∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en octobre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


meike bergmann & ivy-céleste applewhite
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
LEGO® Ideas 21320 – Les fossiles de dinosaures
49.99 €
Voir le deal
Le Deal du moment : -11%
PC Portable – HP Pavilion Gaming – ...
Voir le deal
824 €

Partagez
 

 it's the things we love the most that destroy us (charmie)

Aller en bas 
AuteurMessage
Charles Verczinsky
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 11/10/2021
COMPTES : manny, vega, perry
CRÉDITS : kidd (a), cotronamydaddy (i), zaja (s)

STATUT : divorcé

MessageSujet: it's the things we love the most that destroy us (charmie)   it's the things we love the most that destroy us (charmie) EmptyMer 13 Oct 2021 - 19:47


Lorsqu’il s’agit d’amour, Charly ne fait jamais les choses à moitié. Jamais. Lorsqu’il a vu l’offre pour un poste de professeur de droit à l’université de Bowen, il y a plusieurs mois, il n’a pas hésité longtemps, il a vu ça comme un signe. Il a proposé sa candidature et celle-ci a été accepté, un avocat de son rang dans une petite université perdue, une aubaine pour la direction qui ne l’a pas trop questionné sur ses intentions. Il lui restait encore de nombreuses semaines avant de s’envoler pour Bowen, le poste ne se libérant que dans quelques mois. Il a donc eu tout le loisir d’imaginer ses retrouvailles avec Jamie. Il voulait quelque chose d’unique, de beau, quelque chose qui lui montre qu’il l’aime toujours et qu’il s’en veut de tout ce qu’il a pu lui dire. Il voulait aussi de la surprise, si elle sait qu’il veut la voir, elle ne voudra sûrement pas. Le jeune avocat a mûrement réfléchi son plan, tel un grand super vilain mais cette fois au service de l’amour. Une fois son idée trouvée il a dû tout mettre en place : créer de fausses identités crédibles, trouver un comédien habitant Bowen mais ne connaissant pas Jamie, imaginer le bouquet idéal, en somme il avait du pain sur la planche. Il a d’abord commencé par les identités. Il lui en fallait quatre s’il voulait que son plan fonctionne correctement. Ces personnes imaginaires devait avoir l’air réelle avec de vraies vies et de vraies problèmes, qu’elle existe, au moins sur internet pour rendre le tout plus crédible. Une fois que ce fut fait, il appela avec trois numéros différents, à plusieurs jours d’intervalles, pour prendre rendez-vous avec Jamie, quatre rendez-vous à la suite qui mèneraient jusqu’à la fin de sa journée. Ainsi, une fois que son rendez-vous fictif commencerait, il ne sera pas contraint par le temps pour lui parler. Il resta ensuite le comédien, il en avait besoin pour le premier rendez-vous, il lui fallait quelqu’un pour faire sortir Jamie de son bureau le temps que Charly s’y faufile pour lui faire la surprise. Il ne pouvait pas donner une annonce trop explicite alors il resta vague et finit par trouver quelqu’un pour faire le travail. Le plus dur était fait, il ne lui restait plus que les détails et attendre. Le jour j, il stressait tellement qu’il a fumé un paquet de cigarettes complet, il a bien pris soin de faire partir l’odeur, hors de question qu’il sent la cigarette pour revoir Jamie. Son plan se déroula sans accro et il se retrouva dans le bureau de la jeune femme, seul, assez longtemps pour accrocher une banderole de sa confection avec inscrit : je suis désolé, dessus. Il tenait entre ses mains un énorme bouquet de fleurs et pas n’importe lequel. Il y a d’abord des lys, la fleur préférée de Jamie mais également un mélange hétérogène d’autres fleurs et herbes, toutes se ramenant au même thème en langage des fleurs, à savoir : je t’aime, pardonne-moi, tu me manques. Il y a donc des passiflores, de l’azalée, de l’asphodèle, des capucines ou encore de l’armoise. Le tout donnant un bouquet coloré et original mais néanmoins joli. Il n’y a plus qu’à attendre qu’elle revienne.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I would hold you in my arms, I would take the pain away. Thank you for all you've done, Forgive all your mistakes. There's nothing I wouldn't do To hear your voice again. Sometimes I wanna call you But I know you won't be there
Jamie Rankin

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 6307
ICI DEPUIS : 13/09/2020
COMPTES : Alba, Esras, Eve, Ruby et Jean
CRÉDITS : Moi (avatar) - Exordium (sign) - Selly ♡ (gifs)

STATUT : You're my troublemaker (Carter)
En ligne

MessageSujet: Re: it's the things we love the most that destroy us (charmie)   it's the things we love the most that destroy us (charmie) EmptyDim 17 Oct 2021 - 16:04

En regardant son emploi du temps de plus près, ce matin là Jamie trouvait sa journée bien chargée. Surtout qu’il ne s’agissait que de nouveaux clients pour la plupart très vagues. C’était plutôt commun que les personnes décident de ne rien dire, après tout, il s’agissait parfois de situation sensible. Elle se souvenait avec un sourire l’affaire Kelly où Terrence avait refusé de parler au secrétaire de Jamie. Se souvenir de Terrence lui rappelait malheureusement la défaite. Cette affaire avait détruit la vie du vendeur de planche de surf. Mais c’était de l’histoire ancienne à présent. L’avocate avait d’autres soucis et d’autres problèmes. Il y avait d’abord eu ces intrus qui étaient venu la menacer avant d’être secouru par Manwë. Puis il y avait cette grossesse imprévue, celle qui faisait poser des tas de questions à l’avocate. Avec Carter, ils s’étaient disputé parce qu’évidemment ils n’attendaient pas la même chose. Jamie ne se sentait pas capable d’être mère. Elle ne le voulait pas, et elle savait qu’il fallait désirer un enfant. L’avantage au travail c’est qu’elle n’avait pas le temps de penser. Ça l’angoissait ce bébé mais pour l’instant elle n’avait le temps d’y réfléchir. Son premier rendez-vous arrivait. Evidemment, le monsieur avait des exigences et le rendez-vous devait se passer à l’extérieur. Parfois ça lui arrivait à Jamie de devoir rencontrer ses clients à l’extérieur. Il ne durait qu’une heure, mais quelle heure. Cet homme ne savait rien, il avait une histoire un peu compliquée, comme s’il avait été briefé. Elle revenait un peu confuse, de mauvaise humeur. Croisant de ses collègues, elle lui expliquait ce qui venait de lui arriver, tout en se préparant un thé. Le prochain rendez-vous l’attendait déjà dans son bureau. L’avocate soupirait avant de retourner à son bureau. Perdue dans ses pensées, elle ne remarquait pas Charles à travers la baie vitrée. Elle était loin d’imaginer son ex-mari de retour dans sa vie. Elle entra dans son bureau, regardant son thé pour être sûr qu’il ne déborde pas. « Bonjour, je m’excuse du retard. Je suis maître Rank… » Elle s’arrêtait de parler quand elle releva son nez. Il était là Charles, devant elle, à côté d’une banderole. « Charles ? » C’était il y a cinq maintenant qu’ils avaient divorcé et elle ne l’avait pas revu depuis son départ de Perth. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Et avec des fleurs avait-elle voulu continuer.

__________________________

Across the univers, I will always come back to you.
by EXORDIUM.

https://www.aa-retro.com/t20760-jamie_rk-insta
Charles Verczinsky
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 74
ICI DEPUIS : 11/10/2021
COMPTES : manny, vega, perry
CRÉDITS : kidd (a), cotronamydaddy (i), zaja (s)

STATUT : divorcé

MessageSujet: Re: it's the things we love the most that destroy us (charmie)   it's the things we love the most that destroy us (charmie) EmptyMar 19 Oct 2021 - 15:12

Son plan s’arrêtait après l’entrée de Jamie dans le bureau. Il aurait prévoir toute la suite également, mais elle ne dépendait pas de lui. S’il connaissait bien la jeune femme, il ne l’a pas vu depuis des années et même à l’époque où ils étaient mariés, il restait toujours une part de mystère. Charly aimait l’idée que chacun ait un petit peu son jardin secret, cela permettait de faire durer l’amour et de découvrir chaque jour de nouvelles choses sur l’autre. Seulement, parfois ces choses ne sont pas forcément des bonnes nouvelles, comme lorsqu’il s’est rendu compte que Jamie ne souhaitait pas avoir d’enfants alors que lui n’imaginait pas sa vie sans eux. C’est ce qui a signé définitivement l’arrêt de leur couple et de leur mariage. Mais aujourd’hui il est prêt à en rediscuter, à faire des compromis. Attendant debout en dessous de la banderole indiquant qu’il est désolé, le jeune homme est stressé, encore plus lorsqu’il entend les pas se rapprocher, la porte s’ouvrir et la voix de son ex-femme lui parler avant qu’elle ne se rende compte de qui il est. Son cœur fait un bond, après toutes ces années il ne peut s’empêcher de sourire en la voyant. Elle semble étonnée de le voir là et il y a de quoi. Il ne l’a pas prévenu et Bowen n’est pas vraiment la porte d’à côté de Perth. « Je suis venu m’excuser. » dit-il alors. Ça fait un long chemin et de longues années d’attente pour venir s’excuser mais pour Charly l’amour traverse le temps et la distance. Qu’il se soit passé plusieurs années ne change rien pour lui, il n’imagine pas vraiment que les choses soient différentes pour Jamie. « Je sais que ça fait longtemps, qu’il s’est passé plein de choses mais je t’ai pas oublié, je pouvais plus continuer ma vie comme si de rien n’était. » lui explique-t-il avant de lui tendre le bouquet de fleurs. « C’est pour toi. Il y a des lys dedans, je sais que tu les aimes bien. » Il sait tout un tas de choses sur ses goûts mais ramener son plat préféré avec un dvd de son film préféré aurait sans doute été too much, là il a fait dans la sobriété, du moins il en est persuadé.

__________________________



‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾ ‾
I would hold you in my arms, I would take the pain away. Thank you for all you've done, Forgive all your mistakes. There's nothing I wouldn't do To hear your voice again. Sometimes I wanna call you But I know you won't be there
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: it's the things we love the most that destroy us (charmie)   it's the things we love the most that destroy us (charmie) Empty

 
it's the things we love the most that destroy us (charmie)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: tribunal-
Sauter vers: