∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -35%
Charmast Batterie Externe 23800mAh 4 Sorties et 2 ...
Voir le deal
19.49 €

Partagez
 

 i promised to always come home to you (aelya)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyJeu 10 Juin 2021 - 21:47

Elle sentait le manque creuser son âme à mesure que les jours défilaient, effilant sa patience qui tombait en lambeaux, l'amenant à s'éteindre doucement mais surement dans ce bonheur qui s'éclipsait, laissant toute la place à l'aigreur qui se nourrissait de l'absence de l'homme de sa vie. Lorsqu'elle le retrouva sur le pas de la porte de sa chambre, c'était comme si les fondations de son monde se fortifiait, arrêtant net cette destruction qui se programmait dès que Niels n'entrait pas dans son champ de vision, Aelya qui ne vivait que pour lui, pour son regard dans lequel elle sombrait d'amour, lui qui reflétait le meilleur de sa personne, qui l'incitait à se percevoir dans un futur plus lumineux, fertilisant son sourire qui ne répondait qu'au sien. Elle acquiesça chaudement à sa remarque, ayant dans la tête tout ce que ses lèvres désiraient lui faire, sa passion qui aimait s'écouler sur sa peau comme de la cire brûlante, réchauffée par son désir impérissable. Elle le déshabillait de son regard envieux, Aelya qui trouvait en Niels son partenaire de vie idéal, celui qui la faisait grimper aux rideaux vaporeux des cieux les plus hauts.

- Ils seront ravis de voir que t'as débarqué,
pouffa-t-elle malicieusement, jouant sur l'ironie de leur retrouvaille qui condamnerait peut-être les autres à se passer de leur sommeil, parce qu'Aelya n'aurait surement pas envie de se priver de son plaisir après ces longs jours passés sans la douceur de sa peau contre la sienne.

Installés sur la banquette arrière du taxi, elle se laissa aller à ses rêveries, à cette urgence de voir sa main étreindre la partie la plus sensible de son anatomie alors qu'ils roulaient en direction de Venice Beach, Aelya retenant le moindre de ses soupirs en se mordant la lèvre. Il savait exactement comment la tenter dans son attirance, lui qui jouait de ses lèvres dans son cou, de son souffle sur sa peau pour désarmer sa patience. Et tout ce qu'elle avait eu envie de faire en cet instant avait été de rebrousser chemin pour rejoindre l'intimité de sa chambre afin de déchainer sa passion invasive. A la place, elle choisit de refroidir ses pensées lorsqu'ils furent arrivés, permettant à Niels de choisir son cadeau qu'elle lui offrait dans un beau sourire.

- T'es l'amour de ma vie. Le premier et le dernier,
renchérit-elle amoureusement, persuadée qu'il n'y aurait jamais personne après lui, parce qu'il était toute sa vie, Aelya détaillant la symbolique qu'il avait choisi pour le design de sa planche, celui qui les représentait à merveille.

Elle paya, laissant son amour s'élancer sur son nouveau jouet qu'il maitrisait toujours avec la plus grande précision. L'endroit était bondé, et si Aelya remarquait les talents de son amour, elle savait que tout le monde le faisait, parce que Niels rayonnait de milles feux au milieu de ces âmes qui ne faisaient que de s'attarder sur sa lueur. Souriant tendrement en le voyant s'amuser, elle perdit le contact avec son amour lorsqu'un homme vint à sa rencontre, lui demandant de confirmer son identité avant que Niels s'interpose.

- Ouais. C'est pas un détail qu'elle avait admit faut dire,
ajouta l'homme, comme pour se défendre. Peut-être parce que ça regarde personne ? Lança Aelya en roulant des yeux, secouant la tête aux dires de Niels qui perdait également patience, prenant sa main dans le but de partir à sa proposition, la brune commençant à être mal à l'aise. Hé c'est bon, pas besoin d'être agressif je demandais juste en fait. C'est bon, c'est plus une pute donc maintenant ça se la joue, lâcha l'homme en sortant de ses gonds. Quoi ? Se retourna Aelya, les sourcils froncés, son sang ne faisant qu'un tour. J'ai encore le droit de choisir avec qui j'veux faire une photo espèce de connard, le poussa-t-elle.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyVen 11 Juin 2021 - 0:14


Il aurait accepté de traverser le monde entier pour ses beaux yeux, pour tenter d’amoindrir la douleur que lui provoquait cette séparation et le manque qui en découlait. Parce-que rien ne parvenait à égaler l’intensité du vide qu’il ressentait lorsqu’Aelya était loin de lui, lorsqu’il se retrouvait livré à lui-même, dans un environnement qui lui était inconnu lorsqu’il s’y retrouvait seul. Il avait l’impression d’errer sans le moindre but si ce n’était de trouver l’oxygène qui lui manquait quand Aelya était aussi loin de lui. Il avait senti son cœur tambouriner dans sa poitrine à mesure qu’il avait effacé les mètres qui le distançaient encore de l’amour de sa vie, se sentant défaillir sous le poids de l’amour lorsqu’elle ouvrit enfin la porte, le découvrant sous ses yeux surpris par sa venue. S’il s’était écouté, il aurait certainement passé des heures entières contre elle, à lui faire l’amour pour rattraper tout ce temps qu’ils avaient passé l’un sans l’autre, à crouler sous le manque de sa peau et de sa chaleur. « De toute façon, c’est pas comme si je leur laissais le choix. » S’amusa-t-il, Niels n’ayant aucun scrupule à s’imaginer crier son prénom toute la nuit si c’était ce qu’ils désiraient, eux qui se faisaient passer en priorité avant de penser aux autres. Ils avaient finalement rejoint l’extérieur, Niels continuant à tourner autour de son amour, sa main se rapprochant dangereusement de son bassin pour lui montrer l’ampleur de son envie d’elle, ses lèvres grignotant son cou, laissant entrevoir l’urgence qui ne cessait de vouloir le pousser vers l’interdit alors qu’ils n’étaient pas seuls dans leur chambre d’hôtel. Il sentait son corps se tendre vers celui de son amour à mesure que son souffle s’emballait contre son cou, lui qui aurait aimé faire tomber les tissus qui les empêchaient de se coller l’un contre l’autre. Ils se détachèrent en arrivant à Venice Beach, Niels comprenant pourquoi sa femme avait désiré le mener jusqu’ici, lui qui ne cessait de fondre d’amour pour chacune de ses attentions. « Je laisserai personne me prendre ma place mon bébé. T’es qu’à moi. » Ajouta-t-il, continuant de tomber un peu plus amoureux d’elle à chaque jour qui s’écoulait, Niels remerciant chaleureusement Aelya après qu’elle ait réglé la somme en caisse. Envoûté par son nouveau jouet, Niels ne se fit pas prier pour tester sa planche une fois sortis de la boutique, lui qui s’élança sous les yeux de son amour, réalisant quelques figures. Sous le regard d’Aelya, il se sentait toujours pousser des ailes, comme s’il avait l’impression que rien ne pouvait l’atteindre, qu’ils étaient intouchables. Et alors qu’il avait relevé les yeux pour croiser son regard, Niels avait surpris Aelya en pleine conversation avec un homme qui s’était invité tout près d’elle. « Elle a pas à déballer sa vie. » Répondit-il sèchement, bien conscient que ce mystère autour de sa vie sentimentale attirait les convoitises. Perdant patience face à l’insistance de l’homme à cause de sa jalousie qui l’empêchait de maintenir un ton calme, il chercha la main de son amour pour s’éloigner du lieu, s’arrêtant net en entendant l’insulte qu’il proféra à l’égard de sa femme. Il sentit Aelya lâcher sa main pour s’approcher de lui d’un pas menaçant, Niels la suivant de près pour être présent si les choses venaient à déraper. « Tu sais que j’suis capable de te crever pour moins que ça ? » Lâcha-t-il, le regard noir de rage, s’avançant à son tour vers lui, sa main agrippant son col pour faire pression contre sa gorge. « Ose encore une fois l’insulter, ou même lui adresser la parole, et t’es un homme mort. »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyVen 11 Juin 2021 - 21:21

Elle se sentait toujours bien seule lorsqu'elle se retrouvait sans Niels, encore pire maintenant qu'elle se retrouvait à l'autre bout du monde. Parce qu'elle n'avait finalement jamais franchi la barrière de l'Australie sans l'amour de sa vie, et elle s'était surpris pleins de fois à regretter son manque, lui qui aurait surement adoré découvrir ce qu'elle voyait de ses propres yeux. C'était comme si sa vie reprenait d'un seul coup son sens lorsqu'il s'était présenté à elle, beau comme toujours, un bouquet de fleurs dans les mains pour faire fondre son coeur. Elle aurait pu le déshabiller sur place sans ménagement, elle qui manquait cruellement de son amour, qui avait besoin de le sentir contre elle pour se sentir revivre. Elle sourit à sa remarque, croisant son regard complice, parce qu'ils pensaient toujours la même chose au même moment, eux qui restaient depuis le départ sur la même longueur d'ondes, happés dans ce désir qui les rendait fiévreux, plongeant leurs âmes dans l'urgence de ne faire qu'un sans s'intéresser aux autres. Elle sombrait d'envie pour lui alors qu'il distilla des baisers dans son cou, renfermant l'étau de ses filets autour de son coeur qui palpitait, s'envolant à mesure qu'ils se tournaient autour dans le bruit sourd de leurs souffles. C'était comme si la délicieuse brûlure de ses lèvres couraient dans ses veines, empoisonnant ses pensées qui ne se laissaient distraire que par la chaleur de leurs deux corps qui se voulaient. Arrivés à destination avec l'idée de lui faire un beau cadeau, elle laissa Niels choisir sa planche, souriant amoureusement à sa rétorque qu'elle ne pouvait contredire parce que son être tout entier était damné à ne succomber qu'à son amour. Après être sortis du magasin, son regard se prit à détailler le talent de son mari qui se laissa porter sur son skate au milieu des autres qui avaient tout à lui envier, Aelya qui le regardait fièrement, amoureuse de tout ce qu'il était, perdue dans ce rêve qui était le sien depuis trois ans. Jusqu'au moment où un homme vint s'imposer dans son champ de vision. Elle acquiesça à la remarque de Niels, consciente qu'ils étaient d'accords sur ce point, qu'elle n'avait pas de compte à rendre sur sa vie privée aux autres, que cela ne regardait qu'eux. Elle prit sa main, mal à l'aise devant cette situation qui l'empêchait de se concentrer sur l'essentiel qui était leur relation. Elle s'arrêta net en entendant l'insulte dans leur dos, elle qui fit volte face d'une traite, confrontant son regard avec rage, le sien crachant des flammes alors qu'elle le poussa violemment, Niels prenant le relais en l'attrapant par le col.

- Bébé... Laisse, il en vaut pas la peine. C'est juste un frustré, admit-elle en méprisant l'homme du regard, Aelya passa une main dans son dos pour inciter son amour à lâcher son emprise, elle qui avait simplement envie de passer à autre chose. Garde ton énergie pour moi, lâcha-t-elle à son oreille pour décrisper son visage, craignant que ce genre de mésaventure ne puissent ternir leurs moments.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyVen 11 Juin 2021 - 23:59



Niels aurait aimé la suivre jusqu’au bout du monde, vivre avec elle ces aventures aussi folles qu’uniques, lui qui avait toujours désiré la voir s’épanouir dans son activité professionnelle. Il savait aussi qu’à présent, tout ne dépendait pas que de leur simple volonté, eux qui avaient pris la décision d’adopter un chien et d’acheter une maison, décidant de faire de Bowen leur point d’ancrage. Pourtant, Niels n’était définitivement pas prêt à laisser le manque refroidir son âme, lui qui avait décidé de sauter dans le premier avion pour Las Vegas après avoir eu la confirmation que Hank pouvait être gardé. Il était incapable de lui résister, lui qui souffrait de ce manque qui le bouffait de l’intérieur, comme un poison qui se répandait dans ses veines, son seul antidote résidant en la présence de son amour. Il ne s’était pas gêné pour continuer d’alimenter le brasier en eux après avoir quitté la chambre d’hôtel, Niels qui restait collé à son amour sur la banquette arrière du taxi. Ses intentions étaient claires, son souffle qui s’emballait contre sa peau le lui confirmant alors que sa main se baladait toujours contre sa cuisse, remontant de temps plus haut vers son entrejambe sans jamais l’atteindre pour simplement la laisser imaginer tout ce qu’il aurait aimé lui faire. Il aurait certainement désiré continuer encore et encore, eux qui décidèrent néanmoins de rester sages, Aelya guidant Niels jusqu’à une boutique de skates où elle le laissa choisir son nouveau jouet, lui qui craqua sur l’une des planches où était gravé un symbole qui lui rappelait une partie d’eux. Il lui fit immédiatement honneur en testant son skateboard fraîchement acheté par l’amour de sa vie, s’élançant entre les autres skateurs, lui qui était désormais dans sa bulle, dans son élément, prenant un plaisir monstre à retrouver ces sensations qu’il avait cru perdre pour toujours après l’accident. Il aurait certainement profité de quelques minutes de plus sur sa planche s’il n’avait pas surpris son amour en compagnie d’un homme qu’il ne connaissait pas, s’apercevant immédiatement de la surprise sur le visage d’Aelya. D’un pas décidé, il s’immisça entre eux, faisant valoir sa présence et son identité à l’homme pour faire taire toutes ses intentions vis à vis de son amour, s’agaçant de son insistance alors qu’Aelya lui avait déjà fait comprendre qu’elle n’était pas à l’aise. Et alors qu’ils s’étaient apprêtés à quitter les lieux, l’homme proféra une insulte à l’égard d’Aelya, les incitant immédiatement à se retourner pour le foudroyer du regard, Niels laissant son amour se défendre avant de prendre le relai. « Les médias seront ravis d’apprendre que le mec d’Aelya Björk est un dégénéré carrément violent... » Menaça l’homme, Niels renforçant son emprise autour de son cou, sentant sa rage s’enflammer. « J’crois que tu sais pas du tout à qui tu te frottes là... Mais c’est pas grave, continue à faire le malin, à tes risques et périls. » Réitéra Niels pour le menacer, sentant la main d’Aelya se poser dans son dos pour rattraper son attention, conscient qu’elle n’avait pas envie que leurs retrouvailles finissent dans un bain de sang. « T’as raison bébé. Ce frustré peut continuer de fantasmer sur toi, en attendant, on sait avec qui tu dors toutes les nuits. » Lâcha-t-il avec un petit sourire en coin, le provoquant avant d’entendre le murmure de son amour, sa main finissant par se détacher du col de l’homme, lui lançant un dernier regard noir avant de s’éloigner avec Aelya. « C’était un vrai connard lui... Ça me rassure vraiment pas de savoir que des gens comme lui peuvent t’approcher bébé... » Souffla-t-il, encore tendu par l’échange houleux, peinant à redescendre en tension.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptySam 12 Juin 2021 - 16:43

Il n'aurait pas plus pût lui faire plaisir que de venir à sa rencontre à l'autre du monde, le ciel devenant soudainement plus brillant depuis que l'étoile la plus lumineuse avait refait surface dans son champ de vision. Elle se rendait compte à quel point le temps et l'éloignement avait marqué sa peau de son absence, elle qui avait perdu de ses couleurs depuis qu'elle avait atterri à Los Angeles, malgré l'opportunité que cette ville représentait pour sa carrière. Elle souriait, s'enveloppant dans le bonheur de pouvoir de nouveau le serrer contre elle, ses lèvres se délectant de son délicieux poison qu'elle percevait au travers de ses baisers. Elle sentait son coeur taper contre sa cage thoracique alors qu'ils se cherchaient dans leurs avances, Niels venant taquiner ses points faibles pour qu'elle ne puisse mieux lui succomber. Et si ça n'avait tenu qu'à elle, s'ils avaient pu stopper le taxi en marche, elle se serait jetée sur ses lèvres avec toute cette passion qu'elle réprimait à l'intérieur juste pour lui montrer à quel point elle l'aimait, à quel point elle aurait pu se nourrir de sa peau, de son âme juste pour continuer de l'avoir dans le creux de ses hanches jusqu'à la fin, l'éternité devenant un doux rêve à caresser depuis qu'elle n'avait que lui à l'esprit, depuis qu'ils ne faisaient qu'un. Offrant la planche à Niels, elle s'était intéressée avec la plus grande admiration à ses efforts qui avaient finalement payés, lui qui au bout de quelques mois avait pu retrouver son aisance dans son activité favorite. Fière de lui, son regard parlait pour elle, le croisant quelques fois avant que celui-ci ne soit happé vers un homme qui l'interpella, le ton montant assez rapidement quand Niels se retrouva au milieu pour décourager ses avances. Dans le but de quitter le lieu, elle prit la main de son amour pour marcher plus loin, entendant la colère de l'homme dans son dos qui vint aiguiser les couteaux tranchants de son regard lorsqu'elle se confronta à lui, voyant Niels surenchérir en empoignant son col. Elle se figea en entendant la remarque de l'homme, Aelya qui ne pouvait s'empêcher de s'inquiéter de la réputation que Niels allait avoir s'il venait à faire preuve de violence, elle qui avait peur qu'il ne puisse jamais retrouve de travail, de liberté vis-à-vis de sa notoriété qui allait en grandissant. Elle s'avança doucement vers son amour, passant sa main dans son dos pour le faire redescendre en pression, consciente que cela pouvait en plus de mettre à mal leur moment privilégié, mettre à mal leur image qui était déjà assez connotée négativement.

- On sait qui me fait crier aussi...
Murmura-t-elle à son oreille de manière malicieuse, adorant narguer l'homme en face d'eux de son regard joueur avant qu'elle n'incite Niels à la suivre, prenant sa main dans la sienne. J'crois que c'est un peu le problème quand tu fais ce genre de métiers centrés sur l'image que tu renvois... Plissa-t-elle les lèvres, s'arrêtant plus loin pour capter le regard de son amour. Mon bébé, y'aura toujours des dérangés, qu'importe le boulot que je fais. Moi par contre, ce que j'veux pas, c'est que ça te nuise à toi... D'être affichée avec moi. J'veux pas qu'on te colle d'étiquettes alors que je fais tout pour te protéger, avoua-t-elle, fronçant les sourcils en voyant des personnes les prendre en photo dans son dos. Viens bébé, on se barre, proposa-t-elle, se dirigeant vers la rue pour remonter dans un taxi qui passerait. On va dans un endroit où on sera vraiment tranquilles, sourit-elle légèrement, montant dans le premier taxi qui se présenta à eux.




__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptySam 12 Juin 2021 - 23:20


Il avait su qu’il aurait un mal fou à s’habituer à son absence au moment où elle avait disparu de son champ de vision, Niels qui s’était accroché au dernier baiser qu’elle lui avait offert avant de partir. Il avait compris qu’il n’était pas fait pour exister sans elle, se voyant tourner dans la maison, son inconscient peinant à se faire à l’idée qu’elle n’était plus là. Hank aussi semblait perturbé par cette présence manquante, eux qui avaient l’habitude de tuer leur temps libre ensemble, rattrapant le temps où ils n’étaient pas ensemble la semaine à cause des obligations professionnelles d’Aelya. Niels s’était alors rapidement arrangé pour faire garder Hank, conscient qu’il ne parviendrait pas à tenir une semaine entiere loin de son amour, lui qui réserva le premier vol pour la rejoindre. Si la plupart des gens aurait certainement vu cet agissement comme un caprice, Aelya et Niels savaient eux combien le manque pouvait être insupportable, combien l’air devenait vite irrespirable lorsqu’ils étaient l’un sans l’autre. Il n’avait pas su attendre, plaidant coupable de trop l’aimer, Niels qui s’était jeté sur ses lèvres à la seconde où leurs regards s’étaient croisés. Il avait un mal fou à se détacher d’elle maintenant qu’il avait retrouvé sa raison d’exister, Niels la cherchant en embrassant longuement son cou, ses caresses parcourant sa peau qu’il aurait aimé dénuder. Une nouvelle fois, son amour s’était chargée de lui faire une surprise, lui offrant un skate flambant neuf qu’il avait choisi dans un magasin spécialisé, Niels ne résistant pas à l’envie de l’essayer dés qu’ils eurent retrouvé l’extérieur. Il était fier de montrer à son amour tous les efforts qu’il avait accompli pour retrouver son niveau, lui qui maîtrisait de nouveau son art favori, ayant l’impression de flotter dans les airs à chaque figure. Il redescendit vite sur la terre ferme en voyant les yeux de sa femme se détourner sur un homme qui l’avait interpelé, Niels ne perdant pas une minute pour s’interposer dans leur échange, détestant savoir que cet inconnu était intéressé par elle. Sans même en prendre conscience, le ton était rapidement monté, Niels qui supportait mal les menaces dissimulées de l’homme qui avait osé insulter son amour. Parce-qu’il se foutait bien de voir son nom et son image salis dans les médias, le plus important pour lui restant l’intégrité de sa femme. « Prends-en de la graine. » S'amusa-t-il en s'adressant à l'homme, flatté par l'intervention de son amour, Niels finissant par lâcher son col pour suivre Aelya plus loin. « Bébé je m’en tape de ça. Ça m’a jamais intéressé ce qui était dit sur moi, ça changera pas aujourd’hui. J’veux juste que tu sois en sécurité bébé, c’est tout ce que je veux. Ça a jamais été toi le problème amour... » Ajouta-t-il, le cœur serré, détestant savoir qu’Aelya pouvait culpabiliser à l’idée de nuire à son image alors qu’elle n’y était pour rien. « Y’en a pas un pour rattraper l’autre aujourd’hui. » Lâcha-t-il, agacé de voir qu’ils étaient devenus des bêtes de foire, Niels se laissant rapidement attirer par Aelya qui l’embarqua dans un nouveau taxi, à l’abri des regards, Niels soufflant un bon coup lorsqu’ils refermèrent la portière. « C’est pas de tout repos ton métier bébé. » Remarqua-t-il, prenant conscience de tout ce qu’impliquait sa notoriété, Niels tournant les yeux vers elle. « Tu connais un endroit dans cette ville à part notre chambre d’hôtel ou ce taxi où on aurait une chance d’être tranquilles bébé ? » Demanda-t-il avec un air curieux, ironisant la situation.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyDim 13 Juin 2021 - 21:36

La peau irritée par son absence, elle comptait les secondes, les minutes qui s'écoulaient lentement entre les sillons de son coeur éreinté, le sablier de son organisme se voyant déphasé, en désordre dans ce manque qu'elle ne pouvait pas combler. Elle aurait aimé l'avoir contre elle pour toujours, entre les pans de son âme, entre les draps défaits par leurs ébats, dans le bruit sourd de son amour qui résonnait dans ses cellules, elles qui s'entrechoquaient de manière brutale, appelées par la douce mélodie de sa voix qu'elle n'avait la chance d'entendre que par le biais de son téléphone, jusqu'à ce qu'ils ne viennent y mettre un terme en décimant les kilomètres entre eux. Elle revivait, électrisée par son contact qu'elle ne pouvait maintenant plus lâcher, elle qui ne rêvait que de s'embraser contre son corps qui lui avait atrocement manqué. Elle s'était laissée aller à son plaisir qui était de justement lui faire plaisir, Aelya qui lui offrit un nouveau skate, son regard trainant avec admiration sur sa stature qui semblait se fondre sur sa planche tant il était à l'aise dessus. Elle avait savouré ce moment jusqu'à ce qu'elle ne soit dérangée, Niels revenant vers elle pour s'assurer qu'il n'aille pas trop loin bien qu'il s'était permis de le faire lorsqu'ils eurent le dos tourné, réveillant en eux un tonnerre qui vint gronder pour s'abattre sur lui. Elle sourit en coin à sa remarque, son regard aimant se faire complice avec le sien pour mieux narguer cet inconnu qui se permettait de leur manquer de respect.

- Mon bébé, je sais qu'on a pas à se rendre malades pour ça, mais si jamais on venait à ne plus avoir de liberté à cause de ça... Si jamais on viendrait à te faire du mal de n'importe quel façon... Je m'en voudrais trop amour... T'as assez subis comme ça, soupira-t-elle tristement, inquiète de la manière dont pouvait tourner les choses à leur insu.

Elle avait toujours peur des conséquences que pouvait avoir sa notoriété grandissante, Aelya qui vint rapidement remarquer qu'ils se faisaient prendre en photo, contrariée par ces images volées qui allaient surement se retrouver sur internet, là où ils ne pourraient rien faire pour les retirer.

- Ca va trop vite...
Admit-elle, prenant sa main pour se réfugier dans le premier taxi qui s'arrêta sur le bas côté, ayant en tête leur prochaine destination, parce qu'elle n'avait dans tous les cas pas envie de s'arrêter pour les autres. C'est surtout à cause des affiches publicitaires qui défilent depuis un petit moment, faut faire avec... Répondit-elle en plissant les lèvres, aussi reconnaissante qu'ennuyée par cette soudaine mise en lumière sur sa personne. Ca peut paraître bizarre mais ouais j'crois. En espérant que pas tout le monde a eu la même idée aujourd'hui, pouffa-t-elle, indiquant au chauffeur là où elle voulait aller, à Griffith Park, non loin du Hollywood Sign pour qu'ils puissent se balader au coeur de la nature et découvrir Los Angeles de la colline. On pourra peut-être admirer le coucher de soleil de là-bas en plus, en amoureux, juste toi et moi, proposa-t-elle amoureusement en tendant ses lèvres contre les siennes, entrainant Niels sur le chemin tracé lorsque le taxi les déposa à l'entrée du parc. On est enfin tranquilles amour, ajouta-t-elle en souriant, enlaçant ses doigts aux siens, Aelya se sentant maintenant plus sereine à la vue du désert humain qu'il régnait dans les hauteurs de la ville.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyDim 13 Juin 2021 - 23:57


Il avait eu l’impression de revivre au moment même où leurs regards s’étaient croisés, eux qui avaient compris en une fraction de seconde que le calvaire prenait fin, qu’ils n’auraient plus à se lever avec cette sensation de manque qui leur arrachait le cœur dès leur réveil. Niels était incapable d’être heureux sans elle, passant médiocrement ce premier test, celui de sa première absence, lui qui avait d’ailleurs prouvé à quel point il n’était pas fait pour être sans elle en achetant ce billet d’avion qui le conduirait jusqu’à son amour. Il savait dorénavant que ses prochains voyages seraient un cauchemar pour lui, Niels qui préférait d’ailleurs ne pas y penser, se concentrant sur le temps qu’il avait avec son amour, lui qui désirait profiter d’elle au maximum. Aelya avait d’ailleurs sauté sur l’occasion pour lui offrir un énième cadeau, l’incitant à pratiquer son activité favorite au beau milieu de ce paradis pour skateurs, Niels prenait un malin plaisir à se laisser porter par son élan, glissant et s’élançant dans les airs à chaque figure qu’il réalisait avec précision pour ravir les beaux yeux de son amour. Malheureusement, il redescendit bien vite de son nuage lorsqu’il comprit qu’un homme aux intentions pas très claires avait abordé sa femme, Niels perdant patience lorsqu’il proféra des insultes à l’égard d’Aelya alors qu’ils avaient été sur le point de partir. « Tu m’as jamais nui bébé. J’ai accepté tout ça, c’est le jeu. J’suis ton mari amour, j’te soutiens, j’te protège. C’est comme ça que ça marche bébé. » Affirma-t-il, souhaitant balayer toutes ses inquiétudes pour qu’ils puissent se concentrer sur eux, sur l’avenir et la carrière d’Aelya. Il n’avait jamais eu peur de l’avenir depuis qu’il était avec Aelya, et même ce genre d’événement n’entâcherait  jamais la confiance qu’il vouait en leur couple et en leur capacité à aller de l’avant. Niels se laissa entraîner par son amour dans une ruelle plus loin, comprenant qu’ils étaient la cible des appareils photos et portables qui s’étaient pointés vers eux pour capturer leur image. « On peut que s’arrêter sur toi, ça je peux facilement le comprendre bébé. » Répondit-il, continuant de la complimenter, lui qui désirait qu’elle sache qu’il était fier de tout ce qu’elle accomplissait. « Emmène-moi où tu veux mon amour, tant qu’on est tous les deux… » Souffla-t-il, ses paroles faisant écho au manque qui traversait sa peau depuis son départ. « Je rêve de ça, d’un moment à nous. J’ai hâte d’y être… » Murmura-t-il, acceptant son baiser qu’il prolongea quelques instants avant de descendre du taxi avec Aelya, sa main se liant à la sienne. « On est bien ici bébé. C’était tout ce qu’il me fallait. » Dit-il, jetant un œil autour de lui, à la beauté et la plénitude du lieu, sa main se resserrant autour de la sienne alors qu’il se laissa guider par son amour. « C’est quoi le programme pour les prochains jours bébé ? Tu crois qu’on aura un peu de temps le soir pour profiter tous les deux ? » Demanda-t-il, Niels tirant légèrement sur sa main pour la rapprocher de lui, son bras s’enroulant autour de son épaule. « J’ai le droit là, y’a personne pour nous harceler. »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyLun 14 Juin 2021 - 21:49

Elle se demandait combien de temps elle aurait tenu si Niels n'avait pas pris l'initiative de rentrer. Peut-être bien que cela aurait été elle qui aurait craqué la première, à lui offrir le premier billet d'avion pour Los Angeles parce qu'elle n'aurait pas pu s'imaginer une nuit de plus sans lui. C'était plus fort qu'eux, plus fort que tout, loin de leurs êtres le caprice de simplement se revoir, c'était bien plus profond que ça, et personne ne pouvait le comprendre parce que cette urgence se vivait, se réalisait dans le creux de leurs coeurs qui palpitaient leur manque. Elle s'était délicieusement effondrée contre ses lèvres, l'unique refuge à ses peines, l'unique remède à toutes ses plaies. Elle pouvait maintenant souffler, penser à autre chose qu'au tiraillement qu'elle ressentait dans ses entrailles, gonflée d'amour à ses côtés. Elle se sentait fière de s'accrocher à son bras, oubliant tout particulièrement les autres et leur propension à leur tomber facilement dessus, cette fois à cause de la notoriété grandissante d'Aelya.

- Moi aussi bébé. Je ferai tout pour te protéger. J'peux pas me permettre de te voir souffrir, et pire, de te perdre... Avoua-t-elle, son regard lui confiant toute sa vulnérabilité qu'elle ne dévoilait qu'à Niels, le seul qui connaissait la moindre facette de sa personnalité.

C'était nouveau pour eux, de devoir faire se poser des questions sur leurs faits et gestes parce que tout avait maintenant une conséquence notable sur le reste, comme leurs images qui se voyaient maintenant pris en photo sans leur consentement. Elle peinait à appréhender tout ça, mais elle savait que tant qu'elle avait Niels, elle disposait de son essentiel pour avancer sans inquiétude, elle qui pouvait constamment et facilement compter sur lui.

- C'est surtout moi qu'on va envier quand on va voir ta bouille parfaite défiler sur internet,
lâcha-t-elle, autant amusée qu'agacée par cette vérité, parce qu'elle n'aurait jamais envie de partager son image avec le monde. J'en ai trop besoin là... Avoua-t-elle, entrainant son amour dans le premier taxi, acquiesçant doucement à sa rétorque avant que ses lèvres ne viennent prendre possession des siennes dans un tendre baiser qu'ils prolongèrent. C'est comme si ça nous faisait des petites vacances à nous, renchérit-elle en sortant du taxi, prenant sa main dans la sienne pour avancer dans ce lieu sauvage, délesté de la foule qui grouillait surement en bas. J'ai des shoots et des interviews, des essayages aussi... Mais oui on aura tous nos moments le soir amour. D'ailleurs, tu peux venir avec moi aussi, et on pourra même sortir le soir si ça te dit. Sinon on fait nos asociales dans ma chambre, proposa-t-elle, joueuse, consciente qu'il ne rechignerait jamais un peu de solitude avec elle, son corps se laissant doucement approcher du sien lorsqu'il passa son bras sur son épaule. Tu peux même faire plus que ça, le tenta-t-elle, prenant sa main pour la placer plus bas, sur sa chute de reins. Tu t'es assagi avec le temps mon bébé ? Lança-t-elle pour le taquiner, attrapant ses lèvres de manière joueuse alors qu'ils marchaient sur le chemin, voyant au loin le fameux panneau. Elle est sympa la vue sur la ville. Bon moins que sur toi, mais c'est un autre débat, s'amusa-t-elle, son regard trainant sur les buildings dressés au centre de Los Angeles avant de grimper sur les quelques bosses qui les séparaient de leur destination, faisant attention où elle mettait les pieds.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyMar 15 Juin 2021 - 0:35

Il était clair qu’il n’aurait été qu’une question de jours et même d’heures avant qu’ils ne finissent par craquer, Niels qui n’avait pas caché à son amour son envie de la rejoindre derrière l’écran de leurs téléphones. Parce-que rien ne pouvait remplacer son contact, sa chaleur, son étreinte rassurante, même pas le doux son de sa voix qu’il entendait tous les soirs avant de s’endormir, lui qui tentait de se raccrocher aux peu de moyens qu’ils avaient en leur possession pour profiter de leur présence mutuelle. Il avait enchaîné les heures de vol, craquant sous le poids du manque, lui qui avait atteint sa limite maximale, la façon dont il se jeta dans ses bras le prouvant entièrement. Il n’avait pas peur tant qu’elle était là, lui qui mettait également un pied dans un univers qui lui était totalement inconnu, acceptant le revers de la médaille, lui qui serait également la cible des plus curieux. « Jamais bébé. J’suis avec toi, qu’avec toi, tu me perdras pas mon amour. » Répondit-il avec un air rassurant, cherchant à balayer la peur qu’il pouvait lire dans ses yeux, lui qui désirait lui faire savoir qu’il ne fuirait pas devant la première difficulté. Parce-qu’il était prêt à tout accepter pour elle, quitte à devoir faire attention à son image, à ce qu’il faisait en dehors de leur cocon, lui qui savait que ses moindres gestes seraient traqués, capturés, sans même qu’il n’y consente. « C’est pas sur moi qu’ils vont s’attarder bébé. Y’a bien plus agréable à regarder… » Souffla-t-il avec un air charmeur, lui qui continuerait de tomber sous le charme de sa femme, encore et encore, Niels se laissant entraîner par Aelya à l’abri des regards, trouvant refuge avec elle dans un taxi. « Moi aussi… J’veux plus qu’on me prive de toi. » Ajouta-t-il contre ses lèvres, fermant les yeux pour laisser son coeur se gorger de tout l’amour qu’elle lui donnait à travers ce contact simple mais pourtant précieux à ses yeux. « C’est vrai bébé. Ça va nous faire du bien, toi loin des projecteurs et de ton agent. » Dit-il, elle qui savait pertinemment qu’il ne le portait pas particulièrement dans son coeur, eux qui avaient eu quelques frictions lors de leur rencontre. « Y’a une place pour moi parmi tout ce monde ? Bien sûr que j’veux venir, j’ai envie de voir ma femme briller. » La complimenta-t-il, ses yeux émerveillés par tout ce qu’elle accomplissait, Niels arquant un sourcil intéressé à ce qu’elle ajouta. « Quoique ça me déplairait pas non plus qu’on s’enferme dans la chambre toi et moi… » Souffla-t-il avec un sourire complice, Niels en profitant pour se rapprocher d’Aelya, l’attirant contre lui pendant qu’ils étaient en train de marcher, sa main se retrouvant rapidement guidée par la sienne contre sa chute de reins. « J’ai l’air d’être sage moi…? » S’amusa-t-il, gardant sa main contre ses courbes, ses doigts finissant par glisser dans sa poche arrière, Niels tendant la nuque pour recevoir son baiser. « Il m’intéresse ce débat moi. Parce-que j’peux en lancer un moi aussi, le thème c’est ma femme est un canon de beauté. » S’amusa-t-il, son regard happé par la vue qui leur faisait face, Niels suivant de près les pas d’Aelya pour gravir les quelques mètres qui leur restaient avant d’atteindre leur destination. « Putain bébé, t’as vu comme c’est beau ? » Lâcha-t-il, ébloui par la beauté du paysage étendu à l’infini, leur donnant une vue imprenable sur la ville. Niels laissa son amour passer devant lui, venant l’enfermer dans ses bras lorsqu’il arriva dans son dos, calant sa tête contre la sienne alors qu’ils admiraient le panorama d’exception ensemble. « J’suis au paradis amour. »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyMar 15 Juin 2021 - 21:51

Elle ne serait jamais préparée à leur distance qui était tout saut intuitif pour leurs coeurs en perdition. Depuis le départ, Aelya avait appris à fonctionner avec lui, délaissant sa solitude qui jusqu'à leur rencontre, avait été sa meilleure alliée. Il n'y avait pas mieux que sa présence dans sa vie, son image défilant en masse dans ses pensées depuis qu'elle était partie, trouvant quelques regrets dans le fait qu'elle était loin de son être. Il lui avait offert le plus beau des cadeaux en lui confiant sa présence, en nouant ses doigts aux siens dans cette ville qui pourtant, n'avait pas prévu de les réunir.

- Je peux pas sans toi. Je m'en rends encore plus compte quand je suis loin de toi...
Avoua-t-elle, le coeur au bord des lèvres, Aelya qui n'avait besoin que de lui pour se sentir exister, pour balayer d'un revers de la main toutes les frasques qu'on pouvait leur faire subir.

Elle n'avait pas envie de se priver de son contact ou de son amour juste pour satisfaire les exigences qu'admettaient la protection de sa vie personnelle, et pourtant, c'était quand même ce qu'elle recherchait toujours à faire quand on violait ce droit le plus précieux. Parce que si elle avait peur qu'on n’abatte leur liberté, elle avait encore plus peur d'avoir à partager l'image de son amour avec le monde entier.

- Tu rigoles là j'espère... Tu t'es pas vu. Je t'ai toujours dit que même si je hais toutes les meufs que t'as pu séduire, je peux en même temps que les comprendre,
admit-elle, consciente que Niels avait un charme inouï, la faisant tomber raide dingue de lui dès le premier regard échangé il y avait maintenant trois ans de ça. J'suis trop en manque de toi encore bébé... Souffla-t-elle dans l'intimité du taxi, Aelya qui n'en avait jamais assez de sa présence, désirant sombrer dans les bras avec tout l'amour qu'elle contenait dans le creux de sa cage thoracique. T'aimes vraiment pas mon agent toi... Lança-t-elle, comprenant parfaitement ses raisons face à leur rencontre qui les avait tous les deux laissé perplexe, son attitude frôlant certaines limites. Evidemment que t'as une place. T'as la meilleure place même, tout le monde sait dans l'équipe qu'on est ensemble mon coeur, ajouta-t-elle fièrement, Aelya qui parlait trop souvent de Niels à son équipe, incapable de cacher l'admiration et l'amour qu'elle lui vouait bien qu'elle ne rentrait jamais dans des détails privés. J'te laisserai choisir mon coeur, dès que t'auras envie qu'on s'enferme dans la chambre, on le fera, sourit-elle de manière complice, ses yeux brillants de ce désir impérissable qu'elle possédait pour Niels, guidant sa main sur sa chute de reins pour le tenter malicieusement. Beaucoup trop même, le chercha-t-elle de manière taquine, savourant le contact de sa main dans la poche de son jean alors que ses lèvres vinrent lui voler un baiser. T'es au-dessus amour. J'peux plus regarder personne depuis que je te connais, avoua-t-elle, fidèle à son amour qui constituait le plus bel être sur Terre, lui qui ne pouvait même pas rivaliser avec la vue qui s'étendait devant leurs yeux tant il était bien plus magnifique. Jamais plus beau que toi, renchérit-elle amoureusement alors qu'ils se retrouvaient au niveau du panneau jonché sur la colline, Aelya perdant son regard dans ce paysage qui embrassait sa vision, frissonnant doucement en sentant le contact de son amour dans son dos. J'le suis partout tant que t'es là, avança-t-elle tendrement, ses mains venant caresser ses bras qui l'enlaçaient, Aelya calant sa tête contre la sienne. C'est con j'ai pas pensé à l'alcool... Pouffa-t-elle avant de sortir son paquet de cigarettes. Mais bon, j'ai quand même pensé à ça, lança-t-elle en lui tendant son paquet après en avoir sortie une, sentant son portable vibrer dans sa poche. Eh merde... Soupira-t-elle en ouvrant le message de son agent qui présentait un article où ils avaient été pris en photo tous les deux.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyMar 15 Juin 2021 - 23:47

C’était sûrement parce-qu’ils étaient toujours restés ensemble depuis le début, eux qui avaient très vite souhaité passer du temps ensemble, appréciant cette idée d’être désormais à deux contre le monde entier. Parce-que Niels ne s’était jamais senti aussi bien que depuis qu’il était avec Aelya, lui qui avait tout découvert avec elle, lui laissant instinctivement la possibilité de sonder son âme, comprenant qu’il n’aurait jamais besoin de se protéger face à elle. Lorsqu’elle n’était pas là, c’était son être entier qui se décimait sous le poids du manque, comme s’il avait l’impression qu’il lui manquait une pièce vitale pour fonctionner, celle qui mettait en marche les battements de son coeur. « On devrait jamais être l’un sans l’autre bébé. C’est l’enfer sans toi, j’suis pas fait pour ça… » Se confia-t-il, Niels qui avait cherché à garder la tête haute lors de son départ, ne souhaitant pas le rendre encore plus difficile qu’il ne l’était déjà, surtout parce-qu’il savait combien ce voyage était important pour son amour. « Bébé, ça compte pas ça. La seule que je voulais vraiment, je l’ai épousé. C’est ce qui compte le plus, non ? » Souffla-t-il, le regard charmeur, lui qui était toujours flatté par les compliments de son amour qui savait parfaitement comment le toucher. « Moi aussi amour… Tu me manques tout le temps. » Répondit-il, tentant de faire taire cette pression qui les avait conduit à fuir Venice Beach, Niels laissant ses lèvres caresser celles de sa femme, trouvant la tendresse dont il avait besoin dans leurs baisers amoureux. « En même temps, il a pas grand chose pour lui ce type. » Répondit-il, jouant la franchise bien qu’Aelya savait parfaitement ce qu’il pensait de son agent, lui qui n’avait jamais caché sa méfiance à son égard. « Tout le monde sait que j’suis l’homme le plus chanceux du monde alors… » Souffla-t-il avec un sourire amusé, fier de ce qu’ils étaient, de cette relation qui ne cessait de grandir, vouée à ne jamais s’arrêter. « Tu sais que c’est pas une bonne idée de me laisser le choix bébé ? Un lit, toi et moi, y’a rien qui me rendrait plus heureux. » Rit-il, elle qui savait combien il brûlait de désir pour elle, surtout après ces quelques jours où il avait été privé de sa peau et de sa chaleur, la distance ayant amplifié son envie de l’aimer et de le lui montrer. Il avait laissé Aelya guider sa main jusqu’à sa chute de reins, Niels s’amusant de ce geste qui visait bien évidemment à le faire céder, ses doigts venant se réfugier dans sa poche. « Tu diras plus ça dans quelques heures toi… » La tenta-t-il, son regard laissant sous-entendre ce qu’il avait l’intention de lui faire lorsqu’ils auraient retrouvé leur intimité. « Regarde personne d’autre bébé. Tu sais que ça me rendrait fou… » Lâcha-t-il, bien conscient que sa jalousie pouvait lui faire perdre la tête, Niels ayant toujours eu un mal fou à contrôler ses pulsions lorsque son amour était au centre des attentions. Ses yeux rencontrèrent le paysage qui s’étendait à perte de vue, Niels appréciant silencieusement la beauté de ce qui s’offrait à eux, son coeur loupant un battement aux mots d’Aelya. « Bébé… » Murmura-t-il, se tournant vers elle pour venir coller son torse contre son dos, l’enlaçant tendrement dans ses bras. « Je serais toujours là bébé… » Souffla-t-il à son oreille, déposer quelques baisers sur sa nuque, respirant son parfum à plein nez. « C’est déjà ça. » S’amusa-t-il, prenant une cigarette dans le paquet d’Aelya, la remerciant, Niels s’apprêtant à refermer de nouveau son étreinte autour d’elle avant que son portable n’émette une vibration. « Génial… » Lâcha-t-il en roulant des yeux, s’intéressant à l’article qui défilait sur son écran, comprenant qu’il s’agissait d’eux et de leur altercation. « Putain… Ça va trop vite ici. » Remarqua-t-il, fronçant les sourcils en lisant plus en détail ce qui était décrit. « J’ai fait une belle première impression on dirait… » Lâcha-t-il ironiquement, lisant entre les lignes qu’il avait été décrit comme violent et impulsif. « C’est le jeu j’imagine, hein…? » Ajouta-t-il, haussant les épaules, s’écartant légèrement d’elle pour s’approcher au plus près du meilleur spot pour admirer le paysage, tirant sur sa cigarette. « C’est pas eux qui vont réussir à nous pourrir la vie bébé. »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyMer 16 Juin 2021 - 21:17

C'était comme si on lui retirait une partie de son coeur, de son être tout entier lorsqu'ils s'éloignaient, Aelya qui peinait à trouver son oxygène, à comprendre le sens de sa vie quand Niels n'était pas présent. Elle avait appris à vivre à travers, pour lui, et tout devenait soudainement flou quand elle perdait de vue son magnifique visage qui la hantait depuis trois ans. Elle le comprenait parfaitement sur cette sensation de manque qui les étouffait tous les deux, mettant à mal leur patience qui n'était déjà pas très endurante de base.

- J'aurais trop aimé qu'on puisse encore travailler ensemble bébé... Mais bon t'es trop beau pour ce monde qui mérite pas de te regarder,
lança-t-elle, consciente que sa jalousie aurait explosé s'il avait effectué le même métier qu'elle, bien qu'elle aurait du prendre sur elle comme lui le faisait. Oui, et je compte bien te voir marié qu'une seule fois mon bébé. Un trésor comme toi ça se lâche pas comme ça, avoua-t-elle amoureusement, repensant à toutes ces fois où la vie les avait séparé malgré eux quand leurs coeurs avaient toujours faits pour qu'ils ne viennent à se retrouver. Je t'ai trop dans la peau mon amour... Renchérit-elle, happée par la profondeur de son regard qui l'hypnotisait. Il me fait gagner pas mal d'argent quand même bébé, c'est quand même un peu grâce à lui qu'on est pas dans le rouge, répondit-elle, comprenant le point de vue de son amour bien qu'elle ne pouvait nier que sans lui, ils seraient encore entrain de se serrer la ceinture. Ils pensent beaucoup de bien de toi bébé, c'est plutôt moi qui leur dit à quel point j'suis chanceuse, ajouta-t-elle tendrement, se revoyant parler de Niels avec des yeux brillants d'amour à ses collègues. C'est top parce que toi et moi on a vraiment des plaisirs simples, il me faut juste ton corps et je nage dans le bonheur, sourit-elle, amusée par cette confidence qui représentait la réalité, Aelya qui avait toujours besoin de sentir son mari contre elle pour se sentir vivre, encore plus depuis ces quelques jours qui l'avait privé de sa peau, elle qui en profitait pour lui montrer qu'elle le désirait énormément par le biais de sa main qui était venue faire dériver la sienne sur ses courbes. J'aime quand tu me dis ça... Se mordit-elle la lèvre, animée par cette tension qui régnait entre eux et qui pulsait dans son esprit toutes les choses qu'elle lui ferait délicieusement subir dans quelques heures. J'pourrais pas bébé. C'est toi ou personne. J'suis nielsexuelle depuis trois ans, admit-elle, joueuse, se rendant compte à quel point tous les autres lui devenaient fades pour son regard qui ne remarquait que Niels.

Elle l'entraina dans les hauteurs de Los Angeles, marchant sur le chemin tracé jusqu'à se retrouver tout près du panneau Hollywood, leurs regards se perdant sur le paysage qui s'étendait à perte de vue. Elle se sentait chanceuse de l'avoir à ses côtés, encore plus en cet instant qu'ils n'étaient normalement pas supposés passer ensemble. Elle se laissa blottir contre sa cage thoracique, Aelya qui appréciait leur doux échange, ses mains caressant tendrement ses bras qui l'enlaçaient, frissonnant à sa confession dans son oreille, sentant son coeur palpiter de plus belle.

- Je serais toujours là moi aussi bébé,
murmura-t-elle tendrement, cherchant dans sa poche son paquet de cigarette avant d'en offrir une à Niels, son portable vibrant pour attirer son regard vers cet article qui les mettait en avant tous les deux à Venice Beach, quelques minutes plus tôt. Ils disent de la merde mais ça m'étonne pas ! Ragea-t-elle en lisant avec son amour les lignes qui extrapolaient la violence de son mari. C'est tout ce que j'voulais pas pour toi, mais bon... Ca devait arriver j'imagine... Soupira-t-elle, comprenant qu'elle n'y pouvait rien, et que ça n'avait été qu'une question de temps. Ca te dérange vraiment pas ? Demanda-t-elle alors qu'il était de dos, Aelya s'asseyant sur un rocher, le regard centré sur la vue, sa cigarette faisant le trajet entre ses doigts et ses lèvres. Parce que c'est que le premier là bébé... Admit-elle. Moi ça me gave qu'on se permette de te juger quand je sais l'adorable personne que t'es. Mais bon, au moins, tout le monde sait que j'suis en couple maintenant.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
grand kangou
Niels Björk
messages : 11656
points : 187
ici depuis : 18/06/2018
crédits : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)
statut : i tell you all the time, heaven is a place on earth with you (aelya)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyMer 16 Juin 2021 - 23:38

Il n’était plus dans la capacité de vivre sans elle, Niels qui avait l’impression de n’être que l’ombre de lui-même lorsqu’Aelya était loin de lui, comme s’il devait réapprendre à respirer seul, comprenant que tout était bien plus facile quand son amour était présente. Pour rien au monde il n’aurait souhaité échanger son quotidien avec sa femme, lui qui savait déjà qu’il échouerait lamentablement dans un quotidien marqué par son absence. « Tu préfères me savoir à l’abri des regards à la maison, c’est ça ? » S’amusa-t-il, lui qui aurait aimé qu’Aelya soit avec lui tout le temps, qu’ils puissent profiter l’un de l’autre sans se soucier de leurs comptes en banque. « Toi et moi c’est à vie bébé. J’te l’ai promis, t’es mon seul amour. » Répondit-il avec un regard amoureux, Niels qui ne se voyait certainement pas quitter Aelya, conscient que sa vie s’effondrerait en morceaux si leurs chemins venaient à se séparer. « Et je compte y rester bébé… Dans ta peau et dans ton coeur. » Murmura-t-il, continuant de la regarder avec tendresse et admiration. « Ça fait pas tout amour. J’sais qu’il t’aide dans ta carrière mais j’suis pas sûr que ce soit la meilleure fréquentation du monde. » Avoua-t-il en haussant les épaules, conscient qu’il n’avait de toute façon pas son mot à dire sur la situation, Aelya lui rappelant que c’était grâce à lui qu’elle en était arrivée là. Il esquissa un sourire à ses mots, lui qui adorait l’imaginer avec des étoiles dans les yeux lorsqu’elle évoquait leur relation, les mêmes étoiles qui traversaient son regard quand il pensait à elle. « Mon amour… C’que je t’aime toi. » Souffla-t-il, approchant ses lèvres des siennes pour lui voler un baiser, s’amusant à mordiller sa lèvre à ce qu’elle ajouta. « Ouais c’est pas faux du tout ça… Juste toi, ça me suffit largement. » Répondit-il, sa peau appelant la sienne, lui qui percevait la tension autour d’eux, sentant la chaleur de son désir se répandre dans l’atmosphère pour l’attirer dans ses filets. Il se pencha vers elle alors qu’ils marchaient côte à côte, sa main recouvrant sa chute de reins à travers sa poche. « Et t’aimeras encore plus quand j’te déshabillerai… » Souffla-t-il à son oreille, brûlant d’impatience à l’idée de la retrouver contre lui, dans un corps à corps qui ferait des étincelles, comme à chaque fois qu’ils faisaient l’amour. « Tu sais parfaitement me parler toi… On va faire en sorte que tu le restes à vie. » Joua-t-il, amusé par les mots qu’elle avait évoqué pour lui faire comprendre qu’elle ne voyait que lui depuis leur rencontre. Il la suivit jusque dans les hauteurs qui surplombaient la ville, leur offrant un cadre idyllique, loin de la foule et de l’atmosphère bruyante qu’ils venaient de quitter. Il s’était invité contre son dos pour l’enlacer, souhaitant profiter de chaque minute qu’ils avaient en leur possession, parce-qu’ils savaient tous les deux à quel point la moindre seconde était précieuse. « Jusqu’à la fin bébé. » Ajouta-t-il à son oreille, coinçant une cigarette entre ses lèvres lorsque son amour reçut un message de son agent qui était tombé sur un article relatant leur altercation à Venice Beach. « Laisse-les bébé, on s’en tape. » Lâcha-t-il, lisant en diagonale le portrait qu’on lui avait dépeint. Il soupira aux mots de son amour, conscient qu’il était tombé trop facilement tombé dans le piège qu’on lui avait tendu, Niels qui n’avait pas su se canaliser à cause de sa jalousie. « J’accepte ta carrière bébé. Alors j’dois accepter tout ce qui va avec. C’est comme ça, je le sais. » Répondit-il, le regard perdu sur le paysage, expiant la fumée de sa cigarette dans l’air. « Je sais bébé. C’est pas grave, ça m’a jamais importé ce que les gens pensaient de moi. C’est pas aujourd’hui que ça changera. » Admit-il, hochant la tête avant de venir prendre place à côté d’elle sur le rocher, déposant un baiser sur son épaule. « Ça dissuadera peut-être les plus téméraires de vouloir te séduire. » S’amusa-t-il, ses yeux se détournant sur elle alors qu’elle admirait la vue. « Ça te plait tout ça ? Ce monde, cette vie ? » Demanda-t-il, s’intéressant à son ressenti.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aelya Björk
messages : 12259
points : 208
ici depuis : 25/05/2018
crédits : moi (av,icons,gif), sial (sign).
statut : 'j'aurais aimé t'écrire le plus beau des poèmes et construire un empire juste pour ton sourire.' (niels)
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 EmptyJeu 17 Juin 2021 - 21:37

Elle avait besoin de l'avoir au plus près d'elle, tout près de son âme pour éloigner son manque qui la rendait trop souvent à fleur de peau, parce qu'elle fonctionnait de manière anarchique quand elle n'avait pas sa présence pour réguler ses émotions qui répondaient à son absence.

- T'as tout compris. Plus t'es caché, mieux j'me porte,
sourit-elle fièrement, incapable de cacher son égoïsme quand ça le concernait parce qu'elle n'était pas capable d'agir autrement avec Niels, Aelya qui n'avait jamais vraiment connu la jalousie jusqu'au moment de leur rencontre. T'es le seul que j'ai toujours voulu depuis le départ. C'est fou comme t'as changé ma vie, et même moi... Avoua-t-elle, se rendant compte du changement qui avait évolué au fil du temps, elle qui était passée de l'indépendance la plus complète à la dépendance de sa peau qui était rapidement devenue viscérale. C'est là où est ta place amour, en moi, ajouta-t-elle amoureusement, consciente que ça voulait tout dire, parce qu'elle ne se sentait qu'elle-même que lorsqu'il revenait dans son champ de vision, dans le creux de son corps qui la rendait vraie. Je le fréquente pas tant que ça puisque tout mon temps libre je le passe toujours avec toi mon coeur. J'peux pas me permettre de perdre du temps avec les autres quand j'suis trop en manque de toi, répondit-elle, sachant pertinemment que même si son agent n'était pas un exemple, Aelya ne se laisserait pas facilement influencer par ses actes puisque dès qu'elle avait le temps de respirer, c'était avec Niels qu'elle puisait son oxygène, lui seul ayant la capacité de lui faire tout oublier, de couvrir sa peau de chaleur. Tu peux pas m'aimer plus que moi je t'aime, s'amusa-t-elle tendrement, ses yeux pétillants en sentant ses dents mordiller sa lèvre, teintant son regard de désir à ses mots, à sa main qui se réfugia dans la poche de son jean, recouvrant sa chute de reins alors qu'ils se baladaient, laissant la tranquillité les rapprocher dans cette tension palpable. J'vais te sauter dessus bébé... Tes vêtements à toi aussi vont finir au sol. En plus on a vraiment toute la place qu'on veut là... Lâcha-t-elle, égayant ses pensées d'envie, sa peau frémissant déjà juste à l'idée de le savoir contre elle, entre ses cuisses qui se contracteraient de plaisir. T'as pas vraiment d'efforts à faire pour me garder à toi à vie, juste rester toi-même, sourit-elle amoureusement, Aelya qui ne pouvait plus ressentir d'attirance envers personne depuis que Niels était entré dans sa vie, même la distance n'avait jamais pu l'empêcher de le vouloir à son paroxysme.

Elle regardait le soleil brûler dans sa lente décadence, lui qui faisait briller le paysage qui s'ouvrait devant eux à perte de vue, Aelya profitant de la présence de Niels dans son dos, doucement habillée par ses bras qui étaient venus l'étreindre avec amour. Elle acquiesça à sa réponse, lui proposant une cigarette pour faire durer leur proximité dans ce lieu calme.

- J'aime pas bébé. Ca me rend dingue ce qu'on dit sur toi ! Lâcha-t-elle, énervée devant la lecture de cet article qui dépeignait un sale portrait de son amour, bien loin de la réalité, son coeur battant plus vite sous l'effet de cette frustration qu'elle ne pouvait éteindre aussi facilement qu'elle l'aurait souhaité. Oui... Mais j'suis désolée bébé... Soupira-t-elle tristement, Aelya qui semblait plus atteinte que lui vis-à-vis des conséquences de son métier qui leur tombait dessus, elle qui ressentait une certaine culpabilité. Tant mieux que tu le prennes comme ça bébé, ça me rassure, ajouta-t-elle en tirant sur sa cigarette, regardant Niels s'installer à ses côtés, souriant légèrement lorsqu'il déposa un baiser son épaule. S'ils savaient tous à quel point mon coeur est pris... Murmura-t-elle dans un souffle amoureux. J'crois ouais... C'est quand même agréable de plus être à découvert, de plus se poser de questions et puis juste voyager gratuitement c'est sympa aussi, lança-t-elle, reportant son attention sur Niels. Le truc moins sympa c'est que tu manques terriblement... Tout le temps, avoua-t-elle, son regard valsant entre ses lèvres et ses yeux. J'ai trop pensé à toi ces derniers jours bébé... C'était vraiment dur, ça faisait un moment que j'avais pas ressenti ce genre de vide de toi... Admit-elle, prenant sa main dans la sienne. Tu m'aimeras toujours, hein ? Et tu sais que ce sera toujours toi en premier.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya)   i promised to always come home to you (aelya) - Page 2 Empty

 
i promised to always come home to you (aelya)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: le monde-
Sauter vers: