∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% sur le Bureau gaming Alpha Omega Players
89.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Just a listtle bit of coffee (Lyra)

Aller en bas 
AuteurMessage
Esras McCoy
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1664
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Jamie, Alba, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : tillmidnight (avatar), Drake (sign), Selly ♡ (Gif)

STATUT : For you, I will change until I deserve to be with you (April)
MessageSujet: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyMer 14 Juil 2021 - 15:19

Il était de bonne humeur Esras, ce qui était plutôt rare. Ses collègues n’avaient pas l’habitude de le voir aussi enjoué, saluant et souriant à ses collègue, il prenait presque le temps de leur demander s’ils allaient bien. Ce n’était pas normal de le voir ainsi, lui qui avait plutôt tendance à ignorer les personnes. Il ne savait pas pourquoi il était de si bonne humeur, peut-être parce qu’en ce moment tout allait bien. Pourtant, quelques jours auparavant, il avait eu besoin de son ami concernant April. Il avait des doutes mais ça allait quand même. Son cours de la matinée c’était extrêmement bien passé, ses élèves étaient plutôt surpris de sa bonne humeur. Ça le faisait rire Esras de voir leur tête d’étonné, eux qui s’étaient habitués à sa mauvaise humeur et ses interrogations surprises. Le professeur de math adorait interrogé au hasard l’élève qui lui semblait le moins attentif. Il le questionnait et la plupart du temps l’élève devait même venir au tableau pour résoudre l’équation. C’était un peu humiliant mais ça les obligeait à suivre. Cette fois-ci il n’interrogeait personne, encourageant même ceux qui lui posaient des question. Il ne ressemblait rien au McCoy, c’était une tout autre personne et ce n’était peut-être pas si mal. Il avait prit son lunch seul dans le parc tout en lisant un traité sur la psychologie des enfants. En chemin, il s’était arrêté pour acheter pas un mais deux cafés au lait de noisette, non sucré. Il aurait presque pu siffloter mais il se respectait quand même assez pour ne pas faire ça. Il ne se trompait pas de couloir, même s’il allait à l’opposé de la section scientifique. Dix minutes plus tard des élèves sortaient de la salle, certains râlaient tandis que d’autres parlaient déjà de la soirée qu’ils allaient passer. Il lui a fallu quelques minutes de plus pour voir apparaitre sa collègue et amie, Lya. « A ta tête je ne sais pas qui a le plus souffert de ce cours, toi ou les élèves. » Disait-il en riant. Il lui tendait le fameux café avec un grand sourire. « Tu sais que la moitié ont râlé en sortant de cours. » Il se moquait d’elle légèrement, continuant cette compétition amicale qu’ils avaient instauré depuis qu’ils travaillaient ensemble.

@Lyra Svaljek :coeur:

__________________________

Memories and future
the time will come
to be better together
https://www.aa-retro.com/t21658-irish_man-instagram
Mikey Shrewsbury

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2008
ICI DEPUIS : 24/10/2020
COMPTES : Sacha, Judas, Owen, Gretchen, Ashlee
CRÉDITS : valruna (av), pando (sign), tumblr (icons)

STATUT : célibataire.
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyMer 14 Juil 2021 - 15:41

ft Esras McCoy
Just a little bit of coffee
Bien qu'habituellement les cours ne se passent pas si mal, celui du jour avait été particulièrement difficile à tenir, surtout avec le manque de sommeil soudain qui avait frappé la blonde. Incapable de dormir, elle avait regardé des documentaires et n'avait sombre que quatre heures avant de devoir rouvrir les yeux. Heureusement pour elle, elle avait prévu pour ses élèves un petit qcm visant à étudier leurs connaissances sur le nouveau sujet qu'ils allaient ensuite aborder. Elle avait pour habitude de faire ça, après un visionnage plutôt long d'un documentaire, mais elle semblait être la seule à être complètement passionnée par ce qu'elle racontait. Avec son accent slave, elle devait même s'y reprendre à trois fois pour qu'ils comprennent bien chacun des noms cités, et même si rien n'était un piège, répéter avait pou but de faire perdre de l'attention et du temps à tout le monde. A la fin du cours, elle ne chercha même pas à s'éterniser, les lâchant sans attendre de prochaines questions. Les élèves s'éclipsaient et elle ne tarda pas à faire de même avec sa mallette renfermant son ordinateur portable et les copies de ses élèves. Finalement, elle retrouva un peu d'énergie à l'idée d'aller prendre l'air. C'était sans compter sur le visage souriant d'Esras qui se présentait à elle alors qu'elle sortait à peine de la salle. « Fais attention à ce que tu dis, si tu ne veux pas souffrir à ton tour. » le prévint-elle, à la fois amusée et exaspérée d'un tel commentaire. En même temps, elle ne pouvait pas lui reprocher quoi que ce soit, puisqu'elle faisait le même type de commentaire à son égard dès qu'elle le pouvait. Elle s'empressa de récupérer le gobelet de café que son ami lui tendait et arbora un air des plus suspicieux. « Tu cherches à m'empoisonner ? » Elle cala son sac sous son bras pour ouvrir le couvercle du café et sentir les arômes du café et de la noisette. Surprise de ce soudain bon goût, elle leva la tête vers Esras en fronçant les sourcils. « Tu cherches à te faire pardonner de quelque chose, ou ta copine a juste bien fait son travail pour une fois ? » le taquine-t-elle, petit sourire naissant en coin alors qu'elle remettait le couvercle sur la boisson avant de venir la porter à ses lèvres pour la déguster. Mine de rien, elle en avait bien besoin de ce café avant de retourner donner cours à des élèves encore plus endormis que le matin même.
GOTHEIM sur Never Utopia

__________________________

Extincta
Tu m'as demandé hier à quoi cela servait de vivre, si c'était pour toujours reproduire les erreurs du passé. Je crois que cela sert à espérer. Parce qu'il y a toujours une petite possibilité de corriger ces erreurs ; il y a toujours une chance infime de se libérer du passé.
Victor Dixen.
https://www.aa-retro.com/t23539-instagram-am-mikey#830852
Esras McCoy
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1664
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Jamie, Alba, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : tillmidnight (avatar), Drake (sign), Selly ♡ (Gif)

STATUT : For you, I will change until I deserve to be with you (April)
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyDim 18 Juil 2021 - 14:35

Il ne s’entendait pas avec beaucoup de ses collègues Esras. Si on le comparait à ses élèves, il serait le mec un peu timide et surtout étrange que les gens cherchaient à éviter. Tout le contraire de ce qu’il était dans sa période d’or. Populaire, intelligent et apprécié, il était la coqueluche de tous bien qu’il ne s’était jamais vraiment intéressé aux autres à part quelques privilégiés. Heureusement pour lui, il n’était pas tout seul dans cet université. Lyra. Cette jolie blonde insupportable qui le faisait tourner en bourrique dès qu’elle en avait l’occasion. Esras l’aimait bien. Elle considérait comme tel et si elle pouvait lui faire une remarque déplacé elle ne se gênait pas. Ça lui faisait du bien à Esras de côtoyer des personnes qui avaient assez d’intelligence pour se confronter à l’irlandais. Puis il aimait se moquer d’elle évidemment. Un peu comme aujourd’hui où quand il vit sa tête, il ne put s’empêcher de lui faire remarquer la mine défaite qu’elle tirait. « Ouuuh y’en a une qui est de mauvaise humeur ! » Disait-il en riant. « Pourtant je ne t’ai pas encore vu, alors qu’est-ce qui peut te rendre aussi ronchon ? » C’était peut-être la journée. Mais ses élèves avaient été plutôt critique sur le cours, s’ennuyant. En même temps ils l’avaient bien cherché à étudier l’Egypte ancienne. Quelle idée ! Il aimait rappeler à Lyra que sa matière ne servait à rien même s’il apprenait beaucoup avec elle. « Non je suis juste gentil. Ça m’arrive de temps en temps. » Il pouffait de rire à sa propre remarque. Esras dans le fond n’était pas méchant, il était juste très vite frustré ce qui pouvait le rendre un peu exaspérant. Son sourire s’évanouissait quand Lyra parlait de sa copine. « Je n’ai pas de copine et puis je n’ai besoin de personne pour commander un café noisette. » Il n’était pas idiot. D’un signe de tête, il l’invitait à la suivre dehors pour profiter du beau temps.

__________________________

Memories and future
the time will come
to be better together
https://www.aa-retro.com/t21658-irish_man-instagram
Mikey Shrewsbury

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2008
ICI DEPUIS : 24/10/2020
COMPTES : Sacha, Judas, Owen, Gretchen, Ashlee
CRÉDITS : valruna (av), pando (sign), tumblr (icons)

STATUT : célibataire.
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyDim 18 Juil 2021 - 14:57

ft Esras McCoy
Just a little bit of coffee
« parole » Si elle n'était pas de mauvaise humeur, elle allait vite l'être, à cause de lui. Il se moquait d'elle et de ses fameux cours inutiles, mais elle avait toujours envie de lui en mettre plein les dents. Au moins, elle ne torturait pas ses élèves de formules de mathématiques qui allaient probablement les traumatiser à vie. Dans le fond, de toute façon, il avait raison. Lui et ses maths étaient là pour retranscrire la réalité de leur avenir professionnel alors que Lyra n'apprenait qu'une histoire passée et des légendes qui les faisaient rêver. « Justement, je suis ronchon parce que je t'ai pas encore vu aujourd'hui. » plaisanta-t-elle en le suivant dans le reste des couloirs tranquillement. Les élèves et les professeurs allaient et venaient dans une danse infernale et pourtant coordonnée. « Gentil, toi ? Qui êtes vous, et qu'avez-vous fait d'Esras ? » le questionna-t-elle en fronçant les sourcils, suspicieuse. S'il était gentil, avec tout ce qu'elle lui lançait à la figure, elle avait le sentiment que ça n'allait pas durer longtemps. Inquiète à sa réponse, elle haussa les sourcils, ne s'attendant pas à ce que son humour ait de telles répercussions immédiates sur son humeur. « On dirait que j'ai touché une corde sensible. » Le suivant à l'extérieur, elle s'arrêta quelques secondes pour respirer une bonne dose d'air marin avant de se remettre à marcher à ses côtés, son café lui brûlant les doigts. « Visiblement si, tu as besoin de moi. Sinon, à qui commanderais-tu ce fameux café noisette ? » Elle désigna du menton un banc un peu plus loin. « Tu veux t'asseoir ou tu as juste besoin de marcher pour évacuer ton fast-food du midi ? » l'interrogea-t-elle, ayant peu envie d'aller s'enfermer immédiatement dans une autre salle pour discuter.
GOTHEIM sur Never Utopia

__________________________

Extincta
Tu m'as demandé hier à quoi cela servait de vivre, si c'était pour toujours reproduire les erreurs du passé. Je crois que cela sert à espérer. Parce qu'il y a toujours une petite possibilité de corriger ces erreurs ; il y a toujours une chance infime de se libérer du passé.
Victor Dixen.
https://www.aa-retro.com/t23539-instagram-am-mikey#830852
Esras McCoy
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1664
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Jamie, Alba, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : tillmidnight (avatar), Drake (sign), Selly ♡ (Gif)

STATUT : For you, I will change until I deserve to be with you (April)
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyLun 19 Juil 2021 - 14:16

Il aimait la rendre folle. C’était une des rares qui appréciait sa présence. Ils étaient un peu les deux marginaux de cette université, quoi que Lyra était plus sociable que l’irlandais. Evidemment qu’il lui avait acheté un café noisette, c’était leur petit rituel. Sauf que cette fois-ci il lui avait amené directement devant sa salle puisqu’il avait finit plus tôt. Il pouvait critiquer la tête des élèves de la professeure d’histoire, il n’avait pas vu la tête des siens. « Ah tu vois que tu ne peux plus te passer de moi ! » Disait-il en plaisantant alors qu’il lui tendait le café. Quand ils étaient tous les deux, ils pouvaient facilement se faire passer pour des étudiants. Encore assez jeune c’était plutôt chouette cet anonymat. « Je l’ai enfermé dans la cave et que ça lui serve de leçon. » Répondait-il avec une voix sévère mais amusée. Il était gentil l’irlandaise, c’était juste que sa carapace était très épaisse et pas facile à pénétrer. Elle parlait de sa copine, qu’il n’avait plus depuis longtemps. April lui avait clairement fait comprendre qu’elle n’était pas intéressée dans une relation sérieuse. Il aurait pu accepter si elle ne voyait pas Ashlee, mais elle c’était trop l’irlandais ne pouvait pas la supporter. « Oui mais je ne veux pas en parler ! » C’était clair. Lyra savait que si elle parlait de ça Esras serait capable de l’abandonner en plein milieu de sa dégustation. « A à la professeur de lettre moderne. Elle est jolie, je crois que ton café noisette lui ferait plaisir ! » Il haussait les sourcils, contente de sa connerie. Elle était plutôt belle cette professeure mais il préférait passer du temps avec la blonde. « Je n’ai pas mangé de fast food, mais j’veux bien marcher ! » Il fallait se dégourdir les jambes.
https://www.aa-retro.com/t21658-irish_man-instagram
Mikey Shrewsbury

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 2008
ICI DEPUIS : 24/10/2020
COMPTES : Sacha, Judas, Owen, Gretchen, Ashlee
CRÉDITS : valruna (av), pando (sign), tumblr (icons)

STATUT : célibataire.
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyMer 21 Juil 2021 - 14:28

ft Esras McCoy
Just a little bit of coffee
Roulant des yeux vers le ciel, elle ne rajouta aucun commentaire. Elle s'ennuierait s'il n'était pas là, certes, mais de là à dire qu'elle ne pouvait pas se passer de lui ? Elle n'aurait pas été jusque là. Il est vrai qu'elle devrait se débrouiller pour aller chercher son café toute seule et qu'elle n'aurait personne avec qui discuter pendant la pause. Enfin si, il y a d'autres professeurs, mais il n'y a qu'avec Esras qu'elle peut se laisser aller à son sarcasme sans qu'on ne lui en veuille. « Dans la cave ? Je sais qu'il a dit des choses odieuses dans sa vie, mais de là à l'enfermer dans la cave... Il a le droit à quelques gâteaux, quand même ? » plaisante-t-elle en pouffant de rire. Quelques mots de plus en revanche et le rire n'aurait pas été d'actualité. Un peu d'humour sur le sujet de l'amour, c'était drôlement mal placé vu sa propre situation. « C'est vrai qu'elle est jolie. » A côté d'elle, Lyra ne faisait jamais la maligne, faisant même pâle figure. Au moins, la professeure de lettres était jolie et savait manier les mots avec grâce, contrairement à elle, dont les mots anglais étaient coupés par la prononciation des pays froids d'où elle venait. En plus, elle était petite, mince, mais cachait constamment son corps. De quoi jalouser les autres jour après jour. « Je crois que je t'en voudrais quand même, si tu lui offrais mon café noisette. » Continuant leur chemin, Lyra acquiesça. Même si sa jambe était parfois encore douloureuse, comme si les sensations de l'accident n'étaient jamais parties, elle préférait marcher que de l'avouer. Jetant un œil aux étudiants, elle se perdit quelque peu dans ses pensées. « Au fait, tu as entendu parler des professeurs de biologie et de techno ? J'ai l'impression que les rumeurs sont de pire en pire. Ça a toujours été comme ça ? Mon dieu, imagine, je finis au cœur de l'une d'elles... ça ne te fait pas peur, des fois ? » Là, elle était vraiment partie trop loin dans ses pensées, mais en même temps, elle était toujours un peu effrayée qu'on lui reproche quoi que ce soit. Il suffisait qu'on l'accuse d'être restée trop longtemps à discuter avec un élève après son cours pour qu'elle se sente terriblement mal. Ce qu'elle voulait savoir, c'est si la sensation allait disparaître au fil du temps ou si, à force de passer du temps à l'université, ça devenait de plus en plus fréquent.
GOTHEIM sur Never Utopia

__________________________

Extincta
Tu m'as demandé hier à quoi cela servait de vivre, si c'était pour toujours reproduire les erreurs du passé. Je crois que cela sert à espérer. Parce qu'il y a toujours une petite possibilité de corriger ces erreurs ; il y a toujours une chance infime de se libérer du passé.
Victor Dixen.
https://www.aa-retro.com/t23539-instagram-am-mikey#830852
Esras McCoy
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 1664
ICI DEPUIS : 06/11/2020
COMPTES : Jamie, Alba, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : tillmidnight (avatar), Drake (sign), Selly ♡ (Gif)

STATUT : For you, I will change until I deserve to be with you (April)
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) EmptyDim 1 Aoû 2021 - 11:24

Il aimait bien cette petite habitude. Même si Lyra aimait se moquer de lui, il aimait passer du temps avec elle. C’était la seule collègue qui lui offrait des sourires et qui lui parlait. L’irlandais n’était pas très social et Lyra était la seule avec qui il avait envie de passer du temps. Il changeait doucement le brun, s’ouvrant un peu plus aux autres. Il était loin d’être l’homme bougon d’il y a quelques années. Et aujourd’hui il était particulièrement de bonne humeur ce qui inquiétait Lyra. Il pouffait de rire à sa remarque. « Oui mais que des gâteaux secs pour qu’il apprenne à être gentil. » Il riait encore plus à sa connerie. Il n’était pas très cool avec lui-même. Si quelqu’un passait à côté d’eux, il pourrait prendre peur compte tenu de leur conversation. Comme Lyra l’embêtait, il la menaçait d’offrir son café noisette à la professeure de littérature. Cette femme était jolie mais Esras ne lui avait pas décroché deux mots. Ce n’était pas parce qu’il était timide, mais que ce n’était pas l’endroit pour la séduire. « Oui ! Mais bon tu l’es plus ! » Il lui souriait. Lyra ne s’en rendait pas compte mais elle avait un charme fou. Il y avait un grand respect entre les deux. L’irlandais n’était pas du genre à faire des compliments gratuits, alors quand il en faisait il y croyait. Peut-être que la professeure objectivement était plus jolie que Lyra, mais elle était moins authentique qu’elle. La professeure d’histoire avait ce petite truc qui la faisait rayonner. « Je n’oserais jamais faire ça, tu me connais ! » Enfin il le fera si un jour elle irait boire un café avec un autre professeur. Ils marchaient l’un à côté de l’autre. Si Esras connaissait un peu le passé de son amie, il se serait assis pour lui éviter des efforts douloureux. Il riait à la remarque de Lyra. Esras ignorait toutes les rumeurs parce qu’il n’en avait rien à faire. « Je sui au courant de rien tu sais ! » Est-ce qu’il avait peur ? Il savait qu’il y avait déjà des rumeurs sur lui, mais Esras les ignorait. « Tu as peur qu’on dise quoi sur toi ? » Demandait-il curieux avec un sourire malicieux.
https://www.aa-retro.com/t21658-irish_man-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Just a listtle bit of coffee (Lyra)   Just a listtle bit of coffee (Lyra) Empty

 
Just a listtle bit of coffee (Lyra)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: western district :: université de bowen-
Sauter vers: