∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en août —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


freja ivanova & terry cooper
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon Japon : le display Pokémon Go de retour en stock sur ...
Voir le deal

Partagez
 

 but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)

Aller en bas 
AuteurMessage
Elmo Santavenere

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1230
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ leónel ⋄ oskár
CRÉDITS : celestialthunder (a) & astra (s)

STATUT : I tried to stare into your eyes and realized that there was something missing.
MessageSujet: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyMar 8 Juin 2021 - 4:35

L’alcool avait coulé à flots ce soir, les pichets de sangria, les shots, puis même les verres de champagne vers la fin de la soirée quand plus personne n’avait la sagesse de se soucier de son portefeuille. Il y en avait eu, du monde, à l’anniversaire de Bella et Nova. Ça avait été plein d’amour, plein de rires, plein de bonheur. Elmo était content d’être passé, d’avoir pilé un peu sur son orgueil ce soir pour voir naître le sourire sur le visage de sa copine. Il avait réalisé qu’elle était tellement bien entourée que son sourire, elle l’aurait probablement eu scotché au visage qu’il soit venu ou pas. Mais s’il avait pu contribuer un peu, de près ou de loin, à la joie qui l’habitait cette nuit, il était comblé. Fier de son coup. Tous les deux étaient revenus ensemble en taxi, bien trop torchés pour conduire ou pour marcher. Et les transports en commun ne fonctionnaient plus depuis bien longtemps, à cette heure. Ils avaient fêté jusqu’à la fermeture de la boîte de nuit. La tête de la brunette était appuyée contre l’épaule de l’italien, qui avait le sourire facile. Elle ne cessait de réclamer un Joyeux Festin chez MacDo. Il leva les yeux au ciel pour la énième fois. « Noooooooooon. J’te promets t’auras de quoi manger à l’appart. Promis promis promis. » Mais rien n’y faisait, Bella voulait sa petite boîte rouge. Elmo fit des pieds et des mains pour lui changer les idées le temps du trajet. Sans qu’elle ne s’en rende compte, ils passèrent tout droit la rue des fast-foods et se retrouvèrent bien vite devant l’immeuble où vivait Elmo, Vega et Lena. Il aida Bella à sortir en riant de leurs maladresses, paya le chauffeur avec un pourboire généreux parce qu’il était trop saoul pour compter. Ils montèrent ensemble à l’étage, tentèrent de ne pas faire de bruit en rentrant dans le logement, en vain. « J’sais même pas pourquoi on fait pas de bruit en vrai, p’t’être que Lena et Vega sont même pas encore arrivées. » Elles étaient avec eux à la boîte de nuit, alors ils avaient peut-être gagné la course pour le retour à l’appartement. Elmo alluma la lumière de la cuisine. « Tu peux aller dans ma chambre, j’viens te rejoindre. Mets-toi à l’aise, mets-toi toute nue si t’es plus confo. J’arrive. » Il l’embrassa, espérant que le choix d’être nue serait le bon. Il alla au frigo et sortit un plateau de charcuteries, de fromages, de fruits et de noix qu’il avait préparé ce matin avant d’aller au boulot. Il amena aussi une baguette de pain qu’il ne prit pas la peine de couper, ils feraient ça avec les mains ou les dents, on s’en fout. La baguette sous le bras, le plateau dans une main et un pichet d’eau aromatisée dans l’autre, il se rendit à sa chambre. Il fonça dans le cadre de porte, calculant mal son enlignement, et quelques noix et raisins roulèrent au sol après l’impact. « Aaaaah fuck, des pistaches c’est pas donné. » Il alla déposer le plateau et la baguette directement sur le lit, et le pichet d’eau sur la table de chevet. « Tu méritais mieux que du McDo pour ton anniversaire, quand même … »

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyMer 9 Juin 2021 - 5:56

« Des croquettes... Et on change la petite frite riquiqui pour une graaaande », exigeait Bella. Sa fringale de fin de soirée post fête endiablée était fort prenante. C'était le fait d'avoir dansé toute la nuit et sans doute aussi les plusieurs verres qu'elle avait dans le sang qui commandait son envie. Tête reposée contre Elmo, Bella souriait, renchérissant pour la troisième fois : « Je veux un joyeux festiiiiin, s'il te plait, c'est tout ce que je veux pour mon anniversaiiiiire. » C'était faux. Bella n'était pas avare des cadeaux, mais pour son anniversaire, elle aimait être traitée en reine. Au fond d'elle, elle souhaitait que son cadeau, ce ne soit pas cette présence surprise à son anniversaire, qu'Elmo cachait autre chose, quelque chose de bien emballé chez lui. Ça et, évidemment, le meilleur birthday sex qui soit. Est-ce que c'était trop demandé pour cette trêve ? Elmo avait hissé le drapeau blanc. Et Bella ne savait pas trop ce que cela voulait dire. Il était arrivé à la boite de nuit, son sourire ravageur qui l'avait fait fondre, son baiser qui l'avait transcendé, l'attitude d'un petit ami amoureux à lui faire perdre la tête. Et pourtant, entre son anniversaire et le quinze mars dernier, aucun mot n'avait été adressé.

Pour la troisième fois depuis leur entrée dans le taxi, Elmo refusa la requête de la demanderesse, prétextant qu'il y aurait quelque chose de mieux à l'appart. « Mieux que des frites? Pffff », commentait Bella qui était convaincue que son craving de jeune femme saoule ne serait comblé que par un fast food ramassé à la va-vite à la commande à l'auto. Et par on ne sait quel tour de magie réussi, Elmo avait triomphé à sa mission regagnant son appartement sans faire s'arrêter le taxi au premier drive thru rencontré. C'était peut-être la main sur la cuisse de Bella qui l'avait déconcentré de son envie pressante de dix McCroquettes. Ou les baisers dans son cou. Ou un peu de tout ça. Mais bien vite, la tension était montée dans son corps, sans son coeur, elle qui ne s'était pas fait toucher de la sorte par son petit ami depuis bien trop longtemps. « Elmo... », murmurait-elle avec une voix clairement éméchée.

Une fois le taxi rangé près du trottoir devant l'appartement de l'Italien, l'idée des frites revenait. « Maiiis, mes frites ? », demandait-elle presque déçu, tentant de sortir du axi sans trébucher, ce qui était visiblement raté. Une chance qu'Elmo était là pour rattraper Bella qui s'opposait à la suite du trajet. « Attends! », criait-elle en chuchotant alors qu'ils étaient maintenant dans les couloirs de l'appartement. Elle retira ses chaussures bien trop hautes perchées pour avancer à un rythme raisonnable, alors qu'ils tentaient de retenir leurs rires et leur voix. « J'aimerais bien qu'on ait l'appartement que pour nous deux... Pourquoi on va pas chez moi? » Elle ne se doutait pas qu'il y avait une raison bien précise à la décision d'Elmo.

Il lui demandait d'ailleurs d'aller se mettre à l'aise, de l'attendre dans la chambre alors qu'il arrivait. « Ooooooook », acquiesçait la brune en l'embrassant à son tour. « T'es beau », lui soufflait-elle en s'éloignant, le pan de sa petite robe noire trop courte remontant sur ses fesses en prenant la route vers la chambre de l'Italien, sans vraiment s'en déranger. Et une fois la porte fermée, elle écouta ses conseils. La robe fit un tour un sol pour découvrir son corps presque nu, elle qui n'avait pas mis de soutif dans une telle tenue. Elle fouilla à la va-vite dans les vêtements propres d'Elmo, empilés sur son bureau, et y attrapa un t-shirt qu'elle revêtissait. Ça ne serait pas aussi simple de la voir nue, il faudrait la charmer davantage. Seules ses fesses n'étaient qu'à moitié couvertes par sa culotte. Et elle se laissa tomber dans le lit du jeune homme, son portable dans les mains, à visualiser les stories de ses copains dans lesquelles elle apparaissait jusqu'à ce qu'Elmo arrive les mains pleines. Le voyant avec son plateau, le sourire de Bella s'élargit. Elle laissa tomber son portable sur le lit de l'Italien, se redressant sur ses genoux. Et une fois qu'il eut les mains vides, elle l'attira près d'elle. « T'as fait ça pour moi? », demandait-elle, à la fois surprise et heureuse.
Elmo Santavenere

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1230
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ leónel ⋄ oskár
CRÉDITS : celestialthunder (a) & astra (s)

STATUT : I tried to stare into your eyes and realized that there was something missing.
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyVen 11 Juin 2021 - 3:42

Une fois arrivé en bas de son appartement, Elmo n’en revenait pas encore de sa mission accomplie, soit d’empêcher Bella de forcer le chauffeur de taxi à passer par le McDo. Quand elle était ivre comme elle l’était cette nuit, elle était prête à tout pour obtenir sa bouffe, elle aurait pu menacer de mort ce pauvre chauffeur si l’italien n’avait pas redirigé l’attention de la belle sur lui. Cette distance entre eux dans les dernières semaines avait sans doute aidé sa cause. Ils s’ennuyaient l’un de l’autre et leurs corps se manquaient, eux aussi. La main d’Elmo contre la cuisse de Bella, s’aventurant vers l’intérieur de ses jambes, avait su détourner les désirs de la belle. Il eut quand même une vague de doutes, de craintes, que ce qui les attendait comme repas à la maison ne vaudrait pas les croquettes et la grande frite. Il avait peur que la costaricaine regrette ce plat bien gras et mauvais pour la santé et ne veuille rien savoir de son plateau de fromages et charcuteries. Ce n’était peut-être pas autant satisfaisant. C’était bien plus romantique, mais ce n’était pas le même feeling que de s’enfiler dix McCroquettes après une soirée bien arrosée. Le jeune homme, têtu et voulant à tout prix respecter son propre plan, avait ignoré les demandes incessantes de Bella. « Tes frites auraient déjà été froides tout comme tout le reste de la commande. Y’aurait fallu que tu bouffes tout dans le taxi et t’aurais vomi sur le tapis de ce pauvre monsieur. » Avait lancé Elmo en aidant Bella à sortir du taxi. Il avait laissé un gros pourboire à l’homme autant parce qu’il était trop saoul pour compter que parce qu’il savait qu’ils avaient sans doute été lourds à entendre parler et se toucher pendant quinze minutes. Les amoureux réconciliés le temps d’une soirée traversèrent les escaliers et les couloirs du bloc d’appartements non sans s’arrêter de temps en temps, comme lorsque Bella lui intima d’attendre alors qu’elle retirait ses chaussures. « Tiens-toi sur moi tu vas t’péter une cheville. » Elle était là à se tortiller sur une jambe, pas du tout en équilibre, pour retirer une chaussure puis l’autre. Ça faisait énormément rire Elmo mais pas assez pour qu’il reste planté plus loin sans lui offrir son soutien. C’aurait été vraiment con de finir aux urgences pour une cheville foulée, comme cadeau d’anniversaire. « Vega et Lena sont bien averties qu’tu seras là, promis ça va être comme si on n’était que nous eux … » Lui lança l’italien. Il consulta d’ailleurs ses messages rapidement, au cas où une de ses colocataires avait écrit un truc, mais il se perdit dans ses applications, incapable d’appuyer au bon endroit avec ses gros doigts et ses yeux voilés par l’alcool. C’est d’ailleurs pour se remettre un peu les idées en ordre qu’il but un grand verre d’eau une fois dans l’appartement, pendant que Bella allait se mettre bien confortable au lit. « Toi aussi t’es belle. » Il la regarda s’éloigner dans le couloir et sourit. « Beau cul. » Lui lança-t-il avec malice. L’italien termina les derniers préparatifs du plateau et de l’eau aromatisée, et rejoignit Bella. Malheureusement, le cadre de la porte de sa chambre fut son ennemi juré. La costaricaine ne sembla absolument rien remarquer de sa gaffe, avec les raisins qui roulèrent au pied du lit et les noix qui tombèrent à ses pieds. Il ramasserait demain matin. Peut-être. « Quoi tu pensais que je ferais rien du tout pour toi ? … J’ai regardé sur Insta comment on prépare des plateaux du genre, j’savais pas que c’était tout un art comme ça … Heureusement j'l'ai fait ce matin parce que c'aurait été un désastre si j'l'avais fait là, en rentrant. » Mais la disposition, l’équilibre, la variété, les couleurs, tout y était. « J’avais aussi prévu du champagne mais j’propose qu’on se le garde pour demain matin dans les mimosas, et qu’on passe à l’eau. » Il y avait des fraises et des framboises, de la menthe, bref tout plein de trucs que Lena lui avait conseillé.

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyDim 27 Juin 2021 - 2:23

Elmo contestait encore. Les frites, c'était un non catégorique pour lui. Et pourtant, Bella faisait sa gueule d'ange, celle qui normalement ne lui refusait rien. Pas ce soir, ma belle. Pas ce soir. Ce soir, elle n'avait pas eu droit à ces frites qu'elle aurait vomi sur le tapis du pauvre chauffeur de taxi, disait si bien son petit-ami. Bella secouait la tête, visage de désaccord. « Même pas vrai », lançait-elle comme une gamine, qu'elle était. Il avait raison. Elle aurait insisté pour manger ses frites dans le taxi, parce qu'elle mourrait de fin là, là maintenant et pas dans vingt minutes chez lui. Elle se serait ruée sur les premières bouchées, comme si elle n'avait jamais mangé - ce qui n'était pas totalement faux, son dernier repas remontant à la veille, et ce, à peine quelques fibres. Et sans doute qu'elle aurait vomi sur le tapis du pauvre chauffeur de taxi, gâchant sans aucun doute la soirée qui se dessinait pour eux, la première soirée depuis des semaines.

Il n'avait pas succombé. Et la mémoire de poisson de Bella, trop saoule pour se souvenir de ses McCroquettes toute la nuit, oubliait déjà alors qu'ils déambulaient le couloir menant à l'appartement de l'Italien, Bella dans tous ses états, retirant ses chaussures à talon trop hautes perchées avec tant de difficulté qu'il vint à sa rescousse. Elle le gratifia d'un sourire sans doute bien trop étiré, la déshinibition qui faisait son plein effet, alors qu'en temps normal Bella aurait été sur la retenue post-dispute. « Elles sont vraiment prêtes à ça? », demandait Bella, joueuse. Chez elle, ils avaient plutôt le champ libre pour tout ce qui passait par leur esprit. Les mots, les tons de voix, les endroits à exploiter. Mais pas ici. Même s'il lui disait qu'ils ne sentiraient même pas la présence de ses colocataires. Sans doute que la déshinibition ferait encore son effet chez Bella, mais le lendemain matin serait le retour à la vie normale et aux regards moqueurs de Vega et Lena. Puis, elle s'éclipsa, ne répondant pas au compliment d'Elmo. Dos à lui, ondulant son corps, elle souriait bien qu'il ne pouvait pas la voir.

Il s'était introduit dans sa chambre, mains pleines, son sourire ravageur sur les lèvres. Elle l'attendait, là, dans ce lit qui les avait souvent abrité avant même qu'ils se disent officiellement s'aimer. « Pas rien.. Mais pas ça.. » Elle aurait pensé à un sms rapidement envoyé entre deux utilisations d'application sur son iphone. Peut-être un appel facetime. Peut-être une visite surprise à son anniversaire. Mais, en même temps, ils étaient en dispute. Elle ne s'attendait pas à trop de lui dans ce contexte particulier. « C'est vraiment parfait », lui assura-t-elle en venant coller sa bouche à la joue d'Elmo, rassurée qu'il parle d'un lendemain matin tous les deux. « C'est vraiment le plus bel anniversaire », fit-elle en riant, attrapant un raisin. « Ouvre », lui lançait-elle, prête à viser sa bouche.  
Elmo Santavenere

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1230
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ leónel ⋄ oskár
CRÉDITS : celestialthunder (a) & astra (s)

STATUT : I tried to stare into your eyes and realized that there was something missing.
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyLun 28 Juin 2021 - 0:28

À la question de Bella à propos de Vega et Lena, Elmo fit mine de réfléchir. « Je pense qu’elles ne sont jamais vraiment prêtes à toi et moi. » Il rit. Il est vrai qu’ensemble, les deux tourtereaux étaient explosifs. Ça pouvait autant être beau qu’être laid, et on ne savait jamais vraiment à quoi s’en tenir. Ils pouvaient débarquer à l’appartement en roucoulant des mots d’amour et une heure plus tard, la porte de la chambre close, on les entendait s’engueuler comme si la faute irréparable avait été commise. Mais jusqu’à maintenant, entre eux, aucune faute n’avait été irréparable. Ils trouvaient toujours le moyen de se rabibocher, de rafistoler les fils retenant leurs cœurs l’un à l’autre. On aurait pu croire que cette nuit, la magie faisait encore son œuvre, mais demain matin leur prouverait le contraire. C’était une parenthèse, ce soir, pour remplacer l’incendie par des feux d’artifices célébrant Bella. Elmo l’aimait assez pour mettre de côté sa colère et son humiliation, le temps de quelques heures, pour la fêter en grand. En grand, mais en petit en même temps. Il avait mis le paquet sur ce petit moment, mais ils ne le vivraient qu’à deux, en toute intimité. L’italien avait fait son apparition surprise à la fête, certes, mais il s’était assez bien effacé pour laisser Bella à ses amis. Il savait que plus tard, maintenant, ils se retrouveraient comme avant. Lui aussi s’accrochait à ce moment. Il savait que demain matin il n’arriverait plus à flotter aussi aisément. Si ce soir il ne faisait pas semblant, demain il savait qu’il allait devoir se forcer, et se forcer, Elmo en était difficilement capable. Il n’en faisait qu’à sa tête, il n’existait pas pour faire plaisir aux autres. Sauf parfois à Bella. C’est pourquoi il lui avait préparé ce plateau gourmand rempli de produits du terroir, achetés au marché local la veille. Il avait envie qu’elle termine sa soirée d’anniversaire sur une note festive, magique et romantique. Elle semblait apprécier l’effort, mais aussi le résultat. « Bien. Si j’arrive encore à te surprendre après deux ans, c’est bon signe. » Il sourit. Deux années. Deux années à s’envoyer promener au premier conflit et à se réconcilier d’amour et de sexe dès que le manque était trop grand. Deux années à se reprocher ce qu’ils n’arrivaient pas à changer chez l’un comme chez l’autre. Deux années d’immaturité et de naïveté. Deux années d’un amour si puissant qu’eux-mêmes ne le calculaient pas correctement. Il sourit, fier de son coup, quand Bella vint embrasser sa joue. « Je t’aime. Joyeux anniversaire encore. » Et selon ses dires, c’était le plus bel anniversaire, rien de moins. « C’est l’alcool qui te fait dire ça. » Il rit. Il en était persuadé. Elmo ouvrit sa bouche quand la costaricaine lui dicta de le faire. Elle lança le raisin mais celui-ci fut projeté sur la lampe de chevet de l’italien. «  CY YOUNG, EVERYBODY ! » Lança Elmo en riant. « À mon tour. » Bella ouvrit la bouche mais malheureusement, Elmo visa directement dans son œil. Il écarquilla les yeux en s’approchant d’elle. « Oh my god j’m’excuse, ça va ? » Demanda-t-il en étant pourtant absolument mort de rire.  

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptySam 3 Juil 2021 - 3:51

« Et toi, t'es prêt à toi et moi? », rétorquait la fêtée alors que les amoureux sans problèmes pour une nuit reprenaient leur route dans les couloirs menant à l'appartement de l'Italien. Il n'était pas dit qu'ils arriveraient à quoi que ce soit cette nuit, pas dans cet état, peut-être s'endormiraient-ils sur le lit d'Elmo, trop torchés pour arriver à faire quoi que ce soit de potable de leurs corps, avant de se réveiller quelques heures plus tard, un peu d'alcool de moins dans le sang, pour s'adonner et s'abandonner à des ébats qui leur ressembleraient plus. Ou peut-être ne seraient-ils pas en mesure de passer outre la frustration que leur dernière dispute leur avait laissée. Ils ne s'étaient pas expliqué, ni pardonné. Elmo était arrivé comme s'il tirait le drapeau blanc, mais en étaient-ils réellement là? Ou était-ce l'alcool qui leur donnait de la facilité à mieux oublier pour mieux se retrouver? La question ne se posait pas, parce que Bella n'arrivait tout simplement pas à se la poser dans l'état où elle était. Alors elle profitait, peu importe ce que cela voulait dire, peu importe comment elle se sentirait le lendemain matin - ou, plutôt, après-midi.

C'était mieux ainsi. Ça leur donnait l'impression que tout était beau entre eux, comme à leur habitude. Bella l'attendait d'ailleurs à moitié nue dans son lit, comme à leur habitude. Et Elmo, non pas comme à leur habitude, était arrivé dans la chambre avec une attention qui fit vraiment plaisir à la costaricaine. « Y'a pas que comme ça que tu sais me surprendre », fit-elle, ne manquant pas l'occasion de blaguer sur le sujet qui les rassemblait. « Quand tu me prends, tu sais me surprendre », lâchait-elle en lui faisant un clin d'oeil clairement peu glorieux compte tenu de la quantité d'alcool ingéré. Il la trouverait sans doute belle, parce qu'il était tout aussi torché, mais la vérité, c'était qu'elle était loin d'être vraiment séduisante avec ses petits yeux et sa langue qui déparlait. « Je t'aime babe », fit-elle dans un sourire, s'étirant le cou pour l'embrasser après lui avoir dit que c'était le plus bel anniversaire du monde, mais se résigna en riant à l'entente de la remarque d'Elmo. « HEY! C'est pas vrai ça! » Elle gloussait. « Bon, celui de l'an dernier était dur à battre, c'est vrai. » Ce n'était pas faux. L'année dernière, ils avaient fêté leurs anniversaires et leur amour sur la terrasse, verre de mousseux en main.

Le plateau était tentant. C'est les raisins qui avaient attiré l'attention de la brune d'abord. Non pas pour les manger, mais pour les lancer dans la bouche de son petit ami qui s'exécuta lorsqu'elle lui ordonna d'ouvrir grand. Mais, évidemment, elle heurta autre chose que la bouche d'Elmo qui allait très certainement retrouver des raisons partout demain à cette vitesse. « BRAP BRAP! », fit Bella en mimant sa fausse victoire, alors qu'elle avait fait exploser le fruit sur le parquet plutôt que sur sa cible. Elmo voulu fanfaronner à son tour, Bella ouvrit mais n'eut pas le temps de fermer les yeux que le projectile se heurta en plein dans son oeil. « AYOYEEEEEEE », lâchait-elle en se tenant l'oeil. « Fuck, tu m'as rendu aveugle. J'savais que tu m'en voulais, mais genre pas à ce point! » Maladroitement, elle empoigna une pognée des noix bien trop dispendieuses qu'Elmo avait achetées pour la lui lancer en pleine tronche, d'une main. Son autre main était toujours appuyée contre son oeil.
Elmo Santavenere

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: naïf et immature, elmo ne connaît rien encore à la vie et ça paraît parfois dans ses commentaires et ses réflexions ‹ il est très actif sur les réseaux sociaux, un peu trop au goût des gens en sa compagnie lorsqu'il a toujours le nez sur l'écran de son téléphone ‹ d'ailleurs, un de ses passe-temps favoris est de créer des memes ‹ il est surnommé mr roboto par ses amis parce qu'il s'est tellement cassé de trucs qu'il a des vis ou des plaques de métal chirurgicales à peu près partout dans son corps ‹ il vit en colocation depuis le début de ses études universitaires mais comme c'est la première fois qu'il habite sans ses parents, il a encore un peu de mal à ne pas trop se laisser traîner ‹ il est dans l'équipe football (soccer) de son université mais il ne passe pas assez de temps sur le terrain à son goût ‹ il ne connaît absolument pas ses limites quant à l'alcool et il est le premier qu'on retrouve en train de vomir lors des fêtes ‹ il est batteur dans un groupe de musique, meilleure façon qu'il a trouvée (avec le sport) de dépenser ce trop-plein d'énergie qu'il a ‹ on lui a diagnostiqué un tdah alors qu'il était enfant ‹ adolescent, il adorait les jeux de cartes et de chance en ligne mais maintenant qu'il est devenu adulte, c'est davantage un problème puisqu'il a découvert le casino ‹ il adore le café et les boissons énergisantes, ce qui n'aide en rien son hyperactivité ‹ il n'a jamais été très doué à l'école parce qu'il manque souvent de sérieux mais depuis qu'il est à l'université, ses fins de session sont devenus synonymes de dur labeur et de nuits blanches ‹ dès qu'un événement branché se déroule en ville ou à proximité, on peut être certain d'y croiser elmo ‹ il fait du skate et du surf depuis qu'il est arrivé ici, alors il n'est pas encore expert mais il se débrouille que ce soit sur les routes ou sur les vagues
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1230
ICI DEPUIS : 06/05/2019
COMPTES : woody ⋄ jackson ⋄ isaiah ⋄ concho ⋄ leónel ⋄ oskár
CRÉDITS : celestialthunder (a) & astra (s)

STATUT : I tried to stare into your eyes and realized that there was something missing.
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) EmptyMer 18 Aoû 2021 - 0:18

« Oh, babe, tu sais bien que personne ne peut être prêt à toi et moi … pas même nous-mêmes. » Répliqua Elmo, un sourire narquois. C’est parce qu’ils étaient plein de surprises, de bonnes comme de mauvaises. Ce côté parfois overdramatique de leur relation était chaotique même pour les principaux intéressés, qui ne cherchaient pas toute cette pagaille, au final. Ils auraient juste voulu être heureux, si seulement ils avaient appris à réagir autrement à certaines problématiques normales de l’amour. Pour cette nuit, pour l’anniversaire de Bella, Elmo avait décidé qu’ils le seraient, heureux. Ils oublieraient les récents événements, les dernières querelles, celles qui les avaient encore une fois éloignés pour un temps indéterminé. Il avait encore énormément de rancune dans son petit cœur heurté par les pensées de Bella, mais il l’aimait si fort que ces blessures là pouvaient attendre, suspendues dans le temps, afin de ne pas s’éclipser lors de cette journée bien particulière pour sa petite amie.

Ça leur faisait du bien, à tous les deux. Ça en crevait les yeux. Cette trêve était exactement ce qui leur fallait et même si l’alcool rendait nécessairement leurs rires plus faciles, plus niais, il y avait aussi leur présence à l’un et à l’autre qui apaisait les tempêtes dans leurs êtres. Bella était à moitié nue dans le lit de l’italien, mais ce dernier ayant pour une fois songé avec autre chose que son sexe, il était passé par le réfrigérateur d’abord, même en sachant fort bien ce qui l’attendait dans sa chambre. Il voulait que la nuit soit parfaite et ses plans préparés ce matin en faisaient partie. Il ne pouvait pas les délaisser juste parce qu’il avait terriblement envie de Bella. Ce ne serait pas à la hauteur de son anniversaire. Il lui présenta donc le plateau de produits locaux et rapidement, ça se transforma en blagues de sexe ou en guerre de raisins. « Tu parles de quand j’te prends au beau milieu de la nuit pendant que tu dors ? J’pensais pas que tu t’en rendais compte .. » Il pouffa. C’était une blague extrêmement de mauvais goût mais Elmo ne se rendait pas vraiment compte du message que ça pouvait envoyer. C’était le genre de plaisanterie lourde qui ne passait pas trop mais disons que l’ex-universitaire ne réfléchissait que rarement à la portée choquante de ses propos. De toute façon, ils passèrent bien vite à un ton plus mielleux alors qu’ils se confiaient leur amour encore bien présent. Ça ne dura pas longtemps, juste parce que les moqueries avaient toujours un plus grand poids dans la balance. « C’est sûr qu’il était dur à battre, c’était mon anniversaire à moi aussi qu’on fêtait … Mes anniversaires sont toujours fucking awesome. » Se vanta-t-il avant de rire.

Les blagues passées, la guerre de raisins arriva. Ils allaient rester sur le plancher pendant des semaines, écrasés à tous les matins par un Elmo aux yeux endormis qui mettrait les pieds au sol sans y porter trop d’attention. Ce serait dégueulasse et il n’en aurait rien à faire. Au tir de l’italien, le raisin lancé atterrit dans l’œil de Bella. « OH SHIT. S’CUSE. » S’exclama-t-il, mi-figue mi-raisin (toudoumtchi!) entre son envie d’éclater de rire ou de réellement culpabiliser. « Je t’assure que tu serais jolie avec un couvre-œil de pirate ! » Il allait s’approcher d’elle pour lui donner un bisou-guérisseur, mais Bella empoigna une poignée de noix et lui lança dessus dans un feu d’artifices de noix onéreuses. « HEY, c’est comme si tu venais de me lancer des pièces de deux dollars en pleine tronche ! » Se plaignit-il. Il ne faudrait pas trop aborder l’argent, les finances, ce soir … ils risqueraient de retomber dans des conversations dangereuses. Elmo préféra donc éclater de rire, de toute façon à voir combien il avait dépensé ce soir en alcool, on pouvait se questionner sur son réel souci du gaspillage de noix. Il attrapa quand même celles réparties sur le lit pour les manger une après l’autre comme une petite souris. « On va quand même pas dormir dans plein de graines … » Il arqua un sourcil en regardant Bella, amusé. « Ça te plairait trop. »

__________________________


❝ but you make me shiver ❞
fall a little further, you smile a little wider. just don't forget to turn the lights off so you can love a little darker.
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)   but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo) Empty

 
but then the sun came right back and the birds sang as if nothing had happened (belmo)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» will you come back? no one knows (belmo)
» i know i'd go back to you (belmo)
» always on my mind (belmo)
» CHARNEY ı tell me how to get back to, back to summer paradise with you...
» chirping of birds (rosa)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: