∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Fête de la mangue
La traditionnelle fête de la Mangue bat encore son plein ! Il s'agit d'une compétition fruitée entre quatre équipes créées aléatoirement parmi les habitants participants de Bowen.
La météo
En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C.


daniella ortiz & charlie keynes
sont nos membres du mois ♡

-23%
Le deal à ne pas rater :
-300€ sur ce PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1299 €
Voir le deal

Partagez
 

 family business ft. lorenzo & fede

Aller en bas 
AuteurMessage
grand kangou
Aura Luciano

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 2594
points : 93
ici depuis : 08/08/2019
crédits : chataigna (avatar) & Gwen (crackship) & drake (signature)
comptes : Lys, Pippa et Zak
statut : there may be something there that wasn't there before (livio)
MessageSujet: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyJeu 10 Juin 2021 - 17:54

   
__________________________________________

family business
__________________________________________

@lorenzo luciano & @fede luciano & @aura luciano


Depuis la naissance de Leandro, je nageai dans le bonheur. J’avais des cernes sous les yeux qui commençaient à ressembler à des valises, mais j’étais heureuse. Je n’aurais jamais cru pouvoir atteindre une plénitude pareille et cela, malgré le manque que j’avais de mon frère jumeau. Ce manque qui prenait une place dans un coin de mon coeur et que j’essayai d’apaiser. Regarder mon fils, le sourire de Livio, passer du temps avec mon grand frère, cela faisait parti de choses qui allégeait mon sentiment. Livio, aujourd’hui, était parti en ville, il devait régler quelques affaires pour son entreprise, et avait planifié quelques visios importants. J’en avais donc profité pour appeler Federico et lui proposer de me rejoindre pour un café glacé autour de la piscine. Mon fils venait de s’assoupir dans les bras de son parrain, alors que celui-ci était à demi allongé sur l’un de nos transats au bord de la piscine. Je m’étais installée, moi, sur celui qui était à sa gauche. Nous étions à l’ombre, il faisait chaud mais l’air était agréable et supportable.
Bah ca y est, dis-je en souriant à mon ainé, t’es coincé, tu peux plus partir maintenant !
J’avançai le bras et caressai la joue de mon bébé du bout du doigt. Leandro ne broncha pas. Il devait sombrer profondément dans les bras de Morphée. J’étendis mes jambes sur mon transat pour laisser le soleil les chauffer, quand j’entendis la sonnette retentir dans la maison, je me redressai et échangeai un regard surpris avec Fede. Je n’attendais personne, les parents de Livio ne devaient pas arriver avant le week-end prochain, et les notres pas avant la semaine prochaine.
Je vais voir.
Je me levai, rabattis mon paréo sur mon maillot de bain, n’étant pas encore tout à fait à l’aise avec mon petit ventre de grossesse qui n’était pas encore complètement parti. Quand j’ouvris la porte, mon coeur manqua un battement. Il était là. Enzo. Mon frère jumeau, avec ce sourire en coin qui me donna envie de le gifler. J’allais ouvrir la bouche pour dire quelque chose quand les pleurs de mon fils me firent tourner la tête. Fede allait sans doute nous rejoindre, ce n’était qu’une question de secondes. Il fallait que je rassemble mes forces et que je trouve quelque chose à dire.
T’es là depuis quand ? demandai-je à mon frère, d’une voix neutre.

__________________________

I will be your remedy
"when the pain cuts you deep, when the night keeps you from sleeping, just look and you will see that I will be your remedy”


family business ft. lorenzo & fede UVFoONZT_o
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Fede Luciano
messages : 4191
points : 28
ici depuis : 06/06/2018
crédits : alcaline ♡ (avatar), moi (crackship), annaëlle (signature)
comptes : carter, april, milo , riley, thomas & sofia.
statut : just let me adore you like it's the only thing i'll ever do (letícia)
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyJeu 10 Juin 2021 - 23:03

Cette journée au bord de la piscine avec ta soeur et ton neveu, tu ne pouvais pas rêver mieux. Un moment heureux, en famille. Enfin presque en famille puisqu’il manquait Enzo, le frère jumeau d’Aura. Il te manquait, terriblement. Mais tu essayais de faire abstraction devant ta petite soeur, ne voulant pas accentuer sa peine. C’était encore plus douloureux pour elle, tu le savais. Alors tu positivais, comme tout grand frère qui ferait tout pour aider sa soeur à aller mieux. Dans tes bras, le petit Leandro venait de s’endormir et la phrase de ta soeur te faisait rire. T’étais foutu, tu pouvais pas réveiller une si belle gueule d’ange. « Ça tombe bien, j’comptais pas bouger » dis-tu avec un sourire. Alors que ta soeur s’allongeait à son tour sur un transat, tu prenais le temps d’admirer son fils. Il était si mignon, c’était le premier petit enfant de la famille Luciano, un grand pas dans votre entourage. Tes parents étaient comblés, et ils le seraient encore plus en le voyant dans quelques semaines. La sonnette de la maison retentissait et tu voyais ta soeur te lever. « Me dis pas que papa et maman sont venu en avance tellement ils pouvaient pas attendre de voir leur petit fils » dis-tu sur le ton de la blague. La brune se levait de son siège pour aller voir qui était là. Toi, tu restais sur le transat avec le bébé dans tes bras. Mais rapidement, les pleurs de l’enfant raisonnaient dans le jardin et tu ne savais pas quoi faire. Un peu dans la panique, tu te levais de ton siège avec le bébé dans les bras. Tu te pressais pour arriver dans le salon et demander de l’aide à ta soeur qui était à la porte, un peu troublée. Elle se retournait vers toi quand tu arrivais avec le bébé. « Il pleure, je sais pas pourquoi il… » dis-tu en marquant une pause et en voyant qui était derrière la porte. Si ce n’était pas un bébé que tu avais dans les mains, tu l’aurais surement fait tomber. « … pleure » dis-tu en finissant ta phrase. Tu te ressaisis en berçant le bébé dans tes bras avant de reprendre. « Qu’est-ce que tu fou là ? » demandas-tu à la personne derrière la porte. C’était Lorenzo, il était là. En chair et en os. Un long moment de colère te traversait la tête avant de reprendre tes esprit.

__________________________

we're meant to be
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
bowenien
Lorenzo Luciano
messages : 438
points : 84
ici depuis : 09/06/2021
crédits : @rpg-meteors (ava)
statut : célibataire, battements du palpitant absents hormis les soirs de folies
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyVen 11 Juin 2021 - 0:28

Bowen, voilà une éternité que tu n’y a pas mis les pieds. Huit mois d’absence sans donner la moindre nouvelle à qui que ce soit. Tu as fait rouler ton Instagram pendant quelques semaines avant de complètement disparaître de la surface de la terre, tout comme elle, Gigi. Battant absent dans le creux de ta poitrine, un trou béant à prit forme pour combler le vide laissé par son départ. Elle t’a abandonné et tu n’as pas pu la retrouver. C’est désormais un puissant sentiment d’échec qui te colle à la peau, sans parler de cette rancœur qui pulse dans tes veines. Tu t’efforces de garder la tête hors de l’eau en consommant plus que de raison. La drogue, ta bouée de sauvetage. Tu t’accroches à l’euphorie éphémère qu’elle provoque pour tenter d’oublier, mais voilà que le manque se fait sentir. Le désespoir d’être loin de tes proches, de ta sœur jumelle et même de ton grand-frère devient impossible à supporter. C’est pour cette raison que tu as choisi de revenir en ville. De l’eau a coulé sous les ponts depuis ton départ et tu as fini par croire qu’ils se sont fait à ton absence, qu’ils seront heureux de te retrouver après tout ce temps. Tu n’es pas du genre à te préoccuper des conséquences, dans ta tête de con, tout est tellement simple… mais tu oublies souvent que tout le monde n’est pas comme toi. C’est avec un sac à dos sur l’épaule que tu franchis les marches de l’escalier. Tu restes planté là, devant la porte à fixer le bois comme un débile pendant qu’une clope se consume d’elle-même à la commissure de tes lippes. Cigarette éteinte, tu finis par appuyer sur la sonnette, adoptant la position d’un gigolo histoire de bien faire marrer l’auditoire. Sourire ravageur déformant les traits de ton faciès, tu attends sagement jusqu’à ce que ton regard capte celui de ta jumelle. Le rythme de ton cœur s’accélère considérablement, une joie indescriptible t’envahit tant tu es heureux de la retrouver. Tu aimerais la prendre dans tes bras, couvrir sa joue de léchouilles pour l’entendre se plaindre, mais tu n’en fait rien. Une première question tombe et l’air de rien, tu jettes un coup d’oeil à la montre. ‘’ Depuis cinquante sept minutes et vingt-deux secondes. ‘’ Souffles-tu d’un ton ironique. L’envie de rire te passe vite lorsque tu vois l’aîné pointer le bout de son nez. Sa pique fou le feu au brasier et très vite tes poings se forment. Nous sommes bien loin des retrouvailles tant espérées, mais il fallait s’y attendre. ‘’ Qu’est-ce qu’on fiche à la porte des gens l’illuminé ? T’as rien d’autre à faire que d'entacher le décor ?‘’ Il n’en faut pas plus pour réveiller la bête sauvage qui sommeille en toi. Nerfs à vif, un mot de travers suffit à te faire perdre ton sang froid. C’est une belle guerre qui s’amorce, sans parler des cris de cet… enfant ? Tu fronces les sourcils lorsque tes billes lunaires se posent sur le petit paquet en crise. Tu n’as jamais aimé les gosses, des vrais casses couilles. Tu observes cette petite chose, légèrement dégoûté. Putain, tous des traites ces gens. Tu as accepté la mise en couple de ta sœur avec ton meilleur ami, mais un gosse… c’est trop. Sommes toute, tu n’as pas reçu les messages, ni les photos envoyés par Aura, car ton téléphone gît au fond de l’océan depuis un long moment déjà. Vestige d’une soirée bien arrosée.


@Aura Luciano @Fede Luciano

__________________________

Dangerous


family business ft. lorenzo & fede Ntpjurbm
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aura Luciano

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 2594
points : 93
ici depuis : 08/08/2019
crédits : chataigna (avatar) & Gwen (crackship) & drake (signature)
comptes : Lys, Pippa et Zak
statut : there may be something there that wasn't there before (livio)
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyVen 11 Juin 2021 - 1:06

Il n’a pas changé, ou presque pas. Il a légèrement coupé ses cheveux. Ses yeux presque noirs m’enveloppent aussitôt qu’ils rencontrent les miens. J’y ai bien souvent cherché du réconfort et aujourd’hui, mes émotions s’entrechoquent. Je ne sais plus quoi penser. Mon cerveau se met sur pause un instant. Il lâche un plaisanterie et elle me réchauffe le coeur autant qu’elle m’exaspère. Il m’avait abandonné du jour au lendemain, au moment où j’apprenais que j’étais enceinte de Leandro, au moment où j’avais le plus besoin de lui, avec rien d’autre qu’une vidéo et une lettre. Il ne m’avait même pas laisser le loisir de le prendre dans mes bras, je lui en voulais pour ça…Fede arrive derrière moi, mon fils pleurant dans ses bras, et quand j’entends les mots durs sortir de la bouche de mon frère, mon sang se glaçe. Je connaissais le tempérament de mon jumeau. Il allait exploser. Littéralement. Je l’écoute répondre et secoue la tête.
Pour…pourquoi tu lui parles comme ça ? dis-je d’une voix tremblante.
Mon fils pleurait encore, et j’avais du mal à mettre de l’ordre dans mes pensées. Quittant Lorenzo des yeux, je me penche vers Leandro, tachant de le calmer, avant de me concentrer à nouveau sur mes frères, je pose une main sur l’avant-bras de Fede pour l’inviter au calme, puis lèvei le regard sur Enzo.
On va essayer de rester calme, d’accord ? Enzo ?

__________________________

I will be your remedy
"when the pain cuts you deep, when the night keeps you from sleeping, just look and you will see that I will be your remedy”


family business ft. lorenzo & fede UVFoONZT_o
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Fede Luciano
messages : 4191
points : 28
ici depuis : 06/06/2018
crédits : alcaline ♡ (avatar), moi (crackship), annaëlle (signature)
comptes : carter, april, milo , riley, thomas & sofia.
statut : just let me adore you like it's the only thing i'll ever do (letícia)
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyVen 11 Juin 2021 - 12:50

Alors que tu avais le bébé dans les bras qui pleurait, tu étais parti voir Aura qui avait ouvert la porte d’entrée à quelqu’un. Tu n’avais pas remarqué qui c’était avant de lever les yeux loin de la vue de ton neveu. Il pleurait à chaude larmes et tu ne savais pas quoi faire à part le bercer dans tes bras. Tu avais fais preuve de colère, tu t’étais braqué. « Illuminé ? T’as pas trouvé mieux ? » demandas-tu avec un rire nerveux. Ta soeur avait remarqué la tension palpable entre vous. Certainement qu’elle allait devoir temporiser toute la suite de cette conversation. Tu levais les yeux au ciel, toujours le fils de ta petite soeur dans les mains. Elle ne voulait surement pas le prendre pour éviter quelconque bagarre ou dispute entre vous deux. « Tu sais pourquoi il me parle comme ça ? Parce qu’il pense qu’en revenant comme une fleur 8 mois après avoir disparu rien n’allait changer » dis-tu en haussant légèrement la voix, toujours avec un rire assez nerveux. Même si au fin fond de ton coeur tu étais heureux de voir la tronche de ton frère à la porte, tu avais cette rancoeur qui te poursuivait. Aura avait été malheureuse pendant longtemps, en fait pendant toute sa grossesse et ça t’avait fais mal de la voir comme ça, alors qu’elle vivait un des plus beaux moments de sa vie. « Pas un message, pas un appel, pas une réponse. Et tu pensais qu’on t’accueillerai à bras ouvert ? » demandas-tu en arquant un sourcil. Leandro s’était calmé dans tes bras, il ne pleurait plus autant, tu entendais juste le bébé renifler au creux de tes bras. La brune avait posée une main sur ton avant-bras, pour te calmer. « Essayons, essayons » dis-tu en soupirant. Mais tu n’y croyais pas trop.

__________________________

we're meant to be
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
bowenien
Lorenzo Luciano
messages : 438
points : 84
ici depuis : 09/06/2021
crédits : @rpg-meteors (ava)
statut : célibataire, battements du palpitant absents hormis les soirs de folies
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptySam 12 Juin 2021 - 1:32

Cette maison est ton premier arrêt depuis que tu as mis les pieds en ville. Tu as gravi les escaliers dans l’espoir de retrouver une famille aimante et accueillante, mais comme toujours, c’est l’inverse qui se produit. La réaction de ta jumelle… passable, mais pour ce qui est de ton frère. Le sang pulse dans tes veines, tu sens la colère t’envahir et la frustration battre dans tes tempes. Aura intervient comme toujours, ce qui ne fait qu’envenimer les choses. Tu es à deux doigts de casser un truc, de céder aux pulsions ravageuses qui t’habitent. ‘’ Ah ouais ? Il peut dire de la merde et moi je devrais fermer ma gueule ? Elle est tombée bien bas cette famille, depuis quand tu pratiques le favoritisme ? ‘’ Mâchoire serrée, ton attention se reporte sur l’aîné et le môme qui hurle à plein poumons. Il te provoque de plus bel, ce qui cause l’hilarité chez toi. Il te connaît mal pour oser s’aventurer sur une pente glissante telle que celle-ci. ‘’ J’ai beaucoup mieux, mais heureusement que je sais me contenir sans quoi tu serais en train de geindre comme ce gamin. À pleurnicher comme un débile. ‘’ Si lui il est nerveux, toi tu es en plein contrôle de la situation. Tu as l’habitude des bagarres à la sortie des bars, de foutre la merde pour mieux te sentir vivant. Fede reprend parole, grand sage qu’il est. De ton côté, tu croises tes bras au niveau de la poitrine, levant les yeux au ciel, exaspéré par son cinéma à deux balles. ‘’ Tu sais quoi, ouais ! Je m’attendais à ce que rien ne change parce que contrairement à toi l’ingrat, je sais reconnaître la valeur d’une personne et l’accueillir comme il se doit. ‘’ Tu en restes là pour l’instant, observant la scène entre ta jumelle et son nouveau frère préféré. ‘’ J’ai laissé une lettre ainsi qu'une vidéo pour expliquer les raisons de mon départ, mais vu votre réaction, j’aurais dû partir comme un paria, votre réaction aurait été la même ! ‘’ Décidément, tu ne les comprendras jamais. Tout est tellement simple dans ton esprit que ça frôle le ridicule. Avec ta famille, il n’y a pas de place pour la rancœur et autres sentiments néfastes, ça ne t’a jamais traversé l’esprit, mais ce soir, le vent tourne. Pourtant, tu restes là, étrangement calme au vu de la situation. Tu inspires un bon coup avant de donner le coup de grâce. ‘’ La différence entre toi et moi l’égoïste, est que moi, si les rôles avaient été inversés, j’aurais su faire la part des choses. J’aurais compris les raisons de ton départ, je t’aurais même soutenu, nouvelles ou pas. Parce que tout plaquer pour la personne qu’on aime est une cause juste à moins d’avoir des sentiments en carton. Et si comme moi aujourd’hui tu étais revenu les mains vide et le coeur en morceaux, j’aurais été le premier à t’ouvrir les bras et à te prêter mon épaule pour te témoigner un once de soutien, chose que visiblement t’es incapable de faire, sauf pour ta très cher soeur. ‘’ Un rire sarcastique caresse ta gorge. Tu as toujours été ainsi. Vivre et laisser vivre. Supporter les gens que tu aimes quand il le faut et t’efforcer de les comprendre lorsque nécessaire, mais visiblement, tu es le seul dans cette famille à penser ainsi. ‘’ Avec tout le non respect que j’éprouve à votre égard en ce moment, allez vous faire foutre ! ‘’ Calme olympien collé à la peau, tu leur adresses un clin d'œil avant d’enjamber la rambarde. Au diable les escaliers, plus vite tu t'éloignes d’eux, mieux tu te porteras. Mains dans les poches, tu adresses un dernier regard à ton frère par-dessus ton épaule avant de dire. ‘’ Que je ne sois pas emmené à croiser ta gueule de merdeux dans les prochaines semaines sans quoi je te ferai avaler des pissenlits par la racine. ‘’ T’as pas de temps à perdre avec des ingrats comme ça, axés sur leur petits nombrils sans se soucier du reste, en plus de banaliser ta peine et l’objet de ta quête. Tes compagnons de la caserne risquent de te garder un bien meilleur accueil que celui-ci. Sans rien ajouter, tes pas foulent le sol à une vitesse hallucinante jusqu’à devenir un mirage au yeux de ta famille que tu étais pourtant heureux de retrouver.

__________________________

Dangerous


family business ft. lorenzo & fede Ntpjurbm
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Aura Luciano

Feuille de personnage
mes liens:
à propos de moi
:
messages : 2594
points : 93
ici depuis : 08/08/2019
crédits : chataigna (avatar) & Gwen (crackship) & drake (signature)
comptes : Lys, Pippa et Zak
statut : there may be something there that wasn't there before (livio)
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptyVen 18 Juin 2021 - 1:34

La douleur de Lorenzo me transperça le coeur, si bien que les larmes montèrent toutes seules. Un poignard planté en plein dans ma poitrine n’aurait pas fait plus mal, ça j’en étais persuadée. Les traits de mon jumeau étaient durs et déformés par la colère. Je le connaissais suffisamment pour savoir que, quand il était dans cet état, il pouvait tout casser sur son passage. Il bouillonnait à l’intérieur comme la magma au coeur d’un volcan près à entrer en éruption. Il se contrôlait malgré tout, malgré les mots durs, malgré les gifles verbales qu’il nous lançait, malgré cette langue acérée comme des couteaux. Je l’avais vu entrer dans des colères bien plus noires et tout envoyer valser. Paniquée, terrifiée, je m’avançai vers lui, espérant pouvoir le raisonner, mais il se détourna de moi et partit, bille en tête, après nous avoir accablé, Fede et moi. Je restai muette un moment, regardant Enzo nous laisser, sans savoir comme réagir. Leandro pleura, à nouveau, comme si mon fils était en connexion direct avec mon coeur brisé. Je tournai le regard vers Fede, vide et décontenancée, sans trop savoir comment réagir, puis les larmes affluant au coin de mes yeux, j’avançai vers mon frère ainé, prenant instinctivement mon fils dans mes bras pour le calmer, tandis que je ne parvenais pas moi-même à contenir mes larmes. Une fois que Leandro fut apaisé, je levai les yeux sur Fede.
Il…il faut pas que tu lui en veuille, il est pas bien…
Nous avions encaissé la colère d’Enzo et elle était difficile à avaler mais elle était le fruit d’une douleur longuement macérée, je le savais, je le sentais au plus profond de moi.  

__________________________

I will be your remedy
"when the pain cuts you deep, when the night keeps you from sleeping, just look and you will see that I will be your remedy”


family business ft. lorenzo & fede UVFoONZT_o
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
Fede Luciano
messages : 4191
points : 28
ici depuis : 06/06/2018
crédits : alcaline ♡ (avatar), moi (crackship), annaëlle (signature)
comptes : carter, april, milo , riley, thomas & sofia.
statut : just let me adore you like it's the only thing i'll ever do (letícia)
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede EmptySam 19 Juin 2021 - 16:51

Lorenzo venait de te jeter des injures à la figure et toi tu étais planté là comme un con. Il avait tourné les talons et était parti de la maison de ta petite soeur. Tu faisais tout pour calmer ton neveu dans tes bras parce qu’il pleurait à chaudes larmes. Il devait surement sentir la tension qu’il y avait dans la fratrie Luciano. Il y en avait en même temps. Aura persistait à défendre son petite frère et toi, tu reculais, les yeux grand ouvert. « Il faut pas que je lui en veuille ? Le mec vient de passer 5 minutes à se foutre de ma gueule gratuitement et faut pas que je lui en veuille ? Tu te fous de ma gueule, Aura, j’espère » dis-tu à ta petite soeur toujours en berçant son fils dans tes bras. T’avais envie de tout casser, de frapper un mur ou même quelqu’un mais avec un bébé dans les bras c’était impossible et c’est surement pour ça que ta petite soeur n’a pas récupérer l’enfant, pour contenir ta colère. « J’ai passé 8 mois à te consoler du départ d’Enzo et maintenant j’dois pas lui en vouloir, non mais j’hallucine » dis-tu toujours sur un ton assez élevé. Toi aussi t’avait été triste, toi aussi t’avait été en colère. Tu espérais qu’elle l’avait remarqué quand même. T’avais joué les grands frères modèles avec elle pour la soutenir. Perdre contact avec son frère jumeau, ça ne devait pas être évident. Mais toi, tu étais là pour elle pour tout le monde. Et à cet instant, t’avais l’impression qu’on t’oubliait. Leandro était maintenant tout calme dans tes bras. « J’suis désolé, Aura » dis-tu en soufflant, montrant que tu avais surement mal réagi. Mais c’était la colère qui l’avait emporté avant tout.

__________________________

we're meant to be
Voir le profil de l'utilisateur https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: family business ft. lorenzo & fede   family business ft. lorenzo & fede Empty

 
family business ft. lorenzo & fede
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: southern district :: maisons-
Sauter vers: