∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

Partagez
 

 #68 - the story of us (les Rutkowski)

Aller en bas 
AuteurMessage
Woody Rutkowski
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 3317
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
CRÉDITS : datura (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ you fell through the cracks in my hands, hard to say it's over but I'm already someone else's (wooja & woolie)
MessageSujet: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  EmptyLun 28 Juin 2021 - 1:15

Dimanche, 20 juin - Veille de l'anniversaire d'Avery

« Shit. J’ai oublié le jus d’orange pour les mimosas. » S’était exclamé Woody pendant que Nevaeh s’engageait sur la rue principale menant à la maison de leur sœur. Il pointa un petit carrefour de commerces plus loin à l’horizon. « Tu peux arrêter à la place Herbert ? J’vais aller à la supérette. » Il soupira. « Et me dis pas que ton gâteau va fondre au soleil. Deux minutes de plus ça va pas changer que le glaçage est déjà en train de couler. » De toute façon, sans mimosa, un brunch n’était pas un brunch. Et sans jus d’orange, un mimosa était difficilement un mimosa. Ils finiraient bien trop vite les deux bouteilles de mousseux achetées. Woody fit rapidement son achat et revint dans la voiture. Ils reprirent la direction de la maison d’Avery et, trois coins de rue plus tard, ils se garaient devant chez elle. Le trentenaire attrapa sa canne glissée au pied de la banquette arrière et ouvrit sa portière pour se hisser hors de la voiture. Il prit l’un des sacs de victuailles pour ce brunch que Nevaeh et lui s’étaient engagés à préparer de A à Z chez leur sœur, question de la traiter comme une reine pour son anniversaire. C’était demain qu’elle aurait 27 ans. Ils n’avaient pas eu envie de la fêter un lundi, c’était trop triste, alors ils lui avaient demandé si elle était chez elle ce matin. Ayant reçu une réponse positive, ils lui avaient ordonné de rester chez elle et de ne rien manger à son réveil puisqu’ils passeraient faire un tour. C’était plus qu’un tour, qu’ils avaient prévu, et Avery s’en doutait sans doute. Sean devait les rejoindre également pour mettre la main à la pâte lors de la préparation du brunch. À voir s'il allait être à l'heure. « J’te laisse le reste, c’est bon ? » Elle en aurait un peu plus que lui, mais Nevaeh était sans doute celle la plus au courant des symptômes actuels de Woody et de sa faiblesse musculaire. Il n’avait pas besoin de le mentionner. Il ne le mentionnerait pas, de toute façon. Il préférait que ce soit passé sous silence et elle le savait. Woody marcha jusqu’à la porte d’entrée de chez sa plus jeune sœur et toqua. Quand elle ouvrit, il lui offrit un sourire qu’on ne voyait plus si souvent sur son visage : « Joyeux anniversaire, little sis’ ! » Lança-t-il joyeusement. Pour sa petite soeur, Woody était prêt à tout, même à faire semblant que tout allait bien alors que son monde s'écroulait.

@Nevaeh Rutkowski @Avery Rutkowski @Sean K. Rutkowski

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾


Dernière édition par Woody Rutkowski le Sam 17 Juil 2021 - 19:43, édité 2 fois
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  EmptyLun 28 Juin 2021 - 4:50

« You got one job! », râlait Nevaeh au volant de sa voiture, secouant la tête sans quitter la route des yeux. C'était bien parce que Woody n'était pas vraiment dans son assiette qu'elle avait accepté de prendre la voiture, on connaissait tous le peu de talent qu'elle avait derrière le volant, encore plus lorsqu'il était question de se stationner. Et se stationner, Woody le lui demandait. Pour arrêter à la supérette de la place, acheter l'une des seules choses qu'il avait sur sa liste d'achats : du jus d'orange pour les mimosas. Des mimosas sans jus d'orange, est-ce qu'on pouvait vraiment appeler ça des mimosas? C'était plutôt boire un verre de champagne à 10h30 le matin. Pas aussi exotique. « T'es vraiment en train de te moquer de mon gâteau? », soupirait la brune. « Tu sais combien d'heures j'ai passées à faire ce gâteau? » Pas tellement, à vrai dire, elle avait joué plutôt sécuritaire, Nevaeh, à faire une recette qu'elle connaissait bien, bien qu'elle aimait se lancer des défis culinaires. Pas cette fois. Oh, ce n'était pas qu'Avery n'en valait pas la peine. Loin de là, même. Mais la fatigue de son retour de voyage prenait le dessus, elle se remettait à peine du décalage horaire et du manque de sommeil des derniers dix jours passés avec Juliann au Sri Lanka. Alors elle avait opté pour un shortcake aux fraises, parfait pour un brunch parce qu'il n'était pas bourré de chocolat ou de bonbons trop sucrés. Ça donnait faussement l'idée qu'on était santé en croquant dans une belle fraise fraîche. « Je me gare, tu fais vite », lui annonçait-elle, entrant dans le parking de la supérette pour se stationner entre deux voitures, plus ou moins droite.

Aussi vite sorti, aussi vite revenu. Woody était de retour dans la voiture et la brune démarrait vers la maison de leur jeune soeur où elle se gara à nouveau, dernière fois de la journée. Woody sortit le premier, attrapant sa canne comme fidèle alliée. « T'as besoin d'aide? », demandait Nevaeh par habitude. Puis, elle s'empressa d'ajouter. « Avec les sacs. » Il lui laissa d'ailleurs quelques sacs à transporter, ce qu'elle fit sans rechigner, les trimballant jusqu'à la porte d'Avery. « Joyeux anniversaire ! », ajoutait Nevaeh en choeur à son aîné. Elle voyait bien que Woody en faisait des tonnes pour être heureux alors que son monde s'écroulait. Il tombait en morceau même. Et pour Avery, c'est vrai qu'il aurait tout donné. Il ne se montrait pas aussi joyeux devant Nevaeh, comme si elle était habituée, de toute façon, à cette aura déprimant qui l'entourait. « T'es belle », la complimentait sa soeur, la serrant dans ses bras. « J'espère que tu as faim, on a fait une razzia », ajoutait-elle en se dirigeant vers la cuisine à toute vitesse pour déposer les sacs qui devenaient lourds. « Et toi, interdiction de toucher quoi que ce soit! »
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  EmptyDim 18 Juil 2021 - 13:05


Sean trépignait dans sa caisse au feu rouge qui à ses yeux duraient beaucoup trop longtemps. Il voyait l'heure tourner, et il avait promis à Woody qu'il allait faire l'effort d'arriver à l'heure. Se lever aussi tôt un dimanche matin, il ne l'aurait normalement pas fait, mais là, la raison était plus que valable: Avery vieillissait, et il fallait à tout prix marquer le coup. Il fallait à tout prix fêter les évènements joyeux, surtout en ce moment.  Quelle idée d'avoir pris un appartement en plein centre ville: c'était bondé, sauf à 2h du mat', et encore, le week end, s'il ne sortait pas, il dégainait son arme secrète, ses chères boule quiès.

"Quand est ce que je suis devenu vieux, moi aussi?"

Il souriait en coin. La solitude parfois le pesait et il avait pris pour habitude de se parler à voix haute, tout le temps.
Feu vert, il décale rapidement jusqu'à trouver une place près de la maison d'Avery. Il grimace: Woody et Nevaeh étaient déjà arrivés, il savait qu'il allait se faire charrier. Sean avait refusé leur invitation de passer le prendre, il voulait rôder un peu sa vieille voiture qui avait dormi trop longtemps dans le garage.
Il tocque enfin, un énorme bouquet de fleurs multicolores à la main, son autre main cachée dans son dos, et l'offre directement à la reine de la journée.

"Ma p'tite Avery! La plus belle des plus belles! Joyeux anniversaire ma jolie!"

Il la serre dans ses bras, d'une étreinte à la fois tendre et un peu trop brutale, ne mesurant pas trop sa force. Il pousse un petit rire, et lui montre son cadeau bien emballé.

"Pas touche avant le gâteau, promis?"

Il se dirige vers la cuisine où il savait qu'il allait retrouver Nevaeh en bonne chef d'orchestre qu'elle est. Un baiser sur le front, une caresse dans le dos, il louche enfin sur le gâteau qui même s'il n'a pas forcément fière allure lui ouvre l'appétit.

"Tu as encore fait des merveilles, Nev'.. j'vais devoir faire combien d'heures de sport pour éliminer tout ça, moi?"

Un petit coup d'épaules et un sourire en coin pour marquer la blague. Aujourd'hui, rien ne pouvait entacher sa bonne humeur qu'il voulait à tout prix partager.
Il retrouve enfin Woody, l'attrapant presque de force pour essayer de le soulever. Vieille blague de leur enfance: jamais Sean n'avait réussi, mais il essayait à chaque fois qu'il voyait celui qui comptait plus que tout dans sa vie depuis toujours.

"Vieille branche! Je suis content de te voir!"

Il avait remarqué les traits tirés de son grand frère, et fait nouveau, celui-ci avait ramené sa canne aussi. Son état ne s'améliorait donc pas, ces temps-ci. Il ne fait aucune remarque pourtant, et le fait s'asseoir sur le fauteuil d'autorité.

"du coup, t'as prévu quoi à boire que je nous apporte ça?"
Avery Rutkowski

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 438
ICI DEPUIS : 17/06/2021
COMPTES : Emilia/Jordane
CRÉDITS : (c)atlantis

STATUT : Now this might be a mistake We're broken in so many ways But I piece us back together slowly
MessageSujet: Re: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  EmptyLun 19 Juil 2021 - 0:00

Aujourd'hui était un jour spéciale pour la dernière Rutkowski, enfin demain le sera, mais aujourd'hui sa fratrie venait célébrer son anniversaire. Bien qu'elle soit plutôt ordonnée, depuis l'ouverture de son complexe de danse, rare sont les fois où en rentrant chez elle Avery prenait le temps de ranger sa maison. Ce n'était pas non plus dans un grand désordre mais pour accueillir ses frères et sa soeur il fallait tout de même que ce soit rangé. La veille au soir elle avait donc tout ranger, nettoyer, laver afin de rendre sa demeure bien plus accueillante. Ce matin là, elle s'était donc levée assez tôt pour se faire une beauté, car bien que Woody ne lui ai pas dit clairement qu'ils venaient pour fêter son anniversaire, elle avait forcément compris les choses avec les sous entendu qu'il avait glissé dans la conversation. Elle avait eu pour ordre de ne rien manger et surtout de ne rien préparer. Bien sûr n'écoutant qu'à moitié parfois ce qu'on lui dit, elle n'avait pu s'empêcher de préparer une salade de fruits avec les fruits qu'elle avait chez elle, bon il faut dire qu'elle était pas loin de les perdre si elle ne les mangeait pas.
La jeune femme pour la journée avait donc décidé d'enfiler une robe longue assez légère, le temps était assez clément pour se le permettre et elle avait laissé ses cheveux libre contrairement à la semaine où elle les attaché constamment. Avery finit par entendre sonner à la porte, elle alla donc l'ouvrir et tombe face à face avec ces deux aînés, les plus vieux de la fratrie, Woody et Neveah. Elle leur sourit en tapant dans ses mains hyper heureuse de les voir, même si ça ne faisait pas longtemps qu'ils s'étaient parlé "Merciiiiii!" dit-elle avant de venir serrer Woody dans ses bras, faisant gaffe à sa canne, ne voyant clairement pas qu'il allait mal, puis Neveah "Toi aussi t'es magnifique, t'as pris des couleurs un peu pendant ton voyage!" Elle s'écarte ensuite de la porte pour les laisser entrer "Je suis morte de faim du coup comme on m'a interdit de manger ce matin" Elle rit légèrement laissant sa soeur prendre place dans la cuisine, après tout ici c'était un peu aussi chez eux. "J'ai juste préparé une salade de fruits qui est dans le frigo au cas où... Et c'était parce que sinon j'allais les perdre" s'empresse-t-elle d'ajouter avant que ses frangins ne lui lance un regard noir. A peine la porte eut-elle était fermée qu'elle entend toqué, se doutant de l'arrivée de Sean elle ouvre la porte "Seaaaaaan" dit-elle en criant presque avant de prendre le bouquet qu'il lui tend des mains "Merci beaucoup" Elle lui fait un calin pour l'accueillir comme avec les deux plus vieux de la fratrie tout à l'heure. "Maiiiiis..." dit-elle quand Sean lui montre le cadeau qu'elle ne pourra ouvrir que plus tard, "C'est pas juste, c'est mon anniversaire je devrais décider de quand j'ouvre mes cadeaux quand même" Elle rit alors en le suivant dans la cuisine et attrape alors un vase pour y glisser le bouquet qu'il lui avait acheté "On mange sur la terrasse ça vous dit?" Elle remplit alors le vase d'eau et va le déposer au milieu de sa table dans la salle à manger, ça apporte un peu plus de gaité au lieu "J'ai entendu le mot boire, je suis pas contre! On boit quoi?"


(HJ sorry pour le délais de réponse #68 - the story of us (les Rutkowski)  709580403 @Woody Rutkowski @Nevaeh Rutkowski @Sean K. Rutkowski )
Woody Rutkowski
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 3317
ICI DEPUIS : 03/10/2014
COMPTES : jackson & isaiah & concho & elmo & nova
CRÉDITS : datura (a) & yourdailykitsch (g) & beloved (s)

STATUT : ⋄ you fell through the cracks in my hands, hard to say it's over but I'm already someone else's (wooja & woolie)
MessageSujet: Re: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  EmptyLun 19 Juil 2021 - 0:44

« One job !? Excuse me, j’ai acheté les viennoiseries, le mousseux, les terrines, les baguettes et les fromages, puis préparé les pommes de terre à rissoler. Pardon d’avoir oublié UNE SEULE CHOSE. » Rouspéta Woody pendant que Nevaeh tournait le coin de rue afin de se rendre à la supérette où son aîné pourrait acheter deux jus d’orange, question d’en avoir assez pour tous les mimosas que la fratrie Rutkowski allait probablement s’enfiler pendant ce brunch. Quand ils se réunissaient sans les parents, ils avaient tendance à être un peu plus festif. Et pourtant, ce n’était pas parce que papa Rutkowski n’avait pas le remplissage de coupes de vin facile. « Il a l’air délicieux ton gâteau. C’est juste qu’il fait chaud dans ta voiture et je suis pas le seul à le ressentir. » Il parlait du gâteau, bien sûr, dont la crème du shortcake commençait légèrement à couler. Ils le mettraient directement au réfrigérateur en arrivant chez Avery et il serait sauvé.

Cinq minutes plus tard, ils arrivaient chez leur jeune sœur qui les attendait presque de l’autre côté de la porte, à voir la rapidité avec laquelle elle leur avait ouvert la porte. Nevaeh et elle se couvrirent de compliments et Woody regarda le teint bronzé de la journaliste quand Avery mentionna le voyage. Il n’avait même pas songé à la questionner là-dessus. Probablement parce que Juliann était impliqué dans les détails qui en ressortiraient. Quand même, il s’efforça de dire : « Ah, ouais. C’était comment, ça ? » Demanda-t-il nonchalamment. À la suite de la réponse de Nevaeh, la fêtée du jour se plaignit qu’elle mourrait de faim puisqu’on lui avait interdit de manger. « Tant mieux, ça veut dire que t’as plein de place pour tout ce qu’on a. » Woody suivit ses sœurs jusqu’à la cuisine. La plus jeune sœur mentionna avoir fait une salade de fruits malgré son interdiction de planifier quoi que ce soit. « Bon, I guess que c’est pas si mal, vu que j’ai amené que des bananes … Ça ajoutera de la fraîcheur. » La salade de fruits d’Avery ne serait effectivement pas un mauvais ajout. Ça équilibrait un peu plus, niveau santé.

Quelques coups retentirent contre la porte d’entrée et Avery criait déjà le nom de leur frère en se dirigeant vers le hall pour lui ouvrir. Woody continua de sortir les victuailles de leurs sacs pour s’activer sur la cuisson. Sean et Avery les retrouvèrent bien assez vite à la cuisine. Sean s’approcha de lui et tenta de le soulever, sous les rires de son aîné qui avait quand même un brin de soulagement en constatant que son petit frère n’arrivait toujours pas à le soulever. En raison de sa maladie, il avait perdu énormément de poids et ça le complexait. Un jour, Sean allait être capable de le tenir à bout de bras, si ça continuait comme ça. « Je suis content de te voir aussi. J’suis surpris, j’avais parié avec Nev’ que t’allais arriver vingt minutes en retard au moins. J’ai perdu. » Il esquissa un sourire avant de tourner la tête vers Avery qui proposait de manger sur la terrasse. « Ouais, bonne idée. T’as un parasol ? Le soleil va nous tuer sinon. » Le tuer, lui, surtout. Il supportait très mal la chaleur depuis la canicule alors s’il fallait que le soleil lui tape directement sur le crâne pendant plusieurs heures, ils allaient le retrouver évanoui dans le temps de le dire. Sean lui demanda ce qu’il avait prévu à voire, qu’il le leur apporte. Il lui tirait presque la chaise du bout de la table pour qu’il s’assoit. Woody leva discrètement les yeux au ciel. « J’ai pas le temps de m’asseoir bro, j’ai tout plein de plateaux et d’assiettes à monter. On a ce qu’il faut pour des mimosas, tu sais gérer ? Mousseux + jus d’orange, tu devrais t’en sortir. » Dit-il moqueusement à son frère.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
If we'd go again all the way from the start, I would try to change things that killed our love. Your pride has built a wall, so strong that I can't get through. Is there really no chance to start once again ? I'm still loving you ... ☾☾
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: #68 - the story of us (les Rutkowski)    #68 - the story of us (les Rutkowski)  Empty

 
#68 - the story of us (les Rutkowski)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: playground :: stories have been told-
Sauter vers: