∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juin —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


manwë druid & noah mancini
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Tome 34 édition collector de My Hero Academia : où le précommander ...
17.25 €
Voir le deal

Partagez
 

 Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oliver Harrisburg

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Oliver est quelqu'un de plutôt calme et détendu en temps normal, usant pas mal de l'humour ou même du sarcasme ‹ Il préfère d'ailleurs se cacher derrière l'humour la plupart du temps ‹ Excentrique sur les bords ‹ Le regard des autres et leur jugement n'a pas grand importance pour lui ‹ Grand dragueur dans l'âme, il apprécie beaucoup la compagnie féminine ‹ Chirurgien de talent, il s'est fait un nom et beaucoup d'argent grâce à sa profession ‹ Bon bricoleur et cuisinier, il n'a cependant pas spécialement toujours le temps et l'envie de s'y mettre ‹ Il a horreur de perdre, et est un très mauvais perdant ‹ Quand il fait les choses, il les fait bien et jusqu'au bout ‹ Il a le vertige. Mettez-le un peu trop près d'un balcon trop haut et vous le perdez ! ‹ Il aime beaucoup les bons films, mais la encore, n'a pas vraiment le temps de regarder tous ceux qu'il aimerait ‹ Si à force il a accepté sa taille, 1m75, il aurait tout de même aimé être plus grand que ça ‹ Oliver est végétarien
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 0
MESSAGE : 89
ICI DEPUIS : 02/08/2021
COMPTES : James Ryder
CRÉDITS : Selly ( ava )

STATUT : Célibataire, il était marié fut un temps.
MessageSujet: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 0:44


Oliver Asher Harrisburg

feat. Robert Downey Jr

me, myself & i
› NOM : Harrisburg, né Jones. C'est une histoire un peu compliquée que vous découvrirez un peu plus bas.
› PRÉNOM : Oliver Asher, Oli ou Oliv' pour les intimes. Oui, très original en effet.
› ÂGE : 44 ans, né un 7 février
› NATIONALITÉ : Américain, il est né à Orlando, une ville de Floride
› ORIGINES : Américain. Comme tout le monde il a des gens de son arbre généalogique qui viennent d'ailleurs.
› JOB/ETUDE : Chirurgien. Lui son truc dans la vie, c'est de justement sauver celles des autres, alors, après de brillantes études de médecine, il est devenu l'un des meilleurs chirurgiens de sa génération.
› STATUT : Célibataire
› GENRE : Masculin
› SEXUALITÉ : Hétéro. Enfin, cela dit, ça lui est arrivé une fois de se retrouver dans des bras masculins pour tester, mais sa préférence va tout de même aux femmes.
› TES FINANCES : Au beau fixe ! S'il y a bien une chose dans sa vie pour laquelle il n'a pas à s'en faire, c'est l'argent.
› GROUPE : Autumn
› CREDITS : av @blackeden icons @peachyash & @rweditz

what about me
Oliver est quelqu'un de plutôt calme et détendu en temps normal, usant pas mal de l'humour ou même du sarcasme ‹ Il préfère d'ailleurs se cacher derrière l'humour la plupart du temps ‹ Excentrique sur les bords ‹ Le regard des autres et leur jugement n'a pas grand importance pour lui ‹ Grand dragueur dans l'âme, il apprécie beaucoup la compagnie féminine ‹ Chirurgien de talent, il s'est fait un nom et beaucoup d'argent grâce à sa profession ‹ Bon bricoleur et cuisinier, il n'a cependant pas spécialement toujours le temps et l'envie de s'y mettre ‹ Il a horreur de perdre, et est un très mauvais perdant ‹ Quand il fait les choses, il les fait bien et jusqu'au bout ‹ Il a le vertige. Mettez-le un peu trop près d'un balcon trop haut et vous le perdez ! ‹ Il aime beaucoup les bons films, mais la encore, n'a pas vraiment le temps de regarder tous ceux qu'il aimerait ‹ Si à force il a accepté sa taille, 1m75, il aurait tout de même aimé être plus grand que ça ‹ Oliver est végétarien ‹

tell us more about your story
Oliver aurait aimé pouvoir vous dire qu'il est né dans une famille sans histoire, une famille banale, comme tant d'autres, une de celles qui ne fait que passer sur terre sans faire plus de bruit que ça. Bien, avec un tel prélude, vous avez dû deviner que ce n'était pas du tout le cas !

C'est le 7 février que naquit Oliver Asher Jones, à Orlando, dans l'état de Floride, aux États Unis. Jusqu'à ses cinq ans, rien à signaler. Une vie d'un petit garçon tout à fait classique, avec des parents qui, certes, ne roulaient pas sur l'or, mais qui étaient la. Enfin, à peu près pour son père. Il ne le voyait pas beaucoup à cause de son travail dans une banque. Ça, c'est du moins ce qu'il avait raconté à tout le monde, y compris à son fils et sa femme. Oliver ne su pas ce qu'il fabriquait quand il n'était pas la avant un bon moment. Il se souvenait par contre très bien malgré son jeune âge, du jour ou des policiers son venus à son domicile, échanger quelques mots avec sa mère avant qu'elle ne se décompose. Il se souvient encore aujourd'hui de la pagaille ambiante, d'une femme qui était ensuite venue prendre soin de lui, pendant que les policiers accompagnaient le plus doucement possible sa mère en état de choc. Arrivé une fois … ailleurs, Oliver avait naturellement demandé à cette femme ce qui se passait. Ok, il était un môme, pas un demeuré hein, il avait bien compris qu'il y avait un souci. Tout ce qu'on lui dit ce jour la, et ce pendant des années, c'est que son père avait fait des vilaines choses, et allait devoir resté éloigné pendant un bon moment. En prison donc. Et bien super …

N'ayant pas plus cherché que ça malgré tout, il en resta néanmoins bien perturbé. En plus de ça, sa mère avait prit la décision de quitter l’État de Floride, pour rejoindre New York ou vivait ses parents, les grands parents d'Oliver donc. Pourquoi elle avait fait ça, à l'époque, elle avait juste dit que comme ça ils seront moins seuls. Pour lui, ça allait dans le fond, son grand père et sa grand mère étaient super, mais il aurait bien aimé son père en fait. Régulièrement, il demanda à voir son père, à savoir ou il était, s'il ne l'avait pas oublié, s'il ne l'aimait plus, quelles bêtises il avait pu faire … Des questions d'enfants qui restèrent sans réponses. Enfin, pas bien satisfaisantes. Juste assez pour qu'à force, il comprenne que ça ne servait à rien d'insister. Pas pour l'instant.

Malgré tout ce chahut, la scolarité d'Oliver se passa très bien. Ce n'était pas qu'il était doué, mais véritablement brillant. Et puis il aimait vraiment apprendre, il était futé et intelligent, l'école pour lui, c'était une partie de plaisir. Et ce du premier jour de sa scolarité jusqu'au dernier. Après, gamin, il n'avait pas forcément que des amis. Forcément, le nouveau gugusse fraîchement débarqué de Floride, petit de surcroît, meilleur que les autres, ça n'attire pas que des amis ! Heureusement, avec le temps, il avait su se faire des vrais amis, et tant pis pour ceux qui étaient jaloux. Toc ! Il grandit ainsi sans réelle encombre, devenant de plus en plus social avec les autres, et usant de l'humour quand il se retrouvait face à plus fort ( littéralement ) ou plus grand que lui. Chose pas bien compliquée, ne nous mentons pas.

L'histoire de son père ? Il ne l'avait pas oubliée, et parfois, il se disait qu'il aurait dû. Laisser tout ça de coté, se concentrer sur sa mère qui faisait tout pour qu'il ne manque de rien, sur sa vie de collégien brillant, sur ses amis, l'attrait naissant pour les filles …. Et bien non ! Il ne savait pas comment il eu le déclic de se dire «  ça y est, je ne suis plus un gamin, j'ai le droit de savoir pourquoi mon père est en prison depuis des années ! »... C'est venu, c'est tout. Alors, il s'était débrouillé. Bon, certes, à cette époque, internet c'était pas vraiment ça, mais malheureusement, il n'eut pas trop de mal à obtenir réponse. Vous voulez savoir hein ? On vous prévient, c'est pas la joie : Oliver venait de découvrir que son père était un tueur en série. Le temps ou il n'était pas à la maison, il chassait de jeunes adolescentes, les kidnappait, les violait puis les tuait. Et des fois pour ces deux derniers, pas dans cet ordre... En apprenant ça, il avait l'impression de faire un arrêt cardiaque. Peut être qu'il aurait préféré … Mais maintenant il savait toute l'horreur de la vérité. Il savait que son père était un monstre, actuellement dans le couloir de la mort. Et le pompon dans l'histoire, c'est qu'en prison il s'était marié avec une « fan » ! Mais y'a des gens sérieusement, faites les soigner ! Ce jour-la, il était rentré complètement lessivé, et avait confié à sa mère qu'il savait. Elle l'avait juste enlacé avec douceur, s'excusant inlassablement. De quoi? Ce n'était pas sa faute ….

En tout cas, du jour au lendemain, il se retrouva à porter à son père une certaine curiosité mêlé de nostalgie, à un profond dégoût. Cette personne, si on peut appeler ça comme ça, n'était plus son père. Il ne voulait plus rien avoir avec lui. Bon, d'un point de vu biologique, c'était impossible, et il le savait, merci. Il savait que sur le papier, il restait son rejeton. Mais il est des trucs sur les papiers qu'on peut changer, non ? Attendre sa majorité en portant un nom qui lui rappellerait tous les jours qu'il est le fils de ce psychopathe ? Non merci ! C'est alors avec sa mère qu'il fit sa demande de changement de nom de famille. Il avait tout simplement décidé de quitter le nom de son père, Jones, pour celui de sa mère, Harrisburg. Cela allait prendre du temps, mais au moins, la procédure était lancée.

Peut être que cette histoire l'influença sur ses choix de carrière, d'orientation scolaire. Son progéniteur avait tué ? Il allait guérir des gens. Il allait être médecin, c'était décidé. Et comme dit, Oliver était un garçon brillant. Un génie même. Obtenir par la suite une bourse pour l'une des meilleures écoles de New York, en médecine. Ça allait être long et compliqué, mais qu'importe, il était décidé. Et tant qu'à faire, autant ne pas réaliser les choses à moitié et viser la première place. C'est un peu avant son entré à la fac qu'il eu la joie de ne plus porter le nom de famille de son père, le libérant d'un poids. La fac, comment ça se passa pour lui ? A merveille ! Entre ses études qui le passionnait et puis les filles, c'était une époque au top pour lui ! Faut bien ce qu'il faut pour se guérir d'un tel traumatisme hein … Enfin, ce n'était qu'une excuse, le fait est qu'assez rapidement, il se tailla une réputation de dragueur, les faisant ( quasi ) toutes tomber. Hey, un type intelligent et avec une bonne dose d'humour, ça plaît généralement. Et sans forcément se qualifier de mec à la beauté parfaite, ça va, il ne se plaignait pas de son physique non plus.

C'est lors de sa dernière année d'études que sa mère lui apprit une bien étrange nouvelle : la date d'exécution de son père avait été décidée. Ça lui fit tout de même étrange comme nouvelle. Même si petit à petit il était passé à autre chose, il savait que même avec la mort de son père, c'est quelque chose qui était ancré en lui à jamais. Comme s'il avait une part de culpabilité si vous voulez. Il avait tourné l'information pendant des semaines en tête avant de faire une demande : y assister. Oui, ça pouvait être qualifié de glauque pour certains, et il était parfaitement d'accord avec ça. Ça et la peine de mort en question, mais c'était pas le sujet. C'est comme ça. Et sans parler de curiosité morbide, le gamin de 5 ans en lui qui avait été privé de père voulait le voir une dernière fois. Il aurait pu y aller entre temps vous me direz, mais à part pour lui cracher à la figure, il ne voyait pas ce qu'il aurait été y faire. Ce jour la aussi, il s'en souviendra toujours. Oliver avait fait un voyage express en Floride juste pour ça. Juste pour aller au pénitencier, et avec beaucoup de honte, se présenter comme étant le fils de l'homme qu'ils allaient exécuter aujourd'hui. Il s'était alors retrouvé la, dans une pièce séparée d'une autre. Avec des chaises, comme dans un théâtre morbide, ou on attendait la venue du condamné à mort. Il y avait quelques policiers, des personnes qu'il avait compris être les familles de certaines victimes, se sentant horriblement mal pour eux à y penser. Limite à vouloir partir en croisant leur regard. Forcément, il n'était pas marqué sur son front qui il était, les gens devaient aussi penser qu'il avait perdu quelqu'un. Ce qui dans peu de temps sera vrai. Et, il y avait aussi une femme, ou il déduisit qu'elle était la nouvelle épouse de son père. Bizarrement, il aurait espéré que ce soit une blague, de mauvais goût, mais non …. Puis, ils le virent arriver. Dans sa tenue orange, les menottes aux poignets, aux chevilles... plus de vingt ans après, Oliver revoyait enfin son père, et ce, pour son dernier jour. Il le vit balayer du regard la salle ou se trouvaient les « spectateurs », et le vit arrêter son regard sur lui. L'idée qu'il l'ait reconnu ne lui fit pas spécialement plaisir. En revanche, sa seule joie si l'on puis dire, ce fut de réaliser que d'un point de vue physique, il n'y avait pas beaucoup de ressemblances entre eux. C'était ça de pris... C'est habité d'un sentiment que jamais il ne saura nommer qu'il assista alors à l'exécution de son père, peu après l'injection fatale.
Cette journée fut de loin la pire de sa vie.


C'était peut être bête dis comme ça, mais il en avait sûrement eu besoin pour mieux avancer dans sa vie. Rien n'était effacé, et pas même son changement de nom annulait qui était son paternel, sa mort ne ramenait pas ses victimes à la vie, mais chacun fait au mieux... D'ailleurs, est-ce utile de préciser qu'il n'avait jamais parlé à personne de son père ? Quand on lui posait des questions, il répondait juste qu'il était mort quand il était gamin, et fin de l'histoire. Et c'est peu après avoir vu son père se faire exécuter qu'il obtint son diplôme de médecine. Et la aussi, il était bon, vraiment bon, gravissant sans mal les échelons, apprenant sans cesse, appliqué et dévoué à son métier. Ce fut même plutôt jeune qu'il passa chirurgien, non sans les regards pesants de ses collègues. Les premiers temps du moins, avant de se rendre compte de deux choses : la première, c'est qu'il était très doué. La deuxième, c'est qu'il n'avait pas du tout la grosse tête, et était vraiment sympathique. C'est ainsi qu'il su s'imposer et devenir l'un des meilleurs chirurgiens de New York.

Coté cœur ? Oh et bien ça allait ! Figurez-vous qu'il avait même fini par se marier, à une femme aussi belle qu'intelligente ! Pourquoi ne pas plus en parler que ça ? Et bien parce qu'en fait, après cinq ans de bonheur, il était allé voir ailleurs. Et quand madame su ça, ce fut le drame. Mérité pour sa poire, on ne dit pas le contraire. Et vu le bazar que fut le divorce qui s'en suivit, il fut certain de ne pas se remarier de sitôt ! Non vraiment, après son divorce, il mena la belle vie. Sortant avec des femmes superbes et exerçant un travail qu'il aimait, mais en plus qui lui rapportait gros, et lui avait ouvert beaucoup de portes. Ça lui avait aussi permis de payer une belle retraite à sa mère avant l'heure, estimant qu'elle avait assez trimé comme ça. Il s'imaginait vraiment continuer sa vie ainsi. Sans se soucier de se remarier. Des enfants ? En vrai, il aurait bien aimé en avoir avec son ex femme, mais ça ne s'est jamais fait. Spoiler Alert : il se trompait.

C'est un peu par hasard, et parce qu'au final le monde est bien petit, qu'il se retrouva à discuter un jour avec un infirmier qui s'occupait de délinquants en plein sevrage, en cure de désintox plus ou moins longue. C'était la pause et Oliver eut le temps de bavarder avec lui un peu plus longtemps, si bien que l'infirmier se mit aussi à lui parler vite fait des cas les plus compliqués, la ou il y avait des histoires plus lourdes. Comme par exemple, cette femme qui suivait sa cure avec peu de volonté, qui s'était retrouvée dénoncée par son propre fils pour maltraitance. Y'a vraiment des malades dans ce monde …. Enfin niveau parent psychopathe, il en connaissait un rayon ! Le hasard, ou le karma, appelez ça comme vous voulez, voulait que cet infirmier avait sur lui les papiers de certains de ses patients, pour une réunion qui allait se tenir après, Oliver ne savait plus exactement. Il mit le temps, mais après avoir buggé un moment sur le nom et prénom d'une patiente, ça fit tilt dans sa tête : cette femme il la connaissait ! Oui, il avait flirté avec elle il y a de ça une vingtaine d'années, était un peu sorti avec elle avant de la lâcher pour une autre ! Et elle avait fini comme ça ? Merde alors ! Normalement, ça aurait dû s'arrêter la. Mais il y avait cette petite voix qui lui disait d'aller la voir. Non pas dans le but d'aller enfoncer le clou ou autre mais mince, dans ses souvenirs, c'était une jeune femme plutôt sympathique et intelligente ! Et très jolie. Cependant, quand il la vit, il se dit que l'alcool et la drogue faisaient bien des ravages … De base, il était passé au centre simplement en tant que médecin, rien d'autre, restant à distance d'elle. C'est en discutant avec toujours ce même infirmier qu'il apprit que c'était elle qui s'était fait dénoncer par son fils. Fils qui était à présent hors du pays dans de la famille. Fils qui avait aujourd'hui 22 ans. 22 ans ? Et bien c'était drôle comme coïncidence, parce que justement, si sa mémoire était bonne ( et elle l'était ), Oliver était sorti avec elle il y a 22 ans … et une dizaine de mois … Attendez. Quelques voyants s'étaient allumés dans sa tête, alors qu'il demandait l'air de rien, qui était le père de ce garçon, ce à quoi ils ont répondu qu'ils n'en savaient rien. Bon … Et bien, y'a plus qu'à demander à la principale intéressée ! Heureusement, elle fut adorable, très douce avec lui, très gentille en mémoire du bon vieux temps et … Non je plaisante. Elle lui cracha à la figure en le voyant, s'était levée en mode «  j'vais te mettre une de ces patates mon gars ! » Un plaisir ces retrouvailles ! Mais, une fois qu'elle fut un peu calmée, maîtrisée par les infirmiers, il pu par la suite lui demander, l'air de rien, qui était le père de son fils. C'est après avoir traité ce gamin de tous les noms ( une dame charmante, vraiment), qu'elle luit dit d'un ton plein de méchanceté que le mioche était le sien. Ah d'accord. D'accord !

Il ne la cru qu'à moitié sur le coup. Sait-on jamais, un coup fourré d'une dingue pour le faire chier ou il ne savait pas trop quoi. Mais cette fois, elle avait dit la vérité. Après de fructueuses recherches, à jouer de ses relations puisque officiellement le gamin n'avait pas de père, il s'était avéré que oui, il avait bien un fils. Un fils de 22 ans, nommé Riley Newton-John, vivant actuellement en Australie après avoir été récupéré par une tante. Le choc mes amis, le choc ! Ce qu'il allait faire par la suite, il se décida en une demi seconde. S'il avait bien un gamin quelque part dans ce monde, il était hors de question qu'il fasse comme si de rien n'était. Alors, il plaqua tout. Son job, son appart à Manhattan, sa copine du moment ( « mais non reviens Oli', si tu veux je t'en fais tout plein des bébés ! » avait-elle dit), ses amis … Tout ! Bon après il avait assuré ses arrières, il avait fait en sorte d'être chaudement recommandé pour un poste à l'hôpital de Bowen. Puisque c'était la qu'il se rendait. A l'autre bout du monde, pour aller rencontrer un jeune homme qui avait vécu toute sa vie sans jamais avoir entendu parler de lui, qui peut être ne voudra jamais rien savoir de lui même ! Mais il prenait le risque. Il le devait. C'est comme ça, c'est tout.

C'est ainsi qu'à 44 ans il se retrouva à changer totalement de vie, à débarquer dans une ville, un  pays qu'il ne connaissait pas, pour aller à la rencontre d'un fils qu'il n'avait jamais vu. Que demander de plus ?

and behind the computer...
› PSEUDO Castiel › PRENOM Stéphanie› AGE : 31 › COMMENT AS-TU CONNU LE FORUM? en cherchant un scénario qui puisse me plaire avec un bon potentiel. › COMMENT LE TROUVES-TU? très joli, vraiment ! C'est propre et net. › PRÉSENCE : régulière › SCÉNARIO/INVENTE : scénario de Riley Newton-John› DOUBLE-COMPTE : nope › AUTRE CHOSE? je suis contente d'être tombée ici et espère me plaire !

Code:
<b>ROBERT DOWNEY JR</b> - @"oliver harrisburg".


Dernière édition par Oliver Harrisburg le Ven 27 Aoû 2021 - 15:48, édité 3 fois
Ivy-Céleste Applewhite

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 43
MESSAGE : 2037
ICI DEPUIS : 09/11/2020
CRÉDITS : © Whereischarlie (avatar : Charlie ❤) © TROPICAL JUNGLE & Bazzart (gifs/signature)

STATUT : Femme mariée. Âme écorchée, tourmentée par les années passées, rôdé aux désillusions néfastes, permanentes, aux déceptions simultanées, imminentes. Tu te sens trahie par l'infidélité désinvolte, inlassablement répéter par ton imbécile de mari, pour le moins violent à ton égard... Tu te sens rejetée, mal-aimée... En parallèle, tu cherches désespérément à te reconstruire, à penser un peu à toi. Mais tu ne désespères pas... Un jour, tu trouveras ton âme sœur, qui sait ? L'amour te tombera dessus, sans que tu ne t'y attendes réellement... En attendant, tu profites simplement de l'instant présent.
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 1:26

    Ahhh, Downey JR. quel merveilleux choix de vava + de scénario, tu fais. ohh Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 496655798 Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 1821187030 pinklove J'adore ! :54: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 1821187030 Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 3154653550


    Bienvenue, petite chouette, et bon courage pour la suite de ta fichounette ! :09: xoxo :03: :12: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 36839001 :hug:

__________________________

One Jump Ahead
“Riff-raff, street rat. I don't buy that. If only they'd look closer. Would they see a poor girl ? No sire. They'd find out, there's so much more to me.”
Charlie Keynes

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: franco-australienne ‹ a abandonné ses études de physique cantique ‹ se consacre désormais corps et âme à la pâtisserie ‹ pleure sous le coup de la colère ‹ est loyale en amitié ‹ a l'esprit de compétition ‹ tient énormément à son indépendance ‹ éprouve de l'empathie au monde qui l'entoure
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 65
MESSAGE : 4341
ICI DEPUIS : 22/04/2020
COMPTES : letícia lima et gigi ricci.
CRÉDITS : cœurdecitron (av) drake (sign)

STATUT : it's an awful feeling to love someone so much that you absolutly hate them for letting you down (woody)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 2:45

TRÈS bon choix de scénario, bienvenue :coucou:

__________________________



Only love can hurt like this.
Charlie Keynes ☽when you're not there I just crumble. I tell myself that I don't care that much. But I feel like I die 'til I feel your touch
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 4:14

Bienvenue sur le forum avec ces merveilleux choix, que ce soit de scénario ou d’avatar aha
Bon courage pour la rédaction de la suite de ta fiche :coeur:
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 6:58

Charlène Brennan a écrit:
Bienvenue sur le forum avec ces merveilleux choix, que ce soit de scénario ou d’avatar aha
Bon courage pour la rédaction de la suite de ta fiche :coeur:

Rien à ajouter ! :11:
Bienvenue parmi nous :coeur:
Mikey Shrewsbury

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 24
MESSAGE : 2177
ICI DEPUIS : 24/10/2020
COMPTES : Sacha, Judas, Owen, Gretchen, Ashlee
CRÉDITS : chataigna (av), pando (sign), tumblr (icons)

STATUT : en crush. (vikey)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 7:00

Rebienvenue :coeur:

__________________________

Extincta
Tu m'as demandé hier à quoi cela servait de vivre, si c'était pour toujours reproduire les erreurs du passé. Je crois que cela sert à espérer. Parce qu'il y a toujours une petite possibilité de corriger ces erreurs ; il y a toujours une chance infime de se libérer du passé.
Victor Dixen.
https://www.aa-retro.com/t23539-instagram-am-mikey#830852
Alba Jensen

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
POINTS : 59
MESSAGE : 5407
ICI DEPUIS : 04/10/2020
COMPTES : Jamie, Esras, Eve, Ruby
CRÉDITS : bambieyestuff (avatar) ; Exordium (sign), Gwen ♡ (crackship) Selly ♡ (gif)

STATUT : I wish I won't come back to you but you're in my mind. (Léo)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 9:08

Bienvenu ici ! :coeur: Tu as fais un très bon choix de scénario. :11:
Et que dire de Robert. ** Hâte de découvrir ton Oliver. ohh

__________________________

You are perfect to me.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20787-alba-into-the-world-insta
Riley Newton-John

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: tu as vécu toute ta vie à Brooklyn, jusqu'à il y a six mois ‹ chez toi, tu te renfermais dans ta chambre sur un ordinateur et du coup tu as acquis pas mal de compétence en hacking ‹ t'as jamais connu ton père, et tu sais pas du tout qui il est ‹ ta mère t'en as fais vivre des vertes et des pas mûres ‹ tu fais du bmx, tu te déplaces qu'avec ça ‹ t'as pas encore ton permis, ta mère t'as pas laissé le passer quand t'étais à new-york ‹ tu te nourris exclusivement de pizza, c'est ta vie ‹ et tu ne bois que de sprite ou de bières ‹ tu n'as jamais été en vacances, ta mère en avait pas les moyens et ne voulait pas que tu t'amuses ‹ t'avais pas beaucoup d'amis quand t'étais aux states, tu passais pour le taré ou le psychopathe ‹ d'ailleurs, t'avais des excès de colère, tu devenais totalement fou ‹ dans tes années d'enfermement dans ta chambre, t'as aussi appris à faire de la musique, tu fais des [i]samples[/i] de temps à autres et tu les postes sur [i]soundcloud[/i] ‹ t'as des cicatrices un peu partout sur le corps, c'est pour ça que tu portes toujours des manches longues ‹ tu as commencé tes études à bowen, te disant que c'était un nouveau départ pour toi et que tu pouvais enfin faire quelque chose de ta vie ‹ on te surnomme [i]newt[/i], en rapport avec ton nom de famille ‹ tu vis avec ta tante à bowen, que tu ne connais pas des masses mais que tu apprécies plus que ta mère ‹
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
POINTS : 9
MESSAGE : 4013
ICI DEPUIS : 22/01/2019
COMPTES : carter, april, fede, milo, thomas, percy & jules.
CRÉDITS : skvwalckrs (avatar), astra (signature), milesgmorales & icattry (icons)

STATUT : le coeur brisé après sa toute première rupture amoureuse, il a du mal à s'en remettre même s'il en pince pour quelqu'un
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 10:35

encore une fois bienvenue sur rétro ohh on va bien s'amuser ensemble :11:
merci merci merci d'avoir choisi mon scénario :07: j'ai trop hâte de lire la suite de ta fiche :hug:

__________________________



Darkness is your candle.
les promesses ☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage, que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...
https://www.aa-retro.com/t19464-newt_-instagram#644520
Romy Lloyd-Rankin
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 0
MESSAGE : 3451
ICI DEPUIS : 01/04/2021
COMPTES : Le bel italien, Livio & l'ex policière Tahlia
CRÉDITS : Cosmic lights (avatar) / aeairiel (sign) / StrangeHell (icon)

STATUT : "After all this time ? - Always !" (Thomas)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 11:15

Ce choix d'avatar et de scénario ohh
Bienvenue parmi nous :11:

__________________________


    i'm with you till the end of the line
    Le plus bel amour est celui qui éveille l'âme et nous fait nous surpasser. Celui qui enflamme notre coeur et apaise nos esprit. C'est ce que tu m'as apporté. + aeairiel.

https://www.aa-retro.com/t21681-romy_lld-insta
Oliver Harrisburg

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Oliver est quelqu'un de plutôt calme et détendu en temps normal, usant pas mal de l'humour ou même du sarcasme ‹ Il préfère d'ailleurs se cacher derrière l'humour la plupart du temps ‹ Excentrique sur les bords ‹ Le regard des autres et leur jugement n'a pas grand importance pour lui ‹ Grand dragueur dans l'âme, il apprécie beaucoup la compagnie féminine ‹ Chirurgien de talent, il s'est fait un nom et beaucoup d'argent grâce à sa profession ‹ Bon bricoleur et cuisinier, il n'a cependant pas spécialement toujours le temps et l'envie de s'y mettre ‹ Il a horreur de perdre, et est un très mauvais perdant ‹ Quand il fait les choses, il les fait bien et jusqu'au bout ‹ Il a le vertige. Mettez-le un peu trop près d'un balcon trop haut et vous le perdez ! ‹ Il aime beaucoup les bons films, mais la encore, n'a pas vraiment le temps de regarder tous ceux qu'il aimerait ‹ Si à force il a accepté sa taille, 1m75, il aurait tout de même aimé être plus grand que ça ‹ Oliver est végétarien
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
POINTS : 0
MESSAGE : 89
ICI DEPUIS : 02/08/2021
COMPTES : James Ryder
CRÉDITS : Selly ( ava )

STATUT : Célibataire, il était marié fut un temps.
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 11:22

Un grand merci à tout le monde Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. 2826614466

__________________________





Experience is the name everyone gives to their mistakes

KoalaVolant
Riley Newton-John

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: tu as vécu toute ta vie à Brooklyn, jusqu'à il y a six mois ‹ chez toi, tu te renfermais dans ta chambre sur un ordinateur et du coup tu as acquis pas mal de compétence en hacking ‹ t'as jamais connu ton père, et tu sais pas du tout qui il est ‹ ta mère t'en as fais vivre des vertes et des pas mûres ‹ tu fais du bmx, tu te déplaces qu'avec ça ‹ t'as pas encore ton permis, ta mère t'as pas laissé le passer quand t'étais à new-york ‹ tu te nourris exclusivement de pizza, c'est ta vie ‹ et tu ne bois que de sprite ou de bières ‹ tu n'as jamais été en vacances, ta mère en avait pas les moyens et ne voulait pas que tu t'amuses ‹ t'avais pas beaucoup d'amis quand t'étais aux states, tu passais pour le taré ou le psychopathe ‹ d'ailleurs, t'avais des excès de colère, tu devenais totalement fou ‹ dans tes années d'enfermement dans ta chambre, t'as aussi appris à faire de la musique, tu fais des [i]samples[/i] de temps à autres et tu les postes sur [i]soundcloud[/i] ‹ t'as des cicatrices un peu partout sur le corps, c'est pour ça que tu portes toujours des manches longues ‹ tu as commencé tes études à bowen, te disant que c'était un nouveau départ pour toi et que tu pouvais enfin faire quelque chose de ta vie ‹ on te surnomme [i]newt[/i], en rapport avec ton nom de famille ‹ tu vis avec ta tante à bowen, que tu ne connais pas des masses mais que tu apprécies plus que ta mère ‹
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
POINTS : 9
MESSAGE : 4013
ICI DEPUIS : 22/01/2019
COMPTES : carter, april, fede, milo, thomas, percy & jules.
CRÉDITS : skvwalckrs (avatar), astra (signature), milesgmorales & icattry (icons)

STATUT : le coeur brisé après sa toute première rupture amoureuse, il a du mal à s'en remettre même s'il en pince pour quelqu'un
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 12:25

tout est bon pour moi, je valide :07:

__________________________



Darkness is your candle.
les promesses ☽ on a jeté nos promesses à la mer, elle le voyait, elle qui était si sage, que tout serait effacé. l'amour est aussi éphémère qu'un cœur dessiné sur la plage et puis la vague est passée...
https://www.aa-retro.com/t19464-newt_-instagram#644520
Emilia Manzoni

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 86
MESSAGE : 4237
ICI DEPUIS : 24/05/2021
COMPTES : Avery (Sarah Hyland), Kyle (Brandon Flynn)
CRÉDITS : av (c)undercover // sign (c)magma // crackship (c)LucyLullaby & SpiritusVitae

STATUT : Take me into your loving arms Kiss me under the light of a thousand stars Place your head on my beating heart I'm thinking out loud That maybe we found love right where we are (Maxilia)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 12:44

Excellent choix de vava et de scena !
Welcome parmi nous

__________________________


the only exception
I have died every day waiting for you
Darling, don't be afraid
I have loved you for a thousand years
I'll love you for a thousand more


Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. ZCsFuZm
https://www.aa-retro.com/t22394-emimanzoni-instagram
Invité
Anonymous
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 13:12

Bienvenue à toi!:wlae:
Alba Jensen

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
adm f
POINTS : 59
MESSAGE : 5407
ICI DEPUIS : 04/10/2020
COMPTES : Jamie, Esras, Eve, Ruby
CRÉDITS : bambieyestuff (avatar) ; Exordium (sign), Gwen ♡ (crackship) Selly ♡ (gif)

STATUT : I wish I won't come back to you but you're in my mind. (Léo)
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 13:43


Bienvenue à Bowen !

te voilà enfin parmi nous
{ Cette présentation est top ! :11: J'ai adoré lire l'histoire d'Oliver. Je valide sans problème et comme c'est tout bon pour Riley également, je te souhaite un très bon jeu. :coeur:}
Te voilà validé(e) ! Tout d'abord, laisse-nous te souhaiter un très bon jeu sur à l'ancienne, nous espérons que tu passeras un bon moment en notre compagnie. :coeur:
Pour t'aider, voici quelques liens qui peuvent être utiles.

➳ Pour vérifier que ton avatar est bien recensé :

File checker le bottin.

➳ Pour t'intégrer et discuter avec les membres :

Viens te présenter, poser tes questions ou te trouver un parrain dans la section "welcome on board" !

➳ Pour trouver de nombreux liens :

La section "liens" s'offre à toi !

➳ Pour rp :

- Demande des sujets ici,
- Découvre le Bingo 2.0 de rétro,
- Participe au rp aléatoire,
- Viens voir ce qui se dit à propos de nos chers habitants,
- Réponds aux rps libres.

Have fun ! :coeur:

__________________________

You are perfect to me.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20787-alba-into-the-world-insta
Léo Emerson

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Il a un fils, Jonah, de 5 ans, il s'est séparé de sa mère, Alba, avant sa naissance. ‹ il part régulièrement aux quatre coins du monde pour son travail ‹ il est passionné par le dessin, la peinture et la photo depuis tout petit, c'est la photo qui es devenu son métier ‹ il aime les gens, profondément, le contact humain, les rencontres ‹ il a déjà pris part à plusieurs projets humanitaires et tente de faire un voyage par an dans ce but ‹ il voyage un peu moins depuis qu'il a son fils, ça lui manque mais c'est un choix pour rester proche de lui ‹ il aime quitter Bowen mais aussi y revenir, il y trouve ses racines, ses plus proches amis, sa famille et ses repères ‹ il a horreur des soirées de galas et autre mondanités mais y assiste par correction envers sa famille, il a une vraie dent contre le Maire ‹ il est cinéphile ‹ il ne connait pas le rasoir et prend grand soin de sa barbe ‹ il est mauvais dans ses relations avec les filles, doué pour les séduire, il a un don pour tout gâcher et perdre les seules qui pourraient compter ‹ il n'est pas matérialiste, il pourrait vivre dans le luxe, il pourrait tout avoir, mais ça ne l'intéresse pas, il aime consommer de façon raisonnée ‹ il est plus ou moins sportif, ça dépend des moments mais il a un abonnement à la salle de sport, il lui arrive de courir sur la plage et il se débrouille en surf, il est fan de rugby, supporter de l’équipe locale ‹ il cuisine, il est gourmand et aime goûter les plats de différents pays ‹ il ne se considère pas comme fumeur mais il ne refuse jamais une clope surtout en soirée ‹ il est amateur de bons whiskys
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
POINTS : 88
MESSAGE : 8163
ICI DEPUIS : 19/03/2013
COMPTES : Marcus & Charlize
CRÉDITS : @.liloo_59

STATUT : Good God, I know it's dangerous. But it's you that I need - Alba
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. EmptyMar 3 Aoû 2021 - 14:58

Bienvenue par ici :11:

__________________________

"Stupid love"
So I'll hit the lights and you lock the doors. We ain't leaving this room 'til we both feel more. Don't walk away, don't roll your eyes. They say love is pain, well darling, let's hurt tonight
https://www.aa-retro.com/t17647-whereischarles-leo-instagram
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.   Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple. Empty

 
Oliver Harrisburg ⚕ The truth is rarely pure and never simple.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» The truth is rarely pure and never simple (Xillie #1)
» wanna leave my own life behind feat. Oliver Harrisburg
» tell me the truth, even if the truth will hurt (harmonie)
» integrity is telling myself the truth and honesty is telling the truth to other people (pippa)
» Truth hits everybody, truth hits everyone. (Aura)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: let me know you :: because you have a story :: validées-
Sauter vers: