∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

Le deal à ne pas rater :
Codes promo Cdiscount : 100€ dès 999€, 50€ dès 499€, 25€ ...
Voir le deal

Partagez
 

 Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3

Aller en bas 
AuteurMessage
Flore Gray-Morgan

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Elle est née à Sydney puis a pu passer une partie de son enfance/adolescence à Bowen. Elle est entrée en Fac de médecine car elle rêvait de devenir pédiatre, elle avait même des facilités car elle a été diagnostiqué HPI quand elle avait une dizaine d'année. Malheureusement son père lui as fait stopper ses études pour la pousser à épouser un
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 64
ICI DEPUIS : 04/09/2021
CRÉDITS : FassyLover

STATUT : Mariée à un homme abusif et violent mais se laisses aller à une relation extra-conjugale avec son premier amour : Elliott.
MessageSujet: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptyMer 27 Oct 2021 - 22:35

Je jouais clairement avec le feu et je le savais. J’avais pourtant regardé une quantité suffisante de comédie romantique et lu assez de roman à l’eau de rose pour savoir que cette affaire allait finir par se péter la gueule sévèrement, c’était certain ! Le méchant mari finit toujours par découvrir l’amant caché dans le placard. Et pourtant, je ne pouvais pas m’empêcher de foncer, tête la première dans cette Idylle pour la simple et bonne raison qu’Elliott était mon échappatoire, ma seule façon de ne pas virer folle, mon coin de paradis, mon cocoon réconfortant me faisant totalement oublier mon quotidien morne et gris. Nous n’avions rien de ce genre d'amants qui se retrouvaient dans des motels pour consommer à la va vite leur désir et retourner chacun à leur quotidien. Bien loin du cinq à sept qui flotte dans l’imaginaire de chacun, certes nous nous retrouvions en cachette pour faire l’amour parfois mais notre relation allait bien au-delà des rapports physiques. Nous discutions, lisions du théâtre lovés l’un contre l’autre dans le canapé, regardions des films… Parfois je le faisais réviser ses pièces en lui donnant la réplique, d'autrefois il me regardait dessiner ou alors je le dessinais discrètement pendant qu’il lisait un livre, ravie d’avoir enfin ma muse préférée sous les yeux et de ne plus dessiner de mémoire. Alors non, notre relation ne se limitait pas au simple fait de se retrouver de manière intime, bien sûr c’était toujours agréable de se laisser aller ensemble à froisser les draps mais notre relation représente bien plus que ça à mes yeux.

Ce Week-end Alexander à un séminaire, j’en ai donc profité pour inviter Elliott à passer le Week-end à la maison, juste entre nous. Le quotidien devenait de plus en plus compliqué et mes ecchymoses en étaient témoins. Mon corps se parsemait de tâches diffuses bleutées à mesure que je m'éloignais de mon mari. J’avais donné rendez-vous à Elliott le vendredi soir, une bonne heure après le départ d’Alex par sécurité. Nous commencions à être rodés. Je lui laissais le portail du fond du jardin ouvert, comme négligemment oublié et lui laissais la clé de la porte de la remise à l’arrière de la maison cachée dans le pot d’hortensias légèrement sous la terre. Je lui laissais alors la porte communicante entre la remise et l’intérieur ouverte si la voie était libre, fermée si Alex prenait du retard. En cas de difficultés à me débarrasser de lui, j’allais lui ouvrir une fois mon mari loin. Aujourd’hui était un jour chanceux, Alex était bel et bien loin. J’ai donc envoyé un message sur l’application qui nous sert à communiquer : ”Voie libre, tu peux faire comme d’habitude. Je suis dans l’atelier je travaille encore un peu, rejoins moi quand tu es là”.

Les cheveux encore humide noué dans un chignon décoiffé maintenu par deux crayons à papier, habillé de manière décontractée dans un t-shirt large et un mini short en coton, j’étais assise en tailleur à mon bureau en plein travail. Un feutre noir rangée derrière l’oreille et un crayon papier dans coincé entre les dents, je grattait alors le papier de mon fusain, les mains tâchées par ce médium un peu salissant, la tête totalement plongée sur mon dessin.

@Elliott S. Collins

__________________________

Givin' you all you want and more Givin' you every piece of me I don't want love I can't afford I just want you to love for free Can't you see that I'm gettin' bored? Givin' you every piece of me ▵ endlesslove.
I'm not afraid anymore What makes you sure you're all I need?
Forget about it▵
Elliott S. Collins
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 65
ICI DEPUIS : 23/09/2021
COMPTES : Tamara (melissa mccarthy), Enola (Izia Higelin), Archie (gringe) & Lawrence (joe keery)
CRÉDITS : PrettyGirl (avatar) excelsior (signature)

STATUT : célibataire volage, amoureux d'une femme mariée répondant à un doux nom floral
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptyDim 7 Nov 2021 - 23:14

D’abord, il y avait eu vos retrouvailles. Cette promesse faite à demi mot, assez discrète pour n’être comprise que de vous : vous vous reverriez. Bien sûr, tu comptais sur cette promesse, tu savais que tu pouvais avoir confiance en Flore. Mais c’était plutôt du molosse qui lui servait de mari, que tu craignais des représailles. Pas envers toi : après tout, il ne connaissait ni ton nom, ni ton adresse, et il y avait peu de chances que tu ne recroise son chemin de connard. Mais quelque chose clochait. Dans sa façon d’être, dans son langage corporel, tout puait le mal alpha en complexe d’infériorité, voulant montrer qu’il en avait une énorme paire. Toi, ça te faisait rire. En fait, tu trouvais ça assez pathétique. A son âge, sérieusement ? Cependant, tu avais arrêté de rire, le jour où tu avais compris : les bleus de Flore n’étaient pas dus à une quelconque maladresse de la part de la blondinette ; mais plutôt aux nerfs de cet enfoiré. Combien de fois, avait-elle du subir ce sort ? Rien que d’y penser, ça te donnait envie de casser la gueule de ce connard. Qu’il t’ait pris ta blondinette ? Passait encore: tu ne pouvais t’en prendre qu’à toi même après tout, t’étais parti sans raison apparente, sans rien dire à personne. En revanche, savoir qu’elle pouvait être mal traitée te foutait la haine. Elle méritait le meilleur à tes yeux. Tout ça, tu l’avais compris ce soir où elle était arrivée, trempée et en détresse, te suppliant de ne pas la laisser. Ton coeur avait volé en éclat et tu l’avais prise entre tes bras, d’abord, entre tes draps, en suite. Pas comme ces filles que tu invitais de temps à autres chez toi pour passer le temps et combattre ton ennui pathologique. Ce soir là, tu n’avais pas baisé Flore. Tu lui avais fait l’amour et les occasions s’étaient représentées plus d’une fois. Bien évidemment, vous faisiez attention, respectant scrupuleusement ce petit rituel qui te plaisait tant et apportait une dose d’adrénaline à notre relation.
Comme à votre habitude, tu étais arrivé, pile à l’heure, peut-être même cinq minutes en retard, au cas où Alex ait mis du temps à partir. Là, tu avais dépassé le portail de derrière, progressant sur quelques mètres, avant d’attraper les clés qu’elle avait cachées dans le pot d’hortensias, comme à son habitude… Enfin à l’intérieur, tu recevais son message sur cette application que vous évitiez d’évoquer en dehors ; juste au cas où. :) t’étais-tu contenté de répondre à son message, arrivant sans bruit derrière elle, avant de déposer un baiser derrière son oreille « j’ai toujours trouvé sexy, le stéréotype de l’artiste. » tu l’observais quelques fractions de secondes, avant de rire légèrement, déposant un baiser sur sa joue. Et tu t’asseyais face à elle « ça va ? tu bosse sur quoi? »

__________________________

Flore Gray-Morgan

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Elle est née à Sydney puis a pu passer une partie de son enfance/adolescence à Bowen. Elle est entrée en Fac de médecine car elle rêvait de devenir pédiatre, elle avait même des facilités car elle a été diagnostiqué HPI quand elle avait une dizaine d'année. Malheureusement son père lui as fait stopper ses études pour la pousser à épouser un
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 64
ICI DEPUIS : 04/09/2021
CRÉDITS : FassyLover

STATUT : Mariée à un homme abusif et violent mais se laisses aller à une relation extra-conjugale avec son premier amour : Elliott.
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptyDim 7 Nov 2021 - 23:37

Je n'aurai jamais cru être celle qui ont une double vie mais la vie que je vivais dans les bras d'Elliott était tellement douce que j'avais du mal à me résoudre à tout arrêter, j'avais besoin de ce mélange de tendresse et d'adrénaline pour me sentir encore libre et vivante. Parce que pour une fois... Je faisais mes propres choix qu'importe les conséquences, j'avais décidé que je voulais être avec lui et vivre ce grand frisson. Concentrée, je n'avais pas entendu mon amant approcher dans mon dos ce qui me fit sursauter à ses mots et son baiser si soudain déposé derrière mon oreille. - Fuck ! J'ai eu super peur ! Tu veux me tuer ou quoi ? Je souris cependant amusée par ses mots et secoue la tête. - Ah oui ? Tu trouve ça sexy le fusain plein les doigts et le chignon crayon de papier ? Je le regarde alors avec un sourire. - Moi je trouve ça aussi sexy les comédiens, vu qu'ils jouent pleins de rôle t'a l'impression de changer de mec régulièrement... J'éclate de rire et pose mon fusain. A sa question, je penche un peu sur le côté en l'observant un petit instant. Comment aller mal quand mon mari est loin et que je l'ai à mes côtés ? - Maintenant que tu es là, je vais bien et toi ? Je lève alors ma feuille de ma main propre lui montrant mon dessin de monstre. - Je travaille sur le prochain album, c'est le monstre du chagrin on traite du deuil, tu crois qu'il a l'air assez triste mon monstre du chagrin ? J'apprécie de pouvoir avoir un avis extérieur après tout, je ne peux pas vraiment demander à mon mari il trouve mes dessins pour enfant ridicule. J'ai confiance en Elliott, lui ne jugerai jamais mon travail, bien au contraire il est le premier à me soutenir et ça me fait terriblement de bien.

__________________________

Givin' you all you want and more Givin' you every piece of me I don't want love I can't afford I just want you to love for free Can't you see that I'm gettin' bored? Givin' you every piece of me ▵ endlesslove.
I'm not afraid anymore What makes you sure you're all I need?
Forget about it▵
Elliott S. Collins
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 65
ICI DEPUIS : 23/09/2021
COMPTES : Tamara (melissa mccarthy), Enola (Izia Higelin), Archie (gringe) & Lawrence (joe keery)
CRÉDITS : PrettyGirl (avatar) excelsior (signature)

STATUT : célibataire volage, amoureux d'une femme mariée répondant à un doux nom floral
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptyLun 8 Nov 2021 - 0:37

Avec Flore, tout était simple. Une évidence. Tu étais heureux de ce que vous viviez. Un peu de légèreté, que demander de mieux ? Et puis, c’était peut-être stupide, mais au fond tu te disais que tu pouvais lui apporter ce dont Alex était visiblement incapable : un peu de tendresse. « quand il lui prend le bras, c’est pas pour la faire danser » disait la chanson. Toi, t’étais bien décidé à lui offrir des valses. La serrer contre toi ,et surtout, mettre du baume sur ces ecchymoses qui te blessaient tout autant qu’elle ; mais pas pour les mêmes raison. La voir ainsi te faisait un mal de chien.

A son sursaut, tu te mis à rire « désolé. j’ai pas su résister ! » et tu arquais un sourcil avant de poursuivre : « d’une certaine façon… oui, je crois ! Mais… rien ne vaut un modèle pour du nu ! » tu lui tirais la langue, moqueur, avant de rire de plus belle « hm. Je vois. C’est comme les pochettes surprises, tu sais jamais sur quoi tu vas tomber ! » tu marquais une pause, un sourire se dessinant sur tes lèvres : « alors… tu veux quel genre de mec, pour ce weekend ? » tu éclatais de rire avant de laisser ton regard se poser sur son dessin. Très sérieux, tu l’observais avec attention, avant de tendre la main. « je peux ? » après avoir eu son autorisation, tu attrapais le dessin entre tes mains, en détaillant chaque trait. Ce monstre avait beau être pour les enfants, il te touchait particulièrement, pour une raison qui t’échappait encore. « il est vraiment adorable ! Mais… comment tu fais pour avoir ces idées ?! » t’étais admiratif. Et puis, tu étais curieux : comment pouvait-on aborder de tels sujets avec des enfants, sans pour autant les brusquer ?

__________________________

Flore Gray-Morgan

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: Elle est née à Sydney puis a pu passer une partie de son enfance/adolescence à Bowen. Elle est entrée en Fac de médecine car elle rêvait de devenir pédiatre, elle avait même des facilités car elle a été diagnostiqué HPI quand elle avait une dizaine d'année. Malheureusement son père lui as fait stopper ses études pour la pousser à épouser un
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 64
ICI DEPUIS : 04/09/2021
CRÉDITS : FassyLover

STATUT : Mariée à un homme abusif et violent mais se laisses aller à une relation extra-conjugale avec son premier amour : Elliott.
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptyLun 8 Nov 2021 - 1:31

C'était pour ce genre de détail que j'aimais être avec lui. Les plaisanteries et les arrivés par surprise. Je retrouvais le chemin du rire et il me faisait du bien, Elliott est un antidépresseur à lui tout seul. Je lève les yeux au ciel amusée et secouant la tête. - Si c'est que ça je peux dessiner nue aussi hein ? Si c'est la nudité ton délire ! Je ris avec lui surtout sur la comparaison avec les pochettes surprises moi j'étais plus sur les gogos danseurs et leurs différentes casquettes et uniformes à croire que pour une fois c'est moi qui ai les pensées les plus impurs. C'est assez étonnant il faut le dire ! - Bonne question, quel genre d'homme tu as à me proposer...? Non tu sais quoi te fatigue pas le Elliott basique m'ira très bien ! Quand il me demande si il peut regarder mon dessin de plus prêt je hoche vivement la tête. - Oui bien sûr vas-y ! Je l'observe guettant ses réactions et souris quand il me dit qu'il le trouve adorable. Je hausse simplement les épaules sans trop savoir d'où me viennent mes idées. - Et bien mon idée est parti du monstre sous le lit qui fait peur et puis j'ai dérivé sur les émotions et les sentiments. Pour le monstre chagrin je trouvais intéressant d'évoquer la question du chagrin de la perte de quelqu'un car... on explique trop peu aux enfants que c'est un sentiment normal et que la mort fait partis de la vie... En fait, on peut jamais être sûr qu'un enfant ne sera jamais confronter petit à la perte de quelqu'un que ce soit un parent, grand-parents ou alors peut être juste la voisine ou le hamster. Du coup là le livre est un thème général puisque c'est un autre petit monstre qui est parti au ciel, on en donne pas la raison, ni le lien entre les monstres pour que l'adulte qui lit le livre puisse aider l'enfant à s'identifier. Je souris en regardant mes autres planches de dessin destinés à composer l'album. - Je suis fière de celui-ci, je pense qu'il y a un réel besoin de livre pour enfant sur cette thématique. On as déjà des psychologues pour enfants qui sont intéressés pour nous en commander pour leurs patients.

__________________________

Givin' you all you want and more Givin' you every piece of me I don't want love I can't afford I just want you to love for free Can't you see that I'm gettin' bored? Givin' you every piece of me ▵ endlesslove.
I'm not afraid anymore What makes you sure you're all I need?
Forget about it▵
Elliott S. Collins
Voir le profil de l'utilisateur
bowenien
MESSAGE : 65
ICI DEPUIS : 23/09/2021
COMPTES : Tamara (melissa mccarthy), Enola (Izia Higelin), Archie (gringe) & Lawrence (joe keery)
CRÉDITS : PrettyGirl (avatar) excelsior (signature)

STATUT : célibataire volage, amoureux d'une femme mariée répondant à un doux nom floral
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 EmptySam 27 Nov 2021 - 19:42

Combien de fois avais tu joué un rôle, feignant d’être heureux d’être là ? Bon, dans ta vie professionnelle, c’était tout ce qu’il y avait de plus normal. Le problème dans tout ça, c’était encore quand cela arrivait dans ta vie personnelle. Aucun plaisir à être là, face à cette jeune femme qui te racontait le moindre détail de sa vie, de la maladie vénérienne de son chat à l’accident de vélo de sa mère ? no. Stress. Tu savais comment déjouer tout ça. Comment faire semblant. En réalité, tu débranchais ton cerveau, tandis que ton corps prenait le relai, se mettant en pilote automatique. Mais depuis que tu avais retrouvé Flore, c’était comme une évidence. Tout était différent. Tu étais sincèrement heureux d’être avec elle, et n’avais qu’un souhait : que le temps puisse se ralentir au maximum… ou bien que le jet privé de son con de mari ne se plante à cause du pilote stagiaire. Mais on ne souhaitait pas la mort de quelqu’un. Faute de pouvoir faire autre chose, tu te contentais de profiter d’elle, de chaque seconde passée dans son atelier. Ta mission, la faire rire, lui apporter ce dont, selon toi, elle risquait de manquer dans sa vie de tous les jours. Pas grand-chose : un peu de tendresse, une oreille pour l’écouter… Ou des conneries, comme tu t’attelais à en déblatérer déjà. Tu te mis à rire, arquant un sourcil : « mais carrément ! Et puis.. si ça peut aider, le modèle peut aussi se mettre à nu ! » tu ricanais, lui adressant un clin d’oeil amusé, avant de froncer les sourcils « un Elliott de base ? Tu es sûre ? Parce que sinon… j’ai aussi… Aldo, l’italien aussi stéréotypé que Pépé le Putois ! Ou … l’amoureux transi anti-capitaliste… ou... » tu riais légèrement et haussais les épaules « tant que j’ai ma Flore de base...j’avoue que tout m’est égal. » tu lui adressais un clin d’oeil avant de reporter ton attention sur son dessin : cette fois-ci, tu étais on ne pouvait plus sérieux. Tu observais avec attention le trait et sa finesse, la bouille du monstre, la technique qu’elle avait eu pour le coloring. Tu étais fasciné par son talent. Concentré, tu hochais la tête de temps à autres, signe que tu recevais bien toutes les informations qu’elle pouvait te donner. Et ton regard suivait ses mains, qui s’affairaient sur différentes planches qu’elle déplaçait. Tu souriais : « ce sont les personnages de tes autres livres ? » demandais tu, intéressé, observant les autres petits monstres, tandis que tu lui adressais un énorme sourire : « attends, quoi ?! Tu vas accepter j’espère ! C’est une nouvelle vraiment géniale, j’suis trop fier de toi ! » lançais tu en reposant la planche. Et te relevant, tu souriais, prenant sa main : « faut qu’on aille fêter ça ! »

__________________________

Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3   Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3 Empty

 
Heureux les amants séparés et qui ne savent pas encore qu'ils vont demain se retrouver ~ Florelli3
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: maisons-
Sauter vers: