∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


emilia manzoni & thomas kelly
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -41%
T-shirt Pokemon 25eme anniversaire Pikachu à ...
Voir le deal
9.99 €

Partagez
 

 i promised to always come home to you (aelya) -hot.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyLun 12 Juil 2021 - 21:04

Elle aurait pu se passer de tout et de tout le monde tant que cela signifiait qu’il reste contre sa poitrine arythmique de tout cet amour qui ne finissait pas de se développer, déployant des étincelles dans le creux de son regard qui ne s’animait que pour Niels. Elle acquiesça en souriant tendrement, bercée par les images de ce monde qu’ils avaient su créer dans le chaos de leur obscure, eux qui savaient comme allumer la flamme de l’espoir quand tout s’écroulait en morceaux.

- Ca donne beaucoup trop envie même. Le rêve… Admit-elle tendrement, égayée par leurs mots qui s’entendaient au travers de leur besoin de toujours se retrouver, ses lèvres tournoyant autour des siennes comme son âme le faisait avec celle de Niels, adorant les voir se chercher pour mieux se céder, son corps tremblant d’envie de l’avoir au plus près. Je rêve encore de t’avoir en moi bébé… Avoua-t-elle dans un souffle fiévreux, son bassin se balançant sensuellement sur son membre qui se raidissait sous l’envie, sa passion s’emballant sous la fougue de leur moment, Aelya qui s’empara de son bas ventre tendue pour le faire danser contre sa peau brûlante d’humidité, poussant des soupirs de plus en plus équivoque à mesure qu’elle le tentait à se réfugier entre ses cuisses.

Elle écourta à contre coeur leur instant à cause de son agent qui était venue s’assurer qu’elle allait bien, comprenant sans trop de mal qu’elle était accompagnée, tous deux se défendant vis-à-vis de la réputation qu’on essayait de leur donner, Aelya soutenant Niels en hochant la tête à sa remarque. Elle décida de couper court, préférant s’attarder sur sa présence qui lui avait cruellement manqué, lui qui lui redonnait les ailes que son absence lui avait coupé.

- Je sais mon bébé. Merci d’être là. Tu sais que je te soutiendrai toujours, ajouta-t-elle tendrement, voyant en Niels son seul rempart contre cette vie tempétueuse qui la faisait trop souvent chuter, douter, s’écorcher. T’es pas fait pour être à des milliers de kilomètres de moi bébé… C’est pas pour nous, admit-elle, sachant que leur manque leur faisait régulièrement perdre la raison, leur faisant imaginer le pire quand il ne se produisait pas, leurs démons ressurgissant rapidement lorsqu’ils n’étaient pas ensemble pour les repousser. T’es infatigable bébé. Une vraie machine. Et putain, ce que j’aime cette vue… Avança-t-elle en se mordant la lèvre à la vision de son corps dénudé et toujours animé par leur dernier instant de chaleur, Aelya se laissant attirer contre ses lèvres, son corps plongeant peu après dans les draps encore froissées de leur dernier ébat, des frissons parcourant sa peau à son seul contact. Je vois que toi. Je te choisirai jusqu’à la fin, susurra-t-elle en l’accueillant entre l’étau de ses cuisses, renfermant leur cocon pour se blottir l’un contre l’autre, savourant la douceur enivrante de sa peau qui fondait contre la sienne. Rattrape ton manque mon amour… Laisse-moi encore de tes marques, de toi, j’te veux partout sur moi et en moi… Le tenta-t-elle avec envie, soupirant en sentant ses baisers dans son cou, rêvant de le voir continuer toute leur vie de cette manière, son bassin se réchauffant contre le sien. J’veux que ça ce soir mon bébé… J’veux beaucoup de câlins sauvages même, avoua-t-elle dans un sourire en coin, ses doigts caressant sa peau avec tendresse pour le détendre contre sa poitrine, elle qui voulait le voir oublier cette mauvaise tension pour se complaire dans une forme de tension bien plus agréable. J’trouverai le temps si c’est pour faire plaisir à mon mari que j’aime beaucoup trop voir tout excité, lança-t-elle malicieusement avant de mordiller sa mâchoire, son corps venant rapidement surplomber le sien dans un geste maîtrisé, bloquant ses mains de chaque côté de sa tête en les liant aux siennes, son regard captant le sien à sa déclaration d’amour qui la faisait vibrer. Je t’aime aussi, énormément, plus que la vie elle-même,  avoua-t-elle amoureusement, le coeur au bord des lèvres. J’peux l’être encore plus… Souffla-t-elle, joueuse, son bassin venant onduler contre le sien moins discrètement, laissant les  pans de son intimité happer son membre pour le faire sensuellement glisser entre ses cuisses. Bébé…  Gémit-elle alors qu’elle se déhanchait contre son bas ventre. J’veux encore te faire crier… Avoua-t-elle chaudement à son oreille alors qu’elle emprisonnait toujours ses mains dans les siennes, augmentant la cadence de ses ondulations à mesure qu’elle sentait son anatomie gonflée, la sienne se couvrant de désir.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyMar 13 Juil 2021 - 0:26


Jamais il ne serait prêt à renoncer à leur relation, ni à leurs principes, eux qui s’aimaient comme s’il était question de vie ou de mort, Niels qui savait que sans son amour, il tomberait en miettes. C’était comme ça qu’ils avaient décidé de mener leur vie, rythmée par les effluves amoureuses de leurs cœurs qui se répondaient sans cesse, ne demandant qu’à ne faire qu’un. « On serait plus emmerdés par les autres bébé. Ça serait que toi et moi… » Rêva-t-il, lui qui s’imaginait parfaitement dans ce moment parallèle qui rimerait avec bonheur, puisqu’il ne serait question que d’eux et uniquement d’eux. « Mon bébé… J’ai trop envie de venir en toi encore… » Souffla-t-il, brûlant de désir, son corps entier frémissant sous les allers et retours du bassin de son amour contre son membre, humidifié par l’intimité de sa femme gorgée d’envie. « Amour… Continue… » Gémit-il, ses lèvres frôlant les siennes amoureusement, Niels perdant la tête sous le plaisir que lui procurait Aelya, ce même plaisir qui laissa place à une frustration sans nom lorsque l’agent de sa femme se permit de les déranger en plein moment d’intimité, faisant la morale à Aelya sur ses agissements. Il peina à rester calme pendant toute la conversation, plutôt satisfait de voir son amour l’écourter pour revenir à son regard qui n’attendait qu’elle. « Merci à toi bébé… D’être aussi compréhensive. » Murmura-t-il, Niels qui était touché par sa manière de distinguer sa vie professionnelle de sa vie personnelle, Aelya qui lui avait toujours promis qu’elle le privilégierait envers et contre tout, qu’importe le prix à payer. « Je la hais la distance bébé… Ça me rappelle juste à quel point j’suis personne sans toi… » Souffla-t-il, repensant tristement à ses moments d’errance où le manque assourdissant était venu le mettre au sol, lui laissant un trou béant à la place du cœur, attendant que son amour ne vienne le combler comme elle le faisait toujours. « Faut avouer que ma femme m’entretient bien… » S’amusa-t-il, conscient qu’ils adoraient s’adonner à leurs activités amoureuses, eux qui auraient pu passer leur vie entière à s’aimer passionnément, dans ces corps contre corps où leur amour ne faisait que de fleurir. Encore animé par l’excitation, Niels l’attira de nouveau vers le lit, ses lèvres la guidant lentement jusqu’aux draps déjà défaits par leurs précédents ébats, son bassin venant de nouveau épouser la courbure de son corps, s’immisçant entre ses cuisses. « Tu veux vraiment qu’il me tue… » Lâcha-t-il dans un soupir d’envie en faisant référence à son agent, Niels ne résistant pas à son envie de marquer sa peau, ses lèvres aspirant fiévreusement son cou, incapables de ne s’en tenir qu’à de simples baisers. « Des câlins pas sages hein…? Ce genre de câlins…? » Souffla-t-il avec une mine faussement innocente, Niels ondulant sensuellement contre son entrejambe contre lequel son membre exerçait quelques frottements, souhaitant la voir perdre la tête. « Il est toujours très excité ton mari quand il est dans un lit avec toi… » S’amusa-t-il, Niels lâchant un gémissement bien moins discret lorsqu’il se retrouva sous l’emprise d’Aelya, la laissant prendre place au-dessus de son corps qu’il lui offrait. « Mon amour… T’es toute ma vie… » Murmura-t-il du plus profond de son cœur, entre l’émotion et l’excitation de ce moment qui n’appartenait qu’à eux, ses doigts se resserrant autour des siens lorsqu’Aelya se mit à onduler fiévreusement sur lui, Niels tendant la nuque sous l’effet qu’elle lui procurait. « Putain bébé… j’te sens bien là… » Lâcha-t-il dans un soupir d’excitation, le cœur à la renverse alors qu’Aelya gérait ses ondulations d’une main de maître. « Amour… S’il-te-plaît… Fais-moi l’amour… » Murmura-t-il dans son cou lorsqu’elle se pencha vers lui, Niels mordillant sa peau sous l’effet de l’excitation, lui qui serrait ses doigts autour des siens de plus en plus fort alors que son membre se raidissait encore sous les caresses de sa femme. « J’en peux plus bébé… Guide-moi en toi… Soulage-moi… »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyMar 13 Juil 2021 - 21:48

Le coeur en miettes, c'était comme si Niels avait recollé les bouts un à un, en prenant tout le soin nécessaire pour qu'il ne se brise pas à nouveau. Pour la première fois, et depuis qu'ils s'étaient donnés leurs corps et leurs âmes l'un à l'autre, elle se sentait complète, habillée par l'espoir qui coulait maintenant dans ses veines.

- C'est où qu'on signe ?
Demanda-t-elle en souriant, égayée par cette pensée qu'elle aurait voulu voir se réaliser égoïstement, parce que ce monde était une terre hostile à son bonheur si Niels ne la foulait pas avec elle, main dans la main, leurs regards tournés vers l'éternité. J'ai envie que de ça, et j'veux que tu me sentes au plus profonde de toi... Susurra-t-elle fiévreusement, son bassin dansant contre le sien, incapable de s'arrêter de le tenter, elle qui avait ce besoin irrépressible de passer son temps niché contre lui. Han... Bébé... T'es trop beau... Continue de me faire rêver... Murmura-t-elle contre ses lèvres alors qu'elle s'évertuait à le chercher dans ses ondulations sensuelles, Aelya qui vint se détacher de lui pour confronter son agent qui anima sa frustration, eux qui étaient toujours coupables même quand finalement, ils n'étaient que victimes. C'est tout à fait normal bébé. T'as pas à être seul dans tout ça alors que t'y es pour rien. Et si tout le monde était contre toi, j'serais toujours celle qui te soutiendrais, avoua-t-elle amoureusement, désirant lui faire comprendre qu'elle connaissait son fond, lui qui était merveilleux même dans ses imperfections qui le rendaient parfait à ses yeux, Aelya qui le choisirait lui devant sa carrière, devant sa propre vie sans hésitation. T'es tout et même sans moi bébé... Mais oui, la distance c'est vraiment un poison, je sais plus quoi faire sans toi, j'ai même pas envie d'apprendre parce que j'ai plus d'envie quand t'es pas là... Avoua-t-elle tendrement, perdant toute motivation, tout espoir dès lors qu'on lui arrachait le joyaux de sa vie, Niels qui était comme son coeur qui battait dans sa poitrine, indispensable à sa survie. C'est tellement un plaisir d'entretenir mon mari... C'est ma première passion, sourit-elle en coin, se délectant de chaque baiser qu'il vint lui offrir avant de tomber dans les draps, ses cuisses le happant contre elle pour qu'ils puissent de nouveau se sentir, se retrouver sans laisser la distance les refroidir encore, elle qui avait besoin de voir sa peau s'imprimer sur la sienne, de sentir le doux poison de ses lèvres courir dans ses veines, son corps entier se laissant étreindre dans le bel incendie de son désir. On a toujours aimé jouer avec les risques toi et moi... Un de plus, un de moins... On a à craindre personne, s'amusa-t-elle malicieusement, soupirant bruyamment en percevant les succions de sa bouche dans son cou qu'il était encore entrain de marquer délicieusement. Exactement. Ce genre de câlins très sages, sourit-elle, joueuse, se mordant la lèvre fermement lorsqu'elle sentit son membre danser entre ses cuisses, invitant le sien à lui répondre de la même manière. Même hors d'un lit j'suis excitée avec toi bébé, renchérit-elle, s'imposant sur son bassin, ses mains le bloquant de toute part pour l'avoir sous son emprise. Supporte-moi toute ta vie bébé... Souffla-t-elle, serrant ses doigts autour des siens pour laisser son bassin le torturer sensuellement dans des ondulations de plus en plus fiévreuses, son membre roulant sur son bassin gonflé d'envie. T'aimes ça ? Demanda-t-elle, nourrissant sa vision de ses traits tirés dans le plaisir, incitant ses hanches à danser plus rapidement sur lui. C'est prévu bébé, j'te laisserai pas comme ça... Murmura-t-elle entre deux gémissements lorsqu'il attrapa la peau de son cou pour la mordiller, étouffant certains cris alors que son membre butait contre sa peau à mesure qu'il se raidissait, sa main glissant entre ses cuisses à sa supplication pour le guider lentement en elle. Mon coeur... J'en pouvais plus non plus... Gémit-elle en lui volant un baiser, redressant son buste pour cambrer sa chute de reins, celle-ci ondulant de manière ample sur son bassin. J'vais m'occuper de toi mon bébé, ajouta-t-elle, ses mains caressant son torse, imprégnant son contact dans son épiderme aussi brûlante que la sienne, son bassin venant buter plus sèchement contre le sien pour lui soutirer du plaisir.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyMer 14 Juil 2021 - 0:40


L’idée d’un monde où il n’y aurait qu’eux avait le don de le faire rêver lui aussi, Niels qui s’imaginait parfaitement passer chaque minute de sa vie dans ses bras, lui qui aurait souhaité lui dédier chacun de ses souffles de vie. « Je sais pas bébé, moi aussi j’le cherche le contrat… Depuis trop longtemps. » Dit-il, lui faisant comprendre qu’un monde avec elle serait l’idéal pour lui, même si Aelya était déjà la reine de son royaume. « Bébé… Putain j’suis trop excité… » Lâcha-t-il dans un râle d’envie, le cœur au bord des lèvres alors qu’Aelya continuait de danser contre son bassin enflammé par l’envie qui ne cessait de s’étendre, se concrétisant par la raideur de son anatomie gonflée de désir. « C’est toi mon ange, t’es beaucoup trop excitante comme ça… Tu vas me faire exploser toi… » Souffla-t-il, subissant son plaisir de plein fouet alors que le bassin de son amour ondulait avec sensualité contre le sien, leurs anatomies s’effleurant à chaque va-et-vient, jusqu’à ce que leur moment ne soit interrompu par l’intervention de son agent. « Parce-que t’es la femme la plus incroyable qui soit mon amour… Je t’aime tellement, merci bébé, merci d’être toi… » Souffla-t-il, encadrant son visage pour l’embrasser, Niels qui savait qu’Aelya était sa meilleure partenaire, sa plus fidèle équipière et la femme qui l’avait accepté pour tout ce qu’il était, qu’importe la noirceur que portait son passé. « Y’a rien de pire bébé… J’me sens tellement vulnérable sans toi, j’ai l’impression de pas être totalement moi. T’es ma moitié amour, j’suis pas fait pour fonctionner sans toi. » Souffla-t-il amoureusement, Niels aimant entendre de ses lèvres qu’il était et resterait sa plus belle gourmandise, eux qui ne se lassaient jamais de leurs moments de chaleur et d’amour qu’ils partageaient aussi souvent que possible. « Il adore ça aussi, tu devrais en profiter encore plus… » Lâcha-t-il malicieusement, profitant de leur intimité retrouvée pour guider son amour jusqu’au lit en l’embrassant sans lâcher ses lèvres, son bassin reprenant sa position entre ses cuisses, là où son corps avait l’habitude de se fondre à merveille. « Je continuerai à prendre tous les risques du monde pour t’aimer toi… je m’en fous des conséquences amour… » Souffla-t-il entre deux suçons qu’il laissa dans son cou déjà rougi par ses soins, Niels laissant danser son bassin contre le sien lorsqu’ils se retrouvèrent peau contre peau. « Je devrais continuer alors, non…? » Lâcha-t-il, retenant ses gémissements, jusqu’à ce que sa femme ne prenne le contrôle, l’emprisonnant sous son bassin. « N’arrête jamais de l’être… Si tu savais comment c’est excitant de te voir dans tous tes états bébé… » Répondît-il, chacun de ses souffles devenant plus bruyant à mesure qu’elle amplifiait ses caresses fiévreuses sur son anatomie réchauffée par l’envie. « Oui…. beaucoup trop…. Hmm bébé, c’est trop bon… » Gémit-il, Niels parvenant à se redresser pour mordiller son cou avec passion, ses poignets toujours emprisonnés dans les mains de son amour qui finit alors par le guider en elle, son membre guidé à l’intérieur de son anatomie inondée d’envie. « Aelya… T’es une déesse bébé… » Souffla-t-il, déjà en sueur sous l’effet de ce plaisir trop intense, Niels en profitant pour placer ses mains sur ses hanches, accompagnant ses dernières ondulations pour lui procurer du plaisir. « C’est déjà trop bon mon amour… » Gémit-il, ses mains migrant jusqu’à sa chute de reins, Niels surélevant légèrement son bassin à chaque coup de rein pour la percuter plus fort. « Tu vas encore me faire jouir… » Lâcha-t-il dans un souffle agité, grognant de plaisir, sa main claquant légèrement sa chute de reins sous l’effet du plaisir. « Bébé, oui… encore plus vite…. » Supplia-t-il, une de ses mains migrant jusqu’à son sein, l’autre toujours accrochée à sa chute de reins.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyMer 14 Juil 2021 - 19:26

Elle aimait oublier le monde entier pour créer le sien, dirigeant toutes ses pensées dans les fondations de cet univers qu'elle voulait voir s'emplir de sa présence, s'ériger dans l'impatience de se blottir dans ses bras qui faisaient fondre son manque, sa rancoeur pour cette distance qu'elle ne saurait jamais appréhender. Elle aurait pu signer une vie entière dans un monde où il n'y avait qu'eux si ça n'avait tenu qu'à ça, elle qui s'ennuyait de tous sauf de lui. Elle se mordit la lèvre à ses murmures, sentant elle aussi son excitation se révéler à mesure qu'ils se donnaient l'un à l'autre sans compter, sans se soucier du dérangement qu'ils pouvaient créer pour leur voisinage, parce qu'ils passaient avant tout le monde.

- Tu sais à quel point j'aime te voir et te sentir exploser mon amour...
Avoua-t-elle dans un souffle fiévreux, son bassin se perdant dans des ondulations de plus en plus brûlantes avant qu'on ne vienne couper leur moment, confrontant à deux l'agent d'Aelya qui ne voyait pas la venue de Niels positivement. J'suis moi seulement depuis que je t'ai rencontré mon bébé. Merci pour tout, je t'aime énormément, répondit-elle amoureusement, elle qui disait seulement ce qu'elle ressentait pour être au plus proche de ce qui palpitait dans son coeur. Ca m'arrange que tu saches pas fonctionner sans moi... J'me sens moins seule dans ma dépendance bébé, sourit-elle amoureusement, admettant maintenant sans problème qu'elle n'était plus la femme indépendante qu'elle avait été avant de le rencontrer, là où ses blessures étaient trop à vif pour qu'elle ne laisse quiconque s'en approcher de trop près, jusqu'à ce que Niels ne vienne avec douceur panser tous ses problèmes. C'est ce que je compte faire de ma semaine, profiter avec lui et de lui, ajouta-t-elle dans un regard malicieux, se laissant basculer sur lit sous l'emprise de ses lèvres qu'elle dévorait, peinant à garder un rythme respiratoire régulier tant elle s’époumonait dans ses baisers qui à bien des égards, lui donnaient l'oxygène dont elle manquait en son absence. Moi aussi bébé, je m'en fous de tout et de tout le monde tant qu'on peut rester à deux et faire ce qu'on veut... Je ferai toujours tout pour t'avoir contre moi, susurra-t-elle, repensant à toutes ces choses qu'elle avait pu faire pour le retrouver, pour pouvoir l'aimer comme elle l'entendait, elle qui soupirait sous la pression de ses lèvres dans son cou, de son bassin qui effleurait son anatomie. Oui... Continue autant que tu le veux, c'est pas moi qui bouderait dessus. A part si tu m'fais pas assez de câlins... Sourit-elle malicieusement, venant se positionner sur son bassin, bloquant ses mains. C'est toi qui me rends folle bébé, t'es le seul à me faire perdre la raison comme ça... Souffla-t-elle, laissant l'étau de ses cuisses prendre possession du rythme de ses caresses brûlantes contre son anatomie qui gonflait contre la sienne. Bébé... J'aime trop te sentir... Amour... Continue de te laisser aller... Gémit-elle, tendant son cou alors qu'il le mordilla, son bassin continuant ses va-et-vient avant qu'elle ne vienne le guider en elle, son corps l'accueillant dans son désir trempé par son contact. T'es mon dieu amour... Renchérit-elle, baignée dans sa présence qui était logée en elle, Aelya ondulant pour les rapprocher davantage, sa chute de reins se cambrant sous la pression de ses mains. Comment tu fais bébé pour m'exciter comme ça... Lâcha-t-elle, se mordant fermement la lèvre en entendant son bassin claquer contre le sien lorsqu'il accrocha sa chute de reins, permettant à son plaisir de vibrer sur sa peau avide de lui. Putain oui bébé... J'arrêterai pas avant de te faire jouir... Gémit-elle, lâchant un cri de plaisir sous l'effet de la fougue, incapable de maitriser sa voix qui traduisait sa passion. Niels... Mon amour... Continua-t-elle de crier en augmentant la cadence, sa main venant presser la sienne qui était posée sur son sein. Tu vas me faire venir bébé... Ajouta-t-elle, plaquant son anatomie contre son bassin en ondulant rapidement, son intimité allant et venant contre sa peau, Aelya venant mordiller son lobe, soufflant tout son plaisir dans son oreille pour le voir exploser en elle.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyMer 14 Juil 2021 - 22:50


C’était lorsqu’il était blotti contre elle, contre son cœur qu’il entendait palpiter que Niels se sentait en sécurité, chez lui. Il voulait être là où elle était, bien qu’il avait vite compris que son souhait ne pourrait pas être toujours exaucé avec sa nouvelle carrière qui lui imposait de s’évader dans le monde entier. Pour l’instant, il ne voulait penser qu’au moment présent, qu’à ces heures qui s’offraient à eux pour qu’ils puissent éteindre l’incendie de leur manque. Son regard traduisait toute l’envie qu’il ressentait à son égard alors qu’ils avaient encore choisi de s’aimer envers et contre tout, n’accordant aucune importance au reste du monde. « Fais-le bébé… » Souffla-t-il dans un murmure de désir, jouant avec elle pour la voir s’enflammer contre lui et avec lui. Il avait soupiré en voyant Aelya écourter leur moment pour se justifier devant son agent qui avait vu la présence de Niels comme un frein au bon fonctionnement des missions d’Aelya. « Change jamais bébé… T’es parfaite comme t’es. Si j’pouvais, je t’épouserais tous les jours. » Avoua-t-il amoureusement, Niels qui crevait d’amour pour sa femme, éternellement reconnaissant de l’avoir dans sa vie, elle qui avait chamboulé son destin pour le meilleur, éclairant son avenir par sa simple présence. « Ouais bébé, on va rester accro tous les deux, drogués l’un à l’autre… » Ajouta-t-il, Niels qui n’avait jamais pu cacher cette dépendance qu’il avait développé aux côtés de la femme de sa vie, dès les prémices de leur relation, lui qui avait rapidement pris goût à sa douceur, se laissant aller sans craindre d’avoir mal. « Il attend que ça. » Lâcha-t-il avant de l’embrasser fougueusement, ne retenant plus son envie folle de l’avoir contre lui, son corps faisant basculer le sien sur le matelas alors qu’il n’avait pas lâché ses lèvres une seule seconde, son bassin retrouvant sa place entre ses cuisses, là où ils pouvaient se sentir plus intimement. « Garde-moi dans tes bras mon amour, et laisse jamais personne s’immiscer entre nous… » Répondit-il amoureusement, lui qui était et resterait toujours égoïste lorsqu’il s’agissait de la femme de ses rêves, celle qu’il se prenait à déjà trop partager à son goût, parce-qu’il aurait sans doute préféré la garder pour lui jusqu’à la fin des temps. « T’auras toujours tous les câlins que tu voudras bébé… T’as même pas besoin de le demander. » Joua-t-il, continuant de faire aller et venir son bassin brûlant entre ses cuisses, lui qui se retrouva finalement sur le dos, Aelya basculant sur lui pour l’emprisonner dans son étreinte. « Si tu savais comme j’aime ça bébé… Sois jamais raisonnable mon amour, pas avec moi… » Lâcha-t-il dans un souffle empreint d’envie, gémissant plus fort lorsqu’il sentit Aelya augmenter la cadence de ses caresses, elle qui pouvait aisément sentir son anatomie gonfler sous ses gestes fiévreux. « Bébé… J’peux pas faire autrement… Tu me fais trop du bien bébé… » Soupira-t-il, ses mots entrecoupés par chaque vague de plaisir, lui qui ne put s’empêcher de supplier son amour de le guider en elle, son désir au bord de l’implosion. « Putain… C’est bon comme ça… » Gémit-il, le soulagement de répandant dans chacune de ses cellules, lui qui laissait son amour l’emmener au septième ciel. « C’est toi qui m’excites comme un dingue bébé… Tu le sens… » Souffla-t-il, son bassin emplissant le sien de sa présence, Niels guidant les ondulations d’Aelya avec ses mains qui étaient venues se loger sur sa chute de rein pour intensifier les mouvements de leurs corps. Il tendit la nuque vers son cou pour continuer de l’embrasser langoureusement, désireux de lui laisser de nouvelles marques de passion, le contact de sa paume contre sa chute de reins résonnant dans la pièce, comme leurs cris de plaisir qui se faisaient de moins en moins discrets. « Bébé… J’te veux… » Lâcha-t-il, Niels venant faire glisser sa main jusqu’à son sein qu’il pressa pour voir son amour exploser de plaisir, son autre main suivant le rythme rapide de ses ondulations, lui qui sentait son anatomie englober la sienne de tout son long. « Aelya… Mon amour… » Gémit-il, le coeur à la renverse, son souffle rapide  traduisant tout le désir qu’il ressentait et qu’Aelya continuait de lui donner, elle qui reçut l’explosion de son plaisir en elle, Niels vibrant contre son corps, le souffle coupé par l’orgasme qui électrisa tout son être. Encore fougueux, il bascula contre elle, laissant son bassin fondre entre ses cuisses, accompagnant leur moment de plaisir avec quelques lents coups de rein et un baiser amoureux pour éteindre doucement l’incendie de leur ébat. « Mon amour, je t’aime… C’était tellement parfait… »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyJeu 15 Juil 2021 - 21:10

Elle aurait voulu l'amener partout avec elle s'il le pouvait, parce qu'il n'y avait pas une minute qu'elle voulait passer sans lui. C'était tout contre lui qu'elle se sentait vivre, tout contre son corps qu'elle se sentait renaître, après ces longs jours où elle avait regardé son coeur dépérir dans les cendres de sa patience qui n'était plus. Elle avait besoin de lui, et ça n'avait jamais été une option, Aelya qui profitait de leur retrouvaille pour lui montrer à quel point elle ne voulait que sa peau contre la sienne, que les flammes de son regard sur ses courbes réchauffées par leur désir. Elle hocha doucement la tête à sa remarque, son bassin venant se plaquer contre le sien pour se lier, empêchée par son agent qui vint se présenter à sa porte pour la replacer devant ses obligations professionnelles.

- Ca couterait cher en bagues, mais je dirais jamais non par contre,
admit-elle, joueuse, adorant entendre ces mots sortir de ses belles lèvres qu'elle dévorait constamment du regard. C'est comme ça que j'veux passer mes jours bébé, addict et collée à toi jusqu'à l'overdose, et puis on recommence, sourit-elle amoureusement, consciente qu'elle était trop dépendante de lui, à tel point qu'elle n'arriverait jamais à percevoir les rayons du soleil sans Niels, ce fait lui ayant fait peur quand ils avaient commencé à se fréquenter, là où elle avait finalement compris qu'elle était atteinte par l'amour qui ne finissait jamais de gagner du terrain dans ses cellules.

Elle tremblait d'amour pour lui, son corps qui était venu superposer le sien lorsqu'elle s'allongea dans les draps, ses lèvres distillant de la passion en masse à travers chaque baiser pour qu'il ne vienne un peu plus plonger dans ses filets, là où elle espérait le voir errer pour l'éternité.

- Jamais bébé. Promis. Personne peut s'imaginer ce que je suis capable de faire pour tes magnifiques yeux...
Souffla-t-elle alors que son regard se baladait avec admiration sur son beau visage, incapable de détacher ses yeux de lui. Colle-moi sans jamais que j'ai à le demander bébé, tu sais que j'aime trop ça, sourit-elle en coin avant de prendre position sur son corps, bloquant ses gestes sous son emprise. Je saurais pas comment faire pour être raisonnable avec toi, t'as vu comme t'es parfait amour... Se mordit-elle la lèvre, énormément charmée par la beauté qu'il dégageait, par sa si belle âme qui savait l'attacher à elle. Tu mérites que ça mon bébé, souffla-t-elle, ondulant contre son membre pour le faire gonfler entre ses cuisses, animée par le plaisir que ce contact fiévreux lui procurait avant qu'elle ne l'amène en elle, son bassin épousant parfaitement la forme de son désir qu'elle ne faisait que de stimuler par le biais de ses hanches qui dansaient sur lui avec sensualité. Oui mon amour... J'te sens trop bien même... Gémit-elle, ses doigts accrochant son torse à chaque vague de plaisir qui allait et venait en elle, sa peau frissonnant sous cette chaleur délicieusement insupportable.

Elle augmenta la cadence graduellement, savourant le contact de ses mains fougueuses qui pressaient sa chute de reins afin d'admettre davantage de proximité entre leurs bassins qui se cherchaient pour mieux se lier, Aelya perdant la tête lorsque Niels vint grignoter son cou, continuant ses ondulations pour le pousser lui aussi à bout, elle qui aimait sentir sa respiration ricocher contre sa peau. Ses cris, le lit, et leurs corps émettaient de plus en plus de bruits, leur amour résonnant au travers de la pièce tandis que les draps glissaient, malmenés par leur passion débordante.

- Prends-moi encore plus fort mon bébé...
Susurra-t-elle fiévreusement, venant presser sa main posée sur sa poitrine pour lui décrire l'état extatique dans lequel elle se trouvait alors que sa cambrure butait de plus en plus rapidement contre son bassin, son coeur battant à tout rompre jusqu'à ce qu'elle ne l'entende gémir une dernière fois, déclenchant juste après son orgasme. Mon bébé... Mon Niels... Gémit-elle, criant de plaisir en ressentant cette vague de bien-être la submerger de l'intérieur, laissant son amour venir contre elle, un sourire joueur se dessinant sur ses lèvres lorsqu'il se réappropria son corps, ses cuisses le gardant contre sa poitrine. Mon coeur... Soupira-t-elle, enlaçant son corps contre le sien, son corps vibrant encore sous l'effet de sa présence. T'es tellement parfait... Je t'aime tellement... Renchérit-elle en l'embrassant amoureusement. Putain bébé... Tu me tues de plaisir... Avoua-t-elle, le corps encore brûlant, la respiration troublée. J'peux bien dormir maintenant, merci à mon somnifère naturel, sourit-elle, caressant doucement sa joue.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyVen 16 Juil 2021 - 0:55


Si seulement le monde savait à quel point Niels aimait Aelya, combien il était prêt à tout pour la regarder s’épanouir encore et encore, pour voir son regard briller de bonheur. Il décrocherait les étoiles pour ses beaux yeux, pour un seul de ses sourires qui faisaient fondre son cœur depuis trois années. Parcourir le monde pour la rejoindre n’avait rien d’étonnant lorsqu’on connaissait Niels et son addiction pour la femme de ses rêves, lui qui n’aurait jamais pu tenir une nuit de plus sans elle. Ses mots avaient sonné sur le ton de l’humour mais Niels savait qu’il aurait été capable d’épouser son amour tous les jours jusqu’à son dernier souffle, lui qui voyait leur engagement comme la plus belle chose qui lui soit arrivée depuis le début de son existence. Une nouvelle fois, ils s’étaient retrouvés dans les draps pour se promettre l’éternité, se donnant l’un et l’autre un avant-goût du paradis qu’ils touchaient toujours du doigt lorsqu’ils étaient ensemble, Niels peinant à contenir le désir bouillonnant qui montait dans son bas ventre alors que son amour s’était réfugiée sur son bassin. « C’est toi la plus parfaite bébé… » Murmura-t-il amoureusement, contemplant la beauté de sa femme qui rompit les derniers centimètres entre leurs deux corps, l’invitant en elle dans une envie qui ne trompait personne. « Tu m’excites bébé… Y’a que toi pour me faire autant de bien… » Gémit-il, ressentant déjà le plaisir se répandre dans chaque cellule de son organisme, lui qui n’avait pas fini d’expier des gémissements, le comprenant rapidement en sentant son amour augmenter la cadence de ses ondulations qu’elle gérait à merveille. Il répondit à sa demande, s’agrippant davantage à sa chute de reins pour que son bassin ne vienne percuter le sien avec plus de force, dans des coups de rein plus secs et plus intenses. Il perdit la tête dans leurs derniers mouvements fougueux, sa paume englobant son sein, rapidement rejointe par la main d’Aelya qui l’incita à presser davantage sa poitrine alors qu’ils se laissèrent transporter au nirvana, rejoignant le point culminant de leur plaisir. « Mon amour de ma vie… » Lâcha-t-il, entre deux souffles encore baignés de plaisir, Niels revenant au-dessus de sa femme pour lui imposer sa présence, son corps toujours lié au sien, contrôlant les dernières secondes de leur ébat en ondulant de plus en plus lentement d’entre ses cuisses. « Aime-moi comme ça pour toujours bébé… » Murmura-t-il, rejoignant ses lèvres qu’il embrassa amoureusement, souriant de satisfaction en entendant ses mots. « Déjà deux orgasmes en quelques heures… On est sur la bonne voie. » S’amusa-t-il, relevant sa tête à ses paroles, Niels lui volant quelques baisers, ses lèvres glissant sur sa joue. « Endors-toi mon bébé… Je serai là au réveil demain. » Murmura-t-il, contemplant ses doux traits reposés, sa main venant caresser ses cheveux, lui qui resta éveillé quelques instants pour s’occuper d’elle, la laissant s’endormir paisiblement jusqu’à la rejoindre à son tour.

Sans même savoir pourquoi, il appréhendait déjà la soirée qui s’annonçait, lui qui ressentait déjà un certain malaise à l’idée de se rendre à un dîner où il ne connaissait pratiquement personne, et où la discussion allait être centrée sur la carrière d’Aelya. Il aurait sûrement préféré passer la nuit à parler de tout et de rien avec la femme de sa vie, à imaginer leur futur autour d’une pizza qu’ils auraient dégusté à moitié nus dans les draps. Mais il avait accepté son métier et les contraintes qu’il impliquait, Niels regardant son reflet devant le miroir, remettant en place le col de sa chemise. « J’suis pas trop ridicule comme ça ? » S’amusa-t-il, accrochant le regard de son amour derrière lui, ses yeux brillant d’admiration pour sa silhouette délicieusement recouverte d’une robe qu’elle avait choisie pour l’occasion. « Qu’est-ce que t’es belle toi… » Murmura-t-il amoureusement, s’approchant doucement d’elle, sa main cherchant la sienne pour la faire tourner sur elle-même. « Ça va être un supplice de pas pouvoir te toucher… »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyVen 16 Juil 2021 - 19:25

Elle se sentait bien mieux depuis qu'il était à ses côtés, comme si tout reprenait du sens, même son travail qu'elle exerçait avec bien plus d'entrain depuis que son âme-soeur l'attendait pas loin, imprimant sa présence dans sa tête même si elle ne pouvait pas le toucher. Rien que le fait de le savoir avec elle, elle se sentait plus légère, et si elle aurait aimé passer sa soirée à profiter de lui sans personne autour, elle s'était obligée à accepter ce diner qui faisait parti de son travail. Placée devant le miroir de la salle de bain, elle regarda avec un sourire en coin les belles traces violacées qui ornaient son cou, dévastée à la seule idée de devoir les dissimuler de nouveau pour ne pas que l'attention ne soit portée que sur leur passion qu'ils ne s'empêchaient jamais d'exprimer lorsqu'ils en avaient la possibilité. Elle peaufina les derniers traits de son maquillage, tapotant du fond de teint sur ses marques afin qu'elles se fassent plus discrètes, habillant ses courbes d'une robe qui avait pour seul but celui de ravir la vision de son mari. Elle sortit de la salle de bain pour se présenter derrière Niels qui se préparait devant la glace, son regard trainant avec admiration sur sa stature qui lui mettait continuellement des étoiles dans les yeux.

- T'es jamais ridicule, t'es tellement beau...
Souffla-t-elle en le regardant de tout son long, souriant à son compliment qui faisait palpiter son coeur. C'est surtout toi que j'veux séduire en même temps... Avoua-t-elle en prenant sa main, faisant un tour sur elle-même sous l'impulsion de son bras. T'auras tout le temps de le faire tout à l'heure mon amour... J'compte bien me défouler de toute cette frustration moi, le chercha-t-elle dans un regard malicieux, attrapant ses lèvres en plein vol pour l'embrasser. Te mets pas trop près de moi bébé si on est à table... Tu sais que j'ai des mains baladeuses, s'amusa-t-elle pour le détendre, ses mains venant glisser jusqu'à son bas ventre.  Je sais que t'as pas super envie, moi non plus, mais je serai là mon ange. Tu seras pas seul, promit-elle en prenant sa main dans la sienne, l'attirant à l'extérieur de leur chambre pour dévaler les escaliers, afin de se rendre devant les portes d'une salle mise en valeur pour l'occasion, là où Nick l'attendait. Hey ! On t'attendait, toujours en retard cette Aelya, rit-il devant les autres personnes présentes pour l'occasion, tous disposant d'une coupe de champagne, Aelya reconnaissant son équipe de travail avant d'apercevoir quelques inconnus invités pour l'occasion.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptySam 17 Juil 2021 - 0:39

Il attendait impatiemment les fins de journée de son amour, lui qui guettait le moindre bruit provenant de la porte de leur chambre d’hôtel, espérant la voir débarquer à tout moment. Et à chaque fois qu’elle passait le seuil de la porte, il se jetait sur elle comme s’ils ne s’étaient pas vus depuis des années, lui qui lui réservait toujours des retrouvailles pleines d’amour, à la hauteur du manque qui continuait de lui brûler la peau. Bien sûr, il était beaucoup plus facile de gérer la distance maintenant qu’elle était réduite à néant, bien que Niels tentait tout de même de rallonger leurs moments dans le lit quand Aelya se réveillait, l’attirant contre lui pour ne pas la voir partir trop vite, lui qui savait qu’elle le quittait pour la journée entière. Il s’était préparé pour la soirée à venir, lui qui était déjà mal à l’aise à l’idée d’être entouré de ces personnes appartenant à un milieu qui n’était pas le sien, conscient qu’il allait s’accrocher à son amour qui était toujours son seul repère. Faisant l’effort de se fondre dans l’ambiance presque mondaine de la soirée, il termina sa préparation, bouclant sa ceinture et boutonnant sa chemise pour parfaire son reflet, son regard s’intéressant à son amour qui apparut dans son dos, rayonnante comme toujours. « J’te plais vraiment comme ça ? » S’amusa-t-il, accrochant son regard avant de se retourner vers elle, prenant sa main pour l’admirer sous toutes ses coutures, ses yeux dévalant sa silhouette de tout son long. « C’est déjà réussi, j’suis complètement charmé. » Souffla-t-il, sa main finissant par lâcher la sienne, venant la faire glisser dans le creux de ses reins pour rapprocher son amour de lui, souriant à ses mots joueurs. « J’ai déjà plein d’idées de ce que je vais te faire quand on reviendra ici… » Murmura-t-il en se penchant vers son oreille, son souffle s’échouant contre sa peau, Niels n’émettant aucune résistance lorsqu’elle l’embrassa, prolongeant quelques instants son baiser. « Tu crois que j’vais avoir envie d’être sage moi…? » Lâcha-t-il, frémissant au contact de ses mains sur son pantalon, Niels faisant glisser la sienne sur sa chute de reins qu’il pressa doucement. « T’en fais pas pour moi bébé… J’vais gérer, fais ce que t’as à faire. » Répondit-il avec un faible sourire, conscient que ce genre de réception était une occasion de plus pour son amour de se faire un nom et de l’inscrire dans les mémoires, Niels prenant sa main pour rejoindre la salle où se tenait la soirée. Il salua son agent d’un signe de tête, lui qui n’avait de toute façon de yeux que pour sa protégée. « C’est toujours ça quand Niels est dans les parages bizarrement. » Ajouta-t-il sur le ton de l’humour, Niels s’efforçant à sourire alors que Nick reprit la parole. « Y’a plein de monde à qui je dois te présenter, Niels j’te la pique quelques minutes, ça te dérange pas ? » Demanda-t-il, Niels accrochant rapidement le regard de sa femme, haussant les épaules. « J’vais aller me chercher un verre, vous saurez où me trouver. »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptySam 17 Juil 2021 - 21:35

C'était toujours compliqué de s'extirper des draps réchauffés par leur amour, Aelya qui aimait traîner quelques minutes de plus pour le couvrir d'attention, sachant qu'elle manquerait de lui pour le reste de la journée. C'était toujours mieux que rien, elle le savait, mais son manque la poussait trop aisément à demander toujours plus, parce que sa peau s'asséchait sans son contact. Elle partait avec le sourire au lèvres, pensant toujours à leur retrouvaille jusqu'à ce qu'il ne revienne distiller de la passion sur son corps qui s'empressait de se réfugier contre le sien. Elle avait essayé d'éviter les soirées, préférant rester avec Niels qui l'obnubilait délicieusement, consciente qu'elle ne pourrait pas faire toujours abstraction des invitations qu'on lui proposait. Et cette soirée qui arrivait était malheureusement l'exception, celle devant laquelle elle ne pouvait se défiler, elle qui revint rapidement se placer devant le miroir où Niels terminait sa préparation, ses yeux ravis d'admirer sa stature qui rayonnait toujours.

- Putain oui... T'as vu comme t'es beau là... J'te mangerai tout cru là si on avait le temps... Se mordit-elle la lèvre en le détaillant, égayée par son reflet qui faisait palpiter son désir dans ses veines, celui qui ne s'éteindrait jamais pour lui. Bon, j'ai une chance de rentrer avec toi ce soir alors ? Lança-t-elle, jouant avec lui de manière séductrice, se rapprochant de son torse lorsque sa main vint se poser dans le bas de son dos. Me dis rien bébé. Sinon j'vais beaucoup trop avoir envie de toi et ça va être un supplice de t'attendre, répondit-elle dans un regard fiévreux avant d'accrocher ses lèvres amoureusement, sa main caressant doucement son torse lorsqu'il prolongea leur baiser. Il faudra bien mon bébé... Au pire la chambre sera pas trop loin... Sourit-elle malicieusement, sa main valsant sensuellement sur ses parties intimes, soupirant légèrement en sentant la pression de sa paume sur sa chute de reins. On se rattrapera ce soir mon bébé, promis, lança-t-elle pour l'encourager à patienter, Aelya sachant que ce n'était pas une partie de plaisir pour son amour qui l'accompagnait.

Prenant sa main dans la sienne, ils se dirigèrent vers la salle habillée pour l'occasion, Aelya qui sourit poliment en croisant les regards des personnes qui s'étaient tournées vers eux lorsque son agent s'enjoua de leur arrivée.

- Je plaide coupable. Il est trop irrésistible du coup j'ai parfois du mal à détacher mon regard de lui, s'amusa-t-elle pour flatter son amour, préférant l'amener sur ce ton que sur une note négative, elle qui ne voyait dans tous les cas pas le mal dans le fait de faire passer son âme-soeur avant le reste. J'te retrouve vite bébé, lâcha-t-elle à Niels lorsque son agent la prit directement par le bras sans vraiment lui laisser le choix.

Nick la présenta à quelques personnes, faisant des éloges sur son professionnalisme pour émettre des sourires intéressés sur les visages de ceux qui la regardaient. Si elle maintenait un sourire de façade pour les convenances, à l'intérieur elle s'ennuyait, s'entendant ruminer le manque de son mari qui était déjà présent, elle qui ne l'avait même plus dans son champ de vision.

- J'reviens, j'vais juste me chercher un verre,
ajouta-t-elle au bout de quelques minutes, prétextant ça alors qu'elle allait surtout retrouver son amour, Nick la reprenant par le bras au même moment pour lui souffler quelques mots à l'oreille. Ecoute Aelya c'est pas le moment d'aller voir Niels là. T'auras toute la soirée pour rattraper ça. Essaye de rester concentrée c'est important pour nous, murmura-t-il sérieusement. Putain mais j'ai le droit d'aller boire quand même, c'est quoi ton problème ?! S'énerva-t-elle en se détachant sèchement de son étreinte, tous les regards se rivant sur elle.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptySam 17 Juil 2021 - 22:43

Il aimait lui faire comprendre qu’elle était la reine de son royaume, que son monde tournait autour d’elle, Niels qui comptait les minutes lorsqu’Aelya le quittait pour ses journées de travail. Il cherchait toujours à prolonger leurs moments, lui qui s’amusait à la tenter, à l’embrasser plus longuement alors qu’elle se savait déjà en retard. Rien ne passait avant eux, ils se l’étaient promis, eux qui se prenaient bien trop souvent à en jouer pour satisfaire leurs coeurs qui ne demandaient qu’à être réunis. Et Niels était toujours profondément touché par la dévotion de son âme-soeur, elle qui refusait des invitations pour profiter de lui, pour ne plus que le manque ne vienne leur gâcher la vie. Il avait évidemment compris que l’enjeu de cette soirée était tout autre, qu’elle pouvait être déterminante pour la carrière de son amour, lui qui accepta sans broncher de se joindre à elle. « On est déjà en retard bébé… Mais moi aussi j’aurais bien eu envie de te dévorer là… » Souffla-t-il, interceptant son regard et sa lèvre qu’elle mordilla, elle qui ne se rendait certainement pas compte de l’effet qu’elle lui faisait à chaque fois qu’elle apparaissait dans son champ de vision. « J’crois que oui… Y’a moyen qu’on revienne ici tous les deux et que j’te fasse l’amour comme jamais… » La chercha-t-il, lui qui choisissait parfaitement ses mots pour la voir frémir d’avance, Niels rapprochant son amour de son corps, continuant de disséminer du désir en elle. « D’accord… J’reste muet alors… » Souffla-t-il entre deux baisers, la tentant en venant faire valser sa langue contre la sienne le temps de quelques secondes, frémissant à leur proximité qui lui donnait envie de ne pas la lâcher. « Je prie pour que ce truc s’éternise pas ouais… » Dit-il en faisant référence à cette réception organisée pour l’agence d’Aelya, son regard s’assombrissant de désir lorsque la main de son amour dérapa sur son entrejambe, la sienne venant lentement presser sa chute de reins. « J’attends que ça. » Murmura-t-il, lui volant un dernier baiser avant de la suivre en dehors de la chambre, rejoignant de hall de l’hôtel où les invités étaient déjà réunis, Nick s’enjouant de leur arrivée tardive. Il apprécia la réponse d’Aelya qui flatta son égo, Niels esquissant un sourire en la regardant. « Et c’est réciproque, on passe beaucoup de temps à se regarder, faut pas nous en vouloir. » Se moqua-t-il malicieusement en s’adressant à l’homme, celui-ci s’empressant de les séparer pour présenter Aelya aux invités. « A toute à l’heure bébé. » Répondit-il simplement, appréciant moyennement de voir Nick mener Aelya à la baguette, prenant sur lui pour ne pas s’enflammer. Il décida de se rendre seul au buffet, goûtant aux petit-fours disposés sur de grands plateaux, Niels récupérant une coupe de champagne au passage en attendant patiemment le retour de son amour. Il tentait de se fondre dans la masse bien qu’il savait qu’il n’était pas vraiment à sa place dans ce genre de décor, Niels laissant son regard traîner sur les personnes qui l’entouraient, jusqu’à ce que la voix de son amour retentisse plus bruyamment dans la salle, l’incitant à faire quelques pas rapides pour se retrouver dans son champ de vision. Il fronça les sourcils en la voyant se défaire brusquement de l’étreinte de Nick, Niels la regardant venir vers lui, le regard inquiet. « Y’a un souci mon amour ? Qu’est-ce qu’il t’a fait ? » Souffla-t-il, sa main glissant tendrement sur sa joue pour l’inciter à lever les yeux vers lui, Niels qui détourna les yeux vers toutes ces personnes qui les épiaient, se retenant de les envoyer valser jusqu’à ce que Nick ne prenne les devants. « On va bientôt pouvoir s'installer aux tables messieurs dames. » Lâcha-t-il pour détourner l’attention, Niels récupérant une deuxième coupe de champagne pour la tendre à Aelya. « Bébé, dis-moi ce qui va pas… »

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyDim 18 Juil 2021 - 21:49

Elle n'avait jamais rien de plus important à faire que de sombrer dans ses bras. Et c'était ça qui déroutait son coeur lorsqu'elle s'en allait à d'autres occupations quand lui ne battait que dans l'attente insupportable de son contact. Elle s'empressait de travailler efficacement pour rentrer plus tôt à l'hôtel, plongeant tête la première dans ce lit qu'ils ravageaient de leur passion irrésistible. Ce soir était une exception, elle qui ne pouvait refuser une fois de plus un diner lié à son travail bien qu'elle en aurait eu cruellement envie.

- C'est bon ils peuvent attendre cinq minutes que j'admire l'oeuvre d'art qu'est mon mari,
ajouta-t-elle, le regard embrasé de désir pour celui qui avait cueilli son coeur au milieu d'un champ de mine, Aelya qui s'était vue rafistolée les morceaux de son organe dans ses bras où son âme avait finalement trouvé la paix. Han bébé... Tu tortures mes neurones là... Tu sais pas comme ça me frustre là, soupira-t-elle, consciente que si la frustration se déployait dans ses veines c'était surtout parce qu'ils devaient se priver de contact rapproché, Aelya qui devrait se forcer à tenir ses distances pour faire semblant de s'intéresser aux invités quand la seule chose qui tournait dans son esprit était son image. Tu restes muet mais ton corps parle trop... S'amusa-t-elle alors qu'elle l'embrassa amoureusement, sa langue rencontrant la sienne lorsqu'il admit plus de chaleur à leur échange pour la tourmenter davantage, elle qui sombrait déjà dans la délicieuse folie de son urgence. C'est pas moi qui va l'éterniser. J'dirai que j'suis fatiguée bébé. Puis on m'entendra surement crier quelques minutes après... Pouffa-t-elle, consciente qu'elle perdrait en crédibilité, chose qui ne la gênait absolument pas puisque c'était pour placer leur amour devant toutes les autres choses, sa main venant graviter autour de sa zone érogène pour le chercher, voyant bien qu'elle se poussait elle-même à bout devant leurs avances qui se répondaient, sa chute de reins se cambrant sous la pression de sa paume.

Elle se détacha à contre coeur de lui pour se rendre à la soirée, tous deux se faisant accueillir par Nick qui malgré son sourire de façade, devait surement être agacé par son retard, Aelya préférant jouer la carte de l'humour pour ne pas animer les tensions. Elle sourit à la réponse de son amour, caressant doucement sa main avant que Nick ne vienne l'accaparer pour la présenter aux autres qui l'ennuyaient déjà. Elle crevait déjà de son manque, incapable de penser à ces inconnus qui semblait lui porter de l'intérêt quand tout ce à quoi elle pensait était à quelques mètres d'elle. Décidant de s'éclipser poliment, elle fût rapidement retenue par son agent qui lui souffla des mots pour la contraindre à rester, chose qu'elle n'apprécia guère, retirant immédiatement son bras de son étau, ses lèvres expiant sa colère. Elle lui tourna le dos sans attendre sa réponse dont elle se fichait, les yeux des convives tournés vers elle ne suffisant même pas à distiller de la gêne en elle.

- Rien, il m’étouffe,
lâcha-t-elle, encore agacée par son comportement, son regard se redressant vers Niels qui tentait de par ses gestes de l'apaiser, peinant à maintenir son calme qui n'était qu'une apparence. Il est trop sur mon dos. J'pense que ça l'emmerde que tu sois là, confia-t-elle à Niels alors que Nick tenta de sauver les apparences, récupérant la coupe de champagne que son mari lui tendit pour la boire d'une traite, comme si cela suffirait à la détendre. J'veux pas me mettre à côté de lui à table, hors de question, sinon j'ai des chances de l'étriper, avoua-t-elle en serrant les dents, prenant la main de Niels pour se placer à ses côtés, évitant le regard de son agent qui cherchait le sien. Et sinon, vous avez déjà pensé au cinéma ? Demanda l'homme à ses côtés. J'arrête pas de lui dire qu'elle pourrait tenter d'être actrice ! Lança Nick qui entendit.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Niels Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 11784
ICI DEPUIS : 18/06/2018
CRÉDITS : bby strangehell ♡ (av, gifs, icons) ; astra (sign)

STATUT : « que la mer nous mange le corps, que le sel nous lave le cœur, je t'aimerai encore. » (aelya)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyDim 18 Juil 2021 - 22:42

Jamais rien ne pourrait surpasser la joie qui imprégnait son coeur lorsqu’ils se retrouvaient, Aelya qui pouvait aisément voir son regard s’illuminer dés qu’elle passait la porte de la chambre pour le rejoindre, lui qui l’accueillait dans ses bras qui n’attendaient toujours qu’elle. Il adorait savoir qu’elle faisait tous les efforts du monde pour lui revenir le plus rapidement possible, eux qui vivaient une deuxième journée lorsqu’Aelya rentrait à l’hôtel, leur permettant de profiter de leur temps libre ensemble, eux qui flânaient dans les rues la nuit avant de finir leurs soirées l’un contre l’autre, leurs corps liés dans cette parfaite alchimie qui les caractérisait à merveille. « T’auras encore le temps de me regarder mon amour… J’ai pas l’intention de porter des vêtements quand on rentrera… » Lâcha-t-il, continuant de stimuler son esprit avec des images bien plus brûlantes. « T’es frustrée de savoir que j’vais te faire du bien toute la nuit bébé…? » S’amusa-t-il, s’enlisant dans son petit jeu de séduction, lui qui maniait l’art des mots à la perfection, surtout lorsqu’il s’agissait de faire sombrer l’amour de sa vie dans ses bras. Il esquissa un sourire à ses mots, elle qui avait bien compris son manège, Niels se pinçant doucement la lèvre alors qu’il ne lâchait pas son regard. « Tu m’as pas dit de le faire taire lui… » Joua-t-il, s’approchant d’elle pour l’embrasser avec passion, sa langue caressant la sienne lentement pour lui traduire tout le désir qu’il ressentait à son égard, lui qui aurait aimé stopper le temps pour l’aimer comme il l’aurait voulu. « J’aime bien ce programme bébé… C’est crédible que tu sois fatiguée en plus, t’as un mari qui te laisse pas beaucoup dormir. » S’amusa-t-il, eux qui n’étaient jamais fatigués lorsqu’il était question de faire l’amour, se laissant guider par leurs instincts qui les poussaient toujours l’un contre l’autre, comme à cet instant où il sentit la main de sa femme glisser vers le bas de son corps, elle qui savait parfaitement jouer avec ses faiblesses. Regrettant de voir leur moment s’écourter, il la suivit tout de même dans le hall de l’hôtel, déjà ennuyé pas cette réception faite d’artifices et de sur-jeu, Niels qui eut à peine le temps de prendre ses marques que Nick débarqua pour s’accaparer la présence d’Aelya, l’éloignant de lui sans même leur laisser le choix. S’il était agacé, Niels continuait de prendre sur lui, ne désirant pas gâcher la soirée d’entrée de jeu alors qu’il était au courant des enjeux liés aux rencontres de ce soir. Il s’éclipsa vers le buffet, espérant voir son amour le rejoindre rapidement, lui qui n’avait pas l’intention d’engager la conversation avec n’importe qui, jusqu’à ce que la voix d’Aelya ne retentisse dans la pièce, surpassant celles des autres invités. Inquiet pour elle, Niels la chercha du regard, suivant le bruit de ses pas pour apparaître dans son champ de vision, l’incitant à venir jusqu’à lui, comprenant aisément qu’elle était énervée. « Qu’est-ce qu’il t’a dit bébé ? » Demanda-t-il, ne lâchant pas son regard alors qu’il ressentait déjà la colère agiter ses entrailles à l’idée de savoir que Nick cherchait à la contrôler. « Tu veux que j’aille lui parler ? Je l’emmène à l’écart s’il faut. » Dit-il plus sèchement, lui qui savait qu’il ne pèserait pas ses mots devant lui, parce-que personne n’avait le droit de leur dicter leurs faits et gestes. Il tendit une coupe à sa femme, désirant la voir se détendre après cette altercation qu’elle venait d’avoir. « T’as pas à te mettre à côté de lui si t’en as pas envie bébé. Tu fais ce que tu veux, quand tu veux, faut qu’il se le mette dans sa tête. » Lâcha-t-il, prenant la main de son amour pour la suivre jusqu’à la table qui leur avait été désignée, Niels prenant place à côté de son amour, sa main se posant instinctivement sur sa cuisse pour continuer de l’apaiser. Il intercepta la question de l’homme qui était installé à côté d’Aelya, lançant un regard noir à Nick qui n’attendit pas une seule seconde pour rebondir immédiatement. « En même temps si elle t’écoutait, Aelya ferait tous les métiers du monde avec toi. » Se moqua-t-il gentiment de Nick, provoquant le rire des convives qui comprenaient aisément qu’il était sans arrêt sur son dos.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
heaven on earth every kiss with you, it's like a prayer falls from my lips, now i'm a believer.

Aelya Björk
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 12388
ICI DEPUIS : 25/05/2018
CRÉDITS : moi (av,icons,gif), sial (sign).

STATUT : à lui jusqu'à la fin. (niels)

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 EmptyLun 19 Juil 2021 - 21:35

Elle passait ses journées de travail à s'évader dans ses pensées qui la liaient à lui, elle qui se demandait à chaque fois ce qu'il faisait, où il était, où encore avec qui il était. Le manque suffisait à admettre des songes toxiques lorsqu'elle était fatiguée d'être loin de lui, et ça arrivait plus vite qu'on ne pouvait le croire tant elle avait besoin de se couvrir de ses bras, la seule coquille dont elle avait besoin pour se savoir en sécurité.

- De toute façon je te les aurais bien trop vite arraché, sourit-elle en coin, consciente que les vêtements tombaient comme des éclairs lorsqu'elle s'électrisait sous la tension de leur passion. Tu sais très bien de quoi j'suis frustrée bébé. J'aime qu'être avec toi moi... Souffla-t-elle, plongeant dans son regard, elle qui était toujours déçue de voir qu'ils ne pouvaient parfois pas s'enfermer dans leur relation, Aelya qui aurait aimé à la place se balader main dans la main sous les étoiles de la Californie, sa peau fondant dans la sienne après leur escapade. Il sait pas se taire de toute façon... S'amusa-t-elle malicieusement contre ses lèvres avant de l'embrasser, faisant valser sa langue contre la sienne sous son impulsion, vibrant dans cet échange qu'elle aurait tant voulu voir perdurer toute une vie. Et il a raison de pas me faire beaucoup dormir mon mari, j'ai mieux à faire avec lui... Sourit-elle en coin, savourant leur jeu de séduction qui les amenait comme toujours à se tourner autour, sa main venant caresser son envie pour lui faire savoir que son désir n'était jamais éteint.

Elle attira son amour hors de la pièce, incapable de ne pas laisser leurs mains fusionner à défaut de leurs corps tout entier, elle qui s'empressait déjà de penser à l'après, lorsqu'ils pourraient enfin enfiler leur vraie personnalité qu'ils se donnaient l'un à l'autre. Arborant une posture qui se voulait calme et professionnelle, elle se laissa tirer de tous les côtés par Nick qui l'incita à abandonner son amour le temps de faire des présentations, bien satisfait surement de pouvoir s'immiscer entre eux de manière justifiée. Elle perdit patience lorsqu'il la retint par le bras, n'aimant pas qu'il se permette de la diriger de la sorte, son corps se retirant avec fermeté directement alors que les regards des autres étaient rivés sur eux.

- Il voulait pas que je vienne te voir. Il m'a fait comprendre que c'était pas le moment,
répondit-elle en roulant des yeux, sachant pertinemment que cette confession ne pouvait pas ravir Niels. Nan bébé t'inquiètes, j'crois qu'il a compris. J'ai pas envie qu'il nous rende malade pour si peu, ajouta-t-elle, n'ayant finalement aucune certitude sur la suite des évènements puisqu'elle ne voulait pour le moment plus lui adresser la parole, consciente que si Niels allait lui parler, cela pouvait davantage exploser entre eux tous. Ouais, j'serai là pour lui rappeler s'il a encore un doute si son envie de me contrôler. Ca commence à faire, lâcha-t-elle après avoir bu son verre de liqueur, s'installant à table aux côtés de Niels, sa main posée sur sa cuisse l'aidant à redescendre en pression, elle qui avait l'impression de ne pas être à sa place dans cet environnement, pouffant légèrement à la remarque de Niels qui avait pour but de tiquer Nick, ne pouvant s'empêcher de hocher la tête devant cette évidence. Excuse-moi Niels, mais j'fais que de révéler son potentiel. Dommage que tu ne puisses pas voir ce que moi j'vois, répondit-il en haussant les épaules, sous-entendant le fait qu'il ne croyait pas en elle. Il le voit. C'est juste qu'il sait que j'suis un être humain, pas un robot. Désolée mais pour le moment ma carrière me prend déjà assez de temps, j'y réfléchirai plus tard, ajouta-t-elle pour répondre à Nick et à l'homme à ses côtés, pressant doucement la main de Niels dans la sienne pour le détendre et le rassurer, les serveurs apportant au fur et à mesure les plats devant eux.

__________________________

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
your fingers entwined slowly with mine, and suddenly life made sense.
https://www.aa-retro.com/t16966-poisonflower-instagram-d-aelya
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: i promised to always come home to you (aelya) -hot.   i promised to always come home to you (aelya) -hot. - Page 6 Empty

 
i promised to always come home to you (aelya) -hot.
Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: le monde-
Sauter vers: