∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


emilia manzoni & thomas kelly
sont nos membres du mois ♡

-40%
Le deal à ne pas rater :
-30% sur les Baskets Nike Court Royale
33 € 55 €
Voir le deal

Partagez
 

 eternal flame (livio)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aura Luciano

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 2980
ICI DEPUIS : 08/08/2019
COMPTES : Lys, Pippa et Zak
CRÉDITS : chataigna (avatar) & Gwen (crackship) & drake (signature)

STATUT : there may be something there that wasn't there before (livio)

MessageSujet: eternal flame (livio)    eternal flame (livio)  EmptySam 5 Juin 2021 - 19:10


__________________________________________

Eternal Flame
__________________________________________

@aura luciano & @livio manzoni


J’avais lu et posé un million de questions sur le sujet. Le jour J, l’accouchement. Si je me sentais mère depuis quelques mois maintenant, je n’étais toujours pas préparée à donner la vie. On me répétait que c’était normal d’appréhender ce moment, et que s’il pouvait être parfois un peu traumatisant et douloureux, on ne retenait bien souvent que le bonheur d’avoir notre enfant dans les bras une fois le travail terminé. Je ne l’avais pas compris avant d’avoir à le vivre moi-même.
Après douze heures de travail, Léandro avait poussé son premier cri et mon coeur s’était gonflé d’un amour tout neuf et qui me donnait le sentiment d’être invincible. Le peau à peau fut un moment fort que je n’étais pas prête d’oublier. Mon bébé contre moi, j’avais demandé à Livio de s’approcher de nous, souhaitant partager ce précieux moment avec mon amoureux. Je n’avais pas arrêté de lui dire que je l’aimais, embrassant sa bouche et chaque petite parcelle de son visage que je pouvais atteindre comme si c’était un besoin vital, gardant mon regard fixé sur mon fils le reste du temps. Les infirmières emmenèrent   ensuite mon fils pour le nettoyer et je demandai à Livio de les accompagner. Quand nous fûmes tout trois installés dans ma chambre de maternité, la sage-femme me proposa de procéder à la première tétée. Ce n’était pas obligatoire, me précisa-t-elle, surtout si nous souhaitions donner le biberon ensuite, mais elle me raconta que c’était un moment magique et privilégié avec l’enfant, aussi acceptai-je. Elle me montra comment faire et l’installa dans mes bras, avant de nous laisser un peu d’intimité. Aussitôt qu’elle eut fermé la porte, des larmes affluèrent au coin de mes yeux. Mon fils dans les bras, je n’osai pas trop bouger.
Il…il est si petit, dis-je à Livio.
Objectivement, il ne l’était pas particulièrement. C’était un petit garçon en parfaite santé de 3,4 kilos mais il m’apparaissait comme minuscule au creux de mes bras.  
Il est si beau, ajoutai-je avec émotion.
Je baissai les yeux vers lui et caressai doucement sa tête, essayant d’être la plus douce possible.
Au moins, ça prouve que c’est bien ton fils, dis-je pour détendre l’atmosphère.

__________________________

I will be your remedy
"when the pain cuts you deep, when the night keeps you from sleeping, just look and you will see that I will be your remedy”


eternal flame (livio)  UVFoONZT_o
Livio Manzoni
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 6275
ICI DEPUIS : 09/04/2019
COMPTES : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
CRÉDITS : Chataigna ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus (icons)

STATUT : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)

MessageSujet: Re: eternal flame (livio)    eternal flame (livio)  EmptyLun 14 Juin 2021 - 21:51

Alors qu'il était tranquillement installé sur le canapé, à mater un épisode de sa série du moment, Livio avait senti son cœur rater un battement quand Aura avait débarqué dans le salon, en lui disant qu'elle avait perdu les eaux. Il savait que l'échéance était proche, mais il ne s'était pas attendu à ce que le petit arrive si vite. Il s'était relevé d'un bond, avait brassé de l'air quelques secondes, complétement paniqué, puis s'était arrêté en disant Ok, on ne stresse pas !. Il avait accompagné Aura jusqu'à la voiture, avait envoyé un message à Emilia pour qu'elle vienne sortir Marlow, donner à manger au chien et à Minerva. Puis il avait pris la valise de la maternité et ensemble, ils rejoignirent l'hôpital. Là-bas, il était retombé complètement amoureux de sa belle italienne. Il l'avait vu subir les contractions, souffrir sans trop le montrer. Il l'avait vu stresser quand elle alla en salle d'accouchement. Il l'avait vu pousser alors que la fatigue s'emparait d'elle afin de donner naissance à leur petit garçon. Oui, il s'était rendu compte de tout l'amour qu'il lui portait. Livio, lui, avait tout fait pour se montrer présent, sans être oppressant. Il se contentait d'être là quand elle le quémandait, quand elle lui tendait la main à la recherche d'un soutien. Puis le premier cri. Le début de leur nouvelle vie. Leandro était né. Ce petit être, tout neuf, faisait d'eux un père et une mère. Livio prit pleinement conscience de cela. Jusqu'à présent, c'était resté abstrait, ne vivant la grossesse que par procuration, en sentant de temps en temps les mouvements de son fils. Désormais, Leandro était là, en chair et en os, et le lien avec son père était tout à construire. Cela commença avec les premiers soins, auxquels Livio eut la chance de participer, s'empressant de rejoindre l'infirmière après avoir embrassé Aura une dernière fois. 3Kg400, 52 cm. Un petit bonhomme en pleine forme. Puis on lui mit l'enfant dans les bras et ce fut une vague d'amour qui submergea Livio quand il croisa le regard de son fils, dont les yeux papillonnaient face à la lumière agressive. Tous les deux, ils retournèrent voir Maman, et ensemble, ils rejoignirent la chambre qui devenait leur cocon, en attendant de retrouver leur chez-eux. Le bal des infirmières continua encore un moment, l'une d'elles demandant si Aura était d'accord pour la première tétée. Livio avait lu dans un livre que le premier lait était plein de bons nutriments pour le bébé. Aussi esquissa-t-il un sourire quand la jeune femme accepta. Il se mit en retrait à ce moment-là, s'installant dans le fauteuil près de la fenêtre pour laisser la professionnelle donner tous les conseils nécessaires. Puis, ils furent seuls. Enfin. Livio redressa la tête, esquissa un sourire empreint de douceur en voyant le regard humide de sa petite amie. « Ce qui m'a frappé, c'est sa fragilité. » Il n'était pas si fragile, mais dans les bras de Livio, Leandro était apparu comme une toute petite chose. Il se délecta de la scène, n'arrivant pas à se départir de son sourire. C'était un si beau portrait. Il lâcha quand même un léger rire face à sa dernière phrase. « C'est le parfait mélange des Luciano et des Manzoni. Je savais bien que toi et moi, on pouvait faire des merveilles. » dit-il avec son légendaire sourire en coin. Puis il reprit, plus sérieux : « Tu as été formidable. En te voyant comme ça, aussi forte, aussi déterminée, ça m'a rappelé ce pour quoi je t'aimais... » Il sentait l'émotion le gagner. « Tu es la plus belle chose qui me soit arrivée dans toute ma vie. Enfin... vous êtes les plus belles choses. » dit-il en regardant Leandro, attendri.

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes
https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
Aura Luciano

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 2980
ICI DEPUIS : 08/08/2019
COMPTES : Lys, Pippa et Zak
CRÉDITS : chataigna (avatar) & Gwen (crackship) & drake (signature)

STATUT : there may be something there that wasn't there before (livio)

MessageSujet: Re: eternal flame (livio)    eternal flame (livio)  EmptyMar 6 Juil 2021 - 20:12

Il n’était pas si petit, pas si fragile non plus, ou du moins pas davantage que la normal. C’était un petit garçon en parfaite santé qui était né sans la moindre complication et on ne pouvait rêver mieux. Mais le tenir dans nos bras avait quelque chose de très déstabilisant. Nous n’étions vraiment parents que depuis quelques heures et un tout nouveau monde s’ouvrait devant nous, un monde où il nous faudrait tout découvrir. Je tournai le visage vers Livio, coulai des yeux tendre sur lui tandis qu’il affirmait que notre fils était un parfait mélange de nous deux, ce qu’il ajouta par la suite me toucha en plein coeur. Je ne pus empêcher un rire de passer la barrière de mes lèvres, sans doute pour cacher une émotion plus vive encore.
Je n’ai pas trop abimé tes tympans, ça va ? lançai-je avec humour.
L’atmosphère était chargé d’amour et mon coeur manqua exploser.
Je t’aime…
Je souris à Livio avant de tourner le visage vers mon fils. Je me replaçai légèrement et la bouche de Leandro quitta mon sein. Le bébé, aussitôt se mit à pleurer, d’un cri qui perça l’air et qui me paniqua tout à coup.
Oh…euh…non…shhh…
J’essayai maladroitement de remettre mon enfant au sein mais il se mit à pleurer de plus belle et secoua la tête.
Je…qu’est-ce que tu veux…m…mon bébé…shhh
Et là, d’un seul coup, les cris cessèrent aussi abruptement qu’il avait commencé et mon fils sembla s’endormir dans mes bras. Je pivotai lentement vers Livio, sans oser bouger de trop.
Je sais pas ce qui s’est passé, dis-je avant de me mettre à rire, il a de la voix en tout cas…

__________________________

I will be your remedy
"when the pain cuts you deep, when the night keeps you from sleeping, just look and you will see that I will be your remedy”


eternal flame (livio)  UVFoONZT_o
Livio Manzoni
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 6275
ICI DEPUIS : 09/04/2019
COMPTES : Romy, la maman divorcée & Tahlia, la maman flic
CRÉDITS : Chataigna ♥ (avatar) / orion (sign) / Vocivus (icons)

STATUT : Mi baci piano ed io torno ad esistere, e nel tuo sguardo crescerò (aura)

MessageSujet: Re: eternal flame (livio)    eternal flame (livio)  EmptyJeu 15 Juil 2021 - 21:53

Il était là. Il était enfin là. Et il était encore plus beau que ce qu'il imaginait. Il avait une petite tête adorable, des toutes petites mains qui serraient les grands doigts de Livio. Sans doute n'était-il pas objectif, mais Leandro était une vraie merveille qui faisait déjà le bonheur de ses parents. Une fois qu'ils trouvèrent une certaine intimité, installés dans la chambre d'Aura, ils purent se laisser aller à toutes ces émotions aussi fortes les unes que les autres. Livio se laissa d'ailleurs aller, mettant en lumière cette fierté qu'il avait d'être auprès d'une femme comme Aura, qui avait été tellement formidable. Il sentit d'ailleurs qu'il l'avait touché avec ses mots, mais cette fois, elle opta pour la façon Livio, à savoir user de l'humour pour cacher son émotion. « Hein ? » dit-il d'abord en riant, faisant mine d'avoir mal entendu. « Je crois que mon oreille droite n'entend plus les aïgus. » Il rit de bon cœur, lui adressant ensuite un regard tendre quand elle lui souffla ce je t'aime qu'il entendit très bien. Mais cet instant d'harmonie fut rapidement brisé par un cri strident venant de Leandro. Leandro qui ne retrouvait pas le sein de sa mère et qui pleura de plus belle. Livio se releva et s'approcha, sans vraiment savoir quoi faire. « Tu veux une sucette ? Son doudou ? » demanda-t-il de manière rhétorique, plus paniqué qu'autre chose. Mais le bébé s'arrêta de lui-même, collé tout contre sa mère, s'endormant aussi rapidement qu'il s'était réveillé. Les deux adultes, quant à eux, mirent quelques secondes pour se remettre. « Qu'est-ce que c'était ?! » souffla-t-il avant de rire. « De la voix ? Tu rigoles ! C'est encore mieux qu'une alarme ! » Il rit de nouveau, regardant leur fils qui semblait si apaisé. « Je ne sais pas comment un tel son peut sortir d'un si petit corps... il doit tenir ça des Luciano. » Il regarda sa petite amie, malicieux, prenant appui sur le lit où elle se trouvait, déposant tendrement un baiser sur sa tête. « J'espère qu'il aura la détermination de ta grand-mère, l'aura de ta mère, la discrétion de ton père, la bienveillance de Fede et l'humour d'Enzo. Et surtout, j'espère qu'il aura la douceur de sa chère maman. » Il esquissa un sourire. « Et le côté sicilien... on n'oublie pas le côté sicilien ! » Il se mit à rire joyeusement. « Il a de beaux gènes, cet enfant. Ça me plaît bien de l'imaginer de la sorte, non ? »

__________________________


My heart's against your chest.
Your lips pressed to to my neck.
— I've fallen for your eyes
https://www.aa-retro.com/t18907-liviomanzoni-instagram
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: eternal flame (livio)    eternal flame (livio)  Empty

 
eternal flame (livio)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: