∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en novembre —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus douces et avoisinent entre les 19 et 26°C. Noël s'annonce frais !


anna brodie-kovaleski & charlie keynes
sont nos membres de l'année ♡

-43%
Le deal à ne pas rater :
PHILIPS – Machine à café dosette SENSEO Original HD6554/53 + 64 ...
39.99 € 69.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyLun 22 Nov 2021 - 20:28

Ce serait un plaisir qu'on parte là-dessus alors héhé
Et oui totalement, je pense que Grace' pourrait être un peu son phare dans la tempête. Celle qui a toujours été dans sa vie et avec qui il a toujours gardé contact, même si c'était à distance. Celle chez qui il va chercher des conseils et qui le charrie parce qu'il est trop gentil aha
Je la vois bien défendre Noam quand il se faisait embêter quand ils étaient petits aha non ? :notally:
Je pense que ce serait celle qui saurait tout de lui, de l'accident dont il n'aime pas parler à toutes ses petites déceptions amoureuses aha
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyLun 22 Nov 2021 - 22:05

Moooh j'adore cette image qu'il aurait d'elle, c'est tellement beau et touchant à la fois. ** Puis elle serait du genre à le charrier aussi mais sans une once de méchanceté évidemment aha

Ahaha clairement vu son tempérament ça aurait tellement son genre de s'interposer et de le défendre oui, c'est une femme qui a un caractère assez fort même si elle sait être douce comme un agneau avec ses proches Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 1889860094

S'il n'aime pas en parler, je pense qu'elle serait effectivement au courant mais qu'elle ne lui en parlerait pas. Elle a aussi a un sujet tabou : ses parents. Elle a jamais renoué les liens avec ses parents depuis qu'elle a quitté New-York donc je pense qu'il devrait aussi savoir que c'est un sujet dont elle n'aime pas parler, qu'elle évite ? Le lien va être vraiment cool entre eux, je suis fan :07:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyMar 23 Nov 2021 - 21:44

Effectivement, ils ont tous les deux leur petit tabou aha mais quelque part, ils savent l'un l'autre qu'ils peuvent se confier (et que rien ne sera répété ou ne dépassera les limites de l'intimité :notally: )
Ouiiiiiiiiiii ♥ On peut se faire un petit sujet quand tu veux :notally:
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyMer 24 Nov 2021 - 7:27

Exactement aha C'est d'ailleurs ce que je trouve génial entre eux Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 1889860094
J'adorerais qu'on se fasse un sujet ! As-tu une petite idée de base niveau rp ou pas du tout ? Si tu n'en as pas, je devrais pouvoir nous en dégoter une dans tous les cas, il n'y a pas de soucis. Généralement l'imagination se pointe assez rapidement en regardant les divers lieux présents sur le forum. HA  D'ailleurs, si jamais, je peux même le lancer. pfiou

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyMer 24 Nov 2021 - 20:47

Alors, une idée Hum J'avoue que là là j'ai pas forcément d'idée grandiose. Je ne sais s'il s'est passé quelque chose dans la vie de Gracelyn récemment ? (quelque chose dont elle voudrait lui parler ou qu'elle voudrait partager, ou alors justement ça ne va pas et il vient la voir à l'improviste pour prendre des nouvelles, je ne sais pas !)
Comme Noam est tout nouveau j'avoue que pour l'instant sa vie est très calme :14:
Si ça te va de le commencer, ce sera avec plaisir aha
Gracelyn Scott

Feuille de personnage
<left><textcat3>mes liens</textcat3></left> mes liens:
<textcat3>à propos de moi</textcat3><br> à propos de moi
: Grace n'a jamais connu ses parents biologiques. En effet, elle a été abandonnée lors de sa naissance et a donc été accueillie par la famille Scott qui ne pouvaient pas avoir d'enfants. ‹ Dès son plus jeune âge, elle a rapidement compris quelle pression pesait sur elle puisque son père adoptif avait énormément d'espoirs et d'attentes pour elle. ‹ Lorsqu'elle a eu dix-huit ans, son père l'a incitée à faire des études en sciences politique à Paris. Elle était donc très loin de sa famille, ce qui n'était pas une mauvaise chose pour le petit business du paternel, du moins pour l'instant. ‹ Partir loin de tout lui a en quelque sorte ôté cette pression qu'elle pouvait ressentir en présence de ses parents. A Paris, elle a commencé à se découvrir réellement, et c'est d'ailleurs là-bas qu'elle a fait un tas de premières fois. ‹ Même si ça n'a pas été simple, elle a adoré ses études. Elle a été jusqu'au bout de ses études, ayant d'ailleurs préparé un doctorat en huit ans. ‹ En quittant Paris, elle y a laissé sa vie, ses nouveaux amis, et même le premier homme qu'elle a réellement aimé. Seulement, elle se devait de rentrer auprès de sa famille. ‹ Peu de temps après son retour, son père a voulu l'initier dans son petit business. Ce dernier travaille dans une organisation criminelle très recherchée par les autorités. Il est entrée dans une colère folle lorsqu'elle a refusé. ‹ Rapidement, elle a compris que pour se préserver, il faudrait qu'elle s'en aille. Qu'elle refasse sa vie loin de New-York. Ainsi, elle pourrait certainement se libérer de cette emprise que sa famille tente d'avoir sur elle. Elle a pu se trouver un travail en tant qu'administratrice judiciaire et ce, grâce à ses études. ‹ Grâce à ce boulot, elle a réussi à mettre de l'argent de côté. Elle a surveillé ses moindres dépenses afin de pouvoir s'en aller le plus rapidement possible. ‹ A trente ans, elle a fait les démarches nécessaires afin de pouvoir quitter les Etats-Unis. Son pays de destination ? Bowen. ‹ Arrivée en ville, elle a réussi à retrouver un poste assez similaire à celui qu'elle faisait à New-York. Sur le moment, ça lui convenait très bien. ‹ Lorsqu'elle a décidé qu'il était temps de changé, elle a décidé de changer radicalement de domaine. Elle s'est inscrite à des cours de mixologie. ‹ Depuis cinq ans, elle est propriétaire d'un bar de la ville. Elle est tombée sur une belle opportunité car ce dernier était à vendre et elle a sauté sur l'occasion. ‹ Maintenant, elle veut surtout éviter d'être associée à son paternel. D'ailleurs, elle ne parle jamais de sa famille pour cette raison. ‹ Gracelyn n'a pas d'enfants, elle ne s'est jamais jugée prête à en avoir et devenir mère n'a jamais été un besoin ni une réelle envie pour elle. ‹ Elle n'a jamais été mariée non plus. C'est peut-être bête, mais elle se dit que si un jour elle se marie, c'est que ce sera vraiment le bon. ‹ D'un point de vue vestimentaire, elle a gardé un côté très retro qui lui plait énormément.
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 469
ICI DEPUIS : 18/10/2021
COMPTES : Charlène (Catherine Bell), Valentina (Lana Parrilla), Gabriella (Vitaa), Olivia (Lara Fabian) & Amara (Bailee Madison)
CRÉDITS : Selly ♡ (avatar) + Javajunkie (code signa & gifs)

STATUT : I love you because you have given me no choice but to stay. You took the time to memorize me, my fears, my hopes and dreams. Stay & I'll be loving you for quite some time. (Archie)

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyMer 24 Nov 2021 - 21:35

Sa vie connait effectivement des changements donc ça peut totalement être une idée, surtout que je pense que ça lui fera du bien d'en parler et de se sentir soutenue aha
Je m'en chargerais certainement vendredi soir alors :coeur:

__________________________


Mes rêves d'enfant
Je laisse aux autres les demains, moi je prends que les maintenant. Si c'est pour penser la fin, compte sur mes rêves d'enfant. Petite, je fuis le temps, déjà peur des convenances.
https://www.aa-retro.com/t23193-grace-s-gracelyn-s-instagram
Noam Goldsmid
Voir le profil de l'utilisateur
MESSAGE : 35
ICI DEPUIS : 14/09/2021
COMPTES : Aisling & Annushka
CRÉDITS : Angeldust

STATUT : Célibataire

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 EmptyMer 24 Nov 2021 - 21:46

Il la soutiendra avec tout son amour :notally:
Super love u Merci beaucoup ♥
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.   Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down. - Page 2 Empty

 
Gracelyn ~ You know you can call on me when you can't stop the tears from falling down.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: let me know you :: manage your life :: liens-
Sauter vers: