∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en octobre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


meike bergmann & ivy-céleste applewhite
sont nos membres du mois ♡

-46%
Le deal à ne pas rater :
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
32.19 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 639
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras, Eve et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyMer 8 Sep 2021 - 13:37

Sans s’y attendre, Theodore était revenu dans la vie de la brune. Alors qu’elle pensait passer une après-midi plutôt calme à l’hôpital, elle se retrouvait à courir en gérontologie pour trouver le perfect match avec Theodore. C’était un jeu stupide qu’elle allait gagner si Theodore revenait avec Josie. Elle était adorable, mais Ruby ne se voyait pas comme elle dans quelques années. Surtout que la grand-mère avait un caractère totalement de Ruby. Plutôt indépendante, Ruby savait mettre les distances avec les personnes ce qui n’était pas le cas de Josie. Il était fort Theodore. Ruby ne se méfiait pas assez pourtant elle était face à un grand illusionniste. Son pardon, elle pouvait toujours l’attendre, même s’il arriverait un peu plus tard. C’était étrange de le revoir. Sept ans que Ruby n’avait pas remit les pieds à Bowen, il y avait du monde qu’elle aurait pu croiser. Il fallait que ça tombe sur le magicien, le premier homme qui lui ait brisé le cœur et qui n’habitait même plus à Bowen. La vie était ironique quand elle le voulait. Depuis le temps, Ruby avait changé. Plus forte, elle savait répondre au magicien même s’il possédait de nombreux dons. Il arrivait à se faire passer pour le gentil auprès de Mandy et toutes les personnes âgés souriaient en le voyant. Ils animaient l’après-midi. Habituellement, il ne se passait pas grand chose, alors cette grande chasse au sosie de Theodore et de Ruby enchantaient les patients. Il faisait son spectacle alors que Ruby se remettait de ce bluff. Il n’avait pas du tout choisi Josie. Il l’avait induite en erreur et c’était fatal. Surtout qu’il était doué Theodore pour convaincre l’assemblée de voter pour sa Ruby. Sa Ruby riait et défilait pour aider son candidat. « Je te jure tu ne perds rien pour attendre. » Répondait-elle presque en boudant alors que Josh essayait de lui remontrer un peu le moral. Il expliquait les règles et en voyant le visage des patients, elle savait qu’elle avait perdu. Vint sont tour à elle de défendre Josh. Si Theodore avait joué sur les sentiments des patients et la beauté de Ruby, la gynécologue allait utiliser l’humour. « A mon tour de vous présenter Josh. » Josh heureux d’être le centre de t’attention pour une fois souriait, ce qui n’arrangeait pas Ruby. « Souvent bougon, il râle presque autant que Theodore, peut-être qu’avec le temps le magicien apprendra à contrôler ses nerfs. Je vous dis de voter pour Josh parce qu’ils sont identiques. Artistes incompris, râlant au quotidien, on ne peut pas faire plus ressemblant. » Elle priait qu’ils suivent son raisonnement. « Allez y, levez vos mains. » Malheureusement, elle n’eut pas assez de main et Josh riait de bon cœur. « Une prochaine fois Ruby. » Un sourire se dessinait sur ses lèvres avant de se tourner vers Theodore un peu défaitiste. « Bon tu as gagné ! Bravo maître de l’illusion. » Elle lui fit une révérences sous le regard des patients.

__________________________

She tries to be happy again
https://www.aa-retro.com/t22081-ruby_rs-insta
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 407
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
CRÉDITS : Andrea

STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyDim 19 Sep 2021 - 18:49

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Il ne pensait pas passer une journée aussi agréable à l’hôpital, il ne s’imaginait pas retrouver Ruby la Boxeuse et s’offrir une chance de passer du temps avec la belle brune. Le jeu l’amuse énormément, en bon compétiteur et joueur de poker, il compte bien gagner. La surprise de Ruby est un moment mémorable dans l’après midi du magicien, meilleur effet de surprise qu’à l’instant où elle l’avait reconnu lui.  Une fois après avoir présenté la beauté qu’il avait trouvé et fait une speech des plus convaincant, il laisse la place au candidat de Ruby.

Josh, un homme bougon et râleur. Il s’étonne d’être perçu ainsi par la jeune femme, son côté perfectionniste pouvait donc être particulièrement mal perçu, ça il le savait mais c’est toujours différent de l’imaginer que d’y être confronté. Il sourit cependant, amusé, parce que la brune se prend au jeu, le rend vivant. Son sourire est d’autant plus satisfait de voir si peu de mains se lever pour Josh. Mauvaise pioche Ruby, jusque-là, il a offert que son beau profil à toutes ces vieilles personnes. Elles peinent à croire que Theodore puisse être râleur, lui-même ne se considère pas en tant que tel, ni même comme artiste incompris. Ce choix de personne âgée soulève beaucoup de questions chez l’illusionniste ; mais aussi cette curieuse envie… L’envie de lui montrer qu’il n’est pas ce qu’elle pense, lui prouver qu’il en vaut la peine. La peine de quoi ? Il n’en sait rien, c’est un peu le bazar dans ses pensées depuis qu’elle est là, lui rappelant à quel point il est loin d’être parfait, d’être cette idole. Passer du tout à ce qu’il considère comme étant rien, c’est difficile pour lui ce retour à Bowen ; bien plus qu’il ne l’aurait imaginé.

Il s’incline modestement également face à son ex “ Bravo à toi, c’était bien tenté, mais tout le monde sait que je suis un homme charmant. “ Et non pas un vieux bougon, pas encore et il l’espère pas ; là il abuse un peu car il est clairement conscient de ne pas être continuellement charmant. Son sourire faussement narquois prouve qu’il connait malgré tout ces défauts, mais il reste persuadé qu’il ne faut pas les exagérer non plus ! “ Merci à vous tous d’avoir joué, on s’est vraiment tous amusés ! “ tout le monde y va de son petit commentaire, Teddy n’imaginait pas les personnes âgées aussi bavardes et drôles, cela semble toujours évident de faire du bénévolat auprès des enfants, mais les petits vieux ont aussi le droit à la considération, au sourire, au divertissement…

- Theodore, pouvez-vous me ramener dans ma chambre, mon hydratation avant la chimio commence dans dix minutes !

Retour à la dure réalité. Teddy acquiesce et pousse à nouveau le fauteuil de Josie dans les couloirs pour le plus grand plaisir de la vieille dame d’avoir une telle escorte. “ Et voila. “ Dit-il après lui avoir donné sa télécommande, elle a abusé de sa compagnie de lui demandant avant un verre d’eau, son téléphone, ses chaussons et son plaid favori.

- Theodore vous êtes adorable… Mais je vois bien que vous avez fâché Ruby.

L’illusionniste s’assoit sur le bord du lit avec un léger sourire. “ Ah oui ? Bon… C’est vrai qu’elle a jamais été particulièrement douée pour cacher sa contrariété. “ Et lui, pas doué pour comprendre en quoi il a contrarié les autres. Elle avait eut cette patience avec lui autrefois, elle qui était si douce avec lui, elle voulait le comprendre et il s’est senti inconfortable face à ça. Pourtant, il avait déjà connu des amourettes avant elle, mais peut-être que personne ne l’avait aimé comme elle. Il a connu ça à nouveau plus tard, mais il avait oublié Ruby depuis longtemps.

- Quoi que vous ayez fait… Vous avez tort. Vous devez vous excuser !

Voilà qui était dit ! Theodore fut chassé de la chambre par l’infirmière qui est beaucoup trop stressée pour faire ses paramétrages de pompes quand il y a du monde pour l’observer. Elle débute, ce serait difficile de l’en blâmer. Il dit au revoir à la vieille dame et ressorti dans le couloir où chacun semble rejoindre sa chambre.

Ravi de retomber sur Ruby à la sortie d’une chambre. “ J’pensais que t’aurai profité de l’occasion pour échapper au café promis. “ Il affiche un léger sourire avant de s’adosser au mur… “ Mais si tu veux, on peut mettre ça à plus tard… Et moi ça me donnera le temps de réfléchir, sauf si tu préfères quelque chose de bancal et spontané ? “ Il laisse sous-entendre qu’il est prêt à s’essayer en excuses ; il n’a pas peur d’en faire, il a juste peur de se sentir réellement coupable…

(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 639
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras, Eve et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyLun 20 Sep 2021 - 19:15

Elle ne s’attendait pas à le revoir Theodore. Il était ce genre d’homme qui avait marqué la brune. Un peu trop charmant, mystérieux et surtout drôle, il avait de suite plu à la Ruby lycéenne. Dans ses bras elle s’était sentie vivante et belle. Quel désespoir quand il la quittait avec des mots plutôt durs. Les années étaient passées et Theodore était une parenthèse bien fermée dans la vie de Ruby. Mais le revoir, après toutes ces année donnait à Ruby quelques ondes nostalgiques. Elle était froide et dure avec lui, bien plus qu’avant. Elle avait changé la maman, après avoir vécu des moments compliqués dans la vie, c’était une carapace en pierre qu’elle avait construite autour d’elle. Il en faisait les frais Theodore. L’ayant blessé dans le passé, elle se montrait moins agréable avec lui de peur de se brûler une nouvelle fois. Mais qu’est-ce qu’il était doué. En l’espace de dix minutes, il avait réussi à baisser les barrières de la maman, l’entraînant dans un jeu qui amusait autant les personnes âgés que les deux protagonistes. Le magicien avait bluffé la gynécologue, avec son tour de passe de passe, il avait gagné. Ruby la mauvaise joueuse était piquée dans son orgueil de voir aussi peu de mains se lever. Pourtant son Josh était convaincant pour un portrait caricaturiste de Theodore. Peut-être que ça blessait le magicien même s’il n’était pas vraiment comme ça. Pas bougon, il était trop joueur. Malheureusement, elle avait fantasmé un Théodore plus faux que la réalité. Après la rupture, il était plus facile pour Ruby d’imaginer un homme de mauvaise humeur plutôt que celui qui l’avait fait sourire. Artiste raté ce n’était pas le cas au vue de sa carrière. Mais pourquoi était-il revenu à Bowen alors qu’il vivait une vie parfaite de l’autre côté du pacifique ? Elle souriait Ruby, il avait animé cet après-midi. Habituellement, elle jouait avec eux, écoutant leurs anecdotes. Aujourd’hui, ils avaient bougé, ils avaient ri. Il avait gagné. « Tu es un vrai magicien, tu les as ensorcelé ! » Répondait-elle mais cette fois-ci sans aucune méchanceté. C’était une petite pique de mauvaise perdante, mais il n’avait pas acheté sa victoire. Voir ces patients avec ce sourire si éblouissant rendait Ruby émotive. « Merci à toi. Ils n’ont pas ri ainsi depuis des années. » C’était sincère. Elle riait légèrement quand Josie demandait à son prince de la ramener à sa chambre. Le retour à la réalité était brutal, mais c’était ainsi. « Ne fais pas attendre la reine Josie. Repose toi bien. » Concluait-elle à l’attention de la patiente qui lui gratifiait d’un beau sourire. Appelée par d’autres personnes, la brune se retournait. Papy Loup, comme l’appelait ses petits enfants voulait montrer à Ruby les dessins que ces derniers lui avaient fait. Elle passait le reste de l’après-midi avec eux, mais il était bientôt l’heure de les laisser se reposer et retourner à la dure réalité.
Elle le recroisait Theodore et il la regardait avec ce sourire narquois. « Un défi est un défi ! » Il lui offrait une porte de sortie. Quelques heures avant, elle aurait accepté, mais là c’était tout une autre question. « Je suis libre maintenant si tu veux. » Elle lui souriait timidement avant de prendre la direction vers la sortie de l’hôpital. « Au moins tu n’auras pas besoin de te perdre pour retrouver la sortie. » Elle riait avant de saluer les infirmières. Elle revenait demain. Il fallait qu’elle fasse un petit gâteau pour l’anniversaire d’une de ses collègues, ç’allait lui faire plaisir et elle avait promis de faire son fameux gâteau au chocolat. « Tu reviens mercredi prochain ou c’était juste un essai ? » Demandait-elle avec curiosité. Ça arrivait souvent qu’une personne ne vienne qu’une fois et au final décide de ne pas s’engager.

__________________________

She tries to be happy again
https://www.aa-retro.com/t22081-ruby_rs-insta
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 407
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
CRÉDITS : Andrea

STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptySam 25 Sep 2021 - 9:36

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


“ Vraiment ? “ s’étonne-t-il d’apprendre que toutes ces personnes n’ont pas ris ainsi depuis non pas longtemps, mais des années ! Une pointe de compassion irradie son cœur et il n’est pas certain d’aimer cette sensation. Il esquisse un sourire à l’attention de la brune, son fameux sourire de dissimulation qui malheureusement aussi doué soit-il ne trompe personne. Heureusement, il fut sauver par Jodie qui lui demande de lui servir d’escorte jusqu’à sa chambre ! Ce bout-en-train ne perd décidément jamais le nord !

À son retour, il retrouve la future diplômée qui a toutes les cartes en mains pour décider de la suite de cette après midi. “ Super, on y va alors ! “ Répondit-il face à ce sourire timide qu’elle lui adresse, il ne sait pas ce qui a fait baisser sa garde, mais il ne va certainement pas se plaindre du résultat. Même s’il a rompu avec elle autrefois parce qu’il s’ennuyait en sa présence, parce qu’elle l’ennuyait avec ce surplus de compréhension et d’amour ; Theodore ne la trouve en rien barbante ce jour. Peut-être l’attrait de la nouveauté, la curiosité de savoir ce qu’elle est devenue après tout ce temps ou bien est-ce qu’il aurait appris à ne plus considérer les gens comme des distractions ? “ Peut-être qu’une de tes collègues aurait eut pitié de mon sens de l’orientation déplorable, mais j'apprécie d'avoir la plus charmante des guides.  “ Même s’il est assez malin pour retrouver sa sortie seul, il décide de prendre la plaisanterie sans chercher à prouver qu’il est capable de se débrouiller. Il a toujours été perfectionniste, mais aussi vaniteux, il a toujours voulu faire les choses lui-même, ne rien devoir aux autres est une chose importante pour lui. Lorsqu’il demande de l’aide ou des conseils, Theodore se sent faible, dépassé et pas à la hauteur de ce qu’il est censé réaliser.

“ Je ne peux pas garantir que ce sera forcément le mercredi, mais je reviendrai. “ Une fois hors de l’hôpital, c’est un air différent qui s’engouffre dans ses poumons, c’est étrange comme la maladie imprègne l’air. “ Ça t’étonne ? “ Il ne s’attend pas vraiment à une réponse de la part de la brune, il faut dire qu’il a fait bien peu d’actions caritatives dans sa carrière. “ Moi aussi pour tout dire… Mais si je voulais continuer à mener une vie égoïste, je serais sans doute encore à Vegas. “ Il a tout quitté soi-disant pour fuir les tabloïds, mais c’est en réalité pour trouver Penny Peach, rien d’autre. Et pourtant il n’a toujours pas prit contact avec son père adoptif, il n’a toujours pas su trouver les mots et le courage. Les doutes l’assaillent, parce que c’est bien plus facile d’être égoïste. Mais être Égoïste en ignorant avoir une petite fille quelque part est bien différent de le faire consciemment. Comme il aurait aimé avoir davantage mauvais fond.

Leurs pas les guident vers une rue où plusieurs bars sont domiciliés ; ils croisent beaucoup de monde et Theodore peine encore à ne pas avoir des réflexes qui le font passer pour un type louche en baissant la tête, en jetant des regards derrière lui ou en repérant les ouvertures qui lui permettraient de prendre la fuite à tout instant. Il se racle la gorge en essayant de temps en temps de garder la tête haute et de regarder les gens qui ne le remarquent pas au final. Il ne veut pas qu’elle s’imagine qu’il a honte de marcher à ses côtés ; mais il ne se voit pas non plus justifier son comportement frôlant la paranoïa. Avec le temps il s’habituera et appréciera grandement l’anonymat.


(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 639
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras, Eve et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyDim 26 Sep 2021 - 17:05

Elle lui offrait une chance, celle d’aller voire un verre avec lui. C’était peut-être le seul moment où ils pourraient discuter, s’excuser et passer à autre chose. En fait, Ruby voulait juste qu’il admettre qu’il avait agi comme un con et qu’il l’avait blessé. Depuis, elle était passée à autre chose. Elle avait eu une chouette vie, puis elle avait Luke. Ruby avait bien vécu, même si le quelques années avec son mari avaient été trop courts. Ça l’avait un peu changé, même si elle restait très rancunière. Ce n’était jamais bin de blesser la brune, elle pouvait être une tigresse quand elle décidait de se venger de la personne. Ne vous attendez pas à des crasses, non Ruby préférait largement les piques cyniques et ironiques. Elle lui sourit, après tout il avait gagné et de manière très stratégique. Elle aurait ses excuses plus tard. Il avait un peu changé Theodore. En tout cas, il semblait plus ouvert. Evidemment, Ruby était obligée de lui rappeler à quel point elle était gentille de le guider dans l’hôpital. « Arrête de me flatter ainsi. Tu ne connais pas mes collègues. » Elle riait tout en déambulant dans l’hôpital. Elle savait bien que Theodore se serait débrouiller pour sortir du bâtiment, après tout, les sorties étaient indiquées. « Puis tu ferais un piètre magicien si tu n’arrivais pas à sortir. » Ce n’était pas des flatteries, mais la réalité. Il pouvait avoir des défauts, mais on ne pouvait lui enlever ses dons et ses talents en matière de magie. C’était fascinant cette dextérité. Il allait être adoré des enfants, Mandy était déjà sous le charme. Si seulement il revenait. Sa réponse l’étonnait et pourtant elle en était presque sûr. Dans son regard, il avait eu l’air d’apprécier ce geste et de compatir aux histoires des patients. Elle ouvrait la bouche pour répondre, mais il ne lui laissait pas le temps. Ça la faisait rire, Ruby, qu’il se critique lui-même ainsi. « Tu as changé. » Disait-elle simplement. Ils sortaient enfin de l’hôpital. « Avoue que tu as craqué dès que Mandy a dit que t’étais fort. » Elle en pouvait s’empêcher de sourire. Cette petite était une vile manipulatrice, elle arrivait à faire craquer plus d’un avec sa petite bouille. En marchant dehors, Ruby était à l’aise, regardant les passants avec sourire. C’était sa ville, elle connaissait chacun des pavés. Theodore à ses côtés n’était pas aussi à l’aise. Elle vit une petite terrasse, avec quelques personnes. « C’est joli ici, ça te va ? » Demandait-elle avec un sourire.

__________________________

She tries to be happy again
https://www.aa-retro.com/t22081-ruby_rs-insta
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 407
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
CRÉDITS : Andrea

STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyMar 5 Oct 2021 - 15:16

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Ruby lutte contre ses flatteries, mais Theodore n’allait pas manquer l’occasion de le faire, il a toujours été ainsi. Capable de complimenter à outrance, comme de vous exposer vos défauts dans la moindre once de tact. Pour lui, connaitre ses défauts est un avantage, ça permet de vivre avec, de les apprivoiser, de s’améliorer parfois. Bien sûr, le magicien est loin de reconnaitre l’ensemble de ses défauts, si on lui met sous le nez ses problèmes d’addiction au jeu d’argent, il vous traitera de débile. Il n’a aucun problème avec la majeure partie de ses défauts, il assume sa maladresse sociale, son manque de tact et d’empathie et tente de se corriger même s’il considère que ça lui demande beaucoup  trop d’efforts pour bien peu de résultats. Pourtant, cette soirée lui prouve qu’en faisant quelque chose d’aussi désintéressé que de rejoindre une association comme Sourire Hôpital, peut lui apporter de bonne chose, peut permettre de renouer contact avec quelqu’un qui vous détestait.

“ Toi aussi. “ Répond-il avec autant de simplicité lorsqu’elle affirme qu’il a changé. Après tout, ils n’étaient que des adolescents à l’époque, ils ne pouvaient que changer en bien ou en pire. Il pouffe légèrement de rire avant de dire “ Craquer, je ne sais pas… Mais… C’est vrai qu’elle est adorable. “ Lui qui n’aime pas particulièrement les enfants, cette expérience pourrait bien le faire changer d’avis. “ Et puis elle a dit que la vérité, j’suis fort ! Non ? “ Un petit sourire malicieux s’étire sur ses lèvres malgré l’anxiété qu’il éprouve au départ de l’hôpital. Ce n’est pas qu’il n’aimerait pas provoquer une émeute, c’est toujours flatteur, mais le contexte ne s’y prête pas le moins du monde et surtout il n’y a personne pour le protéger. C’est drôle cette sensation, mais Las Vegas regorge d’agent de sécurité où que vous alliez et il ne perdait pas la confiance parce qu’il savait qu’on ne le laisserait jamais suffoquer d’un surplus d’attention.

Cependant, à Bowen, le problème d’hystérie est bien lointain, voir inexistant. Ils peuvent être tranquilles pour prendre ce verre, mais cette sensation de sécurité il ne l’aura probablement pas complètement avant de longues semaines. “ Oui, ça me semble pas mal. “ Les bars de Bowen n’ont que peu à envier à ceux de Vegas, la vue est meilleure, les espaces plus grands, c’est tellement plus agréable que de boire les uns sur les autres. Comme il l’a toujours fait, Theodore tire la chaise pour la brune, il doit cette “manie” à son grand frère qui lorsqu’il jouait le rôle du père imposait à Theodore de se montrer galant. Ça n’a pas été très concluant, mais malgré tout quelques notions sont entrées et fixées dans sa petite tête.

Une fois installés, il tend la carte des boissons à la brune, mais ne la lâche pas lorsqu’elle l’a saisit pour capter son regard. “ Ruby… Je n’ai jamais été bon pour faire des excuses, ou plutôt… Pour accepter que j’puisse me sentir coupable de quelque chose. “ Oh que oui, il aimerait beaucoup qu’elle lui dise que c’est bon, qu’il n’a pas besoin de le faire, ça le sauverait, mais en même temps, s’il doit s’excuser auprès de certaines personnes dans cette ville, Ruby en fait grandement partie. Pas question de se défiler.

“ J’aurai dû te dire que… Que t’es une fille exceptionnelle. Que cet amour que tu as en toi m’as tout de suite plût, mais ton cœur tu me l’as donné alors que je ne saurais jamais en prendre soin comme il le mérite ou comme toi tu tente de prendre soin du mien alors que je ne te l’ai pas complètement donné...  “ Parce qu’il avait bien trop peur de la peine que ça peut causer. “ Je regrette de t’avoir quitté en te laissant entendre que tu étais le problème alors que c’était moi. “ Il ne lâche toujours pas le menu et sa seconde main et venue se poser sur celle de Ruby, il ne sait pas comment elle lui donne la force de dire ces mots mais ça lui fait un bien fou de voir qu’il en est capable. “ Je regrette d’avoir agit comme si je n’avais pas de cœur, de… De le faire encore bien trop souvent d’ailleurs encore aujourd’hui. Si c’était à refaire, je… J’te dirais comme tu es géniale et que je n’ai aucune raison valable de te quitter, mais si j’t’avais dis tout ça, tu m’aurais jamais laissé partir comme ça… T’aurais fini par prendre mon coeur, pas vrai ? “ Il sourit puis hausse les épaules, n’attendant de sa part aucune réponse à cette question. Ses mains lâchent la sienne et la carte. “ Prends ce que tu veux… Sur le menu. “ Pour le cœur, c’est sans aucun doute trop tard, c’est un vrai cadenas d’Houdini, quand bien même vous trouvez la bonne clé, la serrure, elle, demeure secrète.

(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Ruby Rosebury-Stawski

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 639
ICI DEPUIS : 27/05/2021
COMPTES : Jamie, Alba, Esras, Eve et Jean
CRÉDITS : Cha ♡ (avatar), @waldosia(Sign)

STATUT : Veuve

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyVen 8 Oct 2021 - 11:54

Elle ne pensais pas découvrir cet homme là. A force de rancœur, elle avait crée une image de Theodore fausse. Agrémenter par les réseaux sociaux, elle s’était contentée de ce portrait peu flatteur. Mais là elle retrouvait le Theodore de son adolescence. Il avait changé, mais il restait aussi fermé qu’avant comme si ouvrir son cœur et ses pensées le rendait vulnérable. Alors que c’était le contraire pour Ruby. Parler de ses sentiments et de ses émotions la rendaient plus fortes, mais elle les taisait. Depuis la mort d’Antoni, cette part de libération s’était évanouie préférant la froideur qu’à la transparence. A l’hôpital c’était différent. Les enfants comme Mandy faisait ressortir le meilleur des adultes, comme s’ils acceptaient qu’une part de vulnérabilité et d’innocence entrent en eux. C’était une invitation que peu de privilégié avaient le droit. Elle lui souriait à Theodore. Peut-être qu’elle avait changé, mais elle ne savait pas si elle préférait la Ruby de dix sept ans ou de trente ans. Mandy était adorable oui. Elle l’avait bien vu dans les yeux de Theodore cette petite peine quand le retour à la réalité avait été brutale. Mandy finirait sûrement sa vie à l’hôpital et ce n’était pas juste. Rien n’était juste dans ce monde et Ruby l’avait appris à ses dépends. « Enfin parfois elle est très têtue. » Pouffait-elle. Combien de fois avait-elle dû sévir un peu avec la fillette pour qu’elle dorme. C’était sa préférée elle ne le niait pas. Même pendant ses gardes, elle venait la voir pour discuter un peu la petite fille. Elle riait Ruby. « Oh ça va ! Tu as apporté des bonbons, ça marche à chaque fois aussi. » Elle plaisantait. C’était une nouvelle ambiance. Se revoir après quatorze ans permettait de se redécouvrir, même si le caractère de Ruby refaisait surface. Ils marchaient dans la rue et elle ne remarquait pas l’angoisse de la foule que vivait Theodore. Pour elle, la célébrité était loin de ses préoccupations. Elle ignorait ce que c’était de marcher dans la rue et de se faire arrêter tous les deux mètres parce qu’on nous reconnaissait. L’anonymat était un cadeau précieux, on pouvait marcher librement sans se soucier de sa sécurité ou du regard des autres. Evidemment les dangers sévissaient mais ce n’était pas comme Theodore. Cette fois-ci, l’anonymat gagnait puisqu’ils arrivaient au bar sans que personne ne les dérange. Il lui tend la carte, mais à la place de lui laisser la liberté de choisir, il parle. Il dit ses mots qu’elle avait attendu. Finalement, il n’avait pas la même saveur parce que dans son cœur elle l’avait déjà un peu pardonné. Mais elle l’écoutait et ce qu’il lui disait la touchait, même plus que ce qu’elle pensait. C’étaient des paroles douces et vraies. Ces mots caressaient Ruby de la meilleure des manières et son sourire commençait à apparaître dévoilant ses dents blanches. Il concluait et elle lui répondait en haussant les épaules. Surement qu’elle lui aurait prit son cœur. Il lâchait la carte et sa main. La chaleur s’évanouissait un peu mais il avait donné à Ruby un précieux cadeau. « Merci ! » Répondait-elle avec honnêteté et reconnaissance. Elle pouvait prendre ce qu’elle voulait ? La brune haussait un sourcil avec d’afficher un petit rictus moqueur. « Dans ce cas là, je vais prendre une bouteille de champagne. » Un rire doux s’échappait de sa bouche avant de se concentrer une nouvelle fois sur le magicien. « Tes mots m’ont touché. Je pense que tu es tout à fait pardonné. » Elle était rancunière certes, mais elle savait pardonné quand les excuses étaient faites avec sincérité.

__________________________

She tries to be happy again
https://www.aa-retro.com/t22081-ruby_rs-insta
Theodore Kelly

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 407
ICI DEPUIS : 06/06/2021
COMPTES : Manwë
CRÉDITS : Andrea

STATUT : Cœur libre

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 EmptyMar 12 Oct 2021 - 19:04

Leurs os sont maintenus ensemble par leurs peurs et leurs cauchemars.
@Ruby Rosebury-Stawski


Il a pouffé de rire alors qu’elle mit à nouveau son succès sur le compte des bonbons, sacrée Ruby, elle n’a pas la défaite facile… C’est vraiment quelque chose qu’il aime chez elle. Lui aussi joue pour la gagne, perdre ça craint forcément. Il trouve que les soi-disant bons perdants, sont surtout de beaux faux-culs selon Theodore. On est toujours déçu de perdre, sinon, à quoi est-ce que ça sert de jouer ?

Il ne sait pas comment les mots lui sont venu, il aurait aimé pouvoir y réfléchir, faire un discours moins décousu et peut-être moins sincère. Ça ne le rend pas confortable cette situation, mais quelque chose le pousse à vraiment devenir meilleur. À se tourner vers les autres, pourtant la solitude tout en haut ne l’a jamais dérangé, pourquoi est-ce qu’il en a assez d’être isolé ? Il a repoussé les autres trop longtemps, de peur d’aimer, par ennui car il ne supporte pas les imbéciles (et seigneur qu’ils sont nombreux à peupler cette terre !) mais aussi parce que c’est au final le seul moyen de réussir dans la vie. Ne compter que sur soi-même, ne pas se laisser distraire. Il n’aurait jamais eu cette vie à Vegas sans ce mode de vie égoïste et égocentré. Une fois il a aimé, mais ça n’a pas su durer, il s’est mis trop de barrière et ensuite cette relation n’existait que pour les apparences, pour le glam du couple qu’il formait avec cette belle danseuse. Il a beau être illusionniste, il a finit par mettre fin à ce manque d’authenticité, alors peut-être que tout n’est pas perdu.

Un simple merci, sincère. Il n’en demande pas plus, il ne veut pas plus. Il l’invite à commander, il sourit alors qu’elle choisit du champagne. “ Ok, pourquoi pas ? Je n’ai pas encore rencontré d’occasion digne de boire du champagne à Bowen. “ dit-il avec un sourire espiègle. “ A moins que tu comptais tout boire toute seule ? “ Il la taquine, même si ce serait terriblement maladroit de sa part si elle avait un problème d’alcool, il a vécu à Vegas, il sait flairer de loin les alcooliques et drogués, mais aussi les accros au jeu… Ironique n’est-ce pas ? Il les méprise un peu malgré lui, Theo a encore beaucoup de travail à faire niveau compassion, il pourra alors peut-être commencer à en avoir pour lui-même.

“ Vraiment ? “ Il est presque surpris que ce soit si simple de se faire pardonner, faut dire qu’il n’a pas beaucoup essayé dans la vie. “ Dans ce cas… “ Il fit signe à la serveuse pour commander ce fameux champagne, commande plutôt rare, alors leur service file en boutique passer le mot au barman.

“ Alors ? Quatorze ans c’est long à résumer, mais je suis prêt à tout écouter. “ Est-ce que ça peut être plus dingue que certaines retrouvailles ? Il en doute fortement, Theodore s’intéresse rarement aux autres, à leur vie, mais Ruby fait amplement partie des personnes qui savent capter son attention plus de cinq minutes. “ Après ça je pourrais enfin me vanter de mieux te connaitre ! “ Elle lui a assez dit aujourd’hui qu’il ne la connaissait pas, il comptait bien changer ça dès aujourd’hui, ce n’est pas pour rien qu’il a gagné ce jeu.


(c) AMIANTE


__________________________

Les étoiles sont éclairées pour que chacun puisse un jour retrouver la sienne.
https://www.aa-retro.com/t22318-teddykelly-instagram
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski   Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski - Page 2 Empty

 
Leurs os sont maintenus ensembles par leurs peurs et leurs cauchemars. ft Ruby Rosebury-Stawski
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: