∞ à l'ancienne
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
↳ les scénarios attendus

— la météo en juin —

En ce moment à Bowen, les températures sont plus fraiches, ajoutez une couche ! Elles avoisinent entre les 17 et 25°C.


manwë druid & noah mancini
sont nos membres du mois ♡

-47%
Le deal à ne pas rater :
FEBER Happy House – Maison de jeux pour enfants de 2 à 6 ans
47.93 € 89.99 €
Voir le deal

Partagez
 

  Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyJeu 2 Déc 2021 - 18:26

Stay for the night, I'll sell you a dream
Comme si c'était une bonne idée, de se torcher la gueule ce samedi soir alors que demain, il devrait poser ses valises chez April pour quelques semaines. Quand il va débarquer en gueule de bois, elle risque de lui passer un sacré savon. Tant pis. Il s'en mordra les doigts d'ici, une semaine mais là, tout ce dont il a besoin, c'est d'oublier combien il crève d'amour pour Noa, et que ses espoirs de revenir à ses côtés sont réduits à néant. Il sait déjà que ce sera un crève-cœur à chaque fois qu'il devra la regarder dans les yeux pour venir chercher leur fils, respectant cette garde partagée qu'ils allaient instaurer. Comme avec Aino, comme avec Saph. Repenser à son passé était en train de le détruire à petit feu. Il avait traité les femmes de sa vie comme des merdes, et il recevait aujourd'hui le boomerang des regrets. « Saph... » le surnom s'échappe de ses lèvres alors qu'il jette un œil à son téléphone et que son visage s'affiche sur BBT. Pendant quelques secondes, son cerveau se met sur pause et se dit que ça pourrait être une bonne idée d'aller la voir. Il sait plus vraiment si c'est ce soir qu'elle est seule, mais il s'en fout, il se met en route. Elle lui prêtera son canapé et demain matin, il pourra aller voir April sans trop de dégâts. Oui, c'est décidé. C'est pas mal ça, de foutre ses espoirs en l'air en allant voir des amis, plutôt que de rester seul à lutter contre l'ivresse. « C'est Ju'. » crie-t-il après avoir frappé à la porte de son appartement. « S'il te plait, ouvre-moi. » On sent la détresse dans sa voix alors qu'il pose la main contre la porte d'un air désespéré. Tout commence à se mélanger dans sa tête, ses émotions et ses souvenirs, créant un brouhaha qu'il meurt d'envie de faire taire rapidement. « J'avais envie... besoin de te voir... » ajoute-t-il, sans vraiment savoir à quoi s'attendre. Il doit être pas loin de minuit, peut-être qu'elle était en train de dormir et qu'il l'emmerde juste dans ses habitudes. Trop tard, de toute façon, il a crié si fort qu'il a peut-être même réveillé le chien des voisins.

Codage par Libella sur Graphiorum


@Saphyr Wolf surprise aha

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyJeu 2 Déc 2021 - 21:00

Depuis l'arrivée d'Amber, la vie de Saphyr était chamboulée. Elle restait présente pour son bar, mais elle était présente le plus possible pour sa fille et elle n'avait recours qu'a des baby-sitters en qui elle avait réellement confiance de temps à autre comme lorsqu'elle travaillait tard. Pour ses aventures éphémères elle préférait le moment où la petite était à l'école ou chez son père. Beaucoup serait prêt à dire qu'elle était comme devenue sage, certes elle ne sortait plus aussi souvent qu'avant, mais elle ne se laissait pas engloutir juste par son nouveau rôle de maman, elle possédait toujours son franc parlé et son côté séductrice... elle ajoutait juste une corde de plus à son arc si on pouvait dire ça ainsi.

La métisse avait sa soirée pour elle et en avait profiter pour s'improviser un petit SPA à la maison devant quelques films... mais attention, pas les films dégoulinant de mièvrerie de Noël, plutôt des films à la Marvel. Pour finir sa soirée, elle s'était ouverte une belle bouteille de vin rouge pour accompagné son dîner et enfila son pyjama qui consistait en un haut et un mini-short de soie noir avant de se remettre tranquillement devant la télé. Elle s’apprêtait à se coucher lorsqu'elle entendit quelqu'un à frapper à sa porte, attrapant son téléphone elle consulta ses messages et ceux de l'application en se demandant s'il ne s'agissait pas une de ses conquêtes qui l'aurait prévenu d'une visite imminente... mais rien. Elle entendit un « c'est Ju' », réfléchissant un peu, elle ne se doutait pas de qui il s'agissait ou plutôt elle n'y aurait pas cru, mais avec les mots suivants elle reconnu la voix du jeune homme blond et s’apprêta à lui ouvrir avant d'entendre la suite. Décidément elle allait de surprise en surprise ce soir !

« J't'ouvre. »

Menant le geste à la parole, elle lui ouvrit donc la porte et elle pu voir qu'il n'était pas en son état habituel, elle en avait vu beaucoup -et elle l'avait déjà vu plus d'une fois- ivre pour savoir que c'était bien l'état dans lequel son ami était. Pas très certaine, elle restait sur le qui-vive pour pouvoir le rattraper au vol s'il se mettait à perdre l'équilibre.

« Hey, rentre. Se poussant légèrement, elle l'invita donc à entrer. Tu as besoin d'un canapé pour te crasher ? »

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyVen 3 Déc 2021 - 16:21

Stay for the night, I'll sell you a dream
Il manqua de tomber quand la porte s'ouvrit et se rattrapa à l'encadrement de cette dernière, laissant apparaître sur son visage une petite grimace. Ce qu'il pouvait être con, des fois. Il était presque étonné qu'elle ne lui referme pas la porte au nez, c'était bon signe. Il aurait mille fois mieux fait d'aller voir April à son taff que de venir ici. Non pas qu'il regrettait, mais il savait d'avance en posant son regard sur Saphyr qu'il allait agir comme un con et faire une connerie. Enfin, est-ce que ce serait vraiment une connerie ? C'est plus comme si quelqu'un l'attendait maintenant. Le cœur serré, il trouva le moyen de faire passer la porte à son immense silhouette. Chaque pas était une torture, comme si le sol allait s'effondrer sous ses pieds. « Oui. » Il rit en s'imaginant s'écrouler sur un canapé, mais c'est finalement ce qu'il se passe alors qu'il s'approche de ce dernier. Quand ses fesses rencontrent l'assise, il se rend compte qu'il était à deux doigts de s'étaler en plein milieu de la route. Prenant son visage entre ses mains, une lueur de lucidité lui traversa tout de suite l'esprit. « Je peux... Je peux avoir un verre d'eau ? » Il ferma les yeux quelques secondes avant de les rouvrir parce que ça lui tournait davantage. Lentement, il s'empare de son téléphone dans sa poche et le pose sur la table basse, avant de relever la tête en direction de la brune. Malheureusement, il a été trop vite et sa vue se brouille un peu. « J'ai menti. » Il sait même pas pourquoi il dit ça, il pourrait se taire que ce serait la même chose. « Non, j'ai pas menti, mais j't'ai rien dit, en fait. J't'ai rien dit de moi alors qu'il y a des choses imp' à savoir. » Mais là, y'a juste la soif qui lui pend au nez, et une autre envie sur laquelle il arrive pas à mettre de nom mais qui le fait sourire. « Il est naze, ce canap'. » conclut-il en posant les mains sur l'accoudoir pour en toucher le textile qui n'a rien d'agréable à ses yeux. D'ici quelques secondes, vu son état, il risque bien de voir défiler quelques lutins.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyVen 3 Déc 2021 - 21:29

Great, elle risquait de ne pas se coucher de sitôt avec Judas dans cette état, mais elle voulait être là pour lui et l'aider d'une manière ou d'une autre. Elle niera très certainement ce fait lorsqu'il sera sobre ou devant d'autres personnes, c'est qu'elle a une réputation à tenir et devenir trop gentille c'est pas vraiment ce à quoi on s'attend en la voyant. Bon, okay, elle aidait même des personnes dont elle ne connaissait pas le prénom, comme Kara qu'elle a reconduite chez elle en pleine nuit alors que sa voiture était en panne, elle l'a même embauché après leur rencontre... ça tomber bien, elle cherchait une serveuse, la femme avait besoin d'un boulot. Elle préfère qu'on lui donne le surnom de Bitch que de bonne samaritaine ou quelque chose dans ce goût là.

Le laissant entrer, elle referma rapidement la porte derrière lui pour ne pas être trop loin et savoir le réceptionner en cas de chute. Si elle y réfléchissait bien, ça serait totalement débile d'ailleurs, vu leur différence de taille, ils se vautreraient tous les deux sur le sol en se faisant mal par dessus le marché ! Mais avec un peu de chance ils seraient assez proche du canapé pour que ce dernier amortisse leur chute. Il se débrouilla cependant comme un grand et se crasha presque sur son canapé.

« J'vois qu'tu prends toujours mes mots à la lettre... j'vais d'voir me méfier maintenant avec les expressions à la con que j'peux sortir. »

Un petit sourire vers son amie alors qu'elle n'était pas trop loin de lui, il avait vraiment une sale gueule, mais ça n'avait aucun intérêt de le lui dire, en tout cas pas à présent. Elle le regarda passer ses mains sur son visage et tenta d'évaluer à combien de verres il pouvait bien être et si son mobilier était en danger ou non, parce qu'elle ne rêvait pas vraiment de passer sa nuit à nettoyer le sol parce qu'il c'était mit à devenir bien malade et rendre son dîner. Dans le pire des cas elle lui donnerait une bassine et au moins il n'y a même pas besoin de lui tenir les cheveux comme avec l'une de ses amies ! Étrangement, il lui demanda de l'eau... okay, il était donc pas totalement sombrer dans son ivresse.

« J'vais te chercher ça. »

Elle n'y alla pas tout de suite, le voyant sortir son portable elle sentait la connerie venir à plein nez, qu'il se mette soudain à envoyer des SMS incompréhensible ou qu'il regrettera le lendemain. Alors qu'elle allait ouvrir la bouche pour le dissuader d'une éventuelle connerie, il posa l'arme du possible crime sur la table pour finalement la regarder et dire quelque chose qui n'avait pas vraiment de sens pour elle... menti de quoi ? Fronçant les sourcils, il continua sa tirade comme s'il comprenait la question qu'elle venait de poser intérieurement. Il a menti, mais finalement non ? Un peu surprise de l'entendre dire qu'il y avait des choses qu'elle devait savoir sur lui... en y réfléchissant bien il n'avait pas tord, elle ne savait que peu de chose sur lui et vice versa.

« Mon canap' t'as rien fait, il risque de s'vexer tu sais ? Dit-elle avec un petit sourire. Et de quoi tu as menti ou rien dit sur toi ? »

Elle s'avança vers la cuisine ouverte pour servir enfin un verre d'eau et l'apporta au blondinet, le lui tendant pour voir s'il était encore capable de boire un verre sans s'en mettre partout, elle se voyait mal le lui donner comme s'il était son enfant. Même à Amber elle ne faisait pas ça !

« Bois, t'en a besoin. Faudra peut-être que tu manges un truc pour éponger tout le liquide que t'as déjà prit. »

Soupirant doucement, elle s'installa aussi sur le canapé, ne tenant pas à rester debout devant lui comme une cruche.

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptySam 4 Déc 2021 - 23:21

Stay for the night, I'll sell you a dream
Que Saphyr soit rassuré, il ne se jetterait pas par la fenêtre et ne se noierait pas dans les larmes non plus si elle osait sortir ce genre d'expressions. Parce qu'il tenait encore un minimum à la vie, et que s'il se crashait vraiment ce soir, c'était surtout à cause de son état qui ne se reproduira pas. Au moins, elle lui posait pas de question. Il la laissa aller à la cuisine, baragouinant des phrases incompréhensibles alors qu'elle allait gentiment lui chercher de l'eau. Judas avait toujours su que Saphyr était une fille bien. Après tout, elle avait eu mille occasions de le lui prouver, même s'il avait été assez con pour ne pas ouvrir les yeux avant ce soir. « Hm... S'il se vexe c'est pas grave je pourrais toujours aller voir le lit à la place. » Pas sûr que cette remarque soit à sa place, mais peu importe. Il n'avait plus aucune notion du raisonnable de toute façon. Il ne répondit pas à sa seconde question, attrapant le verre d'eau pour l'engloutir d'une traite avant de poser le verre vide sur la table. C'était rafraichissant, assez pour électriser son cerveau endormi. Il aurait dû boire avant, ça aurait été plus simple pour lui et ça lui éviterait le mal de crâne le lendemain.  « Genre du riz ? T'as du riz pour moi ? » Un petit sourire étira ses lèvres alors qu'il la regardait s'installer sur le canapé à côté de lui. Son estomac ne lui donnait pas l'impression d'avoir de l'appétit et pourtant, il était certain qu'il engloutirait deux pizzas et un tacos s'il en avait sous les yeux. « T'es en pyjama ? » Y'a pas plus con comme question parce que ça se voit. Faut dire qu'il vient juste de vraiment poser son regard sur elle, ce qu'il avait pas fait avant. Une tenue de saison, courte, trop courte, en satin. Trop sexy pour une soirée tranquille sur un canapé alors il fronça les sourcils en tournant la tête vers la porte de la chambre. Pourtant, personne n'était là, parce qu'il se serait trahi par un peu de bruit. Poussant un soupir, le tatoué reposa son regard sur la brune, silencieux et raide comme un piquet.  « J'peux dormir là ? Je... J'ai oublié mon pyjama. Mais j'sais pas où j'habite. Et puis, j'aime bien ton lit. » C'est pas tout à fait faux. Alors il sourit encore, fier de toutes les conneries qui s'échappent de ses lèvres en quelques minutes à peine.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyDim 5 Déc 2021 - 15:33

Il allait lui falloir un peu plus qu'un verre d'eau pour reprendre ses esprits. Elle fut déjà dans ce genre d'état et c'est bien pour ça qu'elle ne se permettait pas de le juger ni de lui poser trop de questions, s'il avait envie d'en parler, il le ferait s'il en avait besoin. Se moquant un peu de la manière dont il traitait son canapé sachant qu'il allait dormir dessus, elle leva un sourcil quant à la façon dont il réglerait l'affaire, si le canapé se vexe, c'est sur le lit qu'il passerait la nuit. Ne faisant pas de commentaire là dessus, elle mettait sur le compte de l'alcool et les pensées du jeune homme qui devait s'embrouiller et le fait qu'il parlait à présent sans réellement se demander si c'était quelque chose qui se disait au non.

Saphyr resta un peu sur sa faim concernant le « mensonge » ou ce qu'il ne lui avait pas dit, se rinçant le gosier plutôt que de répondre à une question qui visiblement ne lui donner pas envie de répondre. Pourtant c'était lui qui avait initié la conversation là dessus, très certainement sans réfléchir aux conséquences. Qu'importe, elle y reviendrait plus tard. Pour le moment elle réfléchissait à comment éponger l'alcool qu'il avait dans l'estomac et si le noyer avec de l'eau pouvait être une première idée, il fallait bien quelque chose à manger... étrangement, le blondinet ne demanda pas à manger quelque chose de bien gras mais... du riz ? Un peu surprise, elle pourrait être prise au dépourvu, mais elle en avait toujours dans sa cuisine et plus particulièrement dans son frigo, une part de trop dans sa portion du midi.

« J'en ai... tu veux vraiment que je te réchauffe du riz ? »

Elle n'était pas vraiment contre, mais si c'était pour qu'elle le chauffe et que finalement devant son nez il réclame autre chose... oui, une personne bourrée pouvait être bien pire qu'un enfant ! Puis elle se retint de rire en l'entendant commenter sa tenue, pourtant il l'avait bien vu auparavant, non ? Bon, apparemment non.

« Oui, c'est ce qui arrive lorsque la nuit tombe. Elle le vit observer la chambre. Non, il n'y a personne avec moi et oui c'est mon pyjama habituelle parce que je peux aussi vouloir me plaire à moi-même tu sais ? »

Il reporta son attention à nouveau sur elle, elle n'allait pas le jeter à la rue, mais elle ne s'attendait pas à ce qu'il décide que finalement le lit serait son endroit pour cette nuit. Le regardant un moment, elle n'allait pas chouiner de devoir occuper le canapé pour une nuit, vraiment.

« Tu me laisse donc prendre le canapé ? T'as de la chance vu que je le vexe pas. Mec, je t'ai déjà vu à poil, je crois que je ne vais pas crier si tu te mets en sous-vêtement tu sais ? »

Elle n'avait aucun soucis avec le fait qu'il n'avait pas de pyjama, des paires de fesses dans un sous-vêtements ou nus elle en voyait chaque jour avec son boulot, puis elle en profiterait peut-être un peu pour reluquer à nouveau les siennes. Elle avait des yeux après tout et même si elle pouvait être "sage" elle pouvait aussi se faire plaisir ainsi.

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyLun 6 Déc 2021 - 12:04

Stay for the night, I'll sell you a dream
« S't'plait. Avec de la sauce barbeuc', si t'as. » En tant qu'australien, qui n'a pas un bon gros pot de sauce BBQ dans son frigo ? Les barbecue sont tellement une religion dans ce pays que Judas serait choqué de savoir que Saphyr n'en a pas. Bon, elle pourrait lui mettre du ketchup à la place qu'il ne s'en rendrait même pas compte. Et puis, ce qu'il voulait surtout là maintenant, c'est qu'elle soit aux petits soins pour lui. Un peu capricieux une fois ivre, Judas a besoin d'attention et d'amour autour de lui, raison pour laquelle il se désinhibe et n'a pas honte de dévoiler un ou deux secrets. D'ailleurs, en parlant de secrets, il a l'impression que le pyjama de Saphyr en est un, mais elle lui prouve le contraire. « Pourquoi tu te mets pas nue si tu veux plaire à toi-même ? » demanda-t-il, son cerveau oscillant entre incompréhension et fausse philosophie. C'est vrai quoi, lui, quand il a envie de se faire plaisir il se met nu, c'est plus pratique. Bref, pas sûr qu'ils se soient bien compris, là tout de suite.« Pourquoi tu veux prendre le canapé si t'as un grand lit ? » Le blond se met à froncer les sourcils, mais arrête aussitôt car il a l'impression que ça accentue davantage son mal de tête, à moins que ce ne soit uniquement à force de réfléchir comme si sa vie en dépendait. « Tu veux me voir à poil ? » Secouant la tête, il se relève doucement en s'agrippant au canapé. « Je comprends rien. J'ai envie de pisser. » Il lui tourne le dos sans rien dire et file aussitôt aux toilettes pour se vider la vessie. Il a l'impression de mettre vingt ans à y aller, mais quand il y est, il ressent un bonheur inégalé. Une fois qu'il a fini son affaire, il a l'impression qu'il a réussi à dessoûler un peu. Il referma sa braguette en faisant attention de ne pas se coincer dedans, puis il revint à la cuisine pour se laver les mains. Il en profite pour se passer de l'eau sur le visage en soupirant. « Je... J'me suis pas senti si mal depuis longtemps. » Il cligne des yeux et reste immobile devant l'évier, perdu dans ses pensées. « C'come si j'avais dix-sept ans. J'étais comme ça la dernière fois que j'ai tué mon frère. J'suis trop con. Il me manque. » C'est sorti tout seul, et là, il sent les larmes se mêler à l'eau qu'il vient de se passer sur le visage. En quelques secondes, son moral était descendu au plus bas.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyMar 7 Déc 2021 - 18:30

Il voulait donc bien du riz et de la sauce barbecue par dessus le marché, Saphyr n'avait jamais vraiment fait se mélange, mais pourquoi pas ? Après tout, ce n'était pas elle qui allait manger ça. Elle aurait vu ça tout de même avec un petit quelque chose en plus, mais soit !

« Okay, j'te fais ça dans une minute »

Elle attrapa une bouteille d'eau qu'elle avait laissé à côté du canapé et dont elle venait de se souvenir, elle resservit un verre à son ami alors qu'ils discutaient... de son pyjama. Elle lança un petit regard lorsqu'il lui demanda pourquoi elle ne se mettait pas nue... apparemment au cas où un ami lui fait une visite impromptu, surtout pour sa fille aussi même si l'excuse ne s'appliquait pas vraiment ce soir.

« Parce que j'aime la soie de mon pyjama ? »

Puis il enchaîna sur le canapé et qu'elle pouvait très bien dormir dans le lit, ce dernier étant assez grand. Il n'avait pas tord, mais elle serait capable de faire un rapprochement pendant son sommeil et se réveiller contre lui. Ce ne serait pas désagréable, bien au contraire, mais elle savait que de son côté le jeune homme ne rêvait pas de se réveiller à ses côtés.

« On verra tout à l'heure. »

Puis elle eut un léger rire en l'entendant demander si elle voulait le voir à poil, alors pas forcément, mais elle n'était pas non plus contre concrètement! Puis il tenta de se lever et entreprit d'aller aux toilettes, elle l'observa durant toute sa traversée, prête à lui venir en aide s'il se mettait d'un coup à trop pencher, mais il semblait encore capable de se déplacer seul. La jeune femme en profita donc pour faire un petit tour dans son frigo, cherchant l'assiette avec le reste de riz et de le mettre dans le micro-ondes réservant la sauce pour la dernière minute.

« Tombe pas, okay ? »

Parce que là concrètement s'il tombait avec la porte fermée, ils seraient sacrément dans la merde ! Mais il revint sans encombre, elle le laissa se laver les mains tout en lançant la cuisson et débrancha rapidement la prise une seconde avant le bip bien strident et qui risquerait de le faire grincer des dents ! La jeune femme prit appuie sur le plan de travail de sa cuisine tout en l'écoutant, elle se mit à froncer les sourcils et se sentit légèrement perdue lorsqu'elle comprit qu'il se mettait à pleurer.

« Judas ? »

Et voilà qu'elle se rapproche de lui et le prend doucement contre lui dans une étreinte pour le réconforter, caresser doucement ses cheveux mais évitant de le bercer vu son état.

« ça va aller, okay ? Ça va aller. »

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyLun 13 Déc 2021 - 14:14

Stay for the night, I'll sell you a dream
Il aimait beaucoup aussi la soie, mais il préférait de loin le vrai contact de la peau. Quand les deux sont réunis, le corps devient aussi doux et parfait que dans un beau rêve. Mais bizarrement, ce soir, il s'interdit de toucher l'un ou l'autre, parce que c'est Saphyr, et parce qu'il a le cœur en miettes, le cerveau en vrac. Noa revient souvent s'interposer à son esprit, le faire douter sur ses choix et sur ses gestes alors que l'alcool lui dicte de ne plus s'en faire. C'est fini pour de bon, il ne retournera pas vers elle comme il l'a fait l'hiver dernier, donnant naissance au plus merveilleux des enfants. Il en profite pour aller vider sa vessie, en priant pour que chaque goutte évacuée puisse faire disparaître l'alcool de son sang, mais ça ne marche pas. Quelle idée de merde franchement. « J'suis pas tombé. » Aussitôt dit, aussitôt oublié. Il tangue, revient à la cuisine et ne sait même plus ce qu'il fait. Les mains tremblent, les pieds ont du mal à supporter sa haute silhouette, alors heureusement qu'il y a le comptoir. Et là, c'est un peu la débandade. Les émotions sont trop fortes pour être refoulées. Elle n'a pas besoin de dire plus pour le réconforter. L'entendre murmurer son nom puis la sentir se rapprocher de lui suffit à faire voler en éclat toutes ses convictions. Elle est toute petite dans ses bras, mais elle parvient quand même à se blottir contre lui et lui donner l'impression qu'il est à sa place, et que c'est lui le plus petit. Fermant les yeux à ses caresses, il pinça les lèvres tandis qu'il laissait les larmes sécher petit à petit. Quand il les rouvre, c'est comme si tout était enfin plus clair, quoi qu'encore un peu flou.  « Aide-moi... » murmure-t-il. « J'veux plus penser à tout ça, j'ai trop mal. » Un jour la douleur s'estompera mais ce soir, elle est bien présente et il a clairement besoin d'elle. Ses doigts tatoués s'emmêlent à ses cheveux bruns, à la recherche du moindre réconfort. « J'ai juste l'impression que je vais... Que je vais faire une connerie. » Un jour aussi, il cesserait d'être fataliste, mais pour le moment, ça ne lui vient pas à l'idée.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptySam 25 Déc 2021 - 21:48

Dans ses souvenirs, elle n'avait encore jamais vu Judas bourré alors qu'elle était totalement sobre. C'était... étrange et un même temps plutôt une bonne chose pour dire d'avoir un minimum de contrôle, elle pourrait peut-être être la raisonnable des deux. En clair ils étaient foutus quoi. Elle restait assez alerte sur ses déplacements, pas par peur d'une réaction qu'il pourrait avoir envers elle, mais plutôt la peur qu'il se mette à perdre l'équilibre... c'est que s'il tombait, ce con tomberait de haut !

Elle eut un léger hochement de tête lorsqu'il lui indiqua qu'il n'était pas tomber, tant mieux ! Elle préparait donc la portion de riz en attendant, vu qu'il semblait en avoir envie, comme quoi les gens alcoolisés ont de drôles d'envie comme les femmes enceintes et elle lui obéissait sans vraiment se poser trop de question finalement. Puis il se lâche un peu et elle ne sait pas trop comment réagir face à un adulte qui pleure, surtout un ami, elle sent son cœur qui la sert et son instinct lui dit de juste le réconforter de sa présence, ce qu'elle fait en le prenant dans ses bras et en caressant ses cheveux. C'est peut-être un peu maladroit parfois, mais c'est sincère, elle veut l'aider et c'est d'ailleurs ce qu'il lui demande, retordant un peu plus son cœur.

« Je vais t'aider, j't'le promet Judas. Puis t'as pas tué ton frère ? J'crois que tu serais en prison pour ça tu sais mec... Mais j'suis là. »

Est-ce qu'elle serait là s'il avait réellement tué quelqu'un ? Tout le monde penserait qu'elle se casserait vite fait bien fait, mai la vérité c'est qu'elle resterait et qu'elle demanderait certainement comment l'aider. Elle ne ferait ça qu'avec très peu de personne. Mais elle était convaincue que ce n'était pas le cas ici, il ne serait pas dans cet état autrement, elle ne sentirait pas sa main dans ses cheveux. En entendant la suite, elle recula son visage pour qu'elle puisse le regarder dans les yeux.

« T'as pas intérêt à penser au suicide, okay ? Parce que si tu fais ce genre de connerie, je viens te chercher là où tu seras pour te botter le cul et que tu retournes dans ton corps. On dit que les gens flippent quand ils se font hanter par un mort, attend de voir un mort se faire hanter par une vivante, t'es pas prêt à ça, crois moi ! Tu sais à quel point je suis chiante, alors si t'as des pensées suicidaires je te suivrais partout, tu sera même plus tranquille pour aller pisser. »

Ouais, elle allait dans les extrêmes, elle ne savait pas trop ce qu'il entendait vraiment par là, mais en venant d'une secte elle avait vu trop de chose de ce genre et elle ne tenait absolument pas à perdre Judas. Ils ne s'étaient pas vu depuis des années et les retrouvailles furent plutôt mouvementé, mais maintenant elle ne pouvait imaginer sa vie sans lui. Inutile de dire qu'elle ne se sentait absolument pas de le dire à voix haute.

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyLun 27 Déc 2021 - 11:35

Stay for the night, I'll sell you a dream
Il a l'impression qu'elle est sincère. Aussi sincère qu'Ainhoa et qu'April. Il a toujours pu lui faire confiance, et ce, malgré les conneries. Là où n'importe qui aurait fini par le laisser claquer entre les bras, elle était là pour le soutenir. Parfois, il la croyait un peu maso de revenir à lui, mais si elle ne le faisait pas, il serait perdu. Dans sa vie, Judas a toujours eu besoin d'un point d'ancrage. Noa n'était plus là pour ça. Il l'aimait à en crever, mais elle avait décidé de ne plus être là pour lui. Pour leur bien à tous les deux. Au fond, il s'était accroché à un navire en train de couler. Il regrettait d'avoir fait vivre cette aventure à sa petite-amie, parce qu'elle avait été détruite à cause de lui. En fait, il détruisait le monde à petit feu. Joe, Scarlet, Saphyr, Noa, et maintenant il se détruisait lui. « J'ai pas eu le choix. J'aurais du mourir, c'était ça mon destin. Mais il a changé l'histoire. » Être en prison aurait été sûrement la meilleure solution. Il n'aurait causé de tort à personne et peut-être y serait-il mort. Mais la vie a décidé de lui offrir la chance de vivre et d'être en bonne santé aujourd'hui, malgré la greffe. « Me suicider ? » Elle réussit à le faire rire malgré tout. L'imaginer venir le hanter alors qu'il est en train de pisser, ce serait terrible. Et si jamais il se tape une nana dans l'au-delà, quelle merde que Saphyr soit derrière en train de mater et de hurler pour le ramener à la réalité. « Non. J'veux voir mes enfants grandir... » Fronçant les sourcils, il posa sa main sur la clavicule de la jeune femme sans réfléchir. Elle lui avait soudainement insufflé l'envie de vivre et de voir le monde, elle l'avait convaincu d'arrêter de se noyer lui-même dans ses conneries. Il avait envie de tout lui expliquer mais c'était trop compliqué. Il avait déjà l'esprit ailleurs, bien envolé et il ne parlerait pas avoir d'avoir réussi à dessaouler. « M'en veux pas, ok ? » Il ne lui laisse même pas le temps de répondre. Il se penche vers elle, et il fait ce qu'il a soudainement envie de faire, balayant en quelques secondes les ennuis du passé et les problèmes de cœur. Il l'embrasse comme si c'était la dernière fois de sa vie qu'il pouvait le faire. Lèvres contre lèvres, avide de la retrouver.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyVen 31 Déc 2021 - 23:04

Elle ne comprenait pas vraiment cette histoire comme quoi il aurait tué son frère, il devait peut-être parler de façon imagé, puis à dire vrai elle ne savait même pas qu'il avait un frère, une grande première. Elle le soutenait juste, physiquement et mentalement si on puis dire... l'entendre dire cependant que ce devait être lui le mort lui donner envie de le secouer en lui interdisant de dire ça, elle tient bien trop à lui pour entendre ce genre de chose et en même temps... si c'est ce qu'il ressentait réellement il avait besoin d'écoute et d'aide plutôt que d'être secoué comme un prunier.

Après un long monologue où elle expliquait à sa manière combien elle tenait à lui, il ne semblait finalement pas avoir l'intention de se suicider, au plus grand soulagement de la métisse. Il ajouta vouloir voir grandir ses enfants, c'est vrai qu'il y avait ses trois petits êtres pour lesquels il pouvait s'accrocher un peu plus à la vie. Saphyr connaissait ce sentiment de ne pas avoir le moral et Amber apparaît pour lui redonner le sourire, croire un peu plus en l'avenir.

Elle se demanda ce qu'il entendait par son « m'en veux pas », elle n'eut pas le loisir de lui poser la question ou même de s'en poser tant que ça car elle remarqua qu'il bougeait, rapprochant dangereusement son visage du sien et elle sentit ses lèvres contre les siennes, l’électrisant légèrement, comme la première fois. Surprise, elle le laissa pourtant faire et insista un peu plus de son côté à presser ses lèvres et même se blottir un peu plus contre lui. Elle se serait presque perdue dans le moment, dans ce rapprochement, mais bientôt le baiser se brise, elle doute que ce soit lui et comme il lui disait qu'il allait faire une connerie... il parlait peut-être de ça ? Peut-être qu'entre Noa et lui c'est pas terminé totalement et il le regretterait par la suite.

« T'es sûr que c'est pas juste une dispute avec Noa ? Que tu vas pas regretter après ? Parce que tu sais que je vais pas plus loin avec les personnes en couple ou un truc dans le genre.... même si là j'en ai super envie... »

Parce qu'elle a l'habitude de ne pas rentrer seule chez elle le soir -Un peu moins depuis l'arrivé d'Amber- parce qu'il s'agit de Judas qu'elle trouve toujours diablement sexy... Alors elle l'observe, le bouffant presque du regard, se concentrant sur ses lèvres qu'elle a envie de voir bouger pour entendre une réponse qui serait la meilleure et surtout qu'il puisse recommencer.

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyDim 9 Jan 2022 - 10:08

Stay for the night, I'll sell you a dream
Press your space face close to mine, freak out in a moonage daydream, baby. C'est la première chose que lui évoque ce baiser une fois qu'il se rompt et qu'il se rend compte de ce qu'il vient de faire. Il a encore le goût de ses lèvres sur les siennes et le cœur qui s'est soudainement emballé, comme électrisé par cette nouveauté. Il l'a déjà embrassé avant mais ça n'a plus la même saveur que lorsqu'ils étaient plus jeunes. Peut-être parce qu'il était con, et censé être en couple avec Ainhoa à l'époque. Et maintenant, bien que son cœur soit encore lourd et son esprit vagabond, fréquenter Saphyr ne faisait plus mal à personne. Est-ce que Noa allait revenir à lui, lui dire qu'elle l'aimait encore et qu'elle voulait une autre chance ? Non. Cette discussion était close et maintenant, ils allaient chacun faire leur route de leur côté, aussi douloureuse soit cette pensée. « Je... Je crois qu'on a épuisé toutes nos chances avec Noa. » Le souffle court, son regard scrute Saphyr, le temps de chercher les bons mots. « On a rompu et c'est fini. Et je regretterais pas d'être là avec toi. » Au moins, sa dernière phrase était sûre, il n'avait pas tremblé une seule fois. Alors, pour mettre fin à sa discussion et chasser la mère de son fils de ses pensées, il s'approcha encore de la brune pour l'embrasser comme si c'était la première fois qu'il la découvrait vraiment, jusqu'à en avoir le souffle coupé. « Ta chambre... C'est quelle porte ? » murmure-t-il contre ses lèvres en plongeant son regard dans le sien pour lui prouver toute sa conviction.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Saphyr Wolf
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 25
MESSAGE : 1534
ICI DEPUIS : 03/05/2020
COMPTES : Ally Deetz & Jolene Newton-John & Mila Schwartz & Nastya Kheinov
CRÉDITS : Cha

STATUT : No fair You really know how to make me cry When you give me those ocean eyes I'm scared I've never fallen from quite this high Falling into your ocean eyes Those ocean eyes (Juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptySam 29 Jan 2022 - 20:18

Elle avait besoin de savoir si ce n'était que le drunk Judas qui parlait ou si c'était vraiment lui, même si parfois cela pouvait être un peu des deux ou l'alcool qui parlait à sa place sans même qu'elle ne puisse s'en rendre compte. Alors elle lui demande, c'est une question douloureuse, elle le sait bien, mais si elle n'en est pas certaine cela pourrait être bien douloureux pour lui au réveil. Noa et lui ne sont vraiment plus ensemble alors elle ne lui ferait pas de mal et il ne regretterait pas son geste, cette nuit, elle pouvait le lire dans ses yeux plantés dans les siens. Se contentant de hocher la tête en l'observant toujours, ses mains glissant contre son dos même si elle voulait retrouver l’exploration de ce corps qu'elle a déjà connu des années en arrière.

« Okay. »

Il y a ce poids qui sembla tomber des épaules de Saphyr, elle ne lui poserait plus de questions de ce genre, elle avait entièrement confiance en lui. Puis elle sentit à nouveau le frisson, la décharge électrique alors qu'il l'embrasse à nouveau et de son côté elle y répond sans gêne, grognant même très légèrement de frustration lorsqu'il brise à nouveau le baiser.

« La deuxième porte à droite. »

Le frisson se décupla, ne s'agaçant plus finalement de ce baiser brisé pour poser l'une des meilleurs questions, souriant doucement de ce contact comme s'il ne voulait pas s'éloigner d'une centimètre d'elle, même pour lui parler. Elle plaqua à nouveau ses lèvres avant de légèrement mordiller sa lèvre inférieure et légèrement tiré dessus avant de s'éloigner, prenant sa main dans la sienne pour le conduire jusqu'à la dite chambre, s'en foutant royalement de savoir si elle était rangé en ce moment même ou non, ils n'allaient pas prêter beaucoup d'attention à ça. Une fois la porte passé, elle le tira légèrement afin de pouvoir fermer derrière lui comme s'ils avaient réellement besoin d'intimité alors qu'ils n'étaient que les seuls occupant des lieux.

« You know you're hot, right ? »

Elle le poussa un peu plus vers le lit, le faisant s'asseoir alors qu'elle se plaça à califourchon sur ses genoux, rapprochant ses lèvres assez pour qu'il puisse les sentir, mais pas assez pour qu'il s'agisse d'un baiser, jouant un peu avec la patience de Judas il faut bien le dire.

__________________________

☽ Holy water cannot help you now ☾
Thousand armies couldn't keep me out, I don't want your money, I don't want your crown. See, I have to burn your kingdom down...Seven devils all around you, seven devils in your house. See, I was dead when I woke up this morning, I'll be dead before the day is done
https://www.aa-retro.com/t20369-ruby_the_wild-18#685399
Judas Kirke

Feuille de personnage
∞ mes liens:
⇢ à propos de moi
:
Voir le profil de l'utilisateur
grand kangou
POINTS : 42
MESSAGE : 3864
ICI DEPUIS : 29/07/2019
COMPTES : Sacha, Gretchen, Ashlee, Owen, Mikey
CRÉDITS : chataigna (av), anaëlle (sign), chataigna (icons /sign)

STATUT : I guess I wanna be way more than friends (juphyr)
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr EmptyJeu 3 Fév 2022 - 13:54

Stay for the night, I'll sell you a dream
Quelques secondes, il réalise qu'il est quand même bien con de demander où se trouve la chambre. C'est forcément dans le couloir, et à force de pousser les portes, il aurait fini par trouver. Mais bon, dans son état, finir dans la chambre ou dans la salle de bain n'aurait clairement pas changé son état d'esprit. Il la voulait maintenant, se foutant de la morale et de cette petite voix sur son épaule qui tentait de le convaincre combien c'était mal. Suivant la belle brune jusqu'à sa chambre, le corps souffrant des bouffées de chaleur sous le désir et l'alcool, tout bon sens semblait avoir disparu. Finalement, le riz allait refroidir dans la cuisine et il ne mangerait pas avant le lendemain, quand la gueule de bois lui reviendrait violemment en pleine face. « Ouais, je sais. » Question ego, on a clairement dépassé le plafond. Mais dans son état, faut pas en attendre trop de sa part. Se laissant faire, il finit par s'installer sur le lit, admirant le corps de Saphyr qui revenait à lui. Comme à l'époque, mais en mieux, avec leurs corps et leurs personnalités d'aujourd'hui, et toujours aussi peu de pudeur. Saphyr avait toujours eu un don pour obtenir ce qu'elle voulait. Con comme il était, il était persuadé qu'elle ne le voulait que pour son corps, et il en abusait. Retenant son souffle, sa patience fut mise à rude épreuve quand Saphyr fit semblant de l'embrasser, provoquant une grimace sur le visage de son partenaire. Levant la main pour venir la poser au creux de sa nuque, il s'approcha de lui-même pour frôler sa clavicule de ses lèvres, son souffle chaud suivant sa route le long de son cou. Il vint y glisser sa langue jusqu'à son menton, avant qu'il ne se mette à rire de nervosité. « T'as toujours la même odeur. » Parfum de nostalgie qui lui semblait longtemps oublié. Restant plongé dans son cou, il posa sa main libre sur la cuisse de Saphyr, l'esprit divaguant lentement jusqu'à ces traces de leur passé. Il avait oublié des détails qu'il comptait bien redécouvrir, cette nuit.

Codage par Libella sur Graphiorum

__________________________

They're judging me, I'm judging you
https://www.aa-retro.com/t24463-turbulence
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr    Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr Empty

 
Stay for the night, I'll sell you a dream | Saphyr
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [+18] We belong to the night |ft Saphyr
» Roxane you don't have to sell your body to the night ~ Roxane Martinez
» It's not a date, it's just a night where we stay together (Sacha)
» I hope that you'll stay the night + Ylva
» Lounox♦Let's stay up all night discussing how the stars aligned in just the right ways to bring us together, to this moment.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
∞ à l'ancienne  :: walking in the city :: southern district :: appartements-
Sauter vers: