∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en août —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


nos membres du mois sont
charlène brennan & théodore kelly ♡


Partagez
 

 La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 8 Aoû 2021 - 14:35

@Manwë Druid - La panne de mon bateau, m'avait forcé à faire une pause à Bowen. Je n'avais pas spécialement prévu de faire une halte dans cette ville, mais je n'avais pas le choix et quelque part, j'y voyais un certains signe. J'avais pris la mer depuis plusieurs semaines maintenant et je n'avais arrêté que quelques jours, peut-être qu'il était temps pour moi de prendre un peu de repos. J'avais trouvé un mécano qui m'avait alors expliqué que les réparations allaient être coûteuse et qu'elles allaient prendre un certains temps, autant dire que je ne serais pas prête de reprendre la mer d'ici au moins cinq à six semaines et encore, c'était suivant comment je pouvais payer.

J'avais donc pris certaines habitudes, chercher un petit boulot, acheter de quoi manger et passer la soirée et la nuit sur mon bateau. Sauf que, cette soirée semblait bien différente de ma petite routine. Alors que je marchais sur le ponton pour rejoindre mon bateau, un sifflement derrière moi attira mon attention. Je me retournais et je remarquais un groupe de marins. Je soupirais légèrement, comprenant parfaitement ce qu'ils souhaitaient et espéraient. "Désolé de vous décevoir les gars...Mais ça ne va pas être possible !" Je lâchais tout ça sur un ton sec et sévère. Il était hors de question que je me laisse embêter ce soir par des hommes complètement bourrés et qui pense qu'à une seule chose. Je me retournais prête à filer dans mon bateau en sécurité, mais une main s'enroula autour de mon poignet.

Sans que je puisse rien faire, on me força à me retourner et je tombais nez à nez avec l'un des marins. "Pas si vite ma jolie !" Je tirais légèrement sur mon bras pour qu'il me lâche, mais il était bien plus fort que moi et surtout bien plus grand. "Tu vas pas partir si vite ?! On pourrait s'amuser un peu." Je posais ma main libre sur son torse pour tenter de le maintenir loin de moi, je pouvais voir son regard vicieux sur mon corps et je me sentais immédiatement mal à l'aise. "Je ne pense pas...Lâcher moi !" Je me débattais une nouvelle fois espérant le faire lâcher, avant de réaliser qu'il semblait déterminé à allait au bout de son idée malsaine. "S'il vous plaît aidez moi !" Criais-je finalement, en espérant que quelqu'un serait dans les alentours pour m'aider.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 8 Aoû 2021 - 16:43

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


Manwë a entendu dire que son père trainait dans le coin, il le pensait parti en campagne, comme il l’avait dit. Qu’est-ce qu’il fout à Bowen ? Le sang de Manwë boue de rage dans ses veines, il le déteste tant, cet enfoiré sorti de prison. Il n’aurait jamais dû être libéré, cet assassin, ce meurtrier, ce monstre. Même si man’ ne veut pas l’accuser d’avoir fait de lui l’homme aigri qu’il peut être, brisé, morcelé, il ne veut pas donner ce prestige à cet homme, d’être celui qui a fait de lui celui qu’il est désormais. Il ne peut pas nier que toute cette colère qui dort en lui a prit naissance en son cœur à cause de lui.

Il déboule sur les quais, toujours avec cette allure loufoque les cheveux en pétard, la barbe de plusieurs jours, des cernes sous ses yeux magnifiquement verts. Un t-shirt trop ample de couleur qu’il pensait blanc, mais qui est en fait rose très pâle, par-dessous une veste cette fois-ci bien noire. Il aurait presque l’air accordé, sans ces chaussettes jaune vif, l’étiquette d’achat avait assuré que c’était du blanc, une erreur d’imprimerie qui coute cher à son apparence. Il fait sombre, c’est le soir, si l’on peut oublier le rose de son t-shirt, ses chaussettes attirent l’œil. Manwë n’en sait rien, elles sont claires, c’est tout ce que ses rétines lui font voir dans ce monde dépourvu de la moindre couleur.

L’acide lui monte dans la gorge alors qu’il reconnait, non pas son père, mais certains de ces amis revenus d’il ne sait où part la mer. Trois connards en train d’asticoter une pauvre jeune femme, Manwë arrive à leur hauteur et demande le plus naturellement du monde, tout en s’allumant une clope “ Alors les mecs ? C’est quoi le plan ? Vous allez violer cette pauvre fille à tour de rôle ? Très classe… “ Il range son briquet dans sa poche, trois paires d’yeux rivés vers lui.

- On discute seulement, détends toi Keynes.

Il serre le poing, parce qu’il a horreur qu’on l’appelle par le nom de famille de son père, c’est Druid désormais. Mais il ne dit rien, tire sur sa clope et s’approche du type qui tient le poignet de la jeune femme “ Tu veux peut-être qu’on s’explique... Toi et moi ? “ Du sang d’assassin court dans les veines de Manwë et ce gars-là ne l’ignore pas. “ Dégage cuver sur ton vieux bateau pourri. “ Il a lui aussi attrapé le bras de la petite brune, sans serrer trop fort, lui n’a aucune intention de lui faire mal. Il y a un rire moqueur dans le regard du marin qui relâche finalement sa jolie sirène.

- J’te la laisse. Manwë le freak.

Coup bas, mais il sait que son père l’a toujours traité comme un monstre en raison de son achromatopsie, après des décennies d’insultes, il en est devenu imperméable.

Manwë ne les quitte pas du regard, un coup de lâche est vite envoyé quand on a le dos tourné, surtout avec des ivrognes. Il a probablement mal été informé, ce n’est pas son père qui est en ville, mais ces crétins… Ses doigts glissent sur le poignet de la jeune femme, sa peau est incroyablement lisse et douce, il n’est pas certain d’avoir touché une demoiselle aussi délicate depuis des années, il se dit qu’elle doit être très jeune. “ Suis-moi et ne les regarde pas. “ Lui indique-t-il en commençant à longer le quai à peine éclairé.



(c) AMIANTE


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyLun 9 Aoû 2021 - 14:07

@Manwë Druid - Je n'avais pas besoin de réfléchir bien longtemps pour savoir ce que voulais ces hommes. J'avais vu dans leur regard qu'ils ne comptaient pas me lâcher. Ce regard, je l'avais déjà vu plusieurs fois durant mon travail de danseuse de charme dans le club à Séoul, mais je n'avais jamais eu de soucis étant donné que nous, les filles du club, étions protégées par des gardes du corps. Enfin, c'était surtout celles qui avaient une très grande réputation, et j'en faisais partie. Je tirais une nouvelle fois sur mon bras dans l'espoir qu'il me lâche enfin et que je puisse me mettre à courir pour rejoindre mon bateau. Seulement, il n'y avait rien à faire, ils semblaient déterminés à aller le plus loin possible et j'avais fini par crier mon désarrois, en espérant pouvoir attirer l'attention. “ Alors les mecs ? C’est quoi le plan ? Vous allez violer cette pauvre fille à tour de rôle ? Très classe… “

Je tourne la tête et je regards cet homme sortie de nul part, comme un super héro dans un film à gros budget. J'entends ensuite l'homme qui me tiens le poignet, ils semblent d'ailleurs se connaître et je commence à douter de ce fameux super héro. Est-ce qu'il est avec eux ? Mon cœur bat la chamade et je commence à imaginer le pire, est-ce que je vais finir violer par ce groupe d'homme et laissé à moitié pour morte sur le ponton ? Foutu ville, j'aurais mieux fais de passer mon chemin comme me l'avait crié mon instinct. “ Dégage cuver sur ton vieux bateau pourri. “ Je sors de mes pensées alors que je sens la main de cet inconnu qui s'enroule autour de mon bras, tandis que l'autre relâche enfin mon poignet. Une vive douloureux se met alors à pénétrer ma peau et je soupçonne qu'une marque va s'installer.

Je me laisse alors entraîné par cet homme sans rien dire, “ Suis-moi et ne les regarde pas. “ Qu'est-ce que j'étais entrain de faire ? En même temps est-ce que j'avais une meilleure possibilité ? Je regardais autour de moi, tandis que les doigts de cet homme glisse sur mon homme, comme son compère avant lui. On tourne alors sur le ponton et je profite qu'on arrive derrière un bateau pour enfin reprendre mon courage. Je me stoppe soudainement en tirant sur mon poignet pour attirer l'homme afin de venir le coller contre l'un poteau où était enroulé une bouée de sauvetage. "C'est quoi le plan maintenant ?!" Je plante mon regard dans le sien, "Tu comptes me violer comme suggéré aux autres ? Et qu'est-ce qui me dis que je dois te faire confiance ? Tu semblais trop bien les connaître !!" Mes mains sur son torse, j'espère qu'il ne va pas tenter quoi que ce soit, car au vu de ce que j'étais entrain de sentir sous mes doigts, il était évident qu'il avait bien plus de force que moi.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyVen 13 Aoû 2021 - 17:41

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   





Son regard vert croche celui de la jeune femme qui vient de faire une manœuvre plutôt habille pour le ‘plaquer’ contre un poteau. Il ne s’y attendait pas vraiment, mais il en faut plus le bousculer. (C’est peut-être une manière de jeune de dire merci ?) “ Mon plan, c’était plutôt de…” Son regard glisse vers les mains fines de la jeune femme sur son torse, il aurait presque juré qu’elle était en train de le peloter… Ça doit être son imagination, la fatigue, l’ascenseur émotionnel, tout ça… Malgré ses airs de dur, il reste un être humain, il ressent des choses même s’il s’en passerait volontiers parfois. “ De m’assurer que tu retrouves le chemin de chez toi en toute sécurité… ” Man’ avait relâché son poignet lorsqu’elle l’eut poussé, pas du genre à s’agripper.

La peur de la brune est légitime, mais ça ne veut pas dire qu’il compte se montrer sensible à sa crainte. “ Rien ne t’oblige à m’faire confiance, mais si j’étais comme ces types on ne serait pas là à discutailler de mes intentions alors qu’ils pourraient rappliquer. “ Le luthier exhale un soupir avant de faire un pas en avant, faisant reculer la demoiselle sans faire vraiment d’efforts. Le brun n’a vraiment pas envie de se prendre la tête avec cette fille, il n’est pas venu sur les quais pour ça, il est venu pour… Il est venu sous l’impulsion ! Parce qu’il ne sait pas ce qu’il aurait fait face à son paternel ici, à l’ombre des regards… L’aurait-il battu à mort et jeté pour mort dans l’eau ? Il a envie de croire que non, mais la présence de son canif dans sa poche prouve le contraire de ses intentions primaires.

Il constate qu’il a perdu sa cigarette dans tout ça, il n’y a rien de plus agaçant. Sa vision achromatique l’empêche de repérer la cendre incandescente à quelques pas de là, il sait que c’est peine perdue et opte pour sortir à nouveau son étui pour pincer une roulée entre le pouce et l’index. Si elle ne souhaite pas sa protection, il ne va pas la forcer, peut-être qu’il devrait retourner au contact de ces connards pour en apprendre plus sur son père, quitte à se mettre fortement en danger. Il n’a pas grand-chose à perdre, ce n’est pas la peur qui le tenaille, tout ne dépend que d’elle. Parce que son instinct de protection est plus fort que sa haine, ça il le sait malgré tout, en dépit de sa colère, il a cet instinct étrange qu’il n’a jamais su expliqué depuis le jour où il a sauvé al vie de ce gamin dix ans plus tôt… C’est comme une évidence que ce sera toujours les autres avant lui.  “ Donc c’est ton dernier mot ? Pas besoin d’escorte ? “ Ultime relance, après quoi, il rebroussera chemin régler des comptes !





(c) AMIANTE


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptySam 14 Aoû 2021 - 9:20

@Manwë Druid - J'avais décidé d'aller à la confrontation avec cet homme qui m'avait si gentiment aidé, j'aurais pu simplement le remercier, mais le fait qu'il connaissait les autres types ne me rassurait pas. J'avais donc poussé son corps contre le poteau où était accroché la bouée de sauvetage et je lui posais simplement la question de ce qui allait arriver maintenant. Qu'est-ce qu'il avait en tête, “ Mon plan, c’était plutôt de…” Je le regards baisser les yeux sur mes mains qui sont fermement appuyées sur son torse, je pouvais sentir les muscles saillants de sa poitrine. Il avait quelque chose de mystérieux chez lui et étonnamment très attirant. “ De m’assurer que tu retrouves le chemin de chez toi en toute sécurité… ” Je reposais mon regard dans le sien et je remarquais alors la sincérité de ses propos, il n'avait nullement d'autres intentions.

“ Rien ne t’oblige à m’faire confiance, mais si j’étais comme ces types on ne serait pas là à discutailler de mes intentions alors qu’ils pourraient rappliquer. “ Il était vrai qu'il n'était pas forcément question de bavarder dans ce genre de moment, je sortais de mes pensées alors qu'il faisait un pas en avant me forçant à reculer et relâcher la pression sur son torse. Est-ce que je devais réellement faire confiance à cet homme ? Je n'étais pas très loin de mon bateau je pourrais aisément y arriver en courant. “ Donc c’est ton dernier mot ? Pas besoin d’escorte ? “ Je le regardais une nouvelle fois avant de distinguer des voix, cette voix, celui de l'homme contre qui cet inconnu m'avait défendu. Ils semblaient nous avoir entendu et n'avaient pas l'air de vouloir lâcher l'affaire.

J'attrapais alors le poignet de mon sauveur du soir et je le tirais pour qu'on se mettes à courir. Il était hors de question qu'on aille à la confrontation. Je tournais dans une nouvelle allée du quai, essayant de me repérer rapidement. Je me stoppais alors soudainement face à un bateau et je tirais sur la corde pour le rapprocher au maximum du quai. "Monte !" Lançais je à l'inconnu avant de faire de même et de l'entraîner dans les escaliers de la cabine. Je posais mon doigt sur mes lèvres pour lui signifier de garder le silence, tandis que le groupe d'hommes passaient à proximité de nous. Nos corps serrés l'un contre l'autre rendait la situation très particulière. J'aurais pu tirer les clés de ma poche, mais le bruit aurait forcément attiré leur attention. C'est seulement une fois certaines qu'ils étaient loin que je me retourner face à la porte pour y glisser les clés dedans et inviter l'homme à entrer. "Je m'appelle Jang-mi..." Indiquais-je tout en allumant la lumière et dévoilant un intérieur sobre et tout en blanc.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 15 Aoû 2021 - 0:28

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


Manwë entend les types s’approcher, il se doute que malgré l’alcool, ils viennent de percuter que le Freak Keynes qu’il est, n’es pas du tout ami avec son père, bien au contraire. Casser la tronche du fils qui ne soutien pas son propre père, qui l’enfonce même, ça ne les dérangerait pas le moins du monde, bien au contraire. Man’ en a conscience, il ne pensait simplement pas tomber sur eux, mais directement sur con géniteur. Il n’a pas peur de se battre, il n’a jamais craint les coups, il doit ça à l’homme qu’il hait tant.

Il se rallume malgré tout une clope, bien qu’il n’eut pas le temps de la porter à ses lèvres qu’elle lui attrape le poignet. Elle aussi rejoint le sol, à croire qu’il essaye de les semer… Il lève les yeux au ciel, parce que ça se fait pas de gâcher du bon tabac…

Le luthier se laisse orienter par la brune, pas persuadé qu’elle se rende compte de la direction qu’elle a choisi, loin d’imaginer qu’elle voulait monter à bord d’un bateau. Reste à serrer les fesses pour que son occupant ne dise rien, ne remarque rien. Les voici donc serré dans un minuscule escalier, elle aurait pu choisir un rafiot plus gros pour se planquer… Il soupire intérieurement alors qu’elle lui fait signe de se taire… S’il n’était pas avec elle, il ne se serait pas planqué là, mais il ne peut pas risquer sciemment la sécurité de cette demoiselle. Il espère sincèrement qu’elle n’aura pas d’autres ennuis avec ces gars-là à cause de lui, même s’il doute qu’ils puissent se souvenir exactement d’elle une fois leurs grammes d’alcool évacués de leur système sanguin.

Il se félicite de sa grande taille étant donné leur proximité bien trop intime, manquerait plus que cette affaire lui retombe dessus… Les femmes actuelles crient au loup pour un rien, même quand on veut les aider, il ne peut pas les blâmer, pas après tout ce qu’à vécu sa pauvre mère jusqu’à en crever. Bien plus féministe que la plupart des hommes, Manwë est clairement intolérant envers la violence faite aux femmes, il pourrait tuer pour ça sous l’adrénaline et la colère. Malgré les apparences, il est finalement parfois le contraire de l’image qu’il dégage.

Ses sourcils s’envolent alors qu’elle sort la clé de la cabine, il n’avait pas envisagé qu’elle puisse être la propriétaire du bateau, ce qui explique le choix de cet espace exigu qui n’était finalement en rien un prétexte pour venir s’écraser contre lui… (Ça en serait presque dommage, non ?). Il grimace sous la lumière, ses yeux s’adaptant très mal aux lumières artificielles, surtout quand l’environnement est blanc… Les yeux un peu plissés il observe l’intérieur des plus rangé et sommaire, en dehors du blanc qui réfléchit beaucoup trop la lumière, l’endroit est agréable. “ Dire que je suis enchanté serais un peu étrange vu le contexte... Moi c'est Manwë… “ Même si là, le Manwë, il ne sait pas trop ce qu’il fiche à bord d’un bateau en compagnie d’une parfaite inconnue alors qu’il était pas du tout venu sur les quais pour ce genre de rencontre…

“ Je ne sais pas si tu as l’intention de t’éterniser dans le coin, mais méfie-toi de ces types-là, mêmes sobres ce sont… “ Comment les décrire d’une manière polie ? “ Des gros connards. “ Comment ça c’était vulgaire ? Si peu… Elle a probablement besoin d’explication cette charmante Jang-Mi, mais Manwë n’est pas du genre à spontanément raconter sa vie. “ Tu navigues seule ? “ Ce qui fait d’elle une proie vraiment parfaite, mais à priori il n’y a trace de personne d’autre à bord pour le moment. Cette situation impromptue le plonge dans bien des incertitudes, il ignore pourquoi il n’aime pas l’idée qu’elle puisse être seule et vulnérable. Son instinct de protection s’agite beaucoup trop dans sa petite tête et il sait qu’il n’est pas la personne la plus qualifier pour aider qui que ce soit, il s’est fait une raison sur tout ce qu’il n’est pas autorisé de devenir ; ni héros, ni homme de bien.



(c) AMIANTE


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 15 Aoû 2021 - 15:43

@Manwë Druid - Lorsque je rencontrais ce genre d'homme, je me demandais ce qui pouvait les motiver à agir ainsi avec les femmes. Qu'est-ce qui pouvait passer dans leur tête pour ce dire que c'était l'idée du siècle. Est-ce qu'on était dans le système du prédateur et de la proie ? Enfin, ce n'était certainement pas ce soir que j'allais élucider ce mystère, car j'avais repris la fuite en compagnie de mon sauveur du soir. Il avait dû se demander où j'étais entrain de le traîner et il semblait surement croire que fuir les quais serait la meilleure solution, mais nous avions un atout que les hommes ignorés pour le moment, mon bateau.

J'avais tiré sur la corde avant de grimper sur mon embarcation et avant même de pouvoir l'indiquer à l'homme, nous avions dû nous planquer dans les escaliers menant à la cabine. J'écoutais les hommes qui semblaient plutôt énervé d'avoir ainsi confié leur proie du soir à un autre. J'attendais un moment avant de finalement considérer qu'on ne risquait rien et j'ouvrais la porte de la cabine. J'allumais la lumière dévoilant l'intérieurs de mon embarcation, j'en profité aussi pour faire des présentation en règle. “ Dire que je suis enchanté serais un peu étrange vu le contexte... Moi c'est Manwë… “ Je souriais légèrement à sa réflexion tout en retirant mes chaussures, je remarquais néanmoins le plissement des yeux et je baissais légèrement l'éclairage, pensant que ses yeux avaient surement du mal à s'habituer aux changements soudains entre la nuit et la lumière.

“ Je ne sais pas si tu as l’intention de t’éterniser dans le coin, mais méfie-toi de ces types-là, mêmes sobres ce sont… Des gros connards. “ Je hochais la tête, "Je pense que j'ai eu un bel exemple ce soir...Je tâcherais de me faire discrète à l'avenir." J'avais pas vraiment envie de retomber dessus et j'étais chanceuse d'avoir eu Manwë pour me venir en aide. “ Tu navigues seule ? “ Je hochais la tête une nouvelle fois, "Oui !" Lançais-je simplement sans donner plus d'explications pour le moment, "Tu as faim ?" J'ouvrais le petit frigo pour en tirer de quoi préparer un repas. "En faites, je suis partie chez moi pour voyager...je ne voulais pas vivre la vie que mes parents m'imposaient. Donc j'ai fais des petits boulots..." Surtout un seul, "Pour me payer ce bateau et j'ai passé mon permis avant d'embarquer." Je commençais à couper les légumes, "J'avais pas prévu de m'arrêter ici pour tout dire, mais une panne moteur a eu raison de mon envie...Et me voilà bloquer ici pour un certains temps..." Je devais trouver l'argent afin de pouvoir faire les réparations et repartir tranquillement dans mon périple. "Et toi ? Qu'est-ce que tu faisais sur les quais ce soir ? Remarque, ça m'arrange bien...D'ailleurs...Merci pour ton aide." J'avais pas été très sympa avec lui, mais ma méfiance avait pris le pas. "Tu veux boire un truc ?" Est-ce que l'inviter à dîner était un moyen de le remercier ? Certainement, mais il avait autre chose qui me poussait à le garder près de moi encore un petit moment. Je ne savais pas vraiment quoi, mais je finirais surement par le découvrir.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 15 Aoû 2021 - 23:18

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


La diminution de la luminosité fut appréciée, bien que ses yeux aient besoin d’encore un peu de temps pour s’habituer. Il n’est pas rare que Manwë travaille avec ses lunettes de soleil lorsqu’il est obligé de finir les réglages d’un instrument à la lueur d’éclairages artificiels dans son minuscule magasin de lutherie à Western District.

Manwë s’attendait à plus qu’un simple oui, mais il s’en contentera. Il l’observe s’activer sans trop savoir que faire présentement. La logique voudrait qu’il se retire, non ? Elle est sécurité, c’était le but de la manœuvre, à présent il n’a plus rien à faire ici…

Ses yeux s’arrondissent légèrement de surprise alors qu’elle lui demande s’il a faim. Il imagine qu’elle a été éduqué ainsi, à se montrer hospitalière, mais il ne va quand même pas s’inviter à sa table maintenant ! Une petite voix dans son for intérieur se demande fortement de quelle manière il parvient toujours à se retrouver dans des situations aussi inattendues. On ne peut pas dire qu’il sorte souvent, qu’il cherche à provoquer l’aventure ! Le karma ?

“ C’est très courageux de ta part et… C’est aussi plutôt atypique comme parcours. “ Et c’est lui qui dit ça ! “ Il y a pire comme endroit où tomber en panne, ces gars-là ne sont pas représentatif de la ville. “ Il ne faudrait pas non plus qu’elle vire parano à cause de cette pénible rencontre.

Il ne s’estime pas non plus représentatif de la population de Bowen ; il n’est ni joyeux à outrance, ni souriant avec des dents white colgate super blancheur en deux minutes sans rinçage action treize en un power plus maxi format famillial eco-labélisé green fashion vegan et approuvé par tous les dentistes de Saint Nazaire édition limitée de la fête de la ciboulette et du persil de montagne d'altitude vachement haute quoi ! (comment ça j'exagère sur le dentifrice ? si peu...), il ne soigne pas son bronzage et ne pratique pas le surf… Pourtant, on fait difficilement plus enraciné à cette ville que lui ! Man’ espère cependant qu’elle aura l’occasion de croiser des gens intéressants qui puissent lui laisser un souvenir davantage positif que cette nuit.

“ Moi ? “ S’étonne-t-il avant de répondre le plus vaguement possible “ J’venais voir quelqu’un, qui n’était apparemment pas au rendez-vous… “ Il n’allait pas non plus raconter son histoire familiale à une parfaite étrangère, il en parle déjà pas avec son minuscule cercle de proches ! “ Y a pas de quoi. “ finit-il par ajouter.

“ Non merci, je vais devoir décliner l’invitation, c’est très louable de ta part, mais tu n’es pas obligée de me remercier de la sorte. J’ai agit à l’instinct, c’est juste comme ça. “ C’est certainement une belle bêtise de sa part, c’est pas tous les jours qu’il peut accaparer autant d’attentions pour sa petite personne, surtout de la part d’une aussi délicieuse jeune femme, mais les pensées de Manwë sont parasitées par son père, sa présence certainement en ville malgré tout, ces amis en tout cas ne sont pas là part hasard, il en est persuadé… Ça le ronge cette affaire, il s’en ulcérerait l’estomac à force de ressasser ses craintes et sa haine. “ T’es en sécurité sur ce bateau, ils penseront jamais à venir te trouver ici, t’as pas à t’inquiéter. “ Parce que si elle veut le garder à bord, il se doute que c’est parce qu’elle a peur, mais il est persuadé qu’elle est hors de danger et sa présence n’est plus requise.


(c) AMIANTE


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyLun 16 Aoû 2021 - 15:33

@Manwë Druid - Cela m'avait parut normal d'inviter l'homme à entrer sur mon bateau et le remercier pour son aide avec un repas. Il m'avait immédiatement demandé si, je naviguais seule et je lui expliquais rapidement ce que j'avais fais et pourquoi j'étais seule sur un bateau. “ C’est très courageux de ta part et… C’est aussi plutôt atypique comme parcours. Il y a pire comme endroit où tomber en panne, ces gars-là ne sont pas représentatif de la ville. “ Je souriais légèrement, "Heureusement ! Sinon j'aurais mis immédiatement les voiles pour être certaine d'être en sécurité." J'avais eu l'occasion de me balader en ville et j'avais pu rencontrer des gens correct qui ne semblait pas dangereux. Curieusement, je lui demandais pourquoi il était sur les quais ce soir, peut-être qu'il était simplement venu se balader ou tout autre chose d'ailleurs. “ Moi ? “ Je hochais la tête pour confirmer que je parlais bien de lui. “ J’venais voir quelqu’un, qui n’était apparemment pas au rendez-vous… “ Est-ce que c'était une fille ? Et pourquoi d'ailleurs, je pensais immédiatement à ça ? Après tout, il pouvait bien voir qui il voulait ça ne me concerné pas du tout.

“ Non merci, je vais devoir décliner l’invitation, c’est très louable de ta part, mais tu n’es pas obligée de me remercier de la sorte. J’ai agit à l’instinct, c’est juste comme ça. “ Je levais un sourcil surprise par cette réponse, c'était rare de voir des gens décliner une telle invitation, les gens aimaient en général manger gratuitement. “ T’es en sécurité sur ce bateau, ils penseront jamais à venir te trouver ici, t’as pas à t’inquiéter. “ Je hoche une nouvelle fois la tête avant de poser mon couteau sur le plan de travail, "Ce n'est pas un soucis, j'ai de quoi me défendre dans le bateau...Tu es certains que tu veux partir maintenant ? Il serait peut-être judicieux d'attendre encore un peu avant de partir...On sait jamais si tu tombe encore sur eux ? Bien que ça ne semble pas poser un soucis..." Je faisais une légère moue, "...J'aimerais vraiment que tu reste pour dîner avec moi...promis après je te laisse partir !" Je souriais un peu plus espérant qu'il se laisserait tenter, "Je pensais faire un plat coréen rapide...Dans une heure tu seras partie si, vraiment tu es pressé !" C'était surement stupide de le retenir de la sorte, surtout qu'il ne semblait vraiment pas avoir envie de rester avec moi.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptySam 4 Sep 2021 - 22:35

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


Elle n’aurait pas pu mettre les voiles puisqu’elle est en panne à ce qu’il a comprit, mais il a peut-être mal compris. Il soupire, las d’analyser toutes les choses, il aimerait juste laisser couler, ne pas se prendre la tête à réfléchir sans cesse à ce qui cloche chez les gens et dans leur discours. Pourquoi être à ce point résigné sur son propre sort et faire preuve derrière de tant d’intransigeance envers la vérité d’autrui ? Est-ce que l’on peut vraiment encore changer à son âge ? Être plus tolérant et moins sur la défensive, se comporter un peu moins comme si le monde entier autour de lui était un piège qui se referme lentement sur sa petite personne. Un peu parano à ses heures, vivre avec un assassin, grandir auprès de celui-ci, ça n’aide en rien à avoir confiance aux autres, à ne pas continuellement se méfier.

Il s’apprête à lui répondre que tout ira bien pour lui dehors, mais lorsqu’elle insiste pour qu’il reste, le brun ne se voit pas refuser. Non pas que paraitre impoli le dérange, mais curieusement, il n’a pas envie de la contrarier, elle passe une assez mauvaise soirée comme cela… Elle a quelque chose de touchant, de plaisant et de doux. La douceur ce n’est pas vraiment ce qui l’a bercé au cours de sa vie. “ Ok… Une petite heure. “ Même s’il n’est pas à la minute près, il n’a strictement rien de prévu, il a vérifié ce qu’il devait vérifier, à présent il n’aspire qu’à retrouver sa solitude, mais la compagnie de la coréenne est dès plus agréable et apaisante. C’est bien rare que les gens veuillent le retenir quelque part, il n’a pas vraiment l’habitude de ce comportement et ça le rend curieux. “ Tu veux de l’aide ? “ N’ayant pas vraiment d’amis, il n’a pas l’habitude de ce genre d’invitation, il ne se voit pas vraiment se contenter de mettre les pieds sous la table.

Man’ jette un coup d’œil à travers le hublot, la vie en mer doit être une chose très plaisante ; il n’en doute pas, même s’il s’est enraciné ici, qu’il n’a jamais bougé de Bowen faute de moyens et d’ambitions, il se dit étrangement pour la première fois de sa vie que ça pourrait être bien de partir quelqu’un part, juste pour se déconnecter de toutes ses galères. “ Je ne suis jamais parti d’ici, pas que j’ai peur de l’inconnu, mais… Qu’est-ce qu’il y a de plus ailleurs ? “ Quel est le but de tous ces voyages à part fuir quelque chose ? Il ne veut pas fuir, jamais. Man se surprend d’avoir osé cette question, d’avoir parlé de lui, ou plutôt de ce qu’il n’a pas fait au cours de sa vie. Ses yeux verts dardent la petite brune, curieux de la réponse, une petite boule d’anxiété se forme dans son ventre, inaccoutumé à parler de lui si facilement.



(c) AMIANTE



HRP : Je suis vraiment désolé pour le délai d'attente La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë 4026759991

__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyMar 7 Sep 2021 - 14:39

@Manwë Druid - Il ne fallait pas se fier aux apparences, c'est ce que j'avais appris, mais ce soir j'aurais parfaitement pu m'y fier. Les loubards qui avaient tentés de me violer, avaient la tête de l'emploi. J'étais tout de même surprise par Manwë qui n'avait en revanche pas du tout la tête de quelqu'un qui puisse connaître cette bande. Enfin, dans tout les cas, j'avais confier ma confiance à cet homme et à présent nous étions en sécurité sur mon bateau. Je lui faisais comprendre qu'il était d'ailleurs en panne et que j'étais à présent coincé dans cette ville, le temps de retrouver un peu de finance pour partir. Je l'entendais alors me dire qu'il allait partir et je tentais de le faire rester encore un instant. Je n'arrivais pas à m'expliquer pourquoi, j'avais le sentiment qu'il devait être à mes côtés ce soir. “ Ok… Une petite heure. “ Je hochais la tête tout en souriant, ravis de l'entendre me dire qu'il allait rester un petit peu. Je reprenais donc la préparation de mon plat, “ Tu veux de l’aide ? “ Je réfléchissais un instant, "Mmh Et bien, tu pourrais nous servir un verre ?!" Je souriais une nouvelle fois lui indiquant du doigt le placard où était rangé les verres à pieds. Il aurait toute facilité à trouver le frigo et les différentes bouteilles de jus de fruits. Plongé dans mes préparatifs, je sors de mes pensées en le voyant jeter un rapide coup d'oeil au hublot. “ Je ne suis jamais parti d’ici, pas que j’ai peur de l’inconnu, mais… Qu’est-ce qu’il y a de plus ailleurs ? “ Je souriais une nouvelle fois et je posais le couteau sur la planche à découper. "D'autre personnes....D'autres façon de vivre et de voir la vie. Il y a également de la solitude, ça peut paraître étrange, mais ça permet de se retrouver et d'être réellement soi-même. Vu qu'on est pas connu, on peut immédiatement montrer qui on est." Je glissais les légumes dans le wok, "Quand j'étais en Corée du Sud, je devais toujours faire en sorte que mes parents soient fières...Il était hors de question de leur faire honte. J'avais parfois l'impression d'être qu'une imposteur.e ! Depuis que je suis partie, je me suis retrouvé et j'ai l'impression de revivre, être libre sans chaîne et sans attache. C'est tout ça qu'il y a ailleurs." C'était bizarre de se confier comme ça à un inconnu, mais dans le fond, c'était aussi pour ça que j'étais partie. Pouvoir parler librement et sans artifice. "Peut-être que quand il sera réparé, je pourrais t'emmener faire un tour ?"

HRP: pas de soucis love u
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyJeu 9 Sep 2021 - 8:54

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


Servir des verres, il aurait pu l’aider davantage, il a été commis de cuisine pendant des années avant de se donner un bon coup de pied au derrière et se sortir de sa médiocrité. Il n’insista cependant pas, devinant que la jeune femme ne voulait pas qu’il interfère dans sa préparation. Il n’a pas vraiment l’habitude que l’on se plie en quatre pour lui. Avant de s’occuper des fameuses boissons, il jette un œil par le hublot et se surpris à lancer la discussion autour du sens du voyage. La vie se résume-t-elle au nombre de kilomètres franchis ?

Il écoute sa réponse tout en ouvrant le placard désigné un peu plus tôt, il saisit deux verres qu’il dépose sur la petite table avant de se diriger vers le réfrigérateur, se rapprochant ainsi d’elle dans cet espace restreint. “ Je n’en sais rien… Je suis déjà libre ici. “ Répondit-il à son invitation de partir sur les flots en sa compagnie, pourquoi est-ce qu’elle voudrait réellement de lui ? Et pour aller où ? Est-il vraiment libre ou enchainé à ses responsabilité par rapport à son père ? Des responsabilités bien différentes, car son géniteur n’attend rien de lui… Man’ craint seulement qu’il fasse à nouveau du mal à quelqu’un, comme ces deux hommes sur le quai. Il peut gérer son père, mais certainement pas toute la pègre de Bowen, il n’est pas un surhomme. Il possède déjà la plupart des choses qu’elle a énumérées. “ La solitude, la liberté d’être vraiment toi-même, se moquer de l’opinion des gens même et surtout de la famille… Ça vient avec l’âge. “ Il a connu ça dès l’enfance, mais petit il essayait malgré tout de se faire aimer de son père, d’avoir des amis aussi. Il lui a fallu du temps pour se résigner, pour avoir le cœur aigri. Il s’étonne qu’une jeune femme comme elle puisse désirer de telles choses alors qu’elle peut avoir un destin tout autre. “ Je me doute que la vie n’a pas dû être facile pour toi, on n’arrive pas aux confins de l’Australie par hasard... “ C’est sûr que d’avoir des parents qui vous aiment et souhaitent votre réussite, c’est pas facile ! Mais Manwë a apprit avec l’expérience, que ce n’est pas parce qu’il avait une mère junkie et un père violent que ses problèmes étaient plus importants que ceux des autres. C’est aussi une histoire de sensibilité et à tous les niveaux les problèmes sont des problèmes. Il ne juge plus comme il l’a fait pendant de longues années.

“ Je suis persuadé que dans les prochains jours tu rencontrera du beau monde. “ Il y a de belles personnes à Bowen, cette ville devient de plus en plus populaire mine de rien. Il ouvre le frigo pour attraper de l’eau d’une main, un jus de fruit de l’autre. “ Il y aura très probablement dans le lot, un charmant jeune homme prêt à faire un tour avec toi ! “ Ajoute-il pour faire un trait d’humour, souriant légèrement à la demoiselle ; qu’est-ce qu’elle s’encombrerait d’un vieux gars comme lui ? Il sait qu’elle l’oubliera très facilement, il ne marque pas vraiment les mémoires et ça lui convient ainsi. Pas besoin d’aller à l’autre bout du monde pour jouer les anonymes.



(c) AMIANTE



__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptySam 25 Sep 2021 - 22:11

@Manwë Druid - J'avais entendu Manwë me demander ce qu'il avait de plus ailleurs, je n'avais pas besoin de réfléchir bien longtemps pour lui répondre. Pouvoir découvrir d'autre personnes, une autre façon de vivre et de voir le monde, faire des rencontres ou tout simplement se retrouver avec soi-même pour apprécier qui on est réellement, voilà les choses qui m'avait poussé à quitter la Corée. La liberté et pouvoir faire ses propres choix sans devoir répondre à ceux des autres, enfin pour ma part s'était ceux de mes parents. “ Je n’en sais rien… Je suis déjà libre ici. “ Je le regards alors qu'il est venu dans la petite cuisine du bateau, est-ce que s'était sincère ? N'avait-il jamais la sensation d'être coincé dans cette ville ? D'être bloqué dans son train-train quotidien ? “ La solitude, la liberté d’être vraiment toi-même, se moquer de l’opinion des gens même et surtout de la famille… Ça vient avec l’âge. “ Je haussais les épaules, j'avais vu de tout pendant mon périple et je n'étais plus certaine que l'âge soit d'une grande importance. A mon sens s'était plutôt les histoires que la vie nous avait fais traverser.

“ Je me doute que la vie n’a pas dû être facile pour toi, on n’arrive pas aux confins de l’Australie par hasard... “ Je baissais un peu les yeux, j'avais dû payer mon voyage, mon bateau, j'avais fais des choses dont je n'étais pas forcément fière, mais pouvoir partir m'avait redonner un second souffle et je ne comptais pas l'épuisé aussi rapidement. “ Je suis persuadé que dans les prochains jours tu rencontrera du beau monde. Il y aura très probablement dans le lot, un charmant jeune homme prêt à faire un tour avec toi ! “ Je haussais les épaules, "Je n'en suis pas certaine..." Je souriais légèrement avant de me tourner pour reprendre la préparation de mon plat. "Quant à arrivé aux confins de l'Australie et aux épreuves que j'ai enduré...Tout est relatif pour chaque personne, on ne voit pas le monde tous de la même façon, c'est pour ça qu'il est unique pour chacun...Maintenant, j'ai dû comme beaucoup faire des sacrifices et apprendre à vivre avec la culpabilité de ce que j'avais pu faire par le passé pour en arriver là aujourd'hui...Peut-être que c'est pour cette raison que je fuis mon pays natal, la honte, la peur de tomber sur ceux qui m'ont vu dans mon moment de faiblesse...Dans tout les cas, ça fait très longtemps que j'ai envie de voyager et de découvrir le monde..."

Je me tournais une nouvelle fois pour faire face à lui, "En revanche, je ne comprends pas trop...Du beau monde ? Est-ce que je dois comprendre que tu ne t'inclus pas dans le lot ?" Je levais un sourcil, est-ce qu'il avait aussi peu une estime de lui ? A moins qu'il n'y est autre chose ? "C'est dommage...Je trouve que tu pourrais parfaitement faire partie du beau monde...Tous le monde, justement, ne s'inquiète pas des autres. Imagine que tu aurais passé ton chemin ce soir sans t'occuper de mon problème ? L'histoire aurait été bien différente..." Je souriais légèrement avant d'ouvrir un placard pour sortir deux bols, "Faut avoir de l'estime pour vous Monsieur !" Je donnais une légère tape sur son torse avant de rire légèrement et de dresser les bols pour qu'on passe à table. "C'est pas de la grande cuisine, mais à défaut de venir voyager avec moi sur l'océan, je fais voyager tes papilles !" Je posais les deux bols sur la table avant de m'installer sur la banquette.
Manwë Druid

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Manwë est né achromatopsique, c’est une maladie rétinienne rare, autosomique récessive caractérisée par une cécité des couleurs (ne voit qu’en noir et blanc), un nystagmus (pour ceux qui savent ce que c’est, lire cette parenthèse n’est pas utile : un nystagmus est une atteinte de l'équilibre entre les différentes structures responsables de la stabilité de l'œil engendrant des mouvements involontaires, saccadés et rythmiques du globe oculaire) et une photophobie (T’as compris le principe des parenthèses pas vrai ? Photophobie : sensibilité accrue à la lumière voire une intolérance complète à celle-ci)
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 134
ICI DEPUIS : 04/07/2021
COMPTES : Theodore Kelly
CRÉDITS : idk

STATUT : Cœur aigri

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 26 Sep 2021 - 18:47

La vie ressemble aux vagues de l'océan
@Jang-mi Lim   


La jeune femme est plutôt philosophe, Manwë ne parle plus du sens de la vie depuis bien longtemps ; il laisse ça aux autres. Débattre sur un sujet aussi vaste lui semble tout simplement insensé. Il se demande bien quelles épreuves elle a dû endurer pour être marquée de la sorte, elle est brave, parce qu’elle dissimule ses souffrance. Un peu comme lui… On a beau ne pas se savoir unique dans la peine, c’est toujours réconfortant de voir quelqu’un qui est comme vous. Man’ se sent souvent seul, non pas par manque de compagnie, mais parce que les gens ne peuvent pas comprendre ce qui le rend si aigri et cynique. Ils imaginent comprendre, ils font semblant, mais au final… Ils n’en savent rien.

“ Tu n’as pas à avoir honte… Moi si j’étais un de ces gars qui t’ont vu au plus bas et que j’te voyais en ville mener ta vie avec la tête haute, je me dirais… Hé, c’est une vraie dure à cuire cette fille ! “ La vérité, c’est que tout le monde s’en fou pas mal de son opinion. Il esquisse malgré tout un léger sourire avant d’ajouter en haussant les épaules. “ Mais j’y connais que dalle en culture coréenne, ni en ce que les gens sont censés penser des autres alors qu’ils feraient tous bien mieux de s’occuper de leurs miches, tu crois pas ? “ Tout ce qu’il sait des coréens, ce sont des "on dit" sur le respect, l’honneur… Choses que l’homme moderne ne connait pas assez malheureusement, mais ces cultures ancestrales ne sont pas meilleures pour autant sur tous les points de vue…

Il s’étonne de la voir lui faire à nouveau une tape sur le torse, aussi légère soit-elle, Man n'est pas vraiment habitué à ce que les gens ne soient pas juste dégouté à l'idée d'avoir un contact physique avec lui, non pas qu'il soit sale juste... Bizarre peut-être... Il s’assoit près d’elle sur la banquette peu appropriée pour prendre ses distances de toutes manières. “ Il y a une p’tite différence entre être un salopard qui laisserait une femme innocente “ Peut-être pas si innocente d’après ce qu’elle dit, mais pas ses oignons, il s’en fiche pas mal, personne ne mérite d’être violé de toutes manières. “ se faire violer par deux vieux dégueulasses et être un bon gars, non ? “ Il demande ça avec un sourire en coin, parce qu’il n’est pas un héros, ça non. Il a essayé d’en être un, il aurait sans doute pu être un excellent flic, mais ça il ne le sera jamais.

Il attrape donc le bol en question, c’est très joli visuellement et même s’il n’est pas très doué avec des baguettes, il sait se débrouiller. Le brun attrape donc le bol qui lui est destiné “ Eh bien… Merci. “ Qu’est-ce qu’il est censé dire de plus ? Rien ne lui vient à l’esprit, il n’avait pas vraiment prévu de casser la croute en venant sur les docks, mais la compagnie est loin d’être désagréable contrairement au programme initial où il pensait tomber sur son paternel. À la première bouchée ses sourcils se lèvent de surprise, c’est qu’à force de bouffer de la nourriture en conserve et de fumer clope sur clope, on oublierait presque le gout des vrais et bons aliments. “ Merde, c’est bon ce truc ! “ Où l’art d’avoir de la conversation selon Manwë, c’est qu’il s’en fiche pas mal d’avoir l’air de ne pas avoir rien mangé de correct depuis une éternité, parce que c’est la vérité et encore une fois, les gens feraient bien mieux de se mêler de leurs fesses plutôt que de juger les autres. Quand on ne parle pas, c’est ce que c’est bon. Manwë s’est libéré depuis bien longtemps du regard des autres, il est tel qu’il est, un type grossier sans manière ou réelle éducation.


(c) AMIANTE


__________________________

Le noir est une couleur en soi, celle qui résume et consume toutes les autres.
Jang-mi Lim
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 55
ICI DEPUIS : 29/07/2021
CRÉDITS : moi

STATUT : I lived alone before I met you Maybe I'll live alone again

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë EmptyDim 26 Sep 2021 - 21:44

@Manwë Druid - Je devais surement passer pour une fille bizarre face à mes propos étrange sur la vie ailleurs et l'aventure. Tout ce que ça pouvait prodiguer de sortir de sa zone de confort et pourquoi j'avais décidé de quitter mon pays natale, sans trop en dire. Je ne voulais pas qu'un inconnu apprenne les sacrifices que j'avais dû faire pour pouvoir me payer un bateau et quitter la Corée du Sud. Je ne pouvais plus rester dans mon pays, ne voulant pas être découverte par un ancien clients, même mes parents n'avaient aucune idée de ce que j'avais fais pour ainsi réaliser mon rêve. Pendant, plusieurs mois j'avais fais croire travailler dans un restaurant. Ils avaient remarquer tout l'argent que je ramenais à la maison, mais j'ai toujours fais croire que les clients étaient heureux de mon service et qu'ils se montraient généreux dans leur pourboire.

La réalité était tout autre, je dansais. J'offrais les courbes de mon corps à des hommes en mal de chair, des hommes qui n'étaient plus attirés par leur femmes et qui avait besoin de venir mâter des petites jeunes se déhancher et s'effeuiller contre une barre en métal. Une barre capable d'accentuer et de donner des fantasmes. J'imagine que le soir en rentrant chez eux, ils devaient fermer les yeux pour repenser à ce corps dansant avec la barre, avant de faire valoir leur droit de mariage à leur femmes. Heureusement, nous étions bien protéger car, bon nombre de ces hommes auraient tués pour poser rien qu'un instant les mains sur cette peau ondulante et si innocente.

“ Tu n’as pas à avoir honte… Moi si j’étais un de ces gars qui t’ont vu au plus bas et que j’te voyais en ville mener ta vie avec la tête haute, je me dirais… Hé, c’est une vraie dure à cuire cette fille ! “ Je souriais légèrement face à cette remarque, il était certains que les hommes ne se diraient pas ce genre de chose. Peut-être même qu'il tenterait d'atteindre le but qu'ils avaient en venant m'admirer danser. “ Mais j’y connais que dalle en culture coréenne, ni en ce que les gens sont censés penser des autres alors qu’ils feraient tous bien mieux de s’occuper de leurs miches, tu crois pas ? “ Je levais un sourcil, "Culture coréenne ?! Je ne suis pas sur qu'il y est une très grande différence...On est tous fais dans le même moule...Mais oui, tu as raison, il devrait s'occuper de leurs miches au lieu de vouloir celles des autres." Je lui lançais un clin d'oeil avant de rire.

Je déposais les bols sur la table avant de prendre place sur la banquette et d'expliquer ma vision des choses sur le terme de beau monde. A mon sens, tout ceci ne voulait rien dire et quelqu'un de beau pouvait s'avérer être une véritable ordure et inversement. “ Il y a une p’tite différence entre être un salopard qui laisserait une femme innocente. se faire violer par deux vieux dégueulasses et être un bon gars, non ? “ Je haussais les épaules, "Je ne sais pas trop...Au fond si tu étais un pourri, tu aurais laissé faire. Tu te serais dis, qu'elle se démerde toute seule...Pourtant, je suis sur que tu ne l'as pas pensé à un seul instant !" Je glissais mes doigts sur mes baguettes avant de les plonger dans mon bol.

“ Merde, c’est bon ce truc ! “ Je restais un instant surprise regardant Man tout en levant un sourcil, avant d'exploser de rire face à sa remarque. Je partais dans un fou rire, "Je vais le prendre comme un super compliment !" Je reprenais un peu mon sérieux, "C'est moi où tu as pas pour habitude de cuisiner ou qu'on te cuisine des plats ?!" Est-ce qu'il vivait seul ? D'ailleurs, pourquoi je pensais soudainement à ce genre de chose ? Je gardais mon sourire, réalisant alors qu'il ne me laissait pas réellement insensible et que s'était surement pour cette raison que je l'avais forcé à rester encore un peu avec moi. "Si tu veux, je pourrais t'apprendre quelques recettes facile ?! Ca t'évitera de manger des boites de conserves !" Je riais une nouvelle fois avant de plonger une nouvelle fois mes baguettes pour attraper du riz.
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë   La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë Empty

 
La vie ressemble aux vagues de l'océan feat. Manwë
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: eastern district-
Sauter vers: