∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

-35%
Le deal à ne pas rater :
Charmast Batterie Externe 23800mAh 4 Sorties et 2 Entrées
19.49 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)

Aller en bas 
AuteurMessage
bowenien
Tahlia Wates
messages : 307
points : 49
ici depuis : 24/05/2021
crédits : Battery Fox (ava), Solosand (sign)
comptes : Le bel italien, Livio & la maman Romy
statut : J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres.
MessageSujet: On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)   On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann) EmptyJeu 3 Juin 2021 - 22:15

« Wates ! Lâchez ce dossier, vous allez sur le terrain avec Hurley !  Il manque du monde !» Tahlia redressa la tête, hébétée, se demandant si elle avait bien entendu ce qu'il venait de dire. Elle avait recommencé son travail au commissariat en début de semaine, et on lui avait fait comprendre qu'elle allait devoir attendre avant de revenir sur le terrain. Son vol de preuves lui planait encore au-dessus de la tête – et encore ils ne savaient pas tout – mais l'aide au démantèlement d'un réseau de prostitution dans la ville voisine avait redoré quelque peu son blason. Suffisamment pour qu'elle soit, au moins, assignée aux tâches administratives. « Allez... on se bouge. » la rappela à l'ordre le chef avant de s'éclipser. Elle envoya valser son dossier, se releva d'un bond et quitta son bureau avec entrain, l'adrénaline se ressentant dans les veines, alors qu'elle rejoignait Hurley qui était déjà au volant du véhicule. C'était cela qu'elle aimait dans son boulot, c'était le terrain. Hurley lui expliqua le cas. Pas de vols, pas de cambriolages, rien de bien dangereux. Une vieille bâtisse était en feu au bord de la route et ils devaient bloquer la rue afin de faciliter le passage des pompiers. C'était banal mais Tahlia le prenait avec sérieux et enthousiasme. Un enthousiasme qui risquait de disparaître bien vite. Arrivés sur place, toute sirène hurlante, les policiers demandèrent aux curieux de s'en aller et repoussèrent les voitures qui gênaient le passage. Deux minutes plus tard, une nouvelle sirène retentit. Les pompiers de Bowen arrivaient, avec plusieurs camions. Tahlia demanda à la voiture devant eux de faire demi-tour et s'avança près du premier camion. Mais une fois devant la fenêtre, elle observa l'équipe. Elle les connaissait tous mais ses yeux verts s'arrêtèrent sur l'un des trois pompiers. Juliann. La surprise se lit sur son visage alors qu'elle croisa son regard, mais elle se ressaisit bien vite, s'adressant aux trois pompiers : « La route est dégagée. On ferme derrière vous. » Elle les regarda, tous les trois et reprit : « Soyez prudents. » Elle s'était attardée un peu plus longtemps sur Juliann, en disant cela. Ils étaient en froid, oui. Mais il était son ami. Le savoir ici rajoutait encore plus de pression. Elle se recula alors, afin de laisser passer les camions, les suivant du regard, prête à observer toute l'intervention.

__________________________

Someone like you
When we fell, something died, 'cause I knew that was the last time. Sometimes I wake up by the door. That heart you caught must be waiting for you, even now when we're already over. I can't help myself from looking for you
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t22053-tahlia_wts-instagram
adm h
Juliann-A. Rosebury

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
: Juliann n'est pas né à Bowen mais il y a passé presque toute sa vie. Néanmoins, il aimerait beaucoup retourner en Nouvelle Zélande pour renouer avec ses origines car il n'a que trop peu de souvenirs de son pays natal ‹ Son père est mort dans un accident de voiture quand il avait quatre ans ‹ Un an plus tard, sa mère a décidé de déménager pour l'Australie et pour Bowen, plus précisément, où elle avait de la famille ‹ Sa mère n'a jamais refait sa vie, pourtant, Juliann a essayé plus d'une fois de l'aider à retrouver un peu de bonheur dans les bras d'un homme mais elle n'a cessé de répéter que le grand amour, elle l'avait déjà trouvé ‹ Il a grandi seul avec sa mère et il a souvent regretté d'être enfant unique ‹ Sa mère est toute sa vie bien qu'il soit assez pudique sur ses sentiments ‹ D'aussi loin qu'il se souvienne, il a toujours voulu être pompier et une fois qu'il a eu dix-huit ans, il a foncé faire la formation de sapeur-pompier dans laquelle il a brillé ‹ Quand il s'investit, Juliann est capable de donner le meilleur de lui-même ‹ Avec ses proches, il donne tout mais ne se laisse pas marcher sur les pieds pour autant ‹ Il fait beaucoup de sport, dont le sport de chambre ‹ Il a toujours consommé de la drogue mais à petit dose enfin, jusqu'à il y a un peu près un an où c'est devenu beaucoup plus fréquent ‹ Le déclencheur ? Un incendie qui a tourné au drame où deux enfants sont morts sans qu'il ne puisse les sauver ‹ Depuis, il utilise la drogue pour faire taire les hurlements des enfants qui tournent en boucle dans sa tête ‹ Il a les deux bras pratiquement recouverts de tatouages, colorés pour la plupart. Son dos est recouvert, lui aussi et il n'est pas prêt de s'arrêter ‹ Il adore les animaux et aimerait beaucoup tenir un refuge quand il sera l'heure de la pension ‹ Voyager le fait vibrer ‹ Il est flexitarien ‹ Il n'est pas du tout matérialiste ce qui fait qu'il pourrait partir vivre à l'autre bout du monde en abandonnant toutes ses affaires ‹ Juliann a pris une pause carrière durant deux ans, période durant laquelle il a fait pas mal de voyages humanitaires, ça l'a changé ‹ Il a un petit côté bagarreur mais heureusement, il ne survient que rarement ‹
messages : 4203
points : 87
ici depuis : 26/05/2019
crédits : angie (a) edelweiss (s)
comptes : freja, noa, maé & roméo.
statut : i tasted heaven, now i can't live without it, i can't forget you and your love is the loudest (nevann)
MessageSujet: Re: On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)   On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann) EmptyDim 6 Juin 2021 - 18:39

La sonnerie retentit à la caserne alors que tu es concentré sur de la paperasse, le nez plongé dedans depuis plus d'une heure maintenant. « Oh bordel, enfin. » Dis-tu à ton collègue en face de toi, heureux d'enfin sortir le nez de ces papiers. Rapidement, votre chef vous explique l'intervention et il ne vous faut pas plus de quelques secondes pour quitter la caserne. Vous êtes rodés et habitués à aller au plus vite. Lorsque vous arrivez sur le lieu de l'intervention, la police est déjà là, bloquant la route. Au moment où vous vous arrêtez à hauteur d'une policière, ton sang ne fait qu'un tour. Concentrée sur son travail et puisque vous n'êtes pas seuls, Tahlia ne fait aucun commentaire à ton égard, si ce n'est vous prier d'être prudents, son regard insistant davantage sur toi. « Merci. » Dites-vous à tour de rôle, tes collègues et toi, avant de reprendre le chemin vers la bâtisse en feu. L'intervention se passe sans embûches enfin jusqu'aux dernières petites minutes quand tu te cognes dans une poutre en sortant de la maison. « Putain. » Dis-tu en secouant ta main, râpée par le bois. Heureusement, une fois hors de danger, tu retires ton gant et remarques qu'il a tout amorti. Ta main n'est pas touchée, comme quoi, votre équipement est plus que primordial. Par sûreté, un ambulancier ausculte ta main et te libère quelques minutes plus tard. C'est ce moment-là que tu choisis pour rejoindre Tahlia un peu plus loin, postée près d'une voiture de police. « Alors tu es de retour ? » Demandes-tu en retirant ton casque et en le prenant sous ton bras. La réponse semble évidente parce que si elle est en intervention, cela veut clairement dire que son retour à Bowen est bien ancré. La question c'est plutôt, pourquoi n'a-t-elle rien dit ? Tu sais bien que vous êtes en froid depuis quelques temps maintenant mais pas au point de vous cacher un événement si important, si ? « Tu as repris du service, en plus. Ca te va vraiment bien d'être sur le terrain. » Ajoutes-tu accompagné d'un léger sourire, toujours un peu hésitant quant à la manière de t'adresser à la brune.

__________________________


i need your lips on mine
when i'm like this
you're the one i trust
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
Tahlia Wates
messages : 307
points : 49
ici depuis : 24/05/2021
crédits : Battery Fox (ava), Solosand (sign)
comptes : Le bel italien, Livio & la maman Romy
statut : J'ai encore le goût de nos nuits blanches sur mes lèvres.
MessageSujet: Re: On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)   On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann) EmptyLun 14 Juin 2021 - 0:08

Il y avait quand même pas mal de pompiers à Bowen, mais il avait fallu qu'elle tombe au moment où c'était Juliann qui était en intervention. Leurs regards s'étaient soutenus plusieurs secondes, mais ni l'un ni l'autre n'avaient laissé entrevoir leurs sentiments. Là, l'instant était à l'intervention, alors elle les laissa passer, non sans leur demander d'être prudents. Evidemment, elle garda un œil sur la tenue de l'intervention, anxieuse comme à chaque fois que Juliann partait. Même si leur amitié s'était entachée, il restait son ami à qui elle tenait énormément. Alors, une fois l'intervention terminée, elle fronça les sourcils en voyant Juliann se diriger vers l'ambulance. Il ne resta que quelques minutes, ce qui était plutôt rassurant. Puis il vint la rejoindre, retirant son casque qui devait l'étouffer. Elle hocha la tête à sa question, bien trop habituée à y répondre depuis quelques jours : « Oui, depuis peu. » On sentait la gêne entre eux, alors que d'ordinaire, la conversation était toujours fluide. Mais elle avait changé, Tahlia, même si elle admettait le contraire. Il y avait quelque chose qui s'était brisé en elle et qui la poussait à mettre des distances avec tous. Elle esquissa néanmoins un sourire quand il lui avoua que le terrain lui allait bien. « Je suis revenue parce que le commissariat m'a appelé. Il ne pouvait pas se passer de ma présence, apparemment. » Elle marqua un temps d'arrêt avant de rectifier : « Bon ok, ils avaient du mal à recruter. » Elle lâcha un léger rire, ses yeux verts scrutant derrière Juliann pour vérifier que les voitures déviaient bien face au barrage de police. Puis elle le regarda de nouveau : « Et toi, ça va ? Je t'ai vu aller vers l'ambulance. Rien de grave ? »

__________________________

Someone like you
When we fell, something died, 'cause I knew that was the last time. Sometimes I wake up by the door. That heart you caught must be waiting for you, even now when we're already over. I can't help myself from looking for you
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t22053-tahlia_wts-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)   On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann) Empty

 
On se perdra, c'est sûr, mais jamais longtemps (Juliann)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: see something else :: à bowen-
Sauter vers: