∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en janvier —

En ce moment à Bowen, les températures sont chaudes chaudes chaudes ! Elles avoisinent entre les 29 et 34°C.


emilia manzoni & penny peach
sont nos membres du mois ♡

Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

Partagez
 

 you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptySam 20 Nov 2021 - 15:51

Les yeux endormis, les lunettes de soleil bien remontées sur ton nez, tu déambulais dans les rues de Bowen avec un café à la main. Il fallait que tu marches, parce que dès que tu restais immobile, c’était con mais c’était à ce moment-là que t’avais l’impression de bouger. Rien à faire, couché ou assis, ta tête faisait des sauts en bungee. Prendre l’air aérait ton esprit et calmait tes après-coups de la veille. Enfin, la veille … Pouvait-on réellement parler de la veille quand ta soirée avec les collègues du Wojna’s s’était terminée vers les quatre heures du matin ? T’étais rentré dormir quelques heures, là il devait approcher midi, t’en savais rien, t’avais pas envie de regarder ton téléphone portable parce que tu devais avoir au moins dix notifications de messages non répondus. En passant devant le Blanche’s Ink tu remarquas que c’était ouvert, donc Fede devait être dans les parages. Tu passas les portes du salon de tatouage avec un grand sourire aux lèvres, sourire que tu ne réservais qu’à peu de gens. « Luciaaaanooooo ! » Lanças-tu en entrant pour faire entendre ta présence. Fede sortit de l’arrière-boutique pour aller te retrouver. « Comment ça va, bro ? » Demandas-tu en lui faisant une rapide accolade avec une tape dans le dos, gardant ton café éloigné avec ton bras, pour éviter d’ébouillanter l’un de tes meilleurs amis en ville. Vous aviez beau avoir pris des chemins pas mal différents depuis le Wojna’s, il n’en demeurait pas moins que cet homme-là était précieux dans ta vie. Il évoluait et c’était juste beau à voir. Il était magnifique à voir aller avec Letícia. « Je dérange ? T’es avec quelqu’un ? J’peux attendre et faire le tour de tes cartables de photos pour voir si tu pourrais pas m’étamper un nouveau truc à quelque part. » Ce ne serait pas la première fois que Fede te tatouerait. Depuis qu’il avait repris le Blanche’s Ink, t’étais passé sous son aiguille à quelques reprises. « J’pensais te voler une p’tite heure le temps d’un lunch et d’une bière. Faut bien que tu manges ! » T’avais encore la tête dans les vapes mais la bière te semblait le meilleur remède.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyJeu 25 Nov 2021 - 22:03

C’était une matinée peinarde au shop, tu n’avais pas de rendez-vous mais seulement des projets à faire pour tes clients de la semaine. Alors tu t’étais posé dans l’arrière boutique, avec ton iPad et ton stylet à esquisser des débuts de projets pour tes clients à venir. C’est la sonnette de la porte d’entrée du magasin qui te faisait sortir de tes pensées. Mais surtout, la grosse voix de ton ami qui venait de pénétrer dans le shop. Tu venais le retrouver à l’accueil avec un beau sourire. « Ochoaaa ! T’es en pleine forme » dis-tu avec un sourire quand il vient te faire une accolade. Il était bien précieux pour toi, cet ami là. Oz et toi, vous vous connaissiez depuis un petit moment maintenant. « Ça va tranquille ! Et toi ? On dirait que t’as pas dormi de la nuit » commenças-tu par dire avec un léger rire. « Let me guess… soirée tardive au Wojna’s ? » demandas-tu à ton ami. Tu rangeais ton iPad dans le tiroir de l’accueil que tu prenais soin de fermer à clef avant de retrouver ton ami. « Non, mon prochain rendez-vous est cette aprèm, j’avais du dessin à faire ce matin donc tu tombes parfaitement à pic ! » confirmas-tu à ton ami. Il était vraiment tombé au bon moment, parce que tu voulais sortir t’acheter quelque chose à manger. Mais il semblerai que c’était aussi dans ses plans puisqu’il te proposa exactement le même plan que tu avais en tête. « Tu lis dans mes pensées en fait ? » demandas-tu avec un sourire en coin. Tu allais chercher les clefs du shop et ta veste pour sortir. « Evidemment, je meuuuurs de faim ! Et puis, faut que tu manges toi aussi, t’as la peau sur les os, mate » ajoutas-tu en lui tapant dans le dos.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptySam 27 Nov 2021 - 23:13

En pleine forme, ça te fit rire. T’étais probablement tout sauf en forme, en ce moment. Pas que t’étais malade ou que t’avais arrêté le sport, rien de ça. C’est juste que ton train de vie n’allait plus forcément bien avec le nombre d’années que t’avais au compteur. Peut-être que t’aurais dû te ranger un peu, comme Fede. Peut-être. Meh. « Merci d’alimenter les mensonges que je me raconte à moi-même. » Lâchas-tu pendant votre accolade. Fede prit cependant le temps de te regarder un peu mieux et souligna sans plus tarder que t’avais l’air de ne pas avoir dormi de la nuit. « C’est à peu près ça. » Admis-tu. Ayant lui-même passé par le Wojna’s, ton ami de longue date devina tout de suite que c’était la raison derrière les cernes. Tu ris. « You know it, hermano. » Tu bus une gorgée de ton café en regardant Fede ranger son iPad dans le tiroir derrière le comptoir d’accueil. T’essayas de sonder un peu ses disponibilités, pour voir si tu pouvais le voler dès maintenant pour une petite – grosse – bouchée et une bière. « Sweet. C’est rare que j’ai un aussi bon timing. » Comme tu passais souvent à l’improviste chez les gens – alors que pourtant, t’étais un être hyper solitaire qui aimait bien être seul et pas trop dérangé chez toi -, il t’arrivait parfois de tomber aux mauvais moments. Quand c’était le cas, tu ne te vexais pas, tu repartais et tu repassais une prochaine fois. Ça tombait juste bien, aujourd’hui, que Fede ait son midi de libre. En sortant du salon de tatouage, tu répondis : « Pourtant, c’est pas parce que j’mange pas. Yo, j’me suis fait des huevos rancheros bénis du ciel, hier, enfin, ce matin en rentrant. » Tu embrassas le bout de tes doigts avant de lancer ta main vers le ciel pour signifier à quel point ça avait été un pur délice. « Mais c’était visiblement pas assez, mon corps crave quelque chose de gras ou salé. » Alors tu te mis en marche et tu regardas les restaurants sur la rue, cherchant l’endroit qui ferait gronder ton ventre.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyLun 29 Nov 2021 - 11:46

Tu savais qu’il n’était pas vraiment en pleine forme, ça se sentait à sa démarche et ça se voyait sur son visage. Le café dans sa main était un indice en plus. « Toujours là pour t’aider, mon pote » dis-tu dans un rire. Vous en aviez fait des soirées au Wojna’s quand vous y étiez tous les deux. Alors tu savais très bien que c’était de là qu’il venait, enfin qu’il avait fait la fête hier soir. « Je m’en souviens » dis-tu avec un clin d’oeil à ton ami. Tu partais vers le bureau de l’accueil pour y poser ton iPad. Tu étais entrain de dessiner avant qu’il arrive, alors tu avais arrêté en l’entendant entrer, bien évidemment. Il voulait t’emmener manger un morceau pour le déjeuner et tu acceptais parce que tu avais une faim de loup. « J’allais me commander à manger alors on peut parler de timing parfait » dis-tu avec un sourire. Après avoir pris ta veste, ainsi que les clefs du salon, tu sortais avec ton ami. Le shop était maintenant fermé à clef alors tu pouvais partir sereinement. « Ca m’étonne même pas » dis-tu dans un rire. Ton ami était pas vraiment maigrichon mais tu aimais bien le taquiner là dessus parce qu’il était comme toi, il mangeait beaucoup mais ne prenait pas tant de poids que ça. « Un burger ça te tente ? J’ai envie de ça depuis deux jours » demandas-tu à ton ami en mettant les mains ans les poches et en prenant la route. Vous arriviez dans la rue où se trouvait tous les restaurants, il ne vous restait plus qu’à choisir celui qui vous ferait le plus plaisir.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyVen 3 Déc 2021 - 19:24

L’équipe au Wojna’s se renouvelait constamment et toi t’étais toujours là, devant ton évier, à voir tous les serveurs, les serveuses, les cuisiniers, les barman et les barmaid, arriver, passer, s’en aller. Rares étaient ceux qui restaient plus que quelques années, le temps de se faire un peu d’argent pour de plus grands projets. Ça avait été ça toi aussi au début, un job où tu pouvais faire plus de quarante heures question de pouvoir économiser assez pour réaliser ton rêve d’ouvrir une école de voile. C’était chose faite, mais t’avais beau l’avoir ouverte, ça t’avait aussi fait crouler sous les dettes. Tu remboursais tes prêts à chaque mois avec ton salaire de plongeur, puisque ton école de voile ne rapportait pas encore assez. Bref, tout ça pour dire que tu te sentais parfois comme le last one standing du staff du Wojna’s. « C’est assez surprenant que tu t’en souviennes, en fait. Y’a pas mal de morceaux manquants pour moi, d’cette époque. » Tu ris. T’avais souvent black out, c’est vrai. Aujourd’hui ça t’arrivait un peu moins, tu savais un peu plus mettre tes limites. Quand t’avais envie de les mettre, bien sûr. « C’est tout moi, ça. La perfection. » Lâchas-tu en posant tes mains à plat sur ton torse, un grand sourire aux lèvres. Tu laissas Fede fermer le shop derrière vous, avant de te mettre en marche sur la rue avec de bons restaurants un peu partout. « Va pour le burger. Mais pas d’Shake Shack j’t’en supplie. Un vrai burger. » Tu proposas un restaurant local qui servait des burgers originaux et décadents, avec des frites faites maisons qui étaient à mourir. Fede te suivit dans l’idée et tu rentras le premier, laissant l’hôtesse vous assigner une table pour tous les deux, sur la terrasse à l’arrière du restaurant. Tu assumas que Fede avait le temps de prendre une assez longue pause, quand même, autrement il n’aurait pas accepté ton invitation. Tu t’installas face à lui, dans cette charmante arrière-cour entourée de haies et de vignes. Y’avait pas mal de monde mais ça allait, vous pouviez vous entendre parler. « So, quoi d’neuf de ton côté ? Comment va Letícia ? Va falloir que je la rencontre officiellement, un jour, t’sais. Pas que la croiser par-ci par-là vite fait. » Lui reprochas-tu, levant moqueusement les yeux de ton menu que t’avais ouvert dès que tu t’étais assis.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptySam 4 Déc 2021 - 17:35

Tu n’avais pas passé beaucoup de temps à bosser au Wojna’s comparé au Hendrix mais ça avait été un grand moment là bas. C’est même grâce à toi qu’Oskar était arrivé dans l’équipe. Nombreuses avaient été les soirées où vous faisiez tout et n’importe quoi, à boire plus que de raison. Tu t’étais calmé avec le temps, tu avais réussi à mettre ce passé de débauche derrière toi. Mais tu en avais un bon souvenir quand même. « J’ai jamais dis que je me souvenais de toutes nos soirées » dis-tu avec un léger rire. A boire plus que de raisons, forcément qu’on oublie quelques trucs. « Comment ça va les chevilles ? » demandas-tu en riant de plus belle. Tu prenais soin de fermer correctement le shop avant de prendre la route avec ton ami vers un restaurant. Tu proposais de manger un burger, c’était ton plan de base pour la journée. « Oh oui, un vrai de vrai ! Tu connais un endroit sympa ? » demandas-tu simplement. Mais ni une ni deux, ton ami t’emmena dans un restaurant non loin de là où vous étiez. On vous assigna à une table et rapidement vous vous retrouviez carte en main. Tu salivais d’avance parce que les odeurs arrivaient à ton nez et tu crevais de faim, c’était le cas de le dire. « Tu veux la rencontrer avant le mariage ou le jour même ? » demandas-tu en cachant ton visage avec la carte. Tu n’en avais pas vraiment parlé, tu avais juste posté une photo sur les réseaux sociaux à propos de vos fiançailles. Et ça arrivait à grand pas. « A moins que t’ailles à Chamonix, alors j’te la présenterai avant ou après dans ces cas là » dis-tu en posant finalement la carte sur la table.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyDim 5 Déc 2021 - 2:35

Tu te contentas de rire quand Fede te corrigea en disant qu’il n’avait jamais dit qu’il se souvenait de toutes vos soirées. Il t’en manquait pas mal de bouts, il n’était pas rare dans ce temps-là que tu te réveilles le lendemain, dans ton lit, encore tout habillé, avec des cymbales te jouant dans la tête. Pour les cymbales, elles étaient encore là de temps en temps, ce matin par exemple. Mais la plupart de tes souvenirs restaient intacts à propos des nuits que tu venais de passer. Tu ne buvais plus au point d’en oublier qui t’étais, même si parfois, il te fallait l’admettre, te ramasser dans un trou noir était soulageant. « Elles sont parfaites elles aussi, merci ! » Lâchas-tu à propos de tes chevilles en sortant de Blanche’s Ink. Tu pris la route vers les restaurants, aux côtés de Fede qui venait de fermer le shop. « Ouais, y’a un bon truc local pas loin ! » Déclaras-tu, voulant à tout prix éviter les chaînes qui ne prenaient que cinq secondes à sortir un burger. Tu voulais un bon vrai burger bien garni, bien monté, dégoulinant de saveurs. Le menu débordait de choix, constatas-tu en prenant place face à Fede. T’étais venu souvent mais pas toujours pour les burgers, alors t’oubliais toutes les variétés disponibles. Pendant que vous choisissiez, t’en profitas pour demander des nouvelles de Fede mais aussi de sa fiancée, que t’avais juste brièvement rencontrée. « Ouais, ouais, t’cache pas, t’sais bien que j’ai tout vu ça sur Insta. » Tu pris ton menu et tu t’avanças au-dessus de la table pour venir frapper le dessus de la tête de Fede avec. Tu te rassis en secouant la tête. « Avant, de préférence. » T’allais quand même pas laisser un de tes meilleurs potes se marier sans avoir validé que c’était la bonne personne pour lui. Même si t’en doutais pas. Letícia t’avait toujours paru être une chic fille. « Quoi ? Tu te maries pendant les Fêtes ? Oy, cabrón ! T’aurais dû m’le dire, bah ouais que je vais à Chamonix, j’ai mes billets, ma chambre, tout, mais si j’avais su que tu te marias dans ces dates, j’serais resté ici ! » Bon en même temps, t’avais pas reçu d’invitation, peut-être que Fede ne comptait même pas t’inviter et faire ça très intime.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself


Dernière édition par Oskár Ochoa le Sam 11 Déc 2021 - 23:30, édité 1 fois
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyLun 6 Déc 2021 - 17:16

C’était marrant les fins de soirées au Wojna’s avec toute l’équipe. Vous faisiez ça aussi au Hendrix de temps en temps mais c’était moins violent qu’à l’époque. Enfin violent, non, mais c’était plus alcoolisé et vous étiez beaucoup plus. C’était marrant, mais tu avais encore des brides d’oubli pendant certaines soirées. C’était la belle époque. T’étais un mec sage maintenant, tu faisais attention à ce que tu buvais. Enfin, sauf quand tu sortais avec Roméo mais ça c’est une autre histoire. Tu riais quand il te disait que ses chevilles allaient merveilleusement bien. Puis, en fermant le shop, tu demandais à ton ami s’il connaissait un bon resto. « Andiamo » dis-tu dans ton plus bel italien. Vous commenciez à marcher et rapidement vous vous trouviez devant le restaurant dont Oskar t’avait parlé quelques minutes plus tôt. Et on vous avez aussi trouvé une petite place sympa dans l’arrière cours du restaurant. La carte dans les mains, il te demandait comment ça se passait avec Leti et s’il allait pouvoir la rencontrer. Bien évidemment caché derrière ta carte, tu lui demandais s’il voulait la voir avant ou après le mariage. « C’est vrai que j’aurai du en parler et pas forcément l’afficher sur les réseaux sociaux mais… mais c’était dans l’engouement du truc, tu vois » dis-tu en baissant un peu la carte pour qu’il puisse voir tes yeux. Tu savais très bien qu’il ne t’en voudrai pas de ne pas lui en avoir parler en vrai. « Ouais on se marie pendant les fêtes… J’ai un peu merdé au niveau des invitations, j’avoue ! » dis-tu en posant la carte sur la table. « Désolé mon pote… on se marie le 27 ! Mais on pourra faire un enterrement de vie de garçon quelques jours avant » dis-tu en lui faisant un regard complice.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyLun 13 Déc 2021 - 2:43

T’avais souvent songé à joindre l’équipe du Hendrix, quand Fede y avait trouvé sa place. Après tout, Fede, il avait été ta porte d’entrée à la rhumerie, ta porte d’entrée à la vie que tu vivais actuellement, en fait. Il t’avait fait visiter Bowen, il t’avait présenté des potes à lui qui encore aujourd’hui étaient des amis à toi. Bien plus qu’un collègue de travail, Fede était un point marquant de ton parcours. Il aurait donc été normal que tu le suives. Cependant, le Wojna’s avait également pris une certaine importance dans ton cœur au fil des années. Quoiqu’il arrive, t’avais du mal à partir de cet endroit. T’étais pas bien payé, t’avais un job ingrat, tes collègues allaient et venaient sans prévenir, tu te faisais souvent gueuler dessus … mais c’était aussi une ambiance unique et un mode de vie qui te collait à la peau. T’étais aussi proche de la quarantaine que de la trentaine mais dans ton âme tu avais encore l’impression d’être le jeune rebelle qui a une soif de vivre intarissable. La vie que menait désormais Fede semblait douce et belle, mais elle ne te rendait pas non plus jaloux. T’étais pas prêt à te poser, toi. T’étais pas prêt à ce que ta vie soit en ordre. Bref, tu guidas ton ami jusqu’au jardin intérieur du restaurant local que t’avais proposé. Tu t’installas et te plongeas directement dans l’alléchant menu, avant de parler de Letícia et de ce fameux mariage qui approchait. « C’est pas à moi qu’tu dois expliquer ça mais à vos familles qui ont dû faire une crise cardiaque, de l’apprendre comme ça ! » Répondis-tu. En tout cas, de ton côté, tu savais que si ta famille, même loin jusqu’au Mexique, apprenait via les réseaux sociaux que tu te fiançais à une femme, t’allais en entendre parler longtemps. Tes sœurs te bouderaient et ta mère pleurerait. Tu ne pourrais jamais leur faire ça, encore moins alors que t’avais toujours gardé cette impression de les avoir abandonnés. « Vous allez être tranquilles en tout cas, la moitié de la ville sera à Chamonix. » Ils auraient pu faire ça là-bas, bordel ! T’en revenais pas que t’allais rater ça. Tu songeas même à la possibilité de te faire rembourser tes billets, si c’était possible. « Y’a pas de on pourra. C’est certain que t’en auras un ! C’est qui tes garçons d’honneur, que j’m’assure qu’ils fassent ça correctement ? » Demandas-tu avec un sourire. Le serveur arriva pour vous demander si vous étiez prêts à commander. « Ouais, moi j’suis ready, toi ? » T’allais quand même pas commander alors que tu ne savais même pas si Fede avait eu le temps de regarder le menu ou bien s’il s’était juste caché derrière.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyJeu 16 Déc 2021 - 12:11

T’étais pas resté assez longtemps au Wojna’s en réalité. Tu n’avais fais que quelques mois mais ça avait été tellement des mois intense que tu avais l’impression que ça avait duré des années. Au Hendrix, tu étais resté plusieurs années mais ce n’était pas la même chose. Même s’il y avait les soirées d’after-work, les petits verres en douce et les bonnes tranches de rigolades avec les collègues, l’ambiance n’était pas la même. Alors que vous étiez assis dans le restaurant, tu parlais de ton mariage avec Leticia, qui arrivait assez rapidement d’ailleurs. « Ma famille était déjà au courant, j’lui ai demandé sa main en Italie, dans ma ville natale. Et c’est une bague que m’a donné ma mère, qui est dans ma famille depuis des années » dis-tu avec un petit sourire en coin. C’était peut-être un peu vieux jeu de demander la main d’une femme avec la bague de fiançailles de sa grand-mère mais tu avais voulu que ce soit ainsi, ce soir là sur le port de Palerme. T’étais sur ton petit nuage depuis que vous étiez rentrés d’Italie, enfin surtout depuis qu’elle avait dit oui. C’était irréel pour toi, parce que jamais tu ne pensais que tu allais te marier. « Peut-être qu’on va décaler de quelques jours, si vraiment tout le monde va à Chamonix » dis-tu en faisant la moue. A vrai dire, vous vous battiez encore pour avoir la salle de réception du mariage. Peut-être que, finalement, tout le monde allait pouvoir venir à votre union. « Perry Peach, mon meilleur ami ! » dis-tu avec un sourire. Tu te doutais que Perry avait organisé un truc de fou pour ton enterrement de vie de garçon et surtout tu ne doutais pas une seconde qu’Oskar ni soit pas invité. C’était un de tes plus proches amis. « Same » dis-tu alors que le serveur venait prendre votre commande. Vous commandiez alors vos plats et tu salivais déjà alors qu’ils n’étaient pas encore arrivé sur la table.

hj:
 

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptySam 18 Déc 2021 - 23:03

Tu hochas la tête en entendant enfin cette fameuse histoire de demande en mariage. T’avais pas revu Fede depuis ce post Instagram, enfin, aujourd’hui était la première fois. Et même si tu l’avais félicité par messagerie, t’avais pas non plus entrepris un long échange afin d’obtenir tous les détails. Tu préférais attendre de le voir en personne, et ce moment était arrivé. Tu pouvais donc grapiller les quelques bribes d’histoires et Fede semblait assez enclin à t’en partager sans que t’aies à lui tirer les vers du nez. « Sale romantique. » Dis-tu avec un sourire au coin des lèvres, lui renvoyant un regard espiègle. « Ta mère devait être touchée que tu prennes cette bague. » Et sans doute que Letícia était également très émue d’avoir une bague ayant appartenu à plusieurs générations de la famille Luciano. C’était très symbolique, signe qu’elle était spéciale pour Fede, que ce n’était pas que des artifices ce mariage mais bien le désir de s’unir à elle pour toujours. Tu ne pensais pas un jour en arriver là avec une femme mais ça ne t’angoissait pas outre mesure. C’était peut-être juste pas fait pour toi, cette vision-là de l’amour. « Ah ben c’est clair qu’à moi ça me ferait plaisir ça hermano. » Tu souris. Évidemment il ne le ferait pas que pour toi mais si vous étiez plusieurs de ses potes à ne pas pouvoir y aller, sûrement que ça les motiverait à repousser un peu la date. Ça t’arrangerait, toi. Ça te faisait chier de manquer ça. « Bien sûr, Peach ! Qui d’autre pour t’organiser le meilleur bachelor party ? » Ce mec était plein aux as et un peu foufou, il allait sortir le portefeuille pour que Fede se souvienne de cette soirée pour toute sa vie – ou ne plus s’en souvenir du tout ? « J’ai pas entendu d’écho de ce qui se trame, encore, j’vais lui envoyer un message pour m’assurer qu’il ne m’oublie pas … » Tu disais ça sans rancune. Perry et toi n’étiez pas des amis, juste des connaissances en raison de vos liens avec Fede. T’étais en quelque sorte un loner, le mec qui n’assistait pas forcément à toutes les fêtes en ville. Juste quand t’en avais envie. Tu suivais vraiment tes propres feelings et tu ne faisais rien juste pour plaire aux autres. Alors, s’il y avait des soirs durant lesquels t’avais juste envie d’être seul chez toi, tu le faisais. Tu ne devais rien à personne. Ça expliquait pourquoi, parfois, tu donnais l’impression d’être un peu à l’écart. C’était par choix et si tu voulais que ça change, tu savais quoi faire. Comme en allant parler à Perry pour manifester ton intérêt à être là pour Fede. Tu commandas ton plat auprès du serveur après avoir validé avec ton ami qu’il était lui aussi prêt à demander son repas. « Bon du coup si j’vous invitais à dîner Letícia et toi, vous seriez partants ? » T’étais assez bon cuisinier, pourquoi se faire chier dans un restaurant si vous pouviez faire ça tranquille chez toi, peut-être dans un de tes voiliers même ?

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyMar 4 Jan 2022 - 21:37

C’est vrai que tu avais fais les choses de façon romantique. Mais c’était dans tes gênes ou plutôt dans ton sang d’italien qui veut pas faire les choses à moitié. « That’s me » dis-tu avec un peu de fierté, en riant légèrement. « C’est elle qui m’a donné la bague cet été, elle est fière et elle a hâte qu’on se marie j’avoue » dis-tu en reprenant ton sérieux. Mais toi aussi tu avais hâte de te marier avec elle. En même temps, elle était la femme de ta vie, Letícia était la femme de ta vie mais c’était un secret pour personne. Encore moins maintenant. Mais la plupart de tes amis étaient à Chamonix pendant la date que vous aviez prévu. Et Oz était aussi là-bas ce jour là. Perry allait y aller et la plupart de tes amis aussi. « On verra bien » dis-tu avec un sourire. Mais tu ne voulais pas te marier avec ta future femme plus tard. Et puis avant le mariage il y avait l’enterrement de vie de garçon. Et le témoin était toujours chargé de s’occuper de cette tache. Ton témoin n’était autre que ton meilleur ami. Et tu savais que tu allais avoir une bachelor party digne de ce nom. « Franchement, je vois pas » dis-tu avec un rire. « C’est Perry, il a pas du commencer à organiser mais crois-moi t’es dans la liste de mes plus fidèles amis alors tu auras une invitation, fratello » ajoutas-tu en faisant un clin d’oeil à toi ami. Il allait être invité, Oskar, il n’y avait pas d’autre moyen, tu le savais. T’avais envie d’avoir tous tes amis proches, tous les garçons avec qui tu partages ta vie. Perry, Oskar, Azriel, Livio, Enzo et tous les autres ! T’avais hâte de voir ce que ça allait donner, une réunion avec tous ces gens fêtards. Tu proposais alors à ton ami de rencontrer ta femme avant le mariage. « Totalement ! En tout cas de mon côté, oui. Et je vois pas pourquoi elle dirait non » répondis-tu avec un sourire en coin.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptySam 8 Jan 2022 - 14:24

T’imaginais la mère de Fede, beaucoup trop impatiente que son fils se marie, lui donnant sa bague afin de bien faire passer le message. Ça te fit rire. Tu ne l’avais jamais rencontrée, la mère de ton ami, mais lorsqu’il parlait d’elle, tu devinais que c’était une personne que t’aimerais beaucoup. « Eh ben ta mère elle sait comment pousser un peu les choses. » Fis-tu remarquer en riant. « En même temps, c’est ta mère. Elle a dû savoir que Letícia était la femme pour toi avant même que tu le saches toi-même. » Par ses yeux qui s’illuminaient quand il parlait ou quand il pensait à elle, par son sourire niais lorsqu’elle apparaissait dans la pièce, par son mode de vie qui s’était transformé depuis qu’il était avec elle. Toi-même t’aurais dû le voir venir depuis plusieurs mois, au fond. Ce n’est pas pour rien que ce post sur Instagram ne t’avait pas fait tomber de ta chaise. T’espérais pouvoir assister à ce mariage mais si la date n’était pas changée, tant pis, tu exigerais la vidéo dès qu’elle serait disponible. Et évidemment tu leur laisserais un généreux cadeau de nouveaux mariés, ici à Bowen, pour qu’ils puissent l’ouvrir même si tu n’étais pas là. Ce que tu ne manquerais pas cependant, c’était l’enterrement de vie de garçon de Fede. Il faudrait que t’en glisses un mot à Perry. « J’espère bien ! » Déclaras-tu quand Fede t’assura que tu faisais partie de la liste de ses plus fidèles amis. « J’ai pas envie de rater l’occasion d’te voir complètement torché comme dans l’temps du Wojna’s. » Tu souris, malicieux, amusé. Avant qu’il ne devienne officiellement un époux, cependant, t’avais bien envie de rencontrer officiellement la future épouse de Fede. Tu l’invitas donc à passer chez toi avec Letícia prochainement, pour un repas très cozy. « Génial. T’auras qu’à me donner vos dispos, of course ce sera préférable un lundi ou un mardi, sinon je devrai prendre congé. Et tu sais d’quoi a l’air le restaurant quand l’plongeur est absent. » Tu secouas la tête de gauche à droite. « Sahar me tuerait. » Déclaras-tu en haussant les sourcils, baissant les yeux vers ta bière qui venait d’être déposée devant toi – service rapide sachant que le serveur était parti avec votre commande il y avait de cela deux minutes. T’espérais que les cuisines soient aussi en forme.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Fede Luciano

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
: t'as quitté l'Italie pour tes études d'art à Bowen ‹ pour payer ton école, t'étais barman dans les bars du coin et t'as fini par adorer ça ‹ c'est toi l'ainé de la famille, tu as un frère et une soeur, des jumeaux ‹ tu les appelles quasiment tous les jours, parce qu'ils te manquent beaucoup ‹ tu fumes énormément, c'est un sale vice, un peu comme l'alcool ‹ quand tu es énervé, il t'arrive de jurer dans ta langue natale ‹ tu es un adepte du sport, tu fais du mma et du free fight depuis que tu es arrivé dans ce pays ‹ t'as un petit accent italien quand tu parles anglais, et ça charme plus d'une fille ‹ t'enchaines les conquêtes, depuis que tu es célibataire ‹ tes études d'art t'ont permises de devenir tatoueur, et t'as un petit salon improvisé chez toi, dans ta chambre ‹ t'es un mec qui vit la nuit, de part ton métier surtout ‹ t'as un gros groupe d'amis, sans eux tu ne pourrais pas vivre ‹ t'es quelqu'un d'assez sociable, t'aime beaucoup faire de nouvelles rencontres ‹ tu te déplaces en moto, ou en vélo, t'aime bien la sensation des deux roues ‹ t'as reçu ton visa permanent il y a 10 ans, et depuis tu n'es retourné que très rarement en Italie ‹ tu es addict aux sodas, il est rare que tu boives de l'eau sans rien ajouter avec ‹ tu pourrais te nourrir exclusivement de Pringles, c'est ton petit plaisir ‹ t'adores la cuisine pourtant, surtout les plats typiques de ton pays, on dit de toi que tu es un vrai chef ‹ tu es très souvent avec tes écouteurs dans la rue, parce que la musique c'est ton truc ‹ tu joues d'ailleurs de la guitare et du ukulélé depuis ton plus jeune âge
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 5010
ICI DEPUIS : 06/06/2018
COMPTES : carter, april, milo , riley, thomas, anna & jules.
CRÉDITS : lumos solem (avatar), annaëlle (signature), selly_ (crackship)

STATUT : marié à la femme de sa vie (fedetícia ♡)
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyLun 10 Jan 2022 - 14:21

Tu riais un peu quand Oskár te disait que ta mère savait bien précipiter les choses. Mais elle avait compris à quel point ta future femme était importante pour toi, et à quel point tu étais amoureux d’elle. C’était jamais arrivé, elle n’avait jamais vu ça. Alors c’est pour ça qu’elle avait donné cette bague récemment, avant même que tu lui dises que tu envisageai de demander la main de Letícia en mariage. « T’as tout compris ! Et puis, il était temps que je me marie, selon ma mère » avouas-tu dans un rire. Tu étais déjà trop vieux pour te marier, selon tes parents italiens. En effet, eux s’étaient marié à l’âge de 25 ans, peu de temps après s’être rencontrés. Vous parliez ensuite de ton enterrement de vie de garçon. Il y allait avoir du monde, et tu avais hâte de voir ça et surtout de passer une soirée avec tous tes potes. C’était une chose que l’on faisait qu’une fois dans sa vie ! « Fratello, j’ai pas été aussi bourré depuis… depuis les soirées au Wojna’s je crois » dis-tu avec un léger rire. C’est vrai que les soirées de fin de service étaient toujours folles, et ça te manquait un peu. Mais bon, tu t’étais rangé, tu allais te marier alors c’était fini les conneries ! Mais ton enterrement de vie de garçon allait être la meilleure soirée de ta vie, après celle de ton mariage bien sûr. Et tu comptais sur ton meilleur ami pour organiser la soirée de tes rêves. Oz vous proposait d’aller manger chez lui un de ses jours, pour lui présenter ta petite amie et tu avais hâte. « Je verrai avec Letí, mais un lundi ou un mardi ça risque de le faire, vu que je bosse plus au Hendrix, c’est totalement faisable ! » avouas-tu à ton ami. Pendant ce temps là, le serveur venait vous apporterais boissons, et le service était franchement rapide. Tu avais hâte de manger par contre. Tu sortais ton téléphone pour envoyer un sms à ta chère et tendre pour lui demander son avis et si elle était d’accord de passer une soirée avec Oskár.

__________________________

we're meant to be
https://www.aa-retro.com/t18596-ilmafiosofede-insta
Oskár Ochoa
Voir le profil de l'utilisateur
adm h
MESSAGE : 206
ICI DEPUIS : 08/11/2021
COMPTES : woody, jackson, isaiah, concho, nova, elmo
CRÉDITS : ethereal rpg (avatar), astra (signature)

STATUT : célibataire solitaire
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  EmptyLun 17 Jan 2022 - 17:01

Il est vrai que Fede et toi, vous aviez passé le cap de la trentaine depuis quelques années déjà. Toi un peu plus que lui, d’ailleurs. Si on suit la logique de la société d’aujourd’hui, vous auriez dû être mariés, avoir une maison et deux enfants déjà, peut-être le petit troisième en route. De ton côté, t’avais la maison, bon … un logement dans une maison plutôt, puisque le rez-de-chaussée était exclusivement occupé par ton école de voile et que t’occupais l’étage pour ta vie personnelle. Ça avait nécessité quelques rénovations pour te faire un logement complet en haut, mais le résultat était pas mal. Comme la totalité de la propriété t’appartenait, tu jugeais que tu pouvais cocher l’espace « maison ». Après, pour le mariage et les enfants, ce n’était pas près de t’arriver, contrairement à Fede. « Ola … Selon ta mère j’suis déjà un vieux garçon alors. » Tu ris. Ça ne t’offusquait pas trop, tu vivais à ton rythme et selon tes envies. T’avais pas encore eu l’appel du mariage ou de la paternité, t’étais pas rendu là et tu ne savais pas si tu le serais un jour et c’était très bien comme ça. Sans doute ta mère pensait-elle la même chose que la mère de Fede, elle-même s’étant mariée très jeune, mais elle ne se limitait qu’à quelques questions intéressées par-ci par-là, sans insister. Gracias, mamá. « Encore mieux, ton corps aura perdu l’habitude et ce sera moins dispendieux d’atteindre le même stade ! » Lanças-tu joyeusement. Pour ta part, ta consommation n’avait pas trop diminuée, alors il te fallait encore pas mal de verre à huit dollars australiens pour en venir à bout de toi. Tu t’occuperais de tes propres consommations. Tout comme tu t’occuperais du repas lorsque Fede et Letícia viendraient dîner chez toi pour des présentations un peu plus officielles entre sa douce et toi. « Chido ! T’auras qu’à m’dire s’il y a des trucs qu’elle ne mange pas ou d’quoi. » Pour ce qui était de Fede, tu connaissais généralement bien sa palette de goûts, puisque vous aviez souvent bouffé ensemble à différents endroits au cours des dix dernières années. Pendant que ton ami envoyait un texto à quelqu’un, tu bus une gorgée de ta bière et soupiras de satisfaction. « Meilleur remède après une dure soirée. » T’esquissas un sourire en reposant ta pinte et, quand Fede reposa à son tour son téléphone, tu lui demandas : « Sinon, comment va la business ? » Son salon de tatouage avait l’air de bien rouler, quand même, ça faisait plaisir.

__________________________


HOWLING AT THE MOON

sinking inside yourself
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)    you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)  Empty

 
you see only what you want to see but that’s me in your peripheral vision (fede)
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: northern District :: rues commerçantes :: Blanche's ink-
Sauter vers: