∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 19 et 26°C. Noël s'annonce frais !


anna brodie-kovaleski & charlie keynes
sont nos membres de l'année ♡

-44%
Le deal à ne pas rater :
REALME C21 64 Go Cross Black
109.91 € 196.57 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyLun 18 Oct 2021 - 21:07



Gracelyn Scott
Feat Dita Von Teese
44 ans
Américaine
Célibataire
Hétérosexuelle
Propriétaire d'une boîte de nuit
A Bowen depuis 14 ans
Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott. Malheureusement, ils ne pouvaient pas avoir d'enfant, la mère adoptive étant infertile. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant puisqu'il attend d'elle qu'elle y mette les pieds à un moment donné. Il avait déjà bien compris que Gracelyn se doutait de quelque chose. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois : son premier verre d'alcool, son premier petit ami,  son premier baiser, son premier joint aussi... ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Malgré tout, elle a été jusqu'au bout, étant même allée jusqu'à préparer un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. Il était temps de retrouver le sol américain, mais le retour à la maison a été très difficile pour elle ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. En effet, ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. Etant son seul enfant, tous ses espoirs reposaient sur elle mais ça, Grace n'en a que faire. La jeune femme ne voulait même pas en entendre parler. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Mais pour ça, elle allait devoir y aller en douceur. La première étape a été de se louer un appartement afin de quitter le domicile familial. Gracelyn a même pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. Une petite ville à l'autre bout du monde ou presque. Être loin de tout ne lui fais pas peur, bien au contraire. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Elle savait déjà que ce n'est pas ce qu'elle ferait sur le long terme, mais sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé que ça en était trop pour elle, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'une boîte de nuit de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. Elle se sent tout aussi bien sans enfants et préfère laisser ça à d'autres. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. Mais ça, ça dépendra où son avenir la mènera. Ce n'est pas au programme pour l'instant dans tous les cas.
(♀ ) Meilleure amie → Elles sont meilleures amies et très fusionnelles. Elles se connaissent depuis un sacré bon bout de temps et partagent absolument tout. Comme des soeurs, partners in crime, le tout à la fois.

(♀ / ♂) Amitié de longue date → Grace a grandi a New-York. C'est là qu'ils se sont rencontrés mais malheureusement, leurs chemins se sont séparés. Mais le destin semble destinés à leur jouer un tour puisqu'ils se retrouvent à Bowen.

(♀ / ♂) Inséparable → Iel a emménagé en ville après Grace. Que ce soit récent ou que ça remonte a plusieurs années. Elle a donc aidé cette personne à trouver ses marques et à s'adapter à cette ville. Leur relation est assez forte, ils n'ont jamais coupé contact depuis.

(♀ / ♂) Rencontre parisienne → De 1995 à 2003, elle a vécu à Paris pour ses études. C'est là-bas qu'ils se sont rencontrés. Gracelyn garde de très bons souvenirs de ces années passées en France. Ils auraient donc pu faire les quatre-cent coups ensemble.

(♀ / ♂) Employés → Etant propriétaire du Chiki Boom (boîte de nuit), Grace a forcément des employés. Que ce soit des gens ayant travaillés pour elle par le passé, qui travaillent toujours pour elle ou qui pourraient vouloir le faire à l'avenir.

(♂) Sauveur → Grace se retrouve face à un client assez dérangeant de par son attitude, ses gestes et ses paroles. Chose qu'elle a l'habitude de gérer, mais cet homme tente de s'en prendre à elle. C'est là qu'un autre homme intervient, se retrouvant ensuite face à cette femme quelque peu chamboulée par ce qu'il vient de se produire.

(♂) Connaissance de son père → Ayant coupé tout contact avec son père lorsqu'elle a emménagé en ville, ce dernier n'accepte pas du tout son silence. Que votre personnage soit simplement l'un de ses amis (rencontré en voyage professionnel, à New-York ou autre) ou l'un de ses employés, il cherche à retrouver Grace, et ça ne lui plaira pas.

(♀ / ♂) Titre du lien → descriptif du lien recherché
Codage par Emi Burton

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.


Dernière édition par Gracelyn Scott le Mar 16 Nov 2021 - 13:03, édité 3 fois
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyLun 18 Oct 2021 - 21:07



Girls

Alexandra Patterson
Employée → descriptif du lien
Pseudo du personnage
Titre du lien → descriptif du lien
Pseudo du personnage
Titre du lien → descriptif du lien
Pseudo du personnage
Titre du lien → descriptif du lien
Codage par Emi Burton

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.


Dernière édition par Gracelyn Scott le Sam 6 Nov 2021 - 9:59, édité 2 fois
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyLun 18 Oct 2021 - 21:08



Boys

Archie Hartwig
Ambiguité → Archie et Grace se sont rencontrés dans un café. Cet homme a eu une façon assez... atypique de l'aborder. Ce dont elle ne se doute pas, c'est que cette rencontre n'est pas liée au hasard puisqu'il l'a suivie, cherchant à obtenir d'elle des renseignements au sujet de son paternel. Mais la jeune femme n'est pas stupide pour autant.
Mateo Lima
Meilleur ami → Il est son meilleur ami, celui à qui elle dit tout, celui pour qui elle pourrait rappliquer à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit. Ils sont toujours présent l'un pour l'autre, et c'est une amitié assez forte qui les unit. Il évite toujours le sujet sensible pour elle : ses parents. Mais Mateo a toujours su lui faire savoir qu'elle ne serait jamais seule.
Maximillian Olsson
Ex-amant → Entre eux, tout est clair depuis le début : pas de sentiments, pas d'attaches. Ils se voient souvent, passent du bon temps ensemble mais ils savent que ça n'ira jamais plus loin. Ne cherchant pas à se caser, ça leur convient divinement bien. Cela n'empêche pas Grace de l'apprécier, au contraire.
Manny Garcia
Employé → Manny travaille au Chiki Boom, la boîte de nuit que possède Grace. Bien qu'il a tendance à faire quelques gaffes, il peut toujours compter sur le soutien de sa patronne qui n'hésitera jamais à l'encourager. A ses yeux, c'est un peu son petit protégé, c'est plus fort qu'elle.
Pseudo du personnage
Titre du lien → descriptif du lien
Codage par Emi Burton

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.


Dernière édition par Gracelyn Scott le Sam 27 Nov 2021 - 14:52, édité 4 fois
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyLun 18 Oct 2021 - 21:08

C'est à vous :coeur:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Aaron A. Grant
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 568
ICI DEPUIS : 11/06/2016
COMPTES : Flynn et Reed
STATUT : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyVen 22 Oct 2021 - 8:52

Oh bordel Dita Von Teese rien qu'elle OO

Je n'ai aucune idée de lien mais ça pourrait être drôle de s'en trouver un avec un de mes trois personnages !

J'ai lu ta fiche et je pense qu'il est possible de trouver quelque chose avec Reed qui a fait le tour du monde y compris la France. Ou Flynn qui est de base américain et avocat criminaliste (possiblement celui de ton père du coup?)

__________________________

Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyVen 22 Oct 2021 - 13:07

@Aaron A. Grant Coucou toi :11:
Contente qu'elle te plaise héhé Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. 1889860094
Eh bien pourquoi pas oui ! Vu le nombre d'années qu'elle est restée en France, on pourrait totalement imaginé qu'ils se soient rencontré là-bas ? Elle aurait probablement pu faire découvrir à Reed certains recoins de Paris par exemple. Ils auraient peut-être pu nouer une sorte d'amitié avant qu'il ne parte pour d'autres horizons ? A voir s'ils auraient essayé de garder contact ou s'ils se seraient retrouvés à Bowen mais ça pourrait être sympa je pense ! HA

Concernant Flynn, le père de Grace est resté à New-York, il ne sait pas du tout où elle se trouve et elle tient particulièrement à ce que ça reste ainsi. S'il connait son père, ou s'il a carrément été son avocat lorsqu'il était aux Etats-Unis, je pense qu'elle pourrait se méfier de lui, ayant surtout peur qu'il dévoile au paternel où se trouve sa fille. A voir ce que ça pourrait donner entre eux mais effectivement, ça pourrait rajouter un peu de piment si on imagine qu'il a été son avocat (et je ne dis jamais non à un peu de difficultés dans sa vie) héhé

Après ce sont des bribes d'idées qui me viennent à l'esprit en voyant ton message mais, évidemment, rien n'est obligatoire non plus :01:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Aaron A. Grant
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 568
ICI DEPUIS : 11/06/2016
COMPTES : Flynn et Reed
STATUT : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptySam 23 Oct 2021 - 22:28

Ben écoute, en vrai je suis totalement pour ces idées là! Que ce soit plus Flynn ou Reed! J'ajoute juste une précision concernant Reed, c'est qu'il est muet. Et je l'imagine bien garder contact en cas qu'il retourne en France et que SURPRISE ils se retrouvent à Bowen!

__________________________

Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptySam 23 Oct 2021 - 22:31

@Aaron A. Grant Tu fais bien de le préciser en effet, ça m'évitera de faire des gaffes par mégarde ! aha
Mais oui la surprise de se retrouver à Bowen et non en France va être folle je pense 😇 En tout cas ça nous ferait de chouettes liens, j'adore héhé
Si, à l'occasion, tu as de la place et que tu as envie qu'on se lance un petit rp, n'hésites pas ! Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. 1889860094

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Aaron A. Grant
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 568
ICI DEPUIS : 11/06/2016
COMPTES : Flynn et Reed
STATUT : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptySam 23 Oct 2021 - 22:51

Dès que je serai à jour et que je verrais que je m'en sors niveau irl ça sera avec grand plaisir! Je manque de rp avec Reed en plus!

__________________________

Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptySam 23 Oct 2021 - 23:00

@Aaron A. Grant Pas de soucis ! Bah écoute je te garde une petite place avec Reed, lorsque le moment sera idéal pour toi (et bon courage pour tout d'ailleurs !) ohh :coeur:
N'hésite pas à me recontacter à ce moment là alors, je suis toujours joignable via le forum de toute façon. :11:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Aaron A. Grant
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 568
ICI DEPUIS : 11/06/2016
COMPTES : Flynn et Reed
STATUT : Je sais que je l'aime, mais ça m'étonnerai que ce soit réciproque.

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptySam 23 Oct 2021 - 23:02

Génial, je n'hésiterai pas! Et merci !

__________________________

Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyDim 21 Nov 2021 - 22:34

Coucouuuuuuu ♥ Moi aussi je veux un lien :3

Noam et Gracelyn ont sensiblement le même âge déjà :notally: Et avant d'habiter à Bowen, il était à New-York alors on devrait vraiment pouvoir trouver quelque chose si ça te dit :39:
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyDim 21 Nov 2021 - 22:41

@Noam Goldsmid Coucouuuu toi ! :07: :coeur:

Presque en effet ! Il est arrivé quand a New-York ? En soi ça pourrait être plutôt amusant qu’ils se soient connus là bas et qu’ils se soient retrouvés à Bowen par la suite. Je pense qu’elle aurait été surprise de le revoir d’ailleurs, si cette idée est faisable. aha Est-ce que tu as besoin de liens particuliers pour ton personnage? Autant faire d’une pierre deux coups après tout. Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. 1889860094

D’ailleurs, je pense que nous pourrions envisager un lien positif entre eux deux, je ne sais pas ce que tu en dis? Hum

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyDim 21 Nov 2021 - 22:54

Il est né là-bas :notally: et y a passé sa vie jusqu'à arriver à Bowen (y a 7 ans donc)
Et du coup oui tout à fait que c'est faisable ♥ En plus ils ont tous les deux quitté NY pour des raisons qui se ressemblent un peu (même si elles sont différentes), pour échapper à quelque chose. Je me dis qu'ils auraient peut-etre pu garder contact après que Grace' soit partie de NY et que dans son choix de trouver un endroit safe, sans arme à feu etc, elle aurait pu un peu l'orienter vers Bowen ? Ou alors ce serait complètement un hasard qu'ils soient tous les deux dans la même ville, les deux me vont ! xD
Après, besoin de liens en particuliers, pas "forcément". On peut profiter qu'ils soient tous les deux originaires du même endroit pour construire quelque chose comme amis d'enfance ? Mais c'est pas obligatoire du tout, surtout si tu as d'autres envies aha
J'avoue que Noam est plutôt un "personnage à liens positifs" si on peut dire. Enfin, disons que comme c'est un petit agneau, c'est pas forcément facile de trouver un contexte de lien négatif :14:
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)
En ligne

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. EmptyDim 21 Nov 2021 - 23:05

@Noam Goldsmid Ah oui donc en effet ils peuvent totalement être amis d'enfance, surtout en ayant si peu d'années de différences aha Grace y est allée de sa naissance jusqu'à ses 18 ans environs, ensuite elle est partie à Paris pour faire des études (jusqu'à ses vingt-six ans environ) et elle est repartie vers 30 ans :rire: Mais je l'imagine bien avoir gardé contact avec Noam lorsqu'elle n'était pas en ville. Il aurait d'ailleurs pu être l'une des rares personnes dont elle serait restée autant en contact malgré la distance qui les séparaient. Vu comme elle se sent bien à Bowen, elle aurait aussi totalement pu l'orienter vers cette ville (et même lui filer un petit coup de pouce quand il s'est décidé, pourquoi pas ? Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. 1889860094

Grace est une femme assez douce malgré un caractère assez fort sur certains sujets, elle est pas du genre à se laisser faire). Mais c'est aussi une femme fidèle en amitié (et en amour aussi même si ça, c'est clairement pas dans ses priorités de façon générale pour l'instant, elle a cette crainte de souffrir  :14: ), le genre de personne sur qui il aurait toujours pu compter et ce, à n'importe quel moment de sa vie. Je ne sais pas toi mais je les imagines donc assez proche tous les deux. Avec ces points communs, les années qu'ils ont passé ensemble... :hug:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. Empty

 
Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: let me know you :: manage your life :: liens-
Sauter vers: