∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juillet —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


emilia manzoni & thomas kelly
sont nos membres du mois ♡


Partagez
 

 Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski

Aller en bas 
AuteurMessage
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyLun 14 Juin 2021 - 21:02

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski



" Pourquoi tu portes un masque ? Tu as peur d'être malade ? " Demande la petite voix éraillée d'une gamine squelettique bouffée par les traitements de sa leucémie.

“ Non… Pas du tout. Je suis juste… Égoïste. “ Confesse Theodore en retirant son masque, la petite ne comprend pas pourquoi il lui dit ça, mais le magicien n’est plus terrifiant tout à coup : il a un véritable visage. Elle sourit largement et pose sa main fragile sur les cartes pour en choisir une au hasard comme il le lui avait proposé préalablement.

En arrivant dans le service pédiatrique, il pensait être un peu coaché par les habitués de ‘Sourire Hôpital’ mais on lui avait seulement remit une liste de chambres en lui disant que l’on passera voir si tout se passe bien. Theo a conscience que l’organisation associative est toujours une chose laborieuse, alors il n’a rien dit. Esquivant les médecins et infirmières, planqué sous sa casquette et son masque chirurgical. il s'est dirrigé vers le premie rnuméro de sa liste. La vie de célébrité à Las Vegas a transformé son comportement vis-à-vis d’autrui (qui n'était pa soptimal d'origine), il a beau se répéter qu’à Bowen il n’est pas aussi populaire il se protège tant bien que mal contre cette peur sinueuse qu’il n’écoute que rarement. Il l’a cherché la célébrité et la gloire, il ne s’octroie donc pas le droit de s’en plaindre.

“ Deux de trèfles, très belle carte. “ Lui dit-il avec une voix tellement douce qu’il ne se reconnaitrait pas lui-même s’il s’entendait. La petite lui rétorque que “ Non ! C’est une carte toute nulle ! ” Le magicien pouffe de rire. “ Aucune carte n’est nulle. Celle-ci, ouvre la partie d’un jeu appelé La Dame de Pique. Ce n’est pas toutes les cartes qui ont cette chance d’être la première carte jouée d'un jeu ! “ La demoiselle le fixe avec étonnement puis leve sa carte fièrement en s’écriant “ Regarde Ruby ! J’ai le deux de trèfles ! “ C’est qu’elle adore Ruby la petite Mandy, la brune a de si beaux cheveux et elle lui raconte toujours de belles histoires. Comment ne pas aimer Ruby ?

Theo se retourne pour voir à qui s’adresse la malade et les observe en silence. Il manque de renverser son jeu de cartes sous la surprise de découvrir qu’il ne s’agissait pas de n’importe quelle Ruby. “ Ruby la boxeuse ! “ Cette histoire le fait quelque peu sourire, l’adolescence est vraiment une période ingrate dans la vie. Même si sa petite voix intérieure lui ordonne de rester méfiant car les gens de Bowen sont parfois rudes avec lui depuis son retour et qu’elle a de sérieuses bonnes raisons de lui en vouloir, Theodore apprécie de la revoir. Forcé de constater qu’il avait déjà fort bon gout en termes de filles à l’époque. “ Ne sois pas timide, tu verras mieux en t'asseyant près de Candy. “ C’est probablement la définition d’aimer vivre dangereusement, mais qu’à t-il à craindre ? " Moi c'est Mandy ! " Il se frappe le front faussement scandalisé par son erreur ! " Ah oui c'est vrai ! Mais le prend pas mal, tu sais parfois j'oublie aussi comment je m'appelle. On devrait avoir le droit de changer de nom quand ça nous chante. T'imagine un peu... " Ce serait un joyeux chaos, mais dans la tête d'un enfant, ça ne peut qu'être merveilleux.


(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyMar 15 Juin 2021 - 17:34

Ruby adorait les jeudis après-midis. C’était ce petit moment hors du temps où la brune ne pensait qu’aux enfants. Sourire hôpital était une cause qui lui tenait à cœur parce qu’elle les voyait ces enfants vivre dans cet austère hôpital. Certains y passaient leur vie. D’autres vivaient ici de longs mois et les parents désœuvrés essayaient tant bien que mal d’apporter un peu de la maison dans le service pédiatrique. Sourire Hôpital c’était aussi pour les adultes, ceux qui n’avaient plus de proche qui pouvaient leur rendre visite. Si dans une après-midi Ruby arrivait à faire sourire un patient, c’était une après-midi réussie. Elle avait commencé tôt puisqu’après son repas, elle s’était juste changée dans le vestiaire pour mettre ses habits de ville. Ruby n’était pas une très grande fan de l’hôpital et dans quelques mois, une fois sa formation terminée, elle ouvrirait un cabinet dans le centre de la ville. Un livre de conte sous la main, elle se promenait dans les chambres des enfants. Ils avaient tant de chose à lui raconter. Finalement, ils lui racontaient plus d’histoire qu’elle. Le petit Jordan était triste cet après-midi parce que sa petite sœur s’était blessée à l’école. Après la lecture du conte des trois brigands, elle laissait Jordan épuisé, s’endormir dans se lit inconfortable de l’hôpital.

Mandy, la semaine d’avant l’avait supplié pour qu’elle passe lui relire encore une fois l’histoire des trois mousquetaires. Cette petite boule d’énergie rêvait qu’une fois guérie de sa leucémie, elle irait sauver le monde des méchants. Sur le pas de la porte, Ruby observait la scène avec le magicien. On l’avait prévenu qu’un nouveau arrivait. Ruby avait été heureuse de cette nouvelle puisqu’il y a encore quelques semaines c’était elle la nouvelle. « Whaou ! C’est une carte très forte tu le savais ? » Ruby lui souriait, convaincante dans ses paroles et la petite Mandy lui rendait un sourire étincelant. Quand le magicien se retournait, Ruby le reconnu immédiatement. Theodore. Son sourire s’évanouissait vite, pas enchantée de retrouver un fantôme de son passé. Il avait l’air de très bien se souvenir de lui. « Theodore. » Répondait-elle avec un sourire faux. Elle n’avait pas besoin de lui pour lui dire quoi faire. Evidemment qu’elle allait rejoindre Mandy qui avec autorité rappelait son prénom à Theodore sous le rire moqueur de Ruby. C’était clairement un charlatan qui savait charmer. Mandy déjà le regardait avec intérêt à ses quelques paroles. « T’imagines ça Mandy ? » Disait-elle ironiquement. « Y’a que les magiciens qui sont assez malhonnête pour changer de prénom. » Elle soufflait ça à l’oreille de la petite même si c’était facilement entendable par le magicien. Ruby relevait son nez et offrait un faux sourire à son ex. « On attend la fin du tour. » Mandy le regardait avec impatience, la petite fille avait besoin de rêver. Ruby savait que Theodore, avec ses cartes et ses tours il allait l’émerveiller. Heureusement pour elle. Ruby en revanche ne se ferait pas avoir deux fois par cette belle tête et son charme.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyMar 15 Juin 2021 - 20:22

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Un sourire franchement amusé illumine son visage alors qu’elle prononce son prénom avec un enthousiasme mortel… Encore une qui lui en veut. Il irait bien plus vite à établir la liste des gens qui ne lui en veulent pas que l’inverse ! Il préfère prendre ça avec philosophie, il a conscience qu’il n’était qu’un gamin à l’époque. La maturité vient toujours plus tard qu’on ne se l'imagine, surtout chez les hommes. Theodore n’est cependant pas immunisé contre la peine d’être ainsi perçu, mais il fait comme si rien de tout cela ne le perturbait, hermétique au chagrin, il ne laisse aucune place à ce sentiment dans sa vie.

Theodore attend que la brune s’installe aux côtés de Mandy lui lançant déjà une pique. Le magicien sent que la rancune de son ex est particulièrement amère. Il ne se souvient que vaguement de la manière dont il a rompu avec elle, mais il sait qu’il n’a pas été particulièrement gentleman. “ Le cœur des magiciens est un outil particulier, mais il n'est pas aussi malhonnête que les gens veulent le croire. Ils ont peur de la magie, mais toi t'es pas ce genre de personne, pas vrai ? “

La suite du tour fut réclamé par Ruby et le regard de Mandy. Son innocence lui rappelle ses débuts de carrière lorsqu’il  pratiquait surtout pour divertir les enfants. Theodore adore exceller dans la création de nouvelles illusions pour laisser l’imaginaire des gens s’envoler, il se sent alors moins seul perché dans sa stratosphère.

“ Pose ta carte. “
Dit-il à Mandy en séparant le paquet en deux où elle dépose son précieux deux de trèfles. La petite est ébahie par le mélange à l’américaine. Theo poursuit son mélange de cartes en variant les techniques, son esprit fait naturellement le comptage des cartes et il sait parfaitement où se trouve le deux de trèfles en coupant et recoupant le paquet. Tout semble fait anarchiquement, mais il garde en réalité le contrôle de la carte par sa dextérité. Il tient le paquet de carte dans sa main gauche et lève le regard vers sa spectatrice. “ Tu sais claquer des doigts ? “ Mandy acquiesce fièrement, il lui tend le paquet “ Claque des doigts cinq fois, j’aurai cinq fois plus de chance de le retrouver parce que j’ai vraiment bien mélangé, ça va pas être facile cette fois... “ Elle fit avec talents les cinq claquements de doigts demandés sous le regard attendris de l’homme de scène. “ Je suis sûr que ta carte est à présent remontée dans les cinq premières cartes, tu veux bien vérifier pour moi ? “ Il prit les cinq premières cartes et les retourne pour faire un autre tas dans l’autre main, dans son mouvement il montre aux jeunes femmes les cinq cartes tirées sans les regarder lui-même, le deux de trèfles se trouve en troisième position. “ Ton regard me signale qu’elle est là ! “

Il pose le reste du paquet et refait un petit tas avec les cinq cartes qu'il mélange avant de les étaler sur la table. “ Elle a disparu ! “ S’écrit Mandy alors qu’il n’allonge que quatre cartes au lieu de cinq.

“ Oh, serait-ce Ruby qui me lance des mauvaises ondes pour que j'échoue ? “
Il adresse à son ex un clin d'œil espiègle. Il tend la main vers le reste du paquet posé en retrait sur la table et l’étale pour faire apparaitre le deux de trèfles comme seule carte à l’envers dans le jeu. “ Aahhh le voilà !!! T’as vu Ruby ?! T‘as vu !!! Comment tu fais Theo ?! “ Elle attrape le jeu sans en demander la permission pour l’examiner encore une fois. Le plus jeune des frères Kelly sourit d’amusement devant tant d’énergie dans un corps si frêle. Peut-être qu'il aurait aimé ça, être père.


(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyMar 15 Juin 2021 - 22:09

Ruby avait la rancœur tenace. C’était un défaut qu’elle possédait sa plus tendre enfance. Ses parents avaient pourtant essayé de lui apprendre le contraire. Déjà petite, elle trouvait des stratagèmes pour se venger d’une peine qu’elle avait pu vivre. Juliann avait été une de ses premières victimes. Mais elle savait pardonner Ruby, il suffisait juste de quelques mots parfois pour apaiser la tornade Rosebury. Theodore faisait partie de ces personnes qui avait un jour blessé fortement la maman. On pourrait se dire qu’avec le temps, elle aurait pardonné. Tout était faux. Son faux sourire traduisait la peine qu’il lui avait fait subir il y a longtemps. Sauf qu’elle n’était pas là pour lui mais pour la petite Mandy. Un sourire d’elle suffisait à rendre la journée de la brune un peu meilleure. Elle s’asseyait à ses côtés, attendant le magicien faire son tour. Ruby n’arrivait pas à garder sa rancœur pour elle. Peut-être qu’il ne comprendrait pas Theodore. Mais elle l’avait aimé et elle lui avait donné une partie d’elle qu’il était le seul à avoir eu. La façon dont il l’avait laissé avait un peu briser la confiance qu’avait Ruby en elle. Heureusement que le temps était passé et que maintenant elle s’assumait pleinement.
Il ressentait un peu sa méchanceté avec ses faux sourire et sa fausse joie. « Je n’ai pas peur en la magie. » Répondait-elle un peu piquée par cette phrase. Mandy les regardait, souriante mais ne comprenant pas ce qui se passait réellement. « Je ne leur fais pas confiance. » Si Mandy n’avait pas été là, Ruby aurait continuer à déverser un flot de parole. Sauf qu’elle était incapable de dire devant cette petite bouille que les magiciens n’étaient que malhonnête puisqu’ils trompaient les crédules avec des astuces. Et elle comptait bien lui montrer qu’elle ne se faisait pas avoir si facilement, enfin pas une deuxième fois. Quelle naïveté. Sous le regard émerveillé de Mandy et celui surpris de Ruby, Theodore maniait les cartes avec talent. Il mélangeait avec une telle rapidité qu’il devait être impossible de suivre la carte. Elle souriait malgré elle, attendrie devant la scène. Il était peut-être un incroyable con avec elle, il ne l’était pas avec les enfants, ou en tout cas pas avec Mandy. Souriant fièrement elle claquait des doigts. Mandy et Ruby suivaient les instructions du magicien, et ensemble elles regardaient les cinq cartes. Il y avait le deux de trèfle. Mandy se retournait vers Ruby, les yeux pétillants de malice. Elle hochait la tête confirmant la pensée du magicien. Ruby observait les mains du magicien avant que Mandy lui annonce que la carte n’était plus là. « Oh ! Mais elle est où ? » Demandait-elle à Mandy, entrant un peu dans le jeu. Il avait peut-être cru qu’en entrant dans le jeu, c’était un signe d’apaisement. Il se trompait, elle faisait ça pour Mandy. Pour réponse elle roulait les yeux au ciel. « Si tu veux. » Répondait-elle. Le tour se finissait quand dans le tas ils retrouvèrent le deux de trèfle à l’envers. Elle souriait. « Oui j’ai vu ! C’est impressionnant. » La petite avec les yeux qui pétillaient de bonheur. C’était tellement attendrissant que sur le coup elle offrit un sourire sincère à Theodore. « C’est un vrai magicien Mandy. » La petite fille commençait à comprendre le sens de ses paroles. Elle avait l’impression d’être la plus chanceuse des petites filles, elle venait de rencontrer un vrai magicien.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyMer 16 Juin 2021 - 19:59

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski

Il avait discrètement hoché la tête lorsqu’elle affirmait ne pas faire confiance aux magiciens. Quand l’on sait que les tours de magie ne sont que stratégies, illusions, calculs mentaux et manipulations de l’esprit… Il peut comprendre que l’on puisse qualifier les magiciens de malhonnêtes. Pourtant, c’est son excès de franchise qui avait autrefois blessé la belle Ruby. Il aurait pu embellir la situation et éviter de lui dire qu’il s’ennuyait dans leur relation et voulait passer à autre chose. Teddy aurait sans aucun mal pu trouver mieux s’il y avait pensé, s’il avait considéré la peine qu’il pouvait causer chez elle. Parce qu’il l’aimait bien malgré tout, ce n’était pas l’Amour, mais il ne lui a jamais souhaité de souffrir. Ce n’est pas dans sa nature d’être méchant, son manque d’empathie est malheureusement parfois bien plus cruel qu’une méchanceté volontaire.

Cette histoire lui semble si lointaine, tellement dérisoire qu’il ne saisit pas vraiment l’animosité de la brune. Malgré toutes ces années, il ne parvient pas vraiment à se mettre à sa place ou à se sentir désolé pour son comportement. Ce qui est fait est fait ! À quoi ça sert d’être désolé ? Theodore déteste les regrets, il déteste cette sensation qu’est la culpabilité, il connait peu de choses plus désagréables que le remord.

Heureusement, Mandy est trop jeune pour saisir les codes dissimulés dans leurs échanges. Cela rend juste la conversation un peu trop étrange, mais elle oublie vite cette sensation d’être mis à l’écart car le tour de magie la captive et en plus, elle y participe !

Contre toute attente, Ruby devint sa complice en affirmant à la petite qu’il était bien magicien. Il se doute cependant que cette complicité ne sera qu'éphémère, ça ne l'empêche pas de savourer ce bref regard et sourire qui avaient un instant changé.

Il soulève un peu ses fesses pour attraper une pièce de deux dollars logée dans sa poche arrière. “ Il faut que je cède ma place aux histoires de Ruby avant que tu sois trop fatiguée pour te concentrer ! “ Fin observateur, il a remarqué les livres que Rosebury a emporté avec elle. “ Mais avant que je ne parte, saches que les infirmières m’ont dit que tu avais le droit de prendre des bonbons au distributeur. “ Il avait effectivement demandé avant d’entrer dans la chambre, afin de s’assurer que ce tour ne soit pas cruel, bon point pour l'empathie naissante de Mister Kelly. “ Il me semble que le distributeur était en panne, alors on va juste en prendre trois pour patienter d’ici la réparation. Pour ça... Je vais avoir besoin de mon stylo magique ! ” Il sort donc un très beau stylo avec son capuchon argenté. Il fit examiner le stylo et la pièce par Mandy et Ruby si elle le souhaite puis montre à ses spectatrices que ses mains sont biens vides et ses manches retroussées. Il prit le stylo de la main droite et fit poser la pièce dans sa main gauche.

“ Allé, c’est parti. Attention ça va aller très vite ! Mandy, compte jusqu’à trois. “ Il tape la pièce avec le capuchon en métal au ‘un’ et au ‘deux’, au moment de dire trois la pièce disparait dans un mouvement d’une grande et prompte dextérité. La pièce ayant en réalité bondit dans la main tenant le stylo sans que cela ne se voit par la manière dont il avait ouvert les doigts une fraction de seconde pour dissimuler son geste maitrisé. Sa main gauche est alors vide sous les yeux ébahis de la malade. “ Ouh, j’ai l’impression que mon stylo est un peu plus lourd… On va voir ce qu’il se passe ” Toujours habillement il ouvre le capuchon, pose le stylo sur la table et secoue le capuchon pour faire tomber trois bonbons. Cette fois la petite pousse carrément des cris de joie et d’excitation ! Theo ne pu se retenir de pouffer de rire, puis il fit mine de regarder au fond du capuchon pour voir s’il est vide, faisant au passage une grimace pour faire glousser ce petit bout. Il secoue encore le capuchon  pour faire ressortir la pièce et l’offrir à Mandy.

“ Je te laisse ma part, mais ne dites pas aux autres enfants que je peux faire apparaitre des bonbons, promis ? “ Il lui tend le petit doigt pour le croiser avec Mandy. Theodore lève ensuite le regard vers son ex et lui tend l’auriculaire de sa seconde main pour faire un triangle si elle accepte. “ Promis ? “

(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyVen 18 Juin 2021 - 16:54

Evidemment qu’elle avait été blessée Ruby. Theodore n’avait pas menti, jamais il ne lui avait dit qu’il finirait leur vie ensemble. Mais il aurait pu être plus soucieux des sentiments de la brune. Elle lui avait quand même donné cette première fois qui marquait les esprits. Heureusement qu’elle était plutôt sûre d’elle Ruby, ce genre d’événement peut réduire à néant la confiance d’une personne. Elle se savait rancunière Ruby, et même 14 ans plus tard, elle lui en voulait encore. La brune était le genre de personne à ne jamais oublier ce qu’on lui avait fait. Ça lui arrivait d’oublier parce qu’elle notait pas dans un carnet tout le mal qu’on lui avait fait. Mais pour le cas Kelly, il n’y avait pas besoin d preuve écrite, c’était encore bien présent dans son esprit. Le revoir avait ravivé à Ruby tout les vieux souvenirs. C’était pour cette raison qu’elle l’accueillait froidement. Les magiciens ne méritaient pas le confiance des autres. Enfin ce magicien ne méritait pas la confiance de Ruby et ni de Mandy. Sauf que la petite était déjà sous le charme de Kelly. Elle le pouvait pas la blâmer. Il restait charmant, avec ce sourire en coin si charismatique. Il était arrivait à faire oublier à Mandy son environnement et les bips sonores des moniteurs médicaux. Aves ses tours, il entraînait même les plus rationnels et Ruby fut vitre prise au jeu. Le principal était de divertir Mandy. C’était une des chambres préférés de Ruby parce qu’à chaque fois elle passait des heures à discuter avec la petite. Dans ses mains elle tenait les trois mousquetaires mais avant Theodore avait un dernier tour dans sa poche. Il était doué, il la charmait avec des bonbons à présent et Ruby voyait son alliée tomber sous le joug du charismatique magicien. Tout allait trop vite pour Mandy et pour Ruby. La jeune maman n’avait pas le temps d’être vigilante. En quelques secondes il y avait des bonbons. Et Mandy sautait de joie dans son lit. « Tu pourras revenir la semaine prochaine pour m’en ramener ? » Demandait-elle malicieuse et Ruby pouffait de rire. Cette petite était maline et elle risquait de faire tourner la tête à Theodore. Evidemment, il était loin d’être idiot et si les bruits de couloir confirmait qu’un magicien distribuait des bonbons, il allait finir par se ruiner. Alors il fit promettre à Mandy de ne rien dire. Enfin à Mandy et à Ruby. La brune le regardait avec un air de méfiance et surtout de surprise. Non, elle n’allait pas faire un serment avec eux. « Vas-y Ruby, tu n’as pas le choix. On doit garder le secret. » Disait la petite à l’oreille de la conteuse d’histoire. La maman était incapable de dire non à la petite qui la regardait avec des yeux suppliants. « Ok ! » Elle se retournait vers Theodore qui la regardait en souriant et Ruby levait les yeux au ciel. Elle prit son petit doigt, ainsi que celui de la fillette créant ainsi un cercle de confidence. « Promis je ne dirais rien. » Un fois la promesse terminée, elle prenait le livre. Mais Mandy montrait des signes de fatigue, ceux qui rappelaient qu’elle était malade. Parfois elle oubliait Ruby qu’elle se trouvait à l’hôpital quand ces petits monstres étaient avec elle. « Je crois Mandy qu’il est temps que tu dormes. » Evidemment ça ne lui plu pas à Mandy, mais Ruby se montrait autoritaire, comme elle le faisait avec son fils. Il fallut plusieurs minutes et Mandy s’endormait alors que Ruby lui racontait une histoire qui sortait de son imagination. D’un signe de la tête, elle invitait Theodore à la suivre dehors. « Je ne savais pas que c’était toi le nouveau. » Disait-elle alors qu’elle refermait la porte de la chambre de Mandy.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyDim 20 Juin 2021 - 17:31

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Aucune surprise de constater que Ruby n’avait aucune envie de faire un pacte avec lui, cela rendait la situation un poil plus amusante pour le magicien, il a toujours aimé provoquer, plier les gens à ses petits caprices. Ça avait commencé très jeune avec sa mère, il s’est calmé, mais ça lui fait toujours plaisir d’emporter une victoire sur la volonté des autres. C’est un homme très compétitif, ça lui rend rarement service d’être ainsi. Il sait qu’elle accepte uniquement grâce à sa nouvelle alliée Mandy, mais ce contact lui fait plaisir. Pas uniquement parce qu’il gagne, mais parce que ça lui permet l’espace d’une seconde d’avoir le sentiment que peut-être un jour les gens qu’il a blessé pourront juste… Passer l’éponge. Vouloir être pardonner sans ouvrir son cœur, c’est presque impossible, mais Theo excelle dans l’art de l’impossible, alors… Pourquoi pas ?

“ Je tâcherai de revenir te voir dès que possible.”
Il ne veut pas lui promettre de revenir la semaine prochaine, s’il avait un empêchement qui l’empêchait de tenir parole, ce serait donner raison à cette chère Ruby.

Theo range ensuite ses cartes et son stylo, laissant Ruby expliquer à Mandy que l’histoire sera pour une prochaine fois. Le brun décide de ne pas intervenir, se contentant de sourire à la gamine et lui adresser un clin d’œil lorsqu’elle le regarde pour qu’il a soutienne. Sur ce coup-là, il ne lui était pas d’un grand secours, il était du côté de son ex.

Ils sortirent de la chambre une fois la petite endormie. “ J’ignorais que tu faisais partie de l’association, j’ai été accueilli par une certaine Avery. “ Très jolie d’ailleurs, mais il se garde ce commentaire de beauf dans sa tête, une fois n’est pas coutume… Son regard fixe la femme qu’est devenu Ruby après toutes ces années, une vraie beauté c’est incontestable. Il imagine bien la réaction de sa mère si elle savait qu’il avait laissé filer un diamant pareil. Il ne pense pas avoir été réellement amoureux de Ruby un jour, elle lui plaisait beaucoup, il se sentait bien avec elle. Theo n’est plus tombé amoureux depuis bien longtemps, depuis cette danseuse rencontrée à Las Vegas avec laquelle il a été bien trop exposé médiatiquement, ce qui n’a en rien aidé pour la survie de leur couple. Les sentiments se sont éteints et depuis… C’est le néant dans son cœur.

“ Alors, tu n’aimes pas les magiciens ? Ou c’est un traitement spécial Teddy Kelly ? “ Est-ce qu’il tend le bâton pour se faire battre ? Peut-être, mais il préfère savoir à quoi s’en tenir avec la belle Rosebury. Il n’en perd pas son sourire, il ne prend pas sa rancune au sérieux, c’est une vieille histoire et ils sont adultes désormais. Elle peut lui en vouloir, ça lui fait une belle jambe dans le fond, même s’il aurait vraiment préféré qu’elle n’ait pas de rancune à son égard, il fera juste avec… Demander pardon ? Faudrait-il qu’il y songe... “ Je suis heureux de te revoir, tu as l’air en forme… Et j’ai la redoutable impression que les enfants sont déjà dans ta poche ! ” Il se pince les lèvres, levant les yeux au ciel, faisant mine de réfléchir avant de dire “ J’irai peut-être faire un tour en gériatrie, je suis sûr que je serais très populaire là-bas ! “ Il sourit largement, les personnes âgées sont touchantes, mais il doute être populaire auprès des petites mémés grâce à la magie, mais plutôt parce qu’il représenterais de la chair fraiche leur accordant de l’attention.



(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyJeu 24 Juin 2021 - 23:15

Ça lui faisait quelque chose à Ruby de revoir Theodore. Elle pouvait le détester autant qu’elle le voulait, il avait compté. Quand avec ses copines elle raconte sa première fois, c’est de lui qu’elle parle. Il avait compté et c’était d’autant plus dur de passer à côté de la peine qui lui avait infligé une quinzaine d’année auparavant. Ce n’était pas facile d’être aussi rancunière, et même si Ruby essayait de travailler dessus, ça ne l’empêchait pas d’être remplie de rancœur. Mais pour les autres elle était capable de beaucoup Ruby. Par exemple, pour Mandy, elle était capable d’accepter cette promesse. La petite fille était fatiguée et il était temps d’aller se coucher. Ruby n’était pas pédiatre mais elle avait assez étudié la médecin pour savoir que l’histoire n’allait pas être agréable pour la petite. En sortant de la chambre, elle croisait une infirmière qui saluait la brune. Maintenant que la porte était refermée, Ruby comptait partir loin de Theodore parce qu’elle savait que ça ne servait à rien de faire des esclandres dans l’hôpital. « Je suis revenue à Bowen il n’y a que quelques semaines, je suis nouvelle dans l’association. » Répondait-elle avec ni enthousiasme, ni méchanceté. « Je ne pensais pas que tu serais du genre à venir aider dans une association. » Pour elle, Theodore était le magicien célèbre et pas empathique. Jamais elle ne l’aurait imaginé dans un tel endroit. Ruby continuait son tour, elle devait aller à l’autre bout de l’aile de la pédiatrie pour aller voir Noah. Elle se retournait à la question de Theodore. « Tu veux vraiment que je réponde à ça ? » Demandait-elle un peu surprise. Il connaissait la réponse, il devait bien se souvenir de ce qu’il avait fait. « Pour tout dire, j’ai rencontré un musicien il y a quelques années et depuis je ne leur fais pas confiance. » Evidemment elle parlait de lui, Ruby n’avait jamais rencontre d’autres magiciens. Il la complimentait, comme si ça suffisait. La maman attendait juste des excuses ou quelques choses d’autres, mais pas des compliments. « Tout à fait ! En même temps je leur fais des câlins, c’est plus fort que des bonbons. » Elle avait un peu tort, parce que si Theodore continuait à distribuer des bonbons, Ruby allait vite être reléguée à la deuxième place. « Tu diras bonjour à Jody et Peter, de ma part. » Disait-elle en riant, comme pour lui faire comprendre qu’elle avait également les personnes âgés dans sa poche.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyDim 27 Juin 2021 - 16:03

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Donc Ruby aussi avait quitté Bowen, il imagine ne pas être légitime de lui demander davantage d’informations sur son parcours, pour le moment. Teddy sait se doser même s’il ne comprend pas la rancœur de la jeune femme. Il faut dire qu’il n’a pas vécu leur histoire de la même manière.

Ils étaient tous deux nouveaux dans l'asso, même s’il vient de lui voler cette place de chaire fraiche. Un statut pas forcément confortable, mais il en faut plus pour impressionner le magicien. La phrase suivante de la brune le fit sourire, dans le fond elle ne se trompe pas vraiment sur lui, à Las Vegas, il n’a participé qu’à deux collectes de fonds et uniquement dans le but de se faire connaitre davantage. Sans être mauvais, Theo a rarement agit pour faire le bien autour de lui, jusqu’à maintenant…

Il a seulement haussé les épaules, ne parvenant pas à trouver immédiatement l’inspiration ou la volonté de contrer la vision égocentrique qu’elle semble avoir de lui. Il ne sait pas encore s’il tiendra vraiment dans ce rôle de bénévole, s’il sera capable d’aimer ça.

“ Pourquoi pas... “ S’il a posé la question, c’est qu’il aimerait en connaitre la réponse. Celle de son ex ne tarda pas, elle généralisait sur les magiciens, mais à cause de lui. “ C’était probablement un gros nul, mais ça n’est pas le cas de tous normalement. ” Répond-il avec ce même détachement et cette douceur à la fois, elle pouvait considérer qu’il accepte d’admettre qu’il était un gros nul à l’époque, ou elle peut s’imaginer qu’il n’a pas compris qu’elle parlait de lui. Ce qui serait insulter l’intelligence de Theo, de la cervelle il en a et tout le monde le sait, pour ce qui est du cerveau émotionnel, là c’est une autre paire de manches…

“ Est-ce que tu fais aussi des câlins aux personnes âgées ? Parce que là clairement… Les bonbons et les dentiers ça fait jamais bon ménage ! “ Lui dit-il sur le ton de l’humour, il sent qu’il y a un précipice entre eux, qu’il ne peut pas vraiment l’atteindre pour espérer qu’ils puissent se comprendre un jour. L’un deux doit descendre pour rejoindre l’autre, il n’a aucune idée de comment faire, parce que s’excuser… C’est quelque chose qu’il ne sait pas vraiment faire, si quand bien même il pensait à le faire, il doute de sa capacité à être sincère.

Il sort de sa poche la liste des chambres qu’il est censé visiter aujourd’hui “ J’en sais rien si c’est mon genre d’œuvrer dans ce genre d’association et si je retrouverai une sorte d’anonymat un jour ou si je repartirais tout simplement. “ À force d’essuyer les déceptions, il ne pourra que déduire qu’il n’y a plus rien ici pour lui. Il n’a pas envie de se raccrocher désespérément au passé alors qu’il peut être ‘heureux’ ailleurs. Il ne dira jamais qu’il n’est pas vraiment heureux pour le moment, que ses premières semaines à Bowen ne lui font pas vraiment de bien, il ne dira jamais qu’il ne se sent pas à sa place, qu’il ne sait tout simplement pas comment se sentir à nouveau chez lui ici. Il faudrait pour ça bien trop lire entre les lignes, il faudrait le connaitre un minimum. Elle le connait, mais c’était il y a une éternité et la haine aveugle toujours, cela convient à Teddy.

“ Je ne suis par contre pas vraiment étonné de te voir ici, tu as toujours pris soin des autres. “ Elle a essayé de prendre soin de lui à une époque, c’est peut-être pour ça qu’il n’a pas su l’aimer assez, parce qu’il n’a jamais voulu considérer qu’il avait besoin d’être chouchouté, qu’il n’avait pas besoin de sa main compatissante et bienveillante dans ses cheveux alors qu’il se murait dans le silence de ses pensées, faisant face seul à la tempête qui s’agite dans sa tête la veille de l’anniversaire d’un père qu’il n’a quasiment pas connu. Probablement l’a-t-elle ennuyé parce qu’elle savait reconnaitre cette absence dans ses yeux bruns, qu’elle savait lorsqu’il souffrait alors qu’il ne s’en rendait pas même compte. Ruby a toujours eut le cœur sur la main, il adorait ça chez elle, sauf lorsque ça le concernait lui.

Parce que lui, il va toujours bien.
C’est toujours, une belle journée.
Ruby était la douceur, Theo un moteur.

Toujours vers l’avant, dans le projet, dans le présent, dans le factuel. Il entrainait toujours les autres à donner le meilleur, à sourire, à rire, à ne pas laisser filer le temps sans agir, à se perfectionner, il a toujours tiré les gens (poussé parfois un peu trop) vers leurs capacités et leurs limites. Toujours persuadé que tout le monde peut faire mieux. “ Tu as réussi ? Tu es médecin ? “ Réussir, c’était toujours ce qui motivait Theodore. Il n’a jamais été le gars qui brise les autres en leur disant que leur rêve est trop grand pour eux, au contraire, les rêves étaient souvent trop petits.


(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyJeu 8 Juil 2021 - 19:43

Ce n’était pas facile pour Ruby de pardonner, surtout quand elle avait été blessée. Theodore faisait partie de son top trois des personnes qui l’avait le plus blessé. Elle l’avait aimé, ce qui n’était pas son cas à lui. Mais elle l’avait aimé, partageant avec sa première fois. Il y avait des tonnes de façon de rompre avec quelqu’un, mais là il avait juste manqué de tact, lui signifiant qu’il s’ennuyait. Âgée de seize, dix-sept ans, ce n’était pas des mots faciles à entendre et qui donnait un sacré coup à la confiance en soit. Heureusement que Ruby réussit à remonter la pente et à oublier son premier ex. Le revoir aujourd’hui, dans cet hôpital ravivait ces souvenirs douloureux. Mais elle n’était plus la jeune femme de seize ans. Depuis, elle avait vieilli, elle s’était affirmée. Cette histoire la faisait presque rire sauf que la rancœur était toujours présente aussi tenace d’un enfant qui voulait un jouet. Des magiciens, elle n’en avait rencontré qu’un et c’était amplement suffisant. Depuis, elle se méfiait d’eux et de leur illusion parce que Kelly avait réussi son illusion. Il avait réussi à donner l’impression à Ruby d’être une merveille du monde pour qu’après il ne détruise cette douce illusion. « Alors j’ai dû tomber sur le pire. » Elle était dure et elle s’en rendait compte. Elle n’était qu’une gamine et il l’était aussi à cette époque. Pourquoi Ruby se permettait-elle de juger la personne qu’il était aujourd’hui par rapport à des actions dans le passé ? C’était injuste, mais c’était Ruby. Incapable de s’en remettre sans de véritable excuse. Elle s’étonnait de le voir ici. Même si elle s’en voulait, elle n’avait pas réussi à ne pas se tenir informé de sa carrière. Theodore du passé et celui de maintenant n’étaient du genre à perdre leur temps à aider leur prochain. Alors quel étonnement de le voir dans cette association, surtout qu’il s’en était sorti comme un chef avec Mandy. Elle pouffait un peu de rire à sa remarque avant de le regarder sévèrement. « Ils n’ont pas tous des dentiers. Tu serais étonné de la sagesse dont ils font preuves. » Evidemment qu’elle allait prendre leur défense, même si elle imaginait un bonbon se coincer dans un dentier ou pire briser le dentier. « Tu verras, ils sont plus difficiles que les enfants. » Parce qu’un bonbon suffisait pour tout l’étage de pédiatrie, ce n’était pas le cas gériatrie. Chacun allait de sa petite excentricité. Elle lui fit part de sa réflexion sur sa place ici, et il lui souriait avec douceur. Elle le regardait avec méfiance. Evidemment qu’elle aimait aider les gens, elle avait essayé de l’aider lui. Mais l’amour qu’elle lui avait donné n’avait pas suffit. « Peut-être que ça me perdra de vouloir toujours aider les gens. » Disait-elle. Après tout, Ruby était gentille même si elle avait un caractère un tantinet susceptible. Elle aurait aimé l’aider Theodore, mais elle ne pouvait rien faire Ruby. Quand on décidait de ne pas vouloir de l’aide, ça ne servait à rien d’insister. La vie était faite ainsi et chacun de leur côté ils avaient construit une vie bien différente. Peut-être qu’elle commençait déjà à lui pardonner, après tout ils étaient jeunes. Elle aurait juste voulu, la brune, de ne pas en vouloir indéfiniment à un homme qui avait compté pour elle. Parce que oui il avait compté. Ils marchaient dans l’hôpital pour aller à l’autre bout du bâtiment rejoindre les personnes âgés. Elle ne leur lisait pas d’histoire, mais elle leur faisait la conversation et jouait avec eux. Ils avaient toujours une anecdote sur leur vie à raconter et Ruby se demandait ce qu’elle pourrait raconter quand elle aura leur âge. Elle se retourne vers le cadet Kelly quand il pose des questions sur ses études. « Pas encore … » Répondait-elle avec honnêteté. Il ne lui restait qu’une année. « J’ai pris du retard, je finis normalement à la fin de l’année. » Avoir un enfant n’avait pas été prévu dans ses plans. Luke avait presque failli ne pas voir le jour puisque Ruby avait décidé d’avorter. Sauf qu’à la dernière minute elle ne pouvait pas le faire. « Pourquoi t’es revenu à Bowen ? » Demandait-elle sans méchanceté. Elle se demandait ce qu’il pouvait bien faire dans cette petite ville alors qu’il avait une toute autre carrière à Las Vegas.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptySam 10 Juil 2021 - 0:40

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Un hochement de la tête répondit à la jeune femme lorsqu’elle le qualifie de “pire”, il a croisé pire raclure que lui au décours de sa vie professionnelle, il ne s’estime pas si mauvais ou cruel. Il sait qu’il blesse des gens, mais souvent il ne le fait pas exprès. Lorsqu’il a commencé sa carrière en Europe, certains ont tenté de l’écraser, on lui a dit qu’il ne valait rien, qu’il était nul, qu’il ferait mieux de rentrer chez lui, qu’il n’avait rien de spécial… C’était mal connaitre Theo, entendre pareilles horreurs l’a motivé à prouver le contraire, parce qu’il n’a jamais douté de lui-même, il a toujours su qu’il y arriverait s’il s’en donnait les moyens.

“ J’en doute pas, j’ai l’habitude des enfants mais je devrais être capable de les divertir également. Au pire…. Tu crois qu’ils savent jouer au poker ? “ Avant Las Vegas son public était très jeune, bien sur une fois dans la capitale du jeu, le public était bien différent. Bluffer des adultes c’est parfois plus compliqué, mais Theo a adoré relever ce défi. De tour de passe-passe, il est devenu génie de l’illusion. Émerveillant les yeux, vrillant les cerveaux d’ilogie. Trouver le ‘truc’ est impossible et il est fier de cela ; fier d’avoir relevé ses propres défis. Ses nouveaux défis sont plus personnels, ils demandent à ce qu’il s’humanise davantage et il ignore s’il en sera véritablement capable…

Il arque un sourcil face à la remarque de la brune au sujet de sa serviabilité “ Ça ne peut pas te perdre, c’est ce que tu es. Si tu ne le faisais pas, c’est toi qui te serais perdue. “ Les gens peuvent changer, mais ils sont censés changer pour s’améliorer, c’est ce qu’il essaie de faire. Theodore a l’avantage et l’inconvénient de revenir de loin, il pourrait difficilement empirer et perdre le peu de qualité qu’il a glané au fil du temps, si ? “ Ça ne se fait pas de féliciter en avance, mais c’est super et il n’est jamais trop tard. “ Il n’a pas le réflexe de lui demander pourquoi elle a pris du retard, il se dit comme bien souvent : c’est juste comme ça. Quand on considère les aléas de la vie avec autant de détachement, ça rend la vie presque trop simple.

Ce qui n’est pas simple par contre, c’est d’expliquer à son ex la raison de son retour à Bowen. Même si en fait, la réponse dans les termes est simple : retrouver sa fille, une enfant qu’il n’a jamais connu et qui a quatorze ans, ce qui signifie qu’il a engrossé la fille Peach très peu de temps après sa rupture avec Ruby. Mauvaise idée n’est-ce pas ?

Il s’arrête devant les portes battantes qui mènent à la gériatrie pour faire face à la sublime Ruby. Bien qu’il reste neutre, maitre en port de masque émotionnel ; cette fois, il ne peut pas complètement taire cette lueur triste dans ses yeux bruns. “ Pour m’assurer que…” Que Penny va bien, qu’elle ne manque de rien, que sa famille peut lui payer les études qu’elle souhaite faire, qu’elle est heureuse… S’assurer qu’elle n’a pas besoin d’un père comme lui, qu’elle ne veut pas de lui. “ Qu’il n’y a jamais rien eu pour moi ici. “ Une réponse qui en est une, sans en être. Theo a toujours été expert en la matière.

Il sourit à la future diplômée avec sincérité, persuadé qu’en réalité elle s’en fiche pas mal des motivations qui l’ont poussé à revenir à Bowen. Cette réponse vague devrait mutuellement leur convenir. “ Ça te dis un p’tit défi ? “ Qu’il lui demande avec un haussement de sourcil, on est reparti dans le jeu, n’est-ce pas ? Rien de tel pour éloigner les sujets dramatiques ! “ Avec tout le respect qu’on leur doit... On trouve dans le service le parfait “futur l’autre”, tu me trouve en version vieillard et moi en charmante vieille femme. Si je gagne… Tu accepte mon invitation à boire un verre avec ton horrible ex petit copain. Et si tu gagnes… Ah non… J’gagne toujours ! “ Il n’y a que lui pour inventer des jeux aussi sordides ! (note de l’auteur : OUI  ! JE L’AVOUE ! J’ai déjà fait ce jeu en stage en EHPAD, j’ai honte (ou pas) :rire: les vieux étaient bidonnés de rires en plus c'était trop fort !)



(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyJeu 15 Juil 2021 - 11:49

Il n’était peut-être pas le pire. Ruby avait eu le temps d’oublier ce qu’il lui avait fait. Après tout ce n’était qu’un flirt d’adolescent et jeunes adultes, rien de bien trop grave. Sauf que ç’avait compté pour Ruby et elle n’appréciait pas de se rendre compte qu’elle n’avait pas compté. C’était narcissique et égocentrique, mais c’était elle. Ça lui avait fait du mal cette rupture parce que Theodore elle l’aimait. Elle attendait déjà avec impatience de voir comment Theo se débrouillerait avec les autres patients. Ruby avait eu besoin de plusieurs jours pour se faire apprécier dans le service. Pourtant, avec son joli visage et son sourire ravageur, il allait être populaire auprès de certaines femmes, elle riait déjà d’entendre leur gentille drague. « Je serais toi, je ne parierais pas de l’argent contre eux. Il y en a de très très forts. » Bon certes Theo avait vécu à Vegas, ce n’était pour autant qu’il ne se ferait pas plumer par les professionnels du dentier. Sur le chemin de la gériatrie, ils discutaient comme deux vieux bons amis, ce qui ne plaisait pas forcément à la gynécologue. Il parlait d’elle comme s’il savait qui elle était. Sauf que la Ruby de seize ans n’était pas la même qu’aujourd’hui. Dans le fond il n’avait pas tort, elle se serait perdue si elle avait arrêté d’aider son prochain. Ruby, grande défenderesse des femmes et de leur liberté sexuelle. Toujours présente pour aider les autres elle avait passé son temps à l’université dans différentes associations. Ce n’était pas une surprise de la retrouver là. Elle s’arrêtait un instant avant de le toiser. « Tu ne connais rien de moi ! » Il avait raison et elle n’aimait pas ça qu’il puisse encore la connaître. Ce n’était plus la même personne, beaucoup de choses s’étaient passés ces dernières années. Luke en était la preuve et la perte d’Antoni avait brisé quelque chose en elle. Elle finissait bientôt ses études même si elle avait prit du retard. Il était gentil, pourquoi ? « Merci, même si ça porte malheur ! » Disait-elle en riant. Peut-être qu’il était temps de faire la paix ? Ce n’était pas possible pour Ruby, tant qu’il ne s’excuserait pas. Curieuse elle voulait connaître les raisons de son retour. Elle était loin d’imaginer qu’il recherchait sa fille, celle qui avait été adoptée par Perry, le père de son fils. Tout était lié. « Pourquoi tu penses qu’il n’y a jamais rien eu pour toi ici ? » Elle étai presque triste de l’entendre dire ça, parce qu’il y avait des gens pour lui dans cette ville. D’abord ses frères, même si elle ignorait la nature de la relation entre eux. Devant le service, elle allait lui expliquer où se trouvait les patients et ensuite le laisser poursuivre sa journée seul. Sauf qu’il lui proposait un jeu. D’abord méfiante, elle souriait. « Ok ! Mais si je gagne tu t’excuses ! » Ruby partait avec un avantage, elle connaissait déjà un peu les patients. Mais Theodore serait un sacré challengeur. « Bonne chance ! » Concluait-elle avant de partie à la recherche de l’alter ego theodorien.
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 213
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyVen 16 Juil 2021 - 21:51

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Le brun s’est stoppé lorsqu’elle s’est tourné vers lui pour le toiser et lui dire presque trop agressivement qu’il ne sait rien d’elle, l’incompréhension dans le regard il a regardé sa silhouette reprendre la marche dans le couloir avant de revenir à sa hauteur et tenter de reprendre la conversation avec elle. On ne peut pas dire qu’il soit expert en relations sociales, il ne comprend pas sa réaction, sa véhémence alors qu’il se trouve assez sympathique depuis leurs retrouvailles. Theodore sait être un vrai con quand il le veut, il sait écraser, même plus bas que terre quand c’est nécessaire ; mais parfois aussi par accident. C’est bien plus dramatique lorsque cela arrive de manière accidentelle, parce qu’il ne se rend compte de rien, ou beaucoup trop tard.

Il hausse les épaules “ Un ressenti... Et je n’aurai jamais réussi ce que je voulais accomplir en restant à Bowen. “ Est-ce qu’il a fait tout ce qu’il voulait ? Probablement pas, oui il a exploité les mathématiques et son intelligence d’une manière qui n’apporte aucune amélioration à ce monde, comme la médecine par exemple, mais il les a utilisés de manière spéciale. Il a toujours été particulier, perché dans ses pensées et ses projets farfelus.

En arrivant dans le service il opte pour changer le sujet de leur conversation en proposant une des choses pour lesquelles il ne manque jamais d’imagination : un jeu !

Il n’a pas oublié qu’elle l’a mis en garde contre le talent de certaines personnes âgées au poker, voilà qui a suscité son intérêt et qui n’est certainement pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! “ Si tu gagne, je m’excuse ? “ Qu’il demande, comme pas certain d’avoir réellement entendu, pas certain de comprendre de quoi il devait s’excuser. Il a vraisemblablement irrité plus d’une fois la brune au cours de leur rencontre, alors pour quel motif veut-elle des excuses ? Ou veut-elle des excuses globales ? Elle a l’air sérieuse, et comme il n’aime absolument pas faire ses excuses, il compte bien gagner ! “ Deal. Bonne chance à toi surtout ! “ Dit-il sur un ton un peu trop provocateur, parce qu’il sait qu’elle a un net avantage. Seulement Theodore a le don de rassembler les gens autour de lui, de les hypnotiser par sa présence, par sa gestuelle, il pense bien obtenir de l’aide pour accomplir au mieux cette mission et montrer à Ruby qu’il ne va pas s’écraser si facilement face à sa mauvaise humeur et ses piques qu’il juge injustifié (ahhh les hommes hein !!!)

Il trouve une salle commune et décide d’impressionner ces vieillards par un tour de magique tout aussi classique que les précédents. À présent qu’il avait toute leur intention, il leur annonce chercher la plus belle des vieilles dames, les candidates ne manquèrent pas, mais le brun avait des critères bien spécifiques. Il finit par être aiguillé vers une chambre où se trouverait une nouvelle patiente venait de débarquer et qui semblait avoir du mal à se faire à cet endroit, chose compréhensible, c’était déprimant à souhait et vive les odeurs !

Poussant le fauteuil d’une vieille femme amputé de la jambe droite qui lui indique les directions à prendre, gloussant joyeusement en compagnie du jeune homme. Évidement, il croise Ruby dans le couloir, la femme en surpoids estropiée et franchement hideuse qu’il trimbalait à cet instant n’était clairement pas son ticket pour la victoire de leur petit pari, mais ça l’amusait assez qu’elle puisse s’imaginer qu’il allait présenter cette femme-là à leur petite compétition. “ Je suis sûr qu’on va gagner avec Josie ! “ Josie rit joyeusement en s’excusant auprès de Ruby, mais Josie avoua qu’elle assumait pleinement être passé à l’ennemi pour cette fois.

Le Graal de ses recherches était bien derrière la porte quelques mètres plus loin, la >>vieille femme<< lisait tranquillement, elle était parfaite, ne restait plus qu’à convaincre ! Après quelque négociations, avoir joué de son charme, d’humour, il put enfin sortir sa candidate gagnante de sa chambre pour la présenter à Ruby. C’était la plus belle patiente de ce service, il en est convaincu. Il avait pour sa part hâte de voir quel horrible vieil homme elle a bien pu dégoter pour se venger de lui !



(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 330
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras et Eve
CRÉDITS : Kat <3 (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski EmptyDim 18 Juil 2021 - 16:27

Elle ne lui laissait même pas une chance. Quand il avait parlé comme s’il la connaissait depuis, cela avait énervé la brune. Personne ne la connaissait aussi bien qu’Antoni. A une époque Perry pouvait prétendre être celui qui la connaissait par cœur mais ce temps était révolu. Il ignorait tout d’elle. Sa passion pour la médecin était née dès sa naissance, elle qui avait bossé pendant des heures pour réussis avec succès les différents examens. Ses blessures il n’en connaissait aucune, surtout qu’il en avait causé. Ce n’était peut-être pas la plus profonde mais elle l’avait marqué cette blessure. Theodore ne dit rien, acceptant les remarques et la mauvaise humeur de la jeune maman. Il fallait que Ruby apprenne à pardonner et surtout à arrêter d’en vouloir aux personnes plus de dix ans après. Ne le jugeait-elle pas de ces anciennes actions ? Qu’est-ce qu’elle connaissait de lui à présent ? Alors elle essayait de se calmer, lui laisser une chance de lui raconter qu’il était devenu. Comme elle, il avait fui Bowen. Sa raison ? Il n’était pas sûr que la ville avait des choses à lui apporter. « Tu parles de la magie ? » Oui, elle avait un peu suivi ce qu’avait son ex dans sa vie. En même temps avec les réseaux sociaux c’était facile de se tenir au courant. « J’espère que tu retiens le chemin parce que je ne te raccompagnerais pas à la sortie. » Disait-elle en riant. L’hôpital était grand, assez pour se perdre. Mais Ruby n’était pas méchante, puis à la fin des animations, elle partirait pour rentrer chez elle. Elle disait juste ça pour embêter Theodore. Chaque médecin avait un esprit de compétition. C’était forcément le cas après avoir passé autant d’année à être le meilleur. Ruby faisait partie de ces gens, la compétition elle l’avait dans le sang. Alors quand le magicien lui proposait un jeu avec des prix à la fin, Ruby ne pouvait dire non. Surtout que si elle perdait, c’était un verre accompagné de Theodore qu’elle devait se coltiner. Il fallait qu’elle cartonne. Le verre ne serait peut-être pas désagréable mais elle détestait perdre Ruby, vraiment. Alors elle proposait une récompense pour elle difficile de quoi motiver Theodore à bien jouer le jeu. « Oui, tu t’excuses ! » Il devait bien comprendre qu’elle parlait d’eux quand ils étaient des jeunes adultes. Ce n’était rien des excuses, juste la reconnaissance de la part de Theodore qu’il avait mal agit. C’était tout ce que demandait Ruby, rien de plus. Peut-être qu’après ils pourraient partir sur de bonnes bases. Le jeu commençait. « Toi aussi tu vas en avoir besoin ! » Disait-elle en riant alors qu’elle prit le couloir de gauche. L’avantage qu’elle avait c’était qu’elle connaissait déjà quelques patients et l’hôpital comme sa poche. Il lui suffisait juste de réfléchir pour savoir lequel représenterait le mieux Theodore. Puis elle trouva ! Il y avait Josh. Ce papi de quatre-sept ans. Il avait toujours des tonnes d’anecdote à raconter mais il avait surtout un grain de malice encore bien présent. Il aimait faire des blagues mais parfois sans comprendre pourquoi il était de mauvaise humeur. C’était Theodore tout craché. Un artiste pas trop compris mais au regard pétillant qui paraissait bougon de temps en temps. Elle partait à sa recherche, mais il y avait personne dans sa chambre. On l’informait qu’il était dans la salle de jeu. Ça se trouvait à l’autre bout du secteur. En chemin elle croisait Theodore avec une patiente, qui ne ressemblait en rien à Ruby. Elle le regardait en haussant les sourcils. Si tu crois gagner avec ça tu te mets le doigts dans l’œil. Pensa-t-elle. Elle partait à la recherche de son Josh. Il ne lui fallu que quelques minutes pour le convaincre. Il ne pouvait rien refuser à sa Ruby avait-il dit. Il refusait de prendre le fauteuil roulant, aussi têtu que Theodore. Josh et Ruby attendaient le duo Theodore et Josie. Quelle surprise quand il arrivait avec une autre, elle était très belle et Ruby la regardait avec étonnement. « Tu as bluffé ! » Disait-elle en riant. En même temps elle avait joué contre un magicien.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski Empty

 
Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: