le revigorait de l’intérieur. « Attends encore un peu, j’compte te faire exploser ce soir moi… » Joua-t-il, lui laissant entrevoir les images qu’il avait en tête alors que ses bras vinrent de nouveau s’enfermer autour d’elle, Aelya le tentant avec ses mains qui se réfugièrent dans les poches de son jean. « J’ai pas fait tous ces kilomètres pour te laisser t’échapper bébé. J’ai l’intention d’être très collant, t’en fais pas pour ça. » S’amusa-t-il, ses doigts se liant aux siens alors qu’ils sortirent de l’hôtel pour entrer dans un taxi, Niels laissant de nouveau exploser son affection et son manque d’elle. « Le plus beau après le tien alors bébé… » Murmura-t-il, ses lèvres parsemant son cou de baisers tandis que sa main caressait sa cuisse pendant le trajet, jusqu’à ce que Niels ne comprenne où est-ce qu’elle désirait l’emmener. « Bébé… T’es pas obligée, tu le sais… » Dit-il alors qu’elle l’attira devant un magasin de skates, Niels croisant son regard qui lui fit comprendre qu’il n’aurait pas le choix que d’accepter son cadeau. « Tu m'offres déjà tout mon amour, j’vais finir en mari pourri gâté moi. » Rit-il, suivant Aelya dans le magasin, Niels s’émerveillant devant le choix qui s’offrait à lui, ses yeux brillant d’admiration comme un gamin qui touchait à ses rêves. « Pas celle là, j’risque de me faire tuer. » S’amusa-t-il alors qu’il passa devant un design de femme dénudée, Niels s’intéressant à d’autres modèles, tombant sur l’un d’entre eux qui attira particulièrement son attention. « J’crois que j’ai fait mon choix. » Ajouta-t-il, pointant une planche dont le design ressemblait pour s’y méprendre aux tatouages qu’ils partageaient tous les deux, Niels tournant les yeux vers son amour. « T’en penses quoi ? »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyLun 7 Juin 2021 - 21:19

Elle ne pensait qu'à lui, son image vibrant dans l'espace qu'il ne comblait plus depuis qu'elle était sur le sol américain, sous les étoiles de Los Angeles. Si les paillettes ne la dérangeaient pas, surtout après le marasme qu'elle avait traversé avec Niels, elle n'arrivait pas non plus à s'en satisfaire pour mieux en profiter. Parce qu'il n'y avait rien qui brillait quand son âme-soeur était absent. Elle se rangeait souvent dans un coin de sa tête, dans ses rêves là où il résidait tout contre elle, dans cet endroit personnel qui ne regardait qu'elle. On la prenait souvent en flagrant délit de rêverie au travail, parce qu'elle ne voulait être que là où elle pouvait atteindre son amour, Aelya qui était seulement pressée de rentrer là où sa famille l'attendait. Les appels permettaient de la faire patienter, de ralentir la destruction de ce manque béant qui s'agrandissait dans sa poitrine. Et si elle avait cru qu'elle devait encore souffrir quelques jours avant de revoir son doux visage, la venue de Niels avait distillé un ouragan de bonheur dans ses yeux qui brillaient maintenant de milles feux.

- Moi aussi... J'étais pas bien. J'peux pas profiter à fond sans toi,
avoua-t-elle, consciente que cette chance de voyager n'était pas donnée à tout le monde, même pas à elle il y a quelques années, mais elle se voyait dans l'incapacité de savourer quand toutes ces cellules faisaient tout simplement un rejet. Je t'aime pour toute la vie aussi, renchérit-elle amoureusement contre ses lèvres qu'elle se prenait à dévorer délicieusement, persuadée qu'il n'y aurait jamais aucune limite à leur amour incandescent. Ca tombe bien parce que j'ai besoin de me droguer à ton corps là, ajouta-t-elle, joueuse, l'imaginant brûlant sous son emprise, ses lèvres s'appropriant son envie avec délectation, l'entendant soupirer de plaisir à mesure qu'elle le pousserait à bout. C'est pas mal excitant dis comme ça... Sourit-elle en coin, adorant jouer avec lui pour se rendre davantage complice avec Niels qui était et resterait son meilleur partenaire de jeu, eux que rien n'arrêtaient si c'était pour continuer d'être ensemble. Faut surtout pas que tu m'fasses trop crier bébé... J'ai mes collègues à côté, s'amusa-t-elle malicieusement, consciente que ses mots allaient le pousser à la tenter davantage, Niels qui savait pertinemment que le confort de ses collègues ne passeraient jamais avant le leur, Aelya qui le détaillait intensément, ses mains venant doucement caresser ses courbes masculines. C'est tout ce que j'voulais entendre, tu fais de moi une femme comblée, sourit-elle, enjouée, Aelya qui n'était heureuse que lorsque l'amour de sa vie restait au plus près d'elle, tous deux s'aventurant dans le taxi. Bébé... Arrête d'me tenter comme ça j'ai déjà assez envie de toi... Murmura-t-elle dans un soupir d'envie alors qu'il parcourait son cou de baisers, sa main venant se lier à la sienne, Aelya sentant le feu ardent de son désir réchauffer sa peau. J'suis pas obligée mais j'ai surtout très envie de faire plaisir à mon mari, répondit-elle en sortant du taxi, attirant Niels devant un magasin de skates. Et alors ? Au pire tu m'feras plus l'amour si c'est que ça, s'amusa-t-elle, entrant avec lui dans le magasin, Aelya le laissant regarder les modèles qui étaient accrochés tout autour d'eux. Ouais abuse pas quand même j'suis toujours très forte pour bouder moi, lâcha-t-elle en faisant mine de plisser les yeux lorsqu'elle détailla le design suggestif. Il est magnifique ce design ! Affirma-t-elle en découvrant son choix qui lui rappelait leurs tatouages. On dirait qu'il a été fait pour nous, ajouta-t-elle en souriant. Allez, j'te le prends ! Lança-t-elle en allant à la caisse pour payer son skate, ravie de lui avoir fait ce cadeau. Tu le testes maintenant ? Proposa-t-elle, pointant du regard le skate park en face qui donnait sur l'océan.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyLun 7 Juin 2021 - 23:31

Il aurait aimé être présent dans ces moments importants pour elle, l’accompagner et la soutenir dans chacune de ses avancées, lui qui tentait de le faire à distance pour lui montrer qu’il était comme une étoile qui veillait sur elle constamment. Il savait bien évidemment qu’il ne pourrait pas tout le temps la suivre partout, eux qui avaient une vie à Bowen, un chien et une maison dont il fallait s’occuper. C’était pour cette raison qu’ils s’étaient retrouvés à des milliers de kilomètres l’un de l’autre, subissant le manque quotidien de leur chaleur mutuelle, de leurs réveils dans les draps habituellement réchauffés par l’amour explosif qui ne cessait de s’enflammer chaque jour. Il avait immédiatement su que sa venue leur ferait du bien à tous les deux, Niels qui les trouvait déjà courageux d’avoir réussi à tenir ces quelques jours l’un sans l’autre. « Moi non plus bébé. J’suis plus rassuré quand t’es là, quand j’te vois… » Murmura-t-il, lui qui était toujours très protecteur avec son amour, ayant ce besoin incisif de savoir où elle était et avec qui. Il se laissa bercer par la douceur de ses mots d’amour, en profitant pour l’embrasser encore, ayant peur que le temps ne leur échappe, que la distance vienne de nouveau refroidir leurs corps qui se retrouvaient à peine. « Ah ouais ? Jusqu’à l’overdose…? » Souffla-t-il pour lui tourner autour, reconnaissant parfaitement le regard qu’elle arborait, celui qu’il pouvait comprendre sans un mot, frémissant déjà à l’idée de se savoir brûlant de plaisir contre elle. « J’trouve aussi… La journée j’te laisse faire ton boulot mais le soir… c’est moi qui vais m’occuper de te détendre bébé. » Lâcha-t-il avec un regard baigné de sous-entendus, ses mains continuant de caresser ses hanches. « Depuis quand on s’inquiète de faire trop de bruit toi et moi…? » S’amusa-t-il, la cherchant du regard alors qu’elle savait aussi bien que lui que ce genre de remarques lui donnait encore plus envie de prendre des risques, de flirter avec le danger. Parce-que Niels ne se priverait jamais de donner du plaisir à la femme de sa vie s’ils en avaient tous les deux envie, eux qui n’étaient certainement pas du genre à faire passer les priorités des autres avant les leurs. Il esquissa un sourire à ses mots qui faisaient battre son coeur, tous les deux se résignant à quitter la chambre d’hôtel avant qu’ils ne finissent par se sauter dessus sauvagement, Niels continuant néanmoins de tenter Aelya dans le taxi en faisant valser ses lèvres contre son cou. « T’as pas envie que j’arrête… C’est pas vrai… » Souffla-t-il chaudement, faisant lentement remonter sa main entre ses cuisses alors que sa bouche vient malicieusement mordiller son lobe, jusqu’à ce qu’ils n’arrivent à destination. « Tu me fais déjà tout le temps plaisir bébé. » Répondit-il, attendri par sa manière de toujours vouloir le gâter, elle qui ne comptait jamais lorsqu’il s’agissait de lui. « Tu sais bien que j’ai pas besoin de ça pour te faire encore plus l’amour mon ange. » Joua-t-il, son regard balayant la pièce remplie de skates, Niels s’intéressant à chacun des modèles. « J’comptais pas abuser bébé, même si je sais que je trouverais toujours un moyen de me faire pardonner. » S’amusa-t-il avec un regard complice, Niels finissant par pointer du doigt un skate en particulier dont il appréciait les finitions et le design. « C’est pour ça qu’il me plaît autant. » Répondit-il, souriant en voyant Aelya prendre les devants pour le lui acheter, Niels tendant son visage vers le sien pour accrocher doucement ses lèvres. « Merci mon amour, pour le cadeau, pour tout. » Souffla-t-il, lui volant un nouveau baiser avant de s’intéresser aux mots de sa femme qui lui proposa de tester son nouveau jouet. « Seulement si tu me promets que tes yeux valseront pas sur un autre skateur. » Joua-t-il en lui envoyant un clin d’oeil avant de s’élancer sur sa planche, prenant ses repères sur le skate park avant de réaliser quelques figures, concentré sur ses gestes, heureux de voir que sa rééducation lui avait permis de retrouver toutes ses sensations.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyMar 8 Juin 2021 - 21:56

Elle en avait déjà marre de se lever tous les matins dans ses draps froids, dans ce lit king size qui ressemblait plus à un îlot de désespoir qu'à un refuge pour son repos, elle qui peinait chaque jour à ouvrir les yeux pour contempler le vide quand les siens s'étaient finalement trop vite habitués à s'ouvrir sur le plus bel homme qui soit pour elle. Et elle comptait les jours, s'imprégnant de cette lassitude qui lui coupait les ailes, attendant impatiemment que Niels ne lui refasse prendre vie, qu'il distille des pétales sur le sol de ses rêves. Elle avait explosé de joie lorsque son regard avait croisé le sien, elle qui n'aurait jamais pu s'attendre à une telle surprise. Pourtant, l'imprévisibilité restait prévisible chez eux. Effondrée dans son bonheur tant il prenait toute la place, elle se laissait délicieusement étouffer par ses lèvres qu'elle dévorait avec avidité.

- Mon monde tourne que quand t'es là bébé... Ajouta-t-elle amoureusement, consciente qu'ils ne pouvaient que se comprendre, eux qui vivaient pour l'un et l'autre, perdus lorsqu'ils se séparaient, accro à ces baisers qu'ils se donnaient sans limite, dans le but d'épuiser leur manque qui semblait sans fin. Jusqu'à ce que tu me supplies que j'te fasse l'amour... Murmura-t-elle contre ses lèvres, le regard embrasé par cette flamme qui brûlerait éternellement pour Niels, que personne n'était en mesure d'éteindre. T'es le meilleur pour me changer les idées toi t'façon. Et j'ai besoin que de toi mon amour, avoua-t-elle, savourant cette tension électrique qui les rapprochait alors qu'ils se tournaient autour. Depuis que j'ai justement envie qu'on fasse beaucoup beaucoup de bruit... Le chercha-t-elle chaleureusement dans un sourire en coin, consciente qu'il avait les mêmes images qui valsaient dans son esprit alors qu'elle s'imaginait entre ses bras, le corps bouleversé de spasmes sous les pressions délicieuses de son plaisir qui viendrait en elle.

Elle accrocha une dernière fois ses lèvres, attrapant ses doigts comme dans la peur de le voir encore s'éloigner pour se diriger vers la sortie de l'hôtel, Aelya entrainant Niels dans le premier taxi qui s'arrêta à leur hauteur, confiant leur arrêt au chauffeur avant qu'elle ne soit happée par son doux parfum qui virevoltait tout près d'elle, trop près de son coeur qui menaçait d'exploser sous ses avances.

- Tu me connais vraiment trop bien... Murmura-t-elle en soupirant d'envie sous les pressions de ses lèvres qui se déposaient dans son cou, Aelya se mordant la lèvre lorsqu'elle sentit la chaleur de sa main remonter entre ses cuisses. T'es vraiment le pire à me torturer comme ça, j'ai trop chaud maintenant, ajouta-t-elle alors qu'il mordit son lobe, Aelya tentant de reprendre ses esprits lorsqu'ils sortirent du taxi. T'as jamais assez de cadeaux je trouve, sourit-elle, adorant lui faire plaisir, surtout maintenant qu'elle avait plus de moyens. Et ça m'arrange parce que j'ai très envie que tu me fasses l'amour dix fois ce soir là, exagéra-t-elle pour lui traduire l'étendue de son manque. Ça marchera pas tout le temps, je sais comment bouder moi, le chercha-telle dans le même regard, approuvant le choix de son skate qui rappelait leur lien et qui amena Aelya à foncer à la caisse pour le lui offrir. Merci à toi d'être venue bébé, pour les fleurs, d'être toi tout simplement, souffla-t-elle tendrement contre ses lèvres qu'elle embrassa. Jamais, je vois que toi ici et partout, avoua-t-elle, son regard amoureux plongeant dans le sien avant qu'elle ne le laisse prendre position sur sa nouvelle planche, Aelya se plaçant derrière les barrières pour le regarder, son regard se délectant de sa vision, de ses capacités qu'il avait récupéré. Hey, tu serais pas Aelya Björk ? Lança un homme qui vint à ses côtés. Euh, on se connaît ? Demanda-t-elle, méfiante.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyMar 8 Juin 2021 - 23:38

Ils étaient voués à s’aimer sans limite, dédiés à cet amour qui n’aurait jamais de fin tant il prenait de la place, tant il s’étendait au-delà de toute frontière. Il l’aimait plus que de raison, s’impatientant un peu plus tous les jours depuis qu’elle s’était envolée pour Los Angeles, vivant son aventure professionnelle loin de lui, loin de leur cocon qui n’était plus que l’ombre de lui-même sans sa moitié. Il n’avait pas pu résister à son désir incessant de la revoir, de lui faire cette surprise inattendue, lui qui s’était présenté devant la porte de sa chambre d’hôtel, le coeur au bord des lèvres, fondant d’amour devant son regard qui s’était mis à briller en rencontrant le sien. « T’es mon monde à toi toute seule… » Murmura-t-il amoureusement, replaçant sa mèche de cheveux alors qu’il ne cessait de tomber amoureux d’elle, continuant de l’embrasser avec passion, incapable de s’écarter maintenant qu’il avait retrouvé sa bouteille d’oxygène. « Et dieu sait que ça arrive souvent ça… » Lâcha-t-il, le regard brillant de désir, son corps frémissant d’impatience à l’idée de pouvoir lui faire l’amour dans ces draps qui manquaient de sa présence. « On va profiter mon bébé, j’te le promets. » Ajouta-t-il avec un léger sourire, lui qui savait que le nouveau métier de sa femme lui demandait beaucoup d’énergie, elle qui aurait besoin de se reposer et de faire le vide après ses journées bien remplies. « Au pire ils iront se plaindre de nous… On en a rien à faire bébé… C’est pas ça qui va m’empêcher de te faire sauvagement l’amour. » Murmura-t-il en soutenant son regard, lui qui sentait déjà les flammes de son désir brûler pour elle, ses soupirs se confondant avec les siens jusqu’à ce qu’ils n’explosent de plaisir. Il se laissa guider par son amour au travers de la ville, amusé par la confidence qu’elle fit au chauffeur et qu’elle souhaitait garder secrète jusqu’à leur arrivée, Niels en profitant pour stimuler son désir qu’il voulait voir exploser, ses lèvres se chargeant de la tenter encore et encore. « J’te connais toi et ton corps ouais… » Souffla-t-il, lisant en elle comme dans un livre ouvert alors qu’il la sentait se tendre sous ses gestes maitrisés, Niels faisant glisser sa main le long de sa cuisse alors que son souffle devenait plus brûlant. « C’est le but bébé… » S’amusa-t-il, mordillant son lobe d’oreille avant de la laisser respirer lorsque leur taxi s’arrêta à la bonne destination, Niels comprenant la raison pour laquelle Aelya avait souhaité l’amener ici. « Je t’ai toi, c’est un cadeau au quotidien mon amour. » Répondit-il avec un air charmeur, continuant de tenter son amour dans leur jeu de séduction qui ne prenait jamais fin. « J’vais pas prendre de risque alors. » Pouffa-t-il, s’intéressant rapidement à une planche qui avait attiré son attention, Niels attendant l’avis de sa femme avant de faire son choix définitif, appréciant cette nouvelle attention qui le faisait fondre d’amour. Il l’embrassa pour la remercier, peinant à trouver les mots justes tant il était reconnaissant de tout ce qu’elle faisait pour lui, pour le rendre heureux. « Je t’aime mon amour. » Souffla-t-il encore une fois, décidant de s’élancer sur sa planche sous les yeux de sa femme, appréciant sentir son regard sur lui pour lui montrer tous les progrès qu’il avait fait depuis sa sortie de l’hôpital. Il avait profité du terrain de jeu à perte de vue pour s’habituer aux nouvelles sensations que lui procurait son skate, Niels levant les yeux vers Aelya pour accrocher son regard, ses sourcils se fronçant immédiatement lorsqu’il l’aperçut discuter avec un inconnu. Incapable de rester calme, il s’approcha aussitôt d’eux, dévisageant l’homme qui s’était permis d’engager une conversation avec Aelya. « Un souci bébé ? » Demanda-t-il, lançant un regard noir au type, faisant exprès de lui montrer qu’elle était une femme prise.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyMer 9 Juin 2021 - 21:53

Elle aurait voulu s'évader de ses engagements, même juste pour une soirée, juste le temps qu'elle puisse se retrouver dans les filets de son amour qu'elle voulait voir vibrer entre ses bras. Il n'y avait aucune joie, aucune émotion qui égalerait ce qu'elle ressentait pour Niels. Il avait la clef de ses émois, de ce tumulte qui s'agitait dans sa cage thoracique lorsque son regard plongeait dans le sien, animant en elle cet incendie passionnelle et éternelle qui consumait son âme, marquant sa chair au fer rouge de ses magnifiques lèvres. Elle sourit tendrement à sa remarque qui faisait écho à toutes ses pensées, Niels qui était son univers à lui tout seul, autour duquel son cœur tournait.

- Plus assez souvent à mon goût là...
Le tenta-t-elle chaudement, lui faisant comprendre qu'elle était en manque de son corps, de sa chaleur, de lui alors qu'ils se cherchaient dans des baisers rythmés par le manque, Aelya ressentant cette urgence de profiter avec Niels, qu'avec lui, frustrée de ne pas pouvoir rompre ses engagements professionnels pour simplement savourer son temps libre avec lui. Jamais personne m'empêchera de crier ton prénom si j'en ai envie, sourit-elle malicieusement, savourant cette délicieuse tension qui les éprenait dès qu'ils se retrouvaient, Aelya qui vivait toujours leur relation comme s'il s'agissait de leur première rencontre, incapable de ne pas user de ses charmes pour continuer de le séduire.

Installée dans le taxi avec son amour, elle se laissa doucement aller à leur proximité retrouvée, laissant Niels la tenter de ses lèvres qu'il maniait divinement bien, la faisant expier toutes les flammes de son désir au travers de soupirs qu'il était le seul à entendre dans l'habitacle.

- J'me vengerai ce soir,
lança-t-elle en souriant malicieusement, savourant le contact de sa main qui gravitait tout près de son bassin, de ses lèvres qui remontèrent jusqu'à son oreille, amenant une certaine tension qu'elle ne serait apte à purger que lorsqu'ils seraient dans leur intimité. J'le verrai pas comme ça, mais bon je préfère entendre ça que l'inverse, pouffa-t-elle en le détaillant de son regard qui se voulait toujours aussi amoureux, Aelya acquiesçant à sa remarque qui fit suite, bien consciente qu'elle peinait à résister à son charme même quand elle s'y obligeait. Moi aussi je t'aime, plus que tout au monde, renchérit-elle amoureusement lorsqu'il finit par choisir le design de sa nouvelle planche, Aelya  ayant eu envie de marquer le coup vis-à-vis de tout cet amour qui explosait en elle, entrainant son amour au skate park qui faisait face à l'océan, son regard trainant avec admiration sur ses courbes qui n'avaient pas perdu en agilité et en souplesse malgré son accident, comme si son corps avait gardé en mémoire ses capacités.

Perdue dans sa vision qui la faisait rêver, elle revint sur la terre ferme lorsqu'un homme l'interpella, Niels s'imposant à eux rapidement pour contraindre l'homme à refouler ses avances.

- Oh, pardon je voulais pas vous déranger, je savais pas que...
Lâcha l'homme, soudainement moins assuré. Je t'ai reconnu vis-à-vis des photos qui circulent sur internet, et je voulais juste te dire que j'te trouvais magnifique. Tu devais avoir du succès entant que strip-teaseuse, avoua-t-il, laissant Aelya perplexe. Putain ça va pas recommencer... Soupira-t-elle en roulant des yeux. On se connait pas, point barre, tu sais rien de moi, commença-t-elle à s'énerver. J'voulais pas te vexer, j'voulais juste savoir si je pouvais avoir une photo avec toi... ? Demanda-t-il.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) EmptyJeu 10 Juin 2021 - 0:27

Il aurait aimé que le temps ne vienne à s’arrêter pour quelques heures, juste un moment qui leur permettrait de se retrouver comme ils en avaient envie, sans aucune limite. Le manque qui avait creusé son coeur ravivait cette urgence de l’avoir contre lui, de l’embrasser, de la réchauffer, de lui rappeler qu’il l’aimait jusqu’à son dernier souffle. En réalité, cette urgence reflétait aussi cette peur inéluctable qu’il ressentait à l’idée de ne pas avoir assez de temps avec Aelya, eux qui savaient bien à quel point chaque seconde était précieuse. « T’as les cartes en main pour rectifier ça alors… » Souffla-t-il, son corps s’enflammant à chacune des pensées qui traversaient son esprit, lui qui mourait d’envie de la déshabiller pour lui montrer l’étendue de son manque, de son amour éternel. « Au pire, c’est comme ça qu’ils apprendront ma venue… » Joua-t-il, amusé par cette idée qui ne le déplaisait pas pour autant, lui qui adorait entendre son amour externaliser son plaisir, Niels qui se voyait toujours flatté par sa manière de lui faire savoir qu’elle prenait du bon temps lors de leurs moments intimes. Il avait suivi sa femme dans le taxi après l’avoir cherché à l’intérieur de la chambre d’hôtel, Niels jouant de leur proximité pour la provoquer encore et encore, s’éternisant sur ses points faibles pour la voir faillir, ses lèvres s’occupant de titiller son désir. « J’attends de voir ça… » Lâcha-t-il dans un murmure à peine audible, savourant leur rapprochement alors que sa main continuait de frôler ses points sensibles, jouant avec l’interdit pour ne jamais laisser la tension redescendre entre eux. Il la suivit au travers de la boutique de skateboards, Niels se voyant touché par son envie incessante de lui faire plaisir, elle qui avait toujours eu ce genre d’attentions à son égard. « Tu m’entendras jamais dire l’inverse bébé. T’es parfaite, t’es mon rêve… » Murmura-t-il, s’intéressant aux modèles de planche qui remplissaient les murs de la boutique, Niels portant finalement son dévolu sur l’une d’entre elles, lui qui aimait faire le rapprochement avec leur relation dés qu’il le pouvait. « Pour toujours mon coeur. » Ajouta-t-il après la douceur de ses mots qui vinrent gorger son coeur d’amour, Niels capturant les lèvres de sa femme pour la remercier, éternellement reconnaissant de tout ce qu’elle faisait pour lui. Quelques instants plus tard, il céda à sa proposition, s’élançant sur son skate pour tester ses sensations, appréciant le cadre idyllique qui l’entourait, Niels oubliant même ses nombreuses heures de voyage et sa fatigue accumulée, lui qui était exclusivement concentré sur l’instant présent. Il adorait sentir le regard de son amour sur lui, lui qui faisait toujours en sorte de s’appliquer au maximum pour voir son regard briller de fierté, relevant la tête de temps à autre pour accrocher son regard. Cette fois-ci, il n’avait pas su capter les yeux de son amour qui avaient été happés par une présence masculine qui s’était invitée tout près d’elle, Niels arrivant en trombe pour couper court à toute avance. « Que... ? Qu’elle avait un mec ? » Lâcha-t-il, le regard noir de jalousie, les explications de l’homme n’arrangeant rien à son agacement. « C’est quoi leurs problèmes à tous ?! » S’agaça-t-il, s’adressant à son amour pour comprendre en quoi son passé professionnel gardait une aussi grande importance. « Non, elle veut pas de photo, elle veut juste être tranquille l’espace d’une heure, c’est trop demandé peut-être ?! Lâche-la, elle fera pas de photo avec toi. » Dit-il sur un ton plus sec, menaçant l’homme du regard alors que Niels refusait de voir l’image de son amour être exposée n’importe où. « Bébé, j’veux pas qu'on reste ici. » Dit-il, refroidi par cette rencontre.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) Empty

 
i promised to always come home to you (aelya)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: le monde-
Sauter vers: