∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en août —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 20 et 30°C. Le maitre mot est de profiter !


nos membres du mois sont
charlène brennan & théodore kelly ♡

Le Deal du moment : -36%
HOTPOINT H8A1ES – Réfrigérateur ...
Voir le deal
319.99 €

Partagez
 

 'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy)

Aller en bas 
AuteurMessage
Thomas Rankin

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: à ses 9 ans, il a perdu son père ‹ avec sa petite soeur, il est parti vivre aux Etats-Unis chez leur grands-parents ‹ c'était un petit boutentrain quand il était petit, comme quoi il était prédestiné à faire de la comédie ‹ pas très bon à l'école, il a quand même réussi à avoir son bac mais de justesse ‹ lorsqu'il avait 19 ans, il s'est mis en couple avec une fille et il est resté avec elle pendant 11 ans, et ils se sont même mariés un an plus tard ‹ à vrai dire, s'ils sont restés aussi longtemps c'est qu'il y avait un petit quelque chose. En effet, la jeune femme est tombé enceinte après un an de relation, et elle a fait un déni de grossesse. Ils ont appris qu'ils allaient être parents à 6 mois de grossesse ‹ mais être parent ça lui a fait voir le monde différemment, et il n'échangerait ça pour rien au monde ‹ il a fait beaucoup de boulots alimentaires pour subvenir aux besoins de sa petite famille, c'est un peu un homme à tout faire maintenant ‹ pour lui, la famille c'est sacré, il ne lui reste que Jamie et son fils maintenant et il se rattache beaucoup à eux ‹ il fume, c'est un gros vice qu'il a depuis qu'il est adolescent. Ça s'entend à sa voix, qui est légèrement rauque à cause du tabac. Il a fait un pari avec son fils comme quoi il allait arrêter de fumer, mais il a perdu royalement après une semaine sans tabac ‹ même si on lui dit que c'est un sport de fille, il fait de l'équitation depuis qu'il est jeune. Il a son cheval à lui qui l'a rapatrié à Bowen quand il est venu vivre dans cette ville, et il a transmis cette passion à son fils ‹ il a un chien, un berger allemand qui s'entend à merveille avec les chevaux, il s'appelle Kenobi ‹ pendant qu'il vivait à Los Angeles, il est devenu comédien et plus précisément acteur. Il a joué dans plusieurs séries Netflix, et quelques pièces de théâtre. Mais lorsqu'il a déménagé à Bowen, il a décidé d'arrêter tout et de se consacrer à sa passion pour les chevaux. Il a tout plaqué pour acheté un haras ‹ son divorce ne s'est pas bien passé, mais si sa femme a voulu le quitter, c'est entièrement de sa faute et il le sait ‹ si son mariage a capoté, c'est parce qu'il a trompé sa femme lors d'une grosse soirée pour le lancement d'une nouvelle saison de la série dans laquelle il jouait. Il avait un peu bu et une femme lui a fait du charme, il n'a pas pu y succomber. Malheureusement, elle a tout balancé à la presse, et c'est pour ça que sa femme a demandé le divorce.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 5039
ICI DEPUIS : 29/03/2021
COMPTES : carter, april, fede, milo, riley & anna.
CRÉDITS : undercover (avatar), crackintime (signature), tumblr (gifs)

STATUT : oh baby, give me one more chance to show you that i love you, won't you please let me back in your heart (romy)

MessageSujet: 'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy)   'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy) EmptyJeu 14 Oct 2021 - 22:01

Il s’était passé un énorme accident enfin énorme, si on exagère les choses quand même. Quelque chose d’assez effrayant pour toi. Pendant ta balade à cheval avec Jamie, ton cheval a prit peur et il est parti comme une furie sans s’arrêter. Tu étais dessus, sans forcément de protection et il faut dire que tu as eu une peur bleue. Pas plus que ta soeur, surement, mais ça t’avait bien touché. Tu avais fais une chute de cheval. Ta soeur avait été prise de peur, pendant cette balade. Vous étiez dans la forêt, seuls et tu ne pouvais plus bouger. Heureusement, elle avait pris le courage d’appeler les pompiers pour qu’ils viennent t’aider parce que tu avais quelque chose de cassé, c’était sûr. T’essayais de dédramatiser la chose, parce que tu ne voulais pas faire peur à ta petite soeur mais bordel qu’est-ce que ça fait mal. Lorsque tu étais dans le camion des pompiers, tu as promis à Jamie que tout irait bien et que ça allait bien se passer. Elle avait récupérer les chevaux pour rentrer au haras et les déposer là bas avant de te rejoindre à l’hôpital. Mais une fois dans le camion des pompiers, loin des regards de ta petite soeur apeuré, tu avais finalement tourné de l’oeil avec les calmants qu’on te donnait.

La première chose dont tu te souviens quand tu t’es réveillé, c’est que tu étais dans ta plus belle tenue d’hôpital, allongé dans un lit avec ta jambe surélevé. Et en plus d’être surélevé, elle était dans un plâtre. Oh merde, la tuile. Jamie était là, elle avait eu énormément peur. Mais tu la rassurais encore une fois, en lui disant que tu allais bien. Et là, elle te prévenait qu’elle avait envoyé un message à ton ex-femme et surtout à ton fils pour leur dire que tu avais fini à l’hôpital. Oh non, encore des gens qui vont trop s’inquiéter. Tu avais passé la journée avec ta petite soeur dans ta chambre mais tu lui avais dis que tu pourrais survivre sans elle cette nuit, et que tout irait bien pour toi. En fin d’après-midi, elle partait pour aller chez elle et surtout elle te demanda de l’appeler si tu avais besoin de quoique ce soit. Ça te faisait sourire et tu lui affirmais que tu le ferai.

Aux alentours de 18h, les infirmières et les médecins se succédèrent dans la chambre pour voir si la chirurgie s’étaient bien passé et si tu te remettais bien ou pas. Ça avait l’air d’aller mais c’était pas non plus la grande forme. C’était surtout super délicat parce qu’à chaque fois que tu voulais faire quelque chose, tu avais besoin de l’aide de quelqu’un et si y’a bien un truc que tu détestes, c’est demander l’aide de quelqu’un. Lorsque la porte s’ouvrait à nouveau, tu soupirais. « Encore des piqures ou des médicaments ? Y’en a… » dis-tu en laissant ta phrase en suspens. La personne qui venait de rentrer n’était pas une infirmière ou un médecin, c’était Romy. « Oh, désolé, je pensais que c’était encore un médecin » dis-tu avec un sourire en coin. T’étais content qu’elle vienne te voir, mais tu n’avais pas envie qu’elle s’inquiète. Elle avait déjà eu un accident il y a quelques mois, tu ne voulais pas à ton tour lui foutre la frousse avec ta chute de cheval. Et puis, ce n’était pas si grave, tu avais seulement une jambe cassée.

@Romy Lloyd-Rankin 'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy) 2269043814

__________________________

love
babe, i'll fight to win back your love again, i will be there
(c)crackintime
https://www.aa-retro.com/t21662-thomrankin-insta
Romy Lloyd-Rankin
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 2029
ICI DEPUIS : 01/04/2021
COMPTES : Le bel italien, Livio & le tennisman pro Mateo
CRÉDITS : Selly ♥ (avatar) / Rogers (sign), non uccidere (icon)

STATUT : Quoi que je fasse, où que je sois, rien ne t’efface (Thomas)

MessageSujet: Re: 'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy)   'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy) EmptyAujourd'hui à 17:53

Les dernières semaines, les derniers jours avaient été riches en émotion. Entre le Write about me de Thomas qui parlait d'enfant, le message sur un éventuel sex friend envoyé par erreur, leur baiser qui ne quittait pas son esprit, Romy avait la tête ailleurs. Mais elle attendait avec impatience cette discussion qui devait avoir lieu chez elle, en fin de semaine. Une conversation qui risquait surtout d'être retardée. Romy avait reçu un message de Jamie en début d'après-midi. Seul le mot « hôpital » lui avait sauté aux yeux et l'inquiétude s'était rapidement emparée d'elle. Thomas était tombé de cheval. Rien que le mot suffisait à faire peur à la jeune femme, encore traumatisée par son séjour à l'hôpital quelques mois auparavant. Jamie avait tenté de la rassurer, en lui disant qu'il n'avait qu'une jambe et des côtes cassées, mais tant qu'elle ne le verrait pas de ses propres yeux, cette boule à l'estomac ne s'atténuerait pas. Elle termina son après-midi d'école, l'esprit ailleurs. Arthur l'avait rejointe devant l'école, après le collège, afin qu'elle l'amène chez son ami, chez qui il allait rester la nuit. Arthur avait d'abord refusé d'y aller, mais Romy avait insisté pour qu'il se change les idées. Après quelques messages échangés avec son père, qui lui avait remis du baume au cœur, le jeune adolescent avait accepté. Romy lui promit de l'amener, le lendemain, à l'hôpital dès l'ouverture des visites pour qu'Arthur puisse passer la journée avec son père. Puis, ce fut à elle d'aller justement à l'hôpital. L'infirmière à l'entrée de service lui indiqua la chambre de Thomas. Il était 18 heures passées et Romy savait qu'il lui restait peu de temps pour lui rendre visite. Quand elle arriva devant la chambre, elle donna un petit coup pour annoncer sa venue avant d'entrer. Elle entendit la voix de Thomas qui ronchonnait. « Déjà en train de râler ? » dit-elle, en tentant un trait d'humour. « Mais non, ce n'est pas un médecin, ce n'est que moi. Même si je peux toujours m'improviser comme une infirmière. » ajouta-t-elle en souriant, s'approchant de lui. Ses yeux verts l'observèrent attentivement. Cela lui faisait mal de le voir ici, dans cette chambre, la jambe surélevée, le teint blafard. Elle vint s'asseoir sur le petit bout de lit dans lequel il se trouvait, demandant, avec une pointe d'inquiétude : « Comment tu te sens ? »

__________________________

And when you're closer, give me the shivers
https://www.aa-retro.com/t21681-romy_lld-insta
 
'cause i'm with you 'till the end of the line (thomy)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  ::  :: northern District :: hôpital-
Sauter vers: